Brûlures au deuxième degré: comment aider

Une brûlure est une lésion de la structure des tissus mous. Il y a 4 degrés de gravité de cette plaie. Chacun d'eux est caractérisé par la profondeur des dégâts, les mesures prises en dépendent..

Les médecins spécialistes attachent une grande importance aux facteurs de dommage. Mais dans tous les cas, en cas de blessure, les premiers soins doivent être prodigués sans attendre l'arrivée des médecins.

caractéristiques générales

Les brûlures au deuxième degré constituent une violation partielle de l'intégrité de l'épiderme en raison d'une exposition à la température ou à des composants chimiques. Dans ce cas, le derme et l'épiderme, les cellules cornées, ainsi que le réseau capillaire et les terminaisons nerveuses sont affectés..

La couche de croissance à ce stade n'est pas affectée, ce qui permet à la peau de se régénérer à l'avenir. Avec les bons soins, vous pouvez guérir rapidement la blessure, sans risque de développer des défauts dans la peau.

Causes et pathogenèse

Une brûlure au deuxième degré est un dommage qui se développe après une exposition à des facteurs externes.

Ces facteurs comprennent:

  • thermique - en contact avec des objets chauds ou des liquides bouillants;
  • chimique - l'effet agressif des sels, des acides, des alcalis de haute concentration;
  • électrique - manipulation imprudente des appareils électriques ou fonctionnement de ceux qui sont défectueux;
  • rayonnement - l'action de la lumière ultraviolette ou des rayonnements ionisants.

Avec une brûlure de grade 2, des dommages mineurs à la couche supérieure du derme et des capillaires se produisent.

Signes cliniques

Dans la deuxième étape, une rougeur, une hyperthermie de la zone touchée et un gonflement dans cette zone se produisent. Des vésicules caractéristiques remplies de liquide tissulaire se forment également..

Après la libération de liquide des cloques, les plaies restent dans cette zone, qui guérissent pendant environ 2 semaines. La clinique distingue plusieurs signes distinctifs de brûlure caractéristiques de ce degré:

  • rougeur;
  • œdème;
  • syndrome douloureux sévère;
  • cloques;
  • sensibilité accrue de la zone touchée.

si une grande zone de la peau est affectée, les symptômes suivants sont observés:

  • faiblesse générale;
  • migraine et étourdissements;
  • envie de vomir;
  • état fébrile.

Cette condition est particulièrement difficile pour un enfant. Le bébé, éprouvant une douleur intense, devient agité et pleure. Il n'y a pas non plus d'appétit. Les symptômes d'intoxication générale sont beaucoup plus prononcés que chez les adultes..

Conséquences possibles

Les médecins spécialisés dans le traitement de ces blessures considèrent l'infection des plaies comme la complication la plus dangereuse. Des conditions assez graves telles que la pyodermite ou le phlegmon peuvent se développer.

Si la blessure occupe plus de 20% de toute la surface de la peau, il existe un risque élevé pour la vie du patient, car cela entraîne une déshydratation et un empoisonnement des systèmes du corps avec des substances toxiques..

Premiers secours

Alors que faire avec une brûlure? La vitesse de guérison de la peau dépend d'une assistance compétente. Par conséquent, vous devez savoir ce qui peut être fait et ce qui est interdit. Lors de l'assistance pour une brûlure au deuxième degré, vous devez suivre la procédure suivante:

  • éliminer immédiatement la source de la blessure;
  • la zone endommagée est lavée avec de grandes quantités d'eau froide. La procédure de refroidissement aide à empêcher la propagation dans les couches profondes de la peau;
  • traitement avec une solution antiseptique. Ils utilisent des drogues qui ne contiennent pas d'alcool. Il est préférable de le faire avec une solution de peroxyde;
  • imposition de tissu de gaze. Les pansements utilisés au stade pré-médical pour les brûlures au 2e degré doivent être stériles;
  • si nécessaire, l'anesthésie est réalisée de toutes les manières disponibles.

En cas de brûlures au deuxième degré, il est strictement interdit:

  • déchirer le tissu adhérant à la plaie;
  • faire tremper le membre blessé;
  • utiliser de la glace pour la procédure de refroidissement;
  • appliquez du coton et serrez fermement le bandage;
  • utiliser des solutions alcooliques d'iode ou de vert brillant pour le traitement;
  • traiter le champ de la plaie avec des substances ressemblant à de la graisse.

Après avoir fourni les premiers soins, vous devez consulter un médecin pour prescrire le traitement approprié. Habituellement, le traitement de ce degré de brûlure est effectué à domicile. Les brûlures internes sont une exception..
La vitesse de récupération dépend des premiers soins appropriés et des soins supplémentaires..

Traitement et prévention des complications

Une thérapie appropriée peut aider à accélérer la guérison. Le traitement des brûlures du 2ème degré implique l'utilisation de produits spéciaux. Le marché pharmaceutique offre une variété de préparations anti-brûlures et topiques. Mais la sélection indépendante de ces médicaments n'est pas toujours correcte et peut ne pas apporter l'effet attendu, il est donc nécessaire de consulter un médecin avant d'utiliser.
Alors, comment soigner une brûlure au 2ème degré? Les médicaments antiseptiques et anti-inflammatoires sont importants dans le traitement..

Les antiseptiques sont utilisés dans les premiers jours du traitement. En outre, des pommades anti-inflammatoires sont utilisées. Les médicaments contenant du panthénol sont très populaires..

Il est préférable de privilégier les produits en aérosols lors du traitement de telles blessures. Ils ne provoquent pas de sensations douloureuses lors de leur utilisation, même lors du traitement d'une brûlure au 2ème degré après ouverture de la vessie.

Des antihistaminiques sont également prescrits. Ils aident à soulager l'enflure et à éliminer les démangeaisons.

Avec une douleur intense, vous pouvez prendre n'importe quel analgésique, et s'il y a un tel besoin, un spécialiste vous prescrit des injectables.

Pour accélérer la guérison des tissus et la production naturelle de collagène, vous devez prendre des vitamines liposolubles et de l'acide ascorbique. Il est également important de respecter un régime de boisson et une alimentation équilibrée pour fournir à l'organisme les ressources nécessaires à la récupération..

Soins supplémentaires

Avec plus de soin de la zone touchée, des mesures antiseptiques doivent être suivies. La brûlure peut-elle être mouillée? Il n'est pas conseillé de mouiller la plaie jusqu'à la guérison complète.
Il est nécessaire lors du changement des pansements et du traitement avec des onguents.

Lors du changement de pansement, il est important de prêter attention à tous les changements qui se produisent dans la plaie. Une douleur croissante, un œdème accru et un écoulement de pus sont des signes indiquant une dynamique défavorable. Dans ce cas, vous devez contacter un médecin dès que possible..

Combien de temps une brûlure guérit-elle? La restauration de la peau se produit en 10 à 15 jours. Mais pour cela, vous devez suivre toutes les prescriptions du médecin. Les lésions plus graves nécessitent un traitement hospitalier.

Indications de l'antibiothérapie

Tous les degrés de brûlures ne nécessitent pas un traitement antibiotique.
Les lésions légères guérissent généralement sans ces médicaments, elles se limitent à l'utilisation d'antiseptiques et d'anti-inflammatoires.

Les antibiotiques contre les brûlures sont essentiels pour traiter un traumatisme profond et de haute qualité. Les médicaments de ce spectre d'action sont prescrits en présence d'un processus infectieux de forme chronique.

En outre, un streptocide pour les brûlures est prescrit si le patient est une personne âgée ou un enfant. Le diabète sucré est une indication obligatoire. Des antibiotiques sont parfois nécessaires si un enfant a une brûlure majeure au 2e degré.

Effets

Les conséquences dépendent de la nature du facteur dommageable. Chaque type d'exposition laisse des symptômes caractéristiques.

Les causes les plus courantes sont la carence en eau, la peau sèche et l'infection des plaies. De telles complications sont généralement accompagnées de grandes zones de peau lésée.

Parfois, l'approvisionnement en sang est perturbé et si les fibres nerveuses sont endommagées, des spasmes se produisent.

Les infections des champs de brûlure sont des conditions assez dangereuses, elles peuvent provoquer une infection cutanée. L'environnement créé avec une plaie de ce degré est favorable à la plupart des bactéries.

Traitement des brûlures au 2e degré: médicaments

Les brûlures au deuxième degré n'endommagent pas la couche de croissance de la peau, elles sont donc classées comme des blessures superficielles..

Le traitement d'une brûlure au deuxième degré à domicile doit commencer immédiatement après la blessure. Si la zone blessée n'est pas grande, vous pouvez la guérir vous-même.

Les brûlures au deuxième degré font référence aux brûlures superficielles, car leur profondeur n'affecte pas la couche de croissance de la peau.Par conséquent, la peau dans les endroits de ces brûlures peut se rétablir d'elle-même, sans intervention chirurgicale. Au moment de la brûlure, une hyperémie (rougeur) et un œdème de la peau sont déterminés. Il est caractéristique du deuxième degré de brûlures et de la formation de bulles remplies d'un liquide clair. Cela s'accompagne de douleurs brûlantes qui peuvent persister pendant deux à trois jours..

Avec une petite zone de lésion, le traitement des brûlures du 2ème degré peut être effectué avec succès à domicile.

Inspection de la brûlure au 2e degré

Une brûlure au deuxième degré est caractérisée par des lésions dans lesquelles un grand nombre de cloques se forment sur la peau.

Lors de l'examen, la zone de la brûlure est déterminée en fonction de la règle des neuf ou de la règle de la paume. Cette circonstance est importante, car avec une grande zone de brûlure, même si son degré ne dépasse pas la seconde, il existe un risque de développer un choc de brûlure et d'autres brûlures, et ces complications redoutables nécessitent un traitement hospitalier. Ainsi, une indication d'hospitalisation est considérée comme une brûlure au 2e degré avec une superficie de plus de 5% chez l'adulte et de plus de 1 à 2% chez l'enfant. La présence de bulles au contenu transparent vous permet de définir avec précision le degré de brûlure. De plus, une brûlure cutanée est également associée à une brûlure des voies respiratoires supérieures - l'hospitalisation du patient pour des soins intensifs est également nécessaire.

Traitement des brûlures au deuxième degré

Les brûlures au deuxième degré guérissent le plus souvent complètement sans intervention médicale et médicale..

Les soins d'urgence pour les brûlures au deuxième degré doivent commencer par les mesures habituelles, c'est-à-dire par le refroidissement de la surface brûlée avec de l'eau froide, ce qui évite les dommages thermiques (ou chimiques en cas de brûlure chimique) des tissus plus profonds..

En aucun cas, il n'est recommandé d'ouvrir indépendamment les cloques formées lors d'une brûlure au deuxième degré, car dans presque 100% des cas, cela conduit à une infection de la plaie, avec la formation d'une suppuration supplémentaire et, par conséquent, l'état du patient s'aggrave en raison de réactions toxiques générales..

Il est impératif de réaliser une anesthésie adéquate pour de telles brûlures. Dans des conditions normales, dans la vie quotidienne, il peut s'agir de n'importe quel analgésique disponible, à commencer par l'analgine et le paracétamol habituels, il est possible d'utiliser des médicaments qui ont non seulement des effets anesthésiques, mais aussi des effets anti-inflammatoires - tels que le kétorol, le ketanov, le ketoralak.

Comme pour le premier degré d'une brûlure, il est possible d'utiliser des antihistaminiques - suprastine, tavegil, fencarol, claritine. Si le patient reste à la maison pour un traitement ultérieur, il est recommandé de continuer à prendre des analgésiques, il est possible d'utiliser des désogregants (anticoagulants) - tels que l'aspirine ou le clopidogrel, l'acide ascorbique.

Il est recommandé de boire beaucoup de liquide, ce qui aide à normaliser le volume sanguin circulant, ceci est particulièrement important en présence d'œdème.

S'il est possible de fournir des soins médicaux, l'anesthésie peut être réalisée avec des analgésiques non narcotiques et narcotiques, qui sont injectés par voie intramusculaire, et si un accès veineux est possible, par voie intraveineuse, ce qui est plus préférable, car avec des brûlures massives, les propriétés de la peau pour l'absorption des médicaments diminuent et l'anesthésique effet des médicaments. Un pansement sec et stérile ou un pansement antiseptique peut être appliqué sur la brûlure. Si la brûlure nécessite le transport du patient à l'hôpital, il n'est pas recommandé d'utiliser des pommades et des crèmes, car cela complique par la suite l'examen pour le chirurgien afin de déterminer la profondeur de la brûlure et le degré de lésion tissulaire..

Il faut au moins une semaine et demie à deux semaines pour traiter les brûlures de grade 2. Les patients présentant un degré quelconque de brûlure, si sa superficie dépasse 10%, ainsi que les victimes âgées et séniles présentant des maladies concomitantes des systèmes cardiaque et respiratoire, sont soumis à une hospitalisation obligatoire. En outre, il est recommandé d'hospitaliser les patients avec des brûlures suspectées des voies respiratoires supérieures et avec des brûlures électriques de tout degré de zone et de localisation..

Médicaments pour les brûlures au deuxième degré

Pour accélérer le processus de régénération de la peau, vous pouvez utiliser n'importe quel médicament anti-brûlure. Le traitement le plus efficace des brûlures du 2ème degré avec des préparations contenant du chloramphénicol, de l'huile d'argousier, de la vitamine E et d'autres substances qui favorisent la régénération rapide des tissus.

Pendant la première phase, c'est-à-dire la phase d'inflammation, il est recommandé d'utiliser des médicaments et des onguents qui assureront la prévention et le traitement de l'infection de la plaie, car une nouvelle brûlure est presque toujours infectée. Ces médicaments doivent avoir des effets antimicrobiens et antiseptiques. Dans la pratique du traitement des plaies, de nouveaux composés complexes d'iode sont aujourd'hui largement utilisés, tels que l'iodopiron, l'iodovidone, la povidone-iode, la bétadine, etc. Il est également possible d'utiliser un antiseptique aussi puissant en tant que solution de dioxidine à 0,5%. Un médicament antiseptique de la classe des surfactants - Miramistin a fait ses preuves pour une utilisation topique.

Si les plaies sont suffisamment grandes, ont une grande profondeur, vous pouvez utiliser des pommades telles que le lévomekol, la lévosine, une pommade à 1% d'iodopyrone, ainsi que des pommades - streptonitol, acétate de mafénide, nitacide. Les médecins en exercice recommandent maintenant activement la pommade - Streptolaven, qui contient une enzyme d'origine microbienne (streptolysine) et le médicament antimicrobien Miramistin, ce médicament ne dessèche pas les tissus de la plaie. C'est peut-être la seule pommade du pays qui aide à dissoudre les tissus morts, elle est maintenant utilisée avec succès dans le traitement des patients souffrant de brûlures, d'ulcères trophiques et même d'escarres. Le traitement d'une brûlure au 2ème degré est une procédure assez simple, même à domicile.

Dans la deuxième phase de tout processus de plaie, c'est-à-dire dans la phase de régénération, lorsque la décharge des plaies n'est plus aussi abondante et que les tissus de la plaie commencent à se rétablir, il est possible d'utiliser des pansements en gel Apollo PAK et Apollo PAA, qui contiennent de l'iodovidone ou de la miramistine, ainsi qu'un anesthésique à action locale - anilokaïne. Il importe, en l'absence de décharge de pus des plaies, d'utiliser des solutions contenant de l'iode: Suliodopiron, 10% Iodopiron, 1% Iodovidone, 1%, povidone-iode - comme vous pouvez le voir, leur choix est assez large. Les pansements stimulants modernes ont à la fois des effets antimicrobiens et anesthésiques locaux - ce sont Anishispon, Digispon-A, Kollahit-FA, Algikol-FA. Il convient de prêter attention à la pommade de cellulose régénérée - Promogran, dont les patients et les médecins parlent bien. Récemment, une nouvelle pommade, Fusimet, est apparue dans les hôpitaux chirurgicaux, ce qui vous permet de traiter avec succès les patients atteints de Staphylococcus aureus identifiés dans les plaies..

La phase de régénération est un processus naturel, cependant, il est également possible d'utiliser des médicaments qui stimuleront ce processus. Ces stimulants de régénération comprennent les stéroïdes anabolisants et certaines vitamines bien connues (C, D, E).

Lors de l'utilisation de médicaments, il est probablement logique de se rappeler que dans notre nature, de nombreuses plantes ont un effet cicatrisant prononcé, par exemple - la consoude, également connue sous le nom de pied d'alouette (Symphytum officinale). Parmi les propriétés de la consoude, la consoude est appelée effets cicatrisants et anti-inflammatoires, grâce auxquels les processus de régénération des tissus sont améliorés. Les préparations de consoude peuvent être appliquées localement pour améliorer la régénération tissulaire en cas de traumatisme et de brûlures, plaies qui ne contiennent pas d'agents infectieux. L'allantoïne est sécrétée par les racines de consoude, ce qui aide à guérir les plaies

Le Kalanchoe bien connu a de puissantes propriétés bactéricides et bactériostatiques, a un effet anti-inflammatoire, peut nettoyer les plaies et les ulcères des tissus nécrotiques, aide à l'épithélialisation rapide des plaies et des surfaces ulcéreuses. La propolis (colle d'abeille) a également un effet régénérant..

Comment traiter une brûlure au deuxième degré et combien de temps guérit-elle

Le deuxième degré de brûlure est enregistré principalement dans la vie quotidienne. Se produit à la suite d'une exposition à la flamme, à l'eau bouillante, au contact avec des objets chauds ou des composés chimiques agressifs.

Photo 1. Un signe caractéristique d'une brûlure au deuxième degré est de petites cloques. Source: Flickr (Ed Siemienkowicz).

Qu'est-ce qu'une brûlure au 2e degré

Les brûlures sont différenciées en fonction du degré de dommage.

Une brûlure au deuxième degré signifie des dommages complets à la couche supérieure de la peau - l'épithélium.

Dans le même temps, des cloques caractéristiques se forment, remplies d'un liquide transparent, la peau devient rouge et gonfle légèrement.

Est accompagné de sensations douloureuses importantes.

Principales différences par rapport aux autres diplômes

Avec une blessure plus légère, l'épithélium est partiellement endommagé, sans formation de cloques. La peau devient juste rouge et fait très mal. 3 ou 4 degrés de dommages à la peau sont déjà une raison pour contacter un établissement de santé et une hospitalisation, car la peau est endommagée par des fibres, des tissus musculaires ou même des os.

Règles d'évaluation de la zone de brûlure

Pour déterminer la gravité d'une blessure, ce n'est pas seulement la profondeur de la blessure qui compte, mais aussi sa superficie. Ce paramètre est déterminé par plusieurs méthodes:

  • Application de polyéthylène transparent stérile - les plaies sont délimitées, puis leur surface est calculée à l'aide de papier quadrillé.
  • La règle de la paume. En conséquence, une paume représente 1% de la surface corporelle.
  • La règle des neuf. 9% de la surface de la peau recouvre la tête avec le cou, la poitrine, l'abdomen, les bras, la cuisse, le tibia. Dos et fesses - 18%, entrejambe - 1%.

En fonction de la zone du tissu endommagé, la nécessité d'une hospitalisation est déterminée pour une brûlure au 2ème degré.

Causes d'occurrence

Une brûlure est causée par divers facteurs. Distinguer les blessures causées par des effets thermiques, chimiques, radiologiques ou électriques. Des lésions cutanées peuvent être causées par une exposition à des courants de haute tension, des rayonnements ionisants, de l'eau bouillante, de la vapeur ou des composés chimiques agressifs (alcalins ou acides).

Symptômes d'une brûlure au 2e degré

Plusieurs signes aideront à déterminer le degré de dommage. Premièrement, il s'agit d'une douleur vive sur le site de la blessure et, deuxièmement, de la formation de cloques caractéristiques. Ils peuvent être simples ou fusionner en une seule grosse bulle remplie d'un liquide transparent. De plus, les tissus adjacents deviennent rouges, il y a un léger gonflement.

Premiers secours

La première étape consiste à arrêter l'impact du facteur traumatique: retirer la victime de la zone d'exposition à la flamme, au liquide bouillant, aux composés chimiques ou aux appareils électriques. À l'avenir, la séquence d'actions comprend les étapes suivantes:

  • Refroidissement. Il réduit l'intensité de la douleur et réduit le degré de lésion tissulaire (la chaleur accumulée continue de les détruire même après l'élimination de la source de chaleur).
  • Pour neutraliser les brûlures d'origine chimique, il peut être nécessaire d'utiliser des solutions acides ou alcalines. Une solution de vinaigre et de soude de qualité alimentaire convient.
  • Retirer les vêtements de la zone endommagée et appliquer un pansement stérile. Il est impossible d'enduire la peau avec quoi que ce soit à ce stade, en particulier des graisses animales ou végétales.
  • Consulter un médecin qualifié, surtout si la brûlure couvre une zone importante de la surface du corps.

Remarque! Il n'est possible de traiter vous-même une brûlure au deuxième degré que si vous avez une éducation spécialisée. Dans tous les autres cas, vous devez consulter un spécialiste, surtout si l'enfant a souffert.

Que faire des ampoules

Les bulles liquides protègent la surface érosive de la peau en dessous, protégeant contre les infections et les complications ultérieures.

Les ampoules s'ouvrent après quelques jours, lorsque la peau sous elles guérit. Des formations trop massives peuvent être coupées par un médecin à l'aide d'un instrument stérile et en appliquant un bandage avec une pommade bactéricide après la procédure.

Diagnostique

Il n'est pas difficile de déterminer la brûlure au deuxième degré. Le médecin est guidé par le coefficient de lésion tissulaire (seule la couche supérieure de la peau est endommagée), la présence d'œdème, d'hyperémie et de cloques.

La gravité de la blessure est déterminée non seulement par la profondeur, mais également par la zone de la zone blessée. Plus il est grand, plus le besoin d'hospitalisation et de traitement hospitalier de la victime est élevé.

Traitement des brûlures au 2e degré

Habituellement effectué en ambulatoire si une zone mineure de la peau est endommagée. À l'hôpital, les brûlures étendues du 2ème degré sont traitées, lorsqu'une partie importante de la surface du corps est blessée. La thérapie vise à soulager la douleur, à accélérer la régénération tissulaire et à prévenir les infections.

Traitement médical

Tout d'abord, des analgésiques sont prescrits pour soulager la douleur. Habituellement, il s'agit d'Analgin, d'ibuprofène, dans les cas les plus graves - Ketorol. Des préparations cicatrisantes à base de panthénol sont également présentées - Bepanten, Dexpanthenol et autres.

Si une infection se joint, des antibiotiques sont prescrits, généralement des groupes de macrolides ou de pénicillines (comme les plus sûrs) à l'intérieur, ainsi que des agents externes antimicrobiens..

Intervention opératoire

Avec une brûlure au deuxième degré, au stade initial du traitement, l'intervention chirurgicale se réduit à l'ouverture des ampoules. Ils peuvent occuper une grande surface et interférer avec le fonctionnement normal du membre. Le chirurgien coupe les ampoules sans les retirer complètement, laisse le liquide s'écouler et applique un pansement stérile avec une pommade germicide.

Règles de traitement de l'inflammation

Souvent, les brûlures au deuxième degré deviennent enflammées en raison de l'infection de la surface de la plaie sous les cloques. Des abcès se forment, le bien-être général du patient s'aggrave, de la fièvre apparaît.

Dans cette condition, une antibiothérapie systémique (médication orale) et l'utilisation de médicaments antimicrobiens externes sont indiquées. Onguents habituellement prescrits Levomekol, Levomycetin, Vishnevsky liniment.

Conséquences des brûlures au deuxième degré

Si une infection bactérienne ne s'est pas jointe au processus de traitement de la blessure, la brûlure guérit rapidement et sans conséquences sous forme de cicatrices. Sinon, un traitement est nécessaire sous la forme de l'application de pommades spéciales..

C'est important! En cas de prestation intempestive de soins médicaux, l'ajout d'une infection bactérienne, une ulcération profonde des tissus est possible avec la formation ultérieure de cicatrices et de cicatrices.

Période de rééducation

Le temps de récupération dépend directement du degré de dommage, de l'étendue de la blessure et de la présence ou de l'absence d'une infection bactérienne.

Combien de temps faut-il pour récupérer

Si la brûlure ne s'infecte pas, il faut environ 3 semaines pour que la brûlure guérisse complètement. Pendant ce temps, un nouveau tissu épithélial se forme sous les cloques, les bulles de liquide sont ouvertes, la peau morte est éliminée. Les cicatrices ne restent généralement pas. En cas d'infection, la guérison dure plus longtemps.

Étapes de guérison

Étapes de la restauration cutanée après une brûlure au 2ème degré:

  1. soulager la douleur et l'enflure;
  2. ouverture spontanée des bulles;
  3. guérison complète sans cicatrices résiduelles.

Ces étapes sont typiques d'une brûlure sans complications sous forme d'infection. Si elle adhère, la troisième étape est un traitement à long terme avec des agents antimicrobiens.

Médicaments de soin de la peau

Lorsqu'une brûlure de grade 2 disparaît sans complications, des médicaments spéciaux ne sont généralement pas nécessaires. Si des infections bactériennes se rejoignent, des onguents Levomekol, de la streptomycine et d'autres prescrits par un médecin sont indiqués, ainsi que des antibiotiques systémiques (comprimés ou injections).

Photo 2. Le panthénol est le remède le plus efficace pour la guérison de la peau après des brûlures. Source: Flickr (Kenga86).

Si vous le souhaitez, pour la prévention des cicatrices, vous pouvez utiliser des médicaments externes tels que Kontraktubex.

Remèdes populaires pour la rééducation

La médecine traditionnelle offre de nombreux moyens de traiter les brûlures, mais, comme l'a montré la pratique, ils sont inefficaces dans la plupart des cas. Si le médecin le permet, vous pouvez appliquer des pommes de terre râpées, des feuilles de chou ou de la purée de citrouille sur le site de la blessure. Mais il est toujours préférable d'utiliser les moyens de la médecine officielle car plus efficaces et plus sûrs..

Prévention des brûlures au 2e degré

Il est tout simplement impossible de se protéger à 100% des brûlures. La probabilité de contracter ce type de blessure est réduite en observant les mesures de sécurité, mais elles ne peuvent être complètement exclues..

Si une brûlure thermique ou chimique a déjà été reçue, il est très important de fournir les premiers soins correctement (exclure le facteur dommageable, rincer ou refroidir le site de brûlure). Cela aidera à réduire les dommages..

Brûlure au 2e degré

Articles d'experts médicaux

  • Code CIM-10
  • Épidémiologie
  • Les causes
  • Pathogénèse
  • Symptômes
  • Complications et conséquences
  • Diagnostique
  • Ce qui doit être examiné?
  • Comment examiner?
  • Diagnostic différentiel
  • Traitement
  • Qui contacter?
  • Traitement supplémentaire
  • Médicaments
  • La prévention
  • Prévoir

Lorsque le diagnostic est posé - une brûlure au 2ème degré, cela signifie que les lésions cutanées affectent non seulement la couche cornée supérieure de l'épithélium, mais également les couches épidermiques sous-jacentes (éléidiniques, granuleuses, épineuses), mais que les cellules de la couche basale ne sont pas endommagées.

Et bien qu'une brûlure au 2ème degré en termes de profondeur des lésions tissulaires soit reconnue comme une blessure modérée, mais lorsque sa surface dépasse la taille d'une paume humaine (soit 1% de la surface totale de la peau), il est recommandé de consulter un médecin. Il convient de garder à l'esprit que même une plus petite brûlure au 2e degré chez un enfant ou une personne âgée peut être très grave..

Code CIM-10

Épidémiologie

Selon le Global Burden of Disease, en 2013, 35 millions de personnes dans le monde ont souffert de brûlures (aucune indication de la gravité). Cela a conduit à l'hospitalisation de près de 3 millions de personnes et à 238 000 décès..

Les experts ont constaté que les causes les plus courantes de brûlures sont: le feu (44%), les brûlures (33%), les objets chauds (9%), l'électricité (4%), les produits chimiques (3%). Dans le même temps, la plupart (69%) des personnes se brûlent à la maison et au travail (9%).

Brûlures avec de l'eau bouillante de 2 et 3 degrés et d'autres liquides chauds - le plus fréquent chez les enfants de moins de cinq ans; aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Australie, les brûlures infantiles représentent environ les deux tiers de toutes les brûlures. Et le contact avec des objets chauds est la cause d'environ 25% de toutes les brûlures de l'enfance..

Les produits chimiques causent 2 à 11% de toutes les brûlures, mais près de 30% de tous les décès. Les causes des deux tiers des décès sont associées au développement de la septicopyémie et de la septicocémie.

Causes de la brûlure au 2e degré

Les principales causes d'une brûlure au deuxième degré sont les effets néfastes sur la peau de diverses parties du corps des températures élevées (feu ouvert) ou du contact cutané avec des objets chauffés à des températures élevées, de la vapeur, des liquides bouillants ou très chauds, ainsi que des produits chimiques agressifs ou des radiations..

Par le type de source influençante, on distingue les types de brûlures suivants: brûlure thermique du 2ème degré (brûlure au feu du 2ème degré, brûlure à l'eau bouillante du 2ème degré, etc.), brûlure chimique 2 degrés (sels acides, alcalins ou de métaux lourds), ainsi que des brûlures cutanées par rayonnement. Certes, les coups de soleil du 2ème degré sont rares: en règle générale, ce sont des brûlures superficielles du 1er degré. Mais avec une peau très claire, en particulier chez les blondes et les rousses, le deuxième degré de brûlures UV peut être le résultat d'une utilisation excessive d'un lit de bronzage.

Selon les experts, une brûlure au 2e degré chez un enfant âgé de un à trois ans est le résultat d'une brûlure à l'eau bouillante dans plus de 65 cas sur 100.

Les brûlures thermiques ou chimiques sont le plus souvent une brûlure de la main au deuxième degré - y compris une brûlure à la main au deuxième degré et une brûlure à la paume du deuxième degré. Malgré le fait que l'épiderme de la paume des mains soit plus épais et plus dense (en raison de la teneur plus élevée en protéine kératine DKK1 sécrétée par les fibroblastes du derme), une brûlure étendue de la paume du 2ème degré est une blessure extrêmement douloureuse, car sur les surfaces palmaires des mains et du bout des doigts sont concentrées le plus grand nombre de récepteurs nerveux.

Une brûlure de jambe au deuxième degré ou seulement une brûlure au pied du deuxième degré est aussi le plus souvent thermique, et les facteurs de risque sont les mêmes ici: manipulation imprudente de l'eau bouillante ou de l'huile chaude (conduisant à des brûlures), feu ouvert, appareils de chauffage non protégés ou liquides corrosifs.

Une brûlure au 2ème degré du visage peut être obtenue avec de l'eau bouillante ou de la vapeur, de l'acide ou de l'alcali, une lampe à quartz ou une soudure électrique. Ces dommages à la peau peuvent survenir lors d'une procédure de nettoyage à sec incorrecte de la peau du visage, pour laquelle des substances contenant du phénol sont utilisées. Des brûlures de la peau du visage avec de l'iode, du peroxyde d'hydrogène et du permanganate de potassium se produisent; une brûlure causée par un ver corporel du 2e degré n'est pas exclue lors de l'utilisation de sa poudre comme moyen de nettoyage de la peau.

Selon les statistiques cliniques, une brûlure oculaire au deuxième degré se produit en raison d'une manipulation imprudente de produits chimiques, de liquides inflammables ou d'objets explosifs ou inflammables..

Une brûlure œsophagienne au deuxième degré - avec des lésions non seulement de la membrane muqueuse, mais également des tissus musculaires de ses parois - est le résultat de l'ingestion d'acides concentrés, d'alcalis, de liquides contenant du phénol, etc. En savoir plus dans la publication - Brûlures chimiques de l'œsophage

Pathogénèse

Les processus locaux qui se produisent dans les tissus sous l'influence de l'hyperthermie ou des produits chimiques sont responsables de la pathogenèse des brûlures.

Une zone de coagulation se forme près du centre d'influence: les cellules protéiques de l'épiderme commencent à perdre leur structure hétéropolymère en raison de la dénaturation. Dans cette zone, se produit une nécrose irréversible dont le degré dépend à la fois de la température (ou de la concentration d'un produit chimique) et de la durée de l'exposition..

De plus, la destruction des membranes cellulaires fait que les cellules perdent du potassium et absorbent l'eau et le sodium de la matrice extracellulaire. Et l'augmentation de la perméabilité des parois vasculaires conduit à une augmentation de la quantité de liquide intercellulaire, ce qui donne un œdème important avec une brûlure au 2ème degré.

Immédiatement autour de la nécrose, une zone ischémique apparaît, dans laquelle, en raison de dommages aux capillaires, le flux sanguin diminue fortement et les cellules souffrent d'un manque d'oxygène. En l'absence de soins médicaux adéquats, la zone ischémique peut évoluer vers une nécrose complète.

À la périphérie de la brûlure, il y a une troisième zone - une zone d'hyperémie avec une augmentation réversible du flux sanguin et de l'inflammation, qui se développe lorsque les cellules T, les leucotriènes, les neutrophiles, les plaquettes, les monocytes, etc. sont activés..

Symptômes d'une brûlure au 2e degré

Les symptômes d'une brûlure de grade 2 sont des douleurs, des rougeurs, un gonflement, une douleur cutanée sévère au toucher et des cloques. Dans ce cas, les tout premiers signes se manifestent par une douleur brûlante et un érythème de la zone brûlée..

La principale caractéristique distinctive d'une brûlure au 2ème degré est l'exfoliation de la couche supérieure de l'épiderme et la formation rapide d'une ou plusieurs cloques en dessous, remplies d'un exsudat jaunâtre transparent. Quelques jours après la blessure, le liquide dans la cavité de la vessie devient trouble: des protéines dénaturées insolubles et des leucocytes morts y sont mélangés. Les cloques peuvent fuir et se rompre spontanément, exposant une zone de brûlure rose vif ou rouge érodée qui semble humide et brillante..

Selon les experts, lorsque la zone de brûlure est importante, en raison d'une violation de la fonction thermorégulatrice de la peau, la température des brûlures du 2ème degré peut augmenter et les patients ont de la fièvre.

Lorsqu'elle est infectée, la couleur de la zone brûlée devient violette, la peau environnante est chaude au toucher et gonflée, un ichor verdâtre avec du pus peut suinter de la plaie.

Les coups de soleil du 2ème degré se manifestent par une hyperémie distincte de la peau et sa douleur de contact, et des cloques et un gonflement des zones adjacentes apparaissent un peu plus tard. Pour beaucoup, avec ce degré de dommages cutanés causés par les rayons du soleil, il y a une détérioration du bien-être avec des nausées et une augmentation de la température corporelle..

Complications et conséquences

Toute brûlure entraîne une diminution de l'activité du système macrophagique tissulaire en raison d'un manque de fibronectine, glycoprotéine adhésive de la matrice extracellulaire synthétisée par les cellules épithéliales. Sans elle, les phagocytes ne peuvent pas se lier aux cellules des bactéries pathogènes, pour ensuite les détruire par phagocytose. C'est pourquoi l'immunité tissulaire est considérablement affaiblie chez les patients brûlés..

Les combustiologistes affirment que les complications les plus courantes des brûlures sont associées à une invasion microbienne de la plaie brûlée et que le résultat est une brûlure infectée de grade 2, dans laquelle du phlegmon sous-cutané et une pyodermite streptococcique ou staphylococcique peuvent se développer..

Les cicatrices et les cicatrices des brûlures du 2e degré peuvent être une conséquence aggravante des brûlures des extrémités (en particulier des mains et des pieds), car le tissu cicatriciel - en raison de la formation de contractures articulaires et tendineuses - peut limiter leur mobilité. Et les cicatrices après des brûlures sur le visage entraînent des défauts cosmétiques importants..

Avec une zone de brûlure suffisamment grande (jusqu'à 20-25%), les conséquences mortelles de la victime sont causées par la déshydratation: le corps perd du liquide, comme en témoignent des signes tels que la soif, des étourdissements (en particulier lors du changement de position du corps), une peau sèche et une diminution du débit urinaire.

Comment guérissent les brûlures au 2e degré?

Si la brûlure n'est pas infectée (ce qui est l'option la plus favorable), alors sous la gale formée à sa surface, la synthèse des facteurs de croissance polypeptidiques est activée, ce qui initie le développement accéléré des cellules de croissance de la membrane basale, c'est-à-dire la récupération cutanée après une brûlure au 2ème degré ou une régénération réparatrice commence.

Dans le même temps, les étapes de guérison d'une brûlure du 2ème degré incluent la régénération cellulaire par prolifération, puis la différenciation des cellules cambiales en kératinocytes, fibroblastes, mélanocytes, etc. Cela prend en moyenne 10 à 12 jours. L'épithélisation se termine par la formation d'une nouvelle couche cornée de l'épiderme. Dans cette version, il ne reste aucune cicatrice et après un certain temps, la zone de peau présentant une pigmentation altérée sur le site de la brûlure prend une apparence presque normale.

Sinon, une brûlure infectée au 2ème degré guérit, accompagnée d'une nécrose purulente et d'une inflammation. Sur le site de la nécrose, après avoir nettoyé la plaie des tissus morts, une croûte se forme sous laquelle se forme un tissu de granulation: en deux à trois semaines, il comble le défaut cutané. Dans sa structure, le tissu de granulation est fibreux; il est ensuite converti en tissu conjonctif mature, composé de fibres protéiques de collagène fibrillaire. Par conséquent, lorsque les surfaces brûlées de la peau sont infectées, des cicatrices et des cicatrices de brûlures du 2ème degré se forment..

Diagnostic de la brûlure au 2ème degré

Le diagnostic d'une brûlure au 2ème degré est effectué en examinant visuellement le site de la blessure et en clarifiant son emplacement et son origine.

En conséquence, le médecin doit déterminer le degré de brûlure (c'est-à-dire la profondeur des lésions tissulaires) et sa superficie totale - en pourcentage de la surface totale de la peau. L'intensité du syndrome douloureux, le niveau d'œdème tissulaire et les signes d'infection sont évalués. La combinaison de ces facteurs cliniques déterminera les tactiques de traitement et de prévention des complications possibles..

Avec une surface importante de la brûlure au 2e degré, des tests sanguins (cliniques complets) sont effectués, ainsi qu'une analyse d'urine détaillée pour une évaluation objective de l'homéostasie générale.

Le diagnostic instrumental à l'aide d'un ophtalmoscope est utilisé pour les brûlures oculaires, et une radiographie du tractus gastro-intestinal est nécessaire lorsqu'une brûlure de l'œsophage est attendue.

Ce qui doit être examiné?

Comment examiner?

Diagnostic différentiel

La tâche effectuée par les diagnostics différentiels est de distinguer une brûlure au 2ème degré d'une brûlure 3A, dans laquelle des cloques apparaissent également.

Qui contacter?

Traitement d'une brûlure au 2e degré

Chez l'adulte et l'enfant de plus de 5 ans, le traitement d'une brûlure au 2ème degré avec une surface> 15%, ainsi que d'une brûlure au 2ème degré occupant plus de 5% de la peau chez un enfant de moins de 5 ans et un adulte de plus de 60 ans, est réalisé en établissement médical. Toute brûlure au 2e degré sur des zones telles que les bras, les jambes, le visage (en particulier les yeux), l'aine nécessite également une hospitalisation. À l'hôpital, une injection anti-tétanique est nécessaire et une anesthésie est réalisée.

Premiers secours pour les brûlures au 2e degré

La séquence d'actions doit être suivie, qui comprend les premiers soins pour les brûlures au 2e degré:

  • l'action de l'agent dommageable ou le contact avec la source de brûlures thermiques et autres cesse immédiatement et une ambulance est appelée;
  • la zone brûlée est refroidie avec de l'eau froide (+ 16-17 ° C) - en un quart d'heure (la glace et l'eau en dessous de + 10 ° C ne peuvent pas être utilisées);
  • si la brûlure est chimique, de la même manière (avec un grand volume d'eau courante t + 12-15 ° C), le produit chimique liquide est lavé (l'acide sulfurique est d'abord séché avec un chiffon sec); le produit chimique en poudre est d'abord éliminé à sec. Plus d'informations dans l'article - Que faire en cas de brûlure chimique
  • des comprimés anesthésiques sont pris;
  • un pansement stérile sec est appliqué sur la surface de la brûlure, une grande zone affectée est recouverte de lingettes de gaze stériles;
  • si la victime ne vomit pas, buvez de l'eau additionnée de sel de table (une demi-cuillère à café pour 0,5 l).

Le traitement commence par le nettoyage de la surface brûlée avec de l'eau et un traitement avec des antiseptiques: solution de peroxyde d'hydrogène ou de furaciline à 2-3%, solution de chlorhexidine ou de miramistine. Et la peau intacte le long du périmètre de la brûlure est désinfectée avec des agents contenant de l'alcool.

Les petites cloques formées lors d'une brûlure au 2ème degré ne peuvent pas être ouvertes, et les grandes cloques doivent être ouvertes par un médecin avec un instrument stérile. Une fois que l'exsudat a quitté la zone endommagée (recouverte d'épithélium exfolié), des médicaments sont appliqués et un bandage est appliqué. Le retrait de la peau exfoliée, qui servait de paroi externe de l'ampoule de brûlure, est également effectué par le chirurgien - à condition que l'exsudat devienne trouble. Toute manipulation indépendante avec des cloques de brûlure est catégoriquement contre-indiquée en raison du risque élevé de développer un processus suppuratif.

Le traitement d'une brûlure au 2e degré après l'ouverture de la vessie implique l'utilisation de médicaments antimicrobiens et d'agents favorisant la réparation cutanée.

Les antibiotiques pour les brûlures du 2ème degré de tailles mineures sont prescrits par voie topique - en les appliquant directement sur la surface de la plaie ou sur le bandage.

Il convient de souligner tout de suite que dans la combustiologie moderne, les pommades pour les brûlures au 2e degré ne sont pas utilisées avec une base de vaseline, mais à base d'homopolymères hydrophiles de haut poids moléculaire (PEO).

Les éléments suivants se sont avérés être un recours efficace:

  • Pommade antibactérienne anti-inflammatoire Levomekol pour les brûlures au 2ème degré, contenant du chloramphénicol (chloramphénicol) et l'agent régénérant méthyluracile; le médicament est appliqué sur la zone brûlée ou un pansement imbibé est appliqué (une fois par jour).
  • Pommade combinée Levosin (avec chloramphénicol, sulfadiméthoxine, méthyluracile et trimécaïne anesthésique).
  • Pommade antimicrobienne à la sulfadiazine d'argent (Sulfadiazine, Sulfagin, Dermazin, Argosulfan). Le médicament n'est pas utilisé pour les exsudats et les problèmes rénaux et hépatiques importants, les enfants de moins de trois mois et les femmes enceintes. Effets secondaires possibles sous forme d'allergies, diminution du nombre de globules blancs, inflammation des reins et nécrose tissulaire.
  • Pommade avec streptocide et nitazole Streptonitol et pommade à la gentamicine 0,1% (utilisée pour les brûlures infectées une à deux fois par jour).

La liste, y compris les médicaments à usage externe pour améliorer le trophisme tissulaire et stimuler la régénération de la peau, est dirigée par la pommade Panthenol pour les brûlures au 2e degré - à base de pro-vitamine B5 dexpanthénol. Ce produit est également disponible sous forme de Panthénol, un aérosol anti-brûlure. Plus d'informations - Burn Ointment

Les ophtalmologistes traitent les brûlures oculaires du 2ème degré dans un complexe, y compris à l'aide de gouttes oculaires telles que l'Okomistin (Oftamirin) et la thiotriazoline.

Soin des brûlures à 2 degrés

La principale chose qui nécessite des soins pour une brûlure au 2e degré est de suivre les règles des antiseptiques pour minimiser l'ajout d'une infection secondaire.

Beaucoup sont intéressés à savoir s'il est possible de laver une brûlure au 2e degré? Si, avec des brûlures simples, il n'est pas recommandé de changer souvent les pansements (il suffit de le faire tous les 5-6 jours), alors il ne peut être question de laver la surface brûlée. Cela s'applique également lorsque le patient a une brûlure infectée.

Il est considéré comme optimal de changer le pansement (en traitant les dommages avec des antiseptiques et en appliquant la dose suivante de pommade) après qu'il soit mouillé. Pansements absorbants antibactériens spéciaux pour les brûlures du 2e degré (et 3e degré) - Mepilex Ag, Atrauman Ag, Silkofix, Fibrotul Ag, Fibrosorb, Aquacel Ag Burn Hydrofiber (y compris sous forme de gants - à plus efficace pour traiter une brûlure de la main ou de la paume).

À chaque changement de pansement, un examen de la plaie et une évaluation de son état doivent être effectués, car l'inflammation purulente qui apparaît n'exclut pas la nécessité d'un traitement chirurgical..

Traitement opératoire

Pour éviter la suppuration à grande échelle et la pénétration de produits de nécrose des tissus morts dans la circulation systémique, ainsi que pour restaurer la peau après une brûlure au 2ème degré aussi physiologiquement que possible, un débridement chirurgical de la surface de la brûlure est effectué - nécrectomie.

Le traitement chirurgical de ces brûlures est une élimination couche par couche des tissus morts, qui est le plus souvent utilisée en cas de brûlures étendues de la peau (plus de 15-20%).

Si nécessaire, la plaie est simultanément fermée à l'aide d'autogreffes dermo-épidermiques et des xénogreffes sont utilisées pour stimuler les processus d'épithélialisation et de réparation cutanée..

Homéopathie, physiothérapie, thérapie vitaminique

Lors de la prescription de médicaments homotoxiques, le type constitutionnel et le caractère d'une personne sont pris en compte; sur les brûlures, peu de gens se tournent vers les homéopathes. L'homéopathie pour le traitement des brûlures du 2ème degré recommande des remèdes tels que Arnica 30 (arnica des montagnes), Aconit 30 (aconite), Cantharis 30 (extrait de la mouche espagnole, pris par voie orale toutes les heures jusqu'à ce que le syndrome douloureux disparaisse), Sulfuricum acidum 30 (acide sulfurique) et Urtica urens (extrait d'ortie).

La pommade homéopathique anti-inflammatoire et analgésique Traumeel C peut également être utilisée pour les brûlures au 2ème degré, qui est appliquée sur la plaie cicatrisante sous un bandage (mais elle peut provoquer des rougeurs cutanées et des démangeaisons).

Les médecins utilisent la physiothérapie pour les brûlures étendues. Les principales méthodes comprennent la magnétothérapie, la thérapie EHF, l'hyperoxygénation locale et la barothérapie. Pour les cicatrices post-brûlures, la thalassothérapie est utilisée, pour les contractures - massage et thérapie par l'exercice.

Il est recommandé de prendre en plus les vitamines A, C et E. Les deux premiers contribuent à la production de collagène; la vitamine C réduit le besoin de liquide dans les tissus et aide à éliminer les poches; la vitamine E (400-800 UI par jour) favorise la guérison.

Traitement des brûlures du 2e degré à domicile

Le traitement des brûlures du 2ème degré à domicile n'est possible que sur de petites zones de dommages. Donc, si un doigt échaudé est traité à la maison, une brûlure à la main - en ambulatoire, et une brûlure à une main entière - dans un hôpital.

Les médicaments et les principes de soins pour une brûlure sont les mêmes. Certes, certains recommandent un traitement alternatif avec des feuilles de chou, de la citrouille, de la pomme de terre (avec de la crème sure) ou des compresses de carottes. Je vous conseille également d'enduire la brûlure de blanc d'œuf cru ou de saupoudrer de poudre de coquille d'œuf...

Il est plus conseillé d'effectuer un traitement avec des herbes et des plantes médicinales telles que l'aloès, le Kalanchoe et la moustache dorée.

Les brûlures mineures peuvent être traitées avec des compresses avec des décoctions de calendula, de plantain, de millepertuis, d'épilobe (ivan-tea), d'alpiniste serpent, de reine des prés, de feuilles d'airelles (une cuillère à soupe dans un verre d'eau). Cependant, les compresses à base de plantes ne sont pas appliquées sur une plaie ouverte. Vous pouvez appliquer du varech sec cuit à la vapeur avec de l'eau bouillante (algue) pour les coups de soleil.

La surface brûlée est irriguée plusieurs fois par jour avec du jus de feuilles d'aloès, de Kalanchoe, de la moustache dorée ou des solutions de momie et de propolis.

Nutrition pour les brûlures au 2e degré

Les règles clés sur lesquelles repose la nutrition pour les brûlures: une quantité suffisante de liquide (1,5 litre par jour) et des aliments riches en protéines.

La nutrition est un élément majeur du rétablissement des brûlés. En cas de brûlure - en raison de la perte de protéines par la brûlure - le besoin de protéines augmente. Selon les calculs d'experts nutritionnistes, il est nécessaire de consommer quotidiennement 1,5 à 2 g de protéines par kilogramme de poids corporel, soit au moins 25% de la quantité quotidienne de calories. Les aliments riches en protéines comprennent la viande, la volaille, le poisson, les noix, les graines, les produits laitiers et les œufs.

Il devrait y avoir suffisamment de glucides dans l'alimentation: d'une part, c'est une source de glucose (stimulant la synthèse des protéines fibrillaires), et d'autre part, les glucides empêchent l'utilisation des protéines musculaires comme source d'énergie.

Les graisses - beurre, crème, poisson gras - sont essentielles dans l'alimentation pour les brûlures afin de fournir au corps les acides gras essentiels. Mais la graisse ne doit pas dépasser 30% de vos calories quotidiennes, car l'excès de graisse peut affaiblir le système immunitaire..

1, 2, 3 et 4 degrés de brûlures, signes et symptômes

Qu'est-ce que la brûlure?

Une brûlure est une lésion des tissus corporels due à des influences externes. Plusieurs facteurs peuvent être attribués à des influences externes. Par exemple, une brûlure thermique est une brûlure qui survient à la suite d'une exposition à des liquides chauds ou à de la vapeur, des objets très chauds..

Brûlure électrique - avec une telle brûlure, les organes internes sont également affectés par un champ électromagnétique.

Brûlures chimiques - celles qui se sont produites en raison de l'action, par exemple, de l'iode, de certaines solutions acides - en général, de divers liquides corrosifs.

Si la brûlure est due à un rayonnement ultraviolet ou infrarouge, il s'agit d'une brûlure par rayonnement.

Il y a un pourcentage du degré d'implication corporelle totale. Pour la tête, cela représente neuf pour cent du corps entier. Pour chaque bras - également neuf pour cent, poitrine - dix-huit pour cent, chaque jambe - dix-huit pour cent et dos - également dix-huit pour cent.

Une telle division par le pourcentage de tissus endommagés en tissus sains vous permet d'évaluer rapidement l'état du patient et de conclure correctement si une personne peut être sauvée.

Brûlures

La classification des brûlures par degrés est d'une grande importance. Une telle division est nécessaire pour uniformiser la portée des mesures thérapeutiques pour différents degrés de brûlure. La classification est basée sur la possibilité du développement inverse des changements de manière naturelle sans l'utilisation d'interventions chirurgicales.

La zone principale qui détermine la capacité régénératrice de la peau affectée est le germe intact et la microvascularisation. S'ils sont touchés, des mesures chirurgicales actives précoces dans la brûlure sont montrées, car sa guérison indépendante est impossible ou prend beaucoup de temps avec la formation d'une cicatrice rugueuse et d'un défaut esthétique.

Par la profondeur des lésions tissulaires, les brûlures sont divisées en quatre degrés.

Une brûlure au 1er degré se caractérise par une rougeur et un léger gonflement de la peau. Habituellement, la récupération dans ces cas se produit le quatrième ou le cinquième jour..

Une brûlure au 2ème degré est l'apparition de cloques sur la peau rougie, qui peuvent ne pas se former immédiatement. Les cloques de brûlure sont remplies d'un liquide jaunâtre clair, lorsqu'elles se rompent, la surface douloureuse rouge vif de la couche de croissance de la peau est exposée. La guérison, si une infection a rejoint la plaie, se produit dans les dix à quinze jours sans cicatrices.

Brûlure au 3ème degré - mort de la peau avec formation d'une croûte grise ou noire.

Une brûlure du 4ème degré - nécrose et même carbonisation non seulement de la peau, mais aussi des tissus plus profonds - muscles, tendons et même os. Le tissu mort est partiellement fondu et rejeté en quelques semaines. La guérison est très lente. Sur le site de brûlures profondes, de grosses cicatrices se forment souvent, qui, lorsqu'elles sont brûlées au visage, au cou et aux articulations, entraînent une défiguration. Dans ce cas, des contractures cicatricielles se forment généralement sur le cou et dans la zone des articulations..

Cette classification est unifiée dans le monde entier et est utilisée pour presque tous les types de brûlures, quelle que soit la cause de leur apparition (thermique, chimique, rayonnement). Sa commodité et son aspect pratique sont si évidents que même une personne qui ne connaît pas la médecine peut facilement la comprendre..

La destruction directe des éléments de la peau par des températures élevées est à la base du développement de changements pathologiques et de manifestations cliniques de divers degrés de brûlures. La deuxième composante concerne les troubles circulatoires dans les zones voisines, qui jouent un rôle majeur dans l'aggravation de l'étendue et de la zone des dommages au fil du temps.

Une caractéristique des brûlures est considérée comme une augmentation de ces indicateurs par rapport au niveau de référence. Il n'est possible d'estimer les volumes réels de la brûlure que le lendemain de sa réception. À ce stade, il existe une limitation claire des tissus vivants et morts, bien que la zone des troubles microcirculatoires demeure. Pour elle, le principal combat thérapeutique est en cours..

Brûlure au 1er degré

Pathomorphologiquement, il est représenté par des dommages à la couche supérieure de la peau la plus insignifiante du point de vue fonctionnel - l'épiderme. Cette zone est sujette à un remplacement permanent dans des conditions normales. Chez une personne en bonne santé, des millions de cellules épidermiques sont exfoliées pendant la journée. Habituellement, les rayons du soleil, les liquides chauds, les acides faibles et les alcalis peuvent provoquer une telle brûlure. Par conséquent, une telle brûlure ne s'accompagne pas de réarrangements structurels prononcés de la peau affectée. Les troubles microcirculatoires sont également minimes, ce qui sous-tend la formation de manifestations cliniques..

Les signes du premier degré de brûlures cutanées se réduisent à une rougeur (hyperémie) des zones touchées, accompagnées d'une douleur modérée. Les toucher provoque une augmentation de la sensation de brûlure. L'œdème est modérément exprimé ou complètement absent, selon la zone de la brûlure. Aucune autre manifestation n'est observée.

Les brûlures au premier degré sont plus souvent limitées. Les lésions superficielles isolées étendues sont rares et sont généralement associées à des types plus profonds. Il n'y a pas de risque de développer une brûlure en cas de lésion de l'épiderme, ce qui se traduit par la quantité minimale de mesures thérapeutiques.

La guérison de la surface affectée avec des brûlures au 1er degré se produit en quelques jours. Le processus se caractérise par un séchage et un plissement progressifs de la couche épidermique endommagée. Ensuite, il est rejeté sous forme de pelage. Il faut un peu plus d'une semaine pour récupérer complètement. Les cicatrices grossières et les défauts cosmétiques, même au niveau du visage, ne restent pas.

Brûlure au 2e degré

De telles brûlures sont caractérisées par des lésions des couches profondes de la peau et des troubles modérés de la microcirculation dans la zone touchée et les zones adjacentes. Ce type de dommage survient le plus souvent et se caractérise par une évolution relativement favorable même avec de grandes zones de brûlure..

L'épiderme et les zones superficielles du derme, jusqu'à la couche papillaire, sont détruits. Son importance réside dans le fait que la majeure partie des capillaires et des terminaisons nerveuses passe ici, ce qui forme les manifestations cliniques d'une brûlure au 2e degré. Ces structures restent intactes. Seule leur fonction est temporairement altérée avec une sensibilité à la douleur préservée.

La description clinique d'une telle brûlure consiste en la formation de bulles de différentes tailles et zones, remplies d'un liquide transparent jaune paille. La peau environnante peut être rougie ou inchangée. Leur formation est possible du fait que l'épiderme mort forme une cavité, qui est remplie de plasma (partie liquide du sang) à travers des microvaisseaux expansés et partiellement modifiés. Les victimes s'inquiètent des douleurs brûlantes qui persistent plusieurs heures après avoir été brûlées. N'importe quel contact augmente la douleur. Les tissus de la zone touchée et des zones adjacentes sont enflés.

Les brûlures de grade 2 guérissent d'elles-mêmes, laissant derrière elles des zones rougies, qui finissent par acquérir une teinte naturelle et ne se démarquent pas des saines. Le processus de restauration complète des tissus endommagés prend, en moyenne, environ deux semaines. Les petites brûlures ne présentent aucun risque de brûlure..

Mais si leur surface est suffisamment grande, il existe un risque d'infection et de déshydratation, ce qui nécessite des soins médicaux spécialisés appropriés. Elle est limitée à la thérapie liquidienne et à la prophylaxie antibiotique. Toutes les interventions chirurgicales actives sur la surface brûlée sont réduites à des cloques perforantes ou coupantes avec évacuation du liquide dans des conditions aseptiques.

Parfois, des questions controversées surviennent lors de la détermination du degré d'une brûlure et de la réalisation d'un diagnostic différentiel entre des brûlures de 2 et 3 degrés. Après tout, les deux se manifestent par des bulles. Mais ici, le rôle clé appartient à la préservation de la sensibilité à la douleur au contact de la surface brûlée. S'il est présent, il s'agit d'une brûlure au deuxième degré..

Brûlure au 3e degré

Lors de la caractérisation de ce type de brûlure, il convient de noter qu'il est divisé en deux sous-espèces. La nécessité de cela est née du fait que les couches profondes du derme présentent certaines caractéristiques qui sont également importantes pour déterminer les tactiques de traitement. En général, une brûlure de grade 3 caractérise une défaite complète de toute l'épaisseur de la peau, jusqu'au tissu sous-cutané.

Par conséquent, sa récupération indépendante complète devient impossible. Les troubles microcirculatoires dans les zones adjacentes sont si prononcés qu'ils peuvent souvent se transformer en brûlures du 2e degré avec le temps.

En termes de risque de développer une brûlure, ce degré de dommage occupe une place très importante. Cela est dû au fait que les brûlures de ce type sont souvent étendues et s'étalent sur une longue distance. Il y a de grands volumes de tissus morts et de surfaces de plaies qui se sont formés à leur place. Ces caractéristiques conduisent au fait que tous les produits de désintégration sont activement absorbés dans la circulation sanguine, provoquant une intoxication sévère.

En conséquence, la possibilité d'infection de telles brûlures avec le développement d'un état septique reste élevée. La restauration de la peau peut prendre plusieurs mois et dans la plupart des cas nécessite une intervention chirurgicale. De tels dommages laissent des cicatrices rugueuses qui peuvent provoquer des défauts esthétiques..

Les manifestations cliniques déterminent la division d'une brûlure au 3e degré en deux sous-espèces:

Grade 3a - dommages au derme, y compris la couche papillaire. Seules les parties les plus profondes de celle-ci, dans lesquelles les appendices de la peau (follicules pileux et glandes sébacées) sont posés, restent intactes. Ce fait détermine la possibilité d'une guérison indépendante des brûlures de petite surface dues à la granulation et à l'épithélialisation marginale des zones saines environnantes;

Grade 3b - dommages à tous les éléments de la peau, y compris les formations accessoires. Cela rend impossible de le restaurer seul, car la graisse sous-cutanée sous-cutanée n'a pas cette capacité.

Les brûlures 1 et 2, ainsi que les degrés 3a sont classées comme superficielles, en raison de leur capacité à s'auto-guérir. Déterminer le degré de brûlure n'est pas si difficile si vous savez à quoi vous devez faire attention.

Les critères d'une brûlure de grade 3 peuvent être distingués comme suit:

En cas de brûlures 3a, des bulles de différentes tailles se forment, remplies de liquide sanglant sur le fond des tissus environnants rougis;

Défauts de la plaie avec écoulement séreux-hémorragique (muqueux-sanglant) abondant, toucher qui ne provoque pas de douleur;

Les brûlures de grade 3b sont caractérisées par la formation de cloques sanglantes à paroi épaisse ou de croûtes denses de peau morte;

Œdème sévère et hyperémie de la peau environnante;

Manifestations générales sous forme d'intoxication et de déshydratation (tachycardie, respiration rapide, baisse de la pression artérielle, augmentation de la température corporelle).

Il est très important que de telles brûlures hospitalisent les victimes dans un hôpital spécialisé, où un traitement chirurgical précoce et une correction médicale appropriée seront effectués, ce qui empêchera le développement de la brûlure. Il est très difficile de sortir les patients de ce dernier état. Par conséquent, avec un degré donné de brûlures, les combustiologues modernes recommandent un traitement chirurgical précoce avec plastie simultanée ou échelonnée des brûlures..

Brûlure à 4 degrés

Ce type de brûlure est le plus grave, quelle que soit la zone de la lésion. S'il se propage dans un segment, il peut entraîner la mort du patient ou la perte d'un membre. Comme le montre la pratique mondiale, les brûlures à 4 degrés de nature locale sont principalement reçues par une flamme ou un objet chaud, en état d'intoxication alcoolique ou médicamenteuse. De telles brûlures sont possibles avec des composés chimiques de nature acide ou alcaline. Les traumatismes électriques aux extrémités prennent souvent la forme de brûlures de la main et de l'avant-bras au 4ème degré, se manifestant par une carbonisation complète des doigts.

En termes morphologiques, ce type de dommage est profond. Toutes les couches de la peau et les tissus sous-jacents peuvent être détruits: la base graisseuse sous-cutanée, les muscles, les ligaments et les tendons, les formations osseuses, les vaisseaux et les nerfs. Une propagation circulaire de ces changements autour du membre affecté est possible, ce qui conduit à la formation d'une croûte dense de tissus nécrotiques et provoque une compression des éléments préservés et une violation d'un apport sanguin adéquat.

En termes de manifestations cliniques, ces brûlures ne peuvent être confondues avec rien. Sur le site des tissus détruits, une gale dense à paroi épaisse de couleur noire ou brune est déterminée. L'état général des patients est perturbé jusqu'au choc et au coma cérébral. Si la zone de la brûlure est grande, il y a très peu de temps pour sauver une vie. Les dommages circulaires sont particulièrement dangereux. Une croûte dense, qui forme un cadre, avec une augmentation progressive de l'œdème tissulaire, devient une barrière à leur étirement, ce qui conduit à leur compression et à la perte de chances de salut. Le plus urgent est la compression thoracique, qui entraîne une perturbation des fonctions vitales et la mort rapide des victimes en cas de non-fourniture de soins spécialisés..

En termes de développement de la maladie de brûlure, avec des brûlures du 4ème degré, ses manifestations peuvent être retracées dès les premières heures après leur réception. Si ces brûlures sont limitées à de petites zones, le pronostic d'une guérison complète est favorable. Ce processus peut prendre plusieurs mois. Avec des brûlures étendues, si la victime survit, la guérison dure plusieurs mois, voire des années, car elle nécessite de nombreuses chirurgies plastiques pour remplacer les défauts formés.

La chose la plus importante à retenir est que vous ne devez pas tout d'abord chercher une réponse à la question sur le degré de brûlure reçu. Il est nécessaire d'organiser rapidement et efficacement la fourniture de mesures urgentes et le transport du patient vers un établissement médical, dont dépendent souvent non seulement l'étendue de la lésion, mais aussi la vie d'une personne. Tout le reste doit être confié à des spécialistes en la matière, qui connaissent les subtilités d'un problème complexe..

Comment aider la victime?

Dans un environnement domestique

La première étape consiste à refroidir la peau. Pour ce faire, il suffit d'abaisser la zone brûlée du corps dans de l'eau fraîche pendant 10 à 15 minutes. Pendant ce temps, la douleur disparaîtra et la rougeur diminuera. N'utilisez pas de glace! Vous avez juste besoin d'eau fraîche. Après cela, il est nécessaire de traiter la peau avec un agent spécial..

Panthenolsprey peut être utilisé avec succès pour soulager les brûlures domestiques. Aérosol "Panthenolspray" à usage externe 1:

A des effets anti-inflammatoires et cicatrisants

Aide à réduire l'irritation

Sprays sous forme de mousse épaisse, ne nécessite pas de pansement supplémentaire

C'est l'agent numéro 1 parmi les aérosols à usage externe à base de dexpanthénol 2

Panthenol Spray contient du dexpanthénol sous forme d'aérosol, ce qui facilite son application - il suffit de vaporiser sur la peau sans frotter 2. Cela aide à réduire les traumatismes supplémentaires de la peau, contrairement à l'utilisation de crèmes et de pommades.

Panthenolspray est un médicament certifié (c'est-à-dire qu'il a un effet cicatrisant), contrairement à de nombreux produits qui ont un nom similaire et un emballage similaire, mais qui sont cosmétiques. Vous pouvez trouver le même Panthenolspray - un médicament par le smiley sur l'emballage. Panthenolsprey est produit dans l'Union européenne, conformément aux normes de qualité européennes élevées.

Les outils suivants sont également utilisés:

Ces fonds peuvent réduire considérablement la force de brûlure, accélérer la régénération de la peau et guérir rapidement la brûlure elle-même. Si ces fonds ne sont pas à la maison, la zone brûlée du corps peut être lubrifiée avec du blanc d'œuf cru, du jus d'aloès. Ou vous pouvez faire une compresse avec des pommes de terre crues ou de la citrouille. N'utilisez pas une méthode aussi populaire que l'huile et les crèmes grasses. Cette méthode soulage vraiment la douleur primaire, mais elle ne fait qu'empirer plus tard..

Il est recommandé d'utiliser les remèdes à la maison comme mesure temporaire et un traitement est nécessaire avec des onguents spéciaux, énumérés ci-dessus..

1. Instructions pour l'utilisation d'un médicament à usage médical Panthenolsprey

2. Lorsqu'il est appliqué sur le visage, ne vaporisez pas l'aérosol directement sur le visage. Il est recommandé d'appliquer d'abord le médicament sur la main, puis de l'étaler sur la zone cutanée endommagée

Bausch Health LLC 115162, Russie, Moscou, st. Shabolovka, 31 ans, bâtiment 5. Tél. / Fax: (495) 510-28-79

IL Y A DES CONTRE-INDICATIONS. IL EST NÉCESSAIRE DE LIRE LES INSTRUCTIONS OU DE CONSULTER UN SPÉCIALISTE

L'auteur de l'article: Volkov Dmitri Sergeevich | c. m. n. chirurgien, phlébologue

Éducation: Université d'État de médecine et de dentisterie de Moscou (1996). En 2003, il a reçu un diplôme du Centre médical éducatif et scientifique du Département administratif du Président de la Fédération de Russie.