À quoi ça ressemble et comment traiter la dermatite de contact chez un bébé

Dans le monde moderne, une personne est en contact quotidien avec un grand nombre de facteurs externes qui sont des allergènes potentiels. Ils sont particulièrement dangereux pour le corps fragile d'un enfant. Lors de l'interaction avec eux, des changements inflammatoires de nature simple ou allergénique se produisent souvent sur la peau du bébé.

De cet article, vous apprendrez

Classification de la maladie

La dermatite allergique de contact est une affection cutanée inflammatoire causée par le contact avec des irritants, entraînant une réponse du corps.

Il n'existe pas de classification médicale unifiée généralement acceptée. Par étiologie, les types suivants sont distingués:

  1. dermatite de contact simple;
  2. dermatite allergique de contact;
  3. dermatite phototoxique, photoallergique.

Au cours de la maladie, on distingue:

  • aigu;
  • chronique (systémique), se développant après une interaction périodique avec un allergène (plus souvent avec un médicament), auquel une sensibilisation cutanée a été précédemment observée (sensibilité pathologique à des substances spécifiques).

La différence fondamentale entre la dermatite de contact simple et allergique est que dans le premier cas, après un contact avec un irritant obligatoire, des médiateurs inflammatoires et d'autres facteurs actifs n'ayant rien à voir avec une allergie pénètrent dans la peau..

Dans le second cas, la pathogenèse se compose de deux phases:

  1. la première rencontre avec un allergène (sensibilisation);
  2. contact secondaire avec la manifestation de signes caractéristiques provoqués par une réaction allergique à médiation cellulaire de type retardé (type 4).

Du moment de la connaissance de l'allergène jusqu'à la deuxième réunion, avec le développement d'une image symptomatique de l'inflammation, cela peut prendre de quelques jours à plusieurs années. Ce type de maladie ne se développe que chez les enfants ayant une prédisposition, c'est-à-dire une sensibilité accrue à un certain stimulus facultatif. Cela arrive rarement chez les bébés de moins d'un an.

Causes d'occurrence

La dermatite de contact chez les nourrissons survient le plus souvent lorsque la couche (élastiques, velcro) frotte contre la peau délicate du ventre et de l'aine. Elle est souvent associée à une dermatite des couches, dont la principale cause est le contact de la peau avec les matières fécales..

Chez les enfants plus âgés, une inflammation peut apparaître en raison des facteurs externes suivants:

  • substances chimiques (acides, solvants, désinfectants en excès de concentration, etc.);
  • stimuli physiques (pression, températures élevées ou basses, différents types de rayonnement, électricité, etc.);
  • facteurs biologiques (certaines plantes, insectes, chenilles, bactéries et virus).

Une simple dermatite de contact résulte parfois d'une exposition prolongée à de l'eau chlorée. La salive, l'urine et les matières fécales sont également des facteurs agressifs, en particulier chez les nourrissons..

Tous les stimuli externes sont divisés en forts et faibles. En fonction du facteur et de la durée d'influence sur la peau, le tableau clinique et le pronostic dépendront. Avec une courte exposition à une substance non agressive, la barrière épidermique en souffrira, ce qui entraînera une inflammation, qui commencera progressivement à disparaître immédiatement après l'élimination de l'irritant..

En cas de contact avec un antigène puissant, les cellules de l'épiderme, du derme et parfois des tissus sous-jacents mourront. Une nécrose peut se former. L'évolution de la maladie est toujours aiguë. Des complications sont possibles (superposition d'une infection secondaire, etc.).

Avec un type de maladie allergique, tout facteur externe peut agir comme un allergène. Conduisent souvent à une réaction négative:

  • les métaux, en particulier le nickel;
  • des plantes telles que l'herbe à puce;
  • détergents, hygiène et cosmétiques;
  • Produits chimiques ménagers;
  • des moyens pour traiter les chaussures et les vêtements;
  • médicaments externes (pommades antimicrobiennes contenant de la lanoline, etc.).

Un enfant peut réagir au plastique de mauvaise qualité à partir duquel le jouet est fabriqué, aux poils d'animaux ou au tissu synthétique. Chez les bébés, des allergies surviennent parfois à certains composants de la couche..

Symptômes

Les enfants sont plus susceptibles d'avoir une dermatite simple causée par des irritants légers. Des symptômes seront observés dans la zone de contact avec le facteur dommageable. Le processus inflammatoire est caractérisé par des signes standards: rougeur, gonflement, douleur, hyperthermie locale et dysfonctionnement de la peau.

Lorsqu'il est exposé à des agents externes puissants sur la peau, quatre stades cliniques sont caractéristiques:

  1. Le premier est une lésion cellulaire superficielle, se manifestant visuellement par un érythème (rougeur limitée de la peau) et un léger œdème.
  2. Le deuxième - des dommages graves à l'épithélium, avec la formation de cloques remplies de contenu transparent ou hémorragique.

Avec des symptômes locaux prononcés, en particulier chez les jeunes enfants, la température corporelle peut augmenter, des signes de malaise général et d'intoxication peuvent être observés. Les bébés deviennent de mauvaise humeur, agités, dorment mal et mangent à cause de démangeaisons et de sensations douloureuses.

La survenue d'une dermatite allergique de contact est causée par une exposition à un allergène. Dans la zone de contact, des rougeurs apparaissent avec des bulles qui, éclatées, forment une érosion, recouvertes de croûtes. À chaque deuxième rencontre avec un agent allergique, des éruptions cutanées seront observées. En règle générale, l'éruption cutanée démange beaucoup, s'inquiète d'une sensation de brûlure constante.

Chez les enfants pâteux (œdémateux) sujets aux allergies, les éruptions cutanées peuvent couvrir presque tout le corps (érythrodermie). Différents éléments diffus de l'éruption cutanée sur fond rouge peuvent être vus sur le dos, l'abdomen, le visage et les membres. Ils ont tendance à fusionner, avec la formation de plaies (érosion), couvertes de croûtes. Les défauts cutanés sont facilement secondaires à une infection..

Localisation

Les localisations typiques du processus inflammatoire sont typiques chez les enfants. Selon l'âge, la fréquence des dommages à une zone particulière du corps change. La dermatite de contact simple est plus fréquente dans les domaines suivants:

    Butin, organes génitaux et aine. Cette zone est souvent enflammée chez les nourrissons. Si seules la zone de l'aine et la peau en contact avec la ceinture et les dispositifs de retenue sont affectées, la réaction cutanée ne sera associée qu'à des facteurs mécaniques..

En plus de la friction, l'urine et les matières fécales peuvent être des agents irritants. Ensuite, la dermatite des couches se joindra.

  • Doigt. L'inflammation de la peau survient chez les bébés de moins de 3 ans. Le pouce d'une main, que l'enfant suce, est le plus souvent touché. Une infection secondaire est possible.
  • Lèvres. La chéilite est le plus souvent diagnostiquée chez les jeunes enfants et adolescents, en particulier pendant la saison froide. Cela se produit en raison d'un léchage fréquent des lèvres. En même temps, les lèvres sont sèches et gercées, avec de petites écailles.
  • Joues, oreilles et doigts. La dermatite dite irritative se développe chez les bébés qui aiment jouer avec de l'eau froide et chez les enfants plus âgés qui marchent par temps froid et humide avec des vents forts sans mitaines et un foulard chaud. Des nodules gonflés de teinte rouge bleuâtre apparaissent sur la peau. Les brûlures et les démangeaisons dérangent.
  • Zones du corps soumises à des sollicitations mécaniques systématiques (cou, coude, genou, aine, pied, etc.). Irritation cutanée due au frottement constant avec des vêtements ou des chaussures.
  • Parties du corps ouvertes. Les nourrissons ont facilement des coups de soleil, car leur peau n'est pas complètement formée, en particulier, les mélanocytes ne sont pas capables de fonctionner comme chez un adulte.
  • Important! Les coups de soleil dans l'enfance sont un risque de développer un mélanome à l'avenir.

    L'enfant peut également avoir des brûlures thermiques lorsqu'il se baigne dans de l'eau très chaude (plus de 40 degrés) ou accidentellement en contact avec de l'eau bouillante.

    La dermatite de contact allergique chez les nourrissons peut se développer en raison de l'utilisation de divers produits chimiques dans la vie quotidienne, lors de l'utilisation de produits d'hygiène qui ne conviennent pas aux enfants et de certains médicaments externes.

    Par exemple, si un bébé a 5 mois, il ne doit pas être enduit d'une crème destinée aux enfants de plus de trois ans..

    Plus l'enfant est âgé, plus grande sera l'influence de divers facteurs exogènes (externes) sur son corps. Des allergies cutanées peuvent survenir sur le pied en raison du port de chaussures de mauvaise qualité ou sur la paume de la main au contact de certaines plantes. Il est possible de distinguer l'un ou l'autre type de dermatite à l'aide d'études diagnostiques..

    Diagnostique

    Lorsqu'un enfant détecte des manifestations cutanées, les parents sont confrontés à des questions: à quoi ressemble la dermatite, que faire, comment la traiter, etc. Le pédiatre peut y répondre. Par conséquent, la première chose que maman et papa devraient faire est de consulter un médecin..

    L'anamnèse et les symptômes sont importants dans le diagnostic. Parfois, des patch-tests cutanés sont réalisés avec d'éventuels irritants chimiques.

    Des tests cutanés avec différents types d'allergènes potentiels sont prescrits pour identifier les allergènes dans la dermatite allergique de contact. Dans le même temps, des substances spécifiques sont appliquées sur la peau à faible concentration. Attendez quelques jours, puis évaluez la réaction. Si l'enfant est allergique à un certain antigène, une zone d'inflammation apparaîtra sur le site de contact.

    Le diagnostic différentiel est réalisé avec l'eczéma, la dermatite atopique, la toxicodermie, les allergies alimentaires, etc. La dermatite de contact peut être associée à d'autres maladies dermatologiques infantiles.

    Comment distinguer les allergies alimentaires

    La dermatite de contact et les manifestations d'allergie alimentaire ont leurs propres similitudes et différences..

    Les caractéristiques des pathologies sont présentées dans le tableau:

    ParamètreDermatite de contact simpleDermatite allergique de contactAllergie alimentaire
    Causes d'occurrenceContact avec divers facteurs environnementaux qui peuvent ne pas avoir de propriétés allergènesInteraction avec des allergènes, c'est-à-dire des substances et des facteurs qui provoquent une sensibilisation du corpsIngestion de composés protéiques perçus comme étrangers dans le tractus gastro-intestinal, ce qui déclenche une réponse immunitaire
    La sévérité de la réactionDépend de la quantité et de l'agressivité du stimulus et de la durée de son expositionAssocié à la sévérité de la réponse du système immunitaireDépend de l'agressivité de l'antigène et de la sensibilité de l'organisme
    Quand surgitImmédiatement ou peu de temps après un contact avec un irritantDans les trois premiers mois après l'interaction, pas plus tôt que 1 à 2 semainesDans les premières heures après avoir consommé des aliments allergènes
    LocalisationClairement délimité par la zone de contact avec l'agent irritantN'a pas de frontières claires, apparaissant d'abord sur le site de contact avec l'allergène, puis se propageant vers des sites distantsVarié, chez les bébés, il est souvent observé sur les coudes, les genoux, l'aine, le ventre ou les joues
    Symptômes cutanés en évolution bénigne non compliquéeÉruption cutanée diffuse, souvent du même type sur une zone continue de peau rougie, œdémateuse et suintanteLésion focale avec éléments polymorphes de l'éruption cutanée, œdème, suintementDes éruptions cutanées apparaissent sur un fond rouge, souvent une variété de cloques se transforment ensuite en croûtes
    Plaintes fréquentesDouleur, brûlureDémangeaisonLa peau qui gratte
    CoulerAigu, subaiguAiguë, subaiguë, avec rechutesAiguë, rechutes
    ExodeIl passe sans laisser de trace si le stimulus est suppriméDisparaît lorsque l'allergène est neutralisé et réapparaît au contact de celui-ci, la transformation en eczéma est possibleDes réactions systémiques sont possibles - œdème sévère et choc anaphylactique, si le contact avec l'allergène est exclu, le résultat est favorable
    Dommages aux organes internesC'est pas possibleLa pathologie des organes internes et des structures du système nerveux peut être observéeIl y a toujours principalement des dommages au tube digestif
    TraitementÉliminer les irritants, localement - les anti-inflammatoiresÉliminer les allergènes, thérapie hyposensibilisante, traitement symptomatique localÉlimination de l'allergène du corps, des antihistaminiques et des agents symptomatiques

    Toute irritation cutanée diffère par son étiologie, sa pathogenèse et son approche clinique du traitement. Si les parents trouvent une éruption cutanée sur la paume de l'enfant ou une rougeur au coude, il est préférable de consulter un médecin.

    Conseil: De nos jours, de nombreux médecins effectuent des consultations en ligne. Maman et papa peuvent envoyer une photo de la zone de peau modifiée et obtenir les recommandations nécessaires.

    Traitement

    Panthenolspray peut être utilisé avec succès pour aider à la dermatite boursouflante..
    Aérosol "Pantenolspray" à usage externe¹:

    • A des effets anti-inflammatoires et cicatrisants
    • Aide à réduire l'irritation
    • Pulvérisable sous forme de mousse épaisse
    • Est l'agent numéro 1 parmi les aérosols à usage externe à base de dexpanthénol

    Panthenolspray contient du dexpanthénol sous forme d'aérosol, ce qui facilite son application - il suffit de vaporiser sur la peau sans frotter 2. Cela aide à réduire les traumatismes supplémentaires de la peau, contrairement à l'utilisation de crèmes et de pommades.
    Panthenolspray est un médicament certifié (c'est-à-dire qu'il a un effet cicatrisant), contrairement à de nombreux produits qui ont un nom similaire et un emballage similaire, mais qui sont cosmétiques. Vous pouvez trouver le même Panthenolspray - un médicament par un smiley sur l'emballage. Panthenolsprey est produit dans l'Union européenne, conformément aux normes de qualité européennes élevées.

    Le traitement de la dermatite de contact dépend du type de maladie, de la gravité de la lésion et de l'âge du patient..

    Les nourrissons et les adultes sont généralement observés à la maison au cours du déroulement typique du processus. En cas de lésions cutanées sévères (brûlures thermiques supérieures au degré II), de formation de nécrose (tissus morts, etc.), la maladie doit être traitée dans un hôpital.

    Pour soigner tout type de dermatite, ils commencent par éliminer le facteur irritant. S'il est connu, il n'est pas difficile de le faire. Avec une étiologie peu claire, ils essaient de protéger au maximum l'enfant de tous les irritants et allergènes potentiels.

    De nombreux traitements topiques peuvent aider à soulager les symptômes d'une simple dermatite de contact. Ils sont utilisés en fonction des signes cliniques et du stade de la maladie lorsqu'ils sont endommagés par de puissants irritants..

    Les frottements sur la peau du bébé doivent être traités avec des hydratants, des émollients et des agents antiseptiques. Si la surface endommagée pleure, elle est séchée avec de la poudre pour bébé, du "Zindola" (causeur de zinc) et des médicaments similaires.

    Souvent, ils utilisent des médicaments et des remèdes populaires à la maison:

    • huiles naturelles (amande, pêche, noix de coco, etc.);
    • les onguents hormonaux locaux, qui peuvent inclure des antiseptiques ou des antibiotiques ("Gistan-n", "Akriderm", etc.);
    • onguents non hormonaux comme "Elidela";
    • crèmes à l'oxyde de zinc ("Desitin", pommade au zinc, etc.);
    • des agents qui favorisent la cicatrisation et la régénération, tels que "Bepanten";
    • plantes médicinales (aloès, ficelle, pelure d'oignon, sauge, etc.);
    • sel de mer (100 g pour un bain de bébé de taille moyenne);
    • amidon (infusion 4 cuillères à soupe.

    l. et ajouter en nageant).

    La peau affectée peut être enduite, essuyée, appliquée des lotions, des compresses et des bains. Le choix des moyens et des méthodes de traitement est énorme. Cependant, vous ne pouvez pas les utiliser sans consulter au préalable un pédiatre..

    La dermatite de contact allergique doit être traitée avec des antihistaminiques. Le médecin peut les prescrire à la fois pour un usage externe et systémique. Ce groupe comprend Fenistil, Soventol et d'autres médicaments. Lorsqu'une infection secondaire est associée, des agents antifongiques ou antimicrobiens sont utilisés. La sédation, la désintoxication et la thérapie vitaminique sont souvent prescrites.

    Important! Les antiseptiques tels que «Chlorhexidine» et «Miramistin», ainsi que les préparations alcooliques, ne sont prescrits que par un médecin sur des indications strictes. Leur utilisation indépendante provoque souvent des réactions allergiques et des conséquences indésirables..

    Que faire si cela prend du temps

    Si la dermatite de contact chez un enfant ne disparaît pas pendant une longue période, vous devez montrer le bébé à un médecin. Si le problème n'est pas éliminé à temps, cela peut entraîner le développement de complications, dont l'une est la multiplication d'une infection bactérienne ou fongique. Vous ne devez pas vous fier au fait que l'irritation disparaîtra d'elle-même.

    La prévention

    La prévention se résume à éviter le contact avec les irritants et les allergènes. Les mesures préventives commencent dès la naissance du bébé. Le nouveau-né doit être soigné correctement. En grandissant, l'enfant doit respecter les règles d'hygiène personnelle et éviter l'influence de facteurs environnementaux dangereux.

    Il est conseillé aux enfants sujets aux allergies d'avoir un régime hypoallergénique, de ne pas entrer en contact avec des animaux, des allergènes domestiques et des plantes inconnues. Leurs vêtements sont sélectionnés à partir de matières naturelles. Il doit être lavé avec des poudres spéciales pour bébé et bien repassé.

    Le renforcement général du corps, une activité physique adéquate et un confort psycho-émotionnel contribuent également à la prévention de la dermatite chez l'enfant.

    IMPORTANT! * lors de la copie de matériel d'article, assurez-vous d'indiquer un lien actif vers la source: https://razvitie-vospitanie.ru/zdorovie/kontaktnij_dermatit_u_rebenka.html

    Si vous avez aimé l'article, aimez-le et laissez votre commentaire ci-dessous. Votre avis est important pour nous!

    1. Instructions pour l'utilisation d'un médicament à usage médical Panthenolsprey
    2. Lorsqu'il est appliqué sur le visage, ne vaporisez pas l'aérosol directement sur le visage. Il est recommandé d'appliquer d'abord le médicament sur la main, puis de l'étaler sur la zone cutanée endommagée
    Bausch Health LLC 115162, Russie, Moscou, st. Shabolovka, 31 ans, bâtiment 5. Tél./fax: (495) 510-28-79
    IL Y A DES CONTRE-INDICATIONS. IL EST NÉCESSAIRE DE LIRE LES INSTRUCTIONS OU DE CONSULTER UN SPÉCIALISTE

    Types de dermatite chez un nourrisson: symptômes et traitement

    Lorsqu'un enfant naît dans une famille, les parents essaient de lui offrir le meilleur. Parfois, les mères et les pères nouvellement frappés font face à un certain nombre de difficultés, bien qu'ils prennent soin du nouveau-né correctement. L'un des problèmes qui effraie et cause beaucoup de problèmes aux parents est la dermatite chez les nourrissons..

    Chez un nouveau-né, la dermatite peut survenir sous différentes formes, mais elle n'apparaît pas plus tôt que deux mois après la naissance. Les médecins ne considèrent pas la dermatite comme une maladie grave, ils la classent comme une réaction normale du corps aux irritants qui peuvent pénétrer dans le corps avec de la nourriture, par contact et par les voies respiratoires..

    • Types et causes de dermatite
    • Causes de la dermatite chez les nouveau-nés et les nourrissons
    • Les symptômes de la dermatite chez les nourrissons
    • Méthodes de traitement de la dermatite chez les nourrissons
    • Mesures préventives

    Types et causes de dermatite

    Photos de dermatite chez un bébé, vous pouvez consulter de nombreux sites Internet, mais la vue ne sera pas agréable et peut bien effrayer les jeunes parents. Il est très important de commencer le traitement en temps opportun, car la dermatite avancée plongera toutes les nouvelles zones du corps. Dans le même temps, les démangeaisons s'intensifieront, des ulcères pleureurs se formeront et une infection bactérienne peut également se joindre.

    Chez un nouveau-né, les organes internes ne sont pas complètement développés, lorsqu'un allergène pénètre dans le corps, le tractus gastro-intestinal, le foie, les reins et d'autres organes ne peuvent pas toujours y faire face. La dermatite chez un nourrisson peut se développer dans un contexte de trois types d'irritants. En fonction de la raison qui a provoqué les symptômes d'une réaction non standard du corps, ils se distinguent:

    • dermatite de contact chez les nourrissons;
    • dermatite alimentaire;
    • dermatite respiratoire.

    La dermatite allergique chez les nourrissons, qui est causée par la nourriture, survient le plus souvent. Pour le corps du bébé, tout aliment autre que le lait maternel est nouveau, et il est assez difficile de prédire comment exactement le corps du bébé réagira à tel ou tel produit. C'est pour cette raison que de nouveaux aliments doivent être introduits progressivement dans le régime, en surveillant constamment l'état et la réaction du tractus gastro-intestinal. Un enfant peut également souffrir de dermatite en raison de la suralimentation; les jeunes mères pensent constamment que l'enfant pleure parce qu'il a faim et elles le nourrissent constamment. En conséquence, les aliments non digérés se transforment en une substance toxique, ce qui provoque la production d'anticorps dans le corps. Il se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée sur les bras, les jambes et le ventre.

    La dermatite allergique de contact chez les nourrissons est également appelée dermatite des couches. L'irritation cutanée est produite par des contacts tactiles avec un allergène, dans ce cas, il peut s'agir d'un produit cosmétique, de produits d'hygiène, de vêtements synthétiques et de poudres à laver.

    Par ailleurs, je voudrais noter que la dermatite allergique chez les nouveau-nés peut apparaître en raison du port constant d'une couche. La peau, en contact avec les matières fécales et l'urine, commence à s'enflammer et les jambes de l'enfant se couvrent de taches rouges. Parfois provocateur d'éruptions cutanées et de taches rouges, il y a l'utilisation de médicaments et de vaccins.

    Les enfants sont exposés à la forme respiratoire de l'allergie en raison du fait qu'un allergène pénètre dans la muqueuse laryngée. La poussière, les poils d'animaux, les odeurs vives qui viennent de la cuisine ou qui dégagent le parfum de maman peuvent agir comme irritants, il existe de nombreuses options. Au printemps, la liste des irritants est complétée par l'ardeur et l'arôme des plantes à fleurs. Une fois sur la membrane muqueuse, l'irritant provoque un gonflement des bronches et du larynx, une image typique d'un rhume peut être observée. C'est ce moment qui complique souvent le diagnostic, car les médecins confondent à tort les allergies avec le SRAS..

    Dermatite atopique et autres chez les nourrissons: caractéristiques de la maladie et traitement

    Contenu

    La peau d'un nouveau-né est son organe le plus grand et le plus sensible. Sans surprise, il répond à une grande variété d'influences et de facteurs. Par conséquent, les pédiatres diagnostiquent souvent la dermatite atopique chez les nourrissons et d'autres types d'éruptions cutanées. Il est absolument impossible d'ignorer de telles manifestations, car elles peuvent être des symptômes en réaction à une température élevée dans une pièce, à des fibres synthétiques ou à une allergie alimentaire grave..

    • Varicelle chez les nourrissons: problèmes d'infection et complications possibles
    • Traitement d'un nez qui coule pendant la lactation: choisir des gouttes
    • Le bébé tire la langue: un symptôme ou simplement le chouchoutage d'un nouveau-né
    • Dysplasie de l'articulation de la hanche chez les nouveau-nés: causes, symptômes, traitement
    • Si le menton du bébé tremble: causes, conséquences, traitement
    • Cou court chez un nouveau-né: une maladie ou un problème physiologique qui peut être corrigé

    Causes de dermatite

    En règle générale, le risque de rougeurs de divers types augmente si:

    1. Les parents du bébé souffrent de maladies de la peau.
    2. Complications pendant la grossesse, travail difficile.
    3. Infections virales transmises à la fois par le bébé lui-même et par la mère lors du portage du bébé.
    4. Les antibiotiques et autres médicaments pris à la fois à un âge précoce et pendant la grossesse par une femme entraînent une tendance à développer des réactions allergiques.
    5. L'enfant souffre de dysbiose ou de diverses maladies intestinales.
    6. Non-respect des règles de base pour prendre soin d'un nouveau-né.
    7. Introduction précoce d'aliments complémentaires et non-respect d'un régime alimentaire raisonnable par la mère qui allaite.

    Ainsi, lors de l'utilisation des mêmes produits de soin, différents enfants peuvent éprouver des réactions différentes avec le même régime. Parmi les causes les plus courantes de dermatite, on trouve:

    • des moyens pour laver un enfant - shampooing, savon, lessive en poudre;
    • couche mal sélectionnée ou caractéristiques de sa surface en contact avec la peau du bébé;
    • température ambiante élevée (surchauffe du bébé) et humidité élevée;
    • Nourriture.

    Variétés de dermatite

    En fonction des causes et des caractéristiques du cours, les médecins divisent la dermatite en quatre types:

    1. Le type de contact de la maladie implique l'apparition d'une irritation, à savoir une inflammation de la peau au point de contact avec un irritant - une couche, des coutures rugueuses, des attaches. En règle générale, le traitement de cette dermatite est assez simple - vous devez éviter que l'enfant ne soit en contact avec les parties des vêtements qui provoquent une telle inflammation. Si une irritation apparaît en raison de la couche, vous devez exclure son utilisation jusqu'à la guérison complète.
    2. La dermatite séborrhéique chez les nourrissons est un trouble du cuir chevelu qui peut se propager aux oreilles, au cou et aux aisselles. La maladie se manifeste par la formation de croûtes jaunâtres.

  • La dermatite de la couche, malgré toute la similitude avec la dermatite de contact due à la survenue d'une réaction aux points de contact avec la couche, apparaît le plus souvent non seulement sur les fesses, mais également dans les plis, principalement dans l'aine. Une telle dermatite est due à des changements de couche peu fréquents et non au contact avec sa surface synthétique. En raison de l'accumulation de quantités excessives d'urine et de matières fécales, la couche ne s'acquitte pas de sa tâche, de sorte que la peau des nouveau-nés devient irritée et enflammée. Dans ce cas, une infection secondaire se produit souvent, car les mêmes irritants contiennent des bactéries qui entraînent la formation d'abcès et de blessures supplémentaires..
  • Le type de dermatite atopique est appelé eczéma infantile. Il se manifeste non seulement par une inflammation, mais également par une sécheresse, une desquamation de la peau. Des rougeurs apparaissent sur les joues et les fesses. Si le traitement n'est pas commencé rapidement, la lésion se propage à d'autres parties du corps. Le plus souvent, la cause de cette maladie est une prédisposition génétique et des allergènes d'origines diverses. Par conséquent, ce type d'inflammation est le plus souvent appelé différemment - dermatite allergique chez les nourrissons. La présence d'une telle lésion cutanée vous oblige à rechercher attentivement la cause, car il peut s'agir non seulement de nourriture (dans le régime alimentaire d'une mère ou de miettes déjà cultivées), mais aussi d'antibiotiques, d'autres médicaments, de facteurs externes tels que la poussière, les champignons, la lessive, les crèmes et baignade. La vulnérabilité de l'enfant dépend également de la présence de dysbiose, du travail des organes internes, de la présence de parasites.
  • Les symptômes de certains types de dermatite

    Les symptômes de la dermatite chez les nourrissons dépendent du type de maladie.

    1. Type de lésion cutanée par contact

    L'irritation apparaît assez fortement. La peau devient enflammée et peut démanger. Parfois, une telle dermatite se traduit par la formation de croûtes pleureuses, mais si l'enfant commence à les peigner (si nous parlons de bébés plus âgés), une infection bactérienne secondaire peut se développer, car l'épiderme devient vulnérable.

    1. Dermatite séborrhéique

    Ce type de maladie survient en raison d'une infection par un champignon du cuir chevelu. Il est souvent diagnostiqué à 2-3 semaines de la vie du bébé. En mauvaise santé, le nouveau-né peut présenter un risque de diarrhée et de malaise général.

    1. Type de maladie de la couche

    En règle générale, il est assez facile de comprendre que nous parlons de ce type particulier de dermatite: l'inflammation est localisée sur les fesses, dans les plis de l'aine, les cuisses - aux endroits qui entrent en contact avec la couche. Un remplacement rare d'un tel accessoire entraîne une rougeur, un gonflement et une rougeur de la peau. Si le traitement n'est pas commencé à temps, des bulles sur le site des lésions de l'épiderme commenceront à éclater, ce qui provoquera des sensations assez douloureuses chez le bébé. En conséquence, une infection secondaire peut se développer..

    1. La dermatite atopique

    Les causes de ce type de maladie sont les plus diverses, mais l'évolution est généralement identique dans tous les cas - une dermatite est survenue à cause d'antibiotiques ou à cause d'une orange consommée par ma mère. Dans ce cas, la peau s'enflamme sur les joues, sur les fesses, elle peut se propager au tronc, aux fléchissements des genoux et des coudes. L'épiderme devient sec, squameux. Habituellement, cette maladie provoque une irritation, des démangeaisons, l'enfant devient agité..

    Caractéristiques du traitement de la dermatite

    De toute évidence, le traitement de la dermatite chez les nourrissons dépend de nombreux facteurs, notamment la forme, les causes et les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

    1. L'irritation de contact est éliminée en évitant les vêtements ou les couches, les coutures rugueuses ou les attaches. En général, aucun traitement spécial n'est requis dans ce cas..
    2. La forme séborrhéique de la maladie est traitée avec des shampooings fongicides, lubrifiant après avoir peigné les croûtes avec des préparations spéciales. Souvent, les médecins ne prescrivent pas de traitement, car on pense qu'une telle dermatite disparaît d'elle-même au bout de 2 mois. Mais cela ne se produit pas toujours de cette façon, il n'est donc pas recommandé d'ignorer la formation de croûtes sur la tête..
    3. L'inflammation de type couche-culotte est éliminée par des soins attentifs du bébé. Tout d'abord, vous devrez abandonner la couche - jusqu'à ce que l'irritation disparaisse. Ensuite, chaque fois que vous changez cet accessoire, lavez les miettes, tamponnez avec une serviette ou une serviette douce, hydratez la peau avec de la crème ou de l'huile pour bébé, puis saupoudrez de talc pour bébé. Si vous voyez la tendance d'un bébé à former une érythème fessier, faites attention au changement des couches, ainsi qu'au nombre de couches de vêtements: une telle miette se couvrira immédiatement de taches rouges en cas de surchauffe. Lors du traitement de la dermatite des couches, il est recommandé de laisser le nouveau-né nu le plus longtemps possible, ainsi que de lubrifier l'inflammation avec des onguents tels que Desitin ou D-Panthenol.

    Traitement de la dermatite atopique

    Le traitement de ce type de maladie de la peau nécessite une attention particulière - c'est le type de dermatite le plus difficile. Tout d'abord, les parents et les médecins sont confrontés à la tâche de déterminer l'allergène qui a causé l'irritation. Il suffit souvent d'en identifier un si la mère allaite et ne suit pas de régime, si le bébé présente des signes de dysbiose, si des antibiotiques et d'autres médicaments sont pris, s'il y a de la poussière, des champignons dans l'appartement, des surfaces synthétiques sont utilisées. Comme il existe de nombreuses variantes d'allergènes, il peut être difficile d'identifier la principale avec leur combinaison. Souvent, lorsque l'immunité est affaiblie, plusieurs facteurs agissent comme irritants à la fois..

    En conséquence, le traitement vise à:

    • normalisation de la microflore intestinale (le traitement de la dysbiose et l'augmentation de l'immunité dans ce cas sont interdépendants);
    • élimination des démangeaisons pour soulager l'anxiété de l'enfant;
    • éliminer directement une réaction allergique en prenant des antihistaminiques;
    • élimination des toxines du corps à l'aide de sorbants;
    • élimination de l'inflammation et régénération de la peau.

    Lors du diagnostic de dermatite atopique dans le régime alimentaire d'une mère qui allaite, absolument tous les allergènes devront être exclus. Bien sûr, il arrive qu'un enfant se déverse sur les aliments les plus inoffensifs, mais cela indique généralement une perturbation du travail de son système digestif, et non une allergie à des plats spécifiques.

    Pour protéger votre bébé d'une réaction répétée à des irritants (le premier ne peut être prévu que dans le cas de la dermatite des couches), des règles simples doivent être suivies:

    1. Il est important que la mère qui allaite adhère à un menu hypoallergénique..
    2. Vous devez faire un nettoyage humide tous les jours et ventiler la pièce.
    3. Il est conseillé d'enlever les tapis, les peluches, la literie avec duvet, les plantes d'intérieur loin de l'enfant.
    4. Assurez-vous que vos vêtements sont adaptés à la météo. Il vaut mieux prendre une couverture supplémentaire au cas où que surchauffe le bébé..

    Il faut comprendre que l'inflammation cutanée n'est pas la seule manifestation d'allergies et d'irritation. Tout cela conduit à une détérioration générale de la santé et de l'immunité en particulier. Si vous voulez élever un enfant en bonne santé, essayez de prévenir la maladie, car la dermatite est encore plus difficile à traiter..

    Une infection secondaire obligera le médecin à prescrire des antibiotiques, car la complication résulte de l'introduction de bactéries dans les plaies cutanées. Ensuite, vous devrez prendre toute une gamme de médicaments pour maintenir la microflore intestinale, puis - pour améliorer la fonction immunitaire, car tous les systèmes sont interconnectés. C'est pourquoi vous devriez consulter un médecin en temps opportun et, si possible, réduire le risque de développer des processus inflammatoires sur la peau..

    Comment reconnaître et traiter la dermatite atopique chez les nourrissons

    Les éruptions cutanées chez les nouveau-nés sont un problème courant. Pour la première fois, une dermatite peut être rencontrée immédiatement après la naissance. Les pathologies mammaires diffèrent des problèmes similaires chez les enfants plus âgés. La dermatite atopique du nourrisson est d'origine génétique. La maladie cause beaucoup de désagréments au bébé, inquiètent les parents. Une visite opportune chez un médecin aidera à soulager rapidement le bébé de la souffrance. Chez les bébés, la maladie est traitée avec plus de douceur et de soin, car leur corps est sensible à tout changement. Les pharmacies proposent une large gamme de médicaments approuvés pour une utilisation dès la naissance.

    Caractéristiques de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La dermatite chez un nourrisson est une pathologie héréditaire provoquée par des allergènes ou des substances toxiques. Une maladie qui se manifeste tôt dans la vie peut être traitée avec succès. Mais il existe souvent des formes chroniques de la maladie avec des rechutes périodiques. Les enfants de la première année de vie reçoivent un diagnostic de 4 types de dermatite:

    • contact - le linge rugueux du nouveau-né, les parties métalliques des vêtements agissent comme un stimulus externe,
    • séborrhéique - caractérisé par des éruptions cutanées dans le cuir chevelu,
    • la couche se produit en raison de violations dans les soins du bébé, une éruption cutanée apparaît dans l'aine, sur les fesses, dans le bas du dos et l'abdomen,
    • atopique est d'origine héréditaire, l'éruption cutanée apparaît sur les joues, le cou, le tronc et les membres.

    La dermatite de contact survient lors d'un contact direct avec un allergène ou un irritant. Les caractéristiques de la dermatite atopique sont la présence d'éruptions cutanées rouge vif de différentes tailles, une inflammation de la peau et un gonflement. Le bébé ressent de graves désagréments, lorsque des sensations douloureuses surviennent, le corps démange, la peau dans les zones touchées est étirée, une sensation de brûlure apparaît.

    Les parents doivent comprendre l'importance d'un diagnostic précoce de la maladie, de l'élimination de la cause et du strict respect des recommandations du médecin. Dans les cas avancés, la probabilité d'infections secondaires est élevée..

    Facteurs contribuant au développement de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Le développement actif de la dermatite chez le nourrisson est dû à deux types de facteurs:

    • interne,
    • externe.

    Le premier type est l'hérédité, lorsque le risque de pathologie augmente en raison de la présence d'allergies chez l'un ou les deux parents.

    Les facteurs externes incluent le plus souvent les allergènes alimentaires qui peuvent pénétrer dans le corps de l'enfant avec le lait maternel ou lorsqu'ils sont nourris artificiellement à partir d'autres aliments.

    Une mère qui allaite doit réfléchir attentivement à son menu, en supprimant les produits dangereux pour le bébé. Les protéines du lait sont considérées comme le principal allergène à ce stade du développement de l'enfant. Dans la seconde moitié de la première année de vie, le corps de l'enfant peut réagir par des éruptions cutanées à la consommation d'œufs, de poisson, de céréales et de fruits.

    Causes de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Les scientifiques n'ont pas encore annoncé la cause exacte de la dermatite atopique. Mais il a été établi que la maladie peut survenir pour plusieurs raisons. Il est difficile de prédire la réaction du corps d'un enfant à un irritant qui apparaît. Cela dépend souvent des caractéristiques individuelles de tous les systèmes et organes du bébé. Les médecins attribuent un rôle important dans ce processus au système immunitaire. Mieux cela fonctionne, plus le risque de pathologie est faible..

    Les causes de la dermatite atopique peuvent être:

    1. Prédisposition génétique. Si les parents ont des problèmes dermatologiques au même âge, cela augmente la probabilité de pathologies cutanées chez leur enfant.
    2. Nutrition. Un cas sur cinq de la maladie survient en raison d'une violation du régime alimentaire de la mère pendant l'allaitement ou d'une mauvaise alimentation chez les enfants suivant un régime artificiel. Un régime maternel strict ou une formule pour les bébés nourris au lait maternisé aidera à combattre la maladie.
    3. Troubles du tube digestif. La dysbactériose dans les intestins provoque des allergies. Pour le fonctionnement normal des intestins, des médicaments contenant des bactéries bénéfiques sont prescrits. Ceux-ci comprennent la lactobactérine, la bifidumbactérine.
    4. Allergènes ménagers: poussière domestique, pollen, poils d'animaux, détergents, matières synthétiques dans les vêtements.
    5. Affaiblissement du système immunitaire. Cela est dû à la présence d'infections chroniques dans le corps de l'enfant, de maladies respiratoires fréquentes. Surtout, vous devez faire attention au Staphylococcus aureus identifié.
    6. Grossesse compliquée. Le manque d'oxygène pendant le développement intra-utérin, les stress fréquents de la mère affaiblissent les défenses de l'enfant à la naissance. Il y a un manque de micro et macro-éléments dans le corps du nouveau-né, ce qui entraîne des problèmes de peau.
    7. Helminthiase. Cette raison peut être chez les enfants à partir de 6 mois. Cela est dû à l'introduction de fruits et de baies par les mères dans l'alimentation du bébé, qui ne sont pas toujours soigneusement lavés. Les parasites qui pénètrent dans l'intestin humain commencent à produire des substances toxiques, ce qui provoque des allergies.

    Les principaux symptômes de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Les manifestations de la dermatite atopique dépendent du stade de développement et du degré de complexité de la maladie. Une épidémie de la maladie est observée principalement au printemps et à l'automne. Les médecins appellent les stades de la maladie chez les enfants de la première année de vie:

    1. Initiale. Elle se caractérise par la présence d'une éruption cutanée sur le visage, les cuisses, le tronc, la peau sèche, des démangeaisons, la présence de croûtes dans la région de la tête, une hyperémie de la peau au niveau du coude et des flexions des genoux, un épaississement de l'épiderme sur les zones touchées du corps.
    2. Le comble de la maladie. Dans les endroits pliés de la peau, des bulles et des papules apparaissent avec formation de liquide à l'intérieur. Il y a un gonflement aux endroits de leur apparition. Après un certain temps, les cloques éclatent et une surface de plaie se forme, ce qui augmente la douleur. La nervosité du bébé, les larmes augmentent, le sommeil est perturbé. L'enfant gratte activement la peau qui démange. Les médecins recommandent de lubrifier la peau avec une crème apaisante à effet desséchant.
    3. La dernière étape. Les plaies cessent de se mouiller, des croûtes apparaissent, les rougeurs et les démangeaisons de la peau disparaissent. L'inflammation disparaît, le gonflement disparaît. Les médecins ne parlent pas de guérison complète pendant cette période, mais croient que la rémission se produit et que la maladie devient chronique. Les symptômes s'atténuent et disparaissent peuvent durer jusqu'à plusieurs mois. Après le grattage, il peut y avoir des rayures blanches ou rouges.

    Le choix du traitement de la maladie dépend du diagnostic et de l'élimination du facteur qui provoque la pathologie.

    Diagnostic de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Si les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement contacter la clinique. Lors du premier rendez-vous, le médecin examine le bébé et évalue son état selon plusieurs critères:

    • le grattage et le comportement agité de l'enfant indiquent des démangeaisons sévères,
    • localisation spécifique de l'éruption cutanée - la zone du visage, du cou, du tronc, du coude et du genou se plie,
    • exacerbation de la maladie pendant la saison froide,
    • apparition précoce des symptômes - dans les premiers jours de la vie,
    • hérédité,
    • l'apparition de symptômes secondaires - conjonctivite, augmentation de la peau, altération de la pigmentation de la peau, etc..

    L'examen des nourrissons suspects de dermatite atopique est effectué par un immunologiste-allergologue. Cela est dû au fait que les problèmes de peau sont souvent d'origine allergique. Pour un diagnostic précis, des études complémentaires sont réalisées:

    1. Analyse sanguine générale. En présence d'allergies, un taux élevé de leucocytes et d'éosinophiles sera détecté. L'évolution du deuxième stade de la dermatite est caractérisée par un taux élevé de lymphocytes, car le système immunitaire de l'enfant est impliqué dans le travail. Le médecin déterminera également la présence ou l'absence d'une infection bactérienne secondaire par analyse..
    2. Analyse d'anticorps spécifiques. Dans la petite enfance, elle n'est réalisée qu'en cas d'exacerbations fréquentes de la maladie. Considéré comme un test alternatif pour les tests d'allergie provocateurs. Pour l'analyse, du sang veineux est utilisé. Le résultat est vérifié le quatrième jour..

    Traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La lutte contre les pathologies cutanées chez les bébés est devenue plus progressive, malgré les difficultés dues au jeune âge. Les médecins préfèrent un traitement complexe, qui comprend des médicaments à action locale et systémique, ainsi que des remèdes maison. Le cours du traitement pour les bébés dure de plusieurs semaines à plusieurs mois.

    Traitement local

    Ce type de médicament comprend des anti-inflammatoires sous forme de suspensions, de pommades, de crèmes à usage externe. Avec une peau très sèche, on prescrit à l'enfant des médicaments de ce groupe sur une base grasse pour adoucir les zones touchées. Les fonds locaux pénètrent dans les couches profondes de la peau, ils inhibent donc efficacement le processus inflammatoire. Ces médicaments comprennent:

    • Bepanten,
    • pommade au zinc,
    • Émolium.

    La pommade au zinc est prescrite non seulement comme agent anti-inflammatoire, mais également comme agent desséchant..

    L'utilisation de crèmes et de pommades à base de l'hormone prednisolone ou béclométhasone dans le traitement permet une récupération rapide. Pour les nourrissons, les médecins prescrivent des médicaments avec une teneur minimale en hormones autorisée, il n'est donc pas nécessaire d'avoir peur de leur utilisation..

    Médicaments systémiques

    Les médicaments de ce groupe sont recommandés pour l'administration orale. Sont prescrits pour une évolution défavorable de la maladie. Les bébés se voient prescrire des antihistaminiques:

    • Zyrtec,
    • Cetrin,
    • Suprastin.

    Ils supportent bien le gonflement de la peau et des muqueuses et éliminent également les démangeaisons. Il est recommandé aux nouveau-nés de prendre du gluconate de calcium, ce qui aide à affecter légèrement les symptômes de la maladie et n'a pas de contre-indications. Les entérosorbants aident à éliminer les toxines:

    • Polysorb,
    • Enterosgel,
    • Lactofiltrum.

    Selon les médecins et les parents de jeunes patients, la prise de ces médicaments aide à combattre la maladie plus rapidement et avec plus de succès. Dans le même temps, les toxines sont éliminées dès que possible..

    Pour restaurer la microflore intestinale, vous devez prendre des médicaments saturés de bactéries bénéfiques. Ils plantent les intestins avec des lactobacilles et des bifidobactéries, et favorisent également leur reproduction. Il est recommandé de les boire en cure de 30 jours tous les six mois..

    Traitement à domicile de la dermatite atopique

    Avant d'utiliser des remèdes maison, il est nécessaire de normaliser la nutrition de l'enfant. Les fabricants de préparations lactées proposent des aliments spécialisés pour les enfants ayant tendance aux allergies, avec une carence en lactase. Les bébés tolèrent bien une telle nutrition, se sentent mieux, car les intestins sont rétablis et l'immunité est renforcée. Des mélanges spéciaux peuvent être utilisés dès la naissance.

    De nombreux parents utilisent des remèdes populaires comme traitement supplémentaire. Il faut se rappeler que la peau d'un nourrisson diffère de celle d'un adulte par une structure plus délicate et sensible. L'utilisation d'agents agressifs peut nuire à l'enfant et entraîner des complications.

    De tels moyens sont considérés comme populaires:

    1. Feuille de laurier. Une décoction faible de la plante est mieux ajoutée lors du bain du bébé dans le bain. Grâce à ses propriétés antiseptiques, il a un effet anti-inflammatoire et apaisant. Avant la procédure d'eau, vous devez vérifier la sensibilité du bébé aux feuilles de laurier. Pour ce faire, il est recommandé de les tenir sur la peau de l'enfant et d'évaluer l'état en quinze minutes. S'il n'y a pas d'irritation sur la peau, vous pouvez vous baigner en toute sécurité.
    2. Aloès. La plante a un effet anti-inflammatoire prononcé. Pour les nourrissons, vous devez choisir des produits avec des marquages ​​indiquant l'utilisation chez les enfants dès la naissance. L'aloès contribue également à accélérer la régénération de la peau après la récupération. Mieux vaut utiliser un cours de deux semaines.
    3. Huile d'argousier. Bien adapté pour la période de récupération après une maladie. Adoucit les écailles restantes, a un effet cicatrisant, hydrate la peau. Recommandé pour une utilisation sur la surface de la plaie, et favorise la guérison sans cicatrices.
    4. Lait de chèvre. Il est hypoallergénique, bien absorbé par le corps de l'enfant. Sur sa base, on prépare des céréales, des mélanges, des yaourts, du fromage.

    Prévention de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La probabilité de pathologies cutanées peut être réduite par de simples mesures préventives. Ceci est particulièrement important pour les enfants ayant des antécédents familiaux. Ces événements comprennent:

    1. Maintenir l'allaitement pendant une longue période. Le lait maternel est considéré comme un produit hypoallergénique. Grâce à sa composition naturelle, le lait est presque entièrement absorbé. Les médecins diagnostiquent souvent une dermatite atopique à l'arrêt de l'allaitement ou en cas d'alimentation mixte.
    2. Traitement opportun des maladies chroniques. La maladie à long terme du bébé mine ses défenses. Au moment de l'affaiblissement de la santé, les maladies secondaires se rejoignent. Il est particulièrement important de traiter les maladies gastro-intestinales. Les troubles du système digestif entraînent le développement d'allergies.
    3. Améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Lorsqu'une infection pénètre dans le corps, la maladie ne se développe pas aussi activement si l'enfant a une immunité saine. Le tempérage intervient pour le renforcer.
    4. Introduction à l'alimentation des aliments complémentaires hypoallergéniques. Les médecins recommandent de commencer les aliments complémentaires avec des aliments blancs et verts. Ceux-ci comprennent le brocoli, les courgettes et le chou-fleur. Les enfants atteints de dermatite atopique doivent suivre un régime spécial pour la vie..
    5. Effectuer un nettoyage humide et une aération. Un nettoyage régulier des surfaces dans la chambre du bébé aidera à éliminer les irritants en temps opportun. La ventilation enrichira l'air de la pièce en oxygène et assurera un échange d'air complet.
    6. Nettoyage des objets qui collectent la poussière de la chambre de l'enfant. Les articles ménagers courants sont souvent à l'origine d'allergies: moquettes, tapis, couvertures molles, peluches, etc..
    7. Élimination des plantes, en particulier des spécimens en fleurs.
    8. Achat de vêtements confortables en matières naturelles pour bébés.
    9. Refus des parents et proches de fumer, car la fumée de tabac, pénétrant dans la chambre du bébé, irrite son système respiratoire. Cela provoque des allergies..

    Les jeunes parents ont peur de l'apparition d'éruptions cutanées sur le corps du bébé. Les médecins ne recommandent pas de paniquer, mais en temps opportun pour contacter un établissement médical. L'industrie pharmaceutique propose de nombreux médicaments pour le traitement de la dermatite atopique. Sous réserve des recommandations médicales, le bébé récupérera rapidement la santé.

    Dermatite atopique chez le nourrisson, traitement et prévention

    Les éruptions cutanées chez les nouveau-nés sont un problème courant. Pour la première fois, une dermatite peut être rencontrée immédiatement après la naissance. Les pathologies mammaires diffèrent des problèmes similaires chez les enfants plus âgés. La dermatite atopique du nourrisson est d'origine génétique. La maladie cause beaucoup de désagréments au bébé, inquiètent les parents. Une visite opportune chez un médecin aidera à soulager rapidement le bébé de la souffrance. Chez les bébés, la maladie est traitée avec plus de douceur et de soin, car leur corps est sensible à tout changement. Les pharmacies proposent une large gamme de médicaments approuvés pour une utilisation dès la naissance.

    Caractéristiques de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La dermatite chez un nourrisson est une pathologie héréditaire provoquée par des allergènes ou des substances toxiques. Une maladie qui se manifeste tôt dans la vie peut être traitée avec succès. Mais il existe souvent des formes chroniques de la maladie avec des rechutes périodiques. Les enfants de la première année de vie reçoivent un diagnostic de 4 types de dermatite:

    • contact - le linge rugueux du nouveau-né, les parties métalliques des vêtements agissent comme un stimulant externe;
    • séborrhéique - il se caractérise par des éruptions cutanées sur le cuir chevelu;
    • une couche se produit en raison de violations dans les soins du bébé, une éruption cutanée apparaît dans l'aine, sur les fesses, dans le bas du dos et l'abdomen;
    • atopique est d'origine héréditaire, l'éruption cutanée apparaît sur les joues, le cou, le tronc et les membres.

    La dermatite de contact survient lors d'un contact direct avec un allergène ou un irritant. Les caractéristiques de la dermatite atopique sont la présence d'éruptions cutanées rouge vif de différentes tailles, une inflammation de la peau et un gonflement. Le bébé ressent de graves désagréments, lorsque des sensations douloureuses surviennent, le corps démange, la peau dans les zones touchées est étirée, une sensation de brûlure apparaît.

    Les parents doivent comprendre l'importance d'un diagnostic précoce de la maladie, de l'élimination de la cause et du strict respect des recommandations du médecin. Dans les cas avancés, la probabilité d'infections secondaires est élevée..

    Traitement d'élimination

    La thérapie repose principalement sur l'alimentation équilibrée de la mère. Une attention particulière doit être portée à la base alimentaire. Les plats frits, farinés, gras et sucrés sont totalement exclus du régime. L'utilisation de légumes et de fruits rouges, ainsi que de noix, de produits laitiers, d'épices est interdite. Si l'enfant est nourri artificiellement, privilégiez les mélanges avec une hydrolyse complète des substances protéiques.

    Vous ne devez pas vous précipiter vers des aliments complémentaires, car ces enfants ont un système enzymatique sous-développé. Il est conseillé de consulter un pédiatre quand et quelle quantité de nourriture lui donner s'il est diagnostiqué avec une dermatite atopique. Chez les nourrissons (le régime alimentaire de la mère peut être progressivement élargi), dans le contexte de cette maladie, l'immunité s'affaiblit, l'appétit disparaît, des douleurs apparaissent dans l'abdomen. Pour éliminer les symptômes énumérés, il est important de suivre strictement l'ensemble des mesures thérapeutiques prescrites.

    Facteurs contribuant au développement de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Le développement actif de la dermatite chez le nourrisson est dû à deux types de facteurs:

    • interne;
    • externe.

    Le premier type est l'hérédité, lorsque le risque de pathologie augmente en raison de la présence d'allergies chez l'un ou les deux parents.

    Les facteurs externes incluent le plus souvent les allergènes alimentaires qui peuvent pénétrer dans le corps de l'enfant avec le lait maternel ou lorsqu'ils sont nourris artificiellement à partir d'autres aliments.

    Une mère qui allaite doit réfléchir attentivement à son menu, en supprimant les produits dangereux pour le bébé. Les protéines du lait sont considérées comme le principal allergène à ce stade du développement de l'enfant. Dans la seconde moitié de la première année de vie, le corps de l'enfant peut réagir par des éruptions cutanées à la consommation d'œufs, de poisson, de céréales et de fruits.

    Formes de la maladie

    Pour la dermatite allergique, des formes telles que:

    • Eczémateux - typique des bébés de moins de trois ans. Il se manifeste par des zones localisées sur la peau, chez le nourrisson, de façon prérogative, sur les joues et les bras, moins souvent sur les creux poplités.
    • Lichénoïde - la dermatite atopique survient à l'adolescence, ainsi que dans la population adulte.
    • Érythémateux - squameux - survient chez les nourrissons, est déterminé par le stade aigu ou subaigu du développement des lésions cutanées: sévère, hyperémie, démangeaisons, desquamation, apparition de papules lichénoïdes. L'éruption cutanée peut être localisée sur toute la surface du corps du bébé..

    En outre, il existe de nombreuses variations différentes dans l'évolution de la dermatite atopique chez les nourrissons, en particulier, il s'agit d'une dermatite atypique, qui se caractérise principalement par une modification du tableau de la maladie. Très souvent, ils sont confondus avec d'autres types de dermatose..

    Raisons de l'apparition de la maladie chez les nourrissons

    La principale cause de dermatite atopique chez un nouveau-né est considérée comme un facteur héréditaire: lorsque maman et papa sont allergiques, l'enfant hérite de ce facteur dans quatre-vingts pour cent. En outre, les raisons sont les suivantes:

    • Évolution défavorable de la grossesse
    • Transfert d'ARVI et d'ARI et diverses infections virales pendant la grossesse
    • L'usage de drogues dès les premiers jours de la vie d'un bébé
    • Passer au lait artificiel et à la nourriture
    • Violation du régime alimentaire de maman
    • Laver les vêtements de bébé avec des produits chimiques, les utiliser pour nettoyer un nourrisson, peut provoquer une sous-espèce de dermatite allergique - la dermatite de contact chez les nourrissons.
    • Conditions insalubres: poussière, saleté - contribue à l'apparition d'allergies. La présence de plantes dans la chambre de l'enfant peut également provoquer des allergies..
    • Chez les enfants de plus de six mois, la cause peut être des parasites (vers, oxyures et autres helminthes), cela est dû à l'introduction d'aliments complémentaires, tels que les fruits et légumes, qui ne sont pas toujours traités correctement.

    Chacune de ces raisons, même individuellement, peut provoquer de graves manifestations cutanées chez le bébé. L'éruption cutanée peut apparaître instantanément et se propager dans tout le corps du bébé..

    Symptômes

    Les facteurs inhérents à la dermatite atopique chez le nourrisson sont assez divers et sont déterminés par l'âge de l'enfant, l'état de son immunité, sa nutrition, l'environnement, etc. Les principaux indicateurs de la dermatose atopique chez un nourrisson sont:

    L'hyperémie de la peau ou la rougeur s'explique par la présence de processus inflammatoires: lorsque la peau est irritée, les canaux sanguins augmentent considérablement, augmentant le flux sanguin vers la zone enflammée. Dans la dermatite atopique, l'hyperémie est associée à des démangeaisons et à une irritation..

    · Les démangeaisons cutanées ont une intensité variée: elles deviennent plus sévères vers la nuit, parfois elles persistent même après la disparition de l'éruption cutanée. Des démangeaisons insupportables provoquent de l'irritabilité chez les nourrissons, des troubles du sommeil et une diminution de l'appétit.

    Le pelage est déterminé par la nécrose et l'exfoliation des cellules supérieures de la peau. C'est le résultat de la déshydratation des zones touchées de la peau. Peut causer un amincissement et des gerçures de la peau, permettant à des germes supplémentaires de pénétrer dans le corps du bébé.

    · Zones de peau mouillées. Il s'agit de la libération de fluide des bulles qui apparaissent sur la peau: elles éclatent, un liquide grisâtre est libéré et des zones suintantes se forment. Le processus est accompagné de démangeaisons sévères..

    · Papules - cloques d'une éruption cutanée. Une papule est un nodule isolé qui se forme sur la peau et s'accompagne d'une rougeur et d'un léger gonflement. Avec la dermatite atopique, les papules peuvent fusionner en un seul foyer, formant un infiltrat papulaire. Pendant le traitement, il passe complètement sans laisser de marques sur la peau.

    Causes de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Les scientifiques n'ont pas encore annoncé la cause exacte de la dermatite atopique. Mais il a été établi que la maladie peut survenir pour plusieurs raisons. Il est difficile de prédire la réaction du corps d'un enfant à un irritant qui apparaît. Cela dépend souvent des caractéristiques individuelles de tous les systèmes et organes du bébé. Les médecins attribuent un rôle important dans ce processus au système immunitaire. Mieux cela fonctionne, plus le risque de pathologie est faible..

    Les causes de la dermatite atopique peuvent être:

    1. Prédisposition génétique. Si les parents ont des problèmes dermatologiques au même âge, cela augmente la probabilité de pathologies cutanées chez leur enfant.
    2. Nutrition. Un cas sur cinq de la maladie survient en raison d'une violation du régime alimentaire de la mère pendant l'allaitement ou d'une mauvaise alimentation chez les enfants suivant un régime artificiel. Un régime maternel strict ou une formule pour les bébés nourris au lait maternisé aidera à combattre la maladie.
    3. Troubles du tube digestif. La dysbactériose dans les intestins provoque des allergies. Pour le fonctionnement normal des intestins, des médicaments contenant des bactéries bénéfiques sont prescrits. Ceux-ci comprennent la lactobactérine, la bifidumbactérine.
    4. Allergènes ménagers: poussière domestique, pollen, poils d'animaux, détergents, matières synthétiques dans les vêtements.
    5. Affaiblissement du système immunitaire. Cela est dû à la présence d'infections chroniques dans le corps de l'enfant, de maladies respiratoires fréquentes. Surtout, vous devez faire attention au Staphylococcus aureus identifié.
    6. Grossesse compliquée. Le manque d'oxygène pendant le développement intra-utérin, les stress fréquents de la mère affaiblissent les défenses de l'enfant à la naissance. Il y a un manque de micro et macro-éléments dans le corps du nouveau-né, ce qui entraîne des problèmes de peau.
    7. Helminthiase. Cette raison peut être chez les enfants à partir de 6 mois. Cela est dû à l'introduction de fruits et de baies par les mères dans l'alimentation du bébé, qui ne sont pas toujours soigneusement lavés. Les parasites qui pénètrent dans l'intestin humain commencent à produire des substances toxiques, ce qui provoque des allergies.

    Quelle affliction insidieuse?

    Auparavant, la science croyait que la dermatite atopique chez les nourrissons se produit dans le contexte d'une prédisposition héréditaire. Cependant, la médecine moderne considère également l'environnement pollué, la présence de composants chimiques dans les aliments et d'autres facteurs comme étant à l'origine de l'apparition de la maladie. Tout cela dans un complexe affecte négativement le corps de l'enfant..

    La maladie progresse victorieusement à travers la peau des personnes, laissant des manifestations typiques. Il convient de noter que même des parents assez sains et forts peuvent avoir un enfant avec une prédisposition génétique. La pathologie se développe dans les premiers mois de la vie du bébé, mais au début, les éruptions cutanées sont subtiles et ne dérangent pas la mère. En l'absence de traitement approprié, la dermatite atopique chez les nourrissons est localisée et affecte de nouvelles zones.

    La condition douloureuse affecte négativement le système nerveux du nouveau-né: les bulles qui démangent provoquent une gêne, provoquent des pleurs et dérangent le système digestif. Il est impossible d'éliminer la dermatite atopique chez les nourrissons par des forces indépendantes sans l'intervention d'une assistance médicale. Comment éviter ce problème, éviter les éruptions cutanées? Voyons cela plus loin.

    Les principaux symptômes de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Les manifestations de la dermatite atopique dépendent du stade de développement et du degré de complexité de la maladie. Une épidémie de la maladie est observée principalement au printemps et à l'automne. Les médecins appellent les stades de la maladie chez les enfants de la première année de vie:

    1. Initiale. Elle se caractérise par la présence d'une éruption cutanée sur le visage, les cuisses, le torse; peau sèche, démangeaisons; la présence de croûtes dans la région de la tête; hyperémie de la peau sur les plis du coude et du genou; épaississement de l'épiderme dans les zones touchées du corps.
    2. Le comble de la maladie. Dans les endroits pliés de la peau, des bulles et des papules apparaissent avec formation de liquide à l'intérieur. Il y a un gonflement aux endroits de leur apparition. Après un certain temps, les cloques éclatent et une surface de plaie se forme, ce qui augmente la douleur. La nervosité du bébé, les larmes augmentent, le sommeil est perturbé. L'enfant gratte activement la peau qui démange. Les médecins recommandent de lubrifier la peau avec une crème apaisante à effet desséchant.
    3. La dernière étape. Les plaies cessent de se mouiller, des croûtes apparaissent, les rougeurs et les démangeaisons de la peau disparaissent. L'inflammation disparaît, le gonflement disparaît. Les médecins ne parlent pas de guérison complète pendant cette période, mais croient que la rémission se produit et que la maladie devient chronique. Les symptômes s'atténuent et disparaissent peuvent durer jusqu'à plusieurs mois. Après le grattage, il peut y avoir des rayures blanches ou rouges.

    Le choix du traitement de la maladie dépend du diagnostic et de l'élimination du facteur qui provoque la pathologie.

    Diagnostic de la dermatite atopique chez les nourrissons

    Si les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement contacter la clinique. Lors du premier rendez-vous, le médecin examine le bébé et évalue son état selon plusieurs critères:

    • la présence de grattage et un comportement agité de l'enfant indiquent des démangeaisons sévères;
    • localisation spécifique de l'éruption cutanée - la zone du visage, du cou, du tronc, du coude et du genou se plie;
    • exacerbation de la maladie pendant la saison froide;
    • apparition précoce des symptômes - dans les premiers jours de la vie;
    • hérédité;
    • l'apparition de symptômes secondaires - conjonctivite, augmentation de la peau, altération de la pigmentation de la peau, etc..

    L'examen des nourrissons suspects de dermatite atopique est effectué par un immunologiste-allergologue. Cela est dû au fait que les problèmes de peau sont souvent d'origine allergique. Pour un diagnostic précis, des études complémentaires sont réalisées:

    1. Analyse sanguine générale. En présence d'allergies, un taux élevé de leucocytes et d'éosinophiles sera détecté. L'évolution du deuxième stade de la dermatite est caractérisée par un taux élevé de lymphocytes, car le système immunitaire de l'enfant est impliqué dans le travail. Le médecin déterminera également la présence ou l'absence d'une infection bactérienne secondaire par analyse..
    2. Analyse d'anticorps spécifiques. Dans la petite enfance, elle n'est réalisée qu'en cas d'exacerbations fréquentes de la maladie. Considéré comme un test alternatif pour les tests d'allergie provocateurs. Pour l'analyse, du sang veineux est utilisé. Le résultat est vérifié le quatrième jour..

    Traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La lutte contre les pathologies cutanées chez les bébés est devenue plus progressive, malgré les difficultés dues au jeune âge. Les médecins préfèrent un traitement complexe, qui comprend des médicaments à action locale et systémique, ainsi que des remèdes maison. Le cours du traitement pour les bébés dure de plusieurs semaines à plusieurs mois.

    Traitement local

    Ce type de médicament comprend des anti-inflammatoires sous forme de suspensions, de pommades, de crèmes à usage externe. Avec une peau très sèche, on prescrit à l'enfant des médicaments de ce groupe sur une base grasse pour adoucir les zones touchées. Les fonds locaux pénètrent dans les couches profondes de la peau, ils inhibent donc efficacement le processus inflammatoire. Ces médicaments comprennent:

    • Bepanten;
    • pommade au zinc;
    • Émolium.

    La pommade au zinc est prescrite non seulement comme agent anti-inflammatoire, mais également comme agent desséchant..

    L'utilisation de crèmes et de pommades à base de l'hormone prednisolone ou béclométhasone dans le traitement permet une récupération rapide. Pour les nourrissons, les médecins prescrivent des médicaments avec une teneur minimale en hormones autorisée, il n'est donc pas nécessaire d'avoir peur de leur utilisation..

    Médicaments systémiques

    Les médicaments de ce groupe sont recommandés pour l'administration orale. Sont prescrits pour une évolution défavorable de la maladie. Les bébés se voient prescrire des antihistaminiques:

    • Zyrtec;
    • Cetrin;
    • Suprastin.

    Ils supportent bien le gonflement de la peau et des muqueuses et éliminent également les démangeaisons. Il est recommandé aux nouveau-nés de prendre du gluconate de calcium, ce qui aide à affecter légèrement les symptômes de la maladie et n'a pas de contre-indications. Les entérosorbants aident à éliminer les toxines:

    • Polysorb;
    • Enterosgel;
    • Lactofiltrum.

    Selon les médecins et les parents de jeunes patients, la prise de ces médicaments aide à combattre la maladie plus rapidement et avec plus de succès. Dans le même temps, les toxines sont éliminées dès que possible..

    Pour restaurer la microflore intestinale, vous devez prendre des médicaments saturés de bactéries bénéfiques. Ils plantent les intestins avec des lactobacilles et des bifidobactéries, et favorisent également leur reproduction. Il est recommandé de les boire en cure de 30 jours tous les six mois..

    Traitement à domicile de la dermatite atopique

    Avant d'utiliser des remèdes maison, il est nécessaire de normaliser la nutrition de l'enfant. Les fabricants de préparations lactées proposent des aliments spécialisés pour les enfants ayant tendance aux allergies, avec une carence en lactase. Les bébés tolèrent bien une telle nutrition, se sentent mieux, car les intestins sont rétablis et l'immunité est renforcée. Des mélanges spéciaux peuvent être utilisés dès la naissance.

    De nombreux parents utilisent des remèdes populaires comme traitement supplémentaire. Il faut se rappeler que la peau d'un nourrisson diffère de celle d'un adulte par une structure plus délicate et sensible. L'utilisation d'agents agressifs peut nuire à l'enfant et entraîner des complications.

    De tels moyens sont considérés comme populaires:

    1. Feuille de laurier. Une décoction faible de la plante est mieux ajoutée lors du bain du bébé dans le bain. Grâce à ses propriétés antiseptiques, il a un effet anti-inflammatoire et apaisant. Avant la procédure d'eau, vous devez vérifier la sensibilité du bébé aux feuilles de laurier. Pour ce faire, il est recommandé de les tenir sur la peau de l'enfant et d'évaluer l'état en quinze minutes. S'il n'y a pas d'irritation sur la peau, vous pouvez vous baigner en toute sécurité.
    2. Aloès. La plante a un effet anti-inflammatoire prononcé. Pour les nourrissons, vous devez choisir des produits avec des marquages ​​indiquant l'utilisation chez les enfants dès la naissance. L'aloès contribue également à accélérer la régénération de la peau après la récupération. Mieux vaut utiliser un cours de deux semaines.
    3. Huile d'argousier. Bien adapté pour la période de récupération après une maladie. Adoucit les écailles restantes, a un effet cicatrisant, hydrate la peau. Recommandé pour une utilisation sur la surface de la plaie, et favorise la guérison sans cicatrices.
    4. Lait de chèvre. Il est hypoallergénique, bien absorbé par le corps de l'enfant. Sur sa base, on prépare des céréales, des mélanges, des yaourts, du fromage.

    Comment traiter la dermatite atopique?

    Pour que les signes de la maladie disparaissent, il faut au moins deux à trois mois. Les parents doivent être patients, suivre les recommandations du médecin et ajuster le rendez-vous avec le médecin.
    Article associé:

    Comment la dermatite des pieds est-elle traitée? Photos, causes et symptômes

    Sinon, le processus inflammatoire prendra une forme irréversible et provoquera par la suite de l'asthme bronchique, une rhinite allergique et d'autres maladies graves chez une personne..

    Les médecins ont développé des approches générales du traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons:

    1. Il est nécessaire d'éliminer le contact avec les allergènes.
    2. Manger un régime spécial.
    3. Prenez des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons.
    4. Élimine les toxines du corps.
    5. Prenez des anti-inflammatoires.
    6. Utilisez des sédatifs.

    Traitement médicamenteux

    Il est nécessaire de traiter la neurodermatite de manière globale. Les médicaments sont prescrits en tenant compte de l'âge, du stade de la maladie et de l'emplacement de l'éruption cutanée. Si nécessaire, des sorbants, des crèmes, des vitamines, des immunomodulateurs, des antiseptiques, des antihistaminiques et des médicaments antibactériens sont utilisés.

    Préparations internes

    Pour éliminer les toxines du corps, les médecins prescrivent souvent un sorbant Enterosgel. Un médicament sûr et utile qui élimine les allergènes du corps est la suspension Smecta.
    En tant qu'antihistaminique, les médecins utilisent souvent Fenistil et Zyrtec. Lorsque des bactéries cocci se trouvent sur la peau d'un nouveau-né, des antibiotiques sont utilisés avec la bifidumbacternine. Immunomodulateurs, les vitamines pour bébés sont rarement utilisées.

    Le Dr Komarovsky recommande fortement de donner aux bébés du gluconate de calcium. La carence en cette substance chez les nourrissons se produit pendant la période de croissance et d'apparition des dents. Puis l'atopie s'aggrave. L'utilisation de gluconate de calcium aidera à faire face à l'exacerbation d'une maladie allergique.

    Produits à usage local

    Les crèmes et les onguents jouent un rôle important dans le traitement de l'eczéma chez les nourrissons. Ils soulagent les irritations, hydratent, régénèrent et nourrissent la peau. Dans les cas aigus, une pommade hormonale à base de glucocorticoïdes est utilisée.


    Crème largement connue pour la dermatite atopique chez les enfants
    Emolium. Pour le traitement local des peaux enflammées, les pharmacies disposent de Lipolation et Hydrolotion Excipial M. Ces lotions non hormonales traitent et protègent efficacement différents types de peaux irritées.
    La crème Mustela est un bon remède pour la peau sèche. Il est conseillé de lubrifier la peau du bébé après le bain. Le produit pénètre profondément dans la peau, l'adoucit, soulage les irritations.

    Important! Lisez les instructions avant d'utiliser les produits de soins pour bébé.

    Traitement avec des médecines traditionnelles

    Il est impossible de guérir la dermatite atopique avec des remèdes populaires. Les crèmes et les onguents préparés selon des recettes folkloriques sont utilisés chez les nourrissons pour atténuer l'évolution de la maladie.

    Apaiser les démangeaisons:

    • compresse de pommes de terre crues râpées sur une râpe fine;
    • lotions de thé noir cuit;
    • bains chauds avec addition de graines de lin.

    Traitement de la dermatite pendant la grossesse

    Les infusions sur l'eau des feuilles de laurier, des feuilles de poirier, des bourgeons de bouleau, de l'ortie peuvent être utilisées comme frottement. Ils soulagent l'inflammation, les démangeaisons, empêchent la croissance des bactéries.

    Pour lubrifier les zones douloureuses de la peau chez les nourrissons, l'huile d'argousier mélangée à du vert brillant convient. Il a été remarqué que lors de l'utilisation de ce remède, les symptômes de la maladie disparaissaient en deux jours..

    Important! L'utilisation de remèdes populaires sans l'accord du médecin traitant n'est pas recommandée.

    Traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons - vidéo

    Prévention de la dermatite atopique chez les nourrissons

    La probabilité de pathologies cutanées peut être réduite par de simples mesures préventives. Ceci est particulièrement important pour les enfants ayant des antécédents familiaux. Ces événements comprennent:

    1. Maintenir l'allaitement pendant une longue période. Le lait maternel est considéré comme un produit hypoallergénique. Grâce à sa composition naturelle, le lait est presque entièrement absorbé. Les médecins diagnostiquent souvent une dermatite atopique à l'arrêt de l'allaitement ou en cas d'alimentation mixte.
    2. Traitement opportun des maladies chroniques. La maladie à long terme du bébé mine ses défenses. Au moment de l'affaiblissement de la santé, les maladies secondaires se rejoignent. Il est particulièrement important de traiter les maladies gastro-intestinales. Les troubles du système digestif entraînent le développement d'allergies.
    3. Améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Lorsqu'une infection pénètre dans le corps, la maladie ne se développe pas aussi activement si l'enfant a une immunité saine. Le tempérage intervient pour le renforcer.
    4. Introduction à l'alimentation des aliments complémentaires hypoallergéniques. Les médecins recommandent de commencer les aliments complémentaires avec des aliments blancs et verts. Ceux-ci comprennent le brocoli, les courgettes et le chou-fleur. Les enfants atteints de dermatite atopique doivent suivre un régime spécial pour la vie..
    5. Effectuer un nettoyage humide et une aération. Un nettoyage régulier des surfaces dans la chambre du bébé aidera à éliminer les irritants en temps opportun. La ventilation enrichira l'air de la pièce en oxygène et assurera un échange d'air complet.
    6. Nettoyage des objets qui collectent la poussière de la chambre de l'enfant. Les articles ménagers courants sont souvent à l'origine d'allergies: moquettes, tapis, couvertures molles, peluches, etc..
    7. Élimination des plantes, en particulier des spécimens en fleurs.
    8. Achat de vêtements confortables en matières naturelles pour bébés.
    9. Refus des parents et proches de fumer, car la fumée de tabac, pénétrant dans la chambre du bébé, irrite son système respiratoire. Cela provoque des allergies..

    Les jeunes parents ont peur de l'apparition d'éruptions cutanées sur le corps du bébé. Les médecins ne recommandent pas de paniquer, mais en temps opportun pour contacter un établissement médical. L'industrie pharmaceutique propose de nombreux médicaments pour le traitement de la dermatite atopique. Sous réserve des recommandations médicales, le bébé récupérera rapidement la santé.

    Que faire si un enfant développe des symptômes de dermatite atopique?

    Toute éruption cutanée sur la peau d'un nourrisson est toujours une source de préoccupation pour les jeunes parents. Mais il est difficile de déterminer indépendamment sa nature. Par conséquent, vous devriez consulter un pédiatre ou un dermatologue. Si une rougeur est sur la peau, il s'agit d'une diathèse courante - ne vous inquiétez pas. Mais si un enfant reçoit un diagnostic de dermatite atopique, un traitement urgent est nécessaire. Si l'éruption cutanée commence à peine à apparaître sur le corps de l'enfant, vous pouvez résoudre ce problème sans utiliser de médicaments. L'essentiel est d'agir selon les instructions du médecin.

    Le traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons ne peut être effectué qu'après élimination de l'allergène des aliments ou de l'environnement extérieur. Divers éléments et facteurs peuvent provoquer une éruption cutanée. Le plus souvent, ce sont:

    • produits de soins de la peau pour bébés;
    • détergents;
    • vêtements synthétiques;
    • fourrure animale.

    En supprimant tout cela, vous pouvez obtenir des résultats positifs. Il est important de surveiller votre alimentation. Autrement dit, le régime alimentaire de la mère est nécessaire pour la dermatite atopique chez les nourrissons. Il doit être hypoallergénique. Habituellement, les pédiatres et les dermatologues pédiatriques ont une liste d'aliments interdits..

    Le menu de maman ne devrait pas inclure de bonbons, d'épices, d'aliments fumés et d'épices. Cette liste est longue et il est difficile d'identifier l'allergène exact. Par conséquent, il est conseillé aux jeunes mères de conserver des enregistrements de leur alimentation et des réactions de la peau du bébé après avoir mangé un plat particulier..

    Il n'est pas difficile de guérir la dermatite atopique chez un enfant. Plus d'efforts sont nécessaires pour trouver et exclure l'allergène lui-même. Et il peut y en avoir plusieurs. Par conséquent, le régime alimentaire d'une mère qui allaite atteinte de dermatite atopique doit être aussi restreint que possible. Surtout pour la première fois 3 jours. Seulement après cela, il est permis d'ajouter un seul produit par jour à l'alimentation..

    Les détergents à lessive sont très irritants pour la peau des bébés.

    Si le bébé mange des mélanges artificiels

    Le traitement de la dermatite atopique chez les nourrissons consiste en un grand nombre de méthodes et d'actions, dont certaines que les parents du bébé doivent faire seuls. Donc, si l'enfant est déjà nourri au biberon, il est nécessaire de choisir la bonne formule. Pour la dermatite atopique, les dermatologues recommandent:

    1. Utilisez des mélanges de lait fermenté. Le nombre d'allergènes qu'ils contiennent est minime, ce qui rend ces produits plus sûrs pour la santé du bébé. Mais de tels mélanges ont un inconvénient: ils ne peuvent pas être utilisés en remplacement complet du lait maternel ou des mélanges sans levain. La norme recommandée est de 50% de la quantité totale d'aliments consommés.
    2. Éliminez les mélanges de soja. Ces produits ne peuvent qu'intensifier la réaction allergique, ils ne doivent donc pas être introduits dans l'alimentation..
    3. Formules spécialisées pour bébés atteints de dermatite atopique (Nutrilak, Nutritek, Pregestimil, etc.). Cette nourriture est la plus sûre. Ils sont fabriqués à partir d'acides aminés hautement hydro-isolés nécessaires à une nutrition complète..
    4. Mélanges hypoallergéniques ("Unimilk", "Nutrilak", "Nutrilon", etc.). Ils sont efficaces aux premiers stades de la maladie..

    Cela ne vaut pas la peine de choisir vous-même la principale source de nourriture pour le bébé. Mieux vaut demander conseil à des pédiatres ou allergologues.

    Nutrilac peut être utilisé pour nourrir la dermatite