Qu'est-ce que l'allergie au froid? Symptômes, traitement des allergies au froid

L'allergie au froid est l'un des nombreux types de réponses négatives du corps à divers stimuli externes. Le nom même d'une telle allergie suggère qu'une réaction allergique se produit sous l'influence des températures froides..

Jusqu'à récemment, la médecine rejetait un tel diagnostic, car il n'y a pas d'allergène qui provoque une réaction spécifique du corps en tant que tel, il n'y a qu'un effet physique - le froid. Pas d'allergène - pas d'allergie.

Mais lorsqu'elles sont exposées à l'air froid chez certaines personnes sensibles, une libération importante d'histamine se produit, ce qui provoque des réactions comme avec d'autres types d'allergies - le développement d'un œdème, une vasodilatation, des rougeurs et des démangeaisons de la peau et des muqueuses. C'est la réponse à une diminution de la température des récepteurs de chaleur de la peau..

Causes d'allergie au froid

Pourquoi une allergie au froid apparaît-elle? La médecine ne connaît pas encore la réponse exacte à cette question, mais avec les facteurs suivants, les personnes particulièrement sensibles peuvent souffrir d'un type d'allergie aussi étrange:

  • Avec un changement brusque de la présence d'une personne dans un environnement avec une température de l'air normale à un environnement à basse température - en hiver, en particulier par temps venteux
  • Au contact de l'eau froide - à la maison pour laver la vaisselle, nettoyer, nager en eau libre
  • Avec des boissons très froides et des aliments froids

L'allergie au froid se développe souvent après des maladies graves et un traitement antibiotique à long terme, on pense qu'elle a une prédisposition génétique, peut survenir dans le contexte de maladies infectieuses (par exemple, tuberculose) ou parasitaires (vers ronds chez les enfants, les adultes, oxyures chez les enfants, giardiase.

Dans un organisme fort et durci doté d'un système immunitaire fort, de tels changements de température ne provoquent aucune réaction..

Cependant, en cas de diminution des défenses, de troubles systémiques, de maladies graves, de troubles métaboliques dans l'organisme, ce type d'allergie peut apparaître. Le stress est connu pour être le facteur de risque le plus important d'un système immunitaire dysfonctionnel, c'est pourquoi les personnes stressées sont généralement moins susceptibles de tomber malades et d'être en meilleure santé..

Facteurs provoquant le développement de l'allergie au froid

  • La présence de réactions allergiques à d'autres irritants - aliments, pollen (allergie aux peluches de peuplier), allergies domestiques
  • Certaines maladies infectieuses - oreillons, rougeole (voir les symptômes de la rougeole chez les adultes), pneumonie à mycoplasme, rubéole
  • Maladies de la glande thyroïde, lupus érythémateux disséminé, cancer
  • La présence de maladies chroniques - sinusite, sinusite, diverses helminthiases, dysbiose intestinale
  • Maladies cutanées récurrentes - neurodermatite, eczéma, psoriasis
  • Facteur héréditaire

Il y a des cas où une telle réaction est de nature héréditaire, c'est-à-dire qu'elle est héréditaire et le plus souvent c'est la réaction du corps au vent plutôt qu'au froid. Le symptôme de cette allergie est une sensation de brûlure et non des démangeaisons cutanées..

Comment se manifeste l'allergie au froid??

Comment se manifeste l'allergie au froid? Les symptômes d'une telle allergie peuvent avoir diverses formes de manifestation - des signes bénins qui disparaissent quelque temps après le contact avec un environnement froid, aux éruptions cutanées récurrentes graves.

  • Examen des crèmes contre les allergies pour enfants
  • Peut-il y avoir une température avec des allergies chez les enfants et les adultes??
  • Chlorure de calcium pour les allergies
  • Allergie à la peau autour des yeux


Les manifestations cutanées sont les signes les plus courants. Ceux-ci incluent - rougeur, gonflement, démangeaisons des zones ouvertes du corps qui sont entrées en contact avec un environnement froid. Après un certain temps, la peau commence à faire mal, à démanger et à former des cloques comme avec de l'urticaire.

Les allergies au froid chez les enfants peuvent même couvrir la surface interne des jambes, des cuisses, des genoux et se manifester sous forme d'urticaire. L'éruption cutanée est rose, dure, qui démange, mais disparaît en quelques heures. Il y a des cas où, après un rhume, la peau devient non seulement rouge et irritée, mais se recouvre également d'une couche qui commence à se décoller, comme avec une dermatite. Parfois, des ecchymoses apparaissent sur le site de l'allergie..

Le plus souvent, il y a une allergie au froid sur le visage, sur les mains, car ces endroits sont plus exposés à l'environnement extérieur, ils sont toujours ouverts et plus vulnérables.

Malaise général - augmentation de la pression, essoufflement, maux de tête et faiblesse.

La rhinite allergique est l'apparence d'un nez qui coule, des éternuements en sortant dans l'air froid. Le gonflement des muqueuses nasales peut soit entraver considérablement la respiration nasale, soit la bloquer complètement, et lors du retour dans une pièce chaude, les symptômes d'allergie disparaissent.

Les signes de conjonctivite allergique sont des larmes, un gonflement autour des yeux, un gonflement des paupières, des douleurs dans les yeux. Et aussi une hypersensibilité à la lumière vive se produit. Pour différencier le diagnostic, vous devez absolument contacter un ophtalmologiste et un dermatologue, car si un larmoiement abondant se produit dans le froid, cela peut être le signe d'une lésion transmise par les tiques (démodécie) ou d'un champignon, etc..

Diagnostic des allergies au froid

Si vous présentez des symptômes similaires, vous devez tout d'abord consulter un thérapeute et un immunologiste - allergologue. Après un ensemble d'études diagnostiques et de laboratoire, il sera possible de déterminer avec précision la cause de la réaction allergique. L'allergie au froid, dont les symptômes sont similaires à d'autres types de réactions allergiques, doit être différenciée d'un certain nombre d'autres maladies.

  • Parfois, chez les jeunes enfants d'âge préscolaire, l'allergie au froid sur le visage est similaire à la dermatite atopique, la neurodermatite.
  • Souvent, des symptômes allergiques similaires se produisent avec la dermatose idiopathique. Dans cette maladie, les récepteurs cutanés de la chaleur et du froid sont hors de régulation. Gonflement, larmoiement, éternuements, essoufflement, survenant à la fois dans le froid et la chaleur.
  • L'intolérance de la fourrure de certains animaux - lapins, visons, chinchillas, tissus de laine, laine de mouton - peut également être confondue avec une allergie au froid. Enfiler des vêtements, sortir dans le froid, une personne revient avec une éruption cutanée et un gonflement du nasopharynx, en conséquence, on peut évaluer cela comme une réaction au froid, et non une allergie à la laine ou à la fourrure.
  • La situation est similaire avec les produits de parfumerie. Habituellement, le parfum est appliqué sur l'avant-bras, le cou, le visage et une éruption cutanée allergique peut être causée par les cosmétiques et les parfums, et non par le froid.

Lorsque des symptômes apparaissent, il est important de diagnostiquer correctement, et seulement après avoir différencié les signes d'allergie, le médecin peut confirmer cette maladie. Ensuite, la question se pose: l'allergie au froid est-elle traitée??

Comment traiter les allergies au froid

L'incapacité d'éliminer un allergène tel que le froid rend la lutte contre une telle maladie assez difficile. Si le patient est diagnostiqué avec une allergie au froid, le traitement est purement symptomatique. Il n'est possible qu'avec l'aide d'antihistaminiques de réduire légèrement ses manifestations ou de protéger autant que possible les zones ouvertes du corps des effets des températures négatives. Il est possible de réduire la manifestation de réactions allergiques si:

Allergie au froid: symptômes et traitement chez l'adulte et l'enfant

L'allergie au froid est une maladie qui commence à se manifester de plus en plus souvent sur la peau d'une personne moderne. Parfois, il peut être presque invisible et ne pas interférer avec une vie bien remplie, et ses symptômes disparaissent d'eux-mêmes pendant plusieurs minutes ou heures après qu'une personne est entrée dans une pièce chaude..

Mais souvent, de tels symptômes peuvent indiquer une perturbation du fonctionnement des organes ou des systèmes, la présence d'une maladie infectieuse, une diminution des forces protectrices de l'immunité.

Raisons d'allergie au froid

L'allergie au froid n'est pas connue de nombreux résidents, mais elle n'est pas rare. Une telle allergie n'est pas contagieuse et se transforme très rarement en une forme chronique, mais il est toujours important de détecter en temps opportun les causes de cette manifestation..

Raisons principales:

  • Dysfonctionnement des cellules cutanées très proches de la surface cutanée. La raison principale de ces changements peut être une diminution des fonctions de protection du corps, ce qui provoque non seulement des allergies au froid, mais également un risque accru d'infections et de maladies pour le corps;
  • Manger des aliments froids ou une exposition à de basses températures sur la peau - cela peut être le vent, la pluie, la neige, le gel;
  • Mouvement brusque d'une pièce chaude à une pièce froide;
  • Interaction fréquente avec l'eau froide - lors du lavage de la vaisselle, du lavage, du bain dans l'eau froide et dans d'autres situations;
  • Stress sévère - le plus souvent, les personnes allergiques au froid sont des personnes constamment exposées au stress, à la dépression, qui souffrent de diminutions fréquentes de la force du système immunitaire.

Facteurs qui déclenchent le développement d'allergies au froid

On connaît plusieurs groupes de facteurs pouvant provoquer une allergie à une exposition à de basses températures..

Ceux-ci inclus:

  • Propension aux réactions allergiques d'origines diverses:
    • légume;
    • Ménage;
    • nourriture;
    • médicinal;
  • Maladies récemment transférées qui étaient infectieuses.
  • Violations fréquentes des fonctions des organes ORL ou du tractus gastro-intestinal, helminthiase.
  • Maladies endocriniennes ou oncologie.
  • Maladies de la peau chroniques.
  • Facteur génétique.

Comment se manifeste l'allergie au froid??

L'allergie au froid chez les adultes et les enfants se manifeste par les symptômes suivants:

  • Éruption cutanée vésiculeuse, rouge ou rose;
  • Démangeaisons ou brûlures;
  • Gonflement des mains ou de la peau qui a été exposée au froid;
  • Gonflement des lèvres en cas de consommation d'aliments ou de boissons froids;
  • Éternuements ou nez qui coule;
  • Faiblesse ou étourdissements;
  • Lourdeur lors de l'inhalation ou de l'expiration.

Les principaux lieux de localisation des éruptions cutanées:

  • Sur les mains et les pieds - les mains et les pieds peuvent devenir rouges, boursouflés et rugueux. Les zones de la peau démangent, des démangeaisons, des symptômes de douleur sont possibles. Il est nécessaire d'éliminer les symptômes avec des médicaments. À l'avenir, pensez à vous réchauffer les mains tout en restant au froid ou réduisez le contact avec l'eau froide et les objets. Assurez-vous de prendre les mesures préventives nécessaires;
  • Sur le visage - le visage est la zone la moins protégée de la peau. Si la peau réagit rapidement au froid, des rougeurs, une desquamation, des papules et des abcès peuvent apparaître. La peau commence à démanger. Dans de telles situations, la prévention en temps opportun est le meilleur traitement. Cela est particulièrement vrai pour la peau des jeunes enfants..

Photo de ce à quoi ressemble une allergie au froid:

Étapes de l'allergie au froid

La médecine connaît 3 étapes principales de la maladie:

  • Étape 1 - immunologique. C'est un réflexe du corps face aux effets des basses températures. Le processus s'accompagne de la libération d'anticorps;
  • Stade 2 - sous l'influence de produits chimiques spéciaux - héparine, histamine, sérotonine, rougeur de la peau, expansion des vaisseaux sanguins;
  • Stade 3 - il est déjà caractérisé par des symptômes graves: gonflement de la peau, grandes zones avec éruption cutanée ou cloques, choc anaphylactique possible.

Les allergies froides

Les médecins nomment plusieurs types d'allergies au froid, dont chacun a ses propres symptômes et caractéristiques:

  • Allergie de forme aiguë ou chronique - les symptômes suivants en sont typiques: démangeaisons de toutes les zones de la peau qui ont succombé aux effets du froid, gonflement sous forme de cloques, rougeurs ressemblant à des coups d'orties. Une faiblesse, des douleurs musculaires et des battements cardiaques perturbés sont également possibles. Ce type d'urticaire peut apparaître de plusieurs semaines jusqu'à la fin de la période froide..
  • Allergie récurrente - se manifeste le plus souvent dans la période allant du début de l'automne au milieu du printemps. Mais il peut y avoir des exacerbations à différentes saisons, en fonction des changements de température.
  • Thérapie réflexe par le froid - lorsque tout le corps est exposé au froid, des éruptions cutanées peuvent apparaître dans une seule zone.
  • Urticaire familiale - Les premiers symptômes apparaissent 25 heures après une exposition au froid. En plus de la fièvre, des frissons, une éruption cutanée tachetée, des démangeaisons et des brûlures sont possibles.
  • L'érythème est la survenue d'une rougeur de la peau après une exposition au froid. Douleur possible de la peau affectée.
  • La dermatite, provoquée par l'influence des basses températures, est une démangeaison et une rugosité caractéristiques de la peau. Dans les situations difficiles, un gonflement de tout le corps peut apparaître..
  • Coryza froid - souvent confondu avec une simple congestion nasale ou l'apparition du SRAS. Mais avec la rhinite froide, la congestion ne se manifeste que par le froid. Dans la chaleur, ces symptômes disparaissent..
  • Conjonctivite froide - se manifestant par des coupures ou des larmoiements par temps de gel ou de froid.

Comment identifier une allergie au froid?

L'allergie au froid n'est pas toujours diagnostiquée la première fois, car les symptômes peuvent être identiques à d'autres maladies, telles que le rhume ou des manifestations allergiques déclenchées par d'autres facteurs..

Les allergies au froid peuvent être diagnostiquées à la maison. Les méthodes de détermination de la maladie dépendent du type d'urticaire ou de sa gravité.

Pour les allergies chroniques ou familiales, ces tests peuvent être inefficaces, il est donc préférable de subir des études cliniques pour les anticorps contre le froid. L'étude nécessitera le sérum sanguin du patient.

Comment traiter les allergies au froid chez les adultes?

Bien sûr, une fois le diagnostic posé, vous devez choisir un traitement efficace et soulager rapidement les symptômes..

Avant de prendre des médicaments ou d'utiliser des remèdes populaires, vous devez faire attention aux facteurs qui peuvent accélérer la récupération:

  • Il est impératif de s'isoler lorsque vous sortez en hiver ou dans une pièce non chauffée. Les personnes allergiques au froid doivent penser non pas à la mode, mais au confort et à la chaleur..
  • 35 minutes avant de visiter la rue à basse température, n'oubliez pas d'utiliser un hydratant ou une crème nourrissante sur les zones de peau ouvertes. N'oubliez pas le baume à lèvres..
  • Avant de visiter la rue, prenez un verre qui peut vous réchauffer. Cela peut être du thé, du café, mais pas des boissons alcoolisées.
  • Faites attention au durcissement du corps et à une alimentation plus équilibrée.

Thérapie médicamenteuse

Il existe des dizaines de médicaments contre les allergies au froid disponibles pour une utilisation intérieure et extérieure..

Le type de traitement médicamenteux dépend des symptômes et de leur gravité. Après les premières sensations d'allergie au froid, assurez-vous de vous réchauffer avec du thé chaud, si possible, puis enveloppez-vous dans une couverture chaude.

Médicaments internes:

  • Zyrtec - recommandé pour le traitement de tout type d'allergie (toute l'année ou saisonnière). Il est particulièrement efficace pour des manifestations telles que le larmoiement, la congestion nasale, la fièvre, les éruptions cutanées. Peut être utilisé par les adultes et les enfants à partir de 6 mois. La posologie dépend de l'âge. La dose moyenne pour les adultes est de 10 mg par jour;
  • Cetirizine - les comprimés sont utilisés aux premières manifestations de la rhinite ou de la conjonctivite, déclenchées par des allergies, de l'urticaire, des démangeaisons et un gonflement. Il est autorisé à utiliser à partir de 6 ans (le poids recommandé n'est pas inférieur à 30 kg). Utiliser avec une attention particulière chez les personnes âgées. La posologie moyenne pour les adultes est de 1 comprimé - 1 fois par jour. Il n'est pas conseillé d'utiliser pendant la grossesse et l'allaitement;
  • Tavegil est prescrit pour les rhinopathies allergiques, l'urticaire, l'eczéma et les dermatoses de divers types. Utilisation autorisée en cas d'allergie aux médicaments ou de piqûres d'insectes. Formes de libération - comprimés et solutions pour injections. Peut être traité avec un remède pour adultes et enfants à partir de 6 ans. Dose pour adultes - 1 comprimé 2 fois par jour (de préférence avant et après le sommeil). Dans des conditions sévères, il est possible d'augmenter la dose à 6 comprimés (6 mg) par jour;
  • Suprastin - il est recommandé de le prendre pour différents types d'urticaire, de rhinite allergique, de conjonctivite et de dermatite d'origines diverses. Peut être utilisé pour traiter la dermatite atopique, l'eczéma, les allergies médicamenteuses et les piqûres d'insectes. Cela peut être un agent prophylactique de l'œdème de Quincke. Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans. Dosage pour adultes - 1 comprimé 3-4 fois par jour;
  • Tsetrin - il peut être utilisé à partir de 2 ans (sous forme de sirop) et sous forme de comprimés (à partir de 6 ans). Recommandé pour le traitement de tout type de rhinite, soulageant les symptômes d'allergies, urticaire, dermatoses. Peut être utilisé comme mesure préventive contre les allergies (saisonnières, récurrentes et chroniques). Ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. La prise de médicaments ne dépend pas de l'apport alimentaire, il est conseillé de le faire avant le coucher. La posologie moyenne pour les adultes est de 1 à 2 comprimés par jour;
  • Parlazin - élimine les symptômes d'allergies d'origines diverses, rhinite, conjonctivite allergique, urticaire, dermatoses. Il est utilisé comme agent prophylactique contre les poches en cas d'allergies au froid. L'application est autorisée à partir de 6 mois. La dose moyenne de gouttes antihistaminiques pour un adulte est de 20 gouttes par jour;
  • Allergodil est un spray antihistaminique pour la conjonctivite qui est utilisé pour soulager les symptômes. Il est pertinent pour le traitement des maladies saisonnières et permanentes. Avant le traitement, assurez-vous d'étudier la liste des contre-indications et des effets secondaires. Le flacon pulvérisateur est conçu pour qu'une dose de médicament requise soit libérée à la fois. Appliqué à partir de 4 ans.

Médicaments externes:

  • Skin Cap - à utiliser pour l'eczéma, la dermatite et l'urticaire de toute origine. Le médicament est disponible sous forme d'aérosol. Ils traitent les zones cutanées touchées au moins 2 fois par jour jusqu'à ce que le résultat souhaité soit atteint. Il est autorisé à utiliser pour les enfants à partir de 3 ans;
  • Gistan N - l'agent traite les zones touchées sous toute forme de dermatose, psoriasis, urticaire. Il est appliqué en couche mince sur la peau pas plus d'une fois par jour, c'est une préparation hormonale. La durée du traitement ne doit pas dépasser un mois. Pour les enfants, utilisez uniquement s'il n'y a pas d'analogue;
  • La Cree - élimine les symptômes prononcés de l'allergie au froid: élimine les zones inflammatoires, la desquamation, la sécheresse, les rougeurs. De plus, il peut être utilisé pendant 2-3 jours comme produit de soin de la peau après avoir soulagé les symptômes d'allergie.

Traitement avec des remèdes populaires

Les méthodes traditionnelles sont très populaires dans la lutte contre les allergies au froid. Mais les adultes et les enfants doivent se méfier d'un tel traitement. Leur abus peut nuire à la santé..

Top 5 des moyens les plus populaires pour lutter contre les allergies au froid:

  1. La graisse de blaireau - non seulement élimine la desquamation, les rougeurs, soulage les démangeaisons, mais aussi, grâce aux vitamines et aux minéraux dans sa composition, aide à renforcer le système immunitaire, ce qui peut devenir une mesure préventive à l'avenir;
  2. Dissoudre 1,5 cuillère à soupe de miel dans 250 ml d'eau tiède. Cette boisson aidera à soulager les démangeaisons et à réduire considérablement l'enflure;
  3. Un mélange de jus d'oignon, de miel et de jus de citron (1: 1: 1) aidera à se débarrasser des éruptions cutanées, à réduire les démangeaisons et la desquamation de la peau affectée;
  4. Une décoction qui élimine les éruptions cutanées allergiques. Dans des proportions égales (25 grammes chacun), des rhizomes de valériane, des feuilles de mélisse, des cônes de houblon sont utilisés. Tous les composants sont broyés et remplis de 250 ml d'eau bouillante. Le mélange est infusé et filtré. Boire 70 ml de boisson toute prête avant les repas. 3 fois par jour;
  5. Décoction de millefeuille. 1,5 cuillère à soupe l. verser 250 ml d'eau bouillante sur les herbes et laisser mijoter au moins une heure. Après cela, filtrer et prendre 70 ml 3-4 fois par jour avant les repas. Outre le fait que cette boisson a des propriétés antihistaminiques, elle régule la circulation sanguine et sert d'analgésique. Il soulage également les démangeaisons.

Allergie au froid chez les enfants

Chez les enfants, les causes de l'allergie au froid peuvent être celles des adultes. Mais le principal facteur provoquant est l'effet des basses températures sur les zones cutanées ouvertes..

Comment traiter les allergies au froid chez les enfants?

Lorsque le type d'allergie est diagnostiqué, vous devez procéder au traitement prescrit par le médecin..

Il est important de se rappeler que des résultats plus efficaces peuvent être obtenus si tout est fait de manière globale:

  • Éliminez les symptômes d'allergie à chacune de ses manifestations à l'aide de médicaments sélectionnés et de méthodes traditionnelles;
  • Prenez soin de l'isolation du bébé autant que possible lors de vos sorties;
  • Appliquez des crèmes pour bébé qui réduiront les effets négatifs sur la peau délicate;
  • Utilisez des sorbants pour nettoyer le corps des allergènes. En présence de violations du tractus gastro-intestinal, buvez un cours de probiotiques;
  • Pour poignarder le corps et augmenter les défenses du corps;
  • Utilisez des décoctions de bardane, de cônes, de calendula et de ficelle, de camomille pour les bains. Cela doit être fait avec prudence. Utilisez de telles méthodes uniquement si l'enfant n'a pas de réaction allergique.

Les médicaments et remèdes populaires pour éliminer la maladie chez les jeunes enfants doivent être utilisés avec une vigilance particulière et uniquement après consultation d'un pédiatre ou d'un allergologue pédiatrique..

Médicaments internes:

  • Zyrtec - vendu sous forme de comprimés et de gouttes. Il peut être utilisé pour traiter les enfants à partir de 6 mois. Il est recommandé pour le traitement de la rhinite allergique, de la conjonctivite, des dermatoses et des manifestations qui les accompagnent. La posologie dépend de l'âge. Enfants de 6 mois. - 1 an - 5 gouttes par jour. 1-2 ans - taux quotidien - 5 gouttes - 1-2 fois par jour. 2-6 ans - taux journalier - 10 ml;
  • Zodak est un remède recommandé pour le traitement de tout type d'urticaire et d'autres réactions allergiques. Il est produit sous forme de gouttes, de comprimés ou de sirop. Les comprimés peuvent être utilisés pour traiter les enfants à partir de 6 ans. La dose pour un enfant de 6 à 12 ans est de 1 comprimé par jour. Les gouttes peuvent être utilisées pour les enfants à partir de 12 mois. En fonction de l'âge et de la complexité de la maladie, le taux journalier peut varier de 5 à 20 gouttes. Le sirop a également été utilisé d'année en année;
  • Suprastin - recommandé pour l'urticaire, la rhinite causée par des allergies, la dermatite, l'eczéma, les allergies après des piqûres d'insectes. Il peut également être prescrit comme agent prophylactique. Avec des symptômes sévères, il est autorisé à utiliser à partir de 1 mois. La posologie exacte d'un médicament pour enfants n'est déterminée que par un pédiatre ou un allergologue.

Médicaments externes:

  • Gel Fenistil - appliqué sur la peau avec eczéma, dermatoses, urticaire. Il est autorisé à utiliser à partir d'un mois jusqu'à 2 à 4 fois par jour. Appliquer sur la peau en fine couche. Utiliser avec prudence au cours des premiers mois de grossesse et lors de l'alimentation d'un enfant. Dans les situations difficiles, l'utilisation du gel peut être complétée par une forme de comprimé pour améliorer l'effet. Dans de rares cas, à la suite de l'utilisation de la pommade, une sécheresse de la peau peut apparaître;
  • Panthénol - aide à guérir rapidement les zones endommagées après des éruptions cutanées et une desquamation chez les enfants. Il est utilisé non seulement sur la peau, mais également sur les muqueuses. Un spray ou une pommade peut être appliqué 2 à 3 fois par jour;
  • Bepanten - l'agent traite les zones endommagées, y compris les zones sujettes à la desquamation et à l'inflammation. Recommandé pour le traitement et les mesures préventives chez les nourrissons. La pommade est appliquée au besoin. La fréquence d'application du produit pour les nourrissons est déterminée par le médecin.

Traitement avec des remèdes populaires:

  • La purée de myrtille est appliquée avec une fine compresse sur les zones touchées pendant plusieurs minutes, après quoi elle est lavée;
  • Une décoction de racines de framboises écrasées - 500 ml d'eau - 50 grammes de racines. Laisser mijoter à feu doux pendant environ 35 minutes. Ensuite, laissez refroidir le liquide et filtrez. Il est recommandé de boire du liquide avant de sortir dans le froid, avant et après le sommeil (2-3 cuillères à soupe chacun);
  • Les bains sont fabriqués à partir de décoctions de branches de conifères. Il est conseillé de baigner votre enfant dans une telle eau tous les jours. De plus, vous pouvez faire des compresses de la décoction aux zones de rougeurs.

Prévention de l'allergie au froid

Les symptômes d'allergie au froid peuvent être évités ou les symptômes peuvent être considérablement atténués en prenant des mesures préventives.

Procédures et actions à surveiller pour les personnes atteintes de cette condition:

  • 30 minutes avant de sortir, traitez la peau ouverte avec une crème nutritive;
  • Dans l'air froid, respirez uniquement par le nez. Ne l'inhalez pas par la bouche. Ne mouillez pas vos lèvres avec de la salive dans le froid. Il vaut mieux le faire avant de sortir avec un baume spécial;
  • Pensez à l'isolation en hiver: vêtements chauds, chaussures, chapeaux, capuche, mitaines;
  • Si possible, minimisez le temps passé dans l'air glacial;
  • Une alimentation tempérée et équilibrée est recommandée;
  • Diagnostic et traitement opportuns des maladies infectieuses.

Choses à éviter:

  • Si possible, n'achetez pas de vêtements en matières synthétiques;
  • Minimiser les situations de contact cutané avec des objets froids, de l'air, de l'eau;
  • Empêcher le développement de maladies infectieuses en maladies chroniques;
  • Évitez les situations stressantes.

Conséquences de l'allergie au froid

Dans la plupart des cas, ce type d'urticaire ne nuit pas à la santé à l'avenir..

Mais certaines situations peuvent provoquer des conséquences désagréables, parfois fatales, sous forme de:

  • Les pics de tension artérielle;
  • Évanouissements et étourdissements;
  • Situations de choc et suffocation;
  • Gonflement des muqueuses;
  • Troubles du rythme cardiaque.

Conclusion

Il est préférable de traiter tous les symptômes et causes suspects de la maladie. De plus, il est souvent confondu avec la réaction habituelle du corps aux basses températures..

Lors de la manifestation initiale des symptômes d'allergie au froid, il est préférable de contacter un allergologue pour diagnostiquer la maladie et prescrire le traitement optimal. Dans de telles situations, n'oubliez pas le traitement complexe et les mesures préventives..

Qu'est-ce que l'allergie au froid et comment la traiter?

L'allergie au froid est une maladie qui n'était auparavant pas considérée comme une pathologie somatique, mais aujourd'hui elle est officiellement reconnue comme une maladie qui doit être diagnostiquée et traitée de la même manière que toute autre réaction pathologique du système immunitaire.

Allergie au froid - qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'une réaction pathologique du système immunitaire à un catalyseur physique, dans ce cas, aux basses températures. Dans ce cas, les symptômes de la maladie ne surviennent pas nécessairement en hiver. Parfois, les symptômes se manifestent pleinement après le lavage ou la vaisselle, ou même lors de la consommation de boissons glacées.

La recherche confirme qu'après un contact direct avec un irritant physique, la quantité d'histamine dans le sang augmente.

Les causes de l'allergie au froid doivent être recherchées au même endroit que les causes de toute pathologie du système immunitaire..

L'allergie au froid est toujours un marqueur de dysfonctionnements dans le corps; chez une personne en bonne santé, les réactions physiologiques à des stimuli physiologiques neutres sont toujours dans les limites normales.

L'un des principaux provocateurs des troubles du système immunitaire est le stress. Dans le même temps, le stress n'implique pas toujours un trouble psychologique; le stress peut être un changement soudain de climat, une grossesse ou même une maladie respiratoire. Par exemple, souvent pour la première fois, ils rencontrent une allergie au froid après avoir souffert d'une pathologie..

Pour l'apparition de la maladie, des facteurs de provocation sont nécessaires, par exemple:

  • le patient a déjà d'autres allergies;
  • il existe des sources d'infection chronique dans le corps;
  • une histoire de pathologies endocriniennes et de maladies dermatologiques.

Ainsi, toute charge sur l'immunité avec l'apparition d'un facteur provoquant peut se transformer en une allergie au froid..

Symptômes d'une éruption cutanée allergique au froid

Types et formes

En fonction des symptômes accompagnant la pathologie, trois formes d'allergie aux basses températures peuvent être distinguées:

  • allergie cutanée - lorsque les symptômes prévalent sous la forme d'éruptions cutanées sur la peau, cette forme peut être appelée «dermatite froide» et «érythème froid»;
  • allergie avec signes symptomatiques de rhinite - lorsque le symptôme prévaut sous la forme d'un nez qui coule prononcé et d'une congestion nasale;
  • allergie avec symptômes de conjonctivite - une forme dans laquelle le patient commence à se déchirer, douleur dans les yeux, gonflement de la région orbitaire.

Vous pouvez également envisager la classification suivante de la pathologie:

  1. Allergie réflexe au froid - c'est-à-dire une réaction pathologique du système immunitaire à un irritant (froid) qui se développe directement dans ces endroits, dont la peau était en contact avec le froid. Par exemple, si la symptomatologie est survenue après avoir lavé la vaisselle à l'eau froide, seules les mains seront affectées, si après avoir marché dans le froid, puis le visage, etc..
  2. L'allergie au froid familiale est une pathologie transmise génétiquement. Contrairement à la forme réflexe, dans laquelle une éruption cutanée est présente sur le corps, la formation de papules, de fièvre et de leucocytose prévaut dans la forme familiale. Les symptômes peuvent survenir 1 à 3 heures après l'exposition au froid sur le corps, ou même après une journée. Plus la période d'incubation est longue, plus les symptômes de malaise général sont prononcés.

Enfin, les médecins distinguent les allergies au froid persistantes et récurrentes. Dans la première forme, des signes de la maladie peuvent apparaître à tout moment, en présence d'eau froide ou d'air. Dans le second cas, les exacerbations ne se produisent que lorsque les saisons changent, lorsque le corps est reconstruit à de nouveaux facteurs externes..

Quel est le danger de la maladie?

Comme toute réaction allergique, l'allergie au froid est dangereuse en raison de ses complications. Principalement, œdème de Quincke ou choc anaphylactique. Ces complications sont particulièrement dangereuses pour les enfants..

Œdème allergique au froid

De plus, l'activité pathologique du système immunitaire peut devenir un catalyseur du développement de maladies auto-immunes, qui sont actuellement incurables et peuvent conduire à une perturbation complète du fonctionnement de l'organe..

Symptômes et signes

Une image symptomatique apparaît immédiatement après l'interaction avec un irritant, c'est-à-dire à basse température.

Il est nécessaire de différencier l'allergie au froid de l'irritation due au vent ou aux composants qui composent le liquide froid.

Comme toute réaction immunitaire, l'allergie au froid s'accompagne d'une détérioration de l'état de santé général, d'un essoufflement. Une diminution persistante de la pression artérielle est souvent notée, ce qui, à son tour, peut provoquer des maux de tête, de la somnolence et une diminution des performances.

Les signes locaux d'une réaction allergique au froid se manifestent par l'apparition d'une éruption cutanée qui démange et démange. Il a généralement une teinte rose prononcée et ressemble à de l'urticaire. Il est capable de se localiser dans des zones plus sensibles au contact direct avec les basses températures - mains, visage. Ou formez-vous dans des endroits à peau fine et sensible, par exemple sur les coudes, l'intérieur des cuisses.

En outre, les pathologies peuvent être accompagnées d'une inflammation de la membrane muqueuse du nez, des yeux.

Méthodes de diagnostic

Afin de commencer le processus de diagnostic, le patient, après avoir détecté les symptômes, doit contacter un thérapeute qui se référera à un immunologiste ou à un allergologue..

Le diagnostic différentiel est une partie importante de l'examen. Il n'est pas toujours facile de déterminer si une réaction allergique est réellement causée par une exposition à des températures froides. C'est-à-dire qu'une allergie au froid due à l'air glacial peut être confondue avec une irritation cutanée due au vent, ou même une allergie à la fourrure qui entre en contact avec le corps..

Il en va de même pour les allergies qui surviennent après une exposition à l'eau froide. Il est important de savoir avec certitude que le corps réagit aux basses températures et non au savon, au liquide vaisselle ou à la composition chimique de l'eau elle-même..

Il y a une raison de différencier l'allergie au froid des autres maladies, par exemple:

  • la dermatite atopique;
  • la neurodermatite;
  • dermatose.
Cela ressemble à de l'urticaire

Habituellement, une étude est utilisée pour le diagnostic, qui s'est imposé comme la plus fiable. Il est appelé «test à froid» et est effectué à l'aide d'un glaçon ordinaire, qui doit être appliqué sur la peau pendant 2-3 minutes. Si des symptômes d'allergie au froid apparaissent après cela, le diagnostic peut être considéré comme avéré..

Il est également considéré comme obligatoire d'effectuer un test sanguin clinique pour étudier la formule leucocytaire, dont les indicateurs changent en cas de réactions allergiques.

Traitement traditionnel de l'allergie au froid

Tout d'abord, une personne qui sait qu'elle a une allergie au froid doit essayer d'éviter tout contact avec des températures basses. En hiver, il vaut la peine de s'habiller plus chaud, de porter des écharpes chaudes, des gants, des vêtements d'extérieur à capuche. Ne vous lavez pas les mains ou la vaisselle à l'eau froide, buvez des boissons en dessous de la température ambiante.

L'eau froide est contre-indiquée en cas de maladie

Afin d'augmenter la résistance de la peau au froid, vous pouvez utiliser des crèmes spéciales à haute teneur en graisse. Ils créent un film invisible sur la peau qui empêche l'hypothermie. De tels produits peuvent être facilement trouvés parmi les gammes de produits cosmétiques pour enfants: "Morozko", "Ruddy cheeks".

Et, enfin, pour que les signes résultants d'une réaction allergique disparaissent, un traitement médicamenteux est nécessaire..

Tout d'abord, ce sont des antihistaminiques sous forme de comprimés. Ils lient l'excès d'histamine dans le sang et l'éliminent jusqu'à ce que le système immunitaire se normalise tout seul.

En tant que remède pour le traitement des allergies au froid, vous pouvez choisir:

  • Suprastin;
  • Claritin;
  • "Tavegil";
  • "Zirtek";
  • "Fexofast".

De plus, il est nécessaire d'utiliser des fonds en fonction du type d'allergie, c'est-à-dire qu'il s'agit du lieu de sa localisation.

  1. Pour les allergies cutanées au froid, il est recommandé d'utiliser des crèmes et pommades spéciales qui éliminent les démangeaisons et favorisent une guérison rapide de l'épiderme. Avant d'utiliser des crèmes, il est nécessaire de consulter un médecin afin qu'il décide s'il est nécessaire d'utiliser des onguents hormonaux: "Skin Cap", "Gistan N", ou des préparations à base de plantes: "Gistan", "La-Cree".
  2. Tu dois savoir! Lors d'une exacerbation des allergies, le corps est extrêmement sensible à tous les ingrédients naturels, par conséquent, les crèmes contre les allergies contenant des extraits de plantes peuvent provoquer une exacerbation de la maladie..
  3. De plus, vous pouvez utiliser des adoucissants pour la peau. Dans le cas où la peau est sèche et nécessite une hydratation, n'utilisez pas les lotions habituelles, car elles peuvent contenir des substances qui l'irritent et augmentent les démangeaisons. Il est préférable d'utiliser le panthénol sous forme de crème, de lotion ou de mousse. Le produit hydrate simultanément la peau et favorise une guérison rapide de la peau.
  4. Si l'allergie au froid s'accompagne de rhinite, des gouttes nasales doivent être utilisées avec des médicaments pharmacologiques. Ils doivent être appliqués avant de quitter la maison au froid pendant 15 à 20 minutes:
  • «Allergodil»;
  • "Parlazin".

Le traitement doit être systématique et approuvé ou prescrit par le médecin traitant.

ethnoscience

Pour les réactions allergiques, les prescriptions de médecine traditionnelle sont souvent efficaces et efficaces. Tout d'abord, toute crème de protection contre le froid peut être remplacée par de la graisse de blaireau. Cette recette est efficace et a été utilisée pendant de nombreuses années, et elle peut être utilisée même pour les jeunes enfants..

Les décoctions à usage interne sont un excellent adjuvant dans le contexte de la pharmacothérapie. En outre, les décoctions peuvent être utilisées pour prévenir les signes d'allergies, par exemple, au cours d'une évolution saisonnière de la maladie..

Une décoction de pommes d'épinette est depuis longtemps un remède fiable contre les allergies au froid. Pour ce faire, 10 à 12 cônes de taille moyenne doivent être hachés avec un couteau et recouverts d'eau bouillante. Une fois le produit infusé et refroidi, vous pouvez le boire tout au long de la journée..

Il existe d'autres recettes de médecine traditionnelle pour les allergies au froid qui nécessitent l'utilisation de plusieurs composants, par exemple:

  • feuilles de plantes de noix;
  • fleurs violettes tricolores;
  • racine de bardane.

Tous les ingrédients doivent être pris dans des proportions égales, ajoutés à un thermos et bouillis. Après avoir infusé le bouillon, il doit être bu avant de manger. Si le produit semble trop concentré en goût, vous pouvez le diluer avec de l'eau..

Pour une plus grande efficacité, les cours de phytothérapie pour les réactions allergiques sont mieux effectués après le nettoyage du tube digestif avec des médicaments absorbants.

La prévention

Le système immunitaire est une partie mal comprise du corps, il est donc impossible de nommer des moyens efficaces à cent pour cent pour lutter contre les allergies. Mais il est toujours possible de minimiser le risque d'allergie au froid..

Tout d'abord, vous devez vous assurer que votre système immunitaire est capable de fonctionner normalement. Pour ce faire, vous devez éviter le stress, avoir une alimentation équilibrée, observer un régime de sommeil et de repos. Il est important d'être examiné pour identifier les foyers d'infection chronique, qui peuvent être une amygdalite chronique, une sinusite ou même des caries. L'élimination des sources d'infection chronique réduit le fardeau du système immunitaire, de sorte qu'il peut résister aux facteurs de provocation.

Deuxièmement, le durcissement peut servir de méthode pour prévenir le développement d'allergies au froid. Il doit être effectué progressivement, en commençant par des frottements avec une moufle humide, en continuant avec une douche de contraste, des bains à air et, enfin, un arrosage d'eau froide. Ainsi, le corps sera adapté aux basses températures..

Si des signes d'allergie au froid apparaissent pendant les procédures de durcissement, le processus doit être arrêté immédiatement et consulter un médecin..

Allergie au froid

Les allergies au gel sont légèrement différentes des autres types de réactions corporelles. Lorsqu'une personne a froid, il y a une libération naturelle d'histamine en grande quantité. C'est lui qui peut être appelé le principal allergène. La substance provoque le développement de réactions négatives dans le corps, caractéristiques de tout type d'allergie au froid sur les mains et d'autres parties du corps. Ceux-ci inclus:

  • rougeur et cloques sur la peau;
  • démangeaison;
  • gonflement;
  • peeling;
  • des frissons;
  • douleur dans la région de la tête.

Lorsqu'une personne développe une dermatite au froid et une autre réaction allergique au froid, cela concerne principalement les mastocytes. C'est le nom des cellules situées à la surface de la peau. Lorsqu'ils sont exposés à de basses températures, ils commencent à libérer activement de l'histamine. Ce processus conduit à l'apparition d'allergies au froid sur les mains et d'autres parties du corps..

La principale raison du développement d'allergies au froid réside dans une faible immunité, ainsi que dans la violation des fonctions de protection. Chez une personne absolument en bonne santé, le corps gère indépendamment les effets du froid sur lui. L'allergie émergente au gel donne un signal qu'une certaine maladie se développe à l'intérieur. L'affaiblissement du système immunitaire du corps est le plus souvent observé pour les raisons suivantes:

  1. Prendre des antibiotiques pendant une longue période.
  2. La présence de maladies chroniques dans le corps. Ceux-ci incluent l'amygdalite, la sinusite, la sinusite, les caries, etc.
  3. La présence d'helminthes ou d'autres parasites à l'intérieur du système digestif du corps (voir "Les parasites dans le corps peuvent-ils provoquer des allergies: la relation de deux maladies").
  4. Échec du bon fonctionnement du système endocrinien.
  5. Rhumes émergents.
  6. Développement de différents types d'oncologie.
  7. Stress constant et tension nerveuse, qui peuvent être associés à la fois au travail et aux tâches ménagères.
  8. Problèmes dans le travail du tractus gastro-intestinal (GIT), du foie, des reins, du pancréas.
  9. Dysbactériose.

Les allergies au froid peuvent survenir soudainement. De nombreuses personnes ont au moins une de ces raisons dans leur corps. Par conséquent, l'essentiel est de ne pas ignorer les premiers symptômes de l'allergie au froid, afin de ne pas provoquer le développement de conséquences et de complications plus graves..

À risque d'allergie au gel sur le visage et d'autres parties du corps sont:

  1. Les personnes ayant des parents proches sont sujettes aux allergies au froid sur leurs mains. Les réactions négatives peuvent être héritées du parent à l'enfant.
  2. Les patients qui ont reçu un diagnostic d'autres types de réponses corporelles négatives. Par exemple, la poussière domestique, le pollen, certains types d'aliments et la dermatite atopique.

L'allergie au froid apparaît non seulement à la suite d'une exposition à de basses températures, mais également d'un courant d'air, d'un changement brusque d'air frais et chaud, d'un contact avec de l'eau froide. Le corps de chaque personne est unique. Il a ses propres caractéristiques individuelles qui peuvent affecter le développement d'une allergie au froid sur les mains..

Le traitement de l'urticaire au froid est similaire aux mesures thérapeutiques pour chaque type d'allergie..

Conjonctivite froide

L'allergie au froid se manifeste par un larmoiement accru, qui s'accompagne de douleur et d'inconfort dans les yeux. La réaction passera complètement d'elle-même après que la personne entre dans une pièce chaude et se réchauffe complètement.

Rhinite froide

La rhinite froide est caractérisée par un nez qui coule persistant. Une personne est constamment hantée par des écoulements muqueux du nez, ce qui est très difficile à arrêter. La rhinite froide disparaît d'elle-même et sans l'utilisation de médicaments. L'essentiel est que la personne arrête le contact avec les basses températures, après quoi elle se réchauffe complètement.

Forme froide d'asthme bronchique

Il se développe chez les personnes dont le corps est particulièrement sensible aux basses températures. L'air froid pénètre dans la muqueuse bronchique, ce qui provoque une hyperréactivité bronchique. Il se manifeste par les symptômes suivants:

  • la respiration est difficile;
  • dyspnée;
  • cyanose du triangle nasolabial;
  • respiration sifflante dans les poumons lors de l'écoute.

Urticaire familiale au froid

L'allergie au froid apparaît sur les mains et se développe à la suite d'un défaut du gène NLRP3. Il est héréditaire et est une forme de syndrome périodique associé à la cryopyrine. Tous les symptômes de la maladie n'apparaissent pas immédiatement après le contact du patient avec de l'air froid ou de l'eau, mais après un certain temps. Habituellement, les signes d'allergie au froid ressemblent à des éruptions maculopapuleuses localisées sur la peau.

Allergie mixte au froid

Il comprend plusieurs types de réponse du corps aux influences externes négatives à la fois..

Si une personne ne fait pas attention à ces signes d'allergie au froid en temps opportun, cela peut affecter négativement son état psychologique et provoquer généralement un grand nombre de complications..

Symptômes

Toute réaction allergique ne se développe que sous l'influence d'un certain facteur irritant, dans ce cas - le froid. Cela pourrait être:

  • air froid ou givré;
  • boisson froide;
  • boissons froides;
  • nourriture froide;
  • Brouillon.

Les symptômes d'allergie au froid sont variés. Les principales caractéristiques sont:

  • L'éruption cutanée est rose ou rouge. Habituellement, il est localisé dans les zones ouvertes de la peau en raison de l'influence des basses températures;
  • Cloques ou bosses caractéristiques;
  • Rougeur;
  • Démangeaison;
  • Peeling;
  • Gonflement des lèvres;
  • Mord dans les coins de la bouche;
  • Lèvres sèches;
  • Lachrymation;
  • Sensation de brulure;
  • Gonflement et douleur dans les yeux;
  • Congestion nasale;
  • Nez qui coule en entrant dans une pièce chaude;
  • Dyspnée;
  • Œdème laryngé;
  • Toux allergique;
  • Éternuements fréquents
  • Sensation d'étouffement;
  • Mal de crâne.

Toutes les personnes remarquent une réaction inconfortable du corps lors du retour d'une rue froide à une pièce chaude. L'occurrence la plus courante est une rougeur sur la peau exposée. Tout d'abord, une allergie au froid se développe sur le visage et la peau des mains. Le sang se précipite vers les vaisseaux qui se sont rétrécis dans le froid, puis se sont dilatés dans la chaleur. De telles réactions négatives chez une personne en bonne santé disparaissent en 30 à 40 minutes..

Les symptômes d'allergie au froid après cette période non seulement ne disparaîtront pas d'eux-mêmes, mais peuvent commencer à se manifester plus activement sur le corps. Ils ne disparaissent pas rapidement. Habituellement, certains médicaments peuvent être nécessaires pour corriger les signes..

Parfois, une allergie au froid ressemble à l'apparition d'une maladie froide ou virale. La principale différence est qu'avec l'ARVI, la température corporelle du patient augmente. Par conséquent, avant de commencer le traitement des allergies au froid, vous devez étudier attentivement tous les symptômes. Il est préférable de demander l'aide d'un spécialiste qualifié capable de diagnostiquer avec précision et d'indiquer également comment traiter correctement l'urticaire au froid, la dermatite froide et d'autres types de pathologie..

Mesures diagnostiques

En cas de suspicion de développement d'allergies au froid, la personne doit immédiatement contacter un allergologue. Le médecin sera en mesure de déterminer avec précision la présence d'une pathologie, ainsi que de prescrire en temps opportun un traitement pour les allergies au froid, en tenant compte des données de test et des caractéristiques individuelles du corps.

Pour déterminer les allergies, un spécialiste prescrit un test spécial qui montrera la réponse du corps au froid. Au cours de l'étude, un petit morceau de glace est placé sur une zone ouverte du corps. Il doit rester sur la peau pendant quelques minutes. Si une personne a une pathologie de ce type dans le corps, le médecin enregistrera le développement de l'urticaire froide à l'endroit où la peau et la glace étaient en contact..

En cas de doute sur le résultat de l'étude, l'allergologue prescrit un pH-mètre de la peau, ainsi qu'une dermatoscopie de l'éruption cutanée qui s'est formée après un contact étroit avec le froid..

Après cela, le spécialiste attribue des analyses générales. Ceux-ci inclus:

  1. Des analyses de sang. Le résultat aidera à établir la présence dans le sérum sanguin de certains types de protéines caractéristiques des réactions allergiques, ainsi que d'anticorps froids. Parmi eux se trouvent les cryoglobulines et les cryofibrinogènes..
  2. Analyse d'urine générale. L'étude montrera si la protéine sanguine est apparue dans l'urine. Ce processus s'appelle l'hémoglobinurie. Il est typique de l'exacerbation des réactions allergiques.

Pour donner une image complète de l'évolution de la maladie, le médecin attribue au patient une consultation de spécialistes étroits. Ceux-ci inclus:

  • gastro-entérologue;
  • gynécologue;
  • urologue;
  • dentiste;
  • endocrinologue.

Selon les dernières recherches, l'allergie au froid est plus souvent diagnostiquée chez les femmes âgées de 20 à 30 ans.

Traitement des allergies au froid

Les personnes prédisposées à diverses réactions négatives doivent savoir comment traiter correctement les allergies au froid.

Que faire lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent

Lorsque les premiers signes sont détectés, il est recommandé de réduire le temps passé dans un environnement agressif. Vous devez également éviter d'être à l'extérieur par temps froid. Si cela n'est pas possible, il est nécessaire de fournir une protection de haute qualité de la peau contre le contact avec l'irritant. Il est recommandé d'utiliser des vêtements chauds pour cela. Les voies respiratoires peuvent être protégées contre les effets indésirables en utilisant des foulards à travers lesquels une personne doit respirer autant que possible. S'il fait trop froid dehors, vous aurez besoin d'une protection supplémentaire pour la peau du visage sous la forme d'une crème grasse.

Lorsque toutes les mesures prises n'ont pas aidé et qu'une personne a commencé à développer une allergie au froid, elle doit savoir quoi faire en premier. L'administration en temps opportun d'antihistaminiques joue un rôle important dans la solution réussie du problème (voir «Antihistaminiques dans le traitement des allergies: mécanisme d'action et classification»). Pendant la saison froide, cela devrait être constant. Cela aidera à éviter les symptômes désagréables d'une réaction allergique..

Thérapie médicamenteuse

La tactique la plus optimale pour traiter l'urticaire au froid et d'autres types de pathologie consiste à suivre un traitement utilisant des antihistaminiques avant l'apparition du froid. À l'avenir, il sera possible de se limiter à de petites doses..

Les médicaments pour l'allergie au froid comprennent ce qui suit:

  1. Médicaments antihistaminiques. Il s'agit notamment des gels, sirops, comprimés (voir plus en détail «Antihistaminiques dans le traitement des allergies: mécanisme d'action et classification» et «Utilisation des antihistaminiques pendant la grossesse»). Le but principal des médicaments est de réduire les symptômes tels que les démangeaisons, les rougeurs, l'enflure, ainsi que de se débarrasser de l'essoufflement et d'une voix rauque..
  2. Onguents à base de corticostéroïdes. Ce sont des médicaments hormonaux utilisés pour traiter les allergies au froid. Ils s'arrêtent rapidement et empêchent les démangeaisons, les rougeurs, l'enflure et l'inflammation de se développer.
  3. Bronchodilatateurs. Ils sont disponibles sous forme de sprays et d'injections. L'action des médicaments est de soulager l'essoufflement et la cyanose. Ils agissent sur les récepteurs bronchiques.

Les recommandations générales ne peuvent que compléter la nomination d'un spécialiste. Seul un médecin est en mesure d'élaborer une tactique pour le traitement des allergies au froid, en tenant compte des manifestations symptomatiques des allergies, ainsi que des contre-indications existantes et des caractéristiques individuelles de l'organisme. Un spécialiste qualifié sélectionnera des médicaments efficaces et déterminera un schéma pratique pour les prendre. Une visite régulière chez un allergologue ayant tendance à développer des réactions allergiques vous évitera de nombreuses complications graves à l'avenir.

Allergie au froid chez un enfant

De nombreux parents, revenant avec leur enfant d'une promenade hivernale, se réjouissent de la rougeur des joues et du nez. Si le bébé ne transmet pas ces signes dans les deux heures et qu'une éruption cutanée apparaît également, cela signifie le développement d'une allergie au froid.

L'une des principales raisons de l'apparition d'une réaction négative du corps est l'affaiblissement de l'immunité du petit homme. Les cellules commencent à mal fonctionner, ce qui entraîne des réactions négatives même aux choses les plus courantes et les plus familières.

Les causes de l'allergie au froid d'un enfant sont:

  • maladie du foie;
  • carie;
  • rhumes réguliers;
  • dysbiose;
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • maladies gastro-intestinales;
  • ARVI transféré;
  • allergies alimentaires.

Les symptômes d'allergie n'apparaissent qu'à basse température, par temps humide et également lors d'un contact avec de l'eau froide. Les premiers symptômes de l'allergie au froid affectent toutes les peaux exposées. Avec une forme légère, des rougeurs et des démangeaisons cutanées se produisent. Lorsqu'un enfant essaie de se gratter la peau rougie dans la rue, cela devrait immédiatement alerter les parents. En entrant dans la maison, une éruption cutanée apparaît sur le corps, semblable à de l'urticaire. Dans certains cas, des cloques remplies de liquide apparaissent. L'urticaire froide est localisée sur les bras et chez les nourrissons - sur les jambes, les cuisses et les genoux. L'éruption cutanée est dense, de couleur rose vif. Elle est très ennuyeuse et inconfortable pour le bébé. Après un certain temps, il peut disparaître sans laisser de trace.

Lorsque les parents ne remarquent pas les premiers signes, le bébé peut développer des symptômes plus graves. Il se manifeste par un gonflement des lèvres, des yeux et des coins de la bouche. Les lèvres commencent à peler et se fissurer et des convulsions se forment dans les coins.

Les allergies au froid peuvent se manifester par:

  • toux sèche nocturne;
  • congestion nasale;
  • respiration sifflante pendant la respiration;
  • éruptions cutanées sur les joues rougies.

Dès que des symptômes d'allergie au froid ont été constatés, il est impératif de consulter votre médecin. Il est nécessaire d'identifier la cause de la réaction négative du corps. Dans la plupart des cas, ils indiquent le développement de certains types de maladies qui ne sont pas associées à des allergies, mais nécessitent un traitement approfondi..

Il existe quelques conseils pour éviter que votre enfant ne soit allergique aux pieds froids. Ceux-ci inclus:

  1. Réduisez la marche à l'extérieur, surtout pendant les saisons plus froides.
  2. Portez des vêtements chauds pour le bébé, laissez le moins de peau ouverte possible.
  3. Lubrifiez votre visage avec une crème grasse, les lèvres avec du rouge à lèvres hygiénique 20 minutes avant de sortir.
  4. Les vêtements chauds ne doivent être fabriqués qu'à partir de matériaux naturels.
  5. Boire une boisson chaude avant de sortir.
  6. Il est possible de prendre des antihistaminiques pour les allergies au froid uniquement après avoir consulté un médecin (voir plus en détail «Antihistaminiques pour enfants d'âges différents»).

Les parents doivent surveiller de près un enfant allergique au froid. Au premier signe, vous devez immédiatement demander une aide qualifiée..

Recettes folkloriques pour lutter contre les allergies au froid

Les médecins recommandent fortement d'utiliser la médecine traditionnelle uniquement comme traitement complémentaire des allergies au froid. Il est important d'observer le dosage et les proportions corrects afin d'obtenir le maximum d'effet pendant le traitement. Les principales recettes pour éliminer les symptômes de l'allergie au froid sont:

  1. Myrtilles. Les baies sont broyées à l'état pâteux. Une compresse est fabriquée à partir de la substance résultante. Il est appliqué sur les zones de la peau où des symptômes allergiques sont apparus. Les substances contenues dans les myrtilles soulageront rapidement les poches. Le principal inconvénient du remède populaire est que les baies tachent la peau d'une couleur sombre..
  2. Calendula, chélidoine, bardane, menthe. Une émulsion médicinale est obtenue à partir d'herbes médicinales, qui soulage rapidement toutes les douleurs et démangeaisons de la peau..
  3. Jus de bouleau. Un remède efficace à utiliser pour traiter les allergies au froid chez les enfants et les adultes.
  4. Jus de citron. Il est nécessaire d'humidifier un coton dedans, puis de traiter la peau, sur laquelle des sensations de démangeaisons désagréables sont apparues après un long séjour au froid.

Important! Avant d'utiliser une recette folklorique, vous devez consulter votre médecin. Seul un spécialiste qualifié sera en mesure d'établir exactement comment traiter correctement les allergies au froid afin de ne pas nuire à l'état général du corps.

Comment prévenir les allergies au froid

Pour se protéger de l'apparition de réactions allergiques au froid, il suffit de suivre quelques règles simples. Ceux-ci inclus:

  1. Protection opportune et correcte. Avant chaque sortie dans le froid, vous devez appliquer une crème spéciale sur toutes les zones cutanées ouvertes. Laissez-le tremper pendant 5 à 10 minutes, après quoi vous pourrez vous promener.
  2. Habillez-vous pour la météo. Gardez vos pieds au chaud en tout temps. En cas de grand froid, vous devez mettre une paire supplémentaire de chaussettes ou de collants, une écharpe chaude autour du cou et des mitaines sur vos mains.
  3. Boisson chaude. Pour que le corps conserve sa chaleur interne, il est conseillé de boire une boisson à effet réchauffant avant de sortir dans le froid..
  4. Un régime complet. En hiver, le corps doit recevoir toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires. Il est préférable que le régime alimentaire contienne des variétés huileuses de poissons marins, ainsi que des huiles végétales et des noix..
  5. Prévention à domicile. Ne laissez pas l'air trop sec dans le salon. Pour les personnes sujettes aux allergies, il est fastidieux d'abandonner le sauna, le hammam, le solarium, la piscine en hiver.

L'une des méthodes les plus efficaces pour prévenir non seulement les allergies, mais également d'autres maladies, est le durcissement. Il comprend un essuyage avec de la neige, un arrosage avec de l'eau froide, des douches de contraste, la baignade dans un trou de glace, des bains de pieds. Chacun peut choisir le meilleur moyen pour lui-même. Pour renforcer les vaisseaux sanguins du visage, ainsi que pour préparer la peau à sortir par temps froid, il faut effectuer un lavage contrasté matin et soir. Il est nécessaire de commencer le processus de durcissement pendant la saison chaude, lorsqu'une personne est en parfaite santé..