Allergie au cobaye chez l'adulte et l'enfant

Il serait logique de supposer que les poils d'animaux provoquent des allergies, mais ce n'est pas du tout le cas. Une réaction allergique est causée par la protéine kératine, qui se trouve dans l'urine et d'autres déchets de l'animal. Certaines races de cobayes peuvent être allergiques aux pellicules présentes dans la fourrure de cobaye.

Dans le même temps, certaines personnes gardent calmement l'animal à la maison pendant plusieurs années et n'ont rien entendu sur les allergies, tandis que d'autres ne peuvent même pas se permettre d'avoir un tel animal..

Les personnes suivantes sont à risque d'allergie au cobaye:

  1. Avec intolérance individuelle aux protéines de kératine.
  2. Souvent malade de divers rhumes.
  3. Avec un système immunitaire faible (en particulier pour les enfants avec des personnes âgées).
  4. Femmes enceintes. Chez les femmes enceintes, l'odeur qui provient de la cage avec l'animal peut provoquer des allergies.

Attention! S'il y a un soupçon qu'un animal de compagnie peut provoquer des allergies, alors avant de l'acheter, vous devez consulter un médecin et faire un test d'allergie.

La manifestation d'allergies chez les adultes est souvent négligée, car ils ne soupçonnent même pas qu'une allergie peut survenir à leur animal de compagnie. Il se manifeste comme suit:

  1. Coryza sévère avec écoulement abondant de la région nasale.
  2. Gonflement des paupières.
  3. Rougeur du blanc des yeux.
  4. Éruption cutanée sur le corps qui démange insupportablement.
  5. Démangeaisons et essoufflement.
  6. Gorge irritée.

De telles réactions se produisent généralement après le premier jour de communication avec l'animal, alors qu'un seul symptôme peut être clairement manifesté et le reste peut être absent. De plus, des réactions peuvent survenir aux objets que l'animal a touchés..

Chez un enfant, les symptômes apparaissent à peu près de la même manière, mais beaucoup plus sévères. Les parents pensent souvent qu'il s'agit d'une maladie du rhume et ne traitent pas correctement le bébé. Le conseil est qu'en cas d'allergies, l'enfant n'a pas de maux de tête, de douleurs musculaires, de fièvre élevée.

Diagnostique

Il est impossible de soutenir qu'une allergie aux cobayes se développe sans subir un examen médical. Seuls des tests spécialisés permettront de déterminer s'il y a une allergie à l'animal avec une précision de 100%.

Pendant la procédure, une personne est légèrement griffée avec une aiguille spéciale et un allergène est injecté sur le site de la blessure. Un résultat positif sera immédiatement visible - un gonflement, une rougeur apparaîtra sur la peau.

Après l'analyse, l'allergène est immédiatement éliminé avec une lingette imbibée d'alcool et les principaux symptômes disparaissent.

Les tests de scarification ne sont pas effectués dans les cas suivants:

  1. La période d'exacerbation de toute réaction allergique.
  2. Une maladie infectieuse à tout stade de son développement.
  3. La période d'exacerbation de toute maladie chronique.
  4. Faible immunité.
  5. La présence de néoplasmes de toute nature.
  6. Âge plus avancé (plus de 60 ans).
  7. Pendant la grossesse et l'allaitement.
  8. Les personnes vivant avec le VIH ou le SIDA.

Attention! Avant d'effectuer un test de scarification, il est impossible d'utiliser des médicaments anti-allergiques pendant une semaine..

Comme il existe de nombreuses restrictions sur la conduite du test, une allergie à un animal pelucheux peut être détectée par un test sanguin ou une analyse d'immunoglobulines..

Traitement des allergies au cochon d'Inde

Si l'allergie à un animal de compagnie est confirmée, vous devrez tout d'abord rendre le cochon à l'animalerie ou à des amis. L'appartement dans lequel l'animal a été gardé doit être soigneusement nettoyé.

Il est presque impossible de se débarrasser des allergies pour de bon, vous devrez faire face à ses symptômes.

En cas d'allergie au cobaye, des antihistaminiques de troisième génération sont prescrits:

  1. Erius. Ce médicament est recommandé pour une utilisation aussi bien par les adultes, sous forme de comprimés, que par les plus petits patients sous forme de sirop..
  2. Telfast. Il combat bien les allergies lorsque le principal symptôme est des éruptions cutanées et des démangeaisons. A des effets secondaires lors de l'application, vous devez donc faire attention.
  3. Zyrtec. L'un des antihistaminiques les plus sûrs, son seul inconvénient est qu'il n'est autorisé à être utilisé chez les enfants qu'à partir de 6 ans.

D'autres médicaments peuvent être prescrits à la discrétion du médecin..

S'il est impossible d'éviter complètement le contact avec l'animal, à titre préventif, un demi-comprimé du médicament requis est pris. Lorsque les allergies cutanées sont sévères, des pommades et des gels topiques peuvent être prescrits pour soulager les démangeaisons et réduire les rougeurs..

Si une personne n'est en aucun cas prête à ramener son animal au magasin, vous devez respecter plusieurs règles:

  1. Une personne allergique doit être aussi proche que possible de l'animal. Placez votre cage à porc dans une pièce éloignée plutôt que dans des espaces communs tels qu'une cuisine ou un salon..
  2. La cage doit être nettoyée quotidiennement et traitée avec des désinfectants.
  3. Afin d'éviter que l'allergène ne se propage dans la maison, vous pouvez acheter un purificateur d'air et l'utiliser, dans ce cas, l'allergie se déroulera sous la forme la plus légère..
  4. La cage de l'animal doit être nettoyée par une personne qui n'est pas sujette aux allergies. Si cela n'est pas possible, vous devez protéger au maximum votre corps et vos organes respiratoires avant le nettoyage (masque, gants, peignoir).
  5. Les cochons d'Inde doivent se baigner tous les jours, car de l'urine ou des excréments peuvent rester sur leur fourrure.
  6. Après avoir joué, nourri ou autre contact avec l'animal, vous devez vous laver soigneusement les mains et le visage avec du savon et changer de vêtements..
  7. La pièce doit être régulièrement ventilée et nettoyée quotidiennement à l'eau..

Traitement de l'allergie au cobaye avec des remèdes populaires

Comme traitement supplémentaire pour une allergie aux animaux à fourrure, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle suivante:

  1. Pour la rhinite allergique, le rinçage du nez aide. Pour ce faire, dissolvez le sel de table dans de l'eau tiède et versez la solution dans le nez à l'aide d'une seringue sans aiguille. La propreté des appareils doit être soigneusement contrôlée afin de ne pas provoquer de réaction allergique répétée.
  1. Pour la rhinite allergique, l'inhalation est également utile. Vous devez vous pencher sur une casserole d'eau chaude et inspirer profondément par la bouche et le nez de la vapeur. Si vous n'êtes pas allergique aux herbes, vous pouvez ajouter de la camomille séchée ou quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus à l'eau.
  2. La conjonctivite allergique est bien éliminée avec des compresses sur le contour des yeux avec du jus d'aloès ou de camomille.
  3. La dermatite et les autres manifestations d'allergies cutanées sont traitées avec des compresses fraîches ou des glaçons, cela aide à soulager les démangeaisons pendant un certain temps.
  4. De plus, en cas de démangeaisons, lubrifier les zones touchées avec de l'huile d'olive et leur appliquer des compresses de camomille aide bien. La camomille peut également être ajoutée à l'eau lors du lavage. Un effet similaire apportera l'herbe chélidoine.
  5. La nuit, les feuilles de menthe poivrée fraîche peuvent être liées aux lésions cutanées, elles ont un bon effet rafraîchissant et apaisant.

Attention! Si l'allergie n'est pas traitée, elle se développera à l'avenir en nervosité, fatigue accrue. L'immunité du patient peut diminuer considérablement, ce qui conduit à des maladies graves, y compris l'asthme bronchique.

Ainsi, il n'est pas aussi sûr d'avoir un rongeur dans la maison que cela puisse paraître à première vue. Afin d'éviter qu'un animal innocent ne soit jeté dans la rue, avant de l'acheter, vous devez vous assurer qu'il ne provoque pas de réaction allergique chez un parent ou un enfant..

Réaction allergique au cobaye

Cependant, en fait, la première partie est venue du mot abrégé «outre-mer», qui signifie «apporté de loin» - la patrie historique des rongeurs n'est pas du tout l'Europe, mais l'Amérique du Sud. Le second est encore plus facile à expliquer: exigeant de la nourriture ou l'attention du propriétaire, l'animal émet des sons ressemblant à des grognements. En raison de sa petite taille, de sa simplicité dans les conditions de conservation et de son apparence adorable, de nombreuses personnes le choisissent comme animal de compagnie. Cependant, les enfants et les adultes peuvent développer une allergie au cobaye - elle se manifeste par des troubles respiratoires, des modifications indésirables de la peau et des muqueuses.

Les causes

Les personnes prédisposées à des réactions de sensibilité individuelles sont obligées d'abandonner l'entretien de nombreux animaux de compagnie - quelqu'un éternue à côté des chiens, quelqu'un devient difficile à respirer après avoir récolté la cage d'un perroquet. Et les cobayes peuvent également être allergiques - si le système immunitaire d'une personne en contact avec lui le perçoit comme une menace potentielle:

  1. Écailles de peau, laine.
  2. Salive.
  3. Urine, matières fécales.

Tous ces milieux contiennent des protéines (protéines) auxquelles se forme une sensibilité (sensibilisation) spécifique; en réponse à leur entrée dans le corps, même en petites quantités, des complexes protecteurs sont libérés qui participent au développement d'une réaction allergique - des anticorps.

De plus, les personnes peuvent éprouver des intolérances:

  • composants d'alimentation;
  • remplissage de toilettes;
  • litière;
  • produits de soins capillaires.

Parfois, les animaux développent des parasites tels que les puces. Certains patients y répondent précisément - ce type de sensibilité est appelé sensibilité aux insectes. Les symptômes d'allergie peuvent survenir même à distance du cobaye, s'il s'agit d'une pièce fermée (par exemple, un immeuble résidentiel où il est conservé).

La poussière est la cause de la sensibilité - elle s'installe dans la cage, sur les surfaces de la maison, sur les vêtements et les chaussures, et même sur l'animal lui-même s'il n'est pas correctement soigné. S'élevant dans l'air, il contient de minuscules particules de laine, de salive et de sécrétions qui pénètrent dans les voies respiratoires humaines..

L'allergie dépend-elle de la race??

Il existe de nombreuses variétés de cobayes - chaque personne peut choisir l'animal qu'il préfère:

  • aux cheveux longs ou courts;
  • chauve ou couvert de peluches légères (maigre, baldwin).

Bien sûr, il est difficile de nier qu'il est plus facile de repérer les puces sur un animal sans pelage duveteux, il est plus facile de s'en occuper - y compris le bain; pas besoin de peignage constant. Cependant, si la salive ou un autre écoulement est la cause de la sensibilité, même les animaux chauves sont dangereux pour la santé et ne doivent pas être traités à la maison. Tout cobaye a un potentiel allergique, c'est-à-dire la capacité de provoquer des réactions d'intolérance, et sa sensibilité ne dépend pas de la race, mais des caractéristiques du système immunitaire d'une personne en particulier.

Symptômes

Le cochon d'Inde est un animal souvent ramassé. Dans ce cas, une personne inhale imperceptiblement pour elle-même des allergènes et les transfère également de la fourrure de l'animal à sa propre peau, les muqueuses. Les signes de réaction peuvent être divisés en plusieurs groupes principaux:

  1. Dermique.
  2. Catarrhal.
  3. Œdème de Quincke.
  4. Bronchospasme.

Ils sont observés non seulement séparément, mais également en combinaison, la gravité de l'évolution est différente - parfois les symptômes sont légers et disparaissent rapidement après la fin du contact avec l'animal, dans d'autres cas, ils peuvent constituer une menace sérieuse pour la santé et même la vie du patient.

Manifestations cutanées

Voici divers signes de dermatite qui surviennent immédiatement au contact d'allergènes ou quelque temps après (après quelques heures):

  • rougeur;
  • œdème;
  • démangeaison;
  • la présence d'une éruption cutanée (cloques, cloques, taches);
  • peeling;
  • sensation de sécheresse, de tiraillements.

L'urticaire est probable - dans ce cas, des cloques se forment à la surface de la peau rougie et enflée. Ils démangent beaucoup, peuvent couvrir tout le corps dans son ensemble, mais le plus souvent, ils affectent des zones individuelles. Apparaissent et disparaissent soudainement, sans cicatrices ni éléments secondaires de l'éruption cutanée. Dans le même temps, il y a une augmentation de la température corporelle, une faiblesse, des maux de tête. Ce type de dermatite est un exemple de type immédiat de réaction allergique..

Avec un cours retardé, la sécheresse, l'apparition de taches de démangeaisons et de cloques, l'enflure et la rougeur sont plus caractéristiques. Ces signes persistent pendant plusieurs jours, régressent progressivement et sont susceptibles de procurer un inconfort important au patient..

Manifestations catarrhales

Un groupe de signes caractérisés par des modifications des muqueuses:

  • nez (rhinite);
  • pharynx (pharyngite);
  • œil (conjonctivite)

Les symptômes suivants de l'allergie au cobaye sont observés:

  1. Nez qui coule avec écoulement fin et clair.
  2. Éternuements, toux, maux de gorge.
  3. Rougeur des yeux, démangeaisons et gonflement des paupières, écoulement abondant de liquide lacrymal.

Les syndromes de rhinite, de pharyngite et de conjonctivite sont souvent associés les uns aux autres, leurs signes apparaissent quelques minutes après le contact avec un animal; des manifestations cutanées peuvent également les rejoindre. Parfois, la réaction est si prononcée que le patient perd complètement la capacité de respirer par le nez ou est confronté à un gonflement des paupières, ce qui ne permet pas d'ouvrir les yeux.

Œdème de Quincke

Il s'agit d'un type de réaction allergique de type immédiat dans laquelle un gonflement se développe:

  • lèvres;
  • des joues;
  • siècle;
  • muqueuses des voies respiratoires, etc..

L'œdème a une consistance dense, il peut être asymétrique. Les symptômes vont de la brûlure et de l'enflure des zones touchées à la douleur abdominale et à la détresse respiratoire. La localisation dans le larynx est considérée comme la plus dangereuse: cette zone a une lumière étroite et le gonflement qui en résulte interfère avec le passage de l'air, créant des conditions préalables au développement de l'asphyxie - suffocation. Objectivement, le processus se caractérise par:

  1. Voix rauque.
  2. Toux "aboyante".
  3. Essoufflement croissant.
  4. Vertiges, faiblesse, panique.

Le patient respire bruyamment, avec difficulté à pousser l'air dans les poumons; son visage prend d'abord une teinte cyanosée (cyanosée), puis une teinte pâle, il y a un risque sérieux pour la vie. Même après le soulagement (cessation) des symptômes de l'œdème de Quincke à l'aide de médicaments, l'enrouement de la voix, l'inconfort dans la gorge persistent pendant un certain temps.

Bronchospasme

Avec cette variante de l'évolution d'une réaction allergique, la lumière des voies respiratoires inférieures se rétrécit - une insuffisance respiratoire se développe. Les principaux symptômes sont:

  • dyspnée;
  • essoufflement, étouffement;
  • congestion de la poitrine;
  • toux paroxystique sèche sans mucus ou avec une petite quantité de celui-ci;
  • respiration bruyante, audible même à distance du patient;
  • respiration sifflante dans les poumons.

L'essoufflement avec bronchospasme diffère en ce que pendant son développement, il est principalement difficile d'expirer.

Pour faciliter le mouvement de la poitrine, le patient peut reposer ses mains sur une surface stable. La température corporelle reste normale, la peau est cyanosée ou pâle.

Diagnostique

Pour déterminer si une personne est allergique aux cobayes, vous pouvez utiliser différentes méthodes - il est plus pratique de les décrire dans le tableau:

Titre de l'étudeEssence de méthodeCaractéristiques de l'interprétation des résultats
Prendre l'anamnèseClarification des données concernant le moment d'apparition et la durée de la persistance des symptômes, l'intolérance animale chez les proches, etc..Permet de comparer un épisode de dégradation du bien-être et la présence de circonstances expliquant le lien avec le contact avec un cochon d'Inde
Tests cutanésImplique l'application sur l'avant-bras ou le dos de solutions spéciales avec des allergènes potentiels de rongeursSi des rougeurs, des gonflements, des démangeaisons, des cloques apparaissent, le test confirme le diagnostic de sensibilité
Test sanguin cliniqueRecherche de profil général, dans laquelle la formule leucocytaire est du plus grand intérêtUne augmentation de la teneur en éosinophiles (jusqu'à 5% ou plus) est un signe indirect de la présence d'une réponse immunitaire
Détermination des anticorpsL'un des tests les plus précis, au cours duquel la recherche de complexes immuns protecteurs spécifiques est effectuéeLa détection des anticorps nous permet de parler d'un diagnostic précis des allergies

Vous devez comprendre que différents facteurs peuvent influencer les résultats des tests, à la fois en laboratoire et sur la peau:

  1. Prendre des médicaments (y compris des antihistaminiques, des glucocorticostéroïdes, des médicaments anti-anxiété, etc.).
  2. La phase aiguë de l'évolution de toute maladie (y compris l'aggravation des pathologies chroniques).
  3. La période d'achèvement des manifestations vives d'une réaction allergique (en raison de l'épuisement de l'approvisionnement en substances biologiquement actives impliquées dans sa mise en œuvre).
  4. Âge (petite enfance, vieillesse), etc..

Par conséquent, il est nécessaire de se préparer à mener des recherches, en essayant soit d'éliminer les facteurs de distorsion, soit de choisir des méthodes qui n'y sont pas sensibles..

Traitement

Il n'est pas toujours correct d'appeler une allergie un processus chronique, étant donné que dans certains cas, il est possible d'obtenir l'absence de symptômes si certaines conditions sont remplies. Cependant, si des anticorps sont présents, ils sont immédiatement activés au contact d'une substance provoquante - la maladie est donc persistante, permanente..

Activités d'élimination

Il s'agit d'un ensemble d'actions visant à arrêter le contact avec des antigènes - des substances qui déclenchent le début d'une réaction de sensibilité. Si la source est un cobaye, il n'y a qu'une seule issue: refuser le contenu. Certaines personnes qui ne veulent pas se séparer de l'animal essaient la méthode d'élimination partielle: l'animal reste dans la maison, mais un membre de la famille en bonne santé s'en charge. Cependant, il s'agit d'une mesure temporaire et elle ne convient que pour ceux qui ne présentent pas de symptômes graves - en particulier si l'animal se déplace dans la maison, laissant des particules de peau, de fourrure et des sécrétions sur les sols, les canapés et autres surfaces..

Les personnes souffrant d'intolérance aux aliments et à la literie doivent exclure tout contact avec les composants qui provoquent une réaction - par exemple, avec des légumes et des fruits frais, des céréales, etc..

  • effectuer un nettoyage humide régulier;
  • baigner et peigner l'animal;
  • pour prévenir l'apparition de parasites (puces, etc.);
  • nettoyer en temps opportun la cage, en évitant l'accumulation d'aliments, d'excréments.

Toutes ces activités doivent être menées en permanence. Une personne allergique ne doit pas être impliquée dans le nettoyage, le bain, le peignage - même si la cause de la réaction n'était pas un animal, mais de la nourriture ou d'autres irritants, il est hautement indésirable d'augmenter la concentration de provocateurs potentiels dans l'air inhalé ou sur la peau..

Régime

Dans la période aiguë de la réaction, il est nécessaire d'éviter l'utilisation de:

  1. Agrumes.
  2. Orekhov.
  3. Tomates.
  4. Cacahuètes.
  5. Chocolat.
  6. Champignons.
  7. Lait.
  8. Assaisonnements chauds.
  9. Saucisses.
  10. Mon chéri.
  11. Aliments en conserve, etc..

Tous les produits à potentiel allergique élevé ou moyen sont exclus - cela est fait, d'une part, pour réduire la charge sur le corps, et d'autre part, pour éviter le développement de réactions supplémentaires d'intolérance, dont le risque augmente considérablement.

Les aliments doivent être cuits à la vapeur, bouillis et cuits au four au lieu d'être frits. Il vaut la peine d'introduire des fruits et légumes mous dans l'alimentation - de préférence sous une forme traitée thermiquement (les protéines allergènes qu'elles contiennent sont détruites dans ce cas), ainsi que des viandes maigres et du poisson. Le lait entier est interdit, mais vous pouvez manger du fromage cottage, de la crème sure faible en gras, boire du kéfir et du yogourt. Il est important de maintenir l'équilibre des fluides en buvant de l'eau sans gaz.

Thérapie médicamenteuse

Un traitement avec des médicaments pharmacologiques est nécessaire pour soulager les signes d'une réaction aiguë et suivre un cours pendant la période de disparition des symptômes pour éviter le développement de complications. Le programme peut inclure des médicaments tels que:

  • antihistaminiques (Cetrin, Eden);
  • glucocorticostéroïdes topiques (Mometasone, Elokom);
  • bêta2-agonistes (salbutamol) et autres.

Ils sont disponibles sous forme de comprimés, pommades et crèmes, aérosols pour inhalation. Pour les soins d'urgence, des formes injectables de prednisolone, de dexaméthasone, d'adrénaline, de suprastine, etc. sont utilisées.

Le médicament principal est un médicament du groupe des inhibiteurs des récepteurs de l'histamine H1 - chaque patient allergique doit avoir les comprimés avec eux.

Ce sont la cétirizine, le zyrtec, l'érus et d'autres agents qui aident à éliminer les symptômes cutanés et catarrhales, la thérapie complémentaire dans le traitement de l'œdème de Quincke et d'autres pathologies associées à une réaction à un rongeur. Les médicaments peuvent être pris au premier signe de sensibilité, afin d'affaiblir leur intensité ou de s'arrêter complètement. Les glucocorticostéroïdes topiques sont indiqués pour la dermatite, les bêta2 agonistes pour le bronchospasme.

Y a-t-il une allergie aux cobayes et comment identifier et traiter les allergies

Elever des animaux n'est pas seulement une joie de communication et un besoin de soins quotidiens. Ceci est parfois la cause de problèmes de santé. Par exemple, allergie au cobaye. Que faire si vous soupçonnez une telle réaction du corps?

Quels allergènes peuvent être

Les antigènes qui peuvent provoquer une réaction humaine à la présence d'un cobaye dans la maison peuvent être regroupés dans les groupes suivants:

  • Épidermique. Cela inclut les allergènes qui sont étroitement liés à l'animal lui-même. C'est sa laine, ses excréments, son urine, ses sécrétions salivaires et même ses pellicules.
  • Pollen. Ce groupe d'antigènes est associé à la nourriture pour animaux de compagnie, principalement au pollen de diverses plantes, principalement des céréales et des mauvaises herbes..
  • Fongique. Les moisissures et les levures se développent dans la litière du porc, peuvent provoquer de graves allergies.
  • Insecte. Les animaux domestiques peuvent attirer les ectoparasites: poux, tiques et puces. À cause de ce malheur, l'humeur et le bien-être peuvent changer non seulement chez l'animal, mais aussi chez le propriétaire, qui est allergique aux insectes suceurs de sang..

Dans la pratique, il y a eu des situations où un enfant qui s'occupe d'animaux de compagnie a une forme rare d'allergie, dont la cause est la réaction morale et biologique du bébé. On l'observe chez les natures impressionnables qui, par excitation et peur pour la vie d'un animal de compagnie, peuvent se couvrir de taches et de plaies, souffrir d'essoufflement.

La présence d'allergènes chez un cobaye ne signifie pas nécessairement qu'ils provoqueront une réaction. La probabilité d'allergies chez un bébé augmente si maman ou papa en a. À risque sont les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 ans, les personnes qui ont affaibli l'immunité après avoir souffert de maladies graves.

Fait intéressant, les réactions allergiques ne sont pas une prérogative humaine. L'allergie chez les cobayes à certains types d'aliments ou à de fortes odeurs n'est pas rare..

Symptômes de réactions allergiques chez les cobayes

Parfois, plusieurs symptômes peuvent survenir à la fois. Ils disparaissent tous quelques heures après la fin du contact avec l'animal..

Système respiratoire

L'inhalation d'allergènes peut provoquer les symptômes suivants:

  • Asthme allergique - essoufflement, se transformant en état d'étouffement avec un sifflement caractéristique lorsque vous essayez d'inhaler de l'air. Il y a une toux et une respiration sifflante dans la poitrine se fait entendre.
  • Rhinite allergique - une sensation de «plénitude» dans le nez, sa congestion, un écoulement aqueux incolore abondant. Parfois si fort que vous devez constamment tenir un mouchoir devant votre nez. Le problème est accompagné d'éternuements et de démangeaisons constantes dans le nasopharynx.

Lorsque la personne quitte la zone où se trouve le porc, les signes disparaissent..

Yeux

La conjonctivite allergique se traduit par une rougeur, un gonflement, des crampes, un larmoiement. L'acuité visuelle est réduite, il y a un "flou" de l'image. Yeux qui démangent et sont douloureux.

Les bébés peuvent développer une infection, qu'ils portent avec leurs doigts et leur paume avec une friction accrue.

Symptômes cutanés

L'allergie aux cobayes se manifeste également sur la peau:

  • Urticaire. Il se caractérise par l'apparition de cloques aqueuses qui démangent. Parfois, cela s'accompagne de fièvre, de nausées. Une heure ou deux après l'arrêt de la communication avec les oreillons, les symptômes disparaissent.
  • La dermatite atopique. Gonflement, desquamation, démangeaisons et douleur de la peau.

La forme avancée de dermatite allergique se transforme facilement en neurodermatite ou en eczéma.

Comment réagissent les organes digestifs

Lorsqu'un allergène pénètre dans le tractus gastro-intestinal, ce qui arrive souvent aux enfants de moins de 3 ans, des nausées, des douleurs abdominales, de la diarrhée, de la constipation apparaissent.

Gonflement des lèvres muqueuses, un mal de gorge peut apparaître.

Manifestations systémiques du corps

Les allergies aux cobayes sont de gravité variable. Avec un corps affaibli - jusqu'au choc anaphylactique. Il se manifeste par une forte diminution de la pression, un bronchospasme, des palpitations cardiaques, une pâleur, des étourdissements et une perte de conscience.

Un phénomène dangereux est l'œdème de Quincke. Il s'agit d'un fort œdème sous-cutané plus proche des yeux, du nez, autour des lèvres. La respiration devient difficile, la peau devient bleue.

Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devez d'urgence contacter un médecin pour obtenir de l'aide..

Comment le diagnostic est-il réalisé?

Pour le diagnostic, vous devez contacter un établissement médical. Les tests d'allergie sont effectués comme suit:

  • l'endroit où l'échantillon sera prélevé est désinfecté;
  • une petite zone de la peau est rayée;
  • un réactif spécial est appliqué sur le dessus;
  • l'allergie est confirmée par une rougeur qui survient après 15 minutes.

Le médecin peut prescrire un test urinaire général et un test sanguin. Parfois, un immunogramme est nécessaire. Il s'agit d'un examen complet du corps qui identifie les problèmes possibles qui ont conduit au développement d'allergies..

Traitement des allergies au cochon d'Inde

Le traitement vise à supprimer la réponse du corps à l'allergène et à niveler les symptômes. Dans le même temps, il est nécessaire d'augmenter l'immunité, de limiter le contact avec l'animal.

Les médecins prescrivent généralement des antihistaminiques. Les médicaments de 3e génération sont efficaces - Erius, Zyrtec, Telfast.

L'allergie chez les enfants au cochon d'Inde est une maladie assez grave qui ne peut être laissée sans traitement..

Les fabricants de médicaments affirment que les médicaments contre les allergies sont sans danger, mais ils ne peuvent pas être pris sans ordonnance d'un médecin. Surtout quand il s'agit d'un enfant.

Recommandations avant d'acheter un cochon d'Inde

Lorsqu'un membre de la famille est allergique aux chiens ou aux chats, ce n'est pas nécessairement le cas que cela se propage au cobaye. Cependant, avant de donner un cochon d'Inde à un enfant, vous devez vous assurer qu'il n'y est pas allergique..

Vous pouvez rendre visite à des amis qui ont cet animal dans leur maison. Observez s'il y a des changements dans le corps après un contact avec un rongeur.

Malheureusement, il est loin d'être toujours possible de reconnaître avant d'acheter un animal de compagnie s'il y aura une allergie ou non. Connaître les limites à respecter vous aidera..

Vous ne devez pas acheter un animal dans les cas suivants:

  • si l'un des membres de la famille a un système immunitaire affaibli;
  • les enfants ont souvent un rhume;
  • l'enfant ou l'adulte a une maladie chronique;
  • pendant la grossesse;
  • si la famille a un bébé.

Jusqu'à ce que l'enfant ait 3 ans, vous ne devriez pas avoir d'animal domestique.

Le cochon d'Inde hypoallergénique est un mythe. Si l'animal n'a pas de fourrure, cela ne signifie pas qu'une réaction allergique à l'animal est exclue..

Est-il acceptable de quitter l'animal si l'allergie n'est pas grave

Que faire lorsque le cochon d'Inde est déjà devenu un favori de la famille et qu'il est alors devenu clair qu'il est une source d'allergène pour un enfant ou un adulte?

Vous devez d'abord savoir quelle est exactement l'allergie. S'il s'agit d'un certain type de flux, le modifier résoudra le problème. Lorsqu'il s'agit d'antigène fongique, le nettoyage fréquent de la cage éliminera la source d'irritation. Si les manifestations allergiques ne sont pas fortes, vous pouvez essayer de ne pas encore remettre l'animal «entre de bonnes mains», mais prendre des mesures préventives.

La prévention

Les mesures de prévention des allergies dépendent des conditions de l'animal et comprennent les mesures suivantes:

  • mettre des gants en latex avant de nettoyer la cage;
  • changer la literie sale dans la cage de l'animal au moins une fois par jour;
  • effectuer un nettoyage humide dans la maison aussi souvent que possible;
  • ventiler régulièrement la pièce;
  • si l'enfant veut «câliner» le cochon, enfilez des gants et un bandage en gaze de coton;
  • mettre la cage loin de la chambre;
  • ne laissez pas le cochon tacher les canapés et les fauteuils;
  • installer un filtre à air qui purifie l'air de la maison.

Si la maison est grande, il suffit d'emmener le cochon d'Inde dans une pièce éloignée et de le confier à des membres de la famille qui n'ont pas d'allergies..

Si un enfant ou un adulte est allergique aux oreillons, il s'agit d'un «appel» qui indique un dysfonctionnement du système immunitaire. Vous devez dire "merci" à l'animal, ce qui vous fera prendre soin de votre santé.

Vous envisagez d'acheter un cochon d'Inde? Mieux vaut y réfléchir tout de suite!

Selon les experts, l'une des sources d'allergènes les plus courantes est les animaux de compagnie, qui sont en contact très étroit avec les humains. Parmi toute la variété d'animaux de compagnie chez les enfants, les animaux décoratifs ne prennent pas la dernière place, dont un représentant éminent est le cobaye. Par conséquent, une question assez courante aujourd'hui est: "Comment se débarrasser de l'allergie au cobaye?".

Le contact direct et indirect avec les animaux peut provoquer une réaction indésirable. De plus, les allergènes animaux font partie de la poussière domestique. En plus de la laine, les experts identifient d'autres irritants: la salive animale, les déchets, ainsi que les pellicules de la surface de la peau.

Il existe de nombreuses races de porcs (Shelties, Rosettes, Skinny et Baldwin et bien d'autres). En plus des variétés décoratives, dans certains pays, il existe également des variétés de viande, vous devez donc vous attendre à la possibilité d'une allergie à la viande..

Les allergènes

Les principaux allergènes ont été identifiés et caractérisés:

  • Cav p 1 - une protéine présente dans la laine, les pellicules et l'urine;
  • Cav p 2 est une protéine présente dans la laine, les pellicules et l'urine;
  • Cav p 3 - une protéine du groupe lipocaline;
  • Cav P 4 - Albumine sérique.

Les particules d'allergène de cobaye peuvent être aussi petites que 0,8 micron et peuvent rester en suspension dans l'air pendant une longue période. Ces allergènes sont le plus souvent libérés dans l'air à partir de l'urine animale..

Contrairement aux croyances populaires, la laine n'est pas un allergène majeur - elle ne déclenche une réaction qu'au contact étroit..

Bien que les allergènes de la fourrure, de l'urine et des pellicules soient les mêmes, la réaction allergique peut dépendre du type d'oreillons. Des cas ont été décrits lorsque l'allergie aux animaux aux cheveux bouclés ou longs était beaucoup plus vive..

Symptômes d'une réaction allergique chez les cobayes

Les allergies se manifestent différemment dans chaque organisme. Si certains propriétaires de cobayes ont des éruptions cutanées, d'autres peuvent souffrir d'un gonflement ou d'une rougeur des yeux. La toux allergique est un symptôme courant..

Si vous remarquez l'un des symptômes ci-dessus après un contact avec un cobaye, il s'agit probablement d'une réaction allergique:

  • rhinite allergique, accompagnée d'un nez bouché, des démangeaisons dans les sinus, un nez qui coule et des éternuements fréquents;
  • conjonctivite allergique, caractérisée par une rougeur des yeux, un gonflement et des démangeaisons dans cette zone, ainsi qu'un larmoiement abondant;
  • dermatite, se manifestant par une desquamation, une peau sèche, des démangeaisons et une inflammation;
  • "Urticaire", avec des éruptions caractéristiques sur la peau humaine et des démangeaisons sévères;
  • asthme bronchique, qui peut se manifester dans le contexte d'irritants et s'accompagne d'une toux sèche, d'une respiration sifflante caractéristique, d'un essoufflement et d'un essoufflement.

Diagnostic de l'allergie au cobaye

L'allergie peut être confirmée par un test d'allergie. Nous parlons de tests qui vous permettent d'identifier directement l'irritant lui-même, qui est la cause de l'allergie..

Pour prélever cet échantillon, le site doit être désinfecté, après quoi une petite zone de peau est rayée dessus. Une préparation diagnostique est appliquée sur les plaies, ainsi que de l'histamine et de la glycérine, confirmant la véracité de la réaction.

Une allergie est corrigée si, au bout de quinze minutes, une réaction sous forme de rougeur et de gonflement apparaît sur la zone traitée.

Vous pouvez déterminer si vous êtes allergique aux cobayes en effectuant un test sanguin pour les anticorps. Ce test permettra l'isolement d'une protéine dans le sérum humain, ce qui témoigne de la réaction de son corps à l'épithélium de l'animal.

Traitement des réactions allergiques aux cobayes

Le traitement des allergies consiste à supprimer les signes et manifestations existants chez la personne allergique. Selon les experts eux-mêmes, il est presque impossible de se débarrasser complètement des allergies.Par conséquent, d'une part, il est nécessaire de limiter le contact avec l'irritant et, d'autre part, de lutter contre les symptômes..

Médicaments qui peuvent soulager une réaction allergique

Le tout premier médicament qu'un médecin prescrira pour une allergie au cobaye sera un antihistaminique. Il est préférable d'utiliser des médicaments de troisième génération légers et sans effets secondaires graves.

Les antihistaminiques peuvent réduire considérablement la gravité d'une réaction allergique provoquée par les cobayes.

  1. Les médicaments qui sont utilisés avec succès pour les allergies des cobayes comprennent "Erius", qui est capable de faire face aux symptômes qui se manifestent dans le contexte d'une allergie. Ce médicament est disponible sous forme de comprimés, qui sont recommandés pour les adultes et les enfants plus âgés, ainsi que sous forme de sirop pour les bébés..
  2. Zyrtec a montré une excellente efficacité, en particulier en ce qui concerne les éruptions cutanées. Cependant, il est également indiqué pour d'autres symptômes pouvant apparaître après un contact avec cet animal. Ce médicament est disponible uniquement sous forme de comprimés et présente des effets secondaires qui doivent être pris en compte lors de la prise.
  3. L'un des médicaments les plus efficaces et en même temps sûrs dans ce domaine est Telfast. Cependant, il ne peut être utilisé que par les adultes et les enfants de plus de six ans.

De plus, vous pouvez utiliser des antihistaminiques en (demi) doses prophylactiques si le contact avec un animal est inévitable pour une raison ou une autre. Dans ce cas, la réaction allergique sera complètement évitée..

Tout d'abord, nettoyez l'allergène de votre peau. Ensuite, appliquez une pommade antihistaminique au besoin..

Méthodes de prévention

À ce jour, malheureusement, il n'existe pas de méthodes efficaces et réellement efficaces de prévention des allergies. La seule mesure efficace est le manque de contact humain avec cet animal..

De plus, s'il semble à certains que seul le cobaye en est la cause, il faut rappeler que le foin, qui est donné aux rongeurs domestiques, est également un allergène assez puissant..

Pour beaucoup, se débarrasser de l'animal n'est pas une solution appropriée, voici donc quelques conseils:

  1. Ne garde pas de cage dans la chambre.
  2. Limitez le contact direct avec l'animal. Par exemple, portez des gants et éloignez-vous de votre visage..
  3. Lavez-vous soigneusement les mains après avoir manipulé votre porc et nettoyé la cage.
  4. Demandez à vos proches de vous aider à nettoyer.
  5. Portez des masques faciaux si nécessaire.
  6. Achetez un filtre à air ou un purificateur d'air et placez-le près de la cage.
  7. Si vous constatez que vous êtes allergique au foin, essayez de passer à un produit fabriqué à partir d'autres plantes. Apprenez également à reconnaître la qualité du foin, n'achetez pas de foin poussiéreux, brun et vieux.
  8. Portez des manches longues lorsque vous traitez avec votre cochon.
  9. Changer de vêtements après avoir interagi avec un animal ou nettoyé la cage.
  10. Ne placez pas votre animal sur un lit, un canapé ou d'autres meubles.

Réponses aux questions

Avant d'acquérir un animal, vous devez savoir s'il y a une allergie à cet animal en particulier et passer les tests nécessaires. Seulement dans ce cas, il sera possible d'éviter une réaction allergique et les tracas de l'endroit où attacher l'animal..

Il vaut la peine de dire que les cobayes sont des animaux assez «hypoallergéniques». Si vous ne permettez pas à l'enfant de les toucher avec vos mains et de les amener à votre visage, la probabilité de développer une allergie n'est pas grande..

La question est de savoir à quel type de literie l'enfant est allergique. Il existe plusieurs options pour la litière de cochon d'Inde.

  • Sciure. Il peut s'agir d'un remplisseur d'usine, il peut également y avoir de la sciure de bois, récoltée indépendamment..
  • Tapis en PVC.
  • Doublure d'essuie-tout ou de serviettes en papier.
  • Couche absorbante pour bébé.
  • Toison.
  • Foins.

Par exemple, si votre enfant est allergique à la sciure de bois ou au foin, l'un des types de litière énumérés devrait suffire. Il existe une autre bonne alternative à la sciure de bois: les granulés de bois, vendus dans les animaleries..

Le foin est un produit indispensable pour les cobayes, mais si les propriétaires sont allergiques au foin, il peut être facilement remplacé par des anneaux d'herbe ou des granulés. Les animaux sont heureux de manger une telle nourriture..

Le mythe des races hypoallergéniques de cobayes (ainsi que d'autres animaux) repose sur le fait que les poils d'animaux provoquent des allergies. La réaction peut également être provoquée par des irritants tels que des morceaux de peau qui pèlent, de la salive, de l'urine ou des excréments d'animaux..

Tous ces facteurs se combinent pour former une seule cause d'allergie au cobaye. Le risque de contracter une allergie à un animal glabre est le même qu'à un "poilu". Pour cette raison, il est insensé de désigner la race «la plus hypoallergénique» de ces animaux..

Cette affirmation est d'autant plus vraie que le principal allergène se trouve dans la laine, la peau et l'urine..

Il vaut la peine de dire que l'absence de poils est "avantageuse" dans le sens où il est plus difficile de "gagner" la rhinite allergique et la conjonctivite: si un enfant se lave soigneusement les mains après avoir touché un animal, le risque d'allergies diminue.

Avant d'acheter l'animal, il est conseillé de se renseigner s'il existe une allergie spécifique au cobaye..

Y a-t-il une allergie aux cobayes et comment se manifeste-t-elle??

Combien de fois un titre peut être trompeur! Donc, en fait, il y a eu des cas curieux avec des cobayes, que les gens qui les ont achetés, sans hésitation, les ont mis dans des bains avec de l'eau ou des aquariums, croyant sincèrement que puisqu'ils sont marins, ils doivent exister dans un milieu aquatique..

Cependant, ces rongeurs ont acquis leur nom de «mer» plutôt de la combinaison «de l'autre côté de la mer» (plus précisément, de l'autre côté de l'océan), car dans les temps anciens, ils en étaient amenés. Peut-être que ce moment n'a aucun lien avec la question de savoir s'il y a une allergie aux cobayes, ou peut-être qu'il y a un grain rationnel ici - l'allergie apparaît dans les situations les plus inattendues et des choses les plus inattendues.

Allergie chez les cobayes

Les statistiques médicales indiquent que 90% des personnes vivant sur Terre souffrent d'allergies. Les symptômes sont immédiats ou latents. La réaction se manifeste lorsque deux ou trois facteurs coïncident. Par exemple, affaiblissement du système immunitaire et contact avec un allergène. Les animaux domestiques sont reconnus par les scientifiques comme le principal facteur provoquant.

Une réaction spécifique est provoquée par des substances contenues dans les déchets d'animaux. Pour la même raison, une allergie au cobaye se développe..

Le cochon d'Inde est souvent recommandé comme premier animal de compagnie: les soins ne sont pas difficiles, l'animal est sans prétention, le contact. Mais même si les règles d'entretien ont été suivies, la probabilité de développer une réaction allergique demeure. La croyance populaire selon laquelle la raison en est la laine est fausse. Le danger est représenté par des particules de l'épiderme et des substances contenues dans l'urine, la salive, les excréments.

Ils s'accumulent sur le pelage et la peau, des objets qui se trouvent dans la cage, de sorte que même un animal chauve devient la cause d'allergies.

Au contact étroit d'un animal ou lors du nettoyage de la cage, des protéines allergènes sont libérées dans l'air et pénètrent dans les voies respiratoires. Pour le corps, il s'agit d'un antigène étranger. Chez une personne en bonne santé, cela provoque une réaction protectrice..

Mais s'il y a une tendance aux allergies, de l'histamine est libérée dans le corps. Le fonctionnement de la substance explique également s'il peut y avoir une allergie au cobaye. Le même mécanisme est observé lors de l'élevage d'autres animaux..

Lorsqu'une personne développe une allergie à un cobaye, les symptômes apparaissent dans les premières heures et les premiers jours après le contact avec l'animal. Il existe des signes généraux d'une réaction allergique en développement:

  • rougeur de la peau, démangeaisons;
  • congestion ou, au contraire, écoulement abondant du nez;
  • les yeux deviennent rouges, larmoyants et gonflés;
  • une respiration sifflante et d'autres signes d'asthme bronchique se font entendre lors de la respiration.

L'allergie aux cobayes se manifeste individuellement chez les enfants et les adultes. Cela signifie que les symptômes répertoriés dans de rares cas sont marqués par un complexe. Certains patients se plaignent d'une congestion nasale et d'un larmoiement accru. D'autres ont des voies respiratoires enflées, une suffocation ou une toux sévère.

Des formes sévères du tableau clinique sont observées si un enfant ou une femme enceinte souffre d'une allergie. Leur immunité est stressée en raison d'un manque de vitamines et de micro-éléments. Les manifestations cutanées sont notées au contact de la nourriture, de la literie, des jouets pour animaux.

La sciure, qui est utilisée comme litière hygiénique dans les maisons et les cages, provoque également des cloques ou des éruptions cutanées..

On peut soutenir que la réaction allergique développée a été déclenchée par le contact avec un cobaye, sur la base des résultats de l'étude. Le programme de diagnostic comprend des tests de scarification. Ils fournissent des informations sur la propension aux allergies à 40 irritants de nature différente. Les manipulations sont effectuées avec des aiguilles ou des lancettes, qui violent l'intégrité de la couche supérieure de la peau, un allergène est injecté dans chaque rayure.

Un résultat de test positif apparaîtra comme une masse. La peau change de couleur et devient rouge. Après avoir retiré le résultat, le site est traité avec une lingette imbibée d'alcool. C'est ainsi que l'allergène est éliminé.

Les tests de scarification ont certaines limites pour effectuer:

  • période aiguë d'allergies;
  • processus pathologique de nature infectieuse;
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • violations dans le travail de l'immunité;
  • formations bénignes et malignes.

Ne faites pas de recherche chez les enfants, les personnes de plus de 60 ans. Les femmes enceintes et qui allaitent avec le VIH ou le sida sont également à risque. Les antihistaminiques sont annulés une semaine avant le test.

Les résultats sont influencés par de nombreux facteurs. Par exemple, violation des règles de collecte et de stockage des matériaux utilisés. Les caractéristiques individuelles sont également prises en compte.

En plus des tests de scarification, l'allergie au cobaye est diagnostiquée par des tests sanguins. Si dans les résultats la teneur en éosinophiles dépasse la barre des 5%, ils parlent d'éosinophilie développée. C'est un signe de réactions auto-immunes, infectieuses et allergiques..

Recherche supplémentaire - un test sanguin pour le contenu des immunoglobulines. La norme pour les enfants de 10 à 18 ans est de 200 kU / l. Si la concentration de substances augmente, les experts parlent de l'apparition d'un processus allergique..

Une fois que la recherche a confirmé la présence d'une réaction spécifique, il est nécessaire d'arrêter le contact avec l'allergène. Cela signifie que le cochon d'Inde devra être donné à une animalerie ou à des amis. La pièce dans laquelle l'animal a été gardé fait l'objet d'un nettoyage général.

Pour éliminer les symptômes d'allergies, un traitement antihistaminique est prescrit. En présence d'éruptions cutanées, des pommades sont utilisées pour soulager les démangeaisons et les signes d'inflammation. De plus, un régime est prescrit, ce qui implique l'exclusion des aliments à haut titre allergique de l'alimentation..

Il ne sera possible de prévenir les allergies et leur aggravation que s'il n'y a pas de cochon d'Inde dans la maison. Cependant, abandonner un animal de compagnie est difficile, surtout pour les enfants. Si l'animal reste dans la maison, vous devrez prendre les mesures suivantes:

  1. Sortez la cage de la chambre. Le contact avec l'allergène ne sera donc pas permanent..
  2. Confiez le nettoyage de la cage, le peignage et le changement de sciure à une personne sans réaction allergique.
  3. Nettoyer et ventiler régulièrement toutes les zones à l'eau.

L'entretien du cobaye devra être abandonné si la femme est enceinte ou si l'enfant a une allergie accompagnée d'étouffement, d'œdème de Quincke. Dans ces cas, aucune mesure préventive ne peut réduire la menace pour la santé..

Raisons de la réponse négative du corps

La principale raison de la perception inadéquate de certaines substances par le système immunitaire est une diminution de sa fonctionnalité. Pour provoquer le développement du problème dans le contexte d'une faible immunité, il est possible de:

  1. poils de cochon d'Inde;
  2. pellicules de l'animal;
  3. écoulement de sueur;
  4. salive;
  5. excrément.

Dès que l'allergène pénètre dans la peau ou à l'intérieur du corps, les forces immunitaires sont activées. Cela augmente la production de certains anticorps qui combattent une substance potentiellement dangereuse. En conséquence, des signes de réactions allergiques apparaissent. Avec la libération de mucus, de larmes, le corps est débarrassé d'une substance dangereuse.

Les cochons d'Inde provoquent des allergies et c'est un fait avéré. Par conséquent, si un animal apparaît dans la maison et qu'après un certain temps, une personne découvre des dysfonctionnements dans le corps, rendez-vous d'urgence chez le médecin. Sinon, la maladie peut avoir des conséquences assez graves. L'impact sur le problème au stade initial accélère le processus de guérison.

Y a-t-il une allergie aux cobayes et comment identifier et traiter les allergies

Elever des animaux n'est pas seulement une joie de communication et un besoin de soins quotidiens. Ceci est parfois la cause de problèmes de santé. Par exemple, allergie au cobaye. Que faire si vous soupçonnez une telle réaction du corps?

Les antigènes qui peuvent provoquer une réaction humaine à la présence d'un cobaye dans la maison peuvent être regroupés dans les groupes suivants:

  • Épidermique. Cela inclut les allergènes qui sont étroitement liés à l'animal lui-même. C'est sa laine, ses excréments, son urine, ses sécrétions salivaires et même ses pellicules.
  • Pollen. Ce groupe d'antigènes est associé à la nourriture pour animaux de compagnie, principalement au pollen de diverses plantes, principalement des céréales et des mauvaises herbes..
  • Fongique. Les moisissures et les levures se développent dans la litière du porc, peuvent provoquer de graves allergies.
  • Insecte. Les animaux domestiques peuvent attirer les ectoparasites: poux, tiques et puces. À cause de ce malheur, l'humeur et le bien-être peuvent changer non seulement chez l'animal, mais aussi chez le propriétaire, qui est allergique aux insectes suceurs de sang..

Dans la pratique, il y a eu des situations où un enfant qui s'occupe d'animaux de compagnie a une forme rare d'allergie, dont la cause est la réaction morale et biologique du bébé. On l'observe chez les natures impressionnables qui, par excitation et peur pour la vie d'un animal de compagnie, peuvent se couvrir de taches et de plaies, souffrir d'essoufflement.

La présence d'allergènes chez un cobaye ne signifie pas nécessairement qu'ils provoqueront une réaction. La probabilité d'allergies chez un bébé augmente si maman ou papa en a. À risque sont les femmes enceintes, les enfants de moins de 3 ans, les personnes qui ont affaibli l'immunité après avoir souffert de maladies graves.

Fait intéressant, les réactions allergiques ne sont pas une prérogative humaine. L'allergie chez les cobayes à certains types d'aliments ou à de fortes odeurs n'est pas rare..

Parfois, plusieurs symptômes peuvent survenir à la fois. Ils disparaissent tous quelques heures après la fin du contact avec l'animal..

L'inhalation d'allergènes peut provoquer les symptômes suivants:

  • Asthme allergique - essoufflement, se transformant en état d'étouffement avec un sifflement caractéristique lorsque vous essayez d'inhaler de l'air. Il y a une toux et une respiration sifflante dans la poitrine se fait entendre.
  • Rhinite allergique - une sensation de «plénitude» dans le nez, sa congestion, un écoulement aqueux incolore abondant. Parfois si fort que vous devez constamment tenir un mouchoir devant votre nez. Le problème est accompagné d'éternuements et de démangeaisons constantes dans le nasopharynx.

Lorsque la personne quitte la zone où se trouve le porc, les signes disparaissent..

La conjonctivite allergique se traduit par une rougeur, un gonflement, des crampes, un larmoiement. L'acuité visuelle est réduite, il y a un "flou" de l'image. Yeux qui démangent et sont douloureux.

Les bébés peuvent développer une infection, qu'ils portent avec leurs doigts et leur paume avec une friction accrue.

L'allergie aux cobayes se manifeste également sur la peau:

  • Urticaire. Il se caractérise par l'apparition de cloques aqueuses qui démangent. Parfois, cela s'accompagne de fièvre, de nausées. Une heure ou deux après l'arrêt de la communication avec les oreillons, les symptômes disparaissent.
  • La dermatite atopique. Gonflement, desquamation, démangeaisons et douleur de la peau.

La forme avancée de dermatite allergique se transforme facilement en neurodermatite ou en eczéma.

Lorsqu'un allergène pénètre dans le tractus gastro-intestinal, ce qui arrive souvent aux enfants de moins de 3 ans, des nausées, des douleurs abdominales, de la diarrhée, de la constipation apparaissent.

Gonflement des lèvres muqueuses, un mal de gorge peut apparaître.

Les allergies aux cobayes sont de gravité variable. Avec un corps affaibli - jusqu'au choc anaphylactique. Il se manifeste par une forte diminution de la pression, un bronchospasme, des palpitations cardiaques, une pâleur, des étourdissements et une perte de conscience.

Un phénomène dangereux est l'œdème de Quincke. Il s'agit d'un fort œdème sous-cutané plus proche des yeux, du nez, autour des lèvres. La respiration devient difficile, la peau devient bleue.

Lorsque ces symptômes apparaissent, vous devez d'urgence contacter un médecin pour obtenir de l'aide..

Pour le diagnostic, vous devez contacter un établissement médical. Les tests d'allergie sont effectués comme suit:

  • l'endroit où l'échantillon sera prélevé est désinfecté;
  • une petite zone de la peau est rayée;
  • un réactif spécial est appliqué sur le dessus;
  • l'allergie est confirmée par une rougeur qui survient après 15 minutes.

Le médecin peut prescrire un test urinaire général et un test sanguin. Parfois, un immunogramme est nécessaire. Il s'agit d'un examen complet du corps qui identifie les problèmes possibles qui ont conduit au développement d'allergies..

Le traitement vise à supprimer la réponse du corps à l'allergène et à niveler les symptômes. Dans le même temps, il est nécessaire d'augmenter l'immunité, de limiter le contact avec l'animal.

Les médecins prescrivent généralement des antihistaminiques. Les médicaments de 3e génération sont efficaces - Erius, Zyrtec, Telfast.

L'allergie chez les enfants au cochon d'Inde est une maladie assez grave qui ne peut être laissée sans traitement..

Les fabricants de médicaments affirment que les médicaments contre les allergies sont sans danger, mais ils ne peuvent pas être pris sans ordonnance d'un médecin. Surtout quand il s'agit d'un enfant.

Lorsqu'un membre de la famille est allergique aux chiens ou aux chats, ce n'est pas nécessairement le cas que cela se propage au cobaye. Cependant, avant de donner un cochon d'Inde à un enfant, vous devez vous assurer qu'il n'y est pas allergique..

Vous pouvez rendre visite à des amis qui ont cet animal dans leur maison. Observez s'il y a des changements dans le corps après un contact avec un rongeur.

Malheureusement, il est loin d'être toujours possible de reconnaître avant d'acheter un animal de compagnie s'il y aura une allergie ou non. Connaître les limites à respecter vous aidera..

Vous ne devez pas acheter un animal dans les cas suivants:

  • si l'un des membres de la famille a un système immunitaire affaibli;
  • les enfants ont souvent un rhume;
  • l'enfant ou l'adulte a une maladie chronique;
  • pendant la grossesse;
  • si la famille a un bébé.

Jusqu'à ce que l'enfant ait 3 ans, vous ne devriez pas avoir d'animal domestique.

Le cochon d'Inde hypoallergénique est un mythe. Si l'animal n'a pas de fourrure, cela ne signifie pas qu'une réaction allergique à l'animal est exclue..

Corticostéroïdes

Dans le cas où les antihistaminiques n'aident pas une personne, la maladie continue de progresser, l'asthme et l'œdème de Quincke apparaissent, le médecin prescrit des corticostéroïdes.

ATTENTION! Si les symptômes persistent, vous devez demander l'aide de votre médecin.!

Les médicaments suivants sont généralement prescrits sous forme de comprimés:

  • «Prednisolone»;
  • "Azmakort";
  • «Burlikourt»;
  • "Décadron";
  • Afloderm;
  • "Latikort";
  • Lemod;
  • Dexazon;
  • Kenacourt;
  • Kenalog;
  • "Metipred";
  • Florinef;
  • «Celeston».

Est-il acceptable de quitter l'animal si l'allergie n'est pas grave?

Que faire lorsque le cochon d'Inde est déjà devenu un favori de la famille et qu'il est alors devenu clair qu'il est une source d'allergène pour un enfant ou un adulte?

Vous devez d'abord savoir quelle est exactement l'allergie. S'il s'agit d'un certain type de flux, le modifier résoudra le problème. Lorsqu'il s'agit d'antigène fongique, le nettoyage fréquent de la cage éliminera la source d'irritation. Si les manifestations allergiques ne sont pas fortes, vous pouvez essayer de ne pas encore remettre l'animal «entre de bonnes mains», mais prendre des mesures préventives.

Les mesures de prévention des allergies dépendent des conditions de l'animal et comprennent les mesures suivantes:

  • mettre des gants en latex avant de nettoyer la cage;
  • changer la literie sale dans la cage de l'animal au moins une fois par jour;
  • effectuer un nettoyage humide dans la maison aussi souvent que possible;
  • ventiler régulièrement la pièce;
  • si l'enfant veut «câliner» le cochon, enfilez des gants et un bandage en gaze de coton;
  • mettre la cage loin de la chambre;
  • ne laissez pas le cochon tacher les canapés et les fauteuils;
  • installer un filtre à air qui purifie l'air de la maison.

Si la maison est grande, il suffit d'emmener le cochon d'Inde dans une pièce éloignée et de le confier à des membres de la famille qui n'ont pas d'allergies..

Si un enfant ou un adulte est allergique aux oreillons, il s'agit d'un «appel» qui indique un dysfonctionnement du système immunitaire. Vous devez dire "merci" à l'animal, ce qui vous fera prendre soin de votre santé.

Diagnostic de la maladie

L'une des principales méthodes de diagnostic est un test allergique, qui est effectué à l'aide d'une petite égratignure faite avec un scarificateur à l'intérieur de l'avant-bras. Après cela, l'allergène présumé (préalablement dilué avec de l'eau distillée) est appliqué sur la rayure. Un tel test peut aider à identifier un allergène spécifique qui provoque une crise aiguë d'allergies..

Une autre méthode d'examen diagnostique est un test sanguin pour déterminer la quantité d'anticorps spécifiques aux IgE. Avec une quantité accrue d'anticorps IgE, le médecin peut suivre la réponse du corps aux protéines épidermiques et animales du cobaye. Lors des tests, cette substance est classée comme un allergène par inhalation E6.

Y a-t-il une allergie aux cobayes et comment se manifeste-t-elle??

Combien de fois un titre peut être trompeur! Donc, en fait, il y a eu des cas curieux avec des cobayes, que les gens qui les ont achetés, sans hésitation, les ont mis dans des bains avec de l'eau ou des aquariums, croyant sincèrement que puisqu'ils sont marins, ils doivent exister dans un milieu aquatique..

Cependant, ces rongeurs ont acquis leur nom de «mer» plutôt de la combinaison «de l'autre côté de la mer» (plus précisément, de l'autre côté de l'océan), car dans les temps anciens, ils en étaient amenés. Peut-être que ce moment n'a aucun lien avec la question de savoir s'il y a une allergie aux cobayes, ou peut-être qu'il y a un grain rationnel ici - l'allergie apparaît dans les situations les plus inattendues et des choses les plus inattendues.

C'est triste de s'en rendre compte, mais un adorable rongeur pourrait bien devenir la cause d'allergies. Pas par leur propre faute, cependant. Une telle prédisposition est capable de "nidifier" dans l'organisme hôte, qui ne peut tolérer un certain composant protéique..

La fourrure du porc, les écailles de peau, les déchets, et même la salive, contenant ce composant allergène, sont susceptibles de provoquer une allergie ou son aggravation..

Les particules d'allergènes d'origine "d'outre-mer" - les plus petites, atteignent littéralement 0,8 microns. Ils peuvent flotter dans l'air pendant assez longtemps, mais ils y pénètrent généralement à partir de l'urine d'un rongeur..

Les manifestations allergiques se produisent à la fois par contact direct avec un animal domestique et par inhalation avec des particules de poussière de pellicules animales. Ainsi, la croyance populaire selon laquelle une allergie ne survient qu'à la laine d'un cobaye est sans fondement: les symptômes de la maladie ne peuvent survenir qu'au contact direct avec la laine..

En outre, la base de la nourriture «porc» est un ensemble complet de plantes sèches ou d'aliments composés, et certains de leurs composants sont également des allergènes. Et à la question de savoir si certains types d'aliments provoquent une réaction négative, nous pouvons dire en toute sécurité: oui!

Le tableau clinique d'une réaction allergique peut apparaître dans les premiers jours suivant l'acquisition d'un nouveau locataire.

Chaque personne présente des symptômes de différentes manières, mais si l'une des situations suivantes se produit, c'est une raison sérieuse de consulter un médecin.

Le symptôme le plus courant est une éruption cutanée qui ressemble à une dermatite atopique ou à de l'urticaire. En règle générale, il s'accompagne de démangeaisons. En outre, la peau peut devenir excessivement sèche et même se fissurer à l'endroit où elle est entrée en contact avec l'allergène. Il peut y avoir une simple rougeur: voir des symptômes similaires sur la photo de droite.

D'autres manifestations fréquentes d'allergie comprennent des lésions des muqueuses des yeux ou du nez, ainsi que du système respiratoire, exprimées comme suit:

  • conjonctivite d'étiologie allergique;
  • rhinite;
  • rappelle la clinique de l'asthme bronchique, l'essoufflement, l'essoufflement, la toux sèche, la respiration sifflante et même les crises d'asthme.

Les symptômes allergiques sont les mêmes chez les enfants et les adultes. Avec la conjonctivite, les vaisseaux de la conjonctive se dilatent, par conséquent, une rougeur de la membrane muqueuse est observée, les paupières gonflent, les yeux démangent et se déchirent. Parfois, il y a une sensation de brûlure et une douleur dans la région du globe oculaire..

Le «rhume des foins», comme on appelle aussi la rhinite allergique, est similaire dans sa présentation clinique à l'infectieux habituel: le même nez qui coule et les éternuements, la congestion nasale et les démangeaisons. Mais, contrairement à la rhinite infectieuse infectieuse en constante croissance, la rhinite allergique survient très rapidement et ne s'accompagne pas de fièvre, de maux de tête et de douleurs musculaires..

Sa principale caractéristique est littéralement des ruisseaux des voies nasales, souvent en combinaison avec une conjonctivite. Mais la caractéristique la plus frappante: retirez l'allergène suspecté - et le nez qui coule s'arrêtera (ou reprendra lorsque l'irritant reviendra).

Ainsi, de nombreuses questions peuvent provoquer des allergies s'il n'y a pas de cochons d'Inde dans la maison. Et pour commencer à éternuer et à tousser - apparemment sans raison - une personne peut être en visite, après avoir joué avec l'animal du propriétaire. C'est un signal clair: une prédisposition à l'allergie "porcine" a lieu.

Que faire si vous soupçonnez la cause de l'allergie en présence d'un cochon d'Inde dans l'appartement? Pour ce faire, vous devez contacter un allergologue et faire des échantillons spéciaux et des tests sanguins qui aideront à identifier le coupable..

Certaines personnes pensent que si une personne est allergique aux chiens et aux chats, cela s'applique également automatiquement au cobaye. Mais la recherche a montré que les allergènes de ces animaux et d'autres animaux ne sont pas liés les uns aux autres. Cependant, dans ce cas, vous devez connaître les restrictions sur le contenu de ce mignon rongeur:

  • immunité affaiblie;
  • rhumes fréquents;
  • la présence de maladies chroniques;
  • grossesse - alors le corps a une prédisposition particulière à l'apparition d'allergies;
  • petite enfance des jeunes locataires de l'appartement.

Les enfants, en particulier les petits, ont toujours un grand désir d'avoir un animal jouet. Mais il vaut mieux attendre avec ça, attendre que l'enfant grandisse un peu et devienne plus fort.

Les tests effectués étaient positifs ou la teneur en histamine dans le sang augmentait. Il est nécessaire de commencer le traitement. Il ne fait aucun doute que vous ne devriez pas le faire à vos propres risques et périls. Seul un médecin peut déterminer lequel des médicaments anti-allergiques existants vous prescrire.

Tout d'abord, ce seront des antihistaminiques. Les plus connus et les plus répandus sont "Pipolfen", "Suprastin", "Tavegil". Mais les experts recommandent la troisième génération de ces médicaments: ils agissent plus doucement et sont dépourvus de nombreux effets secondaires. Entre autres, vous pouvez nommer:

Le premier combat bien les éruptions cutanées, mais il soulage également d'autres symptômes qui sont survenus au contact d'un cobaye. Ces pilules ont plusieurs effets secondaires que vous devez connaître avant d'acheter..

Telfast est destiné uniquement aux adultes et aux enfants de plus de 6 ans. Les experts l'appellent le plus efficace et le plus sûr.

Le troisième médicament - "Erius" - sous forme de comprimés est conçu pour les adultes et les enfants plus âgés, et les enfants sont offerts sous forme de sirop.

Les antihistaminiques peuvent également être utilisés à titre prophylactique - dans la moitié de la dose, si un contact étroit avec l'animal est nécessaire.

Si pendant le traitement une allergie dite de contact se produit, il est tout d'abord nécessaire d'éliminer l'allergène de la peau, puis, si nécessaire, d'appliquer une pommade antihistaminique à cet endroit..

Pour se débarrasser des allergies, un autre type de traitement tel que l'immunothérapie est utilisé. Pendant ce temps, une dose minimale de l'allergène est initialement injectée dans le corps du patient par voie sous-cutanée. Si aucune réaction aiguë n'est observée, la dose est augmentée progressivement..

Le traitement est effectué individuellement et est non seulement symptomatique, mais également complexe - pour renforcer le système immunitaire, un complexe vitamino-minéral est prescrit en parallèle.

La manière la plus radicale d'éviter les allergies est de ne pas avoir du tout cet animal ou de ne pas entrer en contact avec lui. Mais l'enfant a une tendre affection pour lui et, bien sûr, l'enfant ne comprend pas comment vous souffrez d'un tel quartier. Il y a plusieurs étapes à considérer comme une solution de compromis..

Tout d'abord, le nettoyage humide quotidien de l'appartement - le vôtre et régulier - dans la cage du porc, ainsi que le bain régulier du rongeur.

L'option idéale n'est pas de nettoyer la cage vous-même, mais s'il n'y a pas de véritables aides, il est logique de ne pas communiquer directement avec l'animal. Il est préférable de se protéger avec des manches longues et des gants. Après le contact avec un cochon d'Inde ou le nettoyage de sa cage, les vêtements doivent être changés et les mains doivent être lavées très soigneusement..

Si vous devez sortir le porc de la cage, ne le rapprochez pas de votre visage et n'utilisez pas de bandage de gaze..

Et des moments purement tactiques: ne mettez pas de cage avec un animal dans la chambre; ne le laissez pas sortir sur les meubles rembourrés; installer un filtre à air ou un purificateur d'air près de la cage pour réduire la concentration de l'allergène dans l'air.

Il s'est avéré que l'allergie n'est pas à l'animal lui-même, mais au foin, c.-à-d. des plantes de prairie de céréales, sur son "espace de vie"? Essayez de remplacer cette collection par une composition d'autres herbes et faites attention à sa qualité. Le foin ne devrait pas être:

Laissez les experts vous dire comment le distinguer correctement.

Le cochon d'Inde, malgré son apparence mignonne, peut causer beaucoup de problèmes à ses propriétaires, si vous savez qu'il peut provoquer des allergies chez les personnes prédisposées à une telle réaction. La maladie est assez grave et dangereuse et nécessite un traitement persistant et à long terme..

Donc, la décision d'obtenir un cochon d'Inde ne doit pas être prise dès le départ, ce problème doit être abordé avec soin et raisonnablement, et si vous voulez vraiment avoir un tel animal à la maison, il est préférable de le faire après avoir passé tous les tests allergiques. Pour que ce ne soit pas atrocement douloureux plus tard - à la fois pour vous et pour celui qui a été apprivoisé.

Y a-t-il une allergie aux cobayes: comment identifier et guérir

Les animaux domestiques sont à l'origine de maladies allergiques. Les cheveux, les pellicules, la salive, les sécrétions cutanées et les déchets sont irritants. Les allergies au cochon d'Inde se manifestent de la même manière.

Les types d'allergènes suivants ont été identifiés:

  • Cav p 1 et Cav p 2 - protéines présentes dans la laine, les pellicules, l'urine;
  • Cav p 3 - une protéine du groupe lipocaline;
  • Cav P 4 - Albumine sanguine.

Les allergènes sont les plus petites particules, ils restent donc longtemps dans l'espace environnant. Ils circulent dans l'air avec la poussière. Ils sont transportés de la cage de la litière, de la nourriture et de la fourrure de l'animal. La réaction du pelage est déclenchée par une interaction étroite avec les oreillons..

Il existe des symptômes assez généraux caractéristiques des allergies, bien que certains soient individuels. Les rougeurs et les démangeaisons du corps, du visage, ainsi que l'écoulement nasal et la toux doivent être alertés. Des symptômes similaires qui apparaissent en étroite relation avec un animal de compagnie indiquent une allergie:

  • taches rouges sur le corps, accompagnées de fortes démangeaisons;
  • rhinite: écoulement abondant et congestion nasale, démangeaisons persistantes du visage, éternuements fréquents;
  • conjonctivite: rougeur des yeux et gonflement des paupières, larmoiement;
  • spasme bronchique: difficulté à respirer, essoufflement.

La réaction du corps d'une personne allergique se manifeste dans les premiers jours lors du contact avec l'animal. Les indications allergiques chez les enfants sont identiques à celles des adultes. Elle s'accompagne d'une rougeur caractéristique des yeux et d'un coryza sévère avec une grande quantité de mucus. Avec les allergies, la température n'augmente pas et les douleurs musculaires n'apparaissent pas, contrairement au rhume.

Les allergies sont observées principalement chez ceux qui gardent des animaux dans la chambre. Lorsqu'elles en sont retirées, les manifestations cliniques disparaissent après quelques jours. Les tests d'allergie sont effectués en laboratoire à l'aide d'un équipement spécial. Pour réussir le test, la zone cutanée est désinfectée, puis une petite égratignure est faite, puis le médicament diagnostiqué y est introduit. Ce sont des extraits de certains allergènes. Après quelques minutes, la peau rougit et enfle à cet endroit, ce qui est la preuve d'une allergie à l'échantillon à tester. L'avantage de ce test réside dans la précision et le peu de temps pour obtenir le résultat.

La détection de l'allergie au cobaye est possible en donnant du sang pour les anticorps. Grâce à ce test, une protéine est libérée qui prouve une réaction à un rongeur donné. D'autres actions sont discutées avec un allergologue. Les deux méthodes de diagnostic ne sont pas effectuées pour les enfants de moins de 3 ans, car. leur immunité n'est pas encore pleinement formée. Les résultats seront inexacts.

Certaines personnes pensent que les animaux mignons et sans tracas ne causent généralement pas cette maladie. Cela ne s'applique qu'aux représentants de certaines races. Et si vous êtes allergique à ces animaux? Au stade initial, il est tout à fait possible de faire face à la maladie. Il est nécessaire d'exclure la communication entre une personne et un oreillons. Sortez la cage, les articles de soins et la nourriture de la maison. Ils peuvent être donnés à d'autres amoureux des animaux. Si après cela, les symptômes d'allergie ne disparaissent pas, vous devez immédiatement consulter un médecin. Le spécialiste prescrira un traitement antihistaminique. Il est généralement utilisé pour les maladies bénignes..

Il est conseillé d'utiliser des médicaments de troisième génération qui ont un effet léger sur le corps humain, car. n'ont pas d'effets secondaires importants:

  • Le médicament "Zyrtec" a un bon effet pour divers symptômes d'allergies, en particulier pour les réactions cutanées.
  • Les comprimés Erius sont utilisés pour les signes caractéristiques des allergies. Sous forme de sirop pour enfants.
  • Le médicament Telfast a fait ses preuves. Mais il ne devrait pas être donné aux enfants de moins de six ans..

En parallèle avec ces médicaments, il est nécessaire de renforcer l'immunité de la personne allergique. S'il n'y a pas d'amélioration après la prise d'antihistaminiques, le traitement par corticostéroïdes doit être poursuivi. Premièrement, ils nettoient le corps des substances toxiques et prescrivent un régime strict. Pour exclure une rechute, vous devrez abandonner les cobayes pour toujours.

Lorsqu'un animal domestique est acheté pour la première fois, il est impossible de prédire à l'avance si une allergie apparaîtra ou non. Par conséquent, il est conseillé de passer un test spécial avant même que le cochon d'Inde n'apparaisse dans la maison. Cela aidera à déterminer la prédisposition à la maladie de tous les membres de la famille. Les personnes ayant une immunité affaiblie ou toutes sortes de maladies chroniques sont les plus sensibles aux allergies..

Les familles avec un bébé ou les femmes enceintes ont également intérêt à acheter des animaux de compagnie pendant un certain temps. Il est préférable de les acheter lorsque votre enfant a 6 ans. À ce moment-là, son système immunitaire sera plus fort. Il s'agit d'un risque inutile pour l'homme et d'un stress pour le rongeur. Et pourtant, dans cette situation, la solution peut être d'acheter un cobaye hypoallergénique. Ceux-ci incluent les races Skinny et Baldwin. Ils diffèrent de leurs parents en ce qu'ils n'ont pas de laine. Il n'y a pas si longtemps, ils étaient considérés comme exotiques, maintenant ils peuvent être trouvés dans de nombreuses animaleries. Ils sont très mignons, bien que chauves, comme de petits hippopotames. Prendre soin d'eux n'est pas différent de s'occuper des représentants d'autres races..

Traitement de la maladie

Les mesures thérapeutiques pour une réaction allergique aux cobayes impliquent principalement un traitement symptomatique, car il est impossible de guérir complètement les allergies, malgré l'efficacité de l'immunothérapie spécifique aux allergènes (ASIT), qui est activement utilisée dans le traitement de tous les types d'allergies..

Traditionnellement, l'allergie aux cobayes, ainsi que d'autres formes de cette maladie, sont traitées avec des antihistaminiques de 2ème et 3ème génération, pour l'utilisation desquels il n'y a pratiquement pas d'effets secondaires, tels que somnolence, maux de tête et perte de coordination. Ces médicaments comprennent Zyrtec, Telfast, Erius, etc. Malgré l'absence pratique d'effet secondaire, après avoir utilisé ces médicaments, ils sont prescrits avec prudence pendant la grossesse et l'allaitement. Dans ce groupe de patients, aucun essai clinique n'a été mené et aucun spécialiste ne peut dire avec une certitude à 100% si une femme peut ne pas présenter de symptômes négatifs lors de la prise de ces médicaments..

Pour l'élimination rapide des toxines, il est recommandé de prendre des entérosorbants, qui jouent le rôle d'une sorte de filtre qui absorbe toutes les substances négatives avec leur excrétion ultérieure par le tube digestif. Le plus souvent, l'administration d'Enterosgel est prescrite, qui est une masse transparente semblable à un gel emballée dans un tube souple.

Dans le cas où les symptômes d'allergie évoluent avec des complications, le médecin peut prescrire l'utilisation de corticostéroïdes (prednisolone, hydrocortisone, etc.). Il est important de se rappeler que la prise de ces médicaments doit être limitée dans le temps, sinon il y a un risque de dépendance et de complications graves..

Une fois l'allergène pathogène éliminé, le médecin détermine un schéma thérapeutique alternatif avec des médicaments à usage interne et externe. De plus, il est d'une grande importance de renforcer les défenses de l'organisme et une bonne nutrition du patient, à l'exclusion des aliments provocateurs d'une crise allergique (chocolat, agrumes, fraises, etc.).

Est-il possible de quitter l'animal si les manifestations allergiques ne sont pas fortes

Dans certains cas, les allergies aux cobayes sont bénignes. Par exemple, une légère congestion nasale. Que faire si cela se trouve chez un membre de la famille, alors que tout le monde est déjà habitué à l'animal. Dois-je y renoncer à cause de cela? L'animal peut être laissé, sous réserve d'un certain nombre de règles pour éviter les complications:

  • Protéger une personne allergique domestique du contact avec l'animal.
  • Ne participez pas au nettoyage de la maison du porc par le patient. Un membre de la famille en bonne santé devrait le faire..
  • Il est obligatoire de porter un masque individuel, même en cas de contact de courte durée avec un animal.
  • Les vêtements pour le contact avec un animal doivent avoir des manches longues.
  • Une cage à porc ne doit pas être placée là où dort une personne allergique.

Parfois, la réaction allergique est plus à la nourriture sèche de l'animal qu'à l'animal lui-même ou à la litière. Par conséquent, vous devriez acheter du foin de haute qualité: frais, propre, sans impuretés. Il est conseillé de remplacer l'alimentation.

Il est souvent difficile d'exclure le contact avec les animaux. Par exemple, lorsqu'ils ont acheté un animal de compagnie, l'enfant a réussi à lui faire une dévotion amicale. Dans cette situation, s'il n'y a pas d'écarts de santé, vous ne pouvez pas les séparer. Il vous suffit de prendre toutes les mesures préventives pour éviter une réaction allergique:

  • chaque jour, il est nécessaire d'essuyer la pièce où se trouve l'animal avec un chiffon humide;
  • nettoyer et désinfecter la cage du porc aussi souvent que possible;
  • nettoyer avec des gants et des vêtements spéciaux, qui doivent ensuite être soigneusement lavés;
  • lavez-vous soigneusement les mains avec du savon après avoir joué avec un petit ami;
  • ne touchez pas la fourrure de l'animal avec votre visage;
  • organiser un bain régulier;
  • la cage doit être en dehors de la zone de couchage;
  • choisir scrupuleusement la nourriture et la literie;
  • en marchant, le porc ne doit pas être autorisé à courir sur des meubles rembourrés;
  • utiliser des purificateurs d'air à la maison pour réduire la quantité d'allergène dans la pièce.

Une si jolie créature comme un cochon d'Inde est tout à fait capable de provoquer une réaction allergique. Les personnes sensibles ayant une faible résistance corporelle sont sensibles à cela. Mais grâce à la prévention et à une consultation rapide avec un spécialiste, les symptômes peuvent être évités. Et vous pouvez profiter en toute sécurité de la communication avec un cochon d'Inde.