À quoi ressemble une allergie sur la peau d'un enfant: types et symptômes avec photo, traitement et prévention des réactions allergiques

Au cours de la dernière décennie, le nombre d'enfants souffrant d'allergies a considérablement augmenté. Les bébés réagissent à la nourriture, à l'environnement et à d'autres facteurs. La pathologie se manifeste le plus souvent sur la peau. Parallèlement à la croissance du bébé, les symptômes changent également. Progressivement, les voies respiratoires sont exposées au coup principal, ce qui peut nuire à la santé en général.

Quels types d'allergies les enfants ont-ils et pourquoi une pathologie survient-elle? Quel est le danger du problème pour le bébé et quelles conséquences cela peut-il entraîner? Comment traiter une réaction allergique à différents âges? Quelle prévention sera la plus efficace? Découvrons-le ensemble.

Il est impossible d'élever un enfant et de ne faire face à aucun type d'éruption cutanée

Causes de la maladie

La réponse immunitaire à un stimulus se produit pour diverses raisons. Il est impossible de déterminer à 100% les facteurs qui ont causé l'allergie, mais il existe une liste des causes les plus possibles.

Les allergies chez les enfants se manifestent le plus souvent dans les cas suivants:

  1. prédisposition génétique (une maladie chez une mère augmente considérablement les chances de son apparition chez un bébé);
  2. un système immunitaire faible;
  3. la présence de parasites;
  4. dysbiose, maladies du tractus gastro-intestinal, du foie et des reins;
  5. alimentation déséquilibrée, manque de vitamines;
  6. pathologies de nature psychosomatique, etc..

Signes et symptômes caractéristiques

Les symptômes et les signes peuvent être vagues et indistincts. Sans un examen complet, il n'est pas toujours possible de diagnostiquer immédiatement la maladie..

La réponse n'apparaît pas seulement sur la peau; le système respiratoire, le tractus gastro-intestinal et les muqueuses sont impliqués. Une toux, un nez qui coule, des éternuements, des nausées, des vomissements, un gonflement de la langue ou d'autres symptômes peuvent survenir avec l'éruption cutanée.

Signes caractéristiques sur la peau:

  • brûlure, démangeaisons, douleur;
  • rougeur de la peau;
  • sécheresse, desquamation;
  • gonflement des tissus;
  • éruption cutanée (vésicules, cloques, bosses nodulaires, vésicules, etc.).

Toutes les parties du corps sont sensibles aux éruptions cutanées, en particulier le visage, le cuir chevelu, le cou, les membres, les fesses et l'abdomen. Des symptômes visibles apparaissent quelque temps après le contact avec un irritant.

Variétés de réactions allergiques chez les enfants par type d'origine

L'allergie est la réponse du système immunitaire à un stimulus externe ou interne auquel le système immunitaire est hypersensible. La pathologie a de nombreux types et formes.

Les allergies alimentaires surviennent souvent avec les baies rouges

Classification par type d'origine:

  1. Qualité alimentaire. Les enfants de la première année de vie en souffrent souvent. Elle disparaît souvent d'elle-même progressivement. Cependant, pour certains, les allergies à certains aliments demeurent en permanence. Les allergènes peuvent être: baies rouges, fruits et légumes, agrumes, légumineuses, noix, lait, fruits de mer.
  2. Aéroallergie. Se produit en raison de l'inhalation d'un irritant qui pénètre dans les poumons et s'installe sur la membrane muqueuse du nasopharynx.
  3. Pour les animaux. L'opinion selon laquelle la laine est le principal allergène est erronée. Les enfants réagissent négativement aux protéines animales contenues dans la salive et aux substances toxiques excrétées dans l'urine. De plus, les chiens apportent la saleté de la rue, et avec elle des bactéries, des champignons.
  4. Pour les médicaments. Il se manifeste à un jeune âge, moins souvent à l'adolescence. Les antibiotiques (en particulier la pénicilline), les anesthésiques, certaines vitamines ont un effet négatif.
  5. Poussière domestique. Les acariens sont microscopiques, facilement inhalés et provoquent souvent des réponses immunitaires négatives.
  6. Pour les produits chimiques. Cela comprend les agents de nettoyage, les produits chimiques agressifs, les assainisseurs d'air ou les fibres synthétiques artificielles (vêtements de mauvaise qualité, animaux en peluche).
  7. Sur les facteurs naturels. Il peut s'agir de piqûres d'abeille, de guêpe, de moustique ou de bourdon. Certaines plantes peuvent provoquer des brûlures. Dans certains cas, il y a une allergie au froid ou au soleil (nous vous recommandons de lire: allergie au soleil chez l'enfant: symptômes et traitement).
  8. Pollinose. Un phénomène saisonnier lorsqu'une forte concentration de pollen de plantes à fleurs est concentrée dans l'air. Les adultes et les tout-petits sont touchés.
Rhinoconjonctivite allergique saisonnière

Types d'allergies par la nature de l'éruption cutanée

Extérieurement, l'allergie se manifeste de différentes manières, comme on peut le voir en regardant les photos des patients avec la description. Le même type de problème peut différer chez différents enfants, par exemple, les allergies alimentaires provoquent à la fois de l'urticaire et un œdème de Quincke (selon le niveau de sensibilité du système immunitaire).

Les types de maladies les plus courants de par la nature de l'éruption cutanée:

  1. dermatite de contact;
  2. la dermatite atopique;
  3. eczéma;
  4. urticaire (nous vous recommandons de lire: symptômes de l'urticaire chez les enfants);
  5. la neurodermatite;
  6. Œdème de Quincke;
  7. Syndrome de Lyell.

Dermatite contractuelle

La dermatite de contact est une maladie qui affecte les couches supérieures de la peau (épiderme). Il apparaît à la suite d'une exposition au système immunitaire et à l'organisme dans son ensemble par un allergène irritant. Les nourrissons, les tout-petits d'un an et les enfants plus âgés sont sensibles aux pathologies.

La dermatite contractée affecte le plus souvent les bras, les jambes, le dos et le cou (apparaît rarement sur le visage)

La dermatite de contact chez un jeune enfant est courante car le système immunitaire n'est pas complètement développé. Cela peut apparaître pour n'importe quelle raison, même insignifiante. L'environnement joue un rôle important. La saleté dans la maison, une hygiène personnelle irrégulière augmente considérablement les risques de tomber malade.

  • rougeur de la peau, gonflement;
  • l'apparition de zones kératinisées sujettes à une desquamation sévère;
  • Vésicules douloureuses remplies de liquide clair ou de pus
  • brûlure, démangeaisons (parfois la douleur est presque insupportable).

Une éruption cutanée désagréable affecte généralement les endroits où les vêtements sont toujours proches (jambes, bras, dos, cou). Moins souvent, il apparaît sur le visage.

La dermatite atopique

La dermatite atopique est une réaction aiguë de la peau à un irritant ou à une toxine, caractérisée par un processus inflammatoire. La maladie est difficile à traiter, sujette aux rechutes et à la transition vers une forme chronique.

Selon le groupe d'âge du patient, la pathologie se caractérise par une localisation différente des foyers d'inflammation: chez les enfants de moins de 1 an - c'est le visage, les plis des bras et des jambes; à partir de 3 ans, des éruptions cutanées apparaissent souvent dans les plis de la peau, sur les pieds ou les paumes.

Dermatite atopique sur le visage d'un enfant

Le type séborrhéique (à ne pas confondre avec la séborrhée) recouvre le cuir chevelu. Une atopie peut apparaître sur les organes génitaux ou les muqueuses (tube digestif, nasopharynx).

  • gonflement important;
  • rougeur;
  • peeling;
  • une éruption nodulaire remplie d'exsudat;
  • brûlure, démangeaisons et douleur;
  • sécheresse et fissures de la peau;
  • croûte qui laisse des cicatrices profondes.

L'allergie alimentaire est l'une des causes les plus courantes de la maladie. Cependant, les animaux domestiques, la poussière ou les produits d'hygiène inappropriés sont également des causes courantes de dermatite..

Les pédiatres notent que la pathologie se produit rarement seule. Dans le complexe, l'enfant a des maladies gastro-intestinales ou d'autres troubles systémiques.

Eczéma

L'eczéma est une inflammation des couches supérieures de la peau. Elle est chronique avec des rémissions et des rechutes périodiques, se développe souvent en parallèle avec la dermatite atopique..

La principale source du problème est une réaction allergique, surtout si le bébé a une prédisposition génétique. L'eczéma apparaît sous l'influence de plusieurs facteurs - allergies et troubles du corps (système immunitaire, tractus gastro-intestinal).

  • rougeur;
  • démangeaisons et brûlures sévères;
  • de nombreuses petites bulles, qui fusionnent progressivement en un foyer continu d'inflammation;
  • après les avoir ouverts, un foyer ulcéreux apparaît, un exsudat est libéré;
  • pendant la cicatrisation, les plaies deviennent croûteuses.

Urticaire

L'urticaire est une maladie dermatologique d'origine allergique. À un âge précoce, il se caractérise par des crises aiguës à court terme, avec le temps, il devient chronique.

La maladie ressemble à de nombreuses cloques, de forme et de taille différentes. Leur couleur va du transparent au rouge vif. Chaque blister est entouré d'une bordure gonflée. L'éruption démange violemment, provoquant l'éclatement ou la fusion des cloques en érosion continue.

La pathologie apparaît lorsque l'on est allergique aux médicaments, aux animaux, aux produits chimiques, à la poussière, au froid, etc. Elle s'accompagne souvent de maladies gastro-intestinales, de présence de parasites dans l'organisme, d'infections virales ou bactériennes.

Neurodermatite

Pathologie cutanée de nature neuro-allergique. La maladie se manifeste après 2 ans. Une diathèse fréquente peut être une condition préalable. Diffère sur une longue période, lorsque les rechutes aiguës sont remplacées par des périodes de repos relatif.

La neurodermatite ressemble à une collection de petits nodules rose clair. Lors du brossage, ils peuvent se joindre. La peau devient rouge sans limites délimitées. Des écailles, des phoques, une hyperpigmentation apparaissent.

Œdème de Quincke

L'œdème de Quincke est une réaction soudaine et aiguë du corps à des facteurs naturels ou chimiques, le plus souvent causée par des allergies. Il s'agit d'une pathologie grave qui nécessite des premiers soins urgents et un examen médical complet..

L'œdème de Quincke se caractérise par une augmentation significative des tissus mous du visage (lèvres, joues, paupières), du cou, des mains et des pieds ou des muqueuses (le gonflement du pharynx est très dangereux). Le gonflement peut durer de quelques minutes à plusieurs jours. Un gonflement de la bouche rend la parole difficile et il est difficile de manger correctement. Dans ce cas, il n'y a pas de brûlure ou de démangeaison. L'enflure ne fait pas mal.

Syndrome de Lyell

Le syndrome de Lyell est une maladie très grave et sévère caractérisée par une origine allergique. Elle s'accompagne d'une forte détérioration de l'état général du patient, de lésions de toute la peau et des muqueuses. Extérieurement, la maladie ressemble à des brûlures au deuxième degré. Le corps devient boursouflé, enflé et enflammé.

Habituellement, une réaction similaire se produit après la prise de médicaments-allergènes. Aux premiers symptômes, vous devez consulter un médecin, ce qui augmentera les chances de guérison. Le pronostic de guérison est décevant (dans 30% des cas, la mort survient). Heureusement, le syndrome de Lyell ne couvre que 0,3% de toutes les réactions allergiques aux médicaments. Après un choc anaphylactique, il se classe deuxième en danger pour la vie du patient..

Diagnostics allergiques

Après l'examen, un spécialiste qualifié prescrira une série de tests qui aideront à identifier avec précision les allergènes. Lors du premier rendez-vous, les parents doivent informer:

  • comment le bébé mange (ce qu'il a mangé récemment avant l'apparition de l'éruption cutanée);
  • mères de bébés - sur leur régime alimentaire et introduit des aliments complémentaires;
  • s'il y a des personnes allergiques dans la famille;
  • les animaux vivent-ils?
  • quelles plantes prédominent près de la maison, etc..
  1. test sanguin d'immunoglobuline;
  2. tests allergiques (cutanés, d'application, provocants);
  3. test sanguin général détaillé.
Pour déterminer l'étiologie d'une éruption cutanée allergique, une numération formule sanguine complète est nécessaire.

Traitement avec des médicaments

Un traitement compétent des allergies est indispensable, il soulagera les complications et d'autres problèmes de santé. Il est important de protéger l'enfant contre les allergènes - irritants et d'effectuer un traitement médicamenteux. Le cours du traitement est différent pour les patients de différents groupes d'âge. Les antihistaminiques et les traitements topiques de la peau sont courants. Les médicaments sont prescrits exclusivement par un spécialiste.

En cas d'allergies alimentaires, les médecins doivent prescrire Enterosgel enterosorbent dans un cours pour éliminer les allergènes. Le médicament est un gel saturé d'eau. Il enveloppe doucement les muqueuses du tractus gastro-intestinal, en récupère les allergènes et les élimine du corps. Un avantage important d'Enterosgel est que les allergènes se lient fermement au gel et ne sont pas libérés dans l'intestin inférieur des veaux. Enterosgel en tant qu'éponge poreuse adsorbe la plupart des substances nocives sans interagir avec la microflore et les micro-éléments bénéfiques, de sorte qu'il peut être pris pendant plus de 2 semaines.

Thérapie pour les nouveau-nés

Certains médecins nient l'allergie congénitale en tant que pathologie indépendante. Cela se produit par la faute de la mère, souvent involontairement. Cela conduit à l'utilisation d'allergènes dans les aliments, de mauvaises habitudes, des maladies passées. De plus, les allergies peuvent apparaître dès les premiers jours ou mois de vie..

Tout d'abord, une mère qui allaite doit revoir son alimentation, en excluant tous les allergènes possibles. Les nourrissons sous alimentation artificielle sont sélectionnés avec un mélange hypoallergénique ou sans lactose.

Avec une évolution aiguë de la maladie, les antihistaminiques sont indiqués pour les enfants de moins de 1 an:

  • Gouttes de Fenistil (contre-indiqué jusqu'à 1 mois);
  • gouttes de Cetrin (à partir de six mois);
  • Gouttes Zyrtec (à partir de six mois) (nous vous recommandons de lire: mode d'emploi des gouttes Zyrtec pour nouveau-nés).

Pour une éruption cutanée, un traitement local est prescrit (frottis 2 fois par jour):

  • Gel Fenistil (soulage les démangeaisons, apaise la peau);
  • Bepanten (hydrate, améliore la régénération tissulaire);
  • Weleda (crème allemande contenant des ingrédients naturels);
  • Elidel (anti-inflammatoire administré après 3 mois).

Traitement des bébés de plus d'un an

  • Erius (suspension);
  • Zodak (gouttes)
  • Parlazin (gouttes);
  • Cetirizine Hexal (gouttes);
  • Fenistil (gouttes);
  • Tavegil (sirop) et autres.

Pour les éruptions cutanées, les mêmes pommades sont utilisées que pour les nouveau-nés ou prescrites par un médecin. Pour nettoyer le corps des toxines, des absorbants sont pris: Polysorb, Fosfalugel, Enterosgel, Smecta. Les vitamines sont recommandées.

Avec une évolution prolongée ou sévère de la maladie, les médecins recourent à la prise de médicaments contenant des hormones (prednisolone). Un traitement immunomodulateur à cet âge n'est pas souhaitable. Dans les cas extrêmes, un médicament épargnant est sélectionné (par exemple, Derinat gouttes).

Élimination des symptômes chez les enfants de plus de 3 ans

À partir de 3 ans, il devient possible de commencer à éliminer le problème lui-même. Les médicaments ne font que supprimer les symptômes, mais ils ne peuvent pas guérir les allergies.

L'immunothérapie spécifique (SIT) est une méthode efficace. Vous pouvez y recourir à partir de 5 ans. L'allergène est progressivement administré au patient à des doses claires. En conséquence, une défense immunitaire se forme en lui et sa sensibilité au stimulus disparaît. En parallèle du SIT, des mesures peuvent être prises pour augmenter la défense immunitaire, améliorer la composition sanguine, etc..

Pour éliminer les symptômes, vous pouvez ajouter aux médicaments ci-dessus:

  • Suprastin;
  • Diazolin;
  • Cetrin;
  • Claritin;
  • Clémastine.

Combien de temps dure une réaction allergique?

En moyenne, cela peut durer de quelques minutes à plusieurs jours (4-6 jours). Le rhume des foins saisonnier occupe toute la période de floraison et peut durer jusqu'à quelques mois. Il est nécessaire de protéger le bébé des effets de l'irritant et d'effectuer un traitement symptomatique.

Pourquoi l'allergie d'un bébé est-elle dangereuse??

Les allergies cutanées chez les enfants sont potentiellement dangereuses, surtout si elles ne sont pas correctement traitées. La diathèse ou la dermatite ne peuvent être ignorées sous prétexte que tous les enfants en sont atteints.

  • transition d'une réaction aiguë à une forme chronique;
  • l'apparition d'une dermatite atopique persistante ou d'une neurodermatite;
  • le risque de choc anaphylactique, l'œdème de Quincke;
  • l'asthme bronchique.

Prévention des allergies

Il est impossible de protéger complètement le bébé, mais vous pouvez suivre des règles simples qui auront un effet positif sur sa santé. Une bonne prévention réduira les risques d'allergie.

La prévention comprend:

  1. renforcement polyvalent de l'immunité;
  2. une bonne nutrition, une quantité suffisante d'oligo-éléments;
  3. introduction rapide d'aliments complémentaires;
  4. exclusion des allergènes potentiels (leur introduction prudente);
  5. propreté dans la chambre, nettoyage humide régulier;
  6. produits chimiques ménagers hypoallergéniques ou organiques;
  7. vêtements en matières naturelles;
  8. manque de fumée de tabac dans l'appartement.

Éruption cutanée allergique chez les enfants

Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants sont très fréquentes et fréquentes. Le plus souvent, cette maladie se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée, mais les causes de son apparition peuvent être différentes. Vous découvrirez comment les éruptions cutanées allergiques chez les enfants sont traitées et ce qu'elles se produisent dans cet article..

  • Pourquoi une éruption cutanée allergique apparaît-elle sur la peau de l'enfant??
  • À quoi ressemble l'allergie cutanée d'un enfant??
  • Comment diagnostiquer les allergies?
  • Premiers secours et traitement
  • Que fait-on pour prévenir les éruptions cutanées allergiques chez les enfants?
  • Variétés de réactions allergiques avec photos

Causes d'occurrence

Des éruptions cutanées allergiques peuvent survenir chez les enfants de la naissance à 7 ans. Cela s'explique par le fait que le système immunitaire n'est pas encore formé. Voici les principales causes d'une réaction allergique chez les enfants:

  • Médicaments, le corps peut réagir négativement à certains composants des médicaments;
  • Lait maternel s'il n'est pas au régime
  • Produits d'hygiène et produits chimiques ménagers;
  • Les plantes et les animaux peuvent également être l'une des causes de l'éruption cutanée;
  • Rayons ultraviolets;
  • Diverses infections et maladies.

À quoi ressemblent les éruptions cutanées allergiques?

Il existe de nombreux types d'éruptions allergiques chez les enfants, tout dépend de l'irritant qui les a provoquées. Dans de nombreux cas, un exanthème apparaît sur le corps de l'enfant (c'est ainsi que sont appelées diverses manifestations d'éruptions allergiques):

  • pustules (remplies de pus);
  • plaques;
  • taches;
  • vésicules (remplies de liquide);
  • cloques (grosses vésicules de plus de 0,5 cm).

Avec les allergies alimentaires chez les bébés, les éruptions cutanées peuvent être trouvées principalement sur les joues et près de la bouche. Pour les allergies de contact, une éruption cutanée ou une irritation apparaîtra au contact de l'allergène. Si le corps de l'enfant a réagi négativement aux médicaments, une inflammation apparaîtra dans la zone des ganglions lymphatiques.

Comment diagnostiquer les allergies?

Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants sont souvent confondues avec des infections. Si le traitement est incorrect, les conséquences d'un tel traitement thérapeutique ne seront pas les meilleures..
Avant de choisir un remède efficace, vous devez apprendre à distinguer une maladie d'une autre. Un diagnostic précis ne peut être posé que par un médecin, car un examen visuel ne suffit pas toujours pour déterminer la cause de la maladie, des tests sont nécessaires.

traitsÉruption cutanée allergiqueInfection
Forme généraleCela peut prendre la forme de petits points et de grandes cloques. En plus d'eux, il y a souvent des croûtes, de l'érosion et des puits séreux (ulcères d'où suinte le liquide).Les éruptions cutanées sont ponctuées, ne "fusionnent" pas en une grande tache.
Lieu d'apparitionVisage (front, joues, menton). Cou, bras, jambes, fesses. Rarement - ventre, dos.Ventre, dos. Rarement - bras, jambes. Très rare - front.
ChaleurLa température est rare et si elle augmente, pas plus de 37-38 ° C.La maladie s'accompagne d'une température, de 37 ° C à 41 ° C.
Démangeaisonça arrive.ça arrive.
GonflementC'est clairement visible. Dans certaines situations mettant la vie en danger.Très rare.
Symptômes associésLacrymation, conjonctivite, hyperémie de la membrane muqueuse de l'œil, diminution de la pression, toux, indigestion.Nez qui coule, perte générale de force, courbatures.
À quelle vitesse va-t-ilSouvent, l'éruption cutanée disparaît immédiatement après la prise du médicament.Reste jusqu'à la fin du traitement.

Premiers secours et traitement

Lorsque les enfants ont une éruption cutanée allergique sur la peau, il est strictement interdit de faire sortir des boutons ou d'ouvrir des cloques. Il est nécessaire d'expliquer à l'enfant qu'il est également impossible de peigner les plaies..

S'il est encore trop petit, assurez-vous qu'il ne touche pas les plaies avec des mains sales. Il peut contracter une infection et cela ne fera qu'aggraver son état..

Le traitement des éruptions cutanées chez les enfants est choisi en fonction du type de maladie. Les parents qui ne savent pas comment traiter une éruption cutanée allergique chez les enfants ne devraient pas choisir de médicaments seuls.

Comment éviter les allergies chez les enfants?

Des mesures préventives empêcheront votre enfant de développer une éruption cutanée allergique. Les médecins donnent les recommandations suivantes:

  • Assurez-vous que le bébé n'entre pas en contact avec l'allergène (retirez les aliments allergènes de son alimentation; si nécessaire, changez de poudre pour bébé, de savon ou de liquide vaisselle.
  • Maintenir l'ordre dans sa chambre, faire un nettoyage humide régulièrement.
  • S'il y a des animaux domestiques dans la maison, gardez-les propres.
  • Renforcer l'immunité du bébé (marcher plus souvent, faire du sport).
  • Ne violez pas les recommandations du médecin concernant la prise de médicaments.

Éruption cutanée allergique chez les enfants. Photos sur tout le corps, symptômes et traitement

Le nombre de maladies allergiques dans la seconde moitié du 20e siècle a commencé à croître à un rythme effréné. Cette pathologie n'épargne ni les enfants ni les adultes. Souvent, la maladie se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée de différents types et localisations, qui peut être observée sur les photos présentées dans l'article.

Pourquoi une éruption cutanée allergique apparaît-elle sur la peau de l'enfant??

L'éruption allergique chez les enfants (dont la photo illustre l'article) a de nombreuses raisons d'apparaître.

Cette réaction arrive à:

  • nourriture;
  • poils et sécrétions d'animaux domestiques;
  • plantes à fleurs;
  • poussière de maison;
  • détergents;
  • écoulement et piqûres d'insectes;
  • médicaments;
  • parfumerie;
  • Produits chimiques ménagers;
  • pollution industrielle de l'atmosphère;
  • basse température de l'air

et autres facteurs.

La survenue d'allergies est facilitée par l'hérédité, l'état des systèmes digestif et immunitaire, le stress.

Types, symptômes et localisation d'une éruption allergique

Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants peuvent être une manifestation de diverses maladies..

Urticaire

Il s'agit d'une maladie cutanée, dermatite d'origine allergique. Son signe est l'apparition rapide en réponse à l'irritation de cloques blanc-rose très irritantes, surélevées à plat au-dessus du niveau de la peau. Ils ressemblent à des cloques de brûlure d'ortie, d'où le nom.

La maladie est très courante. Il survient sous une forme aiguë (de plusieurs jours à 1 à 2 semaines) et chronique (mois et années).

Les allergènes les plus courants sont:

  • les médicaments;
  • sérum;
  • produits alimentaires;
  • les polysaccharides bactériens;
  • substances d'insectes (pénétrer sur le corps et dans les voies respiratoires par contact avec des insectes, leurs piqûres).

Les formes spéciales de la maladie comprennent:

  • cholinergique (éruption cutanée allergique avec une réaction pathologique du système immunitaire du patient à une sécrétion accrue d'acétylcholine par le corps - un médiateur allergénique);
  • adrénergique (en raison de la libération d'une grande quantité d'adrénaline dans la circulation sanguine lors d'un stress physique ou émotionnel);
  • contact;
  • aquagène (se manifestant par un contact cutané avec l'eau).

L'urticaire peut être localisée sur n'importe quelle partie du corps, parfois elle capture également les muqueuses.

Diathèse exsudative

Eruption allergique chez les enfants, dont des photographies de différents types sont présentées dans le texte, se manifeste souvent sous la forme d'une diathèse exsudative (sinon - exsudative-catarrhale).

Il est observé chez les jeunes enfants (jusqu'à 3 ans). Elle se manifeste par des lésions infiltrantes-desquamatives récurrentes (avec compactage et exfoliation) de la peau et des muqueuses.

Photo de diathèse - éruption cutanée allergique chez les enfants

Avec une maladie:

  • des réactions allergiques se développent;
  • l'inflammation dans le corps ne disparaît pas pendant longtemps;
  • le métabolisme eau-sel est perturbé;
  • caractérisé par une hyperplasie lymphoïde.

De nombreux enfants avec ce diagnostic ont des problèmes gastro-intestinaux. Un point très important dans le développement de la diathèse exsudative est l'utilisation d'aliments allergènes par le bébé ou sa mère (lorsque le bébé est allaité).

Les enfants atteints de cette maladie se caractérisent par:

  • souvent - augmentation du poids corporel;
  • gonflement non prononcé;
  • érythème fessier qui passe mal dès la naissance;
  • écailles séborrhéiques graisseuses sous les cheveux de la tête;
  • peau sèche;
  • pâleur de la peau;
  • gale du lait: hyperémie de la peau du menton, des joues, après quoi ces endroits se détachent;
  • éruptions cutanées avec démangeaisons;
  • "Langue géographique";
  • selles instables;
  • conjonctivite;
  • rhinite et ainsi de suite.

Sur la peau des joues de l'enfant, on note:

  • exsudation;
  • papules (nodules);
  • microvésicules (vésicules).

Ces derniers s'ouvrent et forment les puits dits dermatous, qui sont recouverts de croûtes séreuses, et si une infection purulente se joint, alors purulente-hémorragique (avec du sang). L'absence d'exsudation est possible, mais la présence de foyers de rougeurs (sur la peau du visage, du cou, des surfaces fléchisseurs).

À l'âge de 3 à 4 ans, les symptômes de la diathèse exsudative disparaissent généralement progressivement. Mais le passage de la maladie à l'étape suivante est possible, la dermatite atopique.

La dermatite atopique

C'est une maladie chronique inflammatoire allergique. Très fréquent chez les enfants.

Il se caractérise par:

  • démangeaison;
  • présence d'étapes;
  • signes d'âge des éruptions cutanées;
  • saisonnalité des exacerbations.

Chez l'enfant, il existe trois périodes principales de dermatite atopique:

  1. Nourrisson: 0 à 2 ans. Forme exsudative (décrite dans le paragraphe "Diathèse exsudative").
  2. Enfants: 2-13 ans. Il existe une forme érythémateuse-squameuse (avec rougeur, gonflement et squames) avec lichénisation (raffermissement de la peau, violation de sa pigmentation). Le cours rechute de façon chronique, principalement avec des exacerbations au printemps et en automne. Les rémissions à long terme sont fréquentes après des rechutes sévères..

Les manifestations de type eczéma ont tendance à être groupées, se manifestant le plus souvent sur les jambes et les avant-bras, souvent autour des yeux et de la bouche. Parfois - dans les coudes, la fosse poplitée, à l'arrière du cou.

À la fin de la deuxième période, la formation de changements typiques sur le visage est possible:

  • pigmentation sur les paupières;
  • pli profond dans la paupière inférieure;
  • parfois - amincissement du tiers externe des sourcils.

3. Adolescents et adultes: plus de 13 ans. La présence de formes lichénoïdes et prurigineuses (avec démangeaisons) de dermatite atopique avec des signes d'inflammation allergique est caractéristique.

Au cours de cette période, il existe une moindre tendance aux réactions inflammatoires aiguës et une réaction plus faible aux irritants allergiques. Des démangeaisons sont principalement notées. Les réactions de type eczéma sont caractéristiques des périodes d'exacerbations de la maladie.

La différence entre la dermatite atopique et la dermatite des couches est que cette dernière est causée par des soins insuffisants du bébé. Il n'y a pas de démangeaisons avec cela; érythème marqué, gonflement, urticaire (urticaire) éruption cutanée dans le périnée, les cuisses et les fesses.

L'eczéma des enfants

La maladie survient chez les enfants dans le contexte d'une diathèse exsudative et est une inflammation cutanée allergique. Dans le développement de la pathologie, la prédisposition génétique est importante.

L'eczéma est vrai, microbien et séborrhéique; chez les enfants, le vrai est le plus souvent observé sous une forme aiguë. Les gens sont souvent allergiques à la nourriture.

L'éruption cutanée affecte la peau:

  • visages;
  • cuir chevelu;
  • les avant-bras;
  • le dos des mains;
  • fesses;
  • surface extenseur des jambes.

Il y a une rougeur vive, sur le fond de laquelle apparaît une éruption papulo-vésiculaire abondante. Les bulles s'ouvrent avec la formation de petites érosions suintantes, qui se recouvrent plus tard d'écailles et de croûtes. Le processus est accompagné de démangeaisons.

Allergie au froid

C'est un type de ruches. C'est rare chez les enfants. Apparaît lorsqu'il est exposé à la température de l'air froid sur la peau exposée. Il se caractérise par des éruptions cutanées et un gonflement. Il peut également se manifester pendant la saison chaude lorsqu'il est exposé à l'air froid et à des aliments réfrigérés, et la langue, les lèvres et la gorge peuvent gonfler.

Souvent, une allergie au froid peut être déclenchée par un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal..

Comment diagnostiquer les allergies?

Les premières manifestations d'une réaction allergique peuvent être diagnostiquées chez les enfants de moins de 1 an. À ce moment, leurs organes digestifs se forment. Pour la première fois, les bébés présentent des symptômes allergiques caractéristiques: éruption cutanée et rougeur sur les joues..

Ils sont associés à une violation de la biocénose intestinale ou à une dysfermentation, lorsque le tube digestif de l'enfant ne produit pas d'enzymes pour la dégradation de nombreux produits (ce sont les caractéristiques fonctionnelles du corps de l'enfant allergique). À 2-3 ans, ces signes peuvent disparaître.

Pour que d'autres ne rejoignent pas les manifestations cutanées à l'avenir, vous devez détecter et diagnostiquer avec précision le problème à temps.

Il faut agir par étapes:

  1. Comprendre s'il s'agit d'une allergie ou non.
  2. Si vous êtes allergique, déterminez à quel point le fond allergique est élevé et dans quelle mesure le processus sera aggravé.
  3. Établissez à quoi correspond la réaction.

Pour connaître l'allergène:

  • effectuer des tests cutanés; la méthode de scarification provoque une rougeur sévère de la peau des nourrissons, de sorte que le test est généralement effectué à partir de 5 ans; les prick tests, ou prick tests, sont également recommandés pour les bébés de plus de six mois;
  • faire un don de sang pour déterminer des immunoglobulines spécifiques et des allergènes spécifiques dans le sérum sanguin;
  • faire un historique approfondi avec clarification de toutes les nuances.

Premiers secours

Au premier contact avec un allergène, des rougeurs apparaissent sur la peau, il peut s'agir de démangeaisons. Lorsque l'exposition à l'allergène s'arrête, les manifestations disparaissent.

Avec une exposition répétée, lorsque les anticorps contre l'allergène se sont accumulés dans le corps, la réaction se manifeste plus violemment: une urticaire peut se développer et se propager dans tout le corps. Si vous prenez des antihistaminiques et arrêtez l'exposition à un allergène appliqué de l'extérieur, tout se passe sans laisser de trace.

Si la substance est prise en interne ou a déjà été absorbée, vous pouvez appeler l'ambulance pour une consultation. Ensuite, vous devez absolument consulter un médecin: d'abord chez un pédiatre, et il vous référera à un allergologue pour consultation.

Si l'allergène n'a pas pu être déterminé, il faut éviter tout contact avec ces substances et odeurs contre lesquelles l'allergie s'est développée..

Quels médicaments sont utilisés pour traiter les éruptions cutanées allergiques chez les enfants?

L'éruption allergique est traitée selon différents schémas, en tenant compte du diagnostic et de l'état de la peau chez les enfants (il est non seulement difficile de faire un diagnostic par vous-même à partir des images, mais également de complications dangereuses pour l'enfant).

Antihistaminiques

Les antihistaminiques sont les médicaments numéro 1 pour le traitement des éruptions cutanées allergiques.

Les moyens de 1ère génération (Suprastin, Diazolin, Diphenhydramine et autres), qui ont un effet sédatif, sont recommandés pour les troubles du sommeil résultant de démangeaisons avec éruptions cutanées allergiques. Leur action anti-allergique est de courte durée.

Ils peuvent être utilisés jusqu'à 7 à 10 jours 2 à 3 fois par jour, et avec une utilisation plus longue, l'efficacité s'affaiblit et un effet paradoxal peut se produire. Prescrire des fonds pour l'urticaire allergique aiguë, les éruptions cutanées allergiques de divers types.

Les médicaments de 2ème génération (Loratadin, Cetirizine, Kestin) durent plus longtemps, ils sont pris 1 à 2 fois par jour. Ils ne provoquent pas de somnolence et n'ont pas d'effet desséchant sur la membrane muqueuse des voies respiratoires. Illustré pour l'urticaire chronique, la dermatite atopique.

Agents de stabilisation des membranes

Leur action vise à empêcher la destruction des membranes cellulaires. Les médicaments sont utilisés en dermatologie pour les maladies chroniques (allergique, dermatite atopique, urticaire).

Les médicaments sont utilisés:

  • Ketotifen;
  • Barleycourt;
  • Kenacourt.

Probiotiques

Avec les allergies alimentaires, des troubles dysbiotiques surviennent dans près de 100% des cas. Par conséquent, des probiotiques contenant des bifidobactéries, des lactobacilles et des Boulardi saccharomyces sont introduits dans le schéma thérapeutique pour corriger les troubles de la microflore intestinale..

Par exemple:

  • Bifidumbacterin;
  • Les saccharomycètes Boulardi;
  • Acylact;
  • Linex;
  • Maxilak et autres.

Ces médicaments aident également à prévenir l'eczéma et la dermatite atopique. Si pendant la grossesse, la mère reçoit le régime alimentaire recommandé et les médicaments contenant des probiotiques, le risque de dermatite atopique chez leurs enfants de six mois est nettement inférieur à celui des autres..

Entérosorbants

Les entérosorbants sont utilisés pour les symptômes cutanés d'allergie alimentaire.

Ils nettoient les intestins en extrayant du corps de l'enfant:

  • les allergènes;
  • les produits du clivage partiel des enzymes;
  • microbes pathogènes et conditionnellement pathogènes;
  • virus.

Parmi ces médicaments, le plus accessible et le moins coûteux est le charbon actif, et les plus efficaces Polyphepan, Polysorb, Enterosgel sont également utilisés..

Les antibiotiques

Ils sont prescrits pour la dermatite atopique, lorsque les lésions sont colonisées par Staphylococcus aureus. Les médicaments sont également efficaces pour l'eczéma microbien. L'administration systémique d'antibiotiques n'est possible qu'en cas de lésions cutanées bactériennes diagnostiquées.

Vitamines

Avec les maladies allergiques dermatologiques, il est démontré que l'utilisation de vitamines améliorent l'état de la peau:

  • ET;
  • R;
  • E;
  • groupe B.

Thérapie externe

Les remèdes externes pour la dermatite atopique sont utilisés comme suit:

Adoucir la peau, éliminer les démangeaisons, anti-inflammatoire, y compris les hormones-glucocorticoïdes (sont les médicaments les plus importants en thérapie)
  • bains à la camomille, à la ficelle, à l'agripaume;
  • crèmes et huiles hypoallergéniques, y compris olives stérilisées, tournesol; crème de paraffine oilatum;
  • orateurs: menthol-anesthésine, eau-alcool, eau-glycérine et autres;
  • lotions en phase aiguë lors de l'exsudation: avec une solution de tanin 1%, écorce de chêne, rivanol;
  • onguents, lotions, crèmes contenant des glucocorticostéroïdes: Sinaflan, Flucinar, Lorinden C et similaires;
  • onguents, pâtes avec naftalan, zinc, goudron et autres
Immunomodulateurs locauxTacrolimus, Pimecrolimus (Elidel). Ce sont des médicaments non stéroïdiens: ils suppriment le processus d'inflammation, ce qui réduit la gravité des démangeaisons, des gonflements et des rougeurs. Réduire la probabilité de progression de la maladie
Antibactérien (si l'infection bactérienne cutanée est confirmée)
  • Fucidin (crème et pommade);
  • Zinocap;
  • Casquette de peau;
  • Akriderm GK
Antiseptiques
  • Pommade Naftaderm;
  • Chlorhexidine;
  • Miramistin;
  • Fukortsin;
  • peroxyde d'hydrogène 3%

Traitement local symptomatique de l'urticaire allergique.

Pour réduire les démangeaisons sévères, nommez:

  • douche chaude;
  • bains avec une décoction d'ortie ou de ficelle;
  • frotter la peau avec une solution de diphenhydramine à 1%, une solution semi-alcoolique, du jus de citron frais.

Utilisation recommandée à partir de 2 ans pour l'urticaire, l'eczéma, la dermatite de contact Psilo-baume (gel) avec l'ingrédient actif diphenhydramine.

Dans le traitement externe de l'eczéma, les éléments suivants sont utilisés:

Lorsqu'il est mouillé
  • lotions bactéricides au nitrate d'argent, anti-inflammatoires et astringentes avec solution de tanin;
  • gels à absorption rapide: Dimetindene, Fenistil;
  • solutions: Furacilin, Dioxidin, Chlorhexidine
Sur les croûtes forméesColorants aniline (antiseptiques): liquide Castellani, antiseptique vert brillant
Avec exsudationAérosols:
  • Oxycort;
  • Polcortolone;
  • Panthénol;
  • Aekol;
  • Lévovinisole;
  • Oxycyclosol.
Pour la formation de croûtePâtes:
  • Bore-goudron;
  • Bore-naphtalane;
  • ASD 5%;
  • Zinc et autres.
Améliorer rapidement la condition (soulager l'enflure, les démangeaisons, l'inflammation)Onguents stéroïdes:
  • Ultralan;
  • Diprogen;
  • Hydrocortisone;
  • Beloderm;
  • Lorinden;
  • Prednisolone;
  • Betnovate;
  • Kutiveit;
  • Elokom;
  • Advantan;
  • Ftorocort;
  • Hyoxysone et ainsi de suite.

Méthodes traditionnelles de traitement: recettes et schémas d'utilisation

L'éruption allergique chez les enfants (dont des photos de différentes localisations sont présentées plus loin dans l'article) implique un traitement non seulement avec des méthodes traditionnelles, mais également en utilisant des recettes de médecine traditionnelle.

Décoction de feuilles de laurier

Il est recommandé d'utiliser le remède contre la diathèse:

  1. Porter à ébullition 400 ml d'eau.
  2. Sans éteindre le gaz, mettez 20 g de feuilles de laurier dans l'eau.
  3. Il est censé cuire le mélange pendant 3 minutes, après quoi il doit être refroidi et filtré.
  4. Le bouillon résultant est recommandé pour l'ingestion: pour les bébés de moins de 1 an - de 1 à 3 gouttes par jour, pour les enfants de plus de 1 an - jusqu'à 10 gouttes. Le même médicament doit être utilisé pour essuyer les lésions cutanées plusieurs fois par jour..

Infusion de fleurs de viorne

Dans certaines recettes, l'infusion pour le traitement de la diathèse chez les enfants est préparée comme suit:

  1. Vous devriez prendre 1 cuillère à soupe. l. fleurs séchées de viorne ordinaire et versez 200 ml d'eau bouillante dessus.
  2. Après avoir besoin d'insister 1 à 2 heures sur la masse végétale, puis filtrer.
  3. Il est nécessaire de prendre le bouillon obtenu 3 fois par jour pendant 1-2 cuillères à soupe. l.

Masse de chou

Avec l'eczéma pleureur et la diathèse exsudative, vous pouvez faire une médecine alternative en complément du traitement traditionnel:

  1. Vous devez prendre quelques feuilles de chou et les hacher finement.
  2. Les feuilles hachées doivent être bouillies dans du lait jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
  3. La masse résultante doit être mélangée avec du son et appliquée sur la peau affectée.

Moyens avec le millepertuis

Ils sont conçus pour soulager les démangeaisons cutanées associées à la dermatite atopique. À partir d'un an, ils utilisent des lotions avec du millepertuis.

Pour ça:

  1. Il est censé prendre 1 cuillère à soupe. l. sécher les plantes herbacées et verser 200 ml d'eau bouillie chaude dessus.
  2. Vous devez insister sur ce remède à base de plantes pendant 15 minutes, puis filtrer.
  3. La perfusion résultante doit être imprégnée de cotons-tiges ou de chiffons en toile propres et appliquée sur le point sensible pendant 15 minutes ou jusqu'à ce qu'elle soit sèche. Répétez cette opération 2-3 fois..

La pommade au millepertuis est recommandée à partir de 3 ans:

  1. Vous devriez prendre 60 g de beurre et le faire fondre dans un bain-marie.
  2. L'huile légèrement refroidie doit être mélangée avec 20 ml de jus frais de millepertuis.
  3. La pommade obtenue doit être appliquée 2 fois par jour, lubrifiant la peau affectée.

Conservez le produit au réfrigérateur.

Régime alimentaire pour les allergies chez un enfant

L'éruption allergique chez les enfants (dont une photo parle avec éloquence de troubles du corps) en traitement a un postulat fondamental - suivre un régime.

Le régime est divisé en:

  • élimination: les produits qui provoquent des allergies sont exclus pendant une longue période;
  • hypoallergénique: les aliments qui provoquent une éruption cutanée sont éliminés de l'alimentation, ainsi que ceux qui ont un potentiel allergène et, en principe, peuvent provoquer une exacerbation de la maladie;
  • rotatif: l'aliment alterne entre des produits appartenant à la même famille biologique (par exemple, abricot, nectarine, cerise douce, etc. - ce sont des produits de la même famille, corrélés sur une base biologique), tous les 2-4 jours. Ainsi, vous pouvez identifier la cause de l'allergie de l'enfant..

Le principal allergène alimentaire chez les bébés est la protéine du lait de vache. Les pois et les tomates sont en deuxième position..

Un processus de transformation industrielle réduit l'allergénicité du lait, mais ne l'élimine pas. Dans certains cas, les enfants qui ont une réaction aux protéines du lait de vache ont une bonne tolérance aux produits où elles sont incluses dans la composition (biscuits, gaufres, etc.).

Si vous introduisez des produits de boulangerie avec du lait et des œufs dans le menu, il est possible que certains enfants développent une tolérance au lait de vache et aux œufs. Il en va de même pour les arachides transformées, le soja et le blé. L'importance des allergies alimentaires dans la vie humaine diminue avec l'âge.

Avec un régime anti-allergénique général, exclure du régime:

  • lait entier de vache;
  • saucisses;
  • agrumes;
  • des œufs;
  • la semoule;
  • poisson;
  • Chocolat;
  • le vinaigre;
  • Raifort;
  • saucisse;
  • des fraises;
  • aubergine;
  • radis et autres aliments.

Utilisation recommandée:

  • produits laitiers fermentés (sans inclusions de fruits et de baies);
  • céréales: sarrasin, flocons d'avoine, riz;
  • légumes et fruits de couleur claire;
  • soupes de légumes.

Le régime thérapeutique doit être suivi de 6 à 18 mois, guidé par la gravité des manifestations de la maladie.

Les enfants de moins d'un an allergiques aux protéines du lait de vache (alimentation artificielle ou mixte) reçoivent des mélanges à base de protéines de lait hautement hydrolysées. S'ils sont inefficaces, des mélanges d'acides aminés sont utilisés. Cela est particulièrement vrai pour les enfants présentant des manifestations sévères de dermatite atopique, accompagnées d'un retard de développement..

Certains enfants se voient prescrire un régime sans gluten, dans lequel les restrictions s'appliquent aux céréales:

  • avoine;
  • manne;
  • blé;
  • orge perlée;
  • orge;
  • seigle

Et produits:

  • saucisse;
  • confiserie;
  • produits semi-finis;
  • laitier;
  • boulangerie;
  • additifs contenant du gluten.

Ce qui est strictement interdit de faire avec les éruptions cutanées allergiques?

Avec une éruption cutanée allergique, vous ne pouvez pas:

  • manger des aliments et prendre des médicaments qui provoquent des allergies, ainsi que continuer à entrer en contact avec tout allergène;
  • l'automédication;
  • laver avec un gant de toilette dur et frotter avec une serviette grossière (vous devez éponger la peau avec une serviette douce);
  • porter des vêtements synthétiques ou en laine sur l'éruption cutanée;
  • laver les sous-vêtements avec de la lessive ordinaire (vous avez besoin d'une lessive hypoallergénique; il est optimal d'utiliser non pas une poudre, mais un détergent liquide);
  • bronzer.

Une éruption allergique doit être traitée sérieusement dès le plus jeune âge. Après avoir fait face à des éruptions cutanées chez les enfants (des photos de ces pathologies sont montrées dans le texte), vous pouvez prévenir le développement de maladies graves qui peuvent empoisonner la vie d'une personne.

Auteur: Larisa Krechetova

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Vidéo sur une éruption cutanée de bébé sur le corps

Komarovsky vous parlera d'une éruption cutanée chez les enfants:

Éruptions cutanées allergiques sur le corps chez les enfants

Les éruptions cutanées causées par une réaction individuelle du corps à un irritant diffèrent de l'état normal par des rougeurs, un gonflement, des démangeaisons et une desquamation. La réaction peut être causée non seulement par des allergies, mais également par d'autres maladies, y compris des maladies infectieuses. Par conséquent, il est très important de connaître les symptômes de la maladie et les règles relatives aux premiers secours en cas d'allergies, ce qui n'exclut cependant pas le recours obligatoire à un spécialiste..

  • Causes des allergies chez les enfants
  • Les allergies
  • Les principales formes de manifestation
  • Symptômes d'allergie
    • Diagnostique
  • Méthodes de traitement de base
  • Méthodes traditionnelles de traitement des allergies
  • Mesures préventives

Causes des allergies chez les enfants

Après la naissance, le bébé tombe dans un environnement agressif pour lui, ce qui provoque une certaine réponse immunitaire au stimulus. En plus d'une éruption cutanée, d'autres symptômes peuvent survenir avec des allergies:

  • rhinite;
  • larmoiement;
  • toux.

La manifestation la plus dangereuse des allergies est le choc anaphylactique, qui peut être mortel. Par conséquent, il est important de prévenir une telle complication avec une assistance rapide. Une éruption cutanée allergique est généralement le premier et le plus courant des symptômes. Les enfants de moins de trois ans sont les plus sensibles aux allergies. En atteignant cet âge, l'immunité de l'enfant devient plus forte..

Les causes d'une allergie chez un bébé peuvent être une intolérance à tout facteur environnemental:

  • produits alimentaires (agrumes, fruits à coque, miel, chocolat, certains produits laitiers, y compris le lait maternel);
  • Poils d'animaux;
  • poussière domestique;
  • les médicaments;
  • produits chimiques ménagers utilisés;
  • les piqûres d'insectes;
  • certains types de métaux.

Les allergies

L'allergie alimentaire survient lorsque vous êtes intolérant ou hypersensible à certains aliments. Dans ce cas, des éruptions cutanées allergiques apparaissent immédiatement après avoir mangé de la nourriture. Des études ont montré que les réactions alimentaires peuvent être héréditaires..

Ce type d'allergie se forme dans le contexte de la malnutrition de la mère pendant la grossesse et l'allaitement; si l'alimentation du bébé n'est pas équilibrée ou s'il y a une quantité excessive de nourriture; s'il y a des antécédents de maladies du tractus gastro-intestinal. Le danger des allergies alimentaires est que, si le produit n'est pas exclu de l'alimentation des enfants, le développement d'autres maladies plus graves peut devenir une complication..

Les éruptions cutanées allergiques associées à une réaction aux poils d'animaux n'apparaissent généralement pas immédiatement. Les premiers symptômes qui indiquent la réaction du corps à la protéine sécrétée par les cheveux sont une crise d'asthme soudaine, un nez qui coule et des éternuements..

L'allergie au médicament est caractérisée par la manifestation d'une éruption cutanée allergique immédiatement après la prise du médicament. Le corps de l'enfant réagit le plus vivement aux vaccins, sérums, immunoglobulines ou dextranes. Les symptômes concomitants sont un nez qui coule, une rougeur de la peau et des yeux, un gonflement, des difficultés respiratoires et des douleurs articulaires. Pour éviter les crises répétées, l'utilisation du médicament doit être interdite chez cet enfant, pour lequel une entrée correspondante est faite sur la carte de consultation externe.

La manifestation de l'aéroallergie est due à l'interaction du bébé avec des facteurs environnementaux. Il s'agit notamment des insectes, du pollen, des spores fongiques, des peluches de peuplier, des conditions climatiques telles que le froid, une exposition prolongée au soleil, un air excessivement sec ou humide. Les symptômes sont une éruption cutanée allergique, des démangeaisons sévères qui inquiètent le bébé..

Les éruptions cutanées locales causées par le contact d'un enfant avec certains types de tissus, des produits chimiques ménagers, certains métaux, des plantes sont diagnostiquées comme une allergie de contact. Sa particularité est la détection des éruptions cutanées uniquement à la place de la peau qui a touché le réactif provoquant.

Les principales formes de manifestation

On sait que les symptômes d'allergie apparaissent immédiatement après le contact avec un allergène, après un certain temps, ils disparaissent, les éruptions cutanées sont rouges, démangeaisons, squameuses, en cas de défaut de soins médicaux, elles peuvent laisser des taches de vieillesse, commençant généralement par le cou. Les autres formes d'éruptions cutanées allergiques chez les enfants comprennent:

  1. L'urticaire est caractérisée par l'apparition de cloques rouges ou roses qui démangent beaucoup. Lors du grattage, la zone de l'ampoule peut augmenter, l'éruption «migre» sur la surface du corps.
  2. Une éruption cutanée allergique avec dermatite présente des symptômes similaires à ceux d'autres maladies infectieuses - rougeur, fissures, desquamation, ulcération. Typique pour les jeunes enfants.
  3. L'eczéma se caractérise par l'apparition d'une éruption cutanée primaire sur le visage, puis s'étendant au cou, aux bras et aux jambes. Une éruption allergique chez les enfants de ce type ressemble à une accumulation de petites bulles qui, en raison des rayures, éclatent et forment une croûte sur la peau. L'éruption cutanée, située dans de petites îles, au fil du temps et si elle n'est pas traitée, peut se combiner en une seule grande zone.
  4. La neurodermatite est d'origine neuro-allergique. En plus d'une éruption cutanée allergique, qui provoque de fortes démangeaisons, un enfant peut ressentir une faiblesse, une fatigue rapide, une perte d'appétit et une irritabilité. Chez les nourrissons, l'éruption cutanée est localisée sur le visage et sur le cuir chevelu. Une éruption cutanée allergique chez les enfants de plus de deux ans affecte la courbure des bras et des jambes, la surface des lèvres et des poignets. Malgré la similitude initiale avec les symptômes de la diathèse, après un certain temps, la neurodermatite se manifeste par la formation de taches pleurantes qui, par conséquent, se couvrent de croûtes brun foncé..

Symptômes d'allergie

Une éruption cutanée allergique chez les nourrissons peut survenir immédiatement après le premier contact avec un irritant. Plus l'enfant est âgé, plus son immunité est forte.Par conséquent, pour la manifestation des symptômes, le contact avec l'allergène peut prendre beaucoup de temps. Les symptômes classiques et facilement reconnaissables des allergies sont: écoulement nasal, larmoiement, toux, éternuements, éruption cutanée allergique, gonflement, démangeaisons, nausées, vomissements. Les symptômes plus graves incluent l'œdème de Kvike, l'évanouissement, la désorientation..

Diagnostique

Si une éruption allergique apparaît chez un enfant, vous devez immédiatement consulter un médecin, car il existe de nombreuses maladies infectieuses dont les symptômes sont similaires à ceux des maladies allergiques. Sur la base des résultats d'un examen visuel et d'une enquête auprès des parents, le spécialiste prescrira une série d'études. Dans un premier temps, les troubles métaboliques ou les infections chroniques sont exclus. Pour cela, un examen complet du tractus gastro-intestinal, des systèmes immunitaire et lymphatique est effectué. Dès que les maladies nommées sont exclues, la cause de l'éruption allergique doit être déterminée. Pour identifier l'agent pathogène, un test d'allergie est effectué, la méthode de diagnostic la plus précise, qui est réalisée de trois manières:

  • sous la forme d'une injection;
  • par la méthode de scarification (grattage);
  • méthode sous-cutanée.

Avant le diagnostic, un examen médical et la nomination de tests de laboratoire d'urine et de biochimie sanguine sont nécessaires. Les contre-indications pour un test d'allergie sont les stades aigus des maladies chroniques, une maladie grave d'un enfant, la détection d'une infection dans le corps, la prise récente de médicaments hormonaux, l'âge de moins de cinq ans.

La procédure de recherche est la suivante - un allergène est appliqué sur les rayures sur la peau de l'enfant. Cela peut être du pollen végétal, des particules d'épithélium animal, de la poussière domestique, les allergènes alimentaires les plus courants. Après une journée ou 48 heures, les échantillons sont contrôlés sous un éclairage intense. Si une éruption cutanée allergique est observée avec une zone de plus de 2 mm de diamètre, alors l'allergène a été identifié. La procédure de diagnostic est assez douloureuse, donc jusqu'à 20 allergènes sont appliqués à la fois. Quelques temps avant le test d'allergie, l'enfant cesse de prendre des antihistaminiques, car ils peuvent fausser les résultats de l'étude.

Méthodes de traitement de base

Lorsqu'une éruption cutanée est détectée, un régime strict est d'abord prescrit à l'enfant. Dans le même temps, une étude est en cours visant à identifier le type d'allergie et le composant agressif. L'étape la plus importante vers le rétablissement du bébé est d'éviter tout contact avec l'allergène. De plus, des médicaments et des procédures de physiothérapie sont prescrits. Peut-être envoyer un enfant dans un sanatorium spécialisé pendant jusqu'à un an.

Les médicaments modernes sont absolument sans danger pour les enfants de plus d'un an, ont bon goût et ne provoquent ni somnolence ni dépendance..

Selon le type de traitement prescrit, les médicaments suivants sont prescrits:

  • antihistaminiques visant la substance responsable de la réaction - l'histamine;
  • avec l'asthme bronchique ou la bronchite allergique, ainsi qu'à condition que l'enfant atteigne l'âge de cinq ans, des stabilisateurs de mastocytes sont prescrits - des médicaments dont l'action vise à arrêter la destruction des cellules responsables de la formation de l'immunité chez un enfant, l'histamine est libérée lorsqu'elles sont détruites;
  • les corticostéroïdes pour les allergies sont prescrits extrêmement rarement, uniquement lorsque d'autres médicaments ne donnent pas l'effet souhaité; pour les enfants, nous ne recommandons pas la prise de médicaments hormonaux, il est donc utilisé sous forme d'agents externes (gels, crèmes, pommades), rarement sous forme de sprays nasaux ou de collyres.

Méthodes traditionnelles de traitement des allergies

Ce n'est qu'après accord avec le médecin traitant d'un traitement complexe que vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Cependant, ce traitement doit être abordé avec prudence, car une réaction à un nouvel allergène peut être provoquée. De plus, le traitement avec des méthodes traditionnelles pour les allergies est assez long et nécessite une répétition du cours. Mais, selon des études scientifiques et de nombreuses revues, il montre de très bons résultats..

Pour l'ingestion, des décoctions et des infusions des herbes suivantes sont utilisées: camomille, calendula, chélidoine, ficelle, ortie, réglisse, millepertuis. Cependant, vous devez boire de tels fonds jusqu'à sept fois par jour et leur goût est loin des bonbons aimés par l'enfant. Par conséquent, il est recommandé de dissoudre les décoctions d'herbes dans du thé vert..

Le jus de céleri, qui est dilué avec du jus de carotte, de pomme verte et de chou-fleur, donne également d'excellents résultats dans le traitement des allergies. Il est administré à un enfant 20 minutes avant un repas..

Afin d'éliminer les symptômes externes, les experts recommandent d'ajouter une décoction de camomille, d'écorce de chêne ou de feuilles de cassis à l'eau du bain. De plus, des compresses de pommes de terre crues râpées sont utilisées. Ils sont appliqués sur la zone de peau affectée pendant 30 à 40 minutes. Les graines de radis écrasées sont populaires sous forme de compresse. Ils sont dilués avec de l'eau.

Les pommades selon les recettes folkloriques pour les allergies sont appliquées la nuit et préparées comme suit:

  • l'amidon de riz est mélangé avec de la glycérine dans un rapport 1: 1;
  • un mélange de vaseline et de jus d'aloès.

Mesures préventives

Le respect de quelques règles simples aidera à éviter les éruptions cutanées allergiques et à soutenir l'enfant..

Les recommandations comprennent:

  • prolongation de l'allaitement maternel;
  • abstinence par la mère de l'utilisation d'allergènes pendant l'allaitement;
  • l'introduction progressive d'aliments complémentaires selon les recommandations du pédiatre;
  • nettoyage humide et aération périodiques de l'espace de vie;
  • interdiction de fumer;
  • minimisation du temps de contact d'un enfant avec des animaux;
  • achat de vêtements, de linge de lit, de serviettes uniquement à partir de tissus naturels hypoallergéniques;
  • produits de lavage et nettoyage des locaux sans utilisation d'agents agressifs.

En adhérant aux mesures préventives, en contactant un médecin en temps opportun lors de la première détection des symptômes, à l'exclusion de l'automédication, vous pouvez aider les parents à lutter contre les éruptions cutanées allergiques chez un enfant. Le spécialiste déterminera le traitement complexe et proposera des mesures pour réduire le risque de ré-éruption cutanée avec allergies.