Causes d'une éruption cutanée sous le nez chez un adulte

Une éruption cutanée sous le nez cause beaucoup d'inconvénients, mais il peut être assez difficile d'identifier les causes de son apparition. Seul un dermatologue ayant étudié votre dossier médical peut les établir avec précision. Une éruption cutanée autour du nez entraîne non seulement des inconvénients esthétiques, mais également une gêne sévère et, si elle est infectée, elle peut constituer une menace sérieuse pour la vie humaine..

  • Causes d'une éruption cutanée sous le nez
  • Éruption cutanée sous le nez chez l'adulte
  • Recommandations pour une éruption cutanée autour du nez

Causes d'une éruption cutanée sous le nez

Il existe diverses causes d'éruption cutanée près du nez. Des éruptions cutanées dans le nez peuvent être causées par:

  • nez qui coule;
  • allergie;
  • manque d'hygiène;
  • violation des règles de soins.

Les jours ensoleillés, l'apparition d'une éruption cutanée sous le nez est causée par une exposition aux rayons ultraviolets sur la peau. La peau réagit souvent avec une éruption cutanée avec des allergies: aux aliments, aux médicaments. De plus, une éruption cutanée peut apparaître en raison de changements dans la qualité de l'eau, à la fois pour boire et pour se laver..

Important! Des erreurs d'alimentation peuvent entraîner des éruptions cutanées, surtout si vous avez une gastrite ou une peau grasse. Le plus souvent, les raisons de l'apparition d'une éruption cutanée sous le nez sont précisément associées à des facteurs qui ne présentent pas de danger pour le corps et peuvent être facilement corrigés..

Éruption cutanée sous le nez chez l'adulte

Dans la zone du triangle nasolabial, des éruptions cutanées apparaissent souvent avec un plateau. Ceci est causé par l'activité accrue des glandes fortes dans cette zone. Une production excessive d'huile provoque des éruptions cutanées. Si une infection pénètre dans les pores, mais que la matière première peut dégénérer en acné ou en acné.

Une hygiène insuffisante ou des soins de la peau inappropriés provoquent souvent une éruption cutanée sous le nez chez les adultes. Ainsi, les produits contenant de l'alcool irritent la peau et provoquent une irritation. Utilisez des produits antibactériens et anti-inflammatoires pour nettoyer la peau et éliminer l'excès de sébum. En outre, la raison peut être:

  1. Utilisation de serviettes et de draps sales. La literie et les serviettes sales sont un excellent terreau pour les agents pathogènes qui causent des irritations cutanées. N'oubliez pas de changer le linge à temps et de ranger la serviette sur le sèche-serviettes, pas sur la corde à linge.
  2. Inexactitudes de régime. Une éruption cutanée dans la région nasale est souvent causée par un trouble de l'alimentation. Les viandes fumées, les viandes grasses, les épices, les aliments riches en sucre, les boissons gazeuses et l'alcool peuvent provoquer des éruptions cutanées sur ou autour du nez. Vous ne pouvez vous débarrasser des éruptions cutanées qu'en corrigeant l'alimentation quotidienne..
  3. Intoxication du corps. En cas d'intoxication, le corps ne peut pas faire face au stress, ce qui entraîne une irritation de la peau. L'intoxication peut être causée par une intoxication, de la fièvre, une maladie du foie.
  4. Violation du régime de repos. L'insomnie ou une mauvaise routine quotidienne (réveil tardif, nuits blanches) peuvent provoquer des éruptions cutanées, le plus souvent la zone autour du nez, du front et du menton en souffre. De plus, l'apparition d'acné ou d'éruption cutanée peut provoquer le sommeil sous une couverture chaude, ce qui fait transpirer beaucoup..

Remarque: la literie et les serviettes doivent être changées chaque semaine, sinon des organismes pathogènes peuvent s'y accumuler, provoquant des éruptions cutanées et de l'acné.

  1. Changement des niveaux hormonaux. Des éruptions cutanées apparaissent en raison d'un déséquilibre hormonal. Chez la femme, elle peut également survenir avant les règles ou pendant cette période. Les hommes ont également des cycles physiologiques qui affectent les niveaux hormonaux et peuvent provoquer des irritations cutanées régulières. De plus, les troubles endocriniens sont souvent accompagnés d'une éruption cutanée..
  2. Maladies du tractus gastro-intestinal. Les troubles du système digestif affectent toujours l'état de la peau. La cause de l'éruption cutanée peut résider dans un dysfonctionnement de l'estomac ou des intestins. La diarrhée ou la constipation peuvent également déclencher une éruption cutanée sous le nez, sur le front ou sur le menton..
  3. Dermatite. Une petite éruption cutanée rouge est un signe de dermatite, qui peut survenir à la suite d'une réaction allergique. Avec la dermatite, des éruptions cutanées apparaissent progressivement: la peau devient rouge, puis des boutons ou des nodules se forment dessus. Ils peuvent fusionner en un seul endroit ou s'étendre à d'autres zones, mais la zone autour des lèvres reste propre.

Important! Les maladies chroniques provoquent de graves écarts dans le fonctionnement de la peau. Cependant, les éruptions cutanées et l'acné disparaissent après l'élimination de la phase aiguë de la maladie..

  1. Acné. Les adultes souffrent souvent d'acné. La défaite commence par une rougeur de la peau, puis de petites pustules se forment. Les formations sont accompagnées de douleurs et de démangeaisons.
  2. Acné purulente. Les boutons avec du pus peuvent être multiples ou uniques. Ils peuvent survenir non seulement en raison de troubles hormonaux ou de soins insuffisants, mais également en raison d'une carence en minéraux et en vitamines, avec une immunité faible et une mauvaise nutrition.
  3. Acné sous-cutanée. Ces boutons ne sont pas aussi visibles, mais ils sont inconfortables. Ils peuvent être rougeâtres ou à la peau saine. L'éruption cutanée dépasse légèrement au-dessus de la peau et est douloureuse.
  4. Augmentation de la transpiration. La sueur sous le nez irrite souvent la peau. La transpiration peut être causée par des situations stressantes, un effort physique, un temps chaud, des vêtements trop chauds ou des caractéristiques physiologiques du corps.
  5. Nez qui coule et ses conséquences. Avec un nez qui coule, la peau sous le nez souffre de mucus sécrété, ainsi que de frottements fréquents avec du papier ou des mouchoirs en papier. En conséquence, une éruption cutanée se forme sous le nez. La zone touchée devient rouge, squameuse et peut avoir de petits points rouges ou des boutons. Avec une rhinite bactérienne, la peau peut également être infectée par des organismes pathogènes, puis la rougeur sous le nez peut ne pas disparaître même après la guérison de la rhinite.

Recommandations pour une éruption cutanée autour du nez

Pour la prévention des éruptions cutanées dans la zone du triangle nasolabial, les recommandations générales doivent être suivies:

  • Effectuer un audit des cosmétiques. Cela aidera à abandonner les fonds expirés qui ont provoqué une irritation;
  • Si vous avez un rhume, utilisez un papier de soie et jetez-le immédiatement. Les chiffons humides favorisent la propagation des bactéries sur la peau autour du nez;
  • Avec des éruptions cutanées fréquentes, il est nécessaire d'introduire plus d'aliments riches en minéraux, en vitamines et en fibres dans l'alimentation;
  • Changer les draps et les serviettes plus souvent;
  • Utilisez des produits de soins de la peau antibactériens.

Attention! Il est impossible de presser ou de peigner les éruptions cutanées et les boutons dans la région du nez. Le triangle nasogénien est la zone la plus vulnérable du visage, qui n'a aucune protection physiologique. L'infection d'une éruption cutanée dans la région nasale peut provoquer des anomalies graves, des cicatrices et des cicatrices. De plus, l'infection peut pénétrer dans la circulation sanguine..

Important: si une éruption cutanée régulière apparaît sous le nez qui n'est pas liée au cycle, vous devriez consulter un médecin. Il doit non seulement être examiné par un dermatologue, mais également vérifier les organes internes pour la pathologie.

Mycose sous le nez

Les champignons sous le nez sont une maladie assez courante. Les rainures sous les ailes du nez sont souvent un endroit très pratique pour le développement d'infections fongiques. Ils sont de petite taille et il semble à beaucoup que ce qui peut s'y prendre. Cependant, ils ont leurs propres caractéristiques. Situés dans les dépressions sous les ailes du nez, ce sont de petits plis cutanés. Le sébum, la sueur peut y stagner, les écoulements de la muqueuse nasale peuvent fuir..

De plus, le visage est toujours ouvert et l'humidité de l'air remplit facilement ces endroits. Le nez a une bonne irrigation sanguine, ce qui donne de la chaleur. Il s'avère donc être un endroit humide et chauffé que les champignons aiment tant..

Causes et symptômes de la maladie

Les principaux agents responsables du processus sont des champignons microscopiques du genre Candida. Ils vivent sur la peau et les muqueuses de presque toutes les personnes, sans causer de dommages. Cependant, entrant dans un environnement favorable, ils s'activent, se multiplient rapidement et forment des foyers d'infection. D'autres types de champignons vivant sur la peau et les muqueuses peuvent également participer au processus inflammatoire..

Le champignon sous le nez affecte tout le monde sans discrimination - hommes et femmes, bébés et personnes d'un âge vénérable. Le niveau de vie et le statut social ne sont pas non plus importants, toute personne peut être atteinte de mycose.

  • légère rougeur sous le nez;
  • légère desquamation de la peau;
  • petites éruptions rougeâtres le long des plis;
  • la formation de petites fissures sous les ailes du nez;
  • écoulement transparent ou blanchâtre des plaies, se solidifiant à l'air sous la forme de croûtes gris-jaunâtres;
  • des brûlures et des démangeaisons, entraînant des égratignures et des saignements, la propagation de l'infection aux ailes du nez et au triangle nasogénien, la lèvre supérieure (de cette façon, vous pouvez installer un champignon dans le nez).
  • transpiration excessive, peau grasse du visage;
  • nourrisson, âge avancé;
  • une maladie chronique aiguë ou grave, une intervention chirurgicale, des conditions stressantes;
  • traitement antibactérien à long terme, prise incontrôlée d'antibiotiques;
  • troubles persistants du travail du système digestif, carence en vitamines;
  • diminution saisonnière des défenses de l'organisme, périodes d'acclimatation;
  • déséquilibre hormonal (grossesse, ménopause);
  • rhinite froide ou allergique (l'écoulement nasal devient abondant, un frottement constant avec un mouchoir ou des serviettes en papier entraîne des microtraumatismes;
  • produits de soins de la peau agressifs et mal sélectionnés et abus de procédures cosmétiques;

De plus, le travail dans des conditions défavorables est un facteur de risque. Les préposés au bain, les cuisiniers, les pâtissiers et les personnes d'autres professions associées à une humidité et une température élevées à l'intérieur et à l'extérieur en souffrent souvent. Les travailleurs dont les tâches impliquent un contact avec des substances caustiques et irritantes sont également concernés..

Diagnostics différenciés

La peau du visage est toujours ouverte, ce qui permet de s'y installer non seulement des champignons, mais aussi des streptocoques et des staphylocoques. Pour décider d'une stratégie de traitement de l'inflammation apparue près du nez, il vaut la peine de consulter un médecin. Il prendra un grattage ou une décharge des plaies pour analyse. Cette procédure indolore et sûre vous permettra de trouver l'agent pathogène et de prescrire les méthodes de traitement nécessaires..

Une visite chez le médecin ne doit pas être reportée si le processus se développe rapidement, accompagné d'une augmentation de la température. De plus, le diagnostic par culture bactérienne peut prendre plus d'un jour et le début précoce du traitement conduit à la récupération la plus rapide..

Remèdes maison

Si vous soupçonnez que le champignon sous le nez s'est néanmoins installé et que l'évolution de la maladie est à un stade initial, vous pouvez essayer d'y faire face avec les moyens locaux disponibles:

  • La pommade de clotrimazole est un remède connu, éprouvé depuis longtemps, prouvé par de nombreux remèdes efficaces et peu coûteux. Les zones touchées sont lubrifiées avec une légère crise de peau saine plusieurs fois par jour. Un ou deux jours suffisent pour que les manifestations douloureuses disparaissent. Mais il vaut toujours la peine de prolonger l'utilisation de la pommade jusqu'à ce que les signes de la maladie disparaissent complètement et la garantie de son non-retour. Ce processus (en moyenne) prend jusqu'à deux à quatre semaines.
  • La pommade de miconazole est un médicament qui a un effet néfaste sur presque tous les types d'infections fongiques. Ils doivent être utilisés de la même manière que le clotrimazole. En raison du manque de pénétration profonde dans la peau, les deux médicaments ne s'accumulent pratiquement pas dans les tissus, n'ont presque pas d'effets secondaires.
  • Crème terbinafine - appliquer en couche épaisse le matin et le soir. Tue de nombreux types de champignons. Provoque parfois une légère sensation de brûlure au site d'application, qui passe rapidement et n'entraîne pas le retrait du médicament.
  • Nos grands-parents ont également été traités avec une pommade salicylique. Il ne touche pas le champignon lui-même, mais désinfecte la surface de la peau et contribue à sa récupération la plus rapide.
  • La pommade au zinc est utilisée dans les cas où les plis sous le nez sont abondamment humides. Il vous permet d'arrêter ce processus, montrant un effet desséchant et astringent..
  • Sebazol - a un bon effet antifongique chez les patients hypersensibles.

En plus des médicaments locaux, des médicaments antimycosiques systémiques pour administration interne sont utilisés. Les plus célèbres d'entre eux sont la nystatine, le lamisil, le flucanazole. Ils sont efficaces, mais présentent des contre-indications et des effets secondaires importants..

Un champignon doux sous le nez aidera à surmonter la médecine traditionnelle. Ils ont également fait leurs preuves en tant qu’aides à la prévention. Il:

  • Huile d'arbre à thé. Quelques gouttes sont mélangées à une cuillère à café d'huile végétale raffinée. Lubrifiez la zone près du nez plusieurs fois par jour.
  • Infusions aux herbes. Calendula, camomille, écorce de chêne, à l'unité ou en assemblage, sont brassées à l'eau bouillante et infusées jusqu'à une température agréable pour le corps. Les zones problématiques sont traitées avec un coton-tige humidifié ou un coton-tige.
  • Jus d'aloès ou de Kalanchoe. Les feuilles de plantes lavées sont placées dans un morceau de bandage, pétries jusqu'à ce que le jus apparaisse. Pour éviter les rayures, les épines sur les feuilles d'aloès doivent être enlevées. Appliquer sous forme de mini-compresses pendant 10 à 15 minutes.

Mesures préventives

Un champignon qui a visité une personne révèle une fois une tendance à de telles pathologies. Même après une guérison complète, certaines conditions doivent être observées pour exclure le retour de la maladie:

  • En nutrition: moins de glucides légers - sucre, boissons gazeuses sucrées, pâtisseries riches, plus - légumes frais, fruits, produits laitiers fermentés.
  • L'air frais et une exposition modérée au soleil sont bons pour la peau.
  • Lorsque vous travaillez avec des substances agressives, utilisez un équipement de protection.
  • Traitez un nez qui coule en temps opportun.
  • Arrêter de fumer. La fumée de tabac s'installe et ronge les places disponibles.
  • Utilisez des cosmétiques doux et hypoallergéniques.
  • Surveillez votre santé, évitez les situations stressantes.

Comment se débarrasser des rougeurs autour du nez

Vous faites de votre mieux pour prendre soin de votre peau, mais il y aura toujours des moments où les choses tournent mal et vous rencontrez un problème désagréable. La rougeur autour du nez est un problème de peau qui survient le plus souvent en hiver lorsque votre peau est déjà sèche ou craquelée, mais cela peut survenir à d'autres moments de l'année. Dans certains cas, vous pouvez ajouter un peu de correcteur supplémentaire, mais il est toujours préférable d'identifier la cause racine du problème et de le résoudre..

Si vous remarquez que la peau autour du nez devient rouge, sachez que ce n'est pas le cas. Votre peau réagit à votre alimentation, à votre environnement et à vos soins de la peau d'une manière que vous ne pouvez pas prévoir. Avant d'appliquer une autre couche de fond de teint ou de correcteur, demandez-vous pourquoi votre peau rougit et voyez si vous pouvez trouver un moyen de la réparer..

Dans cet article, nous examinerons de plus près le sujet des rougeurs autour du nez. Nous parlerons de ses causes et de la façon de réduire les rougeurs. Vous verrez également notre meilleure sélection de médicaments professionnels Yon-ka Paris, pour réduire les rougeurs autour du nez.

Quelles sont les causes des rougeurs autour du nez?

Votre peau est le plus grand organe du corps et est conçue pour vous protéger de l'environnement. Cependant, en tant que première ligne de défense de votre corps, votre peau subit des chocs, et parfois cela se voit. Une rougeur autour de votre nez est souvent un signe que votre peau s'use.

Les rougeurs autour du nez sont plus fréquentes en hiver lorsque votre peau est sèche et légèrement gercée..

Les autres causes de rougeur sont les suivantes:

  • La rosacée est une affection cutanée chronique qui provoque des rougeurs. La rosacée n'est malheureusement pas guérie. Cependant, il existe certaines méthodes et certains médicaments qui peuvent réduire les rougeurs causées par la rosacée..
  • Boutons (acné) - peuvent rendre la peau autour de votre nez rouge et enflammée, surtout si vous continuez à la cueillir. Il est préférable d'appliquer un traitement contre l'acné et de laisser le bouton seul.
  • La dermatite périorale est un type d'éruption cutanée qui se forme autour de la bouche et du nez, souvent comme effet secondaire des crèmes stéroïdes topiques.
  • Allergie cutanée - Si vous êtes allergique à des choses comme les parfums artificiels ou certains médicaments de soin de la peau, une rougeur autour du nez pourrait être le signe d'une réaction allergique.
  • Changements de température - Passer d'un temps froid à un temps chaud à l'extérieur peut provoquer des rougeurs cutanées. Une rougeur autour du nez peut également être causée par un coup de vent.
  • Irritation de la peau - parfois la peau autour de votre nez devient rouge si vous l'avez frottée ou grattée - cela peut également se produire lorsque vous attrapez un rhume et que vous vous mouchez fréquemment.

En dehors de ces raisons, des rougeurs autour du nez peuvent également résulter d'une rupture capillaire. Les capillaires sont de très petits vaisseaux sanguins qui peuvent être affectés par un certain nombre de facteurs, notamment les changements de température, les hormones, l'exposition au soleil et même la consommation d'alcool. Si vous n'êtes toujours pas sûr de la cause de la rougeur autour de votre nez, parlez-en à votre médecin ou à votre dermatologue afin qu'il puisse examiner et diagnostiquer la rougeur..

Conseils simples pour réduire les rougeurs

Le meilleur traitement pour les rougeurs autour du nez est celui qui s'attaque à la cause sous-jacente. Si vous ressentez une rougeur et une inflammation mais que vous n'avez pas encore identifié la cause exacte, vous pouvez toujours avoir une idée de ce qui se passe..

Pour réduire rapidement les rougeurs et l'inflammation, essayez l'une de ces méthodes:

  • Pour les rougeurs causées par une irritation cutanée (coup de vent, coup de soleil ou sécheresse), appliquez un hydratant hypoallergénique et non comédogène.
  • Pour les rougeurs causées par l'acné, la rosacée et d'autres affections cutanées, essayez un hydratant conçu pour traiter ces affections spécifiques. Assurez-vous qu'il convient à votre type de peau pour ne pas aggraver la situation.

Si l'application d'une crème hydratante topique ne suffit pas pour apaiser la peau irritée et irritée, vous devrez peut-être aller plus loin. Parlez à votre médecin ou à votre dermatologue de vos inquiétudes et de tout symptôme supplémentaire que vous remarquez. Donner à votre médecin autant d'informations que possible est le seul moyen de poser un diagnostic précis afin que le médecin puisse recommander la forme de traitement appropriée..

Voici quelques conseils supplémentaires que vous pouvez essayer pour réduire l'inflammation et les rougeurs:

  • Utilisez un humidificateur la nuit pour éviter que votre peau ne devienne trop sèche pendant que vous dormez.
  • Appliquez une compresse froide pour soulager l'inflammation autour du nez.
  • Appliquez de l'hydrocortisone pour réduire l'enflure et les rougeurs.
  • Utilisez une lampe LED pour traiter les rougeurs causées par la rosacée et la dermatite.
  • Passez à l'hydratation des tissus si vous luttez contre un nez froid et qui coule.
  • Prenez un probiotique quotidien pour combattre les bactéries nocives qui peuvent affecter votre peau.
  • Essayez le yoga ou la méditation pour combattre le stress chronique.

Si vous n'êtes pas sûr de la cause de la rougeur autour de votre nez, vous devrez peut-être essayer quelques-uns de nos conseils avant de trouver une solution qui fonctionne. En attendant, n'utilisez pas de produits de soin de la peau agressifs ou de maquillage épais, et évitez tout ce qui n'est pas étiqueté comme non comédogène (sans obstruction des pores).

Comment éviter d'aggraver les rougeurs cutanées

Lors du traitement de la cause profonde de votre rougeur, il existe des irritants à éviter afin de ne pas aggraver la situation. Par exemple, vous pouvez sauter le maquillage pendant quelques jours pour donner à votre peau le temps de guérir - vous pouvez également éviter la lumière directe du soleil et les températures extrêmes..

Voici quelques autres irritants que vous devriez éviter pour aider à réduire les rougeurs autour du nez:

  • L'alcool, la caféine et les aliments épicés qui rendent vos vaisseaux sanguins plus visibles
  • Certains ingrédients de soin de la peau tels que l'alcool
  • Arômes artificiels et autres additifs pouvant irriter la peau
  • Tissu rugueux ou tissu pouvant endommager ou irriter la peau

Si vous souhaitez réduire les rougeurs, il est important de laisser à votre peau le temps de guérir et de la maintenir hydratée. Si vous avez besoin d'un peu d'aide supplémentaire, il existe un certain nombre de produits de soins de la peau que vous pouvez essayer..

Produits populaires Yon-ka Paris pour réduire les rougeurs cutanées

Lorsque vous achetez des produits de soins de la peau pour réduire les rougeurs autour du nez, vous devez connaître votre type de peau. Choisir les mauvais produits pour votre type de peau peut rendre votre peau trop sèche ou trop grasse - cela peut également provoquer de l'acné qui peut aggraver vos rougeurs.

Voici quelques-uns des meilleurs médicaments Yon-ka Paris, pour vous aider à réduire les rougeurs:

  • Masque sensible - Avec des ingrédients clés tels que des extraits d'arnica et de camomille, ce masque apaisant est conçu pour les peaux sensibles, tandis que les plantes naturelles apaisent l'inflammation et l'irritation pour apaiser votre peau. Appliquer 1 à 3 fois par semaine après le nettoyage et laisser agir 60 minutes, puis éponger doucement et appliquer le reste du masque sur la peau.
  • Crème peaux sensibles Creme Peaux Sensibilies - La crème apaisante renforce les défenses naturelles de la peau et lutte contre les déclencheurs physiques et environnementaux responsables des rougeurs. Il contient des pré- et probiotiques pour nourrir et réparer la peau, procurant un soulagement immédiat et durable de la peau endommagée. Appliquer sur le visage et le cou matin et / ou soir.
  • Exfoliant Gommage Yon-Ka - exfoliez la peau et atténuez les rougeurs, utilisez ce gel doux exfoliant et éclaircissant 1 à 3 fois par semaine après le nettoyage. Il a une formule 4 en 1 enrichie d'extraits de caroube et d'algues brunes et d'huiles essentielles pour resserrer les pores et raffermir la peau, laissant votre peau hydratée, apaisée et éclatante..

Identifier la cause première du rougissement du visage est la première étape du traitement, mais il existe des remèdes Yonka des produits de soins de la peau qui peuvent vous aider en cours de route.

Comment traiter les rougeurs et la desquamation sous le nez

Dans cet article, vous découvrirez pourquoi des rougeurs et une desquamation de la peau sous le nez se produisent, ainsi que les raisons de l'apparition d'un défaut désagréable. Vous comprendrez quels médicaments conviennent pour traiter la peau, quand et comment les utiliser. Vous recevrez plusieurs recettes folkloriques efficaces pour hydrater et soigner les dommages et apprendre à les utiliser correctement..

  1. Causes et traitement
  2. Environnement
  3. Effet mécanique sur la peau
  4. Rosacée
  5. Dermatite
  6. Allergie
  7. ARVI et ARI
  8. Démodécose
  9. Remèdes populaires
  10. Masque à l'avoine
  11. Décoction de graines de lin
  12. Masque moutarde
  13. Conseils généraux et prévention
  14. Réponses aux questions
  15. À retenir

Causes et traitement

Une rougeur ou une desquamation sous le nez est souvent perçue comme un défaut esthétique qui n'a rien à voir avec la maladie. Cependant, la pratique médicale montre que les changements cutanés se produisent sous l'influence de deux groupes de facteurs:

  • impact environnemental;
  • changements pathologiques dans le corps.

Le premier groupe est associé à des conditions météorologiques ou de température négatives qui provoquent une desquamation et des rougeurs (brûlures, gelures, gerçures, etc.), une action mécanique sur la peau. Le traitement consiste en la sélection de médicaments pour protéger la peau des facteurs externes agressifs et pour guérir les plaies et les microfissures.

Le deuxième groupe est associé à des changements douloureux dans le corps et la desquamation de la peau sous le nez n'est que l'un des symptômes de la pathologie. Le traitement consiste non seulement à cicatriser et à adoucir la peau, mais aussi à éliminer les maladies internes.

Les préparations pour le traitement des rougeurs sous le nez sont choisies uniquement par un médecin sur la base d'un examen externe et de tests de laboratoire.

Le dermatovénérologue Lazuk Irina Igorevna vous expliquera les causes de la desquamation de la peau du visage sous le nez et dans la région de la bouche. Après avoir regardé la vidéo, vous saurez quand consulter un médecin et quand vous pourrez vous en sortir avec des crèmes hydratantes à la maison..

Environnement

La rougeur sous le nez est plus facile à traiter si elle a été causée par une brûlure ou une gelure. Dans le but de guérir la peau, les dermatologues recommandent des pommades:

  • "Panthenol" (analogue "Pantestin"). C'est un remède efficace à base de dexpanthénol qui guérit rapidement les plaies et les microfissures. Le dexpanthénol pénètre dans les cellules et se transforme en acide pantothénique, ce qui accélère la régénération tissulaire. Pour se débarrasser de la desquamation, lubrifiez la peau sous le nez jusqu'à 3 fois par jour.
  • "Aekol". Un médicament à base d'une solution huileuse de vitamines A, K, E. Il stimule la régénération cutanée, agit comme un antioxydant, soulage l'inflammation. Pour traiter les rougeurs, appliquez la pommade sur un morceau de gaze et appliquez sur la zone touchée. Répétez la procédure 2 à 3 fois par jour jusqu'à ce que la peau guérisse.
  • Algofin. Un médicament à base de pâte de chlorophylle-carotène. Il tue les bactéries pathogènes, soulage l'inflammation et favorise la guérison. Pour se débarrasser de la desquamation, lubrifiez la peau 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.
  • Wundehil. Pommade avec une composition naturelle, qui comprend de la propolis, de la sophora, de l'achillée millefeuille et d'autres ingrédients. "Wundehil" guérit bien les blessures et accélère la régénération. Pour se débarrasser de l'inflammation, lubrifiez la peau 2 à 3 fois par jour pendant une semaine..
  • "Méthyluracile". Médicament cicatrisant avec la même substance active. Il améliore la régénération et soulage bien l'inflammation. Continuez le traitement pendant 2-3 semaines en appliquant une pommade sur la peau sous le nez 1 à 2 fois par jour.
  • "Sudocrem" et préparations à base de zinc. La pommade au zinc, Sudocrem et ses analogues directs, qui comprennent le zinc (par exemple, la crème Bubchen), sont capables de soulager l'inflammation et d'améliorer l'état de la peau en 1 à 2 jours. Le zinc favorise la cicatrisation et protège la peau des influences négatives extérieures. Pour un cours de thérapie, 1 semaine suffit. Pendant cette période, appliquez la pommade 1 à 2 fois par jour sur la zone touchée.

Consultez votre médecin avant de choisir une pommade. Certains composants du médicament peuvent provoquer une réaction allergique.

Effet mécanique sur la peau

Une rougeur et une desquamation de la peau sous le nez se produisent également à la suite d'une action mécanique:

  • serrer les points noirs ou l'acné;
  • perçant;
  • utilisation fréquente de masques respiratoires avec risque de développer une apnée, de l'asthme.

Cette irritation cutanée ne nécessite pas de traitement particulier. Suffisamment de crèmes cicatrisantes ("Pantestin", "Sudokrem") et élimination de la principale cause de lésions cutanées.

Rosacée

L'une des causes des rougeurs sous le nez est la rosacée. C'est le nom d'une maladie caractérisée par une rougeur persistante de la peau du visage avec formation de papules, œdèmes, pustules.

En plus des rougeurs près du nez, d'autres symptômes indiquent une rosacée:

  • peau grasse sur le front;
  • la formation d'acné rouge sur le visage;
  • démangeaisons, yeux secs;
  • sensation périodique de sang sur la peau du visage.

Le traitement de la rosacée est complexe et comprend un certain nombre de mesures:

  • abandonner les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • régime alimentaire à l'exception des aliments salés et épicés;
  • prendre des antibiotiques pour éliminer la microflore pathologique («Tétracycline», «Doxycycline», «Minocycline») et l'agent antiparasitaire «Métronidazole»;
  • traitement local avec le gel Skinoren ou la crème Ovante avec du soufre cristallin pour éliminer l'inflammation et l'œdème;
  • l'utilisation de pommades avec du métronidazole "Metrogyl", "Rosamet";
  • prendre des préparations vitaminées pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins ("Askorutin", "Antistax");
  • l'utilisation d'antihistaminiques («Cetrin», «Suprastin»);
  • physiothérapie pour lisser la peau (traitement à la glace sèche, thérapie à l'azote liquide).

La rosacée n'est pas une maladie dangereuse, mais elle provoque beaucoup d'inconfort et nécessite un traitement à long terme.

Dermatite

La rougeur peut être causée par 2 types de dermatite:

  • périorale;
  • séborrhéique.

La dermatite périorale survient à la suite de la rosacée, d'infections cutanées et de l'utilisation de certains dentifrices, crèmes hormonales et cosmétiques. La maladie est caractérisée par une rougeur de la peau, des démangeaisons et une desquamation.

La dermatite séborrhéique est plus fréquente sur le cuir chevelu, mais elle peut également toucher des zones du visage. La maladie se caractérise par une desquamation de la peau, tandis que la sensation de sécrétion excessive de sébum persiste.

Le traitement de la dermatite dépend de son type. En cas de maladie bucco-dentaire, il suffit d'utiliser des préparations cicatrisantes à base de zinc (Sudocrem, pommade au zinc). Si une infection bactérienne se joint, des antibiotiques sont prescrits, par exemple, la «tétracycline». Vous devez également arrêter d'utiliser des sprays nasaux, des onguents hormonaux.

La dermatite séborrhéique est de nature fongique, elle est donc traitée avec des comprimés antimycosiques "Orungal", "Nizoral" et autres. Ils détruisent efficacement les moisissures et les levures. Pour usage externe, les onguents antifongiques «Keto plus», «Zalain» et autres sont recommandés.

Allergie

Une réaction allergique est souvent à l'origine d'une irritation et d'une desquamation de la peau sous le nez. Toute substance présente dans l'environnement extérieur, nourriture, poussière, etc., peut provoquer une allergie..

Effectuer un test de laboratoire pour les allergènes avant de prescrire des médicaments antiallergéniques. Le traitement implique:

  • élimination du contact avec la cause de la maladie;
  • prendre des comprimés antihistaminiques "Suprastin", "Cetrin", "Clemastin";
  • application sur la peau affectée de pommades et de gels antihistaminiques "Fenistil", "Skin-cap", "Prednisolone", "Advantan" et autres.

ARVI et ARI

Avec les maladies virales respiratoires, un nez qui coule se produit le plus souvent, ce qui entraîne une irritation de la peau sous le nez. Pour le traitement des lésions cutanées, seules les crèmes et onguents cicatrisants ne suffisent pas: vous devez en éliminer la cause.

Pour le traitement des ARVI, des antiviraux "Cycloferon", "Anaferon", "Kagocel" et autres sont prescrits. Pour se rincer le nez, utilisez les sprays nasaux "Aqualor", "Dolphin", "Aquamaris".

N'utilisez pas de lingettes imbibées d'alcool ou de chiffons grossiers pour éliminer les écoulements nasaux. Ils irritent rapidement la peau lorsqu'ils sont frottés et la dessèchent, provoquant des rougeurs et des desquamations. Il est préférable de se moucher sous l'eau courante d'un robinet: l'effet sur la peau sous le nez sera minime..

Démodécose

C'est le nom d'une lésion cutanée avec un acarien sous-cutané. Les principaux symptômes de la maladie sont des démangeaisons, une desquamation, une rougeur de la peau due au mouvement de micro-organismes sous la peau.

Pour diagnostiquer la maladie, une étude en laboratoire des raclures cutanées et des échantillons est utilisée. Si le diagnostic est confirmé, le médecin prescrit des médicaments à base de tinidazole et de métronidazole («Perméthrine», «Métronidazole», «Métrogyl»). Ils détruisent les tiques, créent un effet rafraîchissant et restaurent la peau..

Remèdes populaires

L'utilisation de remèdes populaires pour peler la peau sous le nez est efficace au stade initial du développement d'un défaut, si la cause de son apparition était l'influence de l'environnement ou du stress mécanique.

Lorsqu'il s'agit d'une maladie, les recettes folkloriques ne sont utilisées que pour la guérison. Le traitement principal consiste à éliminer la cause, à savoir la pathologie interne.

Masque à l'avoine

Ingrédients:

  1. Un verre d'avoine colloïdale.
  2. L'eau.

Comment cuisiner: Prendre 3-4 c. la farine d'avoine et mélanger avec la même quantité d'eau propre. Remuer jusqu'à ce qu'une masse homogène humide se forme.

Comment utiliser: Appliquer le mélange sur la peau du visage rougie et laisser agir pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, rincez à l'eau tiède. Répétez le traitement 4 fois par semaine.

Résultat: la farine d'avoine soulage l'inflammation et hydrate la peau. La rougeur disparaît progressivement, la desquamation disparaît.

Décoction de graines de lin

Ingrédients:

  1. Graines de lin - 2 cuillères à soupe L.
  2. Eau - 2 cuillères à soupe.

Comment cuisiner: Couvrir les graines d'eau et mettre le feu. Faire bouillir et cuire le mélange jusqu'à ce qu'il ressemble à du gruau. Cool et filtrer.

Comment utiliser: Appliquez la bouillie de graines infusée sur la peau affectée pendant 20 minutes, puis retirez et lavez à l'eau tiède. Répétez le masque 4 à 5 fois par semaine.

Résultat: les graines de lin agissent comme un gommage sur la peau. Le pelage et les rougeurs disparaissent. La zone de la peau devient plus lisse.

Masque moutarde

Ingrédients:

  1. Moutarde sèche - 1 cuillère à café.
  2. Huile végétale - 1 cuillère à soupe. l.

Comment cuisiner: Mélanger l'huile avec la moutarde et ajouter un peu d'eau bouillie pour former une masse homogène épaisse.

Mode d'emploi: appliquer le masque sur la peau pendant 5 minutes, puis bien laver. Faites le masque 4 à 5 fois par semaine. Ne gardez pas le masque sur votre visage plus longtemps que le temps spécifié pour éviter les brûlures.

Résultat: le produit convient aux peaux sèches et très squameuses. La peau est hydratée, l'épithélium mort est exfolié, la guérison est plus rapide.

Conseils généraux et prévention

Pour éviter la formation de rougeurs et de desquamation sous le nez et pour accélérer la guérison de la peau, les médecins recommandent les mesures suivantes:

  • Évitez d'utiliser des produits cosmétiques de mauvaise qualité, qui peuvent provoquer des allergies, et des irritants (teintures d'alcool, méthanol, gommages pour le visage). Pour les problèmes de peau, n'utilisez pas de pommades et de crèmes hormonales à l'insu de votre médecin. Les pilules de progestérone pour les femmes peuvent aggraver l'état de la peau.
  • Ne frottez pas la peau affectée et ne pressez pas les boutons et les pustules. Ne pas déchirer la peau qui pèle: pour éliminer l'épithélium mort, pré-humidifier la zone touchée avec de l'eau.
  • Par temps froid, appliquez une crème grasse ou de la graisse naturelle comme l'oie sur la peau autour de votre nez. N'utilisez pas d'huiles végétales à ces fins: elles dessèchent grandement la peau et aggravent leur état..
  • Évitez les mauvaises habitudes comme boire de l'alcool ou fumer.
  • Mangez des aliments sains, en évitant les aliments trop salés et amers.
  • Pendant la période automne-printemps, prenez des complexes vitaminiques («Vitrum», «Aevit») pour renforcer l'immunité et améliorer l'état de la peau.
  • Dans les cas graves, en l'absence de contre-indications, recourir à des procédures cosmétiques, telles que des peelings chimiques.

Réponses aux questions

Les vitamines à base d'huile peuvent-elles être utilisées pour traiter la desquamation?

Les vitamines A, E à base d'huile ont un bon effet sur la peau. Cependant, vous ne pouvez pas les appliquer vous-même sur la zone touchée. Ajouter des vitamines aux masques ou aux peelings.

Les maladies auto-immunes peuvent-elles provoquer des rougeurs??

Les maladies auto-immunes peuvent provoquer une rougeur de la peau sous le nez ainsi que sur les joues. L'une de ces pathologies est le lupus. Le psoriasis est une autre maladie auto-immune courante. Pour traiter ces maladies, des immunostimulants sont utilisés, qui ne peuvent être prescrits par un médecin qu'après un diagnostic et des tests de laboratoire..

Le diabète peut-il causer une desquamation?

La peau squameuse est souvent présente dans le diabète mais n'est pas un symptôme nécessaire. Pour confirmer le diagnostic, vous devez donner du sang pour le sucre. Cependant, il peut y avoir d'autres causes de pelage avec des niveaux élevés de sucre, alors prenez votre temps pour tirer des conclusions. Le diagnostic final et le traitement ne peuvent être prescrits que par un médecin..

Allergie sous le nez

Causes d'une éruption cutanée sous le nez chez un adulte

Une éruption cutanée sous le nez cause beaucoup d'inconvénients, mais il peut être assez difficile d'identifier les causes de son apparition. Seul un dermatologue ayant étudié votre dossier médical peut les établir avec précision. Une éruption cutanée autour du nez entraîne non seulement des inconvénients esthétiques, mais également une gêne sévère et, si elle est infectée, elle peut constituer une menace sérieuse pour la vie humaine..

Causes d'une éruption cutanée sous le nez

Il existe diverses causes d'éruption cutanée près du nez. Des éruptions cutanées dans le nez peuvent être causées par:

  • nez qui coule;
  • allergie;
  • manque d'hygiène;
  • violation des règles de soins.

Les jours ensoleillés, l'apparition d'une éruption cutanée sous le nez est causée par une exposition aux rayons ultraviolets sur la peau. La peau réagit souvent avec une éruption cutanée avec des allergies: aux aliments, aux médicaments. De plus, une éruption cutanée peut apparaître en raison de changements dans la qualité de l'eau, à la fois pour boire et pour se laver..

Important! Des erreurs d'alimentation peuvent entraîner des éruptions cutanées, surtout si vous avez une gastrite ou une peau grasse. Le plus souvent, les raisons de l'apparition d'une éruption cutanée sous le nez sont précisément associées à des facteurs qui ne présentent pas de danger pour le corps et peuvent être facilement corrigés..

Éruption cutanée sous le nez chez l'adulte

Dans la zone du triangle nasolabial, des éruptions cutanées apparaissent souvent avec un plateau. Ceci est causé par l'activité accrue des glandes fortes dans cette zone. Une production excessive d'huile provoque des éruptions cutanées. Si une infection pénètre dans les pores, mais que la matière première peut dégénérer en acné ou en acné.

Une hygiène insuffisante ou des soins de la peau inappropriés provoquent souvent une éruption cutanée sous le nez chez les adultes. Ainsi, les produits contenant de l'alcool irritent la peau et provoquent une irritation. Utilisez des produits antibactériens et anti-inflammatoires pour nettoyer la peau et éliminer l'excès de sébum. En outre, la raison peut être:

  1. Utilisation de serviettes et de draps sales. La literie et les serviettes sales sont un excellent terreau pour les agents pathogènes qui causent des irritations cutanées. N'oubliez pas de changer le linge à temps et de ranger la serviette sur le sèche-serviettes, pas sur la corde à linge.
  2. Inexactitudes de régime. Une éruption cutanée dans la région nasale est souvent causée par un trouble de l'alimentation. Les viandes fumées, les viandes grasses, les épices, les aliments riches en sucre, les boissons gazeuses et l'alcool peuvent provoquer des éruptions cutanées sur ou autour du nez. Vous ne pouvez vous débarrasser des éruptions cutanées qu'en corrigeant l'alimentation quotidienne..
  3. Intoxication du corps. En cas d'intoxication, le corps ne peut pas faire face au stress, ce qui entraîne une irritation de la peau. L'intoxication peut être causée par une intoxication, de la fièvre, une maladie du foie.
  4. Violation du régime de repos. L'insomnie ou une mauvaise routine quotidienne (réveil tardif, nuits blanches) peuvent provoquer des éruptions cutanées, le plus souvent la zone autour du nez, du front et du menton en souffre. De plus, l'apparition d'acné ou d'éruption cutanée peut provoquer le sommeil sous une couverture chaude, ce qui fait transpirer beaucoup..

Remarque: la literie et les serviettes doivent être changées chaque semaine, sinon des organismes pathogènes peuvent s'y accumuler, provoquant des éruptions cutanées et de l'acné.

  1. Changement des niveaux hormonaux. Des éruptions cutanées apparaissent en raison d'un déséquilibre hormonal. Chez la femme, elle peut également survenir avant les règles ou pendant cette période. Les hommes ont également des cycles physiologiques qui affectent les niveaux hormonaux et peuvent provoquer des irritations cutanées régulières. De plus, les troubles endocriniens sont souvent accompagnés d'une éruption cutanée..
  2. Maladies du tractus gastro-intestinal. Les troubles du système digestif affectent toujours l'état de la peau. La cause de l'éruption cutanée peut résider dans un dysfonctionnement de l'estomac ou des intestins. La diarrhée ou la constipation peuvent également déclencher une éruption cutanée sous le nez, sur le front ou sur le menton..
  3. Dermatite. Une petite éruption cutanée rouge est un signe de dermatite, qui peut survenir à la suite d'une réaction allergique. Avec la dermatite, des éruptions cutanées apparaissent progressivement: la peau devient rouge, puis des boutons ou des nodules se forment dessus. Ils peuvent fusionner en un seul endroit ou s'étendre à d'autres zones, mais la zone autour des lèvres reste propre.

Important! Les maladies chroniques provoquent de graves écarts dans le fonctionnement de la peau. Cependant, les éruptions cutanées et l'acné disparaissent après l'élimination de la phase aiguë de la maladie..

  1. Acné. Les adultes souffrent souvent d'acné. La défaite commence par une rougeur de la peau, puis de petites pustules se forment. Les formations sont accompagnées de douleurs et de démangeaisons.
  2. Acné purulente. Les boutons avec du pus peuvent être multiples ou uniques. Ils peuvent survenir non seulement en raison de troubles hormonaux ou de soins insuffisants, mais également en raison d'une carence en minéraux et en vitamines, avec une immunité faible et une mauvaise nutrition.
  3. Acné sous-cutanée. Ces boutons ne sont pas aussi visibles, mais ils sont inconfortables. Ils peuvent être rougeâtres ou à la peau saine. L'éruption cutanée dépasse légèrement au-dessus de la peau et est douloureuse.
  4. Augmentation de la transpiration. La sueur sous le nez irrite souvent la peau. La transpiration peut être causée par des situations stressantes, un effort physique, un temps chaud, des vêtements trop chauds ou des caractéristiques physiologiques du corps.
  5. Nez qui coule et ses conséquences. Avec un nez qui coule, la peau sous le nez souffre de mucus sécrété, ainsi que de frottements fréquents avec du papier ou des mouchoirs en papier. En conséquence, une éruption cutanée se forme sous le nez. La zone touchée devient rouge, squameuse et peut avoir de petits points rouges ou des boutons. Avec une rhinite bactérienne, la peau peut également être infectée par des organismes pathogènes, puis la rougeur sous le nez peut ne pas disparaître même après la guérison de la rhinite.

Recommandations pour une éruption cutanée autour du nez

Pour la prévention des éruptions cutanées dans la zone du triangle nasolabial, les recommandations générales doivent être suivies:

  • Effectuer un audit des cosmétiques. Cela aidera à abandonner les fonds expirés qui ont provoqué une irritation;
  • Si vous avez un rhume, utilisez un papier de soie et jetez-le immédiatement. Les chiffons humides favorisent la propagation des bactéries sur la peau autour du nez;
  • Avec des éruptions cutanées fréquentes, il est nécessaire d'introduire plus d'aliments riches en minéraux, en vitamines et en fibres dans l'alimentation;
  • Changer les draps et les serviettes plus souvent;
  • Utilisez des produits de soins de la peau antibactériens.

Attention! Il est impossible de presser ou de peigner les éruptions cutanées et les boutons dans la région du nez. Le triangle nasogénien est la zone la plus vulnérable du visage, qui n'a aucune protection physiologique. L'infection d'une éruption cutanée dans la région nasale peut provoquer des anomalies graves, des cicatrices et des cicatrices. De plus, l'infection peut pénétrer dans la circulation sanguine..

Important: si une éruption cutanée régulière apparaît sous le nez qui n'est pas liée au cycle, vous devriez consulter un médecin. Il doit non seulement être examiné par un dermatologue, mais également vérifier les organes internes pour la pathologie.

Allergie sous le nez

Types d'acné sous le nez

Il existe plusieurs types d'éruptions cutanées sous le nez. Ils diffèrent par la taille, l'apparence, la quantité et les raisons de leur apparence. Ainsi, les petits boutons blancs et les points noirs surviennent généralement avec un manque de soin. Ce sont des particules de sébum ou de saleté emprisonnées dans les pores. L'acné blanche se forme avec un pore obstrué, puis elle devient souvent purulente et augmente considérablement sa taille, entraînant les tissus environnants dans le processus inflammatoire.

Diverses dermatites apparaissent sur le visage avec une petite éruption cutanée rouge. Ils peuvent résulter d'une réaction allergique aux pommades et crèmes, détergents ou cosmétiques utilisés pour le traitement..

Les éruptions cutanées avec dermatite apparaissent progressivement, d'abord la peau devient rouge, puis de petits nodules ou boutons se forment dessus. Ils peuvent fusionner les uns avec les autres, se propager à d'autres zones, mais les lèvres et la peau qui les entourent restent exemptes d'éruptions cutanées. Les démangeaisons et l'inconfort sont souvent absents. Le traitement de telles éruptions cutanées consiste, tout d'abord, à exclure la cause de l'allergie, en outre, il comprend une alimentation douce et des soins de la peau..

Avant l'apparition de l'acné, on observe généralement une rougeur de la peau et la formation de plusieurs petites pustules. Ces éruptions cutanées sont accompagnées de démangeaisons et de douleurs. L'acné sous le nez peut avoir plusieurs causes:

  1. Soins insuffisants.
  2. Perturbations et changements hormonaux. L'acné se forme souvent chez les adolescents en âge de transition, les femmes qui attendent un bébé ou qui ont récemment accouché.
  3. Mauvaise alimentation.
  4. Allergie aux médicaments, aux aliments ou aux produits chimiques ménagers.
  5. Des situations stressantes.
  6. Temps chaud ou activité physique accrue accompagnée d'une transpiration abondante.
  7. Problèmes internes du corps.

Les boutons purulents sous le nez sont souvent uniques, moins souvent massifs. Les raisons de leur apparition sont similaires aux causes de l'acné. Souvent, de telles éruptions cutanées surviennent en cas de manque de vitamines et de minéraux dans le corps, d'affaiblissement de l'immunité et de maladies internes. Pour des raisons externes, les plus fréquentes sont: des soins de la peau inappropriés, une alimentation mal choisie, une exposition à des facteurs défavorables, etc..

Acné sous-cutanée

L'acné sous-cutanée vers l'extérieur n'est pas aussi perceptible que purulente. Ils peuvent ressembler à une bosse de peau avec une couleur uniforme, mais peuvent être rougeâtres ou roses. Ces éruptions cutanées sont généralement accompagnées de douleurs intenses. Les raisons de leur apparition peuvent être divers micro-organismes, l'hypothermie, la pollution cutanée et d'autres facteurs. L'acné sous-cutanée est souvent enflammée et purulente.

Comment reconnaître une rhinite allergique? Un allergologue aidera!

Avant de commencer le traitement d'une rhinite allergique, consultez un allergologue. Lui seul peut dire en détail comment reconnaître une rhinite allergique dans votre cas..

Parfois, plusieurs symptômes de différentes maladies peuvent survenir chez une même personne. Chez certains patients, la rhinite allergique peut être compliquée par une rhinite vasomotrice, une déviation du septum nasal ou des polypes nasaux.

L'utilisation de décongestionnants en aérosol pour traiter la sinusite chronique ou la rhinite vasomotrice peut entraîner un écoulement nasal médicamenteux.

Les symptômes nasaux causés par plus d'un problème sont difficiles à traiter et nécessitent souvent la coopération d'un allergologue-immunologiste et d'un oto-rhino-laryngologiste (communément appelé oto-rhino-laryngologiste).

Comment reconnaître une rhinite allergique et poser le bon diagnostic?

  • Votre allergologue immunologique peut commencer à vous poser des questions sur votre mode de vie afin de trouver des indices pour déterminer la cause de vos symptômes. Il vous posera très probablement des questions sur votre domicile et vos conditions de travail, la possession d'animaux de compagnie, les habitudes alimentaires, les antécédents médicaux de votre famille, ainsi que la fréquence et la gravité de vos symptômes..
  • Vous devrez peut-être passer plusieurs tests. Par exemple, une petite dose d'un allergène présumé est injectée dans votre peau pour tester comment votre corps y répondra. Ce test est le moyen le plus simple, le plus sensible et généralement le moins coûteux de poser un diagnostic. Un autre avantage est que les résultats sont disponibles immédiatement. Dans de rares cas, vous pouvez également être invité à subir un test sanguin spécial pour les allergènes.

La rougeur autour du nez est une manifestation de pathologies. Un diagnostic opportun et un traitement approprié sont nécessaires. Parmi la médecine traditionnelle, on distingue les médicaments suivants:

  • pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins, normaliser la pression artérielle - comprimés "Antistax", "Askorutin", "Detralex";
  • thérapie vitaminique pour améliorer les processus métaboliques dans le corps: vitamines C, P et K;
  • restauration du système immunitaire à l'aide d'immunomodulateurs: "Immunal", "Bronchomunal", "Likopid";
  • onguents spéciaux, qui comprennent des antibiotiques;
  • physiothérapie;
  • thérapie au laser, chirurgie du rhinophyma;
  • antihistaminiques "Suprastin", "Tavegil";
  • en cas d'infection respiratoire, des médicaments antiviraux sont prescrits: "Kagocel", "Cycloferon";
  • traitement antibactérien et anti-inflammatoire (pour la dermatite séborrhéique et la rosacée).

Le lupus érythémateux systémique n'est traité que par des rhumatologues. Les patients reçoivent une hormonothérapie.

Vous ne pouvez recourir à la médecine traditionnelle qu'après avoir consulté votre médecin. Si le médecin n'a pas trouvé de pathologie grave, des méthodes de traitement alternatives peuvent être utilisées.

  1. Un masque citron, miel et persil frais est un excellent remède contre les rougeurs et la desquamation autour du nez. Le persil doit être haché, mélangé avec du jus de citron et du miel. Appliquer le mélange sur le nez pendant 5 minutes.
  2. Chaque matin, offrez à votre nez un glaçon de décoction de camomille.
  3. Essuyez la peau du nez avec l'infusion du sabot.
  4. Masque de pomme fraîche: râper une pomme, ajouter du jus de citron. Appliquer le produit obtenu sur le nez.
  5. Humidifier la gaze dans le bouillon d'églantier et mettre le nez.

Rougeurs autour du nez, desquamation sont des défauts externes sur le visage. Vous ne devez pas les ignorer. Les personnes souffrant de ce défaut deviennent irritables. Peu à peu, ils peuvent développer un complexe d'infériorité. Et c'est déjà un problème psychologique..

Dès les premiers symptômes, consultez immédiatement votre médecin. Peut-être déjà dans votre corps, la pathologie se développe activement. L'automédication est un moyen inefficace de lutter contre les rougeurs. La clé de votre santé est un traitement traditionnel rapide. Votre santé est entre vos mains!

Le traitement d'une éruption cutanée sous le nez comprend, tout d'abord, des soins du visage appropriés. N'écrasez pas les boutons qui en résultent et n'essayez pas de les cacher sous une épaisse couche de maquillage. Les zones problématiques doivent être nettoyées deux fois par jour à l'aide de lotions spéciales, et ces zones doivent être traitées avec du peroxyde d'hydrogène et des pommades avec des effets anti-inflammatoires et antibactériens doivent leur être appliquées. Il est préférable de refuser les cosmétiques décoratifs pendant le traitement..

Des remèdes populaires dans de tels cas, des compresses et des frottements avec des décoctions d'herbes (sauge, achillée millefeuille, camomille, calendula et autres), traitement de la zone touchée avec de l'huile d'arbre à thé, du jus d'aloès, du bouillon de bouleau, de la teinture de calendula. Vous pouvez également prendre un cours de bains de vapeur à la menthe, camomille, bardane et autres herbes.

Il existe un traitement approprié pour chaque type d'irritation buccale. Cependant, toutes ces maladies ont une chose en commun: le traitement médicamenteux. Pour les crises d'origine bactérienne, le traitement médicamenteux implique l'utilisation d'antibiotiques en association avec Fukarcin. Pour la chéilite, de nature fongique, la pharmacothérapie implique l'utilisation de pommades au soufre salicylique et à la nystatine. Ce traitement est applicable à la fois au patient adulte et à l'enfant..

En outre, pour toute forme de convulsions et d'éruptions cutanées autour des lèvres, les médecins recommandent aux patients de boire une cure de vitamines du groupe B. La durée totale du traitement, afin d'éviter les rechutes, doit être de 8 à 10 jours. Dans certains cas, lorsque la chéilite de la muqueuse buccale a une forme oncologique dangereuse, la chirurgie est possible, ainsi que l'utilisation de la physiothérapie.

L'herpès qui survient près de la bouche est traité avec des agents antiviraux. Ces produits sont disponibles principalement sous forme de comprimés et de pommades. Parmi les pilules antivirales, Lavomax est la plus efficace. Ce médicament soulage efficacement et rapidement les démangeaisons et la desquamation de la peau autour de la bouche.

Les pommades les plus efficaces dans la lutte contre l'herpès sont l'acyclovir et le fenistil pentsivir. Ils localisent le virus et suspendent sa phase active. Grâce à cela, les ulcères autour de la bouche guérissent beaucoup plus rapidement. Le pelage de la peau, les rougeurs et les démangeaisons disparaissent également sous l'influence des pommades. Il est préférable de ne pas utiliser ces médicaments pendant la grossesse et l'allaitement. Pour un enfant, ces fonds sont considérés comme sûrs, mais néanmoins, avant utilisation, vous devez consulter un dermatologue..

Le traitement des allergies est vraiment inutile. Les allergies ne peuvent pas être guéries; vous ne pouvez réduire que temporairement la manifestation de symptômes désagréables. À l'heure actuelle, il existe un grand nombre d'antihistaminiques. Ces remèdes combattent efficacement la desquamation allergique dans les coins de la bouche..

Les onguents antihistaminiques aideront également à arrêter l'irritation allergique. Les plus efficaces d'entre eux sont Elokom et Radevit. Ces médicaments éliminent la desquamation et les démangeaisons de la peau dans les coins des lèvres. Certes, ces pommades ne sont pas sans danger pour un enfant. De plus, ils ne doivent pas être utilisés en attendant le bébé et pendant la période de lactation..

Il est impossible d'arrêter une réaction allergique dans la membrane muqueuse de la bouche à l'aide de ces fonds, car les pommades ne peuvent être utilisées qu'à l'extérieur.Si l'enfant a une irritation allergique dans les coins des lèvres, la pommade Bepanten sera le meilleur moyen de se débarrasser de ce fléau. La crème au panthénol combattra également efficacement une éruption cutanée allergique sur le visage près de la bouche..

Quelle que soit la nature de l'irritation près des lèvres, bactérienne, virale ou fongique, un dermatologue qualifié doit s'occuper de son traitement. Un traitement inapproprié et indépendant est lourd de conséquences graves qui menacent la santé et parfois la vie du patient.

Éruption cutanée autour de la bouche chez les nouveau-nés et les nourrissons

Les boutons sur le visage d'un nouveau-né sont de nature hormonale. L'acné néonatale n'est pas une maladie, mais une affection de la peau, une réaction aux hormones maternelles restant dans le corps du bébé. Habituellement localisé sur le visage et le cuir chevelu, mais peut se propager à la poitrine et au dos.

Une éruption hormonale survient chez environ 75% des nouveau-nés de moins d'un mois. Une rougeur sévère autour de la bouche et sur les joues chez les enfants de ce groupe d'âge peut également être une manifestation d'une éruption cutanée néonatale. L'expansion des capillaires conduit à l'apparition de taches sur le visage de différentes formes et tailles. Ce type d'éruption n'a pas besoin de traitement..

Les parents doivent baigner leur bébé quotidiennement dans de l'eau en ajoutant une infusion de camomille. La température de l'air dans la chambre des enfants doit être maintenue à 21-22 ° C, l'humidité à 60%. Il n'est pas nécessaire de lubrifier l'acné néonatale avec de l'iode ou du vert brillant, utiliser des agents externes hormonaux ou antibactériens.

Une éruption cutanée se produit souvent autour de la bouche du bébé. La salivation augmente, la salive irrite la peau délicate sous la lèvre inférieure, dans les coins de la bouche et sur le menton. Pour éliminer les causes, vous devez régulièrement éponger la peau avec un tissu propre et bien absorbant.

Une cause fréquente d'éruptions cutanées près de la bouche chez les bébés est la contamination cutanée si l'hygiène n'est pas respectée. Les lèvres et les gencives du bébé sont impliquées dans la «recherche» de tout ce qui tombe entre les mains. L'enfant tire des jouets et autres objets dans sa bouche, ils entrent en contact avec la peau autour de la bouche, blessent et irritent l'épiderme délicat.

Comment traiter les rougeurs et la desquamation sous le nez

Dans cet article, vous découvrirez pourquoi des rougeurs et une desquamation de la peau sous le nez se produisent, ainsi que les raisons de l'apparition d'un défaut désagréable. Vous comprendrez quels médicaments conviennent pour traiter la peau, quand et comment les utiliser. Vous recevrez plusieurs recettes folkloriques efficaces pour hydrater et soigner les dommages et apprendre à les utiliser correctement..

Causes et traitement

Une rougeur ou une desquamation sous le nez est souvent perçue comme un défaut esthétique qui n'a rien à voir avec la maladie. Cependant, la pratique médicale montre que les changements cutanés se produisent sous l'influence de deux groupes de facteurs:

  • impact environnemental;
  • changements pathologiques dans le corps.

Le premier groupe est associé à des conditions météorologiques ou de température négatives qui provoquent une desquamation et des rougeurs (brûlures, gelures, gerçures, etc.), une action mécanique sur la peau. Le traitement consiste en la sélection de médicaments pour protéger la peau des facteurs externes agressifs et pour guérir les plaies et les microfissures.

Le deuxième groupe est associé à des changements douloureux dans le corps et la desquamation de la peau sous le nez n'est que l'un des symptômes de la pathologie. Le traitement consiste non seulement à cicatriser et à adoucir la peau, mais aussi à éliminer les maladies internes.

Les préparations pour le traitement des rougeurs sous le nez sont choisies uniquement par un médecin sur la base d'un examen externe et de tests de laboratoire.

Le dermatovénérologue Lazuk Irina Igorevna vous expliquera les causes de la desquamation de la peau du visage sous le nez et dans la région de la bouche. Après avoir regardé la vidéo, vous saurez quand consulter un médecin et quand vous pourrez vous en sortir avec des crèmes hydratantes à la maison..

Environnement

La rougeur sous le nez est plus facile à traiter si elle a été causée par une brûlure ou une gelure. Dans le but de guérir la peau, les dermatologues recommandent des pommades:

  • "Panthenol" (analogue "Pantestin"). C'est un remède efficace à base de dexpanthénol qui guérit rapidement les plaies et les microfissures. Le dexpanthénol pénètre dans les cellules et se transforme en acide pantothénique, ce qui accélère la régénération tissulaire. Pour se débarrasser de la desquamation, lubrifiez la peau sous le nez jusqu'à 3 fois par jour.
  • "Aekol". Un médicament à base d'une solution huileuse de vitamines A, K, E. Il stimule la régénération cutanée, agit comme un antioxydant, soulage l'inflammation. Pour traiter les rougeurs, appliquez la pommade sur un morceau de gaze et appliquez sur la zone touchée. Répétez la procédure 2 à 3 fois par jour jusqu'à ce que la peau guérisse.
  • Algofin. Un médicament à base de pâte de chlorophylle-carotène. Il tue les bactéries pathogènes, soulage l'inflammation et favorise la guérison. Pour se débarrasser de la desquamation, lubrifiez la peau 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.
  • Wundehil. Pommade avec une composition naturelle, qui comprend de la propolis, de la sophora, de l'achillée millefeuille et d'autres ingrédients. "Wundehil" guérit bien les blessures et accélère la régénération. Pour se débarrasser de l'inflammation, lubrifiez la peau 2 à 3 fois par jour pendant une semaine..
  • "Méthyluracile". Médicament cicatrisant avec la même substance active. Il améliore la régénération et soulage bien l'inflammation. Continuez le traitement pendant 2-3 semaines en appliquant une pommade sur la peau sous le nez 1 à 2 fois par jour.
  • "Sudocrem" et préparations à base de zinc. La pommade au zinc, Sudocrem et ses analogues directs, qui comprennent le zinc (par exemple, la crème Bubchen), sont capables de soulager l'inflammation et d'améliorer l'état de la peau en 1 à 2 jours. Le zinc favorise la cicatrisation et protège la peau des influences négatives extérieures. Pour un cours de thérapie, 1 semaine suffit. Pendant cette période, appliquez la pommade 1 à 2 fois par jour sur la zone touchée.

Consultez votre médecin avant de choisir une pommade. Certains composants du médicament peuvent provoquer une réaction allergique.

Effet mécanique sur la peau

Une rougeur et une desquamation de la peau sous le nez se produisent également à la suite d'une action mécanique:

  • serrer les points noirs ou l'acné;
  • perçant;
  • utilisation fréquente de masques respiratoires avec risque de développer une apnée, de l'asthme.

Cette irritation cutanée ne nécessite pas de traitement particulier. Suffisamment de crèmes cicatrisantes ("Pantestin", "Sudokrem") et élimination de la principale cause de lésions cutanées.

L'une des causes des rougeurs sous le nez est la rosacée. C'est le nom d'une maladie caractérisée par une rougeur persistante de la peau du visage avec formation de papules, œdèmes, pustules.

En plus des rougeurs près du nez, d'autres symptômes indiquent une rosacée:

  • peau grasse sur le front;
  • la formation d'acné rouge sur le visage;
  • démangeaisons, yeux secs;
  • sensation périodique de sang sur la peau du visage.

Le traitement de la rosacée est complexe et comprend un certain nombre de mesures:

  • abandonner les mauvaises habitudes (tabagisme, alcool);
  • régime alimentaire à l'exception des aliments salés et épicés;
  • prendre des antibiotiques pour éliminer la microflore pathologique («Tétracycline», «Doxycycline», «Minocycline») et l'agent antiparasitaire «Métronidazole»;
  • traitement local avec le gel Skinoren ou la crème Ovante avec du soufre cristallin pour éliminer l'inflammation et l'œdème;
  • l'utilisation de pommades avec du métronidazole "Metrogyl", "Rosamet";
  • prendre des préparations vitaminées pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins ("Askorutin", "Antistax");
  • l'utilisation d'antihistaminiques («Cetrin», «Suprastin»);
  • physiothérapie pour lisser la peau (traitement à la glace sèche, thérapie à l'azote liquide).

La rosacée n'est pas une maladie dangereuse, mais elle provoque beaucoup d'inconfort et nécessite un traitement à long terme.

La rougeur peut être causée par 2 types de dermatite:

La dermatite périorale survient à la suite de la rosacée, d'infections cutanées et de l'utilisation de certains dentifrices, crèmes hormonales et cosmétiques. La maladie est caractérisée par une rougeur de la peau, des démangeaisons et une desquamation.

La dermatite séborrhéique est plus fréquente sur le cuir chevelu, mais elle peut également toucher des zones du visage. La maladie se caractérise par une desquamation de la peau, tandis que la sensation de sécrétion excessive de sébum persiste.

Le traitement de la dermatite dépend de son type. En cas de maladie bucco-dentaire, il suffit d'utiliser des préparations cicatrisantes à base de zinc (Sudocrem, pommade au zinc). Si une infection bactérienne se joint, des antibiotiques sont prescrits, par exemple, la «tétracycline». Vous devez également arrêter d'utiliser des sprays nasaux, des onguents hormonaux.

La dermatite séborrhéique est de nature fongique, elle est donc traitée avec des comprimés antimycosiques "Orungal", "Nizoral" et autres. Ils détruisent efficacement les moisissures et les levures. Pour usage externe, les onguents antifongiques «Keto plus», «Zalain» et autres sont recommandés.

Une réaction allergique est souvent à l'origine d'une irritation et d'une desquamation de la peau sous le nez. Toute substance présente dans l'environnement extérieur, nourriture, poussière, etc., peut provoquer une allergie..

Effectuer un test de laboratoire pour les allergènes avant de prescrire des médicaments antiallergéniques. Le traitement implique:

  • élimination du contact avec la cause de la maladie;
  • prendre des comprimés antihistaminiques "Suprastin", "Cetrin", "Clemastin";
  • application sur la peau affectée de pommades et de gels antihistaminiques "Fenistil", "Skin-cap", "Prednisolone", "Advantan" et autres.

ARVI et ARI

Avec les maladies virales respiratoires, un nez qui coule se produit le plus souvent, ce qui entraîne une irritation de la peau sous le nez. Pour le traitement des lésions cutanées, seules les crèmes et onguents cicatrisants ne suffisent pas: vous devez en éliminer la cause.

Pour le traitement des ARVI, des antiviraux "Cycloferon", "Anaferon", "Kagocel" et autres sont prescrits. Pour se rincer le nez, utilisez les sprays nasaux "Aqualor", "Dolphin", "Aquamaris".

N'utilisez pas de lingettes imbibées d'alcool ou de chiffons grossiers pour éliminer les écoulements nasaux. Ils irritent rapidement la peau lorsqu'ils sont frottés et la dessèchent, provoquant des rougeurs et des desquamations. Il est préférable de se moucher sous l'eau courante d'un robinet: l'effet sur la peau sous le nez sera minime..

C'est le nom d'une lésion cutanée avec un acarien sous-cutané. Les principaux symptômes de la maladie sont des démangeaisons, une desquamation, une rougeur de la peau due au mouvement de micro-organismes sous la peau.

Pour diagnostiquer la maladie, une étude en laboratoire des raclures cutanées et des échantillons est utilisée. Si le diagnostic est confirmé, le médecin prescrit des médicaments à base de tinidazole et de métronidazole («Perméthrine», «Métronidazole», «Métrogyl»). Ils détruisent les tiques, créent un effet rafraîchissant et restaurent la peau..

Remèdes populaires

L'utilisation de remèdes populaires pour peler la peau sous le nez est efficace au stade initial du développement d'un défaut, si la cause de son apparition était l'influence de l'environnement ou du stress mécanique.

Lorsqu'il s'agit d'une maladie, les recettes folkloriques ne sont utilisées que pour la guérison. Le traitement principal consiste à éliminer la cause, à savoir la pathologie interne.

Masque à l'avoine

Ingrédients:

Comment cuisiner: Prendre 3-4 c. la farine d'avoine et mélanger avec la même quantité d'eau propre. Remuer jusqu'à ce qu'une masse homogène humide se forme.

Comment utiliser: Appliquer le mélange sur la peau du visage rougie et laisser agir pendant 15 à 20 minutes. Ensuite, rincez à l'eau tiède. Répétez le traitement 4 fois par semaine.

Résultat: la farine d'avoine soulage l'inflammation et hydrate la peau. La rougeur disparaît progressivement, la desquamation disparaît.

Décoction de graines de lin

Ingrédients:

  1. Graines de lin - 2 cuillères à soupe L.
  2. Eau - 2 cuillères à soupe.

Comment cuisiner: Couvrir les graines d'eau et mettre le feu. Faire bouillir et cuire le mélange jusqu'à ce qu'il ressemble à du gruau. Cool et filtrer.

Comment utiliser: Appliquez la bouillie de graines infusée sur la peau affectée pendant 20 minutes, puis retirez et lavez à l'eau tiède. Répétez le masque 4 à 5 fois par semaine.

Résultat: les graines de lin agissent comme un gommage sur la peau. Le pelage et les rougeurs disparaissent. La zone de la peau devient plus lisse.

Masque moutarde

Ingrédients:

  1. Moutarde sèche - 1 cuillère à café.
  2. Huile végétale - 1 cuillère à soupe. l.

Comment cuisiner: Mélanger l'huile avec la moutarde et ajouter un peu d'eau bouillie pour former une masse homogène épaisse.

Mode d'emploi: appliquer le masque sur la peau pendant 5 minutes, puis bien laver. Faites le masque 4 à 5 fois par semaine. Ne gardez pas le masque sur votre visage plus longtemps que le temps spécifié pour éviter les brûlures.

Résultat: le produit convient aux peaux sèches et très squameuses. La peau est hydratée, l'épithélium mort est exfolié, la guérison est plus rapide.

Conseils généraux et prévention

Pour éviter la formation de rougeurs et de desquamation sous le nez et pour accélérer la guérison de la peau, les médecins recommandent les mesures suivantes:

  • Évitez d'utiliser des produits cosmétiques de mauvaise qualité, qui peuvent provoquer des allergies, et des irritants (teintures d'alcool, méthanol, gommages pour le visage). Pour les problèmes de peau, n'utilisez pas de pommades et de crèmes hormonales à l'insu de votre médecin. Les pilules de progestérone pour les femmes peuvent aggraver l'état de la peau.
  • Ne frottez pas la peau affectée et ne pressez pas les boutons et les pustules. Ne pas déchirer la peau qui pèle: pour éliminer l'épithélium mort, pré-humidifier la zone touchée avec de l'eau.
  • Par temps froid, appliquez une crème grasse ou de la graisse naturelle comme l'oie sur la peau autour de votre nez. N'utilisez pas d'huiles végétales à ces fins: elles dessèchent grandement la peau et aggravent leur état..
  • Évitez les mauvaises habitudes comme boire de l'alcool ou fumer.
  • Mangez des aliments sains, en évitant les aliments trop salés et amers.
  • Pendant la période automne-printemps, prenez des complexes vitaminiques («Vitrum», «Aevit») pour renforcer l'immunité et améliorer l'état de la peau.
  • Dans les cas graves, en l'absence de contre-indications, recourir à des procédures cosmétiques, telles que des peelings chimiques.

Réponses aux questions

Les vitamines à base d'huile peuvent-elles être utilisées pour traiter la desquamation?

Les vitamines A, E à base d'huile ont un bon effet sur la peau. Cependant, vous ne pouvez pas les appliquer vous-même sur la zone touchée. Ajouter des vitamines aux masques ou aux peelings.

Les maladies auto-immunes peuvent-elles provoquer des rougeurs??

Les maladies auto-immunes peuvent provoquer une rougeur de la peau sous le nez ainsi que sur les joues. L'une de ces pathologies est le lupus. Le psoriasis est une autre maladie auto-immune courante. Pour traiter ces maladies, des immunostimulants sont utilisés, qui ne peuvent être prescrits par un médecin qu'après un diagnostic et des tests de laboratoire..

Le diabète peut-il causer une desquamation?

La peau squameuse est souvent présente dans le diabète mais n'est pas un symptôme nécessaire. Pour confirmer le diagnostic, vous devez donner du sang pour le sucre. Cependant, il peut y avoir d'autres causes de pelage avec des niveaux élevés de sucre, alors prenez votre temps pour tirer des conclusions. Le diagnostic final et le traitement ne peuvent être prescrits que par un médecin..

Que faire si la peau autour du nez s'écaille et des rougeurs apparaissent

Il existe toute une liste de raisons pour lesquelles la peau autour du nez s'écaille et se couvre de taches rouges. Ces symptômes ne sont pas toujours un problème esthétique. Dans certains cas, ils parlent de perturbations dans le fonctionnement du corps. Assurez-vous de savoir pourquoi la pathologie est survenue. Cela vous aidera à trouver le bon traitement et à retrouver une apparence saine..

Pourquoi la peau s'écaille-t-elle autour du nez

Lorsque les vieilles cellules meurent et n'ont pas le temps de s'exfolier naturellement, de légères écailles apparaissent sur la peau, donnant à la personne une apparence douloureuse. La principale cause de sécheresse est considérée comme une violation de l'équilibre eau-graisse. Le processus pathologique est facilité par:

  • gerçures du visage;
  • exposition aux rayons ultraviolets;
  • produits cosmétiques de soins inappropriés;
  • l'avitaminose;
  • différence de température;
  • fatigue chronique et stress.

Il existe de grosses glandes sébacées situées autour du nez, qui influencent la formation de l'acné et de l'acné. Le processus inflammatoire conduit au fait que la peau devient rouge et s'écaille.

Les maladies respiratoires provoquent une réaction négative. L'instillation du nez avec des gouttes médicinales, l'écoulement de mucus provoquent des rougeurs et des démangeaisons. La personne s'essuie constamment le nez avec un mouchoir, ce qui augmente l'irritation. Au fur et à mesure que la guérison progresse, les zones touchées se couvrent d'écailles qui disparaissent progressivement..

Si l'irritation et la desquamation du nez persistent pendant une longue période, n'ignorez pas le problème, mais subissez un examen pour exclure le développement de maladies dangereuses. Les symptômes peuvent être des messagers:

  • réaction allergique. La maladie se manifeste de manière chronique avec un nez qui coule et un larmoiement. Des zones enflammées sont observées autour du nez, qui démangent fortement;
  • dermatite séborrhéique. La pathologie est provoquée par un champignon qui provoque une teneur excessive en graisse, de l'acné et des taches rouges squameuses sur le nez;
  • démodécie. L'acarien microscopique attaque les glandes sébacées. Des poches et des taches violettes enflammées se forment sur le visage;
  • diabète sucré. La maladie perturbe le travail des organes et des systèmes internes. Le déséquilibre se manifeste par des démangeaisons cutanées et une desquamation du nez, des bras et d'autres parties du corps;
  • psoriasis. Une maladie auto-immune affecte les cellules saines de l'épiderme. Une couche squameuse apparaît sur la peau. Les plaques psoriasiques sont situées non seulement autour du nez, mais également dans le cuir chevelu, derrière les oreilles, les aisselles.

Important! La tâche principale pour garantir un traitement réussi est de découvrir pourquoi la peau du visage pèle. Avant le facteur provoquant, éliminez son influence néfaste. Si cela n'est pas fait, il ne sera pas possible de se débarrasser définitivement de la rougeur..

Que faire pour empêcher la peau de s'écailler

Le pelage peut être éliminé grâce à des mesures préventives complexes. Assurez-vous de revoir le régime alimentaire et d'y inclure des plats riches en vitamines B, tocophérol et rétinol. Manger plus:

  • carottes fraîches;
  • légumes verts;
  • poisson de mer;
  • les produits laitiers;
  • des noisettes;
  • bouillie de grains entiers.

Conseil. Évitez les agrumes, le chocolat, les viandes fumées et les cornichons. Ils sont une cause fréquente de réactions allergiques au nez..

Buvez au moins 2 litres d'eau propre par jour pour éviter la déshydratation des cellules. En basse saison, buvez des complexes vitaminiques pour augmenter les défenses de l'organisme.

Le nez rouge feuilleté ne tolère pas l'eau chaude ou glacée. Utilisez de l'eau minérale à température ambiante pour le lavage. Découpez les savons alcalins. Nettoyer avec du lait cosmétique ou de la farine d'avoine.

  1. Broyez les flocons avec un moulin à café et placez-les dans un récipient en plastique.
  2. Avant le lavage, versez un peu de poudre dans la paume de votre main et diluez avec de l'eau tiède jusqu'à ce que la crème sure. Appliquer sur le visage, masser les ailes du nez et rincer.
  3. Ne frottez pas la peau avec une serviette. Éponger doucement l'humidité avec une serviette, essuyer le derme avec du toner et appliquer une crème hydratante.

N'utilisez pas de produits à base d'alcool pour les soins quotidiens. Ils sèchent et augmentent l'écaillage. En sortant en été, protégez votre visage des rayons ultraviolets avec des moyens spéciaux. En hiver, utilisez une fondation dense qui protège du gel et du vent.

Si la zone autour du nez est couverte d'écailles blanches sous lesquelles des taches rouges se sont formées, ne vous précipitez pas pour les nettoyer avec vos doigts. Tout d'abord, imbibez le peeling avec de l'eau, badigeonnez avec de la vaseline. Prenez un morceau de gaze, enroulé plusieurs fois, et frottez les lésions en enlevant les écailles. Après avoir terminé la manipulation, rincer l'épiderme avec une infusion de camomille, sécher et lubrifier avec de la crème.

Recommandations des cosmétologues

Les experts conseillent de passer des tests et, si le pelage est une conséquence de processus pathologiques dans le corps, de suivre un traitement approprié. Pour exclure une infection fongique, un grattage est prélevé sur la zone rougie. Le médecin examine les écailles et détermine la présence de flore pathogène.

Les cosmétologues recommandent un traitement combiné qui comprend:

  • nutrition adéquat;
  • procédures de salon;
  • onguents et crèmes médicinales;
  • méthodes folkloriques.

La peau qui pèle près du nez cesse de gêner après une cure de masques professionnels hydratants. Le médecin sélectionne les ingrédients adaptés au type d'épiderme. Le collagène, l'acide hyaluronique, les huiles émollientes, les herbes, les algues donnent de bons résultats.

Les taches rouges et la desquamation du nez sont éliminées par mésothérapie. La procédure implique l'introduction de diverses préparations sous la peau. Pour le traitement de l'acné et le soulagement de l'inflammation, des agents absorbants et antibactériens sont utilisés, pour les composants adoucissants - hydratants.

C'est intéressant! La bio-revitalisation aide à lutter contre une déshydratation sévère. Au cours de la séance, de l'acide hyaluronique est injecté dans les couches profondes de la peau. La procédure commence la régénération cellulaire, restaure les processus métaboliques, soulage la sécheresse et la mollesse.

Lorsque les ailes du nez se décollent, les cosmétologues proposent un peeling en salon, un massage matériel, une thérapie à la paraffine. L'une de ces procédures est illustrée dans la vidéo:

Les meilleurs remèdes anti-desquamation autour du nez

Les meilleurs résultats sont plus faciles à obtenir en combinant l'utilisation de produits pharmaceutiques et de méthodes traditionnelles. Si la peau du nez se décolle, effectuez les procédures régulièrement et coordonnez-vous avec l'esthéticienne. Cela aidera à prévenir les effets secondaires et l'aggravation de la maladie..

Préparations pharmaceutiques

Dans les pharmacies, on vend des onguents et des crèmes qui éliminent le processus inflammatoire et éliminent la desquamation.

  1. Bepanten fournit des résultats rapides. La pommade contient du dexpanthénol qui, pénétrant profondément dans la peau, est converti en vitamine B5. La substance active les processus métaboliques, guérit les dommages et les éruptions cutanées. Bepanten est appliqué sur le derme nettoyé 1 à 2 fois par jour et soigneusement frotté.
  2. La pommade Pantoderm est utile, car elle forme un film protecteur qui protège contre les effets nocifs de l'environnement et accélère la guérison. La pommade dans les plus brefs délais apaise les démangeaisons et élimine la desquamation de la peau.
  3. Il est utile de lubrifier les zones rugueuses autour du nez avec une crème pour bébé additionnée de vitamines A et E, de gelée de pétrole cosmétique, y compris de la graisse de vison, de l'huile d'argousier chaude.

Si la peau autour du nez pèle en raison d'allergies ou d'une infection fongique, des médicaments puissants sont nécessaires. La pommade à l'hydrocortisone est très efficace. L'agent est réparti en fine couche sur les foyers de rougeurs 1 à 2 fois par jour. Le cours du traitement ne dépasse pas 2 semaines. Vous pouvez acheter une pommade à la griséofulvine, une lotion mycocide, du dermazole.

De la dermatite séborrhéique sont en demande:

  • Pommade à la nystatine;
  • Kétoconazole;
  • pâte de zinc;
  • Pommade sulfurique.

Les rougeurs, provoquées par un nez qui coule, sont éliminées avec une pommade oxolinique ou Viferon.

Une infection persistante qui provoque une rougeur entre les sinus est traitée avec des antibiotiques. Onguents efficaces: gentamicine, tétracycline, érythromycine.

Attention! Utilisez des agents topiques hormonaux et des antibiotiques uniquement selon les directives de votre médecin. Ils sont rapides, mais ils ont de nombreuses contre-indications, donc l'automédication est inacceptable.

Méthodes traditionnelles

Les méthodes non traditionnelles peuvent résoudre le problème causé par une sécheresse excessive, des gerçures, des soins cosmétiques inappropriés. Dans d'autres cas, des recettes de médecine traditionnelle sont utilisées comme adjuvants pour compléter le traitement principal..

Mélangez une cuillerée de miel naturel avec de l'eau minérale dans la même proportion. Appliquer avec un coton sur les zones enflammées, masser avec les doigts, laisser reposer 5 minutes et laver.

  1. Un masque simple résout rapidement la peau squameuse du nez. Versez une cuillerée de gruau avec une petite quantité de lait bouillant. Après 10 minutes, évacuez l'excès de liquide. Ajouter une cuillère à café d'huile d'olive et du miel à la bouillie chaude. Appliquez le mélange sur votre nez. Laver la composition après 20 minutes.
  2. Écrasez une grande cuillerée de fromage cottage maison avec une fourchette, après avoir versé une cuillerée d'huile d'olive. Lavez les brins de persil et hachez-les. Prenez une cuillère et mélangez avec du caillé. Répartir sur les zones à problèmes et ne pas rincer pendant 20 minutes.
  3. Versez une cuillère à soupe de fleur de tilleul avec un verre d'eau bouillante. Filtrer après une demi-heure. Mettez une cuillerée de flocons d'avoine, huile d'olive dans un bol en céramique et versez un peu d'infusion de citron vert en remuant constamment. La composition doit acquérir la consistance de la crème sure liquide. Lubrifiez l'épiderme autour du nez et du visage le long des lignes de massage. Après 15 minutes, nettoyez la peau avec un coton imbibé d'infusion de citron vert.

Et cet outil simple et abordable vous permettra de vous débarrasser du pelage après 2-3 applications:

Appliquez des masques peeling quotidiennement pendant une semaine. Si pendant ce temps le problème ne disparaît pas, consultez une esthéticienne.

Lorsque la peau près du nez s'écaille et devient rouge, c'est un signal alarmant qui indique des problèmes provoqués par des influences externes ou internes. Pour vous débarrasser du phénomène désagréable, utilisez des méthodes de lutte complexes, notamment des soins cosmétiques doux, des produits externes et des procédures de salon.

Incroyable! Découvrez qui est la plus belle femme de la planète 2019!

Pourquoi la peau du nez s'écaille et devient rouge

La rougeur autour du nez est une maladie dermatologique de la peau au niveau des ailes du nez qui peut avoir une grande variété d'étiologies. Le plus souvent dans la pratique médicale, les femmes souffrent d'une affection cutanée douloureuse dans cette partie du visage. Les adolescentes en période de puberté active et les représentants de la belle moitié de l'humanité qui abusent de l'utilisation de cosmétiques sont à risque..

Essayons de comprendre plus en détail pourquoi des rougeurs apparaissent autour du nez et que la peau commence à se décoller.

Causes d'une maladie dermatologique

Afin de traiter avec succès toute condition pathologique de l'épiderme, il est nécessaire d'établir la cause de la maladie. L'irritation et la desquamation de la peau de la région nasolabiale et de la zone triangulaire peuvent être causées par la présence des facteurs négatifs suivants, à savoir:

  1. Réaction allergique. Les ailes gauche et droite du nez sont recouvertes d'une peau très sensible, qui réagit de manière agressive aux produits cosmétiques de mauvaise qualité, à certains types d'aliments, aux changements de température, lorsqu'une personne habituée à la chaleur est dans le froid trop longtemps. Une grande attention doit être accordée au choix du savon pour le lavage. Vous ne devez pas chasser les marques chères, la couleur et l'odeur agréables d'un article d'hygiène. Il vaut mieux privilégier le savon bébé hypoallergénique.
  2. Inflammation infectieuse. Il existe plusieurs glandes sébacées près des sinus nasaux qui protègent la peau respiratoire de l'atmosphère en produisant de la graisse. Avec un fonctionnement trop intensif des glandes, l'excès de sébum s'accumule sur l'épiderme et les pores ouverts sont obstrués. Si des bactéries nocives les pénètrent, l'inflammation de l'épithélium commence par des dommages à la couche supérieure de la circonférence nasale..
  3. Avitaminose. La peau humaine est l'un des plus grands organes externes, qui a une structure complexe à plusieurs niveaux avec sa propre organisation du travail partiellement autonome. Cette fonctionnalité nécessite un approvisionnement régulier en nutriments suffisants. Une carence en vitamines et minéraux peut avoir un effet négatif sur la peau autour du nez. Surtout souvent, les manifestations de carence en vitamines dans cette partie du visage sont observées chez les personnes souffrant de rhinite chronique ou d'inflammation des sinus paranasaux..
  4. Champignon. Sur les côtés autour du nez, il y a de petits coins où l'organe olfactif touche les joues. Dans de si petits plis, les micro-organismes fongiques aiment former leurs colonies. Au fur et à mesure que leur nombre augmente, ils peuvent affecter une grande partie de la peau du visage, former une tache autour du nez, qui présente une rougeur caractéristique, une sécheresse et peut se décoller. En présence d'un champignon dans la circonférence du nez, le patient éprouve toujours une forte sensation de démangeaison, qui s'intensifie au fur et à mesure que les doigts y sont exposés.
  5. Gale démodécique. Cette maladie dermatologique n'est pas courante, car elle ne peut survenir que chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli. La démodécose est causée par les acariens parasites sous-cutanés demodex. On pense que ces micro-organismes sont présents chez 97% des habitants de la planète Terre, mais ils ne se manifestent que dans les cas où le corps humain est fortement affaibli, est dans un état émotionnel difficile, a subi une grande quantité de stress nerveux ou est physiquement épuisé. En outre, la démodécie est caractéristique des femmes enceintes et des femmes atteintes de maladies hormonales. En termes de symptômes, la maladie est très similaire à une infection par un champignon, il est donc presque impossible de diagnostiquer la présence de parasites sous-cutanés dans la circonférence du nez sans équipement médical spécial..

Chacune des causes énumérées de l'état pathologique des tissus épidermiques autour du nez doit être traitée aux premiers stades de développement afin de prévenir les complications, les dommages à de grandes zones de la peau et le passage de la maladie au stade chronique. La plus grande attention doit être accordée à l'élimination des infections fongiques et des formes de vie parasitaires. Ceux-ci et d'autres ont une capacité naturelle à se propager non seulement dans la circonférence de la lésion primaire, mais aussi profondément dans les tissus mous jusqu'à la base osseuse du corps..

Traitement des rougeurs allergiques

Pour éliminer la manifestation d'allergies sur la peau dans la zone nasale, vous devez établir la source de l'irritation. Cela ne peut être réalisé qu'avec l'aide d'un dermatologue ou d'un allergologue. Après avoir établi la cause de la réaction allergique, l'irritant externe ou interne est éliminé et le traitement commence à éliminer les rougeurs locales, la desquamation et les démangeaisons. Pour cela, les antihistaminiques suivants sont utilisés:

  • Pommade Dermadrin;
  • Sirop de L-cet;
  • Diazolin;
  • Loratadine;
  • Pommade Diprosalik.

Il est important de se rappeler que sans éliminer la cause profonde de l'allergie, les médicaments n'auront qu'un effet à court terme et qu'après la fin de leur prise, la rougeur autour du nez reviendra et recommencera à se décoller..

Éliminer l'infection autour du nez

Tout d'abord, vous devez déterminer le type de microflore bactérienne vivant dans la circonférence de l'organe olfactif. Pour ce faire, un dermatologue prélève des frottis à la surface de la peau et les envoie pour des recherches en laboratoire. Disposant de données sur le type de micro-organismes, ils sélectionnent des médicaments antibactériens contre lesquels des bactéries spécifiques n'ont pas d'immunité stable. Les médicaments les plus couramment utilisés dans le traitement des rougeurs infectieuses autour du nez sont:

  • Baneocin;
  • crème Latecort;
  • Pommade Pimafukort;
  • Pommade à la cortomécytine;
  • Pommade à la gentomycine;
  • Oxycort.

Dans les cas particulièrement graves, des injections d'antibiotiques intramusculaires peuvent être administrées.

Quel type de médicament et à quel stade du traitement il ne peut être utilisé que par un médecin traitant spécialisé. L'automédication avec des médicaments antibactériens peut nuire à la santé et développer une résistance aux antibiotiques chez les micro-organismes.

Lutte contre les carences en vitamines

L'élimination du manque de vitamines est l'une des méthodes les plus simples pour se débarrasser des rougeurs autour du nez et éliminer les problèmes dermatologiques dans lesquels la peau pèle. Pour ce faire, il vous suffit de boire des complexes vitaminiques sous forme de:

  • Imedin;
  • Supradin;
  • Cosmétiques Alphabet;
  • Vitrum Beauty;
  • Complivit.

Toutes ces préparations multivitamines ont un but ciblé sous forme de nutrition pour la peau du visage, des ongles et des cheveux. Avant d'utiliser des vitamines synthétiques, il est impératif de consulter votre médecin. En moyenne, il suffit de suivre un mois de cure pour que les tissus épidermiques autour du nez se rétablissent complètement, les rougeurs disparaissent et la peau cesse de peler.

Se débarrasser du champignon

Vaincre les colonies de micro-organismes fongiques situées dans les circonférences du nez n'est possible qu'au cours d'un traitement complexe utilisant des crèmes antifongiques, des pommades et des gélules contenant des substances actives capables de détruire divers types de champignons. Les médicaments suivants sont utilisés en thérapie:

  • spray, crème ou lotion Mycocide;
  • Capsules de Diflazon;
  • Griséofulvine;
  • Dermazole;
  • Ecodax.

Le traitement des rougeurs fongiques autour du nez peut prendre de 20 jours à plusieurs mois..

Tout dépend de l'état d'avancement de la maladie, ainsi que des caractéristiques individuelles du corps du patient. La dynamique thérapeutique la plus positive est observée chez les patients qui se sont tournés vers un dermatologue pour obtenir de l'aide après les premiers symptômes de la maladie, lorsque la peau près du nez commençait à rougir, à démanger et à peler.

Comment guérir la démodécie?

Lorsqu'il est exposé aux zones touchées des tissus épidermiques, l'acarien sous-cutané peut migrer dans les couches plus profondes de la peau. Afin de se débarrasser rapidement et définitivement de ce type de parasites dermatologiques, il est recommandé d'appliquer une pommade ou une émulsion au benzoate de benzyle sur la circonférence rougie du nez. C'est un remède complexe contre tous les types d'acariens qui parasitent la peau et la couche sous-cutanée. Le cours du traitement peut durer de 7 à 20 jours. Le moment de la thérapie dépend du nombre de démodexes et du degré de leur activité. Vous pouvez également utiliser la pommade au soufre. Il est très efficace pour traiter la démodécie, mais a une odeur désagréable prononcée. Déconseillé aux personnes à la peau trop sensible, ainsi qu'aux personnes souffrant de spasmes asthmatiques des voies respiratoires supérieures. Les vapeurs de pommade sulfurique ont tendance à irriter la membrane muqueuse de la bouche, du nez, de la trachée et des bronches.