Éruption cutanée allergique sur le corps d'un enfant: types d'éruptions cutanées avec photos et schémas de traitement

Les allergies sont l'une des maladies les plus courantes au monde. Presque chaque personne a souffert sous une forme ou une autre. Les adultes peuvent prendre soin d'eux-mêmes, mais pour un enfant, les allergies sont stressantes. Dans notre article, vous apprendrez ce qu'il faut faire si un enfant est allergique, quelles sont les formes d'éruptions cutanées allergiques, comment s'en débarrasser et prévenir leurs manifestations à l'avenir..

Les éruptions cutanées allergiques sont fréquentes chez les enfants d'âge préscolaire et primaire

Causes de l'apparition d'éruptions cutanées allergiques sur le corps chez les enfants

Les réactions cutanées causées par le contact avec un irritant affectent la plupart des enfants âgés de 0 à 7 ans. Une réaction allergique peut être alimentaire, virale ou chimique. En règle générale, une éruption cutanée sur le corps sur fond de contact avec un allergène s'accompagne de démangeaisons sévères, d'un gonflement et d'une hyperémie..

Les causes les plus courantes d'éruptions cutanées allergiques chez les enfants sont:

  • Prendre des médicaments avec une composition agressive. Une réaction chez les jeunes enfants peut être causée à la fois par un antibiotique synthétique et une préparation naturelle contenant des ingrédients à base de plantes. Les allergènes agressifs sont des sirops expectorants.
  • Allaitement maternel. Une éruption cutanée survient lorsqu'une mère qui allaite néglige le régime alimentaire d'un médecin et mange des aliments contenant des allergènes. Les réactions allergiques chez les bébés peuvent être causées par le chocolat, les agrumes, la restauration rapide - une liste complète sera fournie par un pédiatre ou un dermatologue.
  • L'utilisation de produits chimiques ménagers et l'utilisation de cosmétiques avec un parfum chimique. Les allergies chez les enfants peuvent être causées par la lessive, la crème pour la peau, le détergent à vaisselle (nous vous recommandons de lire: quelle crème non hormonale pour les allergies cutanées choisir pour les enfants?).
  • Facteurs naturels. Changements soudains de température, longues marches sous l'influence du soleil.
  • Les allergodermatoses sont des plantes et des animaux vénéneux qui, au contact de la peau, laissent une brûlure.
  • Les agents infectieux non cellulaires provoquent des allergies virales.

Types d'éruptions cutanées allergiques chez les enfants avec une description

Actuellement, les experts parlent de deux types d'allergies:

  • Aiguë, qui se caractérise par une réaction instantanée à un stimulus. Une telle allergie a un tableau clinique prononcé, mais l'éruption cutanée fait l'objet d'un traitement rapide: elle disparaît en quelques jours..
  • Chronique. Comme son nom l'indique, il représente un processus pathologique lent. En règle générale, l'allergie chronique disparaît d'elle-même en un an et demi..

Nous analyserons chacun des types avec une description et une explication des causes d'occurrence (les photos sont présentées ci-dessous).

Type d'éruption cutanéeLa descriptionLes causes les plus courantes de
Dermatite allergiquePetite éruption cutanée rouge sur tout le corps. La peau de la zone touchée est sèche, une desquamation est possible. Caractérisé par la présence d'ulcères et de fissures.Défaillance du système immunitaire de l'enfant, contact avec un stimulus externe.
UrticaireLe nom vient de l'ortie, car l'éruption cutanée ressemble à une brûlure de cette plante. Grandes taches de couleur rose ou rouge vif. Symptôme supplémentaire: démangeaisons qui ne peuvent être soulagées par le grattage. Des cloques errent sur tout le corps, apparaissant à de nouveaux endroits: sur le visage, les bras, les jambes, sur les plis du corps.Intolérance alimentaire à certains aliments: chocolat, agrumes, œufs, etc..
EczémaPetits boutons ou plaies rouges. C'est chronique, donc des rechutes sont possibles. La peau du visage est d'abord affectée, puis les ampoules recouvrent les jambes et les bras.Produits chimiques ménagers, infection, dermatite.
NeurodermatiteL'éruption cutanée ressemble au psoriasis. Écaillage sévère, bosses sur la peau. Est une maladie chronique.Réactions allergiques fréquentes, dysfonctionnement du système immunitaire, allergies alimentaires à un grand nombre d'aliments.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic des allergies comprend 3 méthodes:

  1. Symptomatique (diagnostic initial). La méthode est utilisée pour les formes classiques - dermatite et urticaire. Le tableau clinique de la maladie n'est pas diversifié. Habituellement, un coup d'œil sur l'éruption cutanée suffit pour poser un diagnostic. Outre l'éruption cutanée, d'autres symptômes sont également pris en compte: rougeur des yeux, écoulement nasal, gonflement, irritabilité, etc..
  2. Faire un test d'allergie. La méthode vous permet de déterminer l'allergène. Cependant, la procédure peut être effectuée pour les enfants de plus de 3 ans..
  3. Tests de l'état d'immunité. Il n'y a pas de restrictions d'âge.

Les allergies sont accompagnées de symptômes similaires à certaines maladies infectieuses. Le tableau ci-dessous montre les caractéristiques distinctives des symptômes de ces deux catégories..

Symptômes et signesRéaction allergiqueMaladie de nature infectieuse
Aspect général de l'éruption cutanée (y compris les imperfections, les boutons, les plaies)Taille - des petits points aux grosses ampoules. La présence de croûtes, d'érosion, de puits séreux est possible.Les éruptions cutanées sont autonomes: chacun des points est prononcé, ne se confond pas avec le reste.
LocalisationSur le visage: la zone du menton, des joues, parfois sur le front. Bras, jambes, hanches, fesses, cou. Sur le torse - rarement.Avant et arrière du corps. Rarement - les jambes et les bras. Très rarement - sur le front.
FièvreUne condition absente ou sous-fébrile est observée.Elle peut être exprimée par tous les types de températures - de subfébrile à hyperpyretic.
Gonflement et gonflement dans la zone touchéePrononcé. Peut être léger ou potentiellement mortel.N'apparaissent pratiquement pas.
DémangeaisonPrésent.Présent.
Symptômes associésTravail abondant des glandes lacrymales, rougeur de la membrane muqueuse des yeux, conjonctivite, baisse de la tension artérielle, troubles du tractus gastro-intestinal, toux.Mucus de la bouche et du nez, courbatures, perte générale de force.
Combien de temps dure l'éruption cutanée?En règle générale, après la prise de médicaments, les éruptions cutanées disparaissent rapidement et ne laissent pas de marques..L'éruption persiste tout au long de la période de traitement.

Schéma de traitement des éruptions cutanées allergiques en fonction de son type

Le traitement des éruptions cutanées allergiques chez les enfants dépend de son type et de sa réaction à un irritant. Pour tout type d'éruption allergique, une étape importante consiste à identifier la substance qui l'a provoquée. L'enfant doit exclure tout contact avec l'allergène. La prochaine étape consiste à suivre les instructions de votre médecin..

En règle générale, le traitement est basé sur le respect des règles alimentaires et la prise de médicaments antiallergiques (antihistaminiques). Pour le traitement médicamenteux, lisez attentivement les instructions d'utilisation des médicaments. Beaucoup d'entre eux contiennent des restrictions d'âge. Les produits pour enfants ont une composition «douce» et ont bon goût.

Comme indiqué ci-dessus, il existe plusieurs types d'éruptions cutanées allergiques, dont chacune nécessite un traitement spécifique. Vous trouverez ci-dessous un tableau avec les noms des médicaments à traiter.

Type d'éruption cutanéeThérapie médicamenteuseThérapie non médicamenteuse
Dermatite allergique (nous vous recommandons de lire: dermatite allergique du visage chez les enfants et photos de la maladie)Pour soulager les symptômes, appliquez:
  • Suprastin
  • Zyrtec
  • Fenistil
  • Erius
  • physiothérapie
  • manque de contact avec l'allergène, régime
  • en utilisant des bains apaisants à la camomille et à la sauge
  • apporter au petit patient paix, émotions positives
UrticaireAntihistaminiques:
  • Diphénhydramine
  • Suprastin
  • Tavegil
Eczéma
  • antihistaminiques (décrits ci-dessus)
  • immunomodulateurs (teinture d'échinacée, compléments alimentaires)
  • entérosorbants (charbon actif, Polysorb, Enterosgel, etc. (pour plus de détails dans l'article: instructions pour prendre Polysorb sous forme de poudre pour les enfants).)
Neurodermatite
  • sorbants
  • sédatifs
  • onguents à effet rafraîchissant

Ces types de réactions allergiques comprennent un certain nombre d'autres symptômes en plus de l'éruption cutanée. Vous pouvez également les supprimer avec des médicaments. Les démangeaisons, les rougeurs et les inconforts similaires seront éliminés par des gels et des onguents à effet anti-inflammatoire. Les corticostéroïdes peuvent aider avec un nez qui coule et un gonflement de la muqueuse nasale. Les gouttes oculaires peuvent aider avec la conjonctivite. L'amour et les soins parentaux seront le meilleur complément au traitement..

Ce qui est strictement interdit de faire?

Si une éruption cutanée est trouvée sur le corps de l'enfant, il est strictement interdit:

  • resserrement des ulcères et des abcès (en particulier sur les joues, le front);
  • traumatisme des bulles (ponction, compression);
  • contact de la zone touchée avec des mains sales, en particulier en grattant l'éruption cutanée;
  • l'utilisation de médicaments qui peuvent fausser le tableau clinique (avec des colorants et des substances à base de ceux-ci).

Une éruption cutanée allergique est un symptôme grave. De nombreux types d'allergies ne nécessitent pas de traitement médical spécifique. Cependant, dans certains cas, l'automédication est préjudiciable à la santé et à la vie du bébé. Une éruption cutanée peut également provoquer une maladie infectieuse, qui est dangereuse non seulement pour le bébé, mais aussi pour les autres. La meilleure solution est de consulter immédiatement un médecin.

Combien de jours passe une éruption allergique chez les enfants??

Il n'y a pas de réponse unique à cette question. La rapidité avec laquelle l'éruption cutanée passe dépend de nombreux facteurs: l'exactitude du traitement, la qualité des médicaments pris. Certains modèles existent toujours.

Chez un nourrisson de moins d'un an ou un enfant d'un an, le stade initial de l'allergie alimentaire légère disparaît en une semaine. Pour ce faire, vous devez éliminer rapidement l'allergène du régime alimentaire d'une mère qui allaite. La dermatite allergique et l'urticaire en l'absence de complications disparaissent également après 7 jours. L'eczéma et la neurodermatite durent jusqu'à 2 semaines et deviennent souvent chroniques

Si la dynamique de récupération est positive, l'éruption cutanée et les démangeaisons disparaîtront progressivement. Si les manifestations de la maladie sont statiques ou si l'état s'est aggravé, il est nécessaire de changer de stratégie. Si l'allergène est mal identifié ou si un traitement inefficace est prescrit, une hospitalisation peut être nécessaire, ainsi que des tests supplémentaires.

Même une petite éruption cutanée pâle ne peut être ignorée. Une telle négligence peut conduire à un traitement long, coûteux et inefficace. Plus tôt l'éruption est traitée, plus tôt elle disparaîtra..

La prévention

Les mesures suivantes sont indiquées pour éviter l'apparition de réactions allergiques:

  • limiter le contact de l'enfant avec les allergènes les plus agressifs, ainsi qu'avec les substances auxquelles il existe une intolérance individuelle;
  • maintenir l'ordre de la maison, faire un nettoyage humide une fois par semaine;
  • surveillez attentivement la propreté des meubles contre la poussière;
  • équilibrer la nutrition du bébé;
  • stimuler l'immunité (être plus souvent à l'air frais, envoyer l'enfant à la section sportive, etc.);
  • ne pas abuser de drogues - seul le médecin décide du nombre de comprimés à administrer à l'enfant;
  • s'il y a des animaux domestiques à la maison, veillez à leur apporter soin et propreté;
  • respecter les règles d'hygiène.

Traitement des éruptions cutanées allergiques chez les enfants

  • Types
  • Causes d'occurrence
  • Symptômes
  • Comment distinguer une allergie d'une infection?
  • Premiers secours
  • Traitement
  • Recommandations générales

Environ les deux tiers des enfants de moins d'un an et environ 30% des enfants de plus d'un an souffrent d'allergies. Une réaction inadéquate du corps à un allergène chez les enfants se manifeste le plus souvent sous la forme d'une éruption cutanée. Vous apprendrez comment le traitement des éruptions cutanées allergiques chez les enfants est effectué en lisant cet article..

Les tendances allergiques sont souvent héritées. Ce fait ne fait plus de doute parmi les médecins. Cependant, les mécanismes du développement d'une réaction allergique ne sont toujours pas entièrement compris, car pas toujours chez un enfant allergique, maman ou papa souffre également d'allergies..

L'essence des processus en cours est assez simple. Un certain antigène protéique pénètre dans le corps de l'enfant, qui ne peut pas être absorbé. L'immunité du bébé "se souvient" de la protéine étrangère et, lorsqu'elle réapparaît, donne une réponse immunitaire sous la forme d'une rhinite allergique, toux. Les éruptions cutanées sont également une réponse immunitaire à l'antigène protéique.

Des centaines de ces protéines sont connues de la médecine. Les causes les plus courantes d'éruptions cutanées allergiques chez les enfants:

  • éruptions cutanées avec allergies alimentaires (à certains aliments);
  • éruption cutanée avec allergie médicamenteuse (à des types spécifiques de médicaments, à des substances individuelles et à leurs composés);
  • éruption cutanée avec allergies saisonnières (pollen, floraison);
  • éruptions cutanées en réponse aux piqûres d'insectes;
  • éruption cutanée avec allergies de contact (aux produits chimiques ménagers, aux cosmétiques);
  • Éruption cutanée allergique domestique (poussière domestique, oreillers en plumes, poils d'animaux).

Une éruption cutanée allergique peut apparaître en réponse à une exposition à un allergène à tout âge, chez les enfants de tout sexe, race ou état de santé. Les manifestations d'éruptions cutanées ne dépendent pas de la zone climatique dans laquelle vit l'enfant, des soins suffisants ou insuffisants lui sont fournis. Une éruption allergique n'est qu'une manifestation externe d'un processus interne violent.

Le plus souvent, une éruption cutanée se présente sous les formes suivantes:

  • urticaire;
  • diathèse exsudative;
  • eczéma allergique;
  • la dermatite atopique;
  • dermatite de contact.

Causes d'occurrence

Un allergène est presque toujours une structure moléculaire d'origine protéique. Tous les allergènes ne provoquent pas de réactions immunitaires lorsqu'ils pénètrent dans l'organisme. Certains sont capables de se lier à des protéines présentes dans tous les tissus humains. Ce sont généralement des éléments que l'on trouve dans les médicaments ou les produits chimiques..

Après la première entrée dans le corps de l'enfant, l'allergène provoque une sensibilisation, avec elle la sensibilité et la sensibilité des récepteurs de l'histamine augmente, et la sensibilité augmente précisément à un allergène particulier. Les contacts ultérieurs avec cet allergène s'accompagnent de toute une cascade de processus immunitaires avec formation d'éruptions cutanées.

Le mécanisme non immunitaire est associé à la libération d'histamines qui, lorsqu'elles sont exposées aux cellules immunitaires, provoquent un gonflement des couches cutanées, une expansion des capillaires (cause de rougeurs), des cloques.

Le nombre d'enfants souffrant d'allergies cutanées augmente chaque année. Les médecins estiment que les principales raisons résident dans la détérioration de l'environnement, la consommation d'aliments génétiquement modifiés. De plus, les médecins affirment que les enfants à risque sont les plus sensibles aux éruptions cutanées allergiques..

Il comprend:

  • Bébés nés de grossesse accompagnés de pathologies (prééclampsie, oligohydramnios ou polyhydramnios, porteurs de jumeaux ou de triplés, menace de fausse couche, toxicose sévère en début et fin de gestation).
  • Enfants qui ont souffert d'infections virales sévères à un âge précoce (jusqu'à un an).
  • Enfants qui, par coïncidence, dès la naissance ou à partir de l'âge de 3 mois sont transférés dans des mélanges artificiels.
  • Les bébés qui manquent de vitamines importantes et qui souffrent de malnutrition ou de malnutrition.
  • Les enfants qui ont dû prendre des médicaments pendant une longue période.

Symptômes

Les symptômes de différents types d'éruptions cutanées allergiques diffèrent considérablement. Par exemple, les allergies de contact ne sont jamais courantes. Les éléments d'éruptions cutanées (souvent des cloques) sont localisés précisément sur la partie du corps qui a été en contact avec l'allergène (chimique). Cloques qui démangent.

Dans les allergies alimentaires, l'éruption cutanée se développe généralement sous forme de dermatite atopique. Il est localisé sur le corps, le visage, le cou, parfois - sur le cuir chevelu, à l'arrière de la tête. L'éruption n'a pas de contour clair, les fragments peuvent être dispersés loin les uns des autres - dans tout le corps.

Les ruches sont des taches rougeâtres d'intensité de couleur variable sur la peau. Lorsque vous appuyez dessus avec votre doigt, vous pouvez voir des taches blanchâtres. L'urticaire est légèrement enflée, rappelant visuellement les brûlures d'ortie. L'urticaire géante (la forme la plus sévère d'une telle allergie) s'accompagne d'un gonflement du larynx, du cou, de l'œdème de Quincke. L'urticaire survient souvent avec des allergies médicamenteuses - sur le corps, le visage, les bras et les jambes, le dos et l'abdomen.

La diathèse exsudative se manifeste le plus souvent sur les joues, le menton, les bras et le cou, ainsi que sur les oreillettes et dans l'espace derrière l'oreille. Au début, ce sont des bulles remplies d'un liquide clair, qui provoquent un jugement fort. L'enfant est inquiet, grattant la peau ou la frottant contre le lit, en conséquence, les bulles éclatent facilement, laissant derrière elles des croûtes rouges. Si l'eczéma se développe, ces croûtes deviennent humides, démangeaisons, compliquées par une infection attachée, qui devient perceptible par la présence de pustules.

Une éruption allergique peut être complètement incolore, se manifestant par la «chair de poule». Il n'est généralement pas accompagné de démangeaisons, il n'a pas de forme sévère. Cela se produit si le processus d'inflammation s'arrête à la défaite du derme papillaire..

Comment distinguer une allergie d'une infection?

Les parents qui ont découvert une étrange éruption cutanée sur la peau de l'enfant veulent tout d'abord savoir de quoi il s'agit - une réaction allergique ou des maladies infectieuses qui se produisent également avec des manifestations cutanées. Seul un médecin appelé peut répondre à cette question avec un degré élevé de certitude. Les diagnostics de laboratoire peuvent confirmer ou infirmer sa conclusion. Cependant, les parents prévenants peuvent également faire la différence entre les infections et les allergies. En fait, ce n'est pas si difficile.

Avec les allergies, il n'y a pas de forte fièvre. Dans les infections, la fièvre et la fièvre sont le plus souvent des «compagnons» obligatoires du stade initial de la maladie. Une éruption cutanée infectieuse a généralement des contours clairs - les papules, les vésicules, les pustules et d'autres éléments de l'éruption ont certaines limites et certaines formes. Avec une éruption cutanée allergique, les formes de cloques et de cloques sont assez floues.

Gonflement du visage et des lèvres, l'apparition de poches avec des allergies est fréquente, mais avec des infections, un tel symptôme n'est généralement pas observé. Avec les allergies, les éruptions cutanées démangent et démangent, et avec les infections, cela ne se produit pas toujours..

La faiblesse, l'intoxication et les courbatures avec des maladies infectieuses se produisent toujours, mais avec des allergies - presque jamais. Le nez qui coule qui accompagne les infections change de caractère - d'abord, une sécrétion liquide est libérée par le nez, puis il s'épaissit et change de couleur. Avec les allergies, la morve de l'enfant est constamment liquide, la nature de l'évolution de la rhinite ne change pas avec le temps.

Une éruption allergique est sujette à la fusion, au gonflement de la peau, une éruption infectieuse ne gonfle généralement pas et tous ses éléments sont clairement visibles. Le premier se manifeste généralement par des taches et des bulles, le second - par des vésicules, des pustules, des papules.

Premiers secours

Les allergologues et les pédiatres doivent traiter les allergies. Mais tous les parents devraient être en mesure de fournir à l'enfant les premiers soins à la maison, étant donné que les allergies cutanées peuvent survenir soudainement - à tout moment et avec n'importe quel bébé..

Lorsqu'une éruption cutanée apparaît, tout d'abord, vous devez examiner attentivement la peau du bébé, remarquer les caractéristiques et l'emplacement des taches. Il est important de se rappeler ce que le nouvel enfant a mangé, bu, pris au cours des 3-4 derniers jours.

En cas de suspicion d'allergie alimentaire, l'enfant reçoit des entérosorbants à une dose spécifique à son âge (Enterosgel) et la peau avec des éruptions cutanées est lavée à l'eau froide sans savon. Rien d'autre ne doit être donné avant de consulter le médecin..

Si vous soupçonnez une allergie médicamenteuse, vous devez arrêter de prendre des médicaments et emmener l'enfant voir un médecin. L'exception concerne les situations où un médicament est administré à un bébé pour des raisons de santé. Alors vous ne devriez pas interrompre le cours. Il vaut mieux se rendre immédiatement à un rendez-vous avec un spécialiste.

Pour toute forme d'allergie, les premiers soins consistent à interrompre le contact avec l'allergène. Si l'on ne sait pas à quoi l'enfant a une réaction cutanée, il est préférable de le protéger d'un large éventail d'allergènes communs potentiellement dangereux. Cela comprend le lait de vache entier, les œufs de poule, les noix, les agrumes, certains types de poissons de mer, les bonbons, le miel et d'autres aliments, la poussière de maison, les poils d'animaux, les aliments pour poissons, tous les parfums, les cosmétiques, le pollen végétal et les médicaments..

Si la cause de l'éruption cutanée est claire pour les parents, il sera alors plus facile de limiter le contact avec l'allergène..

Dans tous les cas, le site de la lésion est lavé à l'eau sans savon. Si l'éruption cutanée est sévère, vous pouvez donner à votre enfant des antihistaminiques (en une seule dose d'âge). Après consultation avec un médecin, le traitement principal est commencé.

Traitement

Le traitement est basé sur l'élimination de l'allergène. Les diagnostics modernes, qui incluent des méthodes de laboratoire, ainsi que des tests d'allergie, peuvent aider à le trouver. Après élimination de l'allergène, le médecin décide de l'utilisation des médicaments. Tout dépendra du degré des lésions cutanées et des symptômes généraux..

Dans les formes plus légères de l'éruption cutanée, les agents à effet sédatif - teinture d'agripaume, décoction de valériane, décoction de mélisse - aident bien. L'ingestion de ces médicaments permettra au bébé de moins souffrir de démangeaisons et améliorera également le sommeil de l'enfant.

Les antihistaminiques éliminent la cause interne de l'histamine sans éruption cutanée. Dans la pratique pédiatrique, «Erius», «Loratadin», «Tsetrin», «Zirtek», «Diazolin», «Suprastin», «Claritin», «Fenistil» (gouttes) sont largement utilisés.

Les sorbants aident à éliminer du corps les toxines générées par les allergènes, tels que Polysorb et Enterosgel, ainsi que Lactofiltrum.

Localement, les zones d'éruptions cutanées peuvent être traitées avec Fenistil (sous forme de gel). En cas d'éruption cutanée étendue avec démangeaisons, le médecin peut recommander des préparations hormonales contenant une petite quantité d'hormones glucocorticostéroïdes - par exemple, une pommade Triderm ou Advantan. Ils soulageront les démangeaisons et élimineront progressivement toutes les éruptions cutanées. Dans un processus allergique sévère, des médicaments hormonaux («prednisolone») sont prescrits pour un usage interne..

Si l'éruption cutanée est accompagnée d'un œdème sévère, le médecin recommandera certainement des diurétiques en conjonction avec des suppléments de calcium afin que les mictions fréquentes ne conduisent pas au «lavage» de ce minéral essentiel du corps.

Un enfant allergique doit être baigné sans mousse, shampoing et savon. Une petite quantité de décoction de camomille ou de calendula peut être ajoutée à l'eau. Il est inacceptable de laver un enfant à l'eau avec l'ajout d'huiles essentielles.

Si vous devez utiliser d'autres médicaments, il est important d'appeler votre médecin et d'obtenir des conseils sur la possibilité de les prendre pendant le traitement d'une éruption cutanée allergique. Certains antibiotiques (par exemple, "Tetracycline"), ainsi que le médicament nootropique "Pantogam" provoquent souvent des allergies sévères, ce qui n'est pas souhaitable lors du traitement d'une éruption cutanée.

Lubrifier l'éruption cutanée en cas d'allergies avec de la crème pour bébé n'est pas pratique et nocif, car sous une couche de crème grasse, la peau «se mouillera», ce qui ralentira la récupération. Il ne vaut pas non plus la peine d'utiliser de la poudre, car elle sèche trop la peau.

En plus des médicaments, un enfant souffrant d'allergies cutanées se voit prescrire un régime hypoallergénique spécial qui exclut complètement les aliments susceptibles d'aggraver l'état du bébé. Pour les enfants de moins d'un an, le médecin corrige la nutrition de la mère si elle allaite ou remplace les préparations adaptées pour nourrissons.

Si vous suivez toutes les recommandations et le cours prescrit, l'éruption cutanée disparaît dans environ une semaine et demie.

Recommandations générales

Pour prévenir le développement d'allergies cutanées pour la première fois (ainsi que la récidive chez les enfants ayant déjà suivi un traitement), des conseils préventifs simples et efficaces aideront:

  • Vous ne devez pas donner à votre enfant une grande quantité de médicaments. Cela mine son immunité et provoque une légère réactogénicité allergique. S'il est possible d'abaisser la température sans pilule, vous devez l'utiliser. Si vous ne pouvez pas donner de sirop contre la toux, mais plutôt une boisson chaude et abondante et un massage, il est préférable de profiter de cette occasion..

Moins l'enfant «mange» les pilules, plus son immunité est forte.

  • Une transpiration excessive ne fait qu'augmenter la manifestation d'allergies cutanées. Par conséquent, l'enfant n'a pas besoin d'être enveloppé. Dans la pièce où vit le bébé, il vaut la peine de maintenir des conditions optimales: la température de l'air est de 19 à 21 degrés, l'humidité relative de 50 à 70%. Il est nécessaire d'habiller l'enfant en fonction de la météo, tout en évitant les tissus synthétiques, qui vont gêner le processus d'évaporation de la sueur et créer un effet de «serre».
  • Les aliments complémentaires doivent être introduits exclusivement selon le calendrier de l'alimentation complémentaire. Vous ne devez pas expérimenter avec de la nourriture, précipiter les choses, commencer à nourrir votre enfant avec des aliments qui ne sont pas pour son âge. Les structures protéiques, qui, par exemple, sont contenues dans le lait de vache, ne peuvent pas être digérées par le corps d'un enfant de moins d'un an, et donc les protéines sous leur forme pure et originale pourrissent simplement dans les intestins, provoquant une réaction allergique.
  • Baignant un enfant sujet aux allergies, un bébé avec une peau à problèmes doit être dans de l'eau préalablement débarrassée du chlore. Pour ce faire, l'eau est pré-bouillie et le chlore s'évapore pendant l'ébullition. Un enfant plus âgé peut être baigné dans de l'eau ordinaire si vous y ajoutez une décoction de la séquence.

N'utilisez pas de produits chimiques ménagers contenant du chlore pour nettoyer la maison..

  • Toutes les affaires pour enfants, la literie doivent être lavées avec une poudre hypoallergénique spéciale pour enfants. L'utilisation de détergents pour adultes est inacceptable. Si l'enfant dort dans le même lit que les parents, le linge pour adulte, ainsi que les pyjamas et les chemises de nuit des parents sont lavés avec de la poudre pour bébé..
  • La chambre d'un enfant en bas âge d'un an ou d'un enfant plus âgé ne devrait pas avoir de tapis, de grandes peluches, d'armoires ouvertes avec des livres ou du linge. Tous les articles répertoriés sont des bacs à poussière universels pour la maison.
  • L'enfant devrait passer plus de temps à l'extérieur. Si au printemps, il est allergique au pollen, il vaut la peine de choisir des endroits pour se promener où les plantes allergènes ne poussent pas, et en été, pendant la saison de floraison des herbes des prés, vous ne devriez pas envoyer l'enfant à sa grand-mère dans le village ou dans un camp de santé pour enfants de banlieue. La plupart des crises allergiques peuvent et doivent être prévenues et non traitées plus tard.
  • Mais vous ne devez pas limiter la communication de l'enfant avec les animaux s'il n'est pas allergique à la laine. Les pédiatres remarquent depuis longtemps que les enfants qui ont été en contact avec des chats et des chiens domestiques presque dès les premiers jours de leur vie sont moins sensibles aux allergies que leurs pairs, dont les parents ont peur d'avoir des animaux à quatre pattes dans l'appartement où grandit l'héritier..

Pour savoir comment trouver la cause d'une allergie, regardez la vidéo suivante. Commentaire du docteur Komarovsky.

  • Allergie
  • Dermatite
  • Sur le dos
  • Toux
  • Rhinite
  • Conjonctivite
  • Vitamines
  • Traitement
  • Remèdes populaires

examinatrice médicale, spécialiste en psychosomatique, mère de 4 enfants

Éruption allergique sur le corps de l'enfant: photos et explications

Presque toutes les mères sont confrontées au moins une fois à une éruption cutanée sur le corps de l'enfant. Ce n'est pas surprenant, car une telle réaction du corps peut être causée par plus d'une centaine de maladies. Des plus élémentaires, ne nécessitant pas de surveillance médicale, aux plus graves qui nécessitent même une hospitalisation.

  • Types d'éléments éruptifs
  • Les principales causes de l'éruption cutanée
    • Maladies infectieuses accompagnées d'une éruption cutanée
    • Hygiène
    • Maladies du système circulatoire
    • Les piqûres d'insectes
  • Éruption cutanée causée par des réactions allergiques
    • Causes des éruptions cutanées allergiques chez les enfants
    • Traitement des éruptions cutanées allergiques
  • Prévention des éruptions cutanées allergiques chez les enfants

Afin de ne pas nuire à votre propre enfant, il est préférable d'avoir au moins une compréhension minimale des causes, des types et des méthodes de traitement de diverses éruptions cutanées.

Types d'éléments éruptifs

L'éruption cutanée a une apparence variée. Diverses maladies peuvent provoquer un certain type d'éruption cutanée. Par conséquent, ils doivent être distingués.

Il existe des éléments morphologiques primaires de l'éruption cutanée et des éléments secondaires. Les formations qui se manifestent sur les muqueuses ou sur la peau inchangée, dues à tout processus pathologique, font partie des éléments morphologiques primaires. Ceux-ci inclus:

  • Taches (macula);
  • Cloques;
  • Bulles (vésicules);
  • Bulles (bulles);
  • Pustules (abcès);
  • Papules (nodules);
  • Hillocks;
  • Nœuds.

Après les éléments morphologiques primaires de l'éruption cutanée, des éléments secondaires peuvent se former. Leurs types comprennent:

  • Dyschromie de la peau;
  • Balance;
  • Croûte;
  • Fissures;
  • Escoration (formations apparaissant après le grattage);
  • Érosion;
  • Les ulcères;
  • Cicatrisation;
  • Végétation;
  • Likhinisation.

Les principales causes de l'éruption cutanée

Les causes d'une éruption cutanée sur le corps de l'enfant sont:

  1. Maladies infectieuses;
  2. Réactions allergiques;
  3. Manque d'hygiène adéquate;
  4. Maladies du système circulatoire;
  5. Les piqûres d'insectes.

Maladies infectieuses accompagnées d'une éruption cutanée

Si la cause de l'éruption cutanée est une infection, vous devez absolument et dès que possible consulter un médecin. Une maladie infectieuse peut être très dangereuse. Si un enfant est infecté, en plus d'une réaction cutanée, il présentera d'autres symptômes d'infection: fièvre, toux, écoulement nasal, maux de tête, frissons, diarrhée, nausées, vomissements et manque d'appétit. Les maladies infectieuses pouvant provoquer une éruption cutanée comprennent:

  • Varicelle (varicelle chez les gens ordinaires);
  • Rougeole;
  • Rubéole;
  • Scarlatine;
  • Érythème infectieux;
  • Mononucléose infectieuse;
  • Eczéma soudain;
  • Septicémie méningococcique;
  • Impétigo.

Hygiène

Le manque de soins appropriés pour la peau de votre bébé peut également provoquer des éruptions cutanées et des rougeurs sur la peau du bébé. Se manifeste le plus souvent par une chaleur épineuse ou une dermatite des couches.

Maladies du système circulatoire

Une éruption cutanée peut apparaître en raison de maladies graves et dangereuses du système circulatoire. Cela ressemble à de petits points ou à une tache qui ressemble à une ecchymose. La couleur de la peau affectée change ainsi que l'ecchymose. Ces éruptions cutanées sont accompagnées de douleurs dans l'abdomen ou dans la zone des grosses articulations. Consultation médicale immédiate requise.

Les piqûres d'insectes

Tout le monde sait comment le corps réagit à une piqûre d'insecte. À cet endroit, une rougeur se produit, accompagnée de démangeaisons. Si vous savez que vous avez été piqué par un moustique ou une mouche, vous pouvez le faire avec les moyens habituels pour soulager les sensations de gonflement et de démangeaisons. Dans d'autres cas, il est préférable de consulter un médecin.

Éruption cutanée causée par des réactions allergiques

L'allergie est récemment devenue une maladie très courante. Ceci est facilité par la situation environnementale moderne, les produits alimentaires qui contiennent des conservateurs, des colorants, des exhausteurs de goût et d'autres substances nocives. Il est de plus en plus difficile pour le corps humain de faire face aux facteurs externes. Surtout les enfants.

Souvent, une allergie se manifeste par une éruption cutanée. L'immunité de l'enfant réagit à certaines substances, les considérant comme dangereuses pour le corps. En détectant une telle substance, le système immunitaire de l'enfant libère de l'histamine pour lutter contre le danger. C'est l'histamine qui, entrant dans la circulation sanguine, peut provoquer une manifestation allergique sur la peau..

L'éruption cutanée sur le corps de l'enfant causée par des allergies peut être inégale, à des degrés divers d'intensité et peut être trouvée n'importe où sur le corps. Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants sont classées en 4 types principaux. La forme la plus courante d'éruption allergique chez les enfants est l'urticaire..

La cause de l'urticaire est la pénétration de l'allergène dans le corps ou son contact. Il se manifeste par une rougeur de petites zones de la peau de différentes tailles et formes, comme sur la photo. Peut être chronique ou aigu. La forme aiguë apparaît quelques heures après le contact avec l'allergène. Sous cette forme, il n'est pas difficile d'identifier quel était l'allergène. Si l'enfant n'est plus en contact avec l'allergène, ce type d'urticaire disparaît sans traitement dans les 24 heures. L'urticaire chronique dure plus longtemps.

En outre, l'urticaire est classée par gravité: légère, modérée et sévère. Le degré léger est dû à une diminution de l'immunité de l'enfant et se déroule sans complications, le degré moyen s'accompagne d'intoxication, parfois de fièvre. Avec une urticaire sévère, tous les symptômes sont plus prononcés, un œdème est possible. Il ne faut que quelques heures entre les premières manifestations et une grave détérioration de l'état de l'enfant. Cette condition est extrêmement dangereuse et peut entraîner un angio-œdème..

Il existe deux types de dermatite: atopique et de contact. La dermatite atopique est une éruption cutanée allergique qui ressemble à la photo. Habituellement, ce sont des éruptions cutanées rouge vif avec une surface croustillante. Ce type d'éruption cutanée se situe principalement sur les plis des jambes et des bras, ainsi que sur les joues.

Peu à peu, la surface en forme de croûte grossit et l'ichor peut apparaître à travers. La dermatite de contact est une réaction allergique qui survient au contact d'un irritant externe. Ceux-ci peuvent être: métaux (bijoux), produits chimiques ménagers (lessive), tissus, cosmétiques. La dermatite de contact accompagnante est une démangeaison sévère de la peau affectée. Le brossage peut provoquer une infection et une complication du bébé.

  • L'eczéma des enfants

L'eczéma est un type sévère d'éruption allergique chez les enfants. Cela ressemble à des bulles remplies de liquide exsudatif. Au fil du temps, l'éruption sèche et forme une croûte. Il est accompagné de démangeaisons. Le plus souvent, il se manifeste chez les enfants sur le visage, les bras, les jambes et le cou. Des lésions cutanées profondes et l'apparition d'infections virales sont possibles. En conséquence, cela peut entraîner une panne du système nerveux et même la mort chez les nourrissons. C'est ce qu'on appelle «la mort de l'eczéma».

  • Diathèse exsudative

Il peut se manifester chez les enfants de moins d'un an. Dans ses manifestations, il est similaire à l'eczéma infantile. Peut être héréditaire. Il s'accompagne de troubles du sommeil, d'irritabilité. L'éruption ressemble à celle de la photo. Il apparaît sur une base continue de 6 mois à un an.

Causes des éruptions cutanées allergiques chez les enfants

Une éruption cutanée allergique chez les enfants est le signe d'un trouble du système immunitaire. Qui réagit aux substances ordinaires comme dangereuses. Ces substances sont appelées allergènes. Les causes les plus courantes d'une réaction allergique sont:

  • Nourriture. La réaction allergique la plus courante est la nourriture. Parfois, il est facile d'identifier la cause exacte d'une allergie, mais le plus souvent, il est très difficile d'identifier les allergènes, même dans un établissement médical. Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants peuvent être causées par: les œufs, le miel, le chocolat, les fraises, les noix, le lait de vache, les agrumes, les fruits de mer et le poisson rouge. Ce type peut se manifester par une éruption cutanée sur le corps (urticaire, diathèse) ou provoquer un gonflement des muqueuses, y compris du larynx.
  • Fleurs. Le pollen est également hautement allergène. Il s'agit d'une allergie saisonnière. Peut présenter une éruption cutanée, une rougeur, une rhinite et un gonflement.
  • Produits chimiques ménagers. Souvent, une éruption cutanée allergique sur le corps d'un enfant peut être causée par de la lessive, du savon, de la crème pour bébé et d'autres produits chimiques et cosmétiques ménagers. Apparaît généralement rapidement comme une éruption cutanée.
  • Médicaments. Un événement assez courant. Les manifestations peuvent être très diverses: rougeurs, éruptions cutanées, œdèmes et même mort. Il est impossible d'appeler certains médicaments plus allergènes que d'autres..
  • Animaux. Une exposition prolongée à un espace clos avec un animal domestique peut également provoquer une réaction allergique. Les particules de peau animale pénètrent dans l'air et avec elles dans les voies respiratoires, ce qui provoque une réaction. Se manifeste le plus souvent par des éternuements, une rhinite, un larmoiement et une éruption cutanée.

Les allergies peuvent être héritées ou acquises lorsque le système immunitaire est affaibli.

Diagnostiquer rapidement l'éruption cutanée d'un enfant est essentiel. Si l'éruption cutanée est allergique, un test allergène peut être effectué. Cela peut être fait avec un test sanguin (détection de l'histamine) et de la peau. L'analyse de la peau est effectuée à l'aide d'aiguilles spéciales.

Traitement des éruptions cutanées allergiques

Naturellement, après avoir identifié une éruption cutanée allergique chez votre enfant, vous devriez consulter un médecin. Seul un médecin sélectionnera le traitement complexe approprié pour les allergies. Pour le traitement de cette maladie, des antihistaminiques (suspensions, pommades, comprimés) sont utilisés, qui aident à réduire la production d'histamine par le corps et réduisent en conséquence les manifestations agressives des allergies. Pour soulager les éruptions cutanées et les démangeaisons, on utilise des pommades qui aident à guérir la peau et à soulager l'enflure.

Prévention des éruptions cutanées allergiques chez les enfants

La mesure principale de l'action préventive est d'éliminer le contact de l'enfant avec l'allergène. Mais pour cela, l'allergène doit encore être identifié. Par conséquent, il est nécessaire de traiter avec l'attention voulue l'introduction de nouveaux produits dans l'alimentation de l'enfant. Il est nécessaire d'observer la routine quotidienne. N'oubliez pas les promenades au grand air. En cas de symptômes primaires de la maladie, ne le risquez pas, consultez un spécialiste.

Éruption cutanée allergique chez les enfants. Photos sur tout le corps, symptômes et traitement

Le nombre de maladies allergiques dans la seconde moitié du 20e siècle a commencé à croître à un rythme effréné. Cette pathologie n'épargne ni les enfants ni les adultes. Souvent, la maladie se manifeste sous la forme d'une éruption cutanée de différents types et localisations, qui peut être observée sur les photos présentées dans l'article.

Pourquoi une éruption cutanée allergique apparaît-elle sur la peau de l'enfant??

L'éruption allergique chez les enfants (dont la photo illustre l'article) a de nombreuses raisons d'apparaître.

Cette réaction arrive à:

  • nourriture;
  • poils et sécrétions d'animaux domestiques;
  • plantes à fleurs;
  • poussière de maison;
  • détergents;
  • écoulement et piqûres d'insectes;
  • médicaments;
  • parfumerie;
  • Produits chimiques ménagers;
  • pollution industrielle de l'atmosphère;
  • basse température de l'air

et autres facteurs.

La survenue d'allergies est facilitée par l'hérédité, l'état des systèmes digestif et immunitaire, le stress.

Types, symptômes et localisation d'une éruption allergique

Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants peuvent être une manifestation de diverses maladies..

Urticaire

Il s'agit d'une maladie cutanée, dermatite d'origine allergique. Son signe est l'apparition rapide en réponse à l'irritation de cloques blanc-rose très irritantes, surélevées à plat au-dessus du niveau de la peau. Ils ressemblent à des cloques de brûlure d'ortie, d'où le nom.

La maladie est très courante. Il survient sous une forme aiguë (de plusieurs jours à 1 à 2 semaines) et chronique (mois et années).

Les allergènes les plus courants sont:

  • les médicaments;
  • sérum;
  • produits alimentaires;
  • les polysaccharides bactériens;
  • substances d'insectes (pénétrer sur le corps et dans les voies respiratoires par contact avec des insectes, leurs piqûres).

Les formes spéciales de la maladie comprennent:

  • cholinergique (éruption cutanée allergique avec une réaction pathologique du système immunitaire du patient à une sécrétion accrue d'acétylcholine par le corps - un médiateur allergénique);
  • adrénergique (en raison de la libération d'une grande quantité d'adrénaline dans la circulation sanguine lors d'un stress physique ou émotionnel);
  • contact;
  • aquagène (se manifestant par un contact cutané avec l'eau).

L'urticaire peut être localisée sur n'importe quelle partie du corps, parfois elle capture également les muqueuses.

Diathèse exsudative

Eruption allergique chez les enfants, dont des photographies de différents types sont présentées dans le texte, se manifeste souvent sous la forme d'une diathèse exsudative (sinon - exsudative-catarrhale).

Il est observé chez les jeunes enfants (jusqu'à 3 ans). Elle se manifeste par des lésions infiltrantes-desquamatives récurrentes (avec compactage et exfoliation) de la peau et des muqueuses.

Photo de diathèse - éruption cutanée allergique chez les enfants

Avec une maladie:

  • des réactions allergiques se développent;
  • l'inflammation dans le corps ne disparaît pas pendant longtemps;
  • le métabolisme eau-sel est perturbé;
  • caractérisé par une hyperplasie lymphoïde.

De nombreux enfants avec ce diagnostic ont des problèmes gastro-intestinaux. Un point très important dans le développement de la diathèse exsudative est l'utilisation d'aliments allergènes par le bébé ou sa mère (lorsque le bébé est allaité).

Les enfants atteints de cette maladie se caractérisent par:

  • souvent - augmentation du poids corporel;
  • gonflement non prononcé;
  • érythème fessier qui passe mal dès la naissance;
  • écailles séborrhéiques graisseuses sous les cheveux de la tête;
  • peau sèche;
  • pâleur de la peau;
  • gale du lait: hyperémie de la peau du menton, des joues, après quoi ces endroits se détachent;
  • éruptions cutanées avec démangeaisons;
  • "Langue géographique";
  • selles instables;
  • conjonctivite;
  • rhinite et ainsi de suite.

Sur la peau des joues de l'enfant, on note:

  • exsudation;
  • papules (nodules);
  • microvésicules (vésicules).

Ces derniers s'ouvrent et forment les puits dits dermatous, qui sont recouverts de croûtes séreuses, et si une infection purulente se joint, alors purulente-hémorragique (avec du sang). L'absence d'exsudation est possible, mais la présence de foyers de rougeurs (sur la peau du visage, du cou, des surfaces fléchisseurs).

À l'âge de 3 à 4 ans, les symptômes de la diathèse exsudative disparaissent généralement progressivement. Mais le passage de la maladie à l'étape suivante est possible, la dermatite atopique.

La dermatite atopique

C'est une maladie chronique inflammatoire allergique. Très fréquent chez les enfants.

Il se caractérise par:

  • démangeaison;
  • présence d'étapes;
  • signes d'âge des éruptions cutanées;
  • saisonnalité des exacerbations.

Chez l'enfant, il existe trois périodes principales de dermatite atopique:

  1. Nourrisson: 0 à 2 ans. Forme exsudative (décrite dans le paragraphe "Diathèse exsudative").
  2. Enfants: 2-13 ans. Il existe une forme érythémateuse-squameuse (avec rougeur, gonflement et squames) avec lichénisation (raffermissement de la peau, violation de sa pigmentation). Le cours rechute de façon chronique, principalement avec des exacerbations au printemps et en automne. Les rémissions à long terme sont fréquentes après des rechutes sévères..

Les manifestations de type eczéma ont tendance à être groupées, se manifestant le plus souvent sur les jambes et les avant-bras, souvent autour des yeux et de la bouche. Parfois - dans les coudes, la fosse poplitée, à l'arrière du cou.

À la fin de la deuxième période, la formation de changements typiques sur le visage est possible:

  • pigmentation sur les paupières;
  • pli profond dans la paupière inférieure;
  • parfois - amincissement du tiers externe des sourcils.

3. Adolescents et adultes: plus de 13 ans. La présence de formes lichénoïdes et prurigineuses (avec démangeaisons) de dermatite atopique avec des signes d'inflammation allergique est caractéristique.

Au cours de cette période, il existe une moindre tendance aux réactions inflammatoires aiguës et une réaction plus faible aux irritants allergiques. Des démangeaisons sont principalement notées. Les réactions de type eczéma sont caractéristiques des périodes d'exacerbations de la maladie.

La différence entre la dermatite atopique et la dermatite des couches est que cette dernière est causée par des soins insuffisants du bébé. Il n'y a pas de démangeaisons avec cela; érythème marqué, gonflement, urticaire (urticaire) éruption cutanée dans le périnée, les cuisses et les fesses.

L'eczéma des enfants

La maladie survient chez les enfants dans le contexte d'une diathèse exsudative et est une inflammation cutanée allergique. Dans le développement de la pathologie, la prédisposition génétique est importante.

L'eczéma est vrai, microbien et séborrhéique; chez les enfants, le vrai est le plus souvent observé sous une forme aiguë. Les gens sont souvent allergiques à la nourriture.

L'éruption cutanée affecte la peau:

  • visages;
  • cuir chevelu;
  • les avant-bras;
  • le dos des mains;
  • fesses;
  • surface extenseur des jambes.

Il y a une rougeur vive, sur le fond de laquelle apparaît une éruption papulo-vésiculaire abondante. Les bulles s'ouvrent avec la formation de petites érosions suintantes, qui se recouvrent plus tard d'écailles et de croûtes. Le processus est accompagné de démangeaisons.

Allergie au froid

C'est un type de ruches. C'est rare chez les enfants. Apparaît lorsqu'il est exposé à la température de l'air froid sur la peau exposée. Il se caractérise par des éruptions cutanées et un gonflement. Il peut également se manifester pendant la saison chaude lorsqu'il est exposé à l'air froid et à des aliments réfrigérés, et la langue, les lèvres et la gorge peuvent gonfler.

Souvent, une allergie au froid peut être déclenchée par un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal..

Comment diagnostiquer les allergies?

Les premières manifestations d'une réaction allergique peuvent être diagnostiquées chez les enfants de moins de 1 an. À ce moment, leurs organes digestifs se forment. Pour la première fois, les bébés présentent des symptômes allergiques caractéristiques: éruption cutanée et rougeur sur les joues..

Ils sont associés à une violation de la biocénose intestinale ou à une dysfermentation, lorsque le tube digestif de l'enfant ne produit pas d'enzymes pour la dégradation de nombreux produits (ce sont les caractéristiques fonctionnelles du corps de l'enfant allergique). À 2-3 ans, ces signes peuvent disparaître.

Pour que d'autres ne rejoignent pas les manifestations cutanées à l'avenir, vous devez détecter et diagnostiquer avec précision le problème à temps.

Il faut agir par étapes:

  1. Comprendre s'il s'agit d'une allergie ou non.
  2. Si vous êtes allergique, déterminez à quel point le fond allergique est élevé et dans quelle mesure le processus sera aggravé.
  3. Établissez à quoi correspond la réaction.

Pour connaître l'allergène:

  • effectuer des tests cutanés; la méthode de scarification provoque une rougeur sévère de la peau des nourrissons, de sorte que le test est généralement effectué à partir de 5 ans; les prick tests, ou prick tests, sont également recommandés pour les bébés de plus de six mois;
  • faire un don de sang pour déterminer des immunoglobulines spécifiques et des allergènes spécifiques dans le sérum sanguin;
  • faire un historique approfondi avec clarification de toutes les nuances.

Premiers secours

Au premier contact avec un allergène, des rougeurs apparaissent sur la peau, il peut s'agir de démangeaisons. Lorsque l'exposition à l'allergène s'arrête, les manifestations disparaissent.

Avec une exposition répétée, lorsque les anticorps contre l'allergène se sont accumulés dans le corps, la réaction se manifeste plus violemment: une urticaire peut se développer et se propager dans tout le corps. Si vous prenez des antihistaminiques et arrêtez l'exposition à un allergène appliqué de l'extérieur, tout se passe sans laisser de trace.

Si la substance est prise en interne ou a déjà été absorbée, vous pouvez appeler l'ambulance pour une consultation. Ensuite, vous devez absolument consulter un médecin: d'abord chez un pédiatre, et il vous référera à un allergologue pour consultation.

Si l'allergène n'a pas pu être déterminé, il faut éviter tout contact avec ces substances et odeurs contre lesquelles l'allergie s'est développée..

Quels médicaments sont utilisés pour traiter les éruptions cutanées allergiques chez les enfants?

L'éruption allergique est traitée selon différents schémas, en tenant compte du diagnostic et de l'état de la peau chez les enfants (il est non seulement difficile de faire un diagnostic par vous-même à partir des images, mais également de complications dangereuses pour l'enfant).

Antihistaminiques

Les antihistaminiques sont les médicaments numéro 1 pour le traitement des éruptions cutanées allergiques.

Les moyens de 1ère génération (Suprastin, Diazolin, Diphenhydramine et autres), qui ont un effet sédatif, sont recommandés pour les troubles du sommeil résultant de démangeaisons avec éruptions cutanées allergiques. Leur action anti-allergique est de courte durée.

Ils peuvent être utilisés jusqu'à 7 à 10 jours 2 à 3 fois par jour, et avec une utilisation plus longue, l'efficacité s'affaiblit et un effet paradoxal peut se produire. Prescrire des fonds pour l'urticaire allergique aiguë, les éruptions cutanées allergiques de divers types.

Les médicaments de 2ème génération (Loratadin, Cetirizine, Kestin) durent plus longtemps, ils sont pris 1 à 2 fois par jour. Ils ne provoquent pas de somnolence et n'ont pas d'effet desséchant sur la membrane muqueuse des voies respiratoires. Illustré pour l'urticaire chronique, la dermatite atopique.

Agents de stabilisation des membranes

Leur action vise à empêcher la destruction des membranes cellulaires. Les médicaments sont utilisés en dermatologie pour les maladies chroniques (allergique, dermatite atopique, urticaire).

Les médicaments sont utilisés:

  • Ketotifen;
  • Barleycourt;
  • Kenacourt.

Probiotiques

Avec les allergies alimentaires, des troubles dysbiotiques surviennent dans près de 100% des cas. Par conséquent, des probiotiques contenant des bifidobactéries, des lactobacilles et des Boulardi saccharomyces sont introduits dans le schéma thérapeutique pour corriger les troubles de la microflore intestinale..

Par exemple:

  • Bifidumbacterin;
  • Les saccharomycètes Boulardi;
  • Acylact;
  • Linex;
  • Maxilak et autres.

Ces médicaments aident également à prévenir l'eczéma et la dermatite atopique. Si pendant la grossesse, la mère reçoit le régime alimentaire recommandé et les médicaments contenant des probiotiques, le risque de dermatite atopique chez leurs enfants de six mois est nettement inférieur à celui des autres..

Entérosorbants

Les entérosorbants sont utilisés pour les symptômes cutanés d'allergie alimentaire.

Ils nettoient les intestins en extrayant du corps de l'enfant:

  • les allergènes;
  • les produits du clivage partiel des enzymes;
  • microbes pathogènes et conditionnellement pathogènes;
  • virus.

Parmi ces médicaments, le plus accessible et le moins coûteux est le charbon actif, et les plus efficaces Polyphepan, Polysorb, Enterosgel sont également utilisés..

Les antibiotiques

Ils sont prescrits pour la dermatite atopique, lorsque les lésions sont colonisées par Staphylococcus aureus. Les médicaments sont également efficaces pour l'eczéma microbien. L'administration systémique d'antibiotiques n'est possible qu'en cas de lésions cutanées bactériennes diagnostiquées.

Vitamines

Avec les maladies allergiques dermatologiques, il est démontré que l'utilisation de vitamines améliorent l'état de la peau:

  • ET;
  • R;
  • E;
  • groupe B.

Thérapie externe

Les remèdes externes pour la dermatite atopique sont utilisés comme suit:

Adoucir la peau, éliminer les démangeaisons, anti-inflammatoire, y compris les hormones-glucocorticoïdes (sont les médicaments les plus importants en thérapie)
  • bains à la camomille, à la ficelle, à l'agripaume;
  • crèmes et huiles hypoallergéniques, y compris olives stérilisées, tournesol; crème de paraffine oilatum;
  • orateurs: menthol-anesthésine, eau-alcool, eau-glycérine et autres;
  • lotions en phase aiguë lors de l'exsudation: avec une solution de tanin 1%, écorce de chêne, rivanol;
  • onguents, lotions, crèmes contenant des glucocorticostéroïdes: Sinaflan, Flucinar, Lorinden C et similaires;
  • onguents, pâtes avec naftalan, zinc, goudron et autres
Immunomodulateurs locauxTacrolimus, Pimecrolimus (Elidel). Ce sont des médicaments non stéroïdiens: ils suppriment le processus d'inflammation, ce qui réduit la gravité des démangeaisons, des gonflements et des rougeurs. Réduire la probabilité de progression de la maladie
Antibactérien (si l'infection bactérienne cutanée est confirmée)
  • Fucidin (crème et pommade);
  • Zinocap;
  • Casquette de peau;
  • Akriderm GK
Antiseptiques
  • Pommade Naftaderm;
  • Chlorhexidine;
  • Miramistin;
  • Fukortsin;
  • peroxyde d'hydrogène 3%

Traitement local symptomatique de l'urticaire allergique.

Pour réduire les démangeaisons sévères, nommez:

  • douche chaude;
  • bains avec une décoction d'ortie ou de ficelle;
  • frotter la peau avec une solution de diphenhydramine à 1%, une solution semi-alcoolique, du jus de citron frais.

Utilisation recommandée à partir de 2 ans pour l'urticaire, l'eczéma, la dermatite de contact Psilo-baume (gel) avec l'ingrédient actif diphenhydramine.

Dans le traitement externe de l'eczéma, les éléments suivants sont utilisés:

Lorsqu'il est mouillé
  • lotions bactéricides au nitrate d'argent, anti-inflammatoires et astringentes avec solution de tanin;
  • gels à absorption rapide: Dimetindene, Fenistil;
  • solutions: Furacilin, Dioxidin, Chlorhexidine
Sur les croûtes forméesColorants aniline (antiseptiques): liquide Castellani, antiseptique vert brillant
Avec exsudationAérosols:
  • Oxycort;
  • Polcortolone;
  • Panthénol;
  • Aekol;
  • Lévovinisole;
  • Oxycyclosol.
Pour la formation de croûtePâtes:
  • Bore-goudron;
  • Bore-naphtalane;
  • ASD 5%;
  • Zinc et autres.
Améliorer rapidement la condition (soulager l'enflure, les démangeaisons, l'inflammation)Onguents stéroïdes:
  • Ultralan;
  • Diprogen;
  • Hydrocortisone;
  • Beloderm;
  • Lorinden;
  • Prednisolone;
  • Betnovate;
  • Kutiveit;
  • Elokom;
  • Advantan;
  • Ftorocort;
  • Hyoxysone et ainsi de suite.

Méthodes traditionnelles de traitement: recettes et schémas d'utilisation

L'éruption allergique chez les enfants (dont des photos de différentes localisations sont présentées plus loin dans l'article) implique un traitement non seulement avec des méthodes traditionnelles, mais également en utilisant des recettes de médecine traditionnelle.

Décoction de feuilles de laurier

Il est recommandé d'utiliser le remède contre la diathèse:

  1. Porter à ébullition 400 ml d'eau.
  2. Sans éteindre le gaz, mettez 20 g de feuilles de laurier dans l'eau.
  3. Il est censé cuire le mélange pendant 3 minutes, après quoi il doit être refroidi et filtré.
  4. Le bouillon résultant est recommandé pour l'ingestion: pour les bébés de moins de 1 an - de 1 à 3 gouttes par jour, pour les enfants de plus de 1 an - jusqu'à 10 gouttes. Le même médicament doit être utilisé pour essuyer les lésions cutanées plusieurs fois par jour..

Infusion de fleurs de viorne

Dans certaines recettes, l'infusion pour le traitement de la diathèse chez les enfants est préparée comme suit:

  1. Vous devriez prendre 1 cuillère à soupe. l. fleurs séchées de viorne ordinaire et versez 200 ml d'eau bouillante dessus.
  2. Après avoir besoin d'insister 1 à 2 heures sur la masse végétale, puis filtrer.
  3. Il est nécessaire de prendre le bouillon obtenu 3 fois par jour pendant 1-2 cuillères à soupe. l.

Masse de chou

Avec l'eczéma pleureur et la diathèse exsudative, vous pouvez faire une médecine alternative en complément du traitement traditionnel:

  1. Vous devez prendre quelques feuilles de chou et les hacher finement.
  2. Les feuilles hachées doivent être bouillies dans du lait jusqu'à ce qu'elles soient tendres.
  3. La masse résultante doit être mélangée avec du son et appliquée sur la peau affectée.

Moyens avec le millepertuis

Ils sont conçus pour soulager les démangeaisons cutanées associées à la dermatite atopique. À partir d'un an, ils utilisent des lotions avec du millepertuis.

Pour ça:

  1. Il est censé prendre 1 cuillère à soupe. l. sécher les plantes herbacées et verser 200 ml d'eau bouillie chaude dessus.
  2. Vous devez insister sur ce remède à base de plantes pendant 15 minutes, puis filtrer.
  3. La perfusion résultante doit être imprégnée de cotons-tiges ou de chiffons en toile propres et appliquée sur le point sensible pendant 15 minutes ou jusqu'à ce qu'elle soit sèche. Répétez cette opération 2-3 fois..

La pommade au millepertuis est recommandée à partir de 3 ans:

  1. Vous devriez prendre 60 g de beurre et le faire fondre dans un bain-marie.
  2. L'huile légèrement refroidie doit être mélangée avec 20 ml de jus frais de millepertuis.
  3. La pommade obtenue doit être appliquée 2 fois par jour, lubrifiant la peau affectée.

Conservez le produit au réfrigérateur.

Régime alimentaire pour les allergies chez un enfant

L'éruption allergique chez les enfants (dont une photo parle avec éloquence de troubles du corps) en traitement a un postulat fondamental - suivre un régime.

Le régime est divisé en:

  • élimination: les produits qui provoquent des allergies sont exclus pendant une longue période;
  • hypoallergénique: les aliments qui provoquent une éruption cutanée sont éliminés de l'alimentation, ainsi que ceux qui ont un potentiel allergène et, en principe, peuvent provoquer une exacerbation de la maladie;
  • rotatif: l'aliment alterne entre des produits appartenant à la même famille biologique (par exemple, abricot, nectarine, cerise douce, etc. - ce sont des produits de la même famille, corrélés sur une base biologique), tous les 2-4 jours. Ainsi, vous pouvez identifier la cause de l'allergie de l'enfant..

Le principal allergène alimentaire chez les bébés est la protéine du lait de vache. Les pois et les tomates sont en deuxième position..

Un processus de transformation industrielle réduit l'allergénicité du lait, mais ne l'élimine pas. Dans certains cas, les enfants qui ont une réaction aux protéines du lait de vache ont une bonne tolérance aux produits où elles sont incluses dans la composition (biscuits, gaufres, etc.).

Si vous introduisez des produits de boulangerie avec du lait et des œufs dans le menu, il est possible que certains enfants développent une tolérance au lait de vache et aux œufs. Il en va de même pour les arachides transformées, le soja et le blé. L'importance des allergies alimentaires dans la vie humaine diminue avec l'âge.

Avec un régime anti-allergénique général, exclure du régime:

  • lait entier de vache;
  • saucisses;
  • agrumes;
  • des œufs;
  • la semoule;
  • poisson;
  • Chocolat;
  • le vinaigre;
  • Raifort;
  • saucisse;
  • des fraises;
  • aubergine;
  • radis et autres aliments.

Utilisation recommandée:

  • produits laitiers fermentés (sans inclusions de fruits et de baies);
  • céréales: sarrasin, flocons d'avoine, riz;
  • légumes et fruits de couleur claire;
  • soupes de légumes.

Le régime thérapeutique doit être suivi de 6 à 18 mois, guidé par la gravité des manifestations de la maladie.

Les enfants de moins d'un an allergiques aux protéines du lait de vache (alimentation artificielle ou mixte) reçoivent des mélanges à base de protéines de lait hautement hydrolysées. S'ils sont inefficaces, des mélanges d'acides aminés sont utilisés. Cela est particulièrement vrai pour les enfants présentant des manifestations sévères de dermatite atopique, accompagnées d'un retard de développement..

Certains enfants se voient prescrire un régime sans gluten, dans lequel les restrictions s'appliquent aux céréales:

  • avoine;
  • manne;
  • blé;
  • orge perlée;
  • orge;
  • seigle

Et produits:

  • saucisse;
  • confiserie;
  • produits semi-finis;
  • laitier;
  • boulangerie;
  • additifs contenant du gluten.

Ce qui est strictement interdit de faire avec les éruptions cutanées allergiques?

Avec une éruption cutanée allergique, vous ne pouvez pas:

  • manger des aliments et prendre des médicaments qui provoquent des allergies, ainsi que continuer à entrer en contact avec tout allergène;
  • l'automédication;
  • laver avec un gant de toilette dur et frotter avec une serviette grossière (vous devez éponger la peau avec une serviette douce);
  • porter des vêtements synthétiques ou en laine sur l'éruption cutanée;
  • laver les sous-vêtements avec de la lessive ordinaire (vous avez besoin d'une lessive hypoallergénique; il est optimal d'utiliser non pas une poudre, mais un détergent liquide);
  • bronzer.

Une éruption allergique doit être traitée sérieusement dès le plus jeune âge. Après avoir fait face à des éruptions cutanées chez les enfants (des photos de ces pathologies sont montrées dans le texte), vous pouvez prévenir le développement de maladies graves qui peuvent empoisonner la vie d'une personne.

Auteur: Larisa Krechetova

Conception de l'article: Vladimir le Grand

Vidéo sur une éruption cutanée de bébé sur le corps

Komarovsky vous parlera d'une éruption cutanée chez les enfants: