Comment se faire tester correctement pour la mycose des ongles et existe-t-il des tests pour un usage domestique?

Avant de commencer à traiter l'onychomycose, le patient doit être testé pour la mycose des ongles. Grâce à lui, vous pouvez identifier le type d'infection, sa résistance aux médicaments et le stade de la lésion de la plaque. Comment se déroule le test et ce que vous devez savoir avant de le faire?

Qu'est-ce que la mycose des ongles?

Les lésions fongiques de la plaque de l'ongle sont appelées onychomycose. C'est une maladie extrêmement courante qui est diagnostiquée chez les personnes de tout âge, y compris les enfants. Le processus pathologique est causé par la multiplication active des infections sur les jambes et les bras, ce qui entraîne un jaunissement, une stratification, des modifications de la structure de l'ongle, ainsi que des lésions des tissus cutanés qui l'entourent.

La maladie est classée en fonction des manifestations exprimées:

  • onycholytique - caractérisé par des dommages à la plaque de l'ongle et son rejet du lit de l'ongle;
  • hypertrophique, dans laquelle la plaque perd son éclat brillant, pâlit, jaunit, s'assombrit et change également de structure: s'épaissit, se déforme, s'effondre sur les bords;
  • normotrophe, lorsqu'une plaque à ongles apparemment saine est recouverte de petites taches;
  • total, dans lequel tout l'ongle est affecté;
  • distale, lorsque la lésion est seulement au bord.

Il est très facile d'être infecté par une onychomycose. Les agents pathogènes sont transmis par une personne malade, ainsi que par les choses qu'elle utilise.

Augmentez la probabilité d'infection:

  • faible immunité;
  • violation de l'intégrité de la peau et des ongles;
  • les maladies vasculaires;
  • porter des chaussures serrées de mauvaise qualité;
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle;
  • stress sévère.

S'il y a des signes de maladie, vous devriez consulter un dermatologue ou un mycologue. Plus la thérapie est effectuée tôt, plus vite il sera possible de faire face à la mycose.

Quand se faire tester?

L'infection fongique se manifeste différemment chez chacun. Chez les personnes plus sensibles, des démangeaisons et des brûlures commencent immédiatement dans la lésion et une rougeur de la peau apparaît. Si vous continuez à ignorer les symptômes désagréables et que vous n'analysez pas l'ongle à la recherche d'un champignon avant le traitement, les plaques sont déformées, épaissies, recouvertes de rainures et de rayures longitudinales ou transversales, acquièrent une teinte désagréable, dégagent une odeur putride.

Plus loin:

  • plis dans la zone interdigitale fissure;
  • des épaississements apparaissent sur la peau;
  • il y a une forte et douloureuse sensation de démangeaison et de brûlure;
  • l'ongle devient très fragile, cassant.

Lorsque les premiers signes de pathologie apparaissent, une analyse sera nécessaire pour la présence de champignons sur les ongles.

Il est également nécessaire d'effectuer des tests lorsque:

  • le dermatologue doute du diagnostic;
  • le traitement effectué, qui peut durer longtemps, ne donne pas de résultats positifs et la maladie progresse;
  • le traitement est terminé, mais il y a des doutes sur la destruction complète de l'infection;
  • des manifestations cliniques du champignon sont toujours observées, bien que sous une forme floue;
  • l'infection a pris une forme chronique.

Des diagnostics sont nécessaires après la fin du traitement.

Où puis-je me faire tester?

Le dermatologue, référant le patient au diagnostic, assurez-vous de dire où se faire tester pour la mycose des ongles. Si une personne ne convient pas à l'institution dans laquelle elle est envoyée, elle peut être examinée dans un autre laboratoire privé, une clinique ou un centre mycologique offrant des services similaires..

Les numérations globulaires générales et cliniques peuvent être vérifiées dans une clinique publique ou privée. Là, vous pouvez également faire un don d'urine pour examen, collectée à la maison la veille..

Préparation à l'analyse

Après avoir décidé du problème où il est possible de passer les tests nécessaires et après avoir découvert le prix des services, le patient doit savoir comment se déroule la procédure et comment s'y préparer correctement.

Souvent, l'examen se déroule par étapes:

  • le grattage est étudié au microscope;
  • une inoculation bactérienne est effectuée;
  • faire un test PCR;
  • hémotest.

Les particules de l'ongle affecté et le sang veineux servent de biomatériaux pour l'étude..

Le grattage pour la mycose des ongles sera aussi informatif que possible si les recommandations suivantes prennent racine avant d'aller au laboratoire:

  • ne pas laver les zones touchées avec du savon et d'autres détergents cosmétiques pendant trois jours avant l'analyse;
  • n'utilisez pas de médicaments antifongiques pendant le même temps;
  • ne consommez pas de thé fort, de café 6 heures avant le test;
  • ne vous coupez pas les ongles 10 jours avant l'examen;
  • enlever le vernis décoratif et médicinal de la surface de l'ongle;
  • ne pas mouiller les mains / pieds 4 heures avant l'analyse.

Lors de la prise d'un test sanguin pour un champignon, vous devez tenir compte du fait que:

  • vous ne pouvez pas manger 8 heures avant le test;
  • ne buvez pas d'alcool dans les 48 heures;
  • ne travaillez pas trop et évitez le stress sévère;
  • ne pas fumer avant de prendre du sang.

Vous devez également indiquer à l'assistant de laboratoire quels médicaments la personne prend. Vous devrez peut-être arrêter de prendre certains médicaments la veille..

Types de tests sanguins

Après avoir trouvé des changements sur les plaques à ongles, vous devriez découvrir leur origine, ce qui aide à analyser l'ongle pour un champignon.

Le diagnostic comprend plusieurs types de tests:

  • Test PCR (réaction en chaîne par polymérase);
  • test clinique et biochimique du sang veineux ou de l'urine.

Un prélèvement de sang veineux est effectué dans la salle de manipulation. Le technicien met des gants stériles et utilise un tube à vide dans lequel les informations du patient sont collées. Les tubes contenant le sang prélevé sont envoyés au laboratoire pour un examen et une évaluation minutieux.

Culture bactériologique

En passant une analyse bactériologique pour la détermination de la mycose des ongles par la méthode de semis, l'agent causal de l'onychomycose peut être déterminé. L'assistant de laboratoire recueille le biomatériau nécessaire et le place dans un milieu nutritif dans lequel les microbes commencent à se multiplier de manière intensive. La croissance de la flore pathogène est maintenue par un thermostat avec une température confortable. Les colonies de champignons poussent en 3 à 14 jours.

Il existe des facteurs négatifs affectant la fiabilité de l'enquête:

  • type de biomatériau collecté. Dans le sang, les champignons sont rarement détectés. Ils sont principalement localisés dans les raclures de la plaque affectée;
  • l'utilisation de médicaments oraux fongicides à la veille de l'examen. Dans ce cas, l'analyse donnera un faux résultat..

Réaction en chaîne par polymérase

Il s'agit de l'analyse la plus fiable de l'ongle pour détecter les champignons, qui vous permet d'identifier les agents pathogènes à l'origine du développement de l'onychomycose:

  • tout biomatériau convient pour le test;
  • en utilisant cette réaction, vous pouvez déterminer l'ADN de l'agent pathogène et identifier son type;
  • obtenir des résultats fiables dans les cinq heures suivant la réussite de l'analyse;
  • la capacité d'identifier même des particules pathogènes uniques.

Malgré les nombreux avantages, la méthode PCR peut donner de faux résultats. Cela se produit principalement lorsque des particules d'un agent pathogène déjà détruit sont détectées..

Hemotest

Il s'agit d'une évaluation des paramètres sanguins pour la compatibilité des aliments avec le corps. Les aliments autorisés devraient être inclus dans le menu d'une personne, et la malbouffe devrait être abstenue ou réduite au minimum..

Les tests sont effectués après la prise de médicaments antifongiques, lorsque la mycose a été complètement traitée. Une telle procédure de diagnostic est considérée comme une excellente prévention des maladies fongiques et autres..

Examen d'urine

L'urine d'une personne en bonne santé ne doit pas contenir d'infections fongiques. Leur identification signifie qu'un dysfonctionnement s'est produit dans le corps et que le patient nécessite un traitement systémique..

Les types de champignons suivants peuvent être détectés par une méthode de laboratoire dans l'urine:

  • moisi;
  • Levure;
  • radiant;
  • candidose.

Pour effectuer des tests de champignon, il est nécessaire d'apporter l'urine du matin au laboratoire dans un récipient stérile conçu à cet effet.

Analyse des ongles

Avec des dommages externes à la plaque de l'ongle à n'importe quel stade de la maladie, l'ongle est analysé pour un champignon:

  • microscopie à grattage (prix approximatif 600 roubles);
  • semis de champignons pour une flore nutritive (le coût approximatif est de 1550 roubles).

Test de mycose

Lorsque vous apprenez à vous faire tester pour la mycose des ongles, vous devez savoir quel matériau est utilisé dans ce cas. Une étude approfondie de celui-ci aidera à déterminer l'infection qui affecte les plaques..

Le test de mycose est effectué comme suit:

  • Avant de déterminer comment faire un test de mycose des ongles, le patient doit consulter un dermatologue. Le médecin examine les ongles endommagés et décide si des diagnostics supplémentaires sont nécessaires. Parfois, un examen primaire suffit pour comprendre à quel point la pathologie est négligée et quels médicaments sont nécessaires pour la combattre;
  • d'abord, la plaque est grattée pour déterminer l'étymologie de l'agent pathogène;
  • puis une culture bactériologique est utilisée, qui détermine le degré de sensibilité des agents pathogènes aux antimycotiques;
  • sur la base des résultats des études reçues, le spécialiste détermine les tactiques de traitement, qui peuvent inclure la prise de pilules, l'utilisation de crèmes, de pommades, de vernis fongicides, ainsi que de remèdes populaires.

Qu'est-ce que le réservoir de semis?

Les particules d'ongle affectées par le champignon sont placées dans un milieu nutritif, où les colonies de l'agent pathogène commencent à se développer activement. En parallèle, la détermination de la résistance des semis aux substances fongicides incluses dans tous les médicaments antimicrobiens est effectuée. Les infections qui en résultent sont affectées par un certain type de médicament et surveillent leur réaction.

Il n'est pas pratique de prescrire des agents fongicides sans ce test, car d'autres affections dermatologiques affectant la peau des mains et des pieds présentent des symptômes cliniques similaires: eczéma, carence en vitamines, intoxication, etc. rougeur et suppuration. Dans ce cas, les antimycotiques ne donneront pas d'effet thérapeutique, mais ne feront qu'aggraver la situation..

Comment le grattage est-il effectué?

L'échantillon est prélevé avec une spatule médicale, avec laquelle la couche supérieure est retirée le long des rainures ou sous les crêtes des ongles. En outre, le biomatériau est collecté sous l'ongle lui-même. Si seule une petite partie de la plaque est affectée, le champignon des ongles des pieds et des mains est détecté par grattage. Avec une mise au point étendue, un morceau de l'ongle est coupé.

Le grattage fait-il mal?

Les patients chargés d'analyser l'ongle à la recherche d'un champignon par grattage souhaitent savoir s'il est douloureux de procéder à la procédure. Cela ne fait pas de mal de prendre des biomatériaux de cette manière. Le test est rapide et indolore. Le matériel résultant est envoyé pour une culture bactériologique, ce qui détermine la présence d'une flore pathogène.

Ce que montre l'analyse?

Si un ongle est analysé pour détecter un champignon avec un don de sang, cela est fait pour que le spécialiste puisse comprendre:

  • si une inflammation se produit dans le corps;
  • à quel stade est le processus pathologique.

L'examen biochimique montre l'état des organes internes: foie, pancréas, reins. Après tout, les champignons peuvent affecter non seulement la peau et les ongles, mais également des systèmes corporels importants, les détruisant et les empoisonnant progressivement. Le processus pathologique affecte négativement les muqueuses, les articulations, les ligaments et les tissus osseux. De plus, de cette façon, vous pouvez déterminer quel médicament doit être prescrit: local ou oral.

Les médicaments fongicides sont traités par le foie, excrétés par les reins et stressent le pancréas. Pour empêcher la pharmacothérapie d'aggraver leurs effets, il est impératif de procéder à un test sanguin pour les champignons. Les examens microbiologiques de la plaque à ongles elle-même aident à identifier l'agent pathogène et à déterminer sa sensibilité aux médicaments.

Il est également recommandé de donner du sang pour culture au patient. Normalement, il doit être stérile, sans la présence de flore fongique. Si une infection fongique généralisée se développe, des éléments de l'agent pathogène se trouvent dans la circulation sanguine et le champignon sur les jambes et les bras ne sera que le symptôme d'un processus pathologique général. Un test sanguin clinique est nécessaire au début et à la fin du cours thérapeutique, ce qui permet de surveiller les mesures de traitement et de déterminer le degré de leur efficacité.

Comment se faire tester pour la mycose des ongles explique le dermatologue. Il dit au patient combien de temps le test est effectué et quels tests spécifiques devront être effectués. Si une personne ne se souvient pas comment s'appelle l'analyse des agents pathogènes fongiques, elle sera aidée en laboratoire. Là, vous pouvez savoir combien coûte la procédure et quand le résultat sera prêt.

L'analyse peut-elle être effectuée à la maison?

S'il n'est pas possible d'effectuer des diagnostics en laboratoire, vous pouvez effectuer une analyse de la présence d'un champignon à la maison:

  • préparer une solution rose de permanganate de potassium;
  • abaissez vos jambes ou vos bras pendant trois minutes;
  • essuyez bien le membre;
  • considérez les plaques à ongles: si elles jaunissent, il n'y a pas d'infection fongique. Si la couleur des ongles n'a pas changé, c'est un signe de développement d'une onychomycose..

Avec un tel test, il est impossible de déterminer le type d'agent pathogène, mais il est tout à fait possible de poser un diagnostic. Par conséquent, une visite chez un dermatologue et un examen de laboratoire ne doivent pas être reportés indéfiniment..

Certains patients n'aiment pas aller à l'hôpital. La raison en est le manque de temps libre et le long temps d'attente sous les bureaux. De plus, peu de gens veulent exprimer leur problème, car on pense toujours que des personnes extrêmement peu scrupuleuses peuvent être atteintes de mycose des ongles. Pour rendre l'examen aussi confortable que possible, certains centres médicaux privés proposent des tests à domicile. Une personne n'a pas besoin de perdre son temps à voyager et de ne pas attendre son tour. Des experts viennent chez vous, collectent du matériel et envoient le résultat par courrier.

Si des changements apparaissent sur la plaque à ongles, qu'elle a perdu son éclat sain, recouverte de fissures, de taches, de couleur changée, cela peut être le signe d'une infection fongique ou d'une onychomycose. Lors de la prise de contact avec un spécialiste, le patient est envoyé pour un examen, qui ne doit pas être abandonné. En utilisant les résultats obtenus, vous pouvez poser un diagnostic précis et déterminer quels médicaments vous devez utiliser.

Analyse de la mycose des ongles comme on l'appelle

Le champignon des ongles est une maladie désagréable, parfois complexe, qui peut aggraver la qualité de vie. Pendant longtemps, vous devez oublier les belles chaussures ouvertes, et dans la piscine, dans les bains ou sur la plage, vous vous sentez mal à l'aise, ressentant un vague sentiment de culpabilité. Et cela s'applique à la microflore pathogène qui s'est formée sur les ongles des orteils, et quelle maladresse une personne atteinte de mycose des ongles sur les mains ressent 24 heures sur 24 n'est pas difficile à imaginer. Il y a une forte probabilité de «récompenser» vos parents et amis avec le champignon, si vous êtes insouciant et inattentif. Cette maladie, comme la plupart des autres, est plus facile à traiter dans les premiers stades, alors la lutte contre elle sera plus rapide et moins chère. Et combien de médicaments différents coûtent le champignon n'est pas un secret pour beaucoup, en moyenne, le prix des médicaments commence à 700 roubles. Afin de commencer le traitement de la maladie dès que possible, vous devez être testé pour la mycose des ongles.

Pourquoi un test de mycose des ongles est-il important?

Il semblerait que si un jaunissement des ongles est détecté, ils deviennent cassants, cassants, bosselés, il est évident qu'il s'agit d'un champignon, alors pourquoi faire une analyse? Vous pouvez acheter divers médicaments annoncés et commencer le traitement. Mais tout n'est pas si simple: le fait est que d'autres maladies présentent des symptômes similaires à un champignon: psoriasis, eczéma, carence en vitamines et même stress, cette liste n'est pas définitive. De plus, il ne suffit pas de passer une analyse de la mycose des ongles, il est nécessaire de mener une étude qui établira quel type de champignon a pénétré dans le corps. La méthode de traitement en dépend à son tour. Un champignon démarré n'est pas facile à guérir, cela demandera beaucoup d'efforts, de temps et d'argent - il est extrêmement important de diagnostiquer correctement l'onychomycose de l'ongle.

Quels tests faire pour déterminer la mycose des ongles

Comment comprendre que la mycose des ongles "s'installe" dans votre corps? Bien sûr, vous devez passer par les études pertinentes, dont nous allons maintenant parler.

Il existe différents types de tests pour les infections fongiques, chacun présentant des avantages. Vous pouvez faire: grattage pour champignon, réservoir de culture, test PRC, test sanguin pour champignon dans le corps. Pour obtenir le traitement le plus efficace, il est parfois préférable de faire plusieurs études plutôt qu'une. Vous aurez également besoin d'une analyse chimique du sang et de l'urine..

Analyse de la peau et des ongles pour les champignons

Le grattage d'un ongle à un champignon est l'une des méthodes de recherche les moins chères. Les particules de l'ongle affecté sont grattées avec un outil spécial, le matériau collecté est placé dans un récipient. La procédure est indolore et ne nécessite pas de formation particulière. Dans certaines cliniques, en parallèle, un grattage est effectué sur le champignon de la peau, situé à côté de l'ongle infecté. Après cela, les particules résultantes de l'ongle et de la peau sont placées dans une solution alcaline, puis cette substance est examinée au microscope. Ainsi, les experts détermineront si la cause du jaunissement des ongles est un champignon ou une autre maladie..

Cette procédure ne nous permet pas de clarifier le type de champignon, elle établit seulement la présence ou l'absence de la maladie..

Cette procédure coûte environ 1000 roubles, elle est effectuée dans de nombreuses cliniques privées. Déjà avec ce résultat, vous pouvez consulter un dermatologue ou un mycologue, mais il est préférable de faire une autre étude appelée réservoir d'ensemencement. En règle générale, le grattage n'est que la première étape de l'analyse des champignons..

Ce n'est pas pour rien que la procédure porte le nom de «semis en cuve sur les champignons des ongles», le matériau est semé dans un milieu spécial, par exemple dans du moût de bière-agar. Le matériau obtenu à la première étape de l'analyse est utilisé. Le réservoir d'ensemencement peut déjà déterminer quel pathogène est à l'origine de la maladie, ce qui aide à choisir le traitement nécessaire. Pendant environ une semaine, la croissance des champignons se produit, puis les spécialistes commencent à agir avec divers médicaments antimycotiques sur les colonies fongiques. Pour cela, des disques sont appliqués sur les champignons, qui sont imbibés de médicaments. Si la croissance des colonies est supprimée par un certain médicament, avec un degré de probabilité élevé, le patient pourra guérir la maladie avec un tel médicament. Des agents antifongiques sont prescrits en fonction du type d'agent pathogène, il est donc préférable de ne pas économiser de l'argent, mais d'effectuer immédiatement une procédure de semis d'une valeur maximale de 2000 roubles, afin que le médecin prescrive immédiatement le traitement le plus efficace.

Le troisième type de recherche est un test PCR, une analyse d'un champignon, basée sur la détermination de la structure interne de la microflore pathogène. Dans un environnement artificiel, la section d'ADN obtenue est copiée à plusieurs reprises. Grâce à ce processus, il est possible d'établir un code ADN unique pour chaque type d'agent pathogène. Il s'agit d'une méthode de recherche innovante qui vous permet d'établir la présence et le type d'agent pathogène, même si d'autres tests sur les ongles pour les champignons n'ont pas donné de résultats. Il s'agit d'une étude efficace qui vous permet de diagnostiquer un champignon dans les trois jours. Le coût de la procédure est légèrement plus cher que les deux ci-dessus - en moyenne, vous devrez payer 2600 roubles pour cela. Certes, toutes les cliniques privées ne peuvent pas faire un test PCR..

Test sanguin pour les infections fongiques

Si une infection fongique est suspectée, des analyses de sang et d'urine peuvent également être prescrites. De telles analyses détermineront le stade de la maladie, ainsi que l'état du corps. Cette recherche devra être effectuée dans tous les cas, et éventuellement plusieurs fois. Ses résultats sont nécessaires pour prescrire un traitement et évaluer son efficacité. La procédure est peu coûteuse, seulement 300 roubles, et si nécessaire, elle peut être effectuée dans une clinique gratuite ordinaire, à condition que vous y traitez le champignon.

Comment se faire tester pour les champignons

Pour qu'une étude de la présence de microflore pathogène soit de haute qualité et véridique, plusieurs règles importantes doivent être respectées. Sinon, il est possible de payer de l'argent pour l'analyse de la mycose des ongles et d'obtenir un résultat peu fiable..

Pendant une semaine, et de préférence 10 jours avant l'étude proposée, vous ne pouvez pas vous couper les ongles. Arrêtez d'utiliser des médicaments antifongiques trois jours à l'avance, y compris le vernis à ongles pour les champignons, les crèmes, les onguents, etc. Trois jours avant la procédure, ne lavez pas les ongles affectés avec du savon ou d'autres produits nettoyants, et en général, il est fortement déconseillé de mouiller vos ongles trois jours avant l'examen. Arrêtez d'utiliser la crème pour les mains dans quelques jours.

En ce qui concerne les analyses de sang, il existe également un certain nombre de règles. Le sang doit être donné le matin, en ignorant le petit-déjeuner. Minimisez la prise de médicaments, mais cela doit être convenu avec votre médecin. Vous ne devez pas non plus donner de sang après diverses interventions médicales..

Quelle que soit la façon dont vous effectuez une analyse des ongles, vous devrez consulter un médecin plusieurs fois. Vous devez prendre rendez-vous pour que le médecin établisse un diagnostic initial et vous prescrive le type d'analyse le plus approprié, après quoi vous devez à nouveau contacter un dermatologue ou un mycologue. Dans ce cas, le spécialiste prescrira déjà un traitement capable d'éliminer le type de champignon pathogène que les soucis du patient ont subi. Pendant le traitement, vous devrez peut-être effectuer des recherches plusieurs fois pour déterminer l'efficacité du traitement.

Beaucoup de gens se demandent où se faire tester pour la mycose des ongles et comment s'appelle la procédure. De nombreux laboratoires effectuent ces procédures, vous n'avez donc probablement pas à voyager loin pour effectuer un test. Il existe des centres pour effectuer divers types d'analyses dans les petites villes. Si vous ne savez pas où se trouve un tel laboratoire dans votre ville, interrogez votre spécialiste à ce sujet. En règle générale, l'analyse s'appelle "Examen mycologique des raclures des plaques à ongles pour les dermatomycètes + microscopie".

Les ongles bien entretenus ont non seulement une belle apparence de l'extérieur, mais sont également un signe de santé. Dans certains cas, les plaques à ongles subissent des changements importants, raison pour laquelle il faut consulter un médecin afin d'exclure une maladie fongique.

La sagesse conventionnelle soutient que le champignon est une maladie assez inoffensive. Cependant, il convient de garder à l'esprit que le processus pathologique peut se transformer en un stade sévère, lorsque la maladie commence à se propager à de plus en plus de nouvelles zones de la peau. De plus, le champignon est une maladie contagieuse, ce qui signifie que les proches et toutes les connaissances qui entrent en contact avec le porteur sont à risque..

Il convient également de noter que dans ses manifestations externes, une infection fongique est similaire à de nombreuses autres maladies. La négligence des symptômes peut entraîner des stades avancés d'eczéma, de psoriasis et d'autres maladies. Les symptômes du champignon peuvent également masquer une carence en vitamines, une intoxication ou un stress grave. Ainsi, les tests de détection des champignons jouent un rôle important dans la détection rapide de la maladie et son traitement..

Symptômes

À l'extérieur, l'infection fongique des ongles se manifeste par des fissures, qui ont de petites cloques sur les bords. Les changements pathologiques provoquent de graves démangeaisons chez le patient. À l'avenir, la plaque à ongles subira les changements suivants:

  • épaississant;
  • changement de couleur;
  • l'apparition de taches qui peuvent être blanches, grises ou jaunes.

Les symptômes ne sont pas toujours prononcés et peuvent passer inaperçus par le patient. En l'absence du traitement nécessaire, la plaque commence progressivement à s'effondrer, ce qui se manifeste sous la forme d'un effritement. Non seulement l'ongle est sujet à des changements, mais aussi la peau. En particulier, des démangeaisons et des rougeurs apparaissent.

Bien sûr, le champignon n'apparaît pas seulement. Il n'y a pas si longtemps, la cause généralement acceptée des maladies fongiques chez les spécialistes était considérée comme une violation de la fonction immunitaire. Cependant, ces dernières années, les scientifiques ont reçu plus d'informations sur le développement de la maladie et ont découvert que des dommages externes à la peau et à la plaque de l'ongle pouvaient également en être la cause. Ces blessures peuvent inclure, par exemple, des coupures ou des brûlures. Dans ce cas, les influences extérieures se superposent nécessairement à un système immunitaire affaibli..

Types d'analyses

Il existe deux types de tests fongiques:

  1. Culture bactérienne ou grattage. Les méthodes prennent un fragment de la zone enflammée.
  2. PCR (réaction en chaîne par polymérase). Il est considéré comme une méthode d'analyse plus avancée. Permet d'augmenter considérablement la concentration des composants d'ADN dans l'échantillon.

Des analyses de sang et d'urine sont effectuées sur le patient avant et après le traitement. Avec l'aide de ces études, le stade de la maladie et les progrès de sa guérison sont établis. En outre, des analyses d'urine et de sang peuvent déterminer la probabilité de certains effets secondaires dus au traitement médicamenteux, ainsi que la possibilité de combiner des médicaments.

Vous pouvez effectuer l'analyse à l'un des trois endroits suivants:

  1. À la clinique publique. Problèmes potentiels: souvent, le service n'est pas le meilleur, vous devrez faire la queue, toutes les cliniques n'ont pas de mycologue (il s'occupe professionnellement des maladies fongiques). Si possible, il est recommandé de préférer un dispensaire dermatovénérologique au lieu d'une clinique générale, car il y a plus de chances de rencontrer un spécialiste en mycologie. S'il n'y a pas de mycologue dans le KVD, vous pouvez contacter un dermatologue.
  2. Dans une clinique privée. Avantages: présence d'un mycologue, attitude plus attentive envers les patients (par rapport à la médecine d'État). Inconvénient: les tests coûtent de l'argent.
  3. À la maison. Dans certains cas, le patient peut souhaiter être testé à domicile. Pour ce faire, vous devez payer l'appel des employés d'un laboratoire privé, qui viendront chercher du matériel biologique. Cette méthode est coûteuse, cependant, en plus d'être confortable, elle permet également d'éviter les contacts indésirables avec les patients de la clinique..

Remarque! Certains produits de diagnostic contiennent des éléments hautement toxiques qui peuvent nuire à la santé.

Règles de test

Il existe plusieurs règles simples à suivre pour réussir le test:

  1. Dans les trois jours avant l'examen, l'eau doit être évitée sur les fragments corporels affectés.
  2. Les agents antifongiques ne doivent pas être utilisés pendant trois jours..
  3. Évitez de vous couper les ongles pendant dix jours..
  4. Vous devez abandonner à l'avance l'utilisation de cosmétiques décoratifs (vernis, crème, pommades, etc.)..

La violation de l'une des règles ci-dessus peut entraîner le refus d'un médecin de passer des tests. Le fait est que dans ce cas, il sera plus difficile d'obtenir des résultats fiables et, par conséquent, des informations déformées ne permettront pas d'établir le diagnostic correct..

Un test sanguin est également associé à un certain nombre d'exigences, notamment:

  1. L'analyse est prise avant 12 heures et à jeun.
  2. Pendant la veille de l'examen, vous devez vous abstenir de boire des boissons alcoolisées.
  3. Évitez les activités physiques intenses pendant 24 heures.
  4. Il est recommandé de limiter la prise de médicaments. Si, néanmoins, pour des raisons médicales, il est nécessaire de prendre des médicaments, vous devez convenir à l'avance avec le médecin.
  5. 2-3 heures avant de faire un test sanguin, vous devez arrêter de fumer, ainsi que de prendre du café et du thé.
  6. Le sang ne peut être donné que dans un état calme. Il est nécessaire d'éviter les situations stressantes et de venir à l'examen non pas au dernier moment, mais à l'avance.
  7. Le test ne doit pas être effectué peu de temps après la fin des autres procédures médicales.

Des recommandations médicales plus détaillées peuvent être trouvées dans le cabinet du médecin ou dans le laboratoire. Les cliniques privées ont généralement leur propre site Web, les exigences peuvent donc être trouvées en ligne.

Quant à la préparation de la réaction en chaîne par polymérase, la condition principale est le refus de prendre des médicaments. De plus, vous devez refuser au moins deux semaines avant la procédure. Dans certains cas (en accord avec le médecin), non complet, mais un refus partiel (réduction de la posologie) est possible.

Coût de l'examen

Les listes de prix contiennent de nombreuses positions et, par conséquent, vous devez d'abord décider du choix correct du nom de l'analyse. L'examen par grattage est appelé «examen mycologique (ensemencement) des raclures des plaques à ongles pour les dermatomycètes + microscopie». Les autres tests sont plus faciles: une formule sanguine complète et une réaction en chaîne par polymérase sont appelées ainsi. Ce dernier, cependant, est souvent abrégé en PCR.

Le coût des analyses dépend de nombreux facteurs. Ce qui compte, c'est le type d'étude, la région de résidence, la propriété de la clinique, etc. Pour le grattage, le prix normal peut être considéré comme 1500-2500 roubles. Après avoir réussi l'examen, vous devrez encore attendre les résultats (dans les 21 jours). Un test sanguin coûtera en moyenne 300 roubles (résultats en une journée). La PCR coûtera entre 300 et 400 roubles (le résultat est publié dans quelques jours).

Méthode d'analyse

L'examen (grattage) est effectué comme suit:

  1. À l'aide d'un scalpel, le médecin enlève la couche supérieure de la zone touchée du corps. Malgré l'utilisation d'un scalpel, la procédure est totalement indolore et ne cause aucune gêne au sujet..
  2. Le biomatériau sélectionné est placé dans une solution alcaline.
  3. La composition est étudiée au microscope.
  4. Sur la base des résultats de l'analyse, la cause première de la maladie est déterminée.

La nature de la pathologie est loin d'être toujours d'origine fongique. Si le champignon n'est pas trouvé, une culture bactérienne (culture bactérienne) est prescrite. Cette analyse vous permet d'établir le type d'infection fongique, ainsi que sa réactivité aux médicaments antifongiques.

Le semis du biomatériau infecté est effectué sur des milieux nutritifs: moût de bière - agar et Saburo. Les champignons commencent à pousser en 5 à 7 jours. Lorsque la colonie de champignons se développe, des feuilles de carton imbibées de médicament sont placées dessus. C'est ainsi que la résistance des champignons à un médicament particulier est déterminée..

La réaction en chaîne par polymérase est basée sur une copie sélective multiple de régions individuelles de l'acide nucléique d'ADN à l'aide d'enzymes. Seuls les fragments qui remplissent les conditions nécessaires sont copiés.

Traitement de la maladie

Dès que les tests sont réussis et que le diagnostic est établi, le médecin prescrit un schéma thérapeutique au patient. Il convient de garder à l'esprit que le résultat des procédures n'est pas seulement la guérison, mais également l'accumulation de médicaments dans les zones touchées. À l'avenir, le médicament agira comme une barrière protectrice qui empêche l'émergence de nouveaux foyers.

Le processus de guérison comprend deux parties: la thérapie externe et interne. La partie interne du traitement est effectuée en prenant des médicaments spéciaux. Le traitement externe est basé sur l'utilisation de pommades - ils aident à se débarrasser des lésions des ongles et de la peau.

Remarque! À titre préventif, vous devez éviter de porter les mêmes chaussures tous les jours. Il est recommandé de ventiler les chaussures quotidiennement et d'appliquer un antiseptique à l'intérieur de celles-ci..

À la fin du cours thérapeutique, le patient se voit attribuer des tests. Cela est nécessaire pour garantir l'efficacité du traitement..

Vous devez savoir que l'analyse de la mycose des ongles se fait sans aucune douleur. Par conséquent, vous ne devez pas vous soucier de la procédure de soumission du matériel pour la recherche. Le patient ne nécessite aucune préparation particulière pour cet événement.

Si une personne soupçonne la présence d'une maladie telle qu'une mycose des ongles, il est nécessaire de contacter un établissement médical. Il y aura une confirmation ou une réfutation de ce diagnostic. Le médecin prescrira un examen spécial qui comprendra une analyse de la mycose des ongles.

Quels types de tests sont attribués au patient?

Tout d'abord, un visiteur d'un établissement médical doit savoir avec quel médecin prendre rendez-vous. Lorsqu'un patient craint qu'un champignon soit présent dans son corps, il est alors nécessaire de consulter un dermatologue ou un mycologue. Après avoir examiné le patient, le médecin émettra une recommandation pour des tests sanguins, urinaires et fongiques. Ces types d'études sont effectuées sur le patient lors de sa visite initiale dans un établissement médical et à nouveau après avoir suivi un traitement..

Les indicateurs des tests ci-dessus montreront dans quel état la personne s'est tournée vers l'hôpital, comment le traitement s'est déroulé et quand elle se rétablira. Selon les résultats de la recherche, le médecin peut savoir si le champignon est présent dans les organes internes du corps humain..

Procédure

En cas d'endommagement des plaques à ongles par le champignon, ce matériau est pris. Puis il est confié au laboratoire de recherche. Beaucoup de gens ont peur de cette procédure. Vous devez savoir que l'analyse de la mycose des ongles n'est pas associée à la déchirure de la plaque à ongles du doigt. Pour mener à bien l'étude, l'assistant de laboratoire aura besoin d'un petit morceau de l'ongle ou de la peau du patient. Par conséquent, un petit fragment de l'ongle affecté sera coupé pour analyse. Dans ce cas, le patient ne ressentira aucune douleur.

Ensuite, une procédure telle que le semis microbiologique est effectuée: le matériel collecté, affecté par le champignon, est placé dans un environnement spécial propice à la propagation de la mycose. Pendant un certain temps, une colonie fongique s'y développe..

Après la formation d'une colonie, son diagnostic est effectué. Le fait est qu'il est préférable de faire des recherches s'il y a une colonie entière. Dans une zone affectée distincte, où il y a un petit nombre d'agents pathogènes du processus pathologique, il est beaucoup plus difficile de mener une étude.

Comment se faire tester pour la mycose des ongles? Autres méthodes

Il existe d'autres moyens de se faire tester pour la mycose des ongles:

1. Méthode d'examen externe de la zone touchée pour la microflore.

2. Méthode d'analyse luminescente. L'essence de cette procédure est que sous l'influence d'outils et de dispositifs spéciaux, la zone touchée est tachée. Cela est dû au processus d'oxydation.

Où se faire tester pour la mycose des ongles? Cela peut être fait dans presque tous les laboratoires de la polyclinique locale ou dans une clinique privée. Les tests de dépistage du champignon des ongles dans la polyclinique sont gratuits. Comme pour les laboratoires privés, vous devrez ici payer le coût indiqué dans la liste de prix. Le prix de l'analyse pour la mycose des ongles est bas et abordable pour chaque patient.

Il y a des gens qui ont peur d'être testés. Ils pensent qu'une infection fongique est embarrassante. En fait, il n'y a rien de honteux dans cette maladie. Vous pouvez être infecté par un champignon, qui est considéré comme une maladie plutôt dangereuse pour les personnes qui vous entourent, dans n'importe quel lieu d'utilisation publique. Par conséquent, il est préférable de rechercher rapidement une aide professionnelle que de devenir porteur de cette maladie..

La moitié des habitants de notre planète souffrent d'une infection fongique. Il y a des cas où la maladie disparaît sans aucun traitement. Il arrive également qu'une personne souffre de cette maladie, mais ne se rend pas dans un établissement médical pour recevoir une aide professionnelle..

Caractéristiques de l'analyse

Avant de passer le test fongique, vous devez vous laver les pieds et mettre des chaussettes propres. Ensuite, vous pouvez vous rendre au laboratoire pour collecter le matériel. Le professionnel de la santé prendra le matériel de manière à ce que le patient se sente à l'aise. Il déterminera également quelle partie de la zone touchée est la mieux adaptée à la recherche. En règle générale, un assistant de laboratoire adhère aux indicateurs suivants lors de la prise de matériel:

1. Si le patient a des fissures sur les ongles, un grattage lui est prélevé.

2. Pour un échantillonnage de matériau supplémentaire, des morceaux de l'ongle sont coupés.

3. Il arrive qu'une personne ait un processus inflammatoire sur le pli de l'ongle. Dans ce cas, le matériel est pris en dessous pour la recherche..

4. Il arrive que le processus inflammatoire soit observé autour de l'ongle. Ensuite, l'assistant de laboratoire prend de petites échelles de peau grossière pour analyse.

Vous devez savoir que le professionnel de la santé prend le matériel avec beaucoup de soin afin de ne pas nuire au patient. En règle générale, une personne ne se sent pas mal à l'aise. Il convient également de rappeler que l'assistant de laboratoire a une expérience suffisante, ce qui est nécessaire pour la collecte de matériel. Si une personne n'aime pas les actions d'un assistant de laboratoire, elle peut changer le travailleur médical pour un autre spécialiste avec lequel il travaillera mieux. Dans ce cas, on parle de laboratoires privés.

Quant aux analyses en polyclinique, il sera alors plus difficile de remplacer un spécialiste en raison du manque de personnel médical. De plus, on perd beaucoup de temps à attendre, car il y a toujours de longues files d'attente à la clinique. Par conséquent, les techniciens de laboratoire n'ont pas la possibilité de consacrer beaucoup de temps au patient. Mais il y a des cas où des spécialistes de haut niveau travaillent dans une clinique ordinaire et les patients sont satisfaits des services fournis. Où vous pouvez vous faire tester pour la mycose des ongles, mentionnée ci-dessus. Ce qui suit décrira les méthodes de diagnostic.

Mycose des ongles. Quels tests passer?

Comment pouvez-vous vous faire tester pour les champignons? Il existe plusieurs options pour cette procédure. Maintenant nous allons les considérer.

1. Test PCR. Cette méthode de diagnostic d'un champignon est considérée comme la plus simple et la plus rapide par rapport aux autres méthodes. Au moyen de ce test, il est possible de déterminer la présence de la maladie à la fois sous forme aiguë et au stade chronique. En outre, cette méthode peut diagnostiquer un champignon lorsque les tests bactériologiques ne peuvent pas y faire face. Le test PCR est caractérisé par un niveau élevé de diagnostic de la maladie. Les erreurs dans l'évaluation de l'infection d'un organisme par un champignon sont minimisées. Cette méthode de recherche vous permet de calculer quel champignon est présent dans le corps humain en quelques heures..

2. Vous pouvez faire une analyse de la mycose des ongles à la maison. Cette maladie est une maladie assez ancienne. Par conséquent, il existe des moyens de grand-mère de le diagnostiquer. Ils peuvent être utilisés par ceux qui ne souhaitent en aucun cas se rendre à l'hôpital. Les pieds doivent être plongés pendant quelques minutes dans une solution de permanganate de potassium, pour la préparation de laquelle il est nécessaire de dissoudre le manganèse dans l'eau afin d'obtenir une couleur rose. Les plaques à ongles saines deviennent brunes ou jaunes. Et les ongles affectés par le champignon restent inchangés..

3. Semis bactérien. Cette méthode de diagnostic d'un champignon est la plus utilisée depuis de nombreuses années, elle est toujours utilisée aujourd'hui, car il existe un certain nombre de cas où d'autres méthodes de recherche ne fonctionnent pas. Par conséquent, il est considéré comme le plus éprouvé. Cette méthode de recherche a été discutée ci-dessus. Il est réalisé en développant une colonie. Les inconvénients d'un tel diagnostic de champignon incluent la durée: le délai d'attente pour les résultats est d'environ trois semaines.

4. Grattage. Cette méthode de diagnostic est indolore. Mais beaucoup de gens ont peur de cette procédure, car ils pensent que cela leur apportera de la douleur. Cette méthode de diagnostic présente plusieurs avantages. Le grattage est rapidement pris, le temps de recherche est de 24 heures.

L'assistant de laboratoire a la possibilité d'examiner attentivement le matériel affecté par le champignon directement sous le microscope. L'étude utilise également des substances spéciales. Ils sont appelés réactifs. Il y a des histoires effrayantes selon lesquelles l'ongle entier du patient est censé être enlevé lorsque le matériau est pris. Cette information est fausse, vous ne devriez donc pas avoir peur d'une procédure telle que le grattage.

Recommandations

Vous devez savoir qu'avec les formes avancées du champignon, l'ongle peut commencer à s'écailler. Dans ce cas, le patient sera invité à retirer la plaque à ongles du doigt. Cette procédure est réalisée sous anesthésie locale et est obligatoire avec le consentement du patient..

La principale recommandation pour les personnes qui soupçonnent avoir un champignon est le besoin de soins médicaux en temps opportun. Il est nécessaire de déterminer de quoi le corps est infecté afin de procéder à des mesures thérapeutiques. Réussir les tests nécessaires n'est pas une procédure terrible. Tout se fait sans douleur. Vous n'avez donc pas à vous soucier de les prendre..

Conclusion

Vous savez maintenant comment effectuer correctement une analyse de la mycose des ongles, ce que c'est. Nous espérons que ces informations vous ont été utiles..

Types de tests pour détecter le champignon de l'ongle

Le champignon (mycose, onychomycose) est une maladie infectieuse causée par des spores de micro-organismes pathogènes de nature fongique et caractérisée par la destruction et la déformation des ongles, des lésions cutanées.

Caractéristiques générales de la pathologie

Avec une maladie, diverses parties du corps humain sont infectées, les lieux les plus courants de localisation des foyers de la maladie sont:

  • cuir chevelu;
  • cuir;
  • clous sur les membres inférieurs et supérieurs.

Raisons de l'apparition du champignon:

  • communication étroite avec une personne malade, l'utilisation de ses affaires (vêtements, chaussures, serviettes);
  • visiter les espaces communs: douche, bain, sauna, piscine;
  • non-respect des règles d'hygiène personnelle: lavage irrégulier des membres, soins insuffisants;
  • transpiration excessive des pieds, port de chaussures de mauvaise qualité ou serrées;
  • mauvaise performance de la pédicure et de la manucure, utilisation répétée d'instruments jetables individuels.

Les risques sont:

  • les personnes atteintes de maladies de la peau (dermatite, eczéma);
  • les patients souffrant d'obésité, d'alcoolisme;
  • patients présentant des troubles métaboliques, des pathologies vasculaires;
  • personnes âgées.

Toutes les variétés ont leurs propres caractéristiques et diffèrent dans les manifestations.

Types d'infection fongique et leurs symptômes

Il est possible d'établir la présence d'une pathologie des ongles, à en juger par les signes généraux disponibles. Un patient atteint de mycose est observé:

  • fissures entre les orteils;
  • épaississement et excroissances sur la peau;
  • sensation de démangeaison;
  • rougeur de la peau autour du foyer de l'infection;
  • changements d'épaisseur des plaques à ongles: elles deviennent grossières et épaisses ou, au contraire, excessivement fines et fragiles, de nombreuses rainures longitudinales et transversales apparaissent sur elles.

En fonction de l'agent causal de l'infection, on distingue les types de mycoses:

  • levure: l'ongle exfolie, perd son éclat;
  • moisi: les ongles deviennent grossiers, ils grossissent, commencent à exfolier; l'épithélium sèche, s'écaille;
  • dermatophytique: les symptômes sont similaires aux manifestations du type précédent, mais l'agent causal de l'infection ne peut être identifié que par des tests de laboratoire supplémentaires;
  • domifère: capable de muter, passant d'un état à un autre.

À en juger par les dommages causés à l'ongle, le champignon est déterminé:

  • distal: le bord libre souffre, il s'épaissit, devient gris, jaune ou brun;
  • latéral: un ou les deux côtés subissent des changements;
  • blanc superficiel: caractérisé par l'apparition de taches blanches sur toute la surface de l'ongle;
  • proximal: d'abord, la cuticule est endommagée, puis toute la surface de l'ongle est progressivement endommagée;
  • total: l'ongle est complètement infecté.

En fonction du degré d'épaississement, les variétés sont distinguées:

  • normotrophe: l'épaisseur est dans la plage normale, l'anomalie se manifeste par la formation de taches de couleur différente;
  • hypertrophique: la surface de l'ongle est fortement épaissie et déformée, perd son éclat naturel et sain;
  • atrophique: la teinte change, l'ongle devient mince, se sépare facilement du lit.

Lorsque les premiers signes de maladie apparaissent, consultez un dermatologue.

Diagnostique

La pathologie peut être détectée par un examen visuel du patient par un dermatologue, en prescrivant et en effectuant des tests de laboratoire supplémentaires.

Le patient dans l'espace interdigital et sur les ongles est observé:

  • rougeur de la peau;
  • démangeaison;
  • brûlant;
  • décoloration de l'ongle;
  • perte de brillance naturelle naturelle par la plaque à ongles.

À la maison, le permanganate de potassium peut être utilisé pour diagnostiquer la mycose. Les phalanges affectées des doigts sont plongées dans la solution, conservées pendant un certain temps, puis le résultat est évalué. Si une infection fongique est présente, la partie saine de l'ongle est tachée, les foyers fongiques restent blancs.

Quels tests sont effectués pour détecter une infection fongique?

Pour identifier l'onychomycose, nommez:

  • analyses générales d'urine et de sang;
  • semis sur milieu nutritif (réalisé lors de l'admission initiale du patient);
  • grattage pour la mycose des ongles (le test est effectué pendant 3-5 jours);
  • examen bactériologique pour déterminer le type d'agent pathogène.

De plus, une étude PCR peut être prescrite, à l'aide de laquelle la structure génétique du champignon est établie.

La nécessité de tester

L'obligation de subir un diagnostic médical pour la détection de la mycose des ongles est due au fait que les résultats de l'étude déterminent les tactiques de traitement et la prise de médicaments.

Un examen opportun et entièrement mené permet d'établir de manière fiable la présence d'un environnement pathogène et de déterminer son type. Cela aidera à guérir avec succès et rapidement la maladie, à prévenir le développement de complications, à endommager les couches profondes de l'épithélium..

Où se faire tester pour la mycose des ongles?

Toutes les analyses révélant la présence d'une pathologie sont réalisées par un assistant de laboratoire dans des laboratoires spécialisés ou dans des établissements médicaux qui leur sont associés.

Pour subir un test de dépistage de la mycose des ongles, vous devez préciser si toutes les procédures nécessaires sont effectuées dans un établissement médical particulier.

Préparation à la livraison

Afin que les résultats du diagnostic soient aussi fiables que possible, il est interdit lors de la phase préparatoire:

  • laver les sites d'infection pendant trois jours avant de prendre le matériel;
  • couper les ongles (au moins 10 jours avant l'examen);
  • traiter les zones touchées avec des crèmes cosmétiques, des vernis, des agents antifongiques.

Procédure

Une procédure est effectuée pour identifier le champignon en cisaillant la zone de la plaque affectée, en la traitant avec du diméthylsulfoxyde. L'ongle est conservé dans la solution pendant 10 minutes, puis examiné au microscope afin d'établir la présence de filaments parasites dans l'échantillon.

Semis

Cette méthode est utilisée pour identifier plus précisément les organismes pathogènes qui ont provoqué le développement de la mycose. La procédure consiste à gratter l'ongle affecté, qui est placé dans un milieu nutritif pendant plusieurs jours..

Obtenez un échantillon pour la recherche en:

  • gratter les écailles détachées;
  • couper l'ongle le long des bords;
  • séparation de la plaque à ongles du lit;
  • isolement de la structure étudiée de la crête périungual enflammée.

Microscopie

Une analyse est faite en cas de suspicion de dommages à la peau, aux cheveux, aux ongles. Pour cela, des pinces stériles sont utilisées pour gratter différentes parties de l'ongle infecté. Ensuite, un bilan qualitatif du biomatériau est donné: le type d'agent pathogène, sa concentration, la présence de spores, d'hyphes, de candium sont établis.

Recherche culturelle

Mis en œuvre dans les 4 semaines. Le biomatériau est gratté sur la surface de l'ongle et placé dans un milieu nutritif. Ensuite, l'état de l'échantillon est surveillé: si des colonies se forment lors de l'inoculation, une conclusion est faite sur la présence d'un champignon, son type, son genre, sa concentration est établie.

Diagnostic ADN direct de la dermatophytose

La méthode est une détection directe des anomalies dans la structure génétique étudiée. Est le moyen le plus précis d'établir une pathologie.

Décoder les résultats

Si aucun micro-organisme pathologique n'est trouvé dans les échantillons de test, les données d'examen final doivent être négatives, sinon la présence de mycose est diagnostiquée.

Coût du test de champignon

Le prix des tests pour la mycose des ongles des pieds est fixé en fonction de la méthode choisie, du temps nécessaire pour traiter les résultats et des prix des services fixés dans chaque centre médical ou laboratoire spécifique. La plus chère est l'étude utilisant un test quantitatif de la RPC (elle coûtera 750 roubles russes), la moins chère sera la prise et l'analyse du sang (150 roubles). Le grattage coûtera 700 roubles, les patients devront payer environ mille pour la culture bactérienne.

Une analyse pour la définition de la mycose est obligatoire pour les symptômes prononcés de la maladie. Il aide non seulement à établir la pathologie, mais permet également d'éviter de nombreuses maladies plus graves: lésions cutanées, couches profondes de l'épithélium, déformation des articulations et des os (dans les cas graves et avancés).

Il est nécessaire d'être examiné pour la mycose des ongles dès l'apparition des premiers signes désagréables (démangeaisons, rougeurs et desquamation de la peau, changements dans la structure et la couleur de l'ongle) sur les mains ou les pieds.

Si vous recevez un résultat de test positif, vous ne devez pas gérer vous-même le traitement de la maladie: une mauvaise sélection de produits cosmétiques et de médicaments peut nuire à l'organisme et aggraver la situation. Dans ce cas, vous devriez demander l'avis d'un spécialiste qui, sur la base des données obtenues, vous prescrira le traitement médicamenteux approprié, recommandera des méthodes alternatives (traditionnelles) pour se débarrasser de la maladie..