Comment procéder lors de l'ouverture d'une capsule d'athérome

L'athérome est une formation qui se forme à la suite du blocage du canal de la glande sébacée. La principale méthode thérapeutique pour son élimination est considérée comme une intervention chirurgicale associée à l'ablation de la capsule pathologique. Dans certains cas, une auto-ouverture du kyste est observée, le plus souvent en cas de suppuration.

Contenu
  1. Quoi
  2. Pourquoi arrive
  3. Symptômes
  4. Que faire
    1. Premiers secours
  5. Ce qui est dangereux

Quoi

L'athérome est également souvent appelé wen, une telle tumeur est classée comme non maligne, elle n'est donc pas considérée comme dangereuse pour la santé et la vie humaines.

Sur ce sujet
    • Couverture de la peau

Gonflement du visage

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 10 décembre 2019.

Souvent, la formation reste longtemps inaperçue, car elle ne provoque pas un certain inconfort, à l'exception des inconvénients visuels, si la localisation est trouvée sur des parties visibles du corps humain. Cependant, si la pathologie se déroule sous une forme négligée, le développement d'un processus inflammatoire avec suppuration et dissection ultérieure est possible..

À l'intérieur de la formation kystique se trouve une masse pâteuse de couleur paille avec une odeur désagréable, ce qui indique une décomposition des tissus. Une fois ouvert, le contenu sort.

Pourquoi arrive

Une inflammation peut se former lorsque des microbes pathogènes pénètrent dans le nœud pathologique. Le contenu de la capsule est un environnement favorable à l'existence et à la nutrition des micro-organismes, et le pus est le résultat de leur activité vitale. Cela provoque le développement d'un abcès.

Lors de l'apparition de contenus purulents, la zone touchée devient rouge ou bleue, un gonflement se produit, une douleur intense est observée avec une action mécanique, une croissance accélérée, une augmentation de la température, des ganglions lymphatiques régionaux sont trouvés.

De plus, le risque de développer une suppuration de l'éducation augmente avec une forme avancée de pathologie, une chirurgie mal réalisée pour éliminer l'athérome lui-même et la pénétration de l'infection dans la zone de la zone touchée..

Le développement de rechutes de suppuration peut conduire à une compression indépendante du néoplasme sans référence supplémentaire à un spécialiste.

Symptômes

Avec le développement d'une réaction inflammatoire, les symptômes suivants apparaissent:

  • Hausse de température.
  • Rougeur ou décoloration bleue de la zone touchée, gonflement.
  • Douleur de pression.
  • Écoulement de pus.

Afin d'éviter diverses complications, il est nécessaire de consulter un médecin pour la nomination du traitement nécessaire, car le contenu purulent formé commence à éclater. Lors de l'auto-extrusion, des plaies se forment, ce qui provoque un défaut visuel.

Que faire

Si un processus inflammatoire est détecté, avant une résolution rapide, la tumeur doit être ouverte et son contenu retiré. Les médecins utilisent un laser ou un couteau à ondes radio pour couper le néoplasme.

Sur ce sujet
    • Couverture de la peau

Méthodes de traitement de l'athérome sans chirurgie

  • Natalia Gennadievna Butsyk
  • 9 décembre 2019.

Pendant le traitement, il est nécessaire de respecter strictement le schéma élaboré, qui commence par l'ouverture de la zone purulente. Ensuite, la capsule est nettoyée, après quoi un traitement avec une solution antiseptique est nécessaire. Un tube mince est inséré dans la cavité, grâce auquel le pus sortira. Un bandage de gaze est appliqué sur le dessus. Aucun point requis.

Après l'opération, si nécessaire, le spécialiste peut prescrire l'utilisation d'antibiotiques.

Premiers secours

Il n'y a aucun danger lors de l'ouverture de la capsule d'athérome. Dans une telle situation, il est nécessaire d'appuyer doucement sur la tumeur pour éliminer le pus; il doit être retiré avec un bandage ou une serviette stérile. Ensuite, la plaie est traitée avec un désinfectant, une pommade cicatrisante est appliquée, qui est fixée avec un pansement adhésif, un bandage.

Il est important de se rappeler qu'il est possible de faire sortir la formation seulement après qu'elle a éclaté d'elle-même, sinon il y a des conséquences désagréables sous forme de rechutes, qui nécessiteront un traitement supplémentaire.

Après élimination du pus, il est impératif de consulter un médecin, qui, après examen, déterminera un traitement adéquat, ce qui implique l'élimination des restes de la capsule. De plus, un échantillon de biomatériau est prélevé dans le but de tester la tumeur maligne..

Après ouverture et prise de mesures thérapeutiques, il est recommandé de traiter la plaie avec une pommade Levomikol, qui est appliquée sur une serviette et fixée sur la lésion..

Ce qui est dangereux

Avec de petits athéromes sans inflammation, il n'y a pas de danger. Avec l'accumulation de pus, diverses complications ne sont pas exclues, qui sont associées à la pénétration de l'infection dans le système circulatoire:

  • Phlegmon - l'inflammation purulente des espaces cellulaires, contrairement à un abcès, n'a pas de limites claires.
  • Intoxication générale du corps.
  • Lésion ulcéreuse du site de dissection.
  • Abcès - fusion tissulaire purulente.

Lorsqu'elle est localisée dans la région de la tête, la thrombose cérébrale n'est pas exclue, qui peut être fatale. Pour éviter de telles conséquences désagréables, il est préférable d'enlever la tumeur dès l'apparition des premiers symptômes..

Pourquoi les athéromes purulents apparaissent et comment les traiter

L'athérome est un néoplasme bénin qui se forme à la suite du blocage des canaux des glandes apocrines. En structure, c'est un kyste - un sac capsule, à l'intérieur duquel se trouvent des particules de graisse et des cellules kératinisées. Les parois de la capsule produisent également un secret, de sorte que l'athérome se développe constamment. En conséquence, un renflement arrondi visible apparaît sur la surface de la peau. Il a des contours nets, l'épiderme au-dessus du renflement ne change pas de couleur et de structure. L'athérome est dense et élastique au toucher, une mobilité relative est détectée à la palpation. La bosse peut être déplacée sur le côté, mais pas beaucoup. Au centre, un point noir est un canal excréteur élargi de la glande apocrine.

Causes de l'athérome

Il existe tout un ensemble de facteurs prédisposant à la formation de l'athérome. Il commence à se former après le blocage des canaux des glandes apocrines. Un tel phénomène peut être provoqué:

  • Troubles métaboliques,
  • inflammation du follicule pileux et inflammation de l'épiderme, qui s'est développée à la suite d'un traumatisme mécanique,
  • mauvaise utilisation des produits cosmétiques destinés aux soins du corps,
  • transpiration élevée,
  • perturbations hormonales,
  • maladies génétiques,
  • blessures cutanées lors de la compression de l'acné,
  • ensemencement de la peau avec une microflore bactérienne ou fongique.

Lorsque les canaux sébacés se bloquent, les glandes apocrines elles-mêmes continuent de sécréter des sécrétions. En conséquence, un sceau se forme d'abord, à l'intérieur de lui les cellules épidermiques restent viables. Ils continuent à produire de la kératine. Avec l'aide de celui-ci, une capsule de kyste se forme.

Pourquoi la suppuration de l'athérome se produit-elle

L'athérome ne s'enflamme pas toujours et commence à s'infecter. Dans la plupart des cas, le wen n'est pas préoccupant et n'apporte qu'un inconfort esthétique tangible. Un danger peut survenir si la formation est endommagée et infectée par des bactéries. Dans ce cas, une inflammation se développe à l'intérieur du kyste. En l'absence de traitement, il donne lieu au développement de réactions purulentes. Un abcès provoque le développement d'un abcès. Non-respect des règles d'hygiène personnelle, l'automédication utilisant des recettes folkloriques peut provoquer une suppuration. Il est impératif de se débarrasser de l'athérome enflammé le plus tôt possible..

Quel médecin contacter

Pour diagnostiquer la maladie, vous devez contacter un dermatologue. À l'examen externe, il est capable de différencier l'athérome du lipome, du fibrome et du dermoïde. Si le diagnostic est confirmé, le dermatologue orientera le patient vers un chirurgien. Il évaluera la zone de la lésion, choisira la méthode appropriée et ouvrira le kyste avec un scalpel, un couteau radio ou un laser. Vous devez demander l'aide d'un médecin lorsque les premiers signes d'un processus inflammatoire apparaissent..

Symptômes de suppuration

Des facteurs directs et indirects indiquent le début des processus de suppuration de l'athérome.

La température corporelle d'une personne augmente fortement, le patient ressent une faiblesse générale, des maux de tête, de légères nausées. Il y a une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux. La bosse elle-même devient rouge, un gonflement de la peau apparaît autour d'elle. La palpation provoque une douleur intense. Le kyste augmente de taille. S'il éclate, du pus visqueux s'écoule, qui dégage une odeur désagréable piquante.

Si des signes de suppuration sont détectés, il est nécessaire d'agir de manière décisive:

  1. Appliquez un bandage de gaze avec une pommade Levomekol sur le dessus de l'athérome enflammé.
  2. Cherchez une attention médicale urgente.
  3. Donnez votre consentement, si nécessaire, pour l'élimination radicale du kyste.
  4. Suivez strictement toutes les recommandations du médecin traitant avant et après la chirurgie.

Il est impossible de traiter indépendamment l'athérome enflammé. Cela peut entraîner une septicémie et la mort. Seul le médecin traitant peut évaluer correctement la gravité de la maladie et poser un diagnostic précis. Après l'opération, les particules du kyste doivent être envoyées pour l'histologie. Avec l'aide de celui-ci, la possibilité de développement de processus malins est réfutée.

Méthodes de traitement conservatrices

Il n'y a pas de traitements conservateurs pour l'athérome enflammé. Sa présence est une indication directe de l'ablation chirurgicale. À la veille de l'opération, le patient peut se voir prescrire une antibiothérapie. Il se poursuivra pendant la période de récupération..

Le kyste ne peut pas se dissoudre tout seul. Il a une structure spécifique. L'impact sur lui avec les médecines synthétiques et la médecine traditionnelle est inefficace. En les appliquant, vous pouvez réduire la taille de la formation, arrêter son inflammation. Mais avec un traitement conservateur, la capsule du wen reste à l'intérieur, avec le temps, elle recommencera à se remplir de graisse et de son propre secret, de sorte que le kyste gauche se reproduira constamment.

Les graisses, dont l'inflammation n'a pas conduit à une effusion de pus, ne peuvent pas être éliminées: les tissus œdémateux ne permettront pas à la capsule du kyste d'être complètement expulsée. En présence de tels symptômes, un traitement anti-inflammatoire est effectué. Ce n'est qu'après le retour de l'athérome à l'état «froid» que l'opération peut être effectuée.

Méthodes chirurgicales de l'athérome

Il existe plusieurs façons d'éliminer rapidement l'athérome. Le médecin peut choisir entre:

  • traitement au laser,
  • pratiques traditionnelles,
  • thérapie par ondes radio.

La méthode d'excision est choisie en tenant compte de la gravité de la maladie, de la taille et de l'état actuel du kyste. Les petits wen (jusqu'à 3 cm) sont traités par laser et thérapie par ondes radio. Ils vous permettent de résoudre le problème rapidement, avec un minimum de risques, avec peu de lésions tissulaires. Par conséquent, la période postopératoire est courte: la guérison est plus rapide qu'après une chirurgie traditionnelle. Après cela, une cicatrice discrète reste sur la peau.

Thérapie au laser

Montré uniquement aux stades des lésions d'athérome. Le médecin utilise un faisceau pour brûler les tissus mutés. Ils s'évaporent, les vaisseaux sont scellés, de sorte que les saignements postopératoires ne se produisent pas. La procédure est réalisée sous anesthésie locale. Aucune suture n'est appliquée sur la plaie. Le patient sort de l'hôpital chirurgical le jour de la chirurgie.

Suppression des ondes radio

Une méthode avancée qui vous permet de traiter efficacement avec précision des néoplasmes tels que l'athérome purulent. La procédure d'élimination est réalisée à l'aide d'un équipement spécial qui produit des ondes radio et les convertit en énergie, qui évapore à la fois la masse graisseuse du kyste et sa capsule. Le médecin a la capacité de contrôler la profondeur de pénétration de l'électrode, le degré de son impact. Par conséquent, il ne peut pas endommager les tissus environnants. Au moment du traitement, les vaisseaux sanguins sont également cautérisés. Étant donné que la surface blessée ne saigne pas, la microflore pathogène ne peut pas pénétrer dans la zone endommagée. Aucune brûlure ou coupure ne subsiste sur le site d'exposition, la plaie se resserre rapidement sans coutures. D'en haut, il se recouvre d'une croûte qui tombe dans les cinq jours..

Cette méthode d'élimination d'un kyste graisseux est choisie lorsqu'elle pousse sur le cou, le visage, dans les zones de poils abondants. Il n'y a pas besoin d'épilation sur le site de la future intervention chirurgicale. Après la fin de l'opération, la plaie est traitée à l'iode et recouverte d'un pansement. Le patient peut revenir directement de la clinique au travail ou à la maison. Aucune hospitalisation requise.

La thérapie par ondes radio est pertinente lorsque la taille de l'athérome ne dépasse pas 2 cm.Après avoir utilisé cette méthode, les risques de rechute sont minimisés.

Indications pour choisir la chirurgie traditionnelle

Un grand athérome purulent est traditionnellement enlevé avec un scalpel. L'essence du traitement chirurgical est extrêmement simple: le médecin doit d'abord ouvrir le kyste, libérer son contenu, laisser une ouverture pour la sortie du pus nouvellement formé et assurer son drainage. Dès que le pus cesse de couler, le chirurgien procède à une nouvelle autopsie de l'athérome. En cours de réalisation, il essaiera de séparer les parois de la capsule des tissus adjacents et de l'enlever complètement avec le contenu vers l'extérieur. Si les cellules de la membrane kystique restent dans la plaie, elles, une fois dans les conduits des glandes sébacées, provoqueront à nouveau leur blocage et la croissance d'un nouvel athérome.

Période de rééducation après la chirurgie

Et après des opérations moins traumatisantes et après une exfoliation chirurgicale, le patient se voit prescrire des antibiotiques, des anti-inflammatoires. Pour accélérer le processus de cicatrisation et éviter l'ajout d'une infection bactérienne, la plaie est désinfectée quotidiennement. Dans le même but, le patient peut se voir prescrire une physiothérapie..

Méthodes de prévention

Le strict respect des règles d'hygiène personnelle, ainsi que le traitement rapide de l'acné et de la séborrhée, et de tout autre type d'infection cutanée, aident à prévenir la suppuration de l'athérome. Si vous avez une transpiration élevée, vous devez absolument rechercher ses causes et essayer de les éliminer. Les médecins conseillent, en présence d'athérome, de l'enlever dans les premiers stades, sans attendre le début du processus de suppuration. Contacter un spécialiste qualifié garantit la possibilité de traiter l'athérome sans rechute possible.

Abonnez-vous aux mises à jour

Communication avec l'administration

Inscrivez-vous à un spécialiste directement sur le site. Nous vous rappellerons dans les 2 minutes.

Nous vous rappellerons sous 1 minute

Moscou, perspective Balaklavsky, 5

Les papillomes sont des polypes sur une tige mince de couleur de peau normale ou brune (brun clair à brun foncé)

méthode de destruction au laser de nodules cutanés kératinisés denses et arrondis de nature virale

Les pathologies purulentes de la peau et de la couche adipeuse sont plus souvent (jusqu'à 90% des cas) causées par une infection à staphylocoques

branche de la médecine traitant de l'étude de la structure et de la fonction de la peau dans la santé et la maladie, le diagnostic, la prévention et le traitement des maladies de la peau

Athérome d'autopsie

Un néoplasme bénin à contenu graisseux, formé dans la dernière couche de la peau, est appelé athérome. Les raisons de l'apparition peuvent être à la fois congénitales et acquises. Les emplacements n'ont pas de localisation typique, mais le plus souvent, l'athérome se produit dans ces zones sous forme de lipome: cuir chevelu, visage, derrière l'oreille, dos, cou, poitrine et membres. Une telle tumeur ne se forme jamais dans les organes internes du corps, mais cet aspect est compensé par la croissance rapide de l'athérome et la tendance fréquente à la suppuration inflammatoire du contenu. Cela, dans sa forme négligée, peut entraîner des maladies oncologiques de la peau. Ces wen ne peuvent pas être détruits par eux-mêmes et ne se prêtent pas à la pharmacothérapie. Par conséquent, le seul traitement correct pour ce néoplasme est l'ouverture chirurgicale de l'athérome..

Processus technologique de traitement chirurgical planifié d'un wen.

L'autopsie de l'athérome se produit rapidement, en une demi-heure, est réalisée sous anesthésie locale et se compose de plusieurs étapes:

• La préparation préliminaire à la chirurgie contient des diagnostics de laboratoire généraux et l'identification des restrictions allergiques et autres à l'opération. Une contre-indication catégorique à la chirurgie est le diabète sucré, la grossesse, une faible coagulation sanguine.

• Immédiatement avant le début du processus chirurgical, 4-5 heures avant le début de la manipulation, il est interdit au patient de prendre de la nourriture et des boissons.

• Les procédures anesthésiques ne peuvent permettre que le blocage de la sensibilité des tissus adjacents ou une anesthésie locale. Le choix est fait par le médecin traitant, guidé par la taille de la tumeur et sa localisation..

• Lorsque la zone opérée est engourdie, les chirurgiens dissèquent soigneusement la peau afin de ne pas endommager la capsule d'athérome et la retirent.

• De plus, il y a un nettoyage et une désinfection en profondeur de la zone dans laquelle se trouvait la tumeur. Parce qu'une élimination de mauvaise qualité de tous les résidus peut provoquer une rechute précoce de la maladie.

• La suture est effectuée après l'arrêt d'un éventuel saignement. De plus, en fonction de la taille de l'athérome et de sa localisation, les chirurgiens peuvent utiliser à la fois un catgut auto-résorbable et un fil médical, qui nécessite un retrait une fois l'incision complètement cicatrisée, pour suturer la plaie. Si l'opération a été réalisée dans des zones de mouvements accrus (aisselles, genoux, bas du dos, etc.), les médecins appliquent généralement des sutures renforcées.

• Le pansement stérile doit être changé quotidiennement jusqu'à ce que les points de suture soient retirés.


La période postopératoire dans des conditions favorables de cicatrisation dure deux semaines..

Opération urgente d'un wen enflammé purulente.

L'ouverture d'un athérome peut survenir dans le cadre d'une intervention chirurgicale urgente, lorsque la tumeur s'est percée spontanément ou présente un risque élevé de rupture, ce qui entraînera une infection des tissus adjacents. Dans ce cas, la séquence d'actions du chirurgien change:

1. Tout d'abord, le pus est aspiré hors de l'athérome, et pendant un certain temps, le patient avec un tuyau de drainage, qui est nécessaire pour le nettoyage complet de la capsule néoplasique, est sous surveillance médicale. Tout ce processus se déroule dans des conditions de stérilité stationnaire..

2. Chaque jour, le patient est rincé avec une solution médicale spéciale et un pansement stérile est changé.

3. Après le nettoyage final de la cavité de l'athérome, le processus de drainage est retiré et le patient sort de l'hôpital jusqu'à ce que la capsule adipeuse soit complètement restaurée. Les médecins disent que ce processus prend 2-3 mois..

4. Après un certain temps, la tumeur est enlevée par la méthode classique de manière planifiée.


Une autopsie d'un athérome peut entraîner certaines complications, qui se manifestent par une rougeur de la peau, un gonflement des tissus, accompagné d'une augmentation de la température corporelle. Une telle symptomatologie doit obliger le patient à demander immédiatement l'aide du médecin traitant. Après un examen approfondi, le chirurgien prescrira très probablement des médicaments antibactériens et antiviraux qui aideront à restaurer le corps et à éviter d'aggraver les conséquences postopératoires négatives..

  • L'athérome
  • Athérome ICD 10
  • Hémangiome
  • Hémangiome de la colonne vertébrale de quoi s'agit-il et traitement
  • Code ICD de l'hémangiome
  • Hémangiome chez les enfants
  • Corne cutanée chez un enfant
  • Traitement du papillome humain
  • Lipome mkb
  • Lymphangiome
  • Lipome
  • Lymphangiome mkb 10
  • Lymphangiome chez un enfant traitement
  • Neurofibrome
  • Nevus
  • Papillomes chez un enfant
  • Papillome chez les hommes
  • Papillomes chez les femmes
  • Môle
  • Élimination du lipome
  • Élimination de l'hémangiome au laser
  • Fibrome

prévention et traitement des maladies de la peau

Ancien prix RUB 1,500 RUB 1000 offre spéciale

l'ouverture de l'ébullition est effectuée lorsqu'un abcès se forme

Ancien prix de 2000 roubles à partir de 1000 roubles offre spéciale

méthode de destruction au laser de nodules cutanés kératinisés denses et arrondis de nature virale

Ancien prix à partir de 1000 roubles à partir de 500 roubles offre spéciale

la technologie a fait ses preuves en dermatologie et en médecine esthétique

Athérome purulent - traitement, causes, élimination

Un athérome suppurant peut s'ouvrir à la fois vers l'extérieur et vers l'intérieur. Dans le premier cas, il existe un risque que des microbes et d'autres agents infectieux pénètrent dans la cavité résultante. Lorsque le kyste est ouvert à l'intérieur, le contenu de l'athérome pénètre dans la circulation sanguine, ce qui menace de sepsie et de toutes les conséquences qui en découlent.
Une «tumeur» du tissu adipeux peut se former sur n'importe quelle partie du corps et du visage où se trouvent un grand nombre de glandes sébacées. Le plus souvent, il se forme sur le cuir chevelu, sur le menton, près de l'oreille ou sur son lobe, sur le front, dans le périnée, sur le coccyx, dans le cou. L'athérome ne se forme jamais sur les pieds et les paumes, car c'est là que les glandes sébacées sont absentes.

L'athérome n'est pas une tumeur, comme beaucoup le pensent. Il s'agit d'une maladie de la glande sébacée, qui n'est pas de nature inflammatoire, et conduit à l'apparition d'une formation kystique. Chez les gens ordinaires, l'athérome est appelé un wen. Habituellement, ce kyste doit être enlevé, mais si, pour une raison quelconque, l'athérome n'a pas été enlevé, il peut devenir enflammé et s'infecter..

Pourquoi la suppuration se produit

Un kyste épidermique de ce type apparaît en raison d'un blocage de la glande sébacée. Les facteurs peuvent inclure la négligence de l'hygiène personnelle, des lésions cutanées, un déséquilibre hormonal (augmentation de la testostérone), la présence de fibrose kystique, l'épaississement de la sécrétion de graisse. Souvent, la stagnation des sécrétions dans le conduit de la glande sébacée est diagnostiquée chez les femmes après la ménopause, la raison en est une diminution de la production d'œstrogènes.

Symptômes d'inflammation

Il est très souvent possible de rencontrer une suppuration d'un kyste épidermique, par conséquent, les chirurgiens praticiens recommandent d'éliminer les néoplasmes, malgré le fait que le tissu adipeux sans processus inflammatoire ne cause aucun inconvénient à une personne, à l'exception d'un défaut esthétique.

À tout moment, l'athérome peut s'infecter, ce qui se manifestera comme suit:

  • la formation augmente de taille, la peau au-dessus devient tendue;
  • les tissus autour de la pourriture se gonflent, deviennent chauds et rouges;
  • la température générale du corps augmente;
  • le site de localisation d'un kyste purulent devient douloureux;
  • les ganglions lymphatiques près de la zone touchée deviennent enflammés et dilatés;
  • la personne ressent une faiblesse générale.

Les remèdes populaires contre l'athérome, qui se purifie, n'aideront pas, mais ne feront qu'aggraver la situation, vous n'avez donc pas besoin de vous soigner vous-même. L'apparition de symptômes d'inflammation du kyste et sa suppuration doivent servir de signal pour une visite immédiate chez le chirurgien.

Complications

Les petits wen, qui n'ont pas été affectés par l'inflammation, ne sont pas dangereux pour l'homme. L'athérome purulent est une pathologie qui entraîne un certain nombre de complications, même en dépit de sa qualité bénigne. Si des bactéries pénètrent dans la zone de l'athérome, cela conduit au développement d'un abcès. Lorsque l'accumulation d'exsudat purulent se produit dans le wen, sa capsule commence à se décomposer et bientôt l'athérome s'ouvre.

Si une infection pénètre dans le sang, les conséquences sont très graves:

  1. Phlegmon des tissus mous (inflammation purulente diffuse des tissus conjonctifs et sous-cutanés);
  2. Intoxication du corps;
  3. Ulcération d'un éclatement wen;
  4. Abcès intracrânien avec localisation du kyste sur la tête ou le visage;
  5. Thrombose cérébrale pouvant entraîner la mort.

Afin d'éviter de telles complications graves, on ne peut pas attendre que l'athérome commence à s'infecter. Il est préférable de traiter l'ablation d'un kyste épidermique lorsqu'il apparaît..

Diagnostic

Le diagnostic commence par un examen par un chirurgien. Il est important de réaliser un diagnostic différentiel avec lipome, fibrome, ganglion lymphatique enflammé. L'athérome s'élève au-dessus de la peau, a une forme arrondie régulière et des limites claires. Il y a un point noir au centre de la formation, ce qui indique un blocage de la glande sébacée..

Le néoplasme est situé dans l'épaisseur de la peau, il se déplace donc avec elle. À la palpation, le kyste a une consistance élastique douce. Pour déterminer la taille du wen, une échographie est effectuée. Si le médecin soupçonne un processus malin, il effectue une ponction et un examen histologique du biopathe.

Que faire si l'athérome se purifie

Si un athérome sans signes d'inflammation ni de suppuration peut encore attendre, un kyste purulent doit être commencé à être traité dès que possible. L'inflammation peut aller vers l'intérieur et affecter les organes de la zone sur laquelle se trouve le wen purulent.

En aucun cas, vous ne devez percer, découper ou extraire vous-même une formation purulente, car il s'agit d'un chemin direct vers l'infection. L'élimination de l'athérome doit être effectuée exclusivement par un médecin dans des conditions stériles et avec des instruments stériles. De plus, seul un médecin peut prescrire un traitement antimicrobien et antibactérien après la chirurgie..

Premiers secours

Si une personne atteinte d'athérome non enlevé remarque des signes d'inflammation et de suppuration, il est très important de ne pas manquer le moment avant d'aller chez le médecin. Afin d'éviter la multiplication de micro-organismes pathogènes et la pénétration d'infection dans la cavité du kyste, vous devez enduire la lésion de Levomekol et appliquer un bandage à partir d'un bandage stérile ou d'une gaze sur le dessus. Après cela, vous devez vous rendre à la clinique du lieu de résidence.

Quel médecin contacter

Beaucoup de gens croient que si un néoplasme est apparu dans l'épaisseur de la peau, vous devez consulter un dermatologue. Contrairement à la croyance populaire, le chirurgien est engagé dans le diagnostic et le traitement des athéromes, même non enflammés. Si la suppuration d'un kyste épidermique survient pendant les heures de travail d'un jour de semaine, vous devez contacter un chirurgien de la clinique. Si le processus inflammatoire a commencé le soir ou un week-end, vous pouvez vous rendre à l'hôpital chez le médecin de garde, qui est obligé de prendre immédiatement des mesures médicales.

Il est impossible d'attendre le matin ou le lundi, car même à quelques heures du moment de la suppuration, une ouverture indépendante de l'athérome peut se produire, ce qui entraînera des complications.

Traitement

Toute action thérapeutique n'impliquant pas l'élimination de l'athérome ne contribuera pas à s'en débarrasser complètement et définitivement. Dans le cas d'une néoplasme purulente, le retrait est obligatoire. L'opération pour enlever le wen n'est effectuée qu'après le soulagement du processus inflammatoire aigu, mais dans des situations très difficiles, une intervention chirurgicale d'urgence est effectuée. La tâche du chirurgien est d'éliminer l'athérome avec l'exsudat purulent ou de détruire complètement sa structure.

  • L'intervention chirurgicale est réalisée à l'aide d'un scalpel. Le médecin coupe les tissus et exfolie le wen. Avec un néoplasme sans suppuration, des sutures sont appliquées au site de l'athérome à retirer, qui sont retirées après une semaine. Avec un kyste purulent, la suture est inacceptable, la formation d'une suture cutanée doit se produire par intention primaire.
  • La thérapie au laser est utilisée pour les athéromes de petit diamètre. Le médecin, à l'aide d'un faisceau laser étroitement dirigé, agit sur le wen, ce qui le détruit avec le contenu purulent. Les rechutes après une telle procédure sont extrêmement rares..
  • La thérapie par ondes radio ne laisse aucune cicatrice, ou elles sont presque invisibles. La combustion de la capsule d'athérome est réalisée par un rayonnement X intense.
  • Au moyen de l'électrocoagulation, le kyste est détruit par un courant électrique à haute fréquence. Une petite cicatrice de brûlure peut rester après la procédure.
  • La coagulation au plasma d'argon est une nouvelle méthode d'élimination. Un scalpel spécial avec un faisceau de plasma dirigé à la fin est utilisé. La méthode vous permet de préserver les tissus sains et d'éviter les saignements.

Toute méthode de retrait ne nécessite pas l'introduction d'une anesthésie générale, toutes les manipulations sont effectuées sous anesthésie locale et ne durent pas plus de vingt minutes. Après le retrait, les tissus sont traités avec une solution antiseptique, un drain en caoutchouc est placé et un bandage aseptique est appliqué, qui est changé d'abord tous les jours, puis tous les deux jours. De plus, le drainage est remplacé quotidiennement. La plaie après la chirurgie guérit en deux semaines.

Pommade Vishnevsky pour l'athérome

L'utilisation de tout agent externe pendant le traitement d'un wen n'est autorisée que comme traitement auxiliaire après l'ablation du néoplasme. Dans des cas exceptionnels, il est possible d'utiliser une pommade pendant l'inflammation, lorsqu'il est nécessaire que le pus sorte plus rapidement. Après l'expiration de l'exsudat purulent, le kyste est drainé, sa cavité interne est désinfectée et la capsule est complètement retirée.

La pommade de Vishnevsky peut également être utilisée par les médecins après l'installation d'un drain, ce qui contribue à la sortie précoce de pus. La composition de la pommade du célèbre chirurgien du passé A.V. Vishnevsky comprend de l'huile de ricin, du goudron de bouleau et du xeform, car le produit a une odeur désagréable, mais est très efficace dans le traitement des plaies purulentes.

Prévention de la rechute

Les athéromes qui s'infectent après le retrait peuvent réapparaître. Pour éviter cela, vous devez respecter des règles de prévention simples:

  • utilisez des gommages et des produits spéciaux pour nettoyer la peau;
  • exclure les matières grasses, salées et frites de l'alimentation;
  • appliquer des shampooings à effet desséchant;
  • adhérer aux règles d'hygiène personnelle;
  • marcher davantage à l'air frais loin de la poussière;
  • dans les travaux dangereux, ne négligez pas les règles de sécurité et protégez la peau des produits chimiques;
  • assurez-vous de laver les cosmétiques la nuit et de marcher sans maquillage au moins deux jours par semaine.

Lorsque l'athérome apparaît, le traitement consiste en une simple élimination sans l'utilisation d'antibiotiques et d'autres médicaments graves. Le traitement d'un kyste purulent est plus long. Lorsqu'une glande sébacée est bloquée, il vaut la peine de la retirer immédiatement, sans attendre la suppuration, car un tel néoplasme ne se dissoudra pas tout seul.

Moyens efficaces pour traiter et éliminer l'athérome cutané

L'apparition d'un gonflement arrondi sur le corps, qui au fil du temps augmente sa taille, est un signe alarmant. Cette maladie s'appelle l'athérome. Selon la classification internationale des maladies, l'athérome est un type de kyste folliculaire de la peau.

L'apparition sur le corps d'un gonflement arrondi qui augmente sa taille avec le temps est un signe alarmant.

Dans ce matériel, nous examinerons comment traiter l'athérome, pourquoi il apparaît, par quels symptômes il peut être reconnu, nous découvrirons comment se débarrasser complètement de l'athérome afin qu'il ne réapparaisse plus au même endroit. Nous déterminerons également dans quels cas son retrait est nécessaire, ainsi que s'il existe des moyens de traiter l'athérome sans chirurgie. Une attention particulière sera accordée aux mesures visant à empêcher son apparition..

Symptômes

Avec cette maladie, il peut y avoir des plaintes dans l'histoire d'une formation sous-cutanée qui, lorsqu'elle est pressée, se déplace facilement. Il n'y a pas de douleur au stade initial de la maladie. Si l'athérome fait mal, cela indique la progression de la maladie. Le kyste cutané dans la cavité est rempli de masses cornées et de produits des glandes sébacées.

Si la tumeur fait mal, cela indique la progression de la maladie..

Si le patient ne reçoit pas de traitement approprié, le kyste cutané progresse et des sensations douloureuses sévères apparaissent. La douleur signale que l'athérome est enflammé. Dans ce cas, un abcès se forme dans la cavité du kyste (accumulation de pus dans les tissus avec leur fusion).

L'athérome purulent est une raison pour une visite précoce chez un médecin afin de l'enlever.

Les causes courantes d'inflammation sont:

  • violation de l'hygiène personnelle;
  • utilisation excessive de cosmétiques et de déodorants;
  • la présence de maladies infectieuses concomitantes;
  • traumatisme régulier du kyste avec un peigne, des vêtements, etc..

L'inflammation de l'athérome est dans certains cas associée à l'automédication, il faut donc se rappeler que le traitement conservateur, et plus encore, l'ablation du kyste ne doit être effectuée que par un médecin.

Causes d'occurrence

L'athérome de la peau apparaît en raison du blocage des canaux de la glande sébacée. La sécrétion accumulée de la glande sébacée se transforme en kyste. Dans la partie centrale du kyste, vous pouvez voir un canal excréteur pathologiquement élargi de la glande sébacée.

La graisse sur la peau apparaît en raison du blocage des canaux des glandes sébacées.

À son tour, la perturbation du fonctionnement normal des canaux des glandes sébacées peut être causée par les raisons suivantes:

  • respect insuffisant des règles d'hygiène personnelle;
  • maladies génétiques (par exemple, fibrose kystique);
  • pathologies hormonales.

Classification et localisation

Cette formation cutanée est considérée comme une tumeur bénigne, elle peut apparaître chez une personne sur n'importe quelle partie du corps, mais principalement un kyste cutané est situé dans des endroits où se trouvent des glandes sébacées:

  • sur le visage;
  • sur le cou et le dos;
  • sur le cuir chevelu;
  • sur les organes génitaux des hommes et des femmes;
  • sur la poitrine, les épaules, les avant-bras et l'abdomen.
Cela ressemble à une tumeur sur le cuir chevelu.

Moins fréquemment, un kyste peut apparaître sur les oreilles, les bras et les jambes..

En science, l'athérome est classé dans les types suivants:

  • kyste sébacé;
  • kyste dermoïde;
  • l'athéromatose;
  • stéatome.

Cette classification est dépourvue de signification pratique, car d'un point de vue clinique, tous ces types apparaissent et procèdent de la même manière. Les médecins praticiens, en fonction de la cause de l'apparition de cette maladie, en distinguent les types comme le kyste sébacé congénital et acquis.

Traitement

Comprendre ce qu'une tumeur est dangereuse nécessite la décision d'un médecin de l'enlever. Le kyste ne présente pas de danger immédiat pour la vie humaine. Cependant, si un processus inflammatoire commence à l'intérieur du kyste, sa conséquence est une détérioration de l'état général d'une personne: une augmentation de la température, une augmentation pathologique des ganglions lymphatiques. L'introduction possible d'une infection purulente sous la surface de la peau menace d'intoxication générale du sang.

Il est possible d'établir que dans un cas particulier un athérome purulent s'est formé par un certain nombre de signes:

  • l'apparition de douleur en appuyant sur le kyste;
  • état de santé général insatisfaisant du patient, léthargie;
  • fièvre;
  • rougeur, gonflement au site de la formation.

Le traitement de l'athérome purulent est une tâche assez difficile, qui est généralement résolue comme prévu, mais parfois, pour des raisons de santé, l'ablation urgente du kyste est nécessaire. Son retrait prévu se déroule en deux étapes:

  1. Soulagement progressif de l'inflammation.
  2. Élimination directe du kyste.

La règle principale pour le patient dans le traitement de cette maladie est de consulter un médecin sans délai. De nombreux patients ne considèrent pas l'athérome comme un problème grave et reportent la recherche d'une aide médicale jusqu'au moment où la formation apporte déjà une douleur tangible ou si le wen est situé dans des endroits toujours visibles pour les autres..

Une telle attitude envers cette maladie est erronée, car l'élimination de l'athérome est la plus facile à réaliser aux premiers stades du développement de la maladie. Le développement d'un processus purulent-inflammatoire dans le kyste conduit au fait qu'il augmente en taille. Dans ce cas, sa suppression devient problématique..

Principes généraux de traitement

La médecine donne une réponse affirmative à la question de savoir s'il est nécessaire de retirer l'athérome. Si le patient ne reçoit pas de traitement adéquat (c'est-à-dire si la formation pathologique n'est pas supprimée), il y a une tendance négative de son état. Les cas de disparition spontanée de l'athérome sont inconnus de la médecine. On pense qu'elle-même ne peut se dissoudre dans aucun cas, et si l'ablation du kyste est retardée, cela ne peut entraîner que diverses complications.

Il est possible de se remettre complètement de cette formation uniquement en l'éliminant de différentes manières. Cependant, il ne sera pas possible d'éliminer (éliminer complètement) le kyste sans consulter un médecin. Si certaines maladies de la peau (par exemple, un bouton), en raison de leur petite taille, se prêtent en principe à une telle auto-médication, l'athérome est trop grand. Par conséquent, les tentatives pour le faire sortir aboutissent rarement..

Dans certains cas, l'auto-extrusion de l'athérome conduit au fait qu'une grande quantité d'une masse de consistance pâteuse à l'odeur désagréable sort à la surface. Cependant, cela ne signifie pas qu'un remède est venu, car seule l'élimination d'une formation pathologique par un médecin peut éliminer la cause profonde de la maladie.

Avec l'auto-extrusion d'une formation pathologique, il est impossible d'obtenir le retrait de la capsule d'athérome.

Si vous percez simplement la capsule, par exemple avec une aiguille, et retirez la masse de la capsule par le trou résultant, le conduit de la glande sébacée restera obstrué. Cela conduira à une rechute de la maladie, c'est-à-dire au remplissage de la cavité avec la formation d'un kyste.

La littérature décrit des cas dans lesquels l'athérome a éclaté (ouvert) par lui-même. Dans une telle situation, il n'y a pas lieu de paniquer, car en soi, le fait que le kyste soit ouvert ne présente pas un grand danger. Il suffit d'avoir peur de la pénétration éventuelle d'une infection.

Les mesures suivantes doivent être prises:

  1. Dès que l'athérome est ouvert, vous devez presser soigneusement la masse dans la cavité.
  2. Coupez un morceau de bandage stérile et retirez le liquide résultant.
  3. Traitez la plaie avec un antiseptique.
  4. Appliquez toute pommade qui a un effet cicatrisant.
  5. Appliquer un pansement stérile sur le dessus ou coller un pansement.

Ces mesures ne doivent être prises que dans un cas: si l'athérome a percé sans intervention du patient. L'ouverture non autorisée d'une formation pathologique n'est catégoriquement recommandée en aucun cas..

Opérations de suppression

Pour vous débarrasser complètement de l'athérome, vous devez non seulement l'ouvrir, mais également le retirer complètement avec la capsule. Les indications pour un fonctionnement immédiat sont les suivantes:

  • plaintes concernant un défaut esthétique causé par l'apparition d'un kyste dans un endroit bien en vue;
  • risque accru de blessure au kyste en raison des particularités de son emplacement;
  • perturbation du fonctionnement normal des organes adjacents.

Il est possible de séparer les parois du kyste des tissus environnants et de les retirer uniquement avec l'ablation chirurgicale de l'athérome. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. L'utilisation de l'anesthésie générale est considérée comme excessive pour une telle opération..

À l'endroit où se trouvait le kyste, un défaut tissulaire se forme. Le pronostic pour le patient est favorable: à l'avenir, un nouveau kyste ne se forme pas, car la cause de son apparition est éliminée - blocage du canal de la glande sébacée.

Pour vous débarrasser complètement de la pathologie, vous devez la retirer avec la capsule.

Si pour une raison quelconque (recherche d'un kyste dans un endroit peu visible, renvoi intempestif à un médecin, etc.) le kyste a atteint une taille importante, il doit quand même être retiré. Dans une telle situation, la suture est indispensable..

L'opération pour enlever le kyste n'est pas indiquée si une inflammation de l'athérome est diagnostiquée. Dans une telle situation, un traitement anti-inflammatoire est recommandé avant la chirurgie pour éliminer une formation douloureuse. Si cette étape du traitement est omise, il y aura un risque élevé de rechute de la maladie. Seul le médecin traitant peut dire comment soulager l'inflammation de l'athérome. L'automédication dans de tels cas est inacceptable..

Si l'inflammation est associée à la formation de pus, l'ouverture de l'athérome avec la libération de pus est montrée. Ensuite, vous devez laisser un trou pour la sortie de pus et prendre des mesures pour traiter l'inflammation. Ce n'est qu'après cela qu'il est recommandé d'enlever l'athérome.

Le traitement de l'athérome sans chirurgie est impossible, la seule question est de savoir quelle méthode d'intervention sera utilisée pour l'enlever. La décision sur la façon d'éliminer l'athérome dans un cas particulier est prise en consultation avec le médecin traitant. Dans tous les cas, avec un traitement approprié sous la surveillance d'un médecin, l'athérome ne réapparaît plus au même endroit après le retrait..

Après élimination de la formation pathologique, il est nécessaire de poursuivre l'observation par le médecin traitant. Vous devrez vous rendre chez lui pour des pansements après avoir retiré l'athérome. Cependant, le pansement n'est pas utilisé si la masse est située sur le visage ou le cou. Cela est dû au fait que dans ce cas, le risque de blessure régulière au point vulnérable après l'opération n'est pas trop élevé. Si l'élimination de la formation a été effectuée dans un endroit où la peau est constamment en contact avec les vêtements, des pansements sont nécessaires. Les points de suture (au cas où ils auraient été superposés) sont généralement retirés 7 jours après la chirurgie.

Suppression laser

L'élimination de l'athérome avec un laser est généralement effectuée dans les cas où il est situé dans des endroits visibles de l'environnement (par exemple, sur le visage). Le spécialiste effectuant l'opération agit sur la peau du patient à l'aide d'un émetteur laser. L'avantage de supprimer la formation par cette méthode est qu'il est possible d'éviter l'apparition de défauts cosmétiques évidents (cicatrices, etc.) sur la peau..

L'élimination au laser est généralement effectuée lorsqu'elle est située dans des endroits visibles de la zone environnante (par exemple, sur le visage).

Cependant, cet effet ne peut être obtenu que si le traitement est commencé à temps. Cette méthode de traitement est indiquée lorsqu'il est nécessaire d'éliminer des kystes dans des zones de la peau toujours en vue des autres..

Le coût minimum d'une opération pour enlever un kyste à l'aide d'un laser est d'environ 6000 roubles.

Si le kyste est suffisamment grand (dépasse 10 mm), l'athérome est d'abord excisé avec un laser, puis la zone elle-même est traitée sur laquelle l'opération est effectuée.

Suppression des ondes radio

Cette méthode d'élimination de la formation de peau, comme la précédente, est douce. Il permet d'apporter un effet sélectif sur l'éducation pathologique, tout en préservant les tissus adjacents. Comme le traitement au laser, l'élimination d'une formation pathologique à l'aide d'ondes radio permet au patient d'éviter l'apparition de défauts cosmétiques évidents sur le visage et d'autres zones importantes..

Dans ce cas, l'opération est exsangue. Contrairement à la méthode traditionnelle d'ablation chirurgicale de l'athérome, utilisant des ondes radio, son retrait est effectué sans suture.

Le coût minimum d'élimination de l'athérome par la méthode des ondes radio est d'environ 2000 roubles.

Complications de la maladie

Dans les cas graves de la maladie, le kyste se purifie. La suppuration de l'athérome en pratique dermatologique est assez courante. Si, dans de telles circonstances, l'athérome n'est pas retiré rapidement, il existe un risque de propagation du pus à l'intérieur du corps, d'abord dans les tissus mous, puis à travers les organes internes..

Dans les cas graves, le kyste se purifie.

La tumeur après une intervention chirurgicale pour l'enlever peut entraîner des complications désagréables. Trop de liquide tissulaire augmente le risque d'infection. Pour prévenir l'infection, il est nécessaire d'exclure l'accumulation d'un excès de liquide à l'endroit où se trouvait la formation pathologique. Vous pouvez utiliser un bandage compressif pour cela..

S'il y a un soupçon qu'une infection a été introduite dans la plaie après l'opération, il est nécessaire de prendre immédiatement rendez-vous avec un médecin avec ce problème. Un signe alarmant est une augmentation de la température corporelle à 38 degrés et plus.

La prévention

Pour éviter l'apparition d'un kyste sébacé, il est conseillé d'utiliser les mesures préventives suivantes:

  • minimiser la quantité de gras trans dans l'alimentation;
  • un traitement hygiénique régulier du corps (prendre une douche, etc.);
  • traitement rapide des maladies de la peau, lutte contre les pellicules;
  • prendre des mesures pour exclure une transpiration accrue;
  • minimiser l'utilisation de produits d'hygiène qui provoquent le blocage des pores de la peau;
  • prendre des mesures pour normaliser la peau grasse.

Athérome: supprimez ou vous pouvez attendre?

L'athérome, également connu sous le nom de kyste sébacé ou kyste épidermique, est une croissance nodulaire bénigne située sous l'épiderme. Il est rempli de matière kératinique et se produit en raison du blocage du canal de la glande sébacée ou de l'ouverture folliculaire. Les athéromes sont considérés comme des néoplasmes assez courants; ils peuvent être localisés sur n'importe quelle partie du corps. Le plus souvent, de telles tumeurs se retrouvent sur le cuir chevelu, le visage et le cou, un peu moins souvent sur le tronc. Il y a des cas où des athéromes se sont formés sur les organes génitaux, les doigts et même sur la membrane muqueuse interne de la joue. Les kystes ont tendance à se développer lentement et peuvent rester inchangés au fil des ans. Par conséquent, il est naturel que de nombreux propriétaires de ces néoplasmes réfléchissent à l'opportunité de leur élimination..

Raisons de l'apparition

La plupart des scientifiques du monde adhèrent au point de vue que l'apparition de l'athérome est un processus absolument sporadique (aléatoire). Littéralement, chaque personne peut faire face à une telle nuisance, mais les kystes épidermiques apparaissent plus souvent chez les hommes. Le risque de développer un néoplasme augmente en présence de:

  • troubles hormonaux;
  • acné;
  • lésions traumatiques de l'épiderme.

Des athéromes multiples apparaissent dans certains troubles et syndromes génétiques. De telles conditions nécessitent une surveillance spéciale et une thérapie ciblée..

Symptômes

L'athérome au tout début de son développement peut être complètement invisible. Cela ressemble à un petit nodule sous la peau, qui ne cause aucun inconfort, ne devient donc pas une raison pour demander de l'aide médicale. Cependant, au fil du temps, le kyste grossit. Il présente les symptômes suivants:

  • emplacement superficiel (sous la peau);
  • forme arrondie;
  • la présence de contours clairs;
  • élasticité et mobilité;
  • indolore;
  • invariabilité de la peau sur le néoplasme.

L'athérome peut atteindre 1 cm ou plus. Les grosses tumeurs ne doivent jamais être ignorées..

Inflammation de l'athérome

L'athérome peut facilement devenir enflammé et suppuré. C'est ce processus qui oblige le plus souvent les patients atteints de kystes épidermiques à consulter un médecin. L'inflammation se fait sentir:

  • rougeur de la peau sur l'athérome;
  • douleur;
  • une augmentation de la taille des kystes;
  • gonflement des tissus environnants;
  • élévation de température locale

L'inflammation peut entraîner une suppuration et devenir une indication pour une intervention chirurgicale urgente. L'athérome purulent peut se rompre, ce qui entraîne la propagation de l'infection dans la circulation sanguine et le développement de complications potentiellement mortelles

S'il est nécessaire d'éliminer l'athérome non enflammé?

Étant donné que les kystes épidermiques peuvent être complètement silencieux pendant de nombreuses années, la plupart des gens ne pensent pas à la nécessité de les éliminer. Et complètement en vain. Le risque d'inflammation de l'athérome est assez élevé, de plus, un tel néoplasme peut augmenter en taille et provoquer un inconfort esthétique grave.

Si le kyste épidermique devient enflammé, il ne peut pas être complètement retiré avec la capsule. Dans une telle situation, les médecins ne coupent généralement que le néoplasme, assurent la sortie du pus et effectuent un traitement anti-inflammatoire et antibactérien. Pour une ablation complète de la tumeur, une deuxième intervention sera nécessaire. Par conséquent, il est préférable de se débarrasser de l'athérome avant l'apparition d'une inflammation prononcée ou avant une augmentation significative du kyste.

Vous lisez beaucoup et nous l'apprécions!

Laissez votre email pour toujours recevoir des informations et services importants pour préserver votre santé

Athérome et cancer

Dans la plupart des ouvrages de référence médicaux nationaux, l'athérome est décrit comme un néoplasme absolument bénin, non sujet à la malignité. Néanmoins, périodiquement, il existe des informations sur la dégénérescence cancéreuse des kystes épidermiques. En 2019, un article de scientifiques américains a été publié sur le cas du développement d'un carcinome épidermoïde malin chez un homme atteint d'athérome. Les scientifiques russes notent également de rares cas de tumeurs cancéreuses qui se sont développées à partir des parois de kystes épidermiques. Sur la base de ces données, les experts suggèrent de prendre plus au sérieux la possibilité d'un examen histologique des kystes épidermiques à distance pour le diagnostic rapide du cancer. Un tel diagnostic peut être nécessaire en présence de certains symptômes potentiellement dangereux..

Méthodes de suppression

À ce jour, plusieurs méthodes efficaces d'élimination de l'athérome sont pratiquées:

  • ablation chirurgicale, dans laquelle l'athérome et sa capsule sont retirés par une petite ponction dans la peau;
  • ablation chirurgicale complète à l'aide d'un scalpel;
  • retrait au laser;
  • suppression des ondes radio.

L'élimination des ondes radio et laser sont considérées comme les méthodes les plus optimales pour traiter l'athérome à un stade précoce de développement (lorsque les néoplasmes sont petits). Ces types d'intervention chirurgicale peuvent se débarrasser du kyste épidermique:

  • sous anesthésie locale;
  • pas d'hospitalisation;
  • en 10-15 minutes;
  • avec un risque minimal de cicatrices tissulaires;
  • sans douleur;
  • sans suture;
  • pas de saignement;
  • aucun risque d'infection de la plaie.

Cependant, si l'athérome est volumineux, une intervention chirurgicale à part entière et des sutures esthétiques sont nécessaires..

Raisons de la rechute

Même après une élimination réussie, l'athérome peut réapparaître. Une telle nuisance s'explique le plus souvent par une performance insuffisamment professionnelle de l'intervention, lorsque la capsule kystique n'était pas complètement éliminée. Il est naturel que l'athérome puisse se développer à nouveau après une inflammation, qui s'est terminée par la dissection de l'abcès. En effet, dans une telle situation, les chirurgiens n'enlèvent pas le kyste avec la capsule, mais assurent seulement l'écoulement du pus et neutralisent le processus inflammatoire. Beaucoup moins souvent, il y a des situations où une tumeur complètement nouvelle apparaît près de l'athérome retiré. Elle est traitée selon le même principe..

Réduire le risque de récidive du kyste épidermique aide:

  • chercher une aide médicale en temps opportun;
  • un choix scrupuleux de la clinique et du médecin opérant;
  • respect des recommandations du médecin.

Les athéromes ne sont que des néoplasmes relativement sûrs. N'ignorez pas la présence de kystes épidermiques sur le corps, il vaut mieux les éliminer avant l'inflammation et une augmentation significative.