Que se passe-t-il si vous faites bouillir. Dois-je presser les furoncles? Effectuer la procédure à domicile

Une ébullition, une ébullition parmi les gens ordinaires, est une chose plutôt dangereuse. Son auto-médication, surtout s'il apparaît dans des endroits tels que le temple, la tête ou le visage, peut avoir les conséquences les plus désastreuses. Cependant, il y a des situations où il n'y a aucun moyen d'obtenir une aide médicale, et ne pas traiter l'abcès est également extrêmement dangereux. Il peut percer non pas à l'extérieur, mais à l'intérieur, provoquant ainsi un empoisonnement du sang, par conséquent, il vaut la peine de savoir comment presser correctement l'ébullition vous-même afin de ne pas vous causer de tort irréparable.

Une ébullition peut-elle être évincée? Bien sûr, faire cela seul est hautement indésirable, mais si une personne décide de telles manipulations, elle peut difficilement être dissuadée. Par conséquent, avant de commencer le processus d'élimination d'une ébullition, il convient d'abord de comprendre ce que c'est. Une ébullition (chiriy), c'est-à-dire un abcès purulent, est le résultat d'un processus inflammatoire aigu du follicule pileux (follicule) et de la peau environnante, qui se produit en raison de la pénétration de la bactérie pyogène de Staphylococcus aureus dans le follicule. Tout d'abord, une rougeur apparaît sur la peau, puis une bosse se forme à sa place, qui augmente rapidement de taille. Au début, cette bosse n'a pas d'abcès. Il apparaît plus tard sous la forme d'une tête blanc-vert, qui, à maturité, perce, sécrétant un contenu purulent. C'est bien si du pus éclate, mais il y a des exceptions lorsqu'une percée se produit dans les tissus internes. Dans ce cas, un empoisonnement du sang (septicémie) peut survenir, ce qui est assez dangereux non seulement pour la santé humaine, mais également pour sa vie. Après avoir trouvé un tel abcès en vous-même, il est conseillé de contacter un établissement médical dès que possible, et si cela n'est pas possible, alors il est permis à vos risques et périls d'essayer de vous débarrasser du malheur par vous-même, et pour cela, vous devez savoir en quoi consiste l'abcès.

La structure de l'ébullition

Une ébullition mûre est un abcès qui comprend une pustule folliculaire (follicule pileux) et une tige (une colonne à travers laquelle passe le pus). Si vous décidez néanmoins de presser l'ébullition, sachez que le processus de pression consiste à retirer cette tige. Si vous ne retirez que du pus et que vous quittez la colonne, l'abcès réapparaîtra, par conséquent, il vaut la peine de prendre ce processus de manière responsable afin d'éviter les complications..

Il convient de garder à l'esprit que seule une ébullition bien mûre peut être pressée. Le fait que l'abcès soit prêt à être évincé est indiqué par la disparition de la tumeur qui l'entoure et une augmentation de la douleur lorsqu'il est pressé, ainsi que le rouge foncé, avec une teinte violette, la couleur de la peau autour de l'ébullition. La tête d'un abcès mûr deviendra prononcée et ressortira clairement au-dessus de la peau.

En aucun cas, vous ne devez toucher un abcès non mûr. Ceci est lourd avec la propagation du processus inflammatoire aux zones saines de la peau, c'est-à-dire la furonculose.

Comment accélérer la maturation

Je veux vraiment me débarrasser de l'ébullition qui a augmenté le plus tôt possible, car elle crée tellement de sensations désagréables, mais l'abcès mûrit assez longtemps - de plusieurs jours à deux semaines. Il existe plusieurs façons d'accélérer sa maturation. Il s'agit de l'application de compresses avec des onguents anti-inflammatoires et des remèdes maison sur le point sensible:

  • liniment balsamique selon Vishnevsky;
  • pommade à l'ichthyol;
  • feuilles et jus d'aloès;
  • gruau de feuilles d'une moustache dorée ou Kalanchoe.

Les pansements doivent être changés toutes les quatre heures. Vous devez appliquer des fonds jusqu'à ce que l'ébullition soit complètement mûre..

En aucun cas l'abcès ne doit être affecté par des procédures thermiques, en particulier, vous ne devez pas le faire à température corporelle élevée.

Processus d'extrusion

Pouvez-vous faire bouillir vous-même? Avant une description détaillée de la façon de faire bouillir une ébullition à la maison, je voudrais dire qu'il est très dangereux de faire sortir tout abcès par vous-même, sans parler de ceux qui sont sur la tête, car des complications peuvent survenir qui mettront la vie en danger si le retrait ira mal. Les conséquences d'une compression illettrée d'un furoncle, par exemple, sur la tempe, sont terribles en ce qu'elles peuvent affecter le cerveau, provoquant, par exemple, une méningite. Et cela met la vie en danger.

Il est clair que de nombreuses personnes crachent sur tous les avertissements et décident de se débarrasser elles-mêmes de l'abcès ennuyeux. Comment faire bouillir correctement et que faire pour éviter les problèmes en faisant cela, nous répondrons ci-dessous.

Sur Internet, il existe des conseils pour faire bouillir avec une bouteille. Quelqu'un a peut-être réussi à se débarrasser de l'abcès de cette manière, mais ce processus ne sera pas décrit ici, en raison de son danger. Il n'est pas nécessaire de risquer votre santé en utilisant un moyen aussi loin d'être le meilleur pour éliminer un abcès. Il est capable de provoquer des conséquences imprévisibles et très tristes..

Alors, comment faire bouillir? Une fois que vous vous êtes assuré qu'il est mûr, vous devez vous préparer soigneusement au processus de compression. Pour ce faire, vous aurez besoin d'alcool à friction. Il est fortement déconseillé d'utiliser d'autres liquides contenant de l'alcool. La séquence pour enlever un abcès à la maison est la suivante:

  • d'abord, un coton est imbibé d'alcool et frotté abondamment avec les mains et l'endroit où se trouve l'abcès;
  • avec deux doigts, dès le début de la rougeur à la tête, appuyez doucement sur l'abcès. Dans ce cas, le pus commencera à se démarquer, ce qui sera effacé avec un coton ou un coton-tige propre;
  • presser le pus jusqu'à ce que du sang pur sorte du trou d'abcès. Si le retrait a été fait au besoin, le trou sera propre avec des bords lisses;
  • puis laver soigneusement la plaie avec une solution de peroxyde d'hydrogène, appliquer un bandage de gaze avec une pommade Levomekol.

Vous ne pouvez pas vous débarrasser de tout le pus en une seule fois. Si la bosse n'a pas disparu autour de l'abcès pressé, alors tout le pus n'est pas sorti. Vous ne devez pas appuyer fortement sur l'abcès, mais il est préférable d'appliquer des compresses de feuilles d'aloès ou de la pommade Vishnevsky pendant plusieurs jours. Ils vont parfaitement étirer le pus restant et guérir la plaie, empêchant les bactéries pyogènes de s'y multiplier..

Si, après quelques jours, la douleur autour de la zone de peau affectée augmente et que la tumeur se développe, vous ne devriez pas tenter le destin, mais il vaut mieux aller voir un chirurgien..

Si la suppression était incorrecte

Le furoncle a tort, que va-t-il se passer? Si l'abcès n'est pas enlevé comme il se doit, des points rouges peuvent apparaître autour de lui, ce qui prouve que les microbes pyogènes ont commencé à se propager sur les zones saines de la peau. Cela peut provoquer une furonculose.

Dans ce cas, vous devez immédiatement consulter un médecin..

De plus, vous n'avez pas besoin de cautériser ces points avec de l'alcool pour ne pas provoquer d'abcès. Il est impossible d'effectuer le processus d'extrusion à température corporelle élevée.

Et en général, si vous avez des doutes sur ce que vous faites, vous ne devez pas retirer l'abcès vous-même, mais il est préférable de contacter un établissement médical..

Pourquoi n'est-il pas souhaitable de faire bouillir vous-même

Lorsque l'ébullition est expulsée, la tige sort simultanément avec le fluide purulent, mais cela ne se produit souvent pas lorsque l'ébullition est éliminée d'elle-même. Si la tige reste en place, l'autopsie est non seulement complètement inutile, mais peut également entraîner des complications, c'est-à-dire le re-développement de l'abcès, et cela continuera tant que la colonne purulente n'est pas retirée.

Si vous n'avez pas été en mesure de nettoyer complètement la plaie vous-même, vous n'avez pas besoin de risquer d'aller plus loin, mais plutôt de courir chez le médecin lors d'une course. L'élimination d'une ébullition à la maison est la raison de la formation non pas d'un, ni même de deux identiques, mais d'un grand nombre, qui ne peuvent être éliminés que dans un établissement médical, et ce processus est très long et douloureux..

Pouvez-vous imaginer ce que votre peau deviendra après la disparition des plaies? Ce ne sera certainement pas beau..

N'oubliez pas non plus que la prise d'antibiotiques, sans lesquels il est impossible de guérir la furonculose, affaiblira considérablement votre corps. Et tu en as besoin?

Comment guérir vous-même une ébullition sans presser

Vous ne devriez pas précipiter les choses et risquer votre santé en pressant une ébullition à l'extérieur d'un établissement médical. Il vous suffit de le laisser mûrir complètement et, lorsqu'il perce, retirez soigneusement le pus avec vos mains, rincez la plaie avec du peroxyde d'hydrogène et appliquez l'un de ces remèdes populaires:

  • feuille d'aloès, coupée dans le sens de la longueur, appliquée sur la plaie et fixée;
  • gruau de pomme de terre crue, qui est appliqué de la même manière que l'aloès;
  • Gâteau au miel. Le miel extrait parfaitement le pus et a un effet bactéricide et cicatrisant.

Santé pour vous et vos proches!

Les manifestations de la furonculose - des cavités enflammées, douloureuses et remplies de pus sur la peau - provoquent toujours non seulement de la douleur, mais également de nombreux désagréments. Les furoncles ont tendance à apparaître dans les endroits les plus inattendus - toute partie du corps qui a une racine des cheveux peut succomber à une infection bactérienne. Les zones à risque particulières sont les zones de friction constante - aisselles, aine, cou, fesses.

Les formations furonculaires peuvent varier considérablement en taille, en durée de maturation et en sortie de la tige, mais sont presque toujours caractérisées par la présence de caractéristiques communes. Après avoir posé la question: "est-il possible d'écraser une ébullition?", Vous devez d'abord savoir si c'est exactement cela. C'est assez facile à faire. Si la formation sur votre corps correspond même à deux des éléments suivants, elle a certainement une nature furonculaire. Caractéristiques distinctives des furoncles:

Les furoncles sont devenus si communs et communs que les gens ont depuis longtemps appris à les gérer seuls.

  • commence par une rougeur, en expansion constante et en gagnant du caractère du sceau;
  • au début, le phoque est rouge, puis, à mesure qu'il mûrit, il devient rouge foncé, bleuâtre, violet et légèrement noir - jusqu'à l'apparence visuelle d'une tige purulente;
  • mûrit sur une période considérable - environ deux semaines, accompagnées de douleurs douloureuses au site de la lésion, de fortes douleurs au toucher;
  • des sensations douloureuses sont présentes jusqu'à la libération complète des masses purulentes vers l'extérieur, la peau sur le site de l'apparition d'une formation purulente devient chaude.

Lorsqu'un abcès apparaît sur votre corps, et même si c'est la première fois, il doit être traité. Quel est le traitement des furoncles?

Thérapie

L'approche de traitement la plus courante suit l'algorithme suivant:

  1. L'utilisation de médicaments et de remèdes populaires pour assurer la maturation la plus rapide de l'abcès.
  2. Thérapie vitaminique - pour augmenter le niveau d'immunité.
  3. À maturité, intervention chirurgicale et décharge de masses purulentes ou de médicaments et moyens pour extraire rapidement le pus.
  4. L'utilisation d'antibiotiques pour nettoyer le corps d'une infection.

Le corps du furoncle se compose d'une pustule folliculaire et d'une tige

Cependant, les soins médicaux en présence d'abcès ou de furonculose peuvent différer selon le médecin que vous consultez. Le thérapeute prescrira probablement une variété de tests, prescrira des antibiotiques, des vitamines et conseillera des onguents ou des produits liquides pour traiter la zone cutanée touchée. Le médecin peut vous conseiller sur des analgésiques efficaces si nécessaire.

Lorsque vous irez chez un dermatologue, vous recevrez une thérapie presque identique, mais plus ciblée. Des médicaments plus utiles et nécessaires pour votre peau vous seront prescrits. De plus, le dermatologue, dans la plupart des cas, enverra un rendez-vous avec le chirurgien.

Si vous allez immédiatement chez le chirurgien, il existe plusieurs options pour l'évolution de la situation:

  • l'abcès se rompt - aucune intervention chirurgicale ne se produira. Au contraire, le médecin peut vous rédiger de manière indépendante une prescription plus efficace que les préparations pharmaceutiques toutes faites;
  • un furoncle ne peut pas percer pendant une longue période - ils feront une petite incision chirurgicale pour libérer des masses purulentes.

Avant de faire bouillir une ébullition, vous devez vous assurer qu'il est mûr et prêt à percer

Dans certains cas - gros furoncles, anthrax ou lésions cutanées sévères - le chirurgien peut vous demander de venir au rendez-vous en plus et de vérifier comment le pus part, s'il a disparu. La procédure ci-dessus est nécessaire, car si une petite partie de la tige reste à l'intérieur et que les processus de guérison commencent par le haut, le processus inflammatoire peut se répéter, mais ce qui est encore plus effrayant, l'empoisonnement du sang. C'est pourquoi les médecins sont catégoriquement contre l'auto-traitement de la furonculose..

L'automédication: ce qui est possible et ce qui ne l'est pas

Nous savons comment se déroule le traitement médical et chirurgical de la furonculose. Il est clair que les médecins ne recommandent pas l'automédication, surtout en présence d'infections purulentes, mais différents moments se produisent:

  • voyager à l'étranger, où il n'y a aucun moyen de voir un médecin ou il y avait un manque banal d'argent;
  • rester dans de telles conditions lorsque, dans les prochains jours, il est impossible de recevoir des soins médicaux qualifiés (non urgents) - par exemple, se rendre dans les montagnes, rester dans des zones éloignées des colonies;

En aucun cas, vous ne devez essayer de faire bouillir une ébullition non mûre.
  • manque banal de temps - en raison du plein emploi, de la présence de jeunes enfants.

En plus - et le plus souvent - un manque d'envie de perdre du temps à chercher de l'aide à une occasion insignifiante. Ainsi, pour connaître les techniques d'automédication, est-il possible de faire bouillir une ébullition et ce qui se passera si vous faites bouillir une ébullition sans respecter toutes les recommandations, c'est utile pour absolument tout le monde.

  • Premièrement, jamais et en aucune circonstance faire sortir le pus d'une éducation immature. Ceci est strictement interdit, en particulier dans la zone du visage. De là, le sang circule dans les vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui signifie qu'en cas d'infection, les complications les plus graves peuvent se développer: abcès cérébral, méningite.
  • Deuxièmement, vous ne devez en aucun cas percer l'abcès avec une variété de moyens improvisés - aiguilles, couteaux, ciseaux à ongles, même après avoir versé de l'eau de Cologne. Vous n'obtiendrez pas une stérilisation absolue, mais vous pouvez facilement provoquer une autre infection.

Lorsque l'ébullition est enfin mûre pour la presser, il est nécessaire de la désinfecter soigneusement avec de l'alcool
  • Troisièmement, il est impossible de «réchauffer» une formation purulente. Aucune aide à la maturation de la tige purulente de l'application de cette méthode ne se produira et des complications supplémentaires peuvent apparaître.
  • Quatrièmement, vous ne devriez jamais panser, couvrir le furoncle ouvert avec ce qui se trouve à proximité. Il est conseillé d'utiliser uniquement des bandages ou des lingettes stériles.

Connaissant les principales interdictions du processus d'auto-traitement de la furonculose, si nécessaire, vous pouvez vous aider ou aider un proche. Cependant, vous ne pouvez vraiment aider qu'en sachant comment bien faire bouillir une ébullition.

Retrait d'une tige purulente

Presser une ébullition est en fait le principal processus d'auto-guérison. Il consiste à se débarrasser d'une ou plusieurs baguettes purulentes, s'il s'agit d'un anthrax. D'accord, les abcès sont souvent évincés sans penser à quel point cela peut nuire à votre santé. Aujourd'hui, sur Internet, vous pouvez trouver des dizaines de vidéos sur la façon dont un homme a fait bouillir une ébullition, mais nulle part il n'y a de vidéo sur les conséquences de cette compression..

Les "artisans" écrasent les abcès de diverses manières, promettant de se débarrasser "rapidement et efficacement" du noyau purulent. Vous pouvez souvent trouver une vidéo où un homme a pressé une ébullition avec une bouteille. Il semblerait, mais ce qui est difficile ici - mettre le goulot de la bouteille à ébullition, claquer fort sur le fond - et c'est tout. Mais, tout d'abord, la méthode décrite peut être utilisée pour un abcès mûr, éclatant et peu profond. Si la zone touchée est suffisamment grande ou s'il y a plusieurs bâtonnets, la bouteille n'aidera pas. L'utilisation d'un biberon est plus adaptée aux hommes - il est difficile d'imaginer qu'une femme a extirpé un abcès de cette manière. Alors, comment l'extrudez-vous correctement? Voici la séquence d'actions suivante:

  • il est nécessaire de s'assurer que l'abcès est complètement "mûr" et est prêt à percer - la tête purulente se ramollit, le noyau purulent est clairement défini, le gonflement de la zone cutanée voisine disparaît;
  • désinfecter l'éducation elle-même et les mains - il est recommandé d'utiliser de l'alcool;
  • le processus d'extrusion peut être effectué à mains nues ou avec une serviette stérile. Couvrez la zone touchée avec une serviette et, en saisissant tout le joint, faites sortir la tige, en pressant vos doigts du bord extérieur vers le centre. Lorsque vous utilisez une serviette, le pus adhère et la majeure partie de la tige sort sans nécessiter de pression supplémentaire;
  • la compression doit continuer jusqu'à ce que le liquide sanguin coule. N'oubliez pas que plus l'inflammation est forte, plus le processus d'extrusion de la tige est long. De plus, même si du sang sort de la formation, cela ne signifie pas que de nouvelles masses purulentes n'apparaîtront pas le lendemain;
  • un retrait réussi de la tige indiquera l'apparition d'un trou profond à sa place. Ce trou doit être soigneusement traité avec du peroxyde et bandé..

Faire bouillir vous-même à la maison peut être très dangereux. Cela est dû au fait qu'une personne ne peut pas toujours attendre que le sommet de l'ébullition mûrit et, lorsqu'elle est évincée, l'infection peut pénétrer dans la circulation sanguine. De plus, dans certaines zones du corps, telles que le triangle nasolabial, il est strictement interdit de faire sortir les abcès, car cette zone se caractérise par une augmentation de l'apport sanguin. Cela peut faire pénétrer l'infection dans le cerveau..

Comment accélérer la maturation?

À partir du moment où les premiers signes d'inflammation du follicule pileux apparaissent jusqu'à ce que le furoncle se forme et que sa tête mûrit, cela peut prendre plusieurs jours. À ce moment, il y a une douleur intense dans la zone de l'abcès, une rougeur, une induration, une augmentation locale de la température cutanée. Selon l'endroit, l'ébullition ou l'ébullition peut même interférer avec le mouvement. De plus, dans certains cas, ce processus peut s'accompagner d'une augmentation de la température corporelle, d'une faiblesse, d'une transpiration..

Si l'ébullition mûrit pendant une longue période, vous pouvez utiliser des pommades spéciales ou des méthodes alternatives pour extraire rapidement le pus et faciliter ce processus.

La pommade est appliquée à ébullition 3-4 fois par jour et fermée avec un bandage stérile sur le dessus. Il est conseillé de ne pas utiliser la même pommade, mais de les alterner périodiquement.

De plus, vous pouvez faire votre propre pommade, ce qui aidera à faire bouillir plus rapidement:

  1. 1. Curcuma, gingembre, miel et sel. Pour préparer la pommade, vous devez bien mélanger 1 c. curcuma, 0,5 c. gingembre moulu, 1 c. l. du miel et du sel sur la pointe d'un couteau. Le mélange résultant est utilisé sous forme de compresse. La pommade est appliquée directement à ébullition, un morceau de gaze ou un bandage est appliqué sur le dessus, puis tout est enveloppé dans du papier d'aluminium et du coton. Cela aidera à garder l'ébullition au chaud et la pommade accélérera le processus de maturation..
  2. 2. Beurre et cire d'abeille. Un mélange de beurre et de cire d'abeille a un bon effet de traction. Si l'abcès s'est formé sur une peau rugueuse, il est conseillé d'ajouter un peu de savon à lessive foncé au mélange. Pour préparer la pommade, vous devez faire fondre 100 g de beurre, y ajouter 25 g de cire d'abeille pré-rabotée et 1 à 2 copeaux de savon. Le mélange n'a pas besoin d'être bouilli, il suffit que tous les composants fondent. Le produit doit être étalé sur l'ébullition et une compresse doit être appliquée sur le dessus, mais sans utiliser de film. Le temps d'exposition est de 48 heures.

Méthodes traditionnelles

La méthode folklorique la plus populaire, utilisée si l'ébullition ne s'ouvre pas d'elle-même, est l'aloès.

Avant utilisation, il est conseillé de mettre la feuille d'aloès au réfrigérateur pendant plusieurs jours, car les propriétés curatives de la plante sont considérablement améliorées. Lorsqu'une ébullition apparaît, il n'y a généralement pas de temps libre disponible. Par conséquent, une plante fraîche est utilisée. Avant d'appliquer l'aloès, vous devez en couper la peau et les épines. La pulpe de la plante se superpose directement à l'ébullition. Le dessus est renforcé avec un pansement adhésif ou un bandage et laissé en place pendant plusieurs heures. Périodiquement, vous devez appliquer un nouveau morceau de feuille. Le gruau d'aloès peut être utilisé de la même manière..

Vous pouvez également accélérer le processus de maturation en utilisant d'autres méthodes traditionnelles:

  1. 1. La nuit, une feuille de Kalanchoe, de chou ou de betteraves râpées peut être appliquée à ébullition.
  2. 2. Une compresse à base d'une décoction d'herbes médicinales a un bon effet: millepertuis, tussilage, chélidoine, cerisier, verveine, etc. Les herbes peuvent être utilisées à la fois individuellement et en collection.
  3. 3. Compresser avec une solution de chlorure de sodium hypertonique. Vous pouvez acheter un produit fini dans une pharmacie ou le préparer vous-même. Pour ce faire, vous devez diluer 1 cuillère à soupe. l. sel dans 100 ml d'eau chaude. Cette méthode aidera à soulager l'inflammation, à accélérer la maturation de l'apex..
  4. 4. Oignons cuits au four. Il est utilisé chaud, l'oignon doit être coupé et attaché à l'intérieur de l'ébullition. Toutes les 4-5 heures, l'ampoule doit être remplacée par une neuve..
  5. 5. Feuilles de plantain. Il est nécessaire de broyer et d'appliquer à ébullition, en le fixant avec un bandage. La plante a non seulement un effet anti-inflammatoire, mais aussi antimicrobien.

Comment supprimer le chirium?

Si vous décidez de faire bouillir vous-même, vous devez aborder ce problème très attentivement. Bien faire bouillir une ébullition signifie non seulement se débarrasser d'un abcès laid, mais aussi prévenir les complications.

Tout d'abord, assurez-vous de bien vous laver les mains avec du savon et de l'eau. Il est conseillé de les essuyer avec de l'alcool, comme l'ébullition elle-même. Cela aidera à prévenir une infection secondaire..

Il est nécessaire de faire sortir l'abcès des bords vers le centre. En aucun cas vous ne devez effacer le pus avec votre doigt, cela doit être fait avec un coton-tige et uniquement celui qui sort de l'ébullition. Il est nécessaire de presser l'ébullition jusqu'à ce que le sang commence à suinter au lieu du pus. Et au centre de l'ébullition, un trou se forme. Cela indique que vous avez supprimé tout le pus. Ensuite, la plaie doit être lavée avec du peroxyde d'hydrogène, une pommade Levomekol doit être appliquée et un bandage stérile doit être appliqué.

Un abcès mûr est facile à éliminer. Si, après la fin de la procédure, une masse dense se forme sur le site de l'abcès, cela peut être un signe qu'il n'a pas été possible d'éliminer tout le pus. Par conséquent, il est recommandé de ne pas utiliser de force, mais d'appliquer une compresse avec une pommade d'étirement ou d'utiliser des méthodes traditionnelles, et de répéter la compression après 1 à 2 jours..

Si vous ne pouvez pas faire face à l'ébullition par vous-même et que la formation augmente en taille, la douleur s'intensifie, la température corporelle augmente, vous devez immédiatement consulter un chirurgien.

Il sera en mesure de déterminer les tactiques de traitement nécessaires afin de prévenir les complications..

Tout le monde ne sait pas comment faire bouillir correctement à la maison. Dans la plupart des cas, cela est fait par erreur, car une personne, pressée de se débarrasser d'un défaut esthétique, n'attend pas que le chirium mûrisse et, lorsqu'elle est évincée, introduit une infection. La zone du corps la plus sensible à l'infection est la zone maxillo-faciale, caractérisée par une augmentation de l'apport sanguin. Comment éliminer vous-même l'ébullition et dans quels cas il vaut mieux ne pas le faire?

L'ébullition doit mûrir et éclater, ce qui signifie que la libération de pus en est une condition préalable.

Qu'est-ce qu'une ébullition?

Les furoncles en apparence rappellent quelque peu l'acné, cependant, ce sont des formations complètement différentes qui ont une origine bactérienne et non bactérienne. Les chirias sont des cavités enflammées dans la peau remplies de liquide purulent. Ils sont localisés dans différentes zones de la peau, en particulier dans les endroits où la peau est la plus délicate. Le principal agent causal de la furonculose est un microbe pathogène - Staphylococcus aureus. Une fois dans un environnement favorable pour lui-même, le microbe provoque une suppuration sévère sous la peau. La taille d'une ébullition enflammée peut atteindre des tailles impressionnantes - de 5 mm à 3 cm.

Est-il possible d'écraser le chirii à la maison?

Tout médecin répondra qu'il est impossible d'éliminer les furoncles par vous-même, et peu importe s'ils sont mûrs ou non. Souvent, cela n'a pas besoin d'être fait, car ils s'en vont d'eux-mêmes. Il existe certaines recommandations à suivre dès les premiers signes d'ébullition sur la peau:

Il est impossible de presser l'ébullition.

  • Traitez la zone enflammée avec des agents antiseptiques. Choisissez n'importe quel produit présent dans l'armoire à pharmacie de la maison, il peut s'agir de: solution d'iode à 5%, peroxyde d'hydrogène, chlorhexidine, fucorcine, etc..
  • Accélérez la libération du pus accumulé à l'aide de pommades à sucer ou d'appareils spéciaux à portée de main.
  • Évitez de mettre des liquides, des savons et des produits cosmétiques sur la peau endommagée. Ne pas peigner ou frotter une formation purulente, afin d'éviter l'infection.
  • Il est nécessaire d'éliminer complètement le fluide purulent et la tige nécrotique. Pour ce faire, vous devez attendre le temps - il faut environ 3-4 jours pour que l'abcès se transforme.
  • Après une percée, traitez le derme avec une pommade antiseptique et cicatrisante.
  • Si la formation d'une cicatrice sur la peau est remarquée, il est important de commencer immédiatement le traitement en utilisant des moyens spéciaux pour la résorption et la prévention des cicatrices..

Que faire à la maison pour se débarrasser du pus?

Avant que l'abcès ne perce, il est important d'utiliser des pommades médicinales à tirer. Il peut s'agir de pommades à l'ichtyol et à l'héparine, au liniment Vishnevsky. Ces médicaments accélèrent le processus d'ouverture de l'ébullition et la libération de pus accumulé sous la peau. Pour les grosses inflammations, des compresses imbibées de pommade sont appliquées la nuit. Une fois l'abcès percé, la zone endommagée est cautérisée avec un antiseptique et la plaie est abondamment enduite de pommade cicatrisante..

Pour extraire le pus d'une ébullition mûre à la maison, diverses compresses et lotions sont utilisées, fabriquées à partir de moyens improvisés et de plantes médicinales. La méthode avec une bouteille ou un autre récipient à col étroit est considérée comme efficace. Cette méthode est dangereuse et doit être utilisée avec prudence. Algorithme de manipulation:

  1. prenez un morceau de coton et enveloppez-le sur une tige de métal;
  2. imbibez un coton d'alcool et mettez le feu;
  3. placez du coton en feu dans une bouteille en verre ou un bocal médical pendant 5 à 10 secondes;
  4. immédiatement après le chauffage, fixez le récipient à ébullition pendant 10 minutes;
  5. après le retrait, couvrez la zone enflammée avec un pansement ou appliquez un pansement stérile.

Règles de suppression

Si une personne n'a pas de temps libre et souhaite se rendre dans un établissement médical, elle décide de faire bouillir elle-même à la maison. La mise en œuvre de la procédure d'élimination de l'ébullition nécessite une approche approfondie, car il est très important de tout faire correctement et de ne pas infecter. Procédure pour la procédure:

  1. avant de commencer à faire bouillir l'ébullition, vous devez vous laver soigneusement les mains avec un désinfectant ou du savon à lessive;
  2. la zone enflammée et la peau qui l'entoure sont essuyées avec une solution d'alcool ou de chlorhexidine;
  3. l'extrusion de l'ébullition se produit avec la capture de la peau des bords vers le centre;
  4. une fois que le pus est sorti, ne le touchez pas avec vos mains, retirez-le soigneusement de la surface du chiriya avec un coton-tige imbibé d'alcool;
  5. continuez à presser jusqu'à ce qu'un petit trou apparaisse sur le site de la plaie (ce qui indique le retrait de la tige) et que le sang commence à en couler;
  6. la plaie est lavée avec une pommade antiseptique et antibactérienne, la zone endommagée est scellée avec un pansement médical.

L'apparition de furoncles, scientifiquement, est associée à une infection bactérienne du follicule pileux. En conséquence, un processus inflammatoire se développe - la zone touchée devient rouge, gonfle, après un certain temps, le contenu purulent est déterminé au centre de l'infiltrat. Une personne est encouragée à lutter contre cette éducation non seulement par une sensation d'inconfort esthétique, mais également par la présence d'une douleur sévère caractéristique d'une ébullition.

Est-il possible de faire sortir un abcès?

Lorsqu'ils sont confrontés à la furonculose, les gens recherchent rarement une aide médicale, mais la traitent seuls, ne sachant pas comment serrer correctement l'ébullition et quand cela peut être fait.

Vous devez d'abord vous assurer que l'ébullition est mûre. Ceci est indiqué par la disparition de l'hyperémie et de la douleur, l'apparition d'un abcès. En aucun cas, vous ne devez traiter une ébullition à la maison lorsque:

  • Il n'a pas mûri en trois à quatre jours.
  • La douleur et l'induration dans la zone de l'abcès ne diminuent pas.
  • Il existe plusieurs formations purulentes sur le site.
  • L'éducation s'accompagne d'une température corporelle élevée à long terme.
  • Il est situé sur le cuir chevelu ou le cuir chevelu, le cou ou les organes génitaux.
  • Peu de temps après la récupération, les furoncles se forment à nouveau.

Si le patient présente au moins l'une des conditions ci-dessus, vous devez immédiatement contacter le médecin traitant, car dans de tels cas, une personne a souvent besoin d'un traitement chirurgical..

Comment accélérer la maturation d'une ébullition?

Avant de faire bouillir l'ébullition, vous devez attendre qu'il mûrisse complètement. Ceci est mis en évidence par le ramollissement du dessus et l'amincissement de la peau au-dessus de la surface. Parfois, ce processus peut s'étendre pendant une période assez longue, au cours de laquelle le patient s'inquiète de la douleur intense au site de l'abcès. Pour réduire ce symptôme désagréable et accélérer le processus de maturation de l'ébullition, vous devez suivre au moins l'une des options proposées:

  • Traitez la zone cutanée affectée avec un agent antiseptique - peroxyde d'hydrogène, miramistine, fukaricine ou iode.
  • Essayez d'éviter tout contact étroit entre la zone enflammée du corps et les vêtements. Il est strictement interdit de peigner l'inflammation apparue.
  • Pour accélérer le processus de décharge du contenu purulent, vous pouvez utiliser des compresses avec du jus d'aloès, des feuilles de moustache dorée ou une pommade à l'ichtyol.

L'ébullition guérit souvent avec la formation ultérieure d'une cicatrice, il est donc important de commencer à utiliser des onguents révélateurs à temps pour maintenir une peau d'apparence saine. Tous ces fonds sont assez efficaces. Des antiseptiques doivent être utilisés après la décharge du contenu purulent, car cela évite le risque de réinfection. Si le pus ne sort pas complètement, vous devez continuer à appliquer des compresses contenant de la pommade Vishnevsky ou une solution hypertonique sur la zone touchée.

Il est interdit d'utiliser des compresses chauffantes, car cela peut entraîner une propagation supplémentaire des micro-organismes pathogènes.

Comment faire bouillir?

Comme indiqué précédemment, avant de traiter vous-même une ébullition, vous devez vous assurer que vous pouvez appuyer dessus et comment éviter d'éventuelles complications. Même si l'ébullition est complètement mûre, il n'est pas recommandé de l'auto-traiter chez les jeunes enfants et les personnes âgées. Si une personne n'a pas de contre-indications à l'automédication, la compression de l'ébullition doit être effectuée dans le strict respect des règles de base:

  • Initialement, la zone enflammée doit être traitée avec une solution d'alcool ou tout autre antiseptique.
  • Avant de presser l'ébullition, les mains sont soigneusement traitées avec une solution désinfectante..
  • Il est nécessaire de commencer à enlever l'ébullition de ses bords, en se déplaçant progressivement vers le centre.
  • L'ébullition doit être pressée jusqu'à ce que des gouttes de sang émergent de son trou.
  • Un coton est humidifié dans un antiseptique et avec son aide, le contenu purulent sécrété est éliminé.
  • Sur le site de l'ébullition enlevée, une dépression profonde avec un bord régulier se forme, qui, après la procédure effectuée, doit être traitée avec du peroxyde d'hydrogène pour éviter une réinfection.

Si le contenu n'a pas été complètement éliminé, des rougeurs réapparaissent au site de l'ébullition et une zone épaissie se forme sous la peau. Un auto-traitement supplémentaire n'est pas recommandé dans ce cas..

En outre, vous ne devez en aucun cas percer l'ébullition à l'aide de moyens improvisés - ciseaux, aiguilles et autres objets tranchants..

Résultat défavorable avec l'automédication

Il est important de savoir que lors de l'élimination d'une ébullition à la maison, il existe toujours un risque de complications, dont le développement est généralement causé par la propagation de l'infection. Ainsi, par exemple, en raison de la pression sur une ébullition non formée, le processus inflammatoire s'intensifie. Le premier signe de cette complication peut être l'apparition d'une petite éruption rougeâtre autour de la formation. Si les règles d'asepsie ne sont pas respectées, le pus pénètre dans les zones saines de la peau, provoquant la formation de nouveaux éléments.

Si une ébullition est localisée sur le visage ou le cuir chevelu, une mauvaise compression peut entraîner la pénétration de micro-organismes pathogènes dans le cerveau. En conséquence, une personne a un risque accru de complications potentiellement mortelles telles que l'encéphalite, la méningite ou la thrombose. Dans les cas graves, une septicémie peut se développer, entraînant une défaillance de plusieurs organes. Le traitement de ces conditions est à long terme et plutôt coûteux..

Par conséquent, afin de vous protéger du risque de complications aussi graves, dès les premiers symptômes d'une ébullition, il est fortement recommandé de demander l'avis d'un spécialiste qualifié..

Est-il possible de faire bouillir une ébullition: règles de procédure

Faire bouillir une ébullition sans l'aide d'un spécialiste est souvent pratiqué, mais n'est pas approuvé par les médecins. La procédure n'est pas classée comme complexe ou potentiellement mortelle. Il est permis de l'exécuter seul à la maison. Vous devez savoir comment bien faire sortir l'ébullition enflammée qui en résulte, afin de ne pas faire face à des complications après la manipulation.

Quand pouvez-vous faire bouillir

Les médecins sont négatifs à propos du patient essayant de faire sortir une ébullition enflammée. Une mauvaise manipulation peut propager l'infection.

L'extrusion à domicile est autorisée, elle doit être effectuée avec soin. Cela devrait être fait en tenant compte du stade de développement de l'ébullition. Vous pouvez écraser l'ébullition si elle est complètement mûre, ouverte et qu'il n'y a pas de complications.

Il est interdit de recourir à l'autodestruction d'un abcès si:

  • une grande zone de peau est affectée;
  • il y a formation de plusieurs furoncles fusionnés;
  • l'ébullition est située à côté des vaisseaux lymphatiques et veineux;
  • un furoncle formé sur le visage (près des yeux, dans la zone du triangle nasolabial), sa compression inepte est à l'origine de complications dangereuses telles que méningite, thrombose du sinus caverneux du cerveau.

Lorsqu'elle est évincée, une formation purulente menace d'infection des artères.

Comment effectuer correctement la procédure d'extrusion

L'apparition d'une ébullition sur le corps nécessite une action. Il est conseillé de consulter un dermatologue ou un chirurgien et d'obtenir des recommandations sur le traitement de la furonculose. L'inflammation doit être traitée avec un antiseptique puis lubrifiée avec une pommade spéciale pour accélérer sa maturation. Il est difficile de faire bouillir une ébullition non mûre et menace de complications.

L'ouverture de l'ébullition avec la libération de contenu purulent est une partie importante du traitement. La guérison est impossible tant que la tige n'est pas retirée.

Avant d'auto-presser l'ébullition, vous devez vous assurer qu'elle est prête à percer: il y a un ramollissement de la tête, une tige nécrotique purulente est clairement visible, l'œdème des tissus voisins a disparu.

Entraînement

Pour assurer la sécurité de l'extrusion auto-réalisée de l'ébullition formée, la préparation de la procédure est effectuée. Il consiste en l'utilisation de médicaments qui ont des propriétés antiseptiques et accélèrent le processus de maturation de l'abcès. La manipulation est contre-indiquée en cas d'ébullition immature.

L'utilisation de pommades comme l'ichtyol, l'héparine, Vishnevsky aidera à accélérer la maturation de l'ébullition. Pendant plusieurs jours avant la manipulation de l'extrusion, ils lubrifient le tubercule rougi compacté. Cela contribuera au fait qu'une tige purulente-nécrotique deviendra visible à sa surface..

Avant d'ouvrir la formation, il est traité avec un antiseptique: tétracycline, pommade à la syntomycine, Levomekol, Baneocin, Oflokain. La composition des fonds contient des composants antibactériens.

Processus d'extrusion

Pour éliminer correctement l'ébullition, une séquence d'actions est nécessaire. La manipulation étape par étape est effectuée comme suit:

  1. Se laver les mains avec du savon. Un abcès, qui est bien mûr, et la peau voisine sont traités avec un tampon de gaze imbibé d'alcool. Il est permis d'utiliser un autre antiseptique (chlorhexidine, bétadine).
  1. L'extrusion est réalisée avec les coussinets des doigts: d'abord, ils agissent sur les bords de l'ébullition, puis il faut se déplacer vers le centre. Le contenu infecté purulent qui est sorti est éliminé avec un coton. La manipulation est effectuée jusqu'au moment où au lieu de pus, le sang coule d'une plaie fraîche..
  1. La surface de l'ébullition est humidifiée avec une solution antiseptique. Appliquer un pansement stérile.

Si le contenu purulent n'a pas été complètement éliminé lors de l'extrusion, un tubercule se forme à nouveau. Cela est possible si la procédure a été effectuée avec une ébullition incomplètement mûre. Dans de tels cas, l'ébullition est à nouveau traitée avec des onguents et en quelques jours, ils l'aident à mûrir. Puis répétez la manipulation d'ouverture.

L'extrusion est considérée comme réussie si, après que les poches disparaissent et qu'un cratère se forme sur la peau sans traces de contenu purulent dans la plaie.

Post-traitement

À la fin de la manipulation avec l'ébullition, une plaie se formera sur la peau sous la forme d'un canal ouvert pour la pénétration de la microflore pathogène dans le corps. Ceci est lourd de processus inflammatoires, de complications graves sous la forme de maladies complexes..

Une procédure de compression exécutée sans succès menace de maintenir l'infection. Cela peut provoquer une rechute de la furonculose. De nouveaux furoncles apparaîtront. Ils apparaîtront non seulement sur le site d'élimination de l'abcès, mais également dans d'autres parties du corps. Un traitement postopératoire attentif est nécessaire pour éviter ce problème..

Une plaie ouverte est désinfectée avec un tampon trempé dans du peroxyde d'hydrogène ou de la chlorhexidine.

Après avoir utilisé un antiseptique, il est recommandé de mettre une compresse antibiotique. Cette mesure contribuera à la destruction des bactéries restantes. Il est conseillé d'utiliser du zinc, une pommade à la tétracycline, du Levomekol, du Solcoseryl. Un bandage stérile est appliqué sur la zone cutanée endommagée. Il est changé chaque jour. La manipulation est utilisée dans les quelques jours après l'opération pour faire bouillir l'ébullition. Lorsque la guérison est perceptible, la compresse peut être jetée..

Comment faire bouillir avec une bouteille

Presser une ébullition avec une bouteille est une technique populaire courante. C'est un moyen rapide de se débarrasser d'un abcès. Il convient le mieux aux zones du corps moins sensibles, telles que le dos, les bras, les jambes. Les experts ont une attitude négative à l'égard de ces méthodes d'élimination des furoncles. Néanmoins, cette méthode mérite l'attention..

Pour effectuer la manipulation, vous avez besoin d'une bouteille. Un récipient avec un col étroit fera l'affaire. L'élimination de l'ébullition par extrusion est dangereuse et nécessite un strict respect des instructions:

  • enroulez un morceau de coton stérile autour d'une tige de métal. Versez la pièce avec une solution contenant de l'alcool et mettez le feu;
  • le matériau brûlant est abaissé dans le récipient (bouteille) pendant 5 à 10 minutes;
  • n'attendez pas que le récipient refroidisse. Il est pressé par la gorge à ébullition et maintenu pendant 10 minutes jusqu'à ce que le contenu purulent sous-cutané éclate;
  • le récipient après avoir nettoyé l'ébullition des masses purulentes est retiré. Un pansement ou un pansement stérile avec un agent cicatrisant est appliqué sur la plaie.

Complications après extrusion

Après une manipulation de compression incorrecte, des rougeurs peuvent être observées, le lieu de pression peut gonfler et faire mal. Si l'ébullition est encore mûre, la pression augmentera le gonflement et l'inflammation. Cela nuira à la peau et aux capillaires. Après de telles mesures, une cicatrice, une fissure ou une cicatrice peut apparaître sur la peau..

Lors de l'extraction du pus, il y a un risque qu'il pénètre dans les objets et les tissus environnants. Le contenu purulent de l'abcès contient de la microflore pathogène. Cela peut provoquer une furonculose massive..

L'élimination manuelle des poux situés dans la région des lèvres, des orbites, du triangle nasolabial, des oreilles, de la crête est particulièrement dangereuse. Le pus pénètre souvent dans les couches profondes de l'épiderme. La suppuration secondaire se produit avec le temps..

Une compression incorrecte de l'abcès menace de complications graves sous la forme de:

  • phlegmon - inflammation purulente diffuse dans les tissus mous. Avec les manifestations de ce type d'inflammation, une attention médicale urgente est nécessaire;
  • pénétration d'une infection infectieuse à partir d'une ébullition dans les tissus voisins. Le plus dangereux est le retrait manuel des écorchures formées sur la tête et le cou. La pression est lourde d'infections sanguines;
  • état septique. L'infection se produit lorsque l'agent pathogène est dans le sang. Une fois évacuée, l'infection se propage à toutes les parties du corps par les capillaires. Cette pathologie est caractérisée par des manifestations et des conséquences cliniques sévères. Mort possible.

Faire sortir les furoncles à la maison est considéré comme une activité dangereuse. Cela menace de graves complications et conséquences. Il vaut mieux confier cette manipulation à un spécialiste. Si le patient décide d'ouvrir lui-même le furoncle, il doit alors adhérer à la stérilité.

Que se passera-t-il si vous faites bouillir. Les furoncles ne se pressent pas!: Blog médical d'un médecin ambulancier

À la recherche de la beauté et de la jeunesse éternelle, une personne accorde une grande attention, bien sûr, à son visage..

Comment faire bouillir, éliminer les rougeurs ou les petits boutons? Les boutons remplis de pus sont extrêmement dangereux à toucher sans une attention médicale appropriée. Il y a des situations où il n'y a pas le temps ni l'occasion d'aller à l'hôpital et une tumeur rougeâtre désagréable doit être éliminée. Que faire si cela se produit?

Seul un spécialiste compétent pourra dire s'il est possible de passer au stade du départ ou si une deuxième intervention est nécessaire. La procédure pour faire bouillir une ébullition à la clinique est assez simple: avant l'opération, le médecin injecte un anesthésique, puis perce la peau sur l'ébullition et élimine le pus accumulé.

Il n'est pas toujours facile de faire bouillir une ébullition, il faut parfois mettre un drainage pour extraire tout le pus. Au stade final, la cavité est désinfectée et un bandage stérile est appliqué. Les experts recommandent une intervention chirurgicale uniquement en cas de complication notable, d'abcès, de rejet radiculaire retardé, de localisation dangereuse de l'inflammation.

Les soins postopératoires comprennent l'application de pansements imbibés de pommades antibactériennes. Ils accélèrent le processus de guérison. Parfois, un médecin vous prescrira un traitement antibiotique. Si des cicatrices résiduelles ou des rougeurs apparaissent sur la peau après la chirurgie, vous devriez consulter un dermatologue pour obtenir des conseils sur la façon de les éliminer..

Les principales raisons de l'apparition de furoncles sont souvent: le non-respect des normes d'hygiène, une immunité affaiblie, des maladies de la peau et un changement des conditions climatiques. La prévention de l'ébullition consiste à améliorer les conditions d'hygiène. Nous ne devons pas oublier un mode de vie sain, une alimentation adéquate et une bonne situation écologique..

Les manifestations de la furonculose - des cavités enflammées, douloureuses et remplies de pus sur la peau - provoquent toujours non seulement de la douleur, mais également de nombreux désagréments. Les furoncles ont tendance à apparaître dans les endroits les plus inattendus - toute partie du corps qui a une racine des cheveux peut succomber à une infection bactérienne. Les zones à risque particulières sont les zones de friction constante - aisselles, aine, cou, fesses.

Les formations furonculaires peuvent varier considérablement en taille, en durée de maturation et en sortie de la tige, mais sont presque toujours caractérisées par la présence de caractéristiques communes. Après avoir posé la question: "est-il possible d'écraser une ébullition?", Vous devez d'abord savoir si c'est exactement cela. C'est assez facile à faire. Si la formation sur votre corps correspond même à deux des éléments suivants, elle a certainement une nature furonculaire. Caractéristiques distinctives des furoncles:

Les furoncles sont devenus si communs et communs que les gens ont depuis longtemps appris à les gérer seuls.

  • commence par une rougeur, en expansion constante et en gagnant du caractère du sceau;
  • au début, le phoque est rouge, puis, à mesure qu'il mûrit, il devient rouge foncé, bleuâtre, violet et légèrement noir - jusqu'à l'apparence visuelle d'une tige purulente;
  • mûrit sur une période considérable - environ deux semaines, accompagnées de douleurs douloureuses au site de la lésion, de fortes douleurs au toucher;
  • des sensations douloureuses sont présentes jusqu'à la libération complète des masses purulentes vers l'extérieur, la peau sur le site de l'apparition d'une formation purulente devient chaude.

Lorsqu'un abcès apparaît sur votre corps, et même si c'est la première fois, il doit être traité. Quel est le traitement des furoncles?

Thérapie

L'approche de traitement la plus courante suit l'algorithme suivant:

  1. L'utilisation de médicaments et de remèdes populaires pour assurer la maturation la plus rapide de l'abcès.
  2. Thérapie vitaminique - pour augmenter le niveau d'immunité.
  3. À maturité, intervention chirurgicale et décharge de masses purulentes ou de médicaments et moyens pour extraire rapidement le pus.
  4. L'utilisation d'antibiotiques pour nettoyer le corps d'une infection.

Le corps du furoncle se compose d'une pustule folliculaire et d'une tige

Cependant, les soins médicaux en présence d'abcès ou de furonculose peuvent différer selon le médecin que vous consultez. Le thérapeute prescrira probablement une variété de tests, prescrira des antibiotiques, des vitamines et conseillera des onguents ou des produits liquides pour traiter la zone cutanée touchée. Le médecin peut vous conseiller sur des analgésiques efficaces si nécessaire.

Lorsque vous irez chez un dermatologue, vous recevrez une thérapie presque identique, mais plus ciblée. Des médicaments plus utiles et nécessaires pour votre peau vous seront prescrits. De plus, le dermatologue, dans la plupart des cas, enverra un rendez-vous avec le chirurgien.

Si vous allez immédiatement chez le chirurgien, il existe plusieurs options pour l'évolution de la situation:

  • l'abcès se rompt - aucune intervention chirurgicale ne se produira. Au contraire, le médecin peut vous rédiger de manière indépendante une prescription plus efficace que les préparations pharmaceutiques toutes faites;
  • un furoncle ne peut pas percer pendant une longue période - ils feront une petite incision chirurgicale pour libérer des masses purulentes.

Avant de faire bouillir une ébullition, vous devez vous assurer qu'il est mûr et prêt à percer

Dans certains cas - gros furoncles, anthrax ou lésions cutanées sévères - le chirurgien peut vous demander de venir au rendez-vous en plus et de vérifier comment le pus part, s'il a disparu. La procédure ci-dessus est nécessaire, car si une petite partie de la tige reste à l'intérieur et que les processus de guérison commencent par le haut, le processus inflammatoire peut se répéter, mais ce qui est encore plus effrayant, l'empoisonnement du sang. C'est pourquoi les médecins sont catégoriquement contre l'auto-traitement de la furonculose..

L'automédication: ce qui est possible et ce qui ne l'est pas

Nous savons comment se déroule le traitement médical et chirurgical de la furonculose. Il est clair que les médecins ne recommandent pas l'automédication, surtout en présence d'infections purulentes, mais différents moments se produisent:

  • voyager à l'étranger, où il n'y a aucun moyen de voir un médecin ou il y avait un manque banal d'argent;
  • rester dans de telles conditions lorsque, dans les prochains jours, il est impossible de recevoir des soins médicaux qualifiés (non urgents) - par exemple, se rendre dans les montagnes, rester dans des zones éloignées des colonies;

En aucun cas, vous ne devez essayer de faire bouillir une ébullition non mûre.
  • manque banal de temps - en raison du plein emploi, de la présence de jeunes enfants.

En plus - et le plus souvent - un manque d'envie de perdre du temps à chercher de l'aide à une occasion insignifiante. Ainsi, pour connaître les techniques d'automédication, est-il possible de faire bouillir une ébullition et ce qui se passera si vous faites bouillir une ébullition sans respecter toutes les recommandations, c'est utile pour absolument tout le monde.

  • Premièrement, jamais et en aucune circonstance faire sortir le pus d'une éducation immature. Ceci est strictement interdit, en particulier dans la zone du visage. De là, le sang circule dans les vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui signifie qu'en cas d'infection, les complications les plus graves peuvent se développer: abcès cérébral, méningite.
  • Deuxièmement, vous ne devez en aucun cas percer l'abcès avec une variété de moyens improvisés - aiguilles, couteaux, ciseaux à ongles, même après avoir versé de l'eau de Cologne. Vous n'obtiendrez pas une stérilisation absolue, mais vous pouvez facilement provoquer une autre infection.

Lorsque l'ébullition est enfin mûre pour la presser, il est nécessaire de la désinfecter soigneusement avec de l'alcool
  • Troisièmement, il est impossible de «réchauffer» une formation purulente. Aucune aide à la maturation de la tige purulente de l'application de cette méthode ne se produira et des complications supplémentaires peuvent apparaître.
  • Quatrièmement, vous ne devriez jamais panser, couvrir le furoncle ouvert avec ce qui se trouve à proximité. Il est conseillé d'utiliser uniquement des bandages ou des lingettes stériles.

Connaissant les principales interdictions du processus d'auto-traitement de la furonculose, si nécessaire, vous pouvez vous aider ou aider un proche. Cependant, vous ne pouvez vraiment aider qu'en sachant comment bien faire bouillir une ébullition.

Retrait d'une tige purulente

Presser une ébullition est en fait le principal processus d'auto-guérison. Il consiste à se débarrasser d'une ou plusieurs baguettes purulentes, s'il s'agit d'un anthrax. D'accord, les abcès sont souvent évincés sans penser à quel point cela peut nuire à votre santé. Aujourd'hui, sur Internet, vous pouvez trouver des dizaines de vidéos sur la façon dont un homme a fait bouillir une ébullition, mais nulle part il n'y a de vidéo sur les conséquences de cette compression..

Les "artisans" écrasent les abcès de diverses manières, promettant de se débarrasser "rapidement et efficacement" du noyau purulent. Vous pouvez souvent trouver une vidéo où un homme a pressé une ébullition avec une bouteille. Il semblerait, mais ce qui est difficile ici - mettre le goulot de la bouteille à ébullition, claquer fort sur le fond - et c'est tout. Mais, tout d'abord, la méthode décrite peut être utilisée pour un abcès mûr, éclatant et peu profond. Si la zone touchée est suffisamment grande ou s'il y a plusieurs bâtonnets, la bouteille n'aidera pas. L'utilisation d'un biberon est plus adaptée aux hommes - il est difficile d'imaginer qu'une femme a extirpé un abcès de cette manière. Alors, comment l'extrudez-vous correctement? Voici la séquence d'actions suivante:

  • il est nécessaire de s'assurer que l'abcès est complètement "mûr" et est prêt à percer - la tête purulente se ramollit, le noyau purulent est clairement défini, le gonflement de la zone cutanée voisine disparaît;
  • désinfecter l'éducation elle-même et les mains - il est recommandé d'utiliser de l'alcool;
  • le processus d'extrusion peut être effectué à mains nues ou avec une serviette stérile. Couvrez la zone touchée avec une serviette et, en saisissant tout le joint, faites sortir la tige, en pressant vos doigts du bord extérieur vers le centre. Lorsque vous utilisez une serviette, le pus adhère et la majeure partie de la tige sort sans nécessiter de pression supplémentaire;
  • la compression doit continuer jusqu'à ce que le liquide sanguin coule. N'oubliez pas que plus l'inflammation est forte, plus le processus d'extrusion de la tige est long. De plus, même si du sang sort de la formation, cela ne signifie pas que de nouvelles masses purulentes n'apparaîtront pas le lendemain;
  • un retrait réussi de la tige indiquera l'apparition d'un trou profond à sa place. Ce trou doit être soigneusement traité avec du peroxyde et bandé..

Faire bouillir vous-même à la maison peut être très dangereux. Cela est dû au fait qu'une personne ne peut pas toujours attendre que le sommet de l'ébullition mûrit et, lorsqu'elle est évincée, l'infection peut pénétrer dans la circulation sanguine. De plus, dans certaines zones du corps, telles que le triangle nasolabial, il est strictement interdit de faire sortir les abcès, car cette zone se caractérise par une augmentation de l'apport sanguin. Cela peut faire pénétrer l'infection dans le cerveau..

Comment accélérer la maturation?

À partir du moment où les premiers signes d'inflammation du follicule pileux apparaissent jusqu'à ce que le furoncle se forme et que sa tête mûrit, cela peut prendre plusieurs jours. À ce moment, il y a une douleur intense dans la zone de l'abcès, une rougeur, une induration, une augmentation locale de la température cutanée. Selon l'endroit, l'ébullition ou l'ébullition peut même interférer avec le mouvement. De plus, dans certains cas, ce processus peut s'accompagner d'une augmentation de la température corporelle, d'une faiblesse, d'une transpiration..

Si l'ébullition mûrit pendant une longue période, vous pouvez utiliser des pommades spéciales ou des méthodes alternatives pour extraire rapidement le pus et faciliter ce processus.

La pommade est appliquée à ébullition 3-4 fois par jour et fermée avec un bandage stérile sur le dessus. Il est conseillé de ne pas utiliser la même pommade, mais de les alterner périodiquement.

De plus, vous pouvez faire votre propre pommade, ce qui aidera à faire bouillir plus rapidement:

  1. 1. Curcuma, gingembre, miel et sel. Pour préparer la pommade, vous devez bien mélanger 1 c. curcuma, 0,5 c. gingembre moulu, 1 c. l. du miel et du sel sur la pointe d'un couteau. Le mélange résultant est utilisé sous forme de compresse. La pommade est appliquée directement à ébullition, un morceau de gaze ou un bandage est appliqué sur le dessus, puis tout est enveloppé dans du papier d'aluminium et du coton. Cela aidera à garder l'ébullition au chaud et la pommade accélérera le processus de maturation..
  2. 2. Beurre et cire d'abeille. Un mélange de beurre et de cire d'abeille a un bon effet de traction. Si l'abcès s'est formé sur une peau rugueuse, il est conseillé d'ajouter un peu de savon à lessive foncé au mélange. Pour préparer la pommade, vous devez faire fondre 100 g de beurre, y ajouter 25 g de cire d'abeille pré-rabotée et 1 à 2 copeaux de savon. Le mélange n'a pas besoin d'être bouilli, il suffit que tous les composants fondent. Le produit doit être étalé sur l'ébullition et une compresse doit être appliquée sur le dessus, mais sans utiliser de film. Le temps d'exposition est de 48 heures.

Méthodes traditionnelles

La méthode folklorique la plus populaire, utilisée si l'ébullition ne s'ouvre pas d'elle-même, est l'aloès.

Avant utilisation, il est conseillé de mettre la feuille d'aloès au réfrigérateur pendant plusieurs jours, car les propriétés curatives de la plante sont considérablement améliorées. Lorsqu'une ébullition apparaît, il n'y a généralement pas de temps libre disponible. Par conséquent, une plante fraîche est utilisée. Avant d'appliquer l'aloès, vous devez en couper la peau et les épines. La pulpe de la plante se superpose directement à l'ébullition. Le dessus est renforcé avec un pansement adhésif ou un bandage et laissé en place pendant plusieurs heures. Périodiquement, vous devez appliquer un nouveau morceau de feuille. Le gruau d'aloès peut être utilisé de la même manière..

Vous pouvez également accélérer le processus de maturation en utilisant d'autres méthodes traditionnelles:

  1. 1. La nuit, une feuille de Kalanchoe, de chou ou de betteraves râpées peut être appliquée à ébullition.
  2. 2. Une compresse à base d'une décoction d'herbes médicinales a un bon effet: millepertuis, tussilage, chélidoine, cerisier, verveine, etc. Les herbes peuvent être utilisées à la fois individuellement et en collection.
  3. 3. Compresser avec une solution de chlorure de sodium hypertonique. Vous pouvez acheter un produit fini dans une pharmacie ou le préparer vous-même. Pour ce faire, vous devez diluer 1 cuillère à soupe. l. sel dans 100 ml d'eau chaude. Cette méthode aidera à soulager l'inflammation, à accélérer la maturation de l'apex..
  4. 4. Oignons cuits au four. Il est utilisé chaud, l'oignon doit être coupé et attaché à l'intérieur de l'ébullition. Toutes les 4-5 heures, l'ampoule doit être remplacée par une neuve..
  5. 5. Feuilles de plantain. Il est nécessaire de broyer et d'appliquer à ébullition, en le fixant avec un bandage. La plante a non seulement un effet anti-inflammatoire, mais aussi antimicrobien.

Comment supprimer le chirium?

Si vous décidez de faire bouillir vous-même, vous devez aborder ce problème très attentivement. Bien faire bouillir une ébullition signifie non seulement se débarrasser d'un abcès laid, mais aussi prévenir les complications.

Tout d'abord, assurez-vous de bien vous laver les mains avec du savon et de l'eau. Il est conseillé de les essuyer avec de l'alcool, comme l'ébullition elle-même. Cela aidera à prévenir une infection secondaire..

Il est nécessaire de faire sortir l'abcès des bords vers le centre. En aucun cas vous ne devez effacer le pus avec votre doigt, cela doit être fait avec un coton-tige et uniquement celui qui sort de l'ébullition. Il est nécessaire de presser l'ébullition jusqu'à ce que le sang commence à suinter au lieu du pus. Et au centre de l'ébullition, un trou se forme. Cela indique que vous avez supprimé tout le pus. Ensuite, la plaie doit être lavée avec du peroxyde d'hydrogène, une pommade Levomekol doit être appliquée et un bandage stérile doit être appliqué.

Un abcès mûr est facile à éliminer. Si, après la fin de la procédure, une masse dense se forme sur le site de l'abcès, cela peut être un signe qu'il n'a pas été possible d'éliminer tout le pus. Par conséquent, il est recommandé de ne pas utiliser de force, mais d'appliquer une compresse avec une pommade d'étirement ou d'utiliser des méthodes traditionnelles, et de répéter la compression après 1 à 2 jours..

Si vous ne pouvez pas faire face à l'ébullition par vous-même et que la formation augmente en taille, la douleur s'intensifie, la température corporelle augmente, vous devez immédiatement consulter un chirurgien.

Il sera en mesure de déterminer les tactiques de traitement nécessaires afin de prévenir les complications..

L'apparition de pustules sur la peau est un phénomène fréquent et généralement une personne n'y attache pas beaucoup d'importance. Mais il arrive qu'un bouton apparemment inoffensif se transforme soudainement en une énorme ébullition (communément appelée abcès). Et c'est déjà un problème sérieux..

Quelle est la raison?

Le rôle principal dans la formation des abcès appartient aux bactéries pyogènes, principalement Staphylococcus aureus. Ce sont de vrais «vampires» de peau. Pour lancer une attaque, il n'a besoin que d'un petit trou dans le système immunitaire et de micro-fissures dans sa peau. Si une personne a une sensibilité accrue à ce microbe ou a une immunodéficience, la furonculose devient chronique.

Les furoncles sont plus susceptibles de se produire sur une peau sensible et irritante. Une chance pour eux est donnée par des maladies graves ou chroniques, des interventions chirurgicales, des changements hormonaux et en général tout ce qui affaiblit le corps - carence en vitamines, intoxication, alimentation malsaine. De plus, une combinaison de sueur et de saleté est "bouillante dangereuse" pour toute personne. Dans ce cas, le corps ne peut tout simplement pas résister à l'infection..

Comment une ébullition se forme?

Une caractéristique distinctive des furoncles d'autres types d'inflammation cutanée est qu'ils ne peuvent pas se produire là où les poils ne poussent pas (paumes, semelles), mais n'apparaissent que dans les endroits où se trouvent les follicules pileux..

Lorsqu'un microbe a la possibilité de pénétrer la peau à travers une égratignure ou une microfissure, il «se fixe» à l'intérieur du follicule pileux et commence à se multiplier activement. Le site de son introduction devient rouge, commence à démanger et fait beaucoup de mal. La douleur dérange tout le temps pendant que l'abcès «mûrit». Souvent, les ganglions lymphatiques voisins répondent à l'inflammation. Après quelques jours, le pus sort et la plaie guérit rapidement. Mais chaque ébullition "génère" son propre type. Lorsqu'il est ouvert, des milliers de nouveaux agents pathogènes sont «plantés» sur la peau avec du pus. Cela se produit jusqu'à ce que le corps trouve la force d'arrêter l'agresseur..

Attention! Si les furoncles réapparaissent, vous devez absolument consulter un médecin et vérifier votre taux de sucre dans le sang, car il s'agit souvent d'un symptôme du diabète..

Si l'ébullition perturbe le bien-être général, par exemple, une douleur intense ou de la fièvre vous dérange, vous devez consulter un médecin! Seul un médecin, compte tenu de la propagation de l'inflammation, peut prescrire un traitement. Si vous avez appliqué à un stade très précoce de développement, lorsque le processus inflammatoire n'a pas encore dépassé le follicule pileux, un traitement conservateur sans ouverture est possible. Si l'abcès est déjà formé, seul un traitement chirurgical.

Les furoncles situés sur le visage et le cou ne doivent pas être laissés sans aide médicale! Les vaisseaux sanguins de ces zones «entrent en contact» avec les vaisseaux du cerveau et peuvent infecter les méninges, provoquer une méningite purulente, une septicémie. En aucun cas, vous ne devez essayer de faire sortir l'abcès, de le percer avec une aiguille ou de l'ouvrir d'une autre manière dans les conditions «sur le terrain»!

Étant donné que l'agent causal de cette maladie est le staphylocoque, des antibiotiques sont prescrits pour le traitement. Chaleur sèche montrée, ainsi que UHF, qui ont un effet analgésique. En outre, le médecin sélectionnera un complexe de vitamines pour renforcer le système immunitaire. La préférence est donnée aux préparations à haute teneur en vitamines B, dont la carence donne "carte blanche" à Staphylococcus aureus.

A la maison, un abcès, qui vient d'apparaître sur la peau, vous pouvez essayer de «sécher» avec du vert brillant ou de l'iode. Vous pouvez lubrifier votre peau avec une pommade antibactérienne plusieurs fois par jour. Il pénètre dans les couches profondes de la peau et est capable d'arrêter le processus inflammatoire.

Le remède populaire le plus traditionnel pour accélérer la "maturation" d'une ébullition est un oignon cuit au four. Un gros oignon doit être coupé en deux et cuit au four jusqu'à ce qu'il soit noir. Bien tiède pour attacher à ébullition et bandé, laisser une nuit. Au matin, tout le contenu de l'ébullition sera sur le bandage..

Les propriétés curatives des oignons sont si fortes que même leurs cosses conviennent au traitement d'un abcès. Il doit être bouilli et mélangé avec des feuilles de plantain au taux de 1: 1, de la farine et du miel doivent être ajoutés pour faire une pâte épaisse. Mettez le gâteau à ébullition et fixez-le avec un pansement. Lorsque l'abcès perce dans quelques jours, essuyez la peau autour d'elle avec de la teinture de calendula. Au lieu du plantain, des feuilles d'ortie ou du gruau à base de racines de persil frais conviennent..

Attention! Le savon antibactérien ne peut pas être utilisé plus de deux semaines. En tuant les bactéries bénéfiques, il affaiblit la protection de surface de la peau et peut provoquer l'apparition de nouveaux abcès. Il est préférable de traiter la peau avec de l'alcool salicylique, de la teinture de calendula ou d'eucalyptus, et pour le bain, utilisez une décoction de ficelle, de camomille, de tussilage ou leur collection (versez 2 tasses d'herbes avec un litre d'eau bouillante, laissez agir 40 minutes, filtrez et versez dans le bain).

Les patients atteints de furonculose doivent adhérer à un certain régime alimentaire: limiter la quantité de glucides dans l'alimentation, exclure les boissons alcoolisées, les épices et les bonbons. Les vitamines "vertes", le pain complet, les céréales à grains entiers, les produits laitiers fermentés et les huiles non raffinées passent de la catégorie des produits alimentaires au statut de médicaments pendant la furonculose.

Une personne sur deux était probablement confrontée à un problème tel qu'une ébullition. Dans les premiers stades de développement, il ressemble beaucoup à un petit bouton rouge. Et, bien sûr, beaucoup essaient de le faire sortir le plus tôt possible. Mais cela est fortement déconseillé! Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de cette formation. Les chirurgiens peuvent donner de nombreux exemples de complications après le patient.L'article examinera les raisons de l'apparition de cette formation, ainsi que les options de traitement.

De quoi avez-vous affaire

Les furoncles sont appelés furoncles. Ce n'est pas seulement un gros bouton comme vous pourriez le penser. Il a une nature complètement différente. Si l'acné ne cause que des inconvénients esthétiques, ce phénomène caractérise un processus inflammatoire grave. Par conséquent, si vous avez fait bouillir une ébullition, la procédure ne se terminera pas bien. Demain, il s'agrandira.

Il s'agit donc d'une formation douloureuse résultant d'une inflammation du follicule pileux et de la glande sébacée. La situation est aggravée lorsque le staphylocoque pénètre dans l'ampoule. A partir de ce moment, sa croissance active commence. Extérieurement, cela ressemble à une bosse rouge douloureuse. Mais il grossit généralement. Dans certains cas, il pousse à partir d'un œuf de poule.

Où apparaît-il

La géographie est difficile à déterminer. Des formations douloureuses peuvent être trouvées presque partout sur le corps. Cela peut être le cou, l'aine, la poitrine, le visage ou les aisselles. Le plus souvent, des furoncles se forment dans la zone poilue et les zones les plus sujettes aux frottements..

Ils sont uniques, mais parfois plusieurs pièces sont situées très près à la fois. Ensuite, les furoncles se fondent en un gros abcès, dans lequel de nombreuses têtes blanches apparaîtront alors. Si vous avez fait bouillir une ébullition avant qu'elle ne soit complètement mûre, cela entraîne une augmentation du processus inflammatoire. En conséquence, au lieu d'une semaine, cela vous prendra un mois.

Stades de développement

Vous devez le savoir pour comprendre à temps ce qui vous arrive et consulter un médecin. L'automédication dans ce cas n'est pas souhaitable. Les experts identifient plusieurs étapes dans le développement d'une ébullition:

  1. Au début, vous voyez une petite tache ou une bosse. Il se distingue par l'intensité de la couleur et la douleur..
  2. Il faudra environ 3-4 jours pour mûrir. Tout le monde n'a pas assez de patience. La plupart essaient déjà le deuxième jour de faire bouillir l'ébullition.
  3. Vers le 4ème jour, une "tête" purulente apparaît au centre. Ne le supprimez pas encore. Mieux vaut créer les conditions pour attirer l'inflammation.
  4. Du 4 au 7ème jour, il perce généralement. Le pus est libéré et la tige sort. Cela ressemble à un petit morceau de tissu verdâtre.
  5. Après cela, le processus de guérison commence..

Souvent, les patients demandent aux médecins s'il est possible de faire bouillir une ébullition quand elle a une «tête». Non, la pression physique et la rupture tissulaire conduisent au fait que le processus inflammatoire se dirige vers l'intérieur. Tu ne feras qu'empirer.

Évaluer la condition

Avant d'agir, il est préférable de consulter un médecin. Si cela n'est pas possible, concentrez-vous sur les points suivants. Dans la plupart des cas, les furoncles disparaissent d'eux-mêmes, sans cicatrices ni autres conséquences. Pour ce faire, il vous suffit d'attendre un peu. Il existe des cas difficiles où vous ne pouvez pas vous passer d'une intervention chirurgicale..

Malgré la variété de formes et de tailles de ces formations, tous les médecins répondent par la négative lorsqu'on leur demande s'il est possible de faire bouillir. De cette façon, vous ne guérirez pas la maladie, mais vous ne ferez qu'empirer votre état. Dans tous les cas, une telle procédure ne peut pas être effectuée à un stade précoce..

Attendez la maturation

Vous pouvez le supprimer. Seulement cela doit être fait en temps opportun. Habituellement, ces formations sont douloureuses et il sera très difficile de faire bouillir une énorme ébullition sans anesthésie. Ils disparaissent généralement d'eux-mêmes, sans traitement supplémentaire. Mais il y a des moments où vous ne pouvez pas vous passer d'une intervention chirurgicale..

Autrement dit, il est préférable de consulter un chirurgien lorsqu'une formation douloureuse sur la peau apparaît. Il évaluera son caractère et prescrira le traitement nécessaire. Si vous vous êtes évincé et que le lendemain, une bosse s'est formée à cet endroit encore plus que celle d'avant, vous devez consulter un médecin. Maintenant, le retard menace de graves problèmes, jusqu'à la septicémie générale.

Avant de procéder à l'élimination de la formation, vous devez vous assurer que l'abcès est mûr et est sur le point d'éclater. Vous ne devriez certainement pas toucher une ébullition non mûre. De telles actions conduiront plutôt au fait qu'au lieu d'une formation, plusieurs.

Comment déterminer l'état de préparation

Comme il est assez difficile de faire bouillir une ébullition, vous ne pourrez probablement pas effectuer cette procédure tant que le processus inflammatoire n'est pas terminé et que la tige n'est pas formée. Si vous essayez de l'ouvrir maintenant, vous constaterez qu'il n'y a encore rien à extraire. À l'intérieur, la formation est dense et ne contient pas de pus. Une telle intervention prématurée ne peut qu'allonger le temps nécessaire au traitement..

Aujourd'hui, nous examinerons en détail comment faire bouillir correctement. Vous pouvez évaluer sa maturité par son apparence. Dans ce cas, une tête blanche se forme à son sommet et la rougeur qui l'entoure disparaît complètement. Il n'y a pas de douleur au ressenti. Cela signifie que le processus inflammatoire est terminé et que le pus accumulé peut être éliminé. Or cette opération ne menace rien. Vous pouvez vous laver les mains et préparer des antiseptiques. Ne négligez pas ces exigences, sinon vous infecterez.

Accélérer la maturation

Le pire de tout, si l'ébullition a surgi dans un endroit bien en vue, par exemple sur le visage. Bien entendu, personne ne délivrera un congé de maladie dans ce cas, à moins que l'éducation n'ait atteint une taille critique et ne nécessite pas d'ablation chirurgicale. Mais travailler avec une telle «beauté» n'est pas non plus trop joyeux. La meilleure option serait de prendre des vacances pendant quelques jours et d'essayer d'accélérer le processus de maturation..

Il n'est même pas important de savoir comment faire bouillir à la maison, mais quand le faire. Les recettes de médecine traditionnelle peuvent considérablement accélérer l'apparition de ce moment. Les chirurgiens recommandent dès le premier jour de l'apparition de l'ébullition de pratiquer les actions suivantes:

  • Appliquez-y de la pulpe d'aloès.
  • Utilisez des pommades qui aident à mettre fin au processus inflammatoire et à attirer le pus à la surface. C'est la pommade de Vishnevsky.
  • Un effet similaire peut être obtenu avec une compresse des feuilles d'une moustache dorée..

Algorithme d'actions

Il est préférable de vous familiariser avec cela avant de presser l'ébullition. Et si vous avez déjà violé l'intégrité de la peau en la prenant pour un bouton? Commencez à suivre les mêmes étapes. Si l'infection ne pénètre pas à l'intérieur, il est fort probable que la maturation supplémentaire de l'ébullition ne deviendra pas plus longue ou plus courte à partir de là. Mais plus tôt vous comprendrez à quoi vous avez affaire, plus vous aurez de chances de résoudre ce problème rapidement..

  • Si vous remarquez une formation inhabituelle sur la peau, vous devez la traiter immédiatement avec un antiseptique. Vous pouvez utiliser tout ce qui est à la maison. C'est du peroxyde d'hydrogène, de l'iode ou de l'alcool.
  • Réduisez le contact avec la surface de la peau enflammée. L'ébullition ne doit pas être mouillée, il est conseillé de minimiser son contact avec les vêtements. Ceci est important pour empêcher la propagation de l'infection..
  • Assurez-vous de commencer à panser les compresses avec de la pommade ichtyol ou du liniment Vishnevsky à ébullition.
  • Dans certains cas, il est nécessaire d'utiliser des antiseptiques après la décharge du contenu purulent. Cela accélérera le processus de guérison..

Souvent, après la maturation d'une grande ébullition, une cicatrice reste. Pour éviter cela, il est nécessaire d'utiliser des pommades résorbables. Commencez le cours lorsque la croûte tombe.

Quand aller chez le chirurgien

Il existe deux types de comportement des patients. Certains se rendent au rendez-vous, ne remarquant qu'une légère rougeur, ne sachant pas encore s'il s'agit vraiment d'une ébullition. D'autres, au contraire, attendent le tout dernier moment pour que tout se passe. En conséquence, ils se retrouvent dans le service de chirurgie avec un énorme abcès. La vérité est quelque part entre les deux. Dans la plupart des cas, ce problème est résolu sans intervention. Au fil du temps, l'ébullition mûrit et passe. Mais il ne sera jamais superflu de consulter un médecin et d'obtenir des recommandations de traitement. Quand les soins médicaux deviennent-ils nécessaires:

  • Si le noyau d'ébullition ne s'est pas formé dans les 3-4 jours.
  • En une semaine, la douleur ne disparaît pas, mais s'intensifie seulement. Le néoplasme lui-même reste dense, la tête blanche ne se forme pas.
  • Si sous la peau vous voyez que pas une, mais au moins 3 têtes blanches se forment.
  • Doit être alerté par une forte fièvre et une mauvaise santé pendant la suppuration de l'ébullition.
  • Si l'ébullition ne change pas jour après jour malgré le traitement.
  • Si ce n'est pas la première fois ces derniers temps. Puis ils diagnostiquent la furonculose.

La médecine moderne peut faire beaucoup. Cela coûte trop cher de négliger ses réalisations.

Nous supprimons l'ébullition

En résumé, nous pouvons dire qu'il vaut la peine de contacter un chirurgien si l'ébullition est devenue très importante. Une aide est également nécessaire avec une évolution compliquée de la maladie. Toutes les autres situations se prêtent tout à fait à une correction à la maison. Comment faire bouillir une ébullition, nous allons maintenant examiner en détail.

  • Il est préférable d'attendre que l'abcès s'ouvre et que son contenu apparaisse d'en haut. Appliquez un bandage sec pour limiter le contact avec les vêtements et éviter les blessures.
  • Si l'ébullition s'est ouverte, vous devez retirer le bouchon et le pus qui ont augmenté. Appliquez un pansement avec une pommade ou une solution saline. N'appliquez pas de pression et n'essayez pas de retirer tout contenu restant. Cela fera une deuxième compresse avec une pommade pour vous. Est-il possible de marcher soigneusement le long du contour avec vos mains.
  • Après la libération du contenu purulent, il est recommandé de rincer la cavité avec du peroxyde d'hydrogène.

Comme vous pouvez le voir, tout est très simple. Il vous suffit de faire preuve d'un peu de patience et de précision..

Nous évaluons le résultat

Si la procédure est effectuée correctement, la trace d'ébullition commence à se dessécher. Peut-être que le lendemain, un peu plus de pus s'accumulera à l'intérieur, mais une dynamique positive sera toujours visible. Si l'ébullition pressée devient rouge et qu'une masse dure se forme à sa place, cela signifie que le pus n'est pas complètement sorti. L'automédication supplémentaire ne fera que perturber davantage la circulation. Par conséquent, appliquez un bandage et allez chez le médecin. Les plus dangereux sont les furoncles qui apparaissent sur le visage. Maintenant, nous ne parlons pas du côté esthétique de la question. La proximité du cerveau crée des conditions propices au développement de complications telles que l'encéphalite, la méningite ou la thrombose. La correction de ces maladies nécessite du temps, beaucoup d'efforts et des coûts financiers..

Au lieu d'une conclusion

Il y a de nombreuses raisons à l'apparition de furoncles. Parfois, les médecins ne peuvent pas dire avec certitude ce qui a déclenché, surtout s'il y a une apparition massive de furoncles. Mais il est bien évident qu'une personne doit contrôler le développement de ces formations. Dès le premier jour, il est nécessaire de traiter le gonflement enflammé et d'observer la dynamique. Si vous constatez que vous ne pouvez pas vous débrouiller seul, contactez votre médecin. Mais, en effectuant les procédures ci-dessus, vous pouvez guérir une ébullition si son développement n'est pas compliqué..