Tout sur le traitement et les médicaments pour la dermatite des couches

La dermatite des couches est une maladie des enfants de la période néonatale à un an, caractérisée par une irritation, une inflammation de la peau à la place sous les couches. Le plus souvent, la dermatite se développe chez les bébés qui portent des couches. Souvent, le diagnostic est posé aux personnes âgées, alitées.

Définition

La dermatologie pédiatrique indique que la dermatite des couches est une maladie courante chez les enfants pendant la période néonatale. Selon les statistiques, la pathologie survient chez les nourrissons dans 50% des cas. Le groupe à risque comprend les bébés prématurés, ainsi que ceux qui sont nourris au biberon. Une faible réaction protectrice de la peau est observée chez les nouveau-nés qui ont subi une antibiothérapie au cours de la première année de vie.

Les parents doivent faire attention au fait que l'irritation des fesses et de la région génitale de l'enfant se développe dans un contexte d'humidité élevée dans la pièce ou, au contraire, avec de l'air sec. Une mauvaise utilisation des couches, des couches conduit au fait que la peau du bébé est irritée, des érythèmes fessiers et des rougeurs apparaissent dessus. Par conséquent, la première chose à laquelle il faut prêter attention lors du processus de soins d'un nouveau-né est l'hygiène..

Si les conditions d'hygiène sont remplies et que l'enfant a une érythème fessier, le dermatologue suspecte des causes telles que:

  • Réaction allergique aux détergents;
  • Aliments contenant des mélanges artificiels;
  • Processus inflammatoires et infectieux des reins et du système urinaire.

L'irritation cutanée commence par une légère rougeur, qui se couvre rapidement de bulles, s'infecte et se remplit de contenu purulent. La maladie est caractérisée comme bactérienne. En l'absence de traitement, des lésions persistantes de l'épiderme du nourrisson sont observées, ainsi que le développement d'une infection secondaire.

Causes d'occurrence

Les causes de la dermatite des couches sont classées en externe et interne. Dans ce contexte, les fonctions protectrices de l'immunité des enfants sont réduites. Les principales causes de la maladie:

  • Chimique - l'enfant a un trouble métabolique, il y a une augmentation du pH de l'urine, de l'ammoniac et de l'acide urique dans l'urine;
  • Biologique - le manque de traitement en temps opportun entraîne l'ajout d'une infection fongique secondaire. Dans le contexte du développement pathologique de la microflore, la candidose se développe. Le groupe à risque comprend les nouveau-nés en raison de l'ouverture du tractus génital externe;
  • Physique - non-respect du régime de température dans la pièce où se trouve l'enfant la plupart du temps (température de l'air élevée - supérieure à 23 ° C, humidité élevée, frottement des tissus de la couche contre la peau).

La peau d'un nourrisson est différente de l'épiderme d'un adulte. L'enfant a un épithélium et un derme immatures, et les éléments structurels de la peau sont sous-développés. Vous devez également tenir compte du fait que les enfants de la première année de vie n'ont pas de fonction thermorégulatrice formée. La peau des enfants est facilement blessée par des méthodes mécaniques et chimiques.

Un certain nombre de facteurs peuvent entraîner une chaleur épineuse chez les bébés:

  • Violation de l'acte de défécation (l'enfant a la diarrhée ou vice versa - constipation);
  • Maladie métabolique;
  • Augmentation de la teneur en ammoniac et en acide urique dans l'urine (il est nécessaire de faire une analyse de laboratoire pour déterminer);
  • Violation d'hygiène: utilisation d'une couche pendant plus de 3 heures, pas de changement de couche après la miction;
  • Allergie congénitale aux produits chimiques qui font partie des produits chimiques ménagers pour les soins des bébés;
  • Mauvais choix de préparation pour nourrissons pour l'alimentation artificielle;
  • Processus infectieux dans le corps qui n'ont pas été diagnostiqués immédiatement après la naissance de l'enfant.

La dermatite des couches en pédiatrie est divisée en plusieurs types:

  • Candidal - chez un bébé, le processus inflammatoire fongique causé par la candidose est généralement concentré dans la région de l'aine. Le groupe à risque comprend les bébés prématurés qui ont subi une antibiothérapie.
  • Une érythème fessier périanal survient dans la région anale. La pathologie est associée à une indigestion chez un enfant. S'il est nourri avec du lait maternisé, les matières fécales deviennent alcalines..
  • Régional - le type de maladie le plus «inoffensif». Se produit lorsque la couche est frottée contre la peau du bébé.
  • Séborrhéique - le périnée du nouveau-né est recouvert de croûtes. L'absence de traitement provoque la propagation de l'inflammation dans tout le corps.
  • Dermatite atopique - une pathologie accompagnée d'inflammation du périnée, de démangeaisons, de rougeur de la peau, de desquamation.
  • L'intertrigo est un type bactérien de processus inflammatoire causé par des bactéries - staphylocoques, streptocoques. La peau du bébé se couvre d'ampoules, d'ampoules, qui se transforment plus tard en lésions cutanées cicatricielles.

Veuillez noter que seul un pédiatre peut poser un diagnostic précis et identifier le type de dermatite d'un enfant..

Stades et symptômes

La dermatite des couches se produit en plusieurs étapes. Si vous commencez le traitement à un stade bénin de la maladie, il réussira. L'essentiel est de ne pas s'automédiquer..

Une forme bénigne de dermatite diffère en ce que la peau de l'enfant devient rouge, mais aucun dommage (bulles, acné, plaies) n'est observé. L'état général du bébé est toujours satisfaisant.

Avec une forme moyenne de dermatite, la peau de l'enfant devient enflammée, enflée et irritée. Après quelques heures, les zones touchées sont couvertes de nombreux ulcères..

Une affection douloureuse avancée de la dermatite est classée comme une forme sévère. Un petit patient a une inflammation cutanée, des pustules profondes, des ulcères. L'état général est grave. L'enfant est maussade, nerveux, ça lui fait mal de mentir, de s'asseoir, de porter des vêtements.

Le premier symptôme de la maladie se manifeste sous la forme d'une rougeur sous la couche. Cela indique le développement du processus inflammatoire, qui peut être concentré sur les fesses, l'aine et les cuisses de l'enfant. Ensuite, de multiples boutons et ulcères apparaissent sur la peau du bébé. La zone de pelage augmente, l'épiderme gonfle.

Dans la région génitale, il y a une augmentation de l'inflammation due au contact direct avec l'urine. La dermatite séborrhéique se manifeste dans le contexte d'une détérioration générale du bien-être de l'enfant. Chez les enfants, des écailles abondantes se forment sur la peau, les joues deviennent rouges, les bulles sont remplies d'infiltration.

Diagnostique

Pour poser un diagnostic précis et commencer le traitement, les parents doivent montrer l'enfant à un pédiatre. Si un nouveau-né a une éruption cutanée sous la couche, un gonflement de l'épiderme, une rougeur des tissus, il s'agit probablement d'une dermatite de la couche..

Le diagnostic médical est effectué par des spécialistes - un pédiatre ou un dermatologue. Le diagnostic comprend:

  • Examen initial du bébé;
  • Tests de laboratoire: grattage de la peau (pour confirmer la dermatite fongique), analyse d'urine, test sanguin biochimique.

Traitement

Le traitement de la dermatite des couches consiste à maintenir l'hygiène, à utiliser des pommades siccatives (pour les ulcères et les érosions), à utiliser des couches sans parfum ni parfum. La thérapie commence par la normalisation du régime de température (sur recommandation du pédiatre Komarovsky), le rejet des produits chimiques ménagers, l'utilisation de sorbants pour nettoyer le corps, ainsi que des antihistaminiques, des médicaments bactériens et hormonaux comme indiqué par le médecin.

Les parents demandent au pédiatre: "Combien de temps durera la dermatite?" Le résultat efficace dépend de la rapidité du traitement et du respect des prescriptions du médecin.

Traitement selon Komarovsky

Le pédiatre bien connu Komarovsky affirme que la dermatite allergique est une maladie très courante chez les enfants au cours des deux premières années de vie. Les principes du traitement du médecin sont les suivants:

  • Ne suralimentez pas l'enfant avec des mélanges artificiels;
  • Évitez la constipation chez les bébés (le cas échéant, utilisez le sirop Duphalac);
  • Ne donnez pas de bonbons à votre enfant;
  • Lors d'une manifestation aiguë d'allergies, donnez aux enfants des sorbants: Smecta, Enterosgel;
  • Maintenez la température dans la chambre des enfants ne dépassant pas 20 degrés, l'humidité - 60%;
  • Utilisez des poudres spéciales pour laver les vêtements de bébé;
  • Donnez à l'enfant des antihistaminiques Suprastin, Zodak;
  • Traitez les zones sèches de l'épiderme avec Bepanten, Panthenol, utilisez le gel Fenistil pour les démangeaisons;
  • Les médicaments hormonaux pour le traitement sont dosés: presser 1 gramme de pommade du tube et mélanger avec de la crème pour bébé, et uniquement selon les directives d'un médecin.

Médicament

Les mesures thérapeutiques médicinales sont indiquées pour les enfants dans les cas cliniques:

  • Si le respect rigoureux des règles d'hygiène n'a pas amélioré le tableau général de la maladie;
  • Lorsque le processus inflammatoire se propage à de grandes zones de l'épiderme;
  • Les néoplasmes vésiculaires se sont transformés en ulcères, érosion avec exsudat purulent;
  • Il y a une augmentation de la température corporelle;
  • L'enfant a des troubles de la digestion (diarrhée, vomissements).

L'image de la maladie doit indiquer au pédiatre la direction du traitement. Il est recommandé d'être traité avec du lévanol, de la furaciline, des pommades au zinc, du Bepanten, du dexpanthénol, du D-panthénol sont utilisés pour l'érosion. Les préparations Desitin, Drapolen ont un effet desséchant et tenseur.

Avec des érosions pleurantes sur la peau d'un enfant malade, il est catégoriquement inacceptable d'utiliser des produits à base d'alcool. S'il n'y a pas de pommade à portée de main, vous pouvez réduire la manifestation de l'érosion en utilisant de l'amidon de maïs ordinaire..

Il est recommandé de traiter les lésions cutanées fongiques avec du clotrimazole, des pommades au miconazole. Le cours du traitement est prescrit individuellement, mais dure généralement 21 jours.

Méthodes traditionnelles

Il n'est pas recommandé d'utiliser les méthodes de médecine traditionnelle séparément du traitement thérapeutique. Les remèdes populaires aideront à soulager l'évolution de la dermatite des couches:

  • Préparez de l'herbe de camomille, tournez en quantités égales et ajoutez l'infusion à l'eau du bain;
  • Préparez des compresses à partir d'écorce de chêne concentrée. Versez 2 cuillères à soupe. aboyer avec de l'eau bouillante, laisser agir 30 minutes, traiter les zones touchées du corps avec un liquide.
  • Pour soulager les démangeaisons, verser l'avoine avec de l'eau, laisser reposer 60 minutes, filtrer. La perfusion essuie les zones rougies de l'épiderme.

La prévention

La prévention de la dermatite des couches chez les enfants ne nécessite pas de connaissances médicales des parents. Tout ce que vous avez à faire est de prendre soin de la peau du bébé, d'inspecter la peau du bébé quotidiennement et aussi:

  • Utilisez des couches sans parfum ni parfum. Il est impératif d'observer la fréquence des changements de produits d'hygiène - au moins toutes les 3 heures. Il n'est pas recommandé d'utiliser des couches au lieu de couches, car elles augmentent le risque de dermatite.
  • Après chaque changement de couche, lavez les organes génitaux de votre bébé à l'eau tiède ou traitez-le avec des lingettes humides hypoallergéniques pour bébé. Appliquez la crème hydratante Bepanten sur votre peau. Alterner hydratation et séchage avec Sudocrem ou pommade au zinc.
  • N'utilisez pas beaucoup de produits chimiques ménagers pour nettoyer la peau de votre bébé. Le remède idéal à ces fins est le savon ordinaire pour bébé..

La dermatite des couches est généralement une maladie bénigne dans son évolution. La pathologie entre dans des stades plus sévères en l'absence de traitement et de soins opportuns pour la peau du bébé. Pour éviter les allergies cutanées aux couches, aux produits chimiques ménagers, aux mélanges artificiels, aux vêtements, vous devez surveiller attentivement la réaction de l'épiderme à ces facteurs. Hydratez la peau de bébé, si nécessaire, séchez-la, surveillez l'alimentation (choisissez des mélanges hypoallergéniques de haute qualité). Aux premiers signes d'inflammation sur la peau d'un nouveau-né, contactez immédiatement votre pédiatre. En savoir plus sur la dermatite des fesses chez les adultes dans cet article..

Dermatite des couches: causes, symptômes et traitement. Pommade pour la dermatite des couches

La dermatite des couches est un problème auquel de nombreux nouveaux parents doivent faire face. Les taches rouges et les éruptions cutanées nuisent considérablement à la qualité de vie du bébé, lui causant de nombreux désagréments. Naturellement, les adultes veulent savoir quoi faire en cas de dermatite. Pourquoi la maladie se développe-t-elle? Dois-je m'inquiéter des éruptions cutanées? Existe-t-il des remèdes maison? Les réponses à ces questions sont importantes pour chaque parent..

Dermatite des couches: CIM-10 et informations générales sur la maladie

Vous devez d'abord comprendre ce qui constitue une maladie. La dermatite de la couche est une maladie inflammatoire qui s'accompagne de l'apparition d'une éruption cutanée rouge et d'une irritation sur les zones de la peau qui entrent en contact avec la couche. Le système de classification internationale des maladies a attribué le code de maladie L22.

Selon les statistiques, dans la plupart des cas, les enfants âgés de 6 à 12 mois souffrent de cette pathologie, bien que le développement du processus inflammatoire soit possible plus tôt. Parfois, la dermatite est diagnostiquée chez les enfants plus âgés et les personnes âgées, mais uniquement dans les cas où, en raison de certaines circonstances, ils sont obligés d'utiliser des couches.

Les principales causes du développement de la maladie: les facteurs physiques

De nombreux parents s'intéressent aux questions sur ce qui constitue la dermatite des couches. Les symptômes et le traitement sont certainement des informations importantes. Néanmoins, il convient d'abord de comprendre les causes de l'apparition du processus inflammatoire..

La dermatite des couches se développe avec un contact prolongé de la peau avec l'un ou l'autre irritant, notamment dans le contexte du non-respect des règles d'hygiène. On pense que certains enfants sont plus sujets aux affections cutanées inflammatoires. Le groupe à risque comprend les bébés à la peau trop sensible, les allergies à certains composés chimiques, ainsi que les petits patients présentant un équilibre eau-sel altéré et des niveaux accrus d'ammoniac dans l'urine.

Cependant, afin de provoquer l'apparition d'une inflammation, un déclencheur est nécessaire. Dans ce cas, les facteurs de risque suivants sont distingués:

  • séjour prolongé de l'enfant dans des couches mouillées, changements de couches peu fréquents;
  • l'utilisation de couches de mauvaise qualité qui ne laissent pas passer l'air (une sorte d '«effet de serre» est créée);
  • la mauvaise taille des couches, car des modèles trop grands et trop petits blessent la peau;
  • porter des vêtements en tissus synthétiques grossiers;
  • procédures d'eau irrégulières, non-respect des normes d'hygiène;
  • le séjour de l'enfant dans un environnement à température trop élevée.

Tous les effets ci-dessus entraînent une irritation et des lésions cutanées. Cela crée des conditions idéales pour une réaction ultérieure aux facteurs chimiques et biologiques, qui, en fait, provoquent le début du processus inflammatoire..

Effets chimiques sur la peau et dermatite des couches

La dermatite des couches chez les nourrissons est souvent le résultat d'un contact cutané avec divers composés chimiques. La liste des facteurs de risque est la suivante.

  • Irritation cutanée due à un contact prolongé avec l'urine, la sueur ou les matières fécales. À propos, la dermatite des couches se développe le plus souvent chez les enfants après 6 mois en relation avec l'introduction d'aliments complémentaires, car cela s'accompagne d'une modification de la composition chimique des matières fécales.
  • Le processus inflammatoire peut se développer si des enzymes digestives sont présentes dans les selles, ainsi que des acides biliaires.
  • La diarrhée est également incluse dans la liste des causes..
  • La nutrition du bébé est d'une grande importance. Formule laitière mal sélectionnée, carence en biotine et en zinc dans les aliments - tout cela peut entraîner une irritation cutanée.

Autres facteurs de risque

Fissures et irritations de la peau, environnement humide et chaud sous la couche - tout cela crée des conditions idéales pour la multiplication de micro-organismes pathogènes, tels que les staphylocoques, les streptocoques, les champignons candida, etc..

La dermatite peut survenir dans le contexte de certaines maladies du corps. Par exemple, la dysbiose est appelée facteurs de risque. Une image similaire se développe souvent lors de la prise d'antibiotiques, car ces médicaments tuent la microflore intestinale bénéfique et affectent négativement l'activité du système immunitaire..

La dermatite des couches peut être le résultat d'une réaction allergique aux couches, au savon, aux shampooings, au détergent à lessive et à d'autres substances. Il faut dire tout de suite que tous les facteurs ci-dessus (chimiques, physiques, biologiques) agissent dans un complexe.

Quels sont les symptômes de la maladie? Degrés de développement

À quoi ressemble la dermatite des couches? Les symptômes dépendent directement du stade de développement de la maladie. Le tableau clinique ressemble à ceci:

  • Une forme bénigne de dermatite s'accompagne de la formation de petites rougeurs, de petits boutons et de taches. L'éruption cutanée survient le plus souvent au niveau du périnée, des cuisses et des fesses..
  • Le stade ultérieur de développement est caractérisé par des symptômes plus prononcés. Les zones de rougeur deviennent plus étendues, de petites langues, des pustules et parfois des croûtes apparaissent sur la peau.
  • Le degré sévère de la maladie dans la plupart des cas est compliqué par une infection bactérienne. La peau gonfle, la teinte rouge devient plus prononcée, la peau commence à se mouiller et des ulcères et une érosion apparaissent à sa surface. Les enfants souffrent d'inconfort sévère et de fièvre.

Bien sûr, l'éruption cutanée affecte le comportement du bébé. L'enfant devient agité, pleure, ne dort pas bien, se réveille souvent et pleure.

Formes et variétés de la maladie

Lors du diagnostic, tenez compte du type d'éruption cutanée, de sa gravité et de sa localisation. En fonction de ces facteurs, plusieurs formes de dermatite des couches sont distinguées:

  • Des éraflures. Dans ce cas, la peau ne devient rouge que lorsqu'elle frotte contre les vêtements ou les couches. Si vous réagissez à temps et prenez des mesures, les taches rouges disparaissent d'elles-mêmes après quelques jours.
  • Intertrigo. Dans ce cas, de petites taches rouges se forment sur la peau, qui dans la plupart des cas sont localisées sur les plis cutanés des cuisses et des fesses. Cette forme de maladie est assez rare et est associée à une forte humidité et à un frottement de la peau..
  • Dermatite périanale. Des lésions inflammatoires se forment sur la peau autour de l'anus. Cette forme de maladie est associée à la diarrhée, ainsi qu'à une modification de l'acidité et de la composition chimique des matières fécales..
  • Dermatite régionale. L'éruption cutanée dans ce cas n'apparaît que dans les endroits où la peau frotte contre les bords des couches..

Procédures de diagnostic

En règle générale, le diagnostic d'une telle maladie n'est pas une tâche trop difficile. Il suffit que le médecin parle aux parents et examine l'éruption cutanée caractéristique. Les tests ne sont nécessaires que si la dermatite de la couche est compliquée par des infections.

Dans de tels cas, des échantillons sont prélevés sur la surface de la peau affectée pour une culture bactérienne. Une analyse des selles est nécessaire pour vérifier la dysbiose. Un test sanguin confirmera la présence d'un processus inflammatoire.

Dermatite des couches chez un enfant - comment traiter?

Le traitement de la dermatite des couches dépend directement de la gravité de la maladie, la cause de son développement. Les éruptions cutanées légères peuvent disparaître d'elles-mêmes après avoir changé les couches pour des bains aux herbes de meilleure qualité. Malheureusement, dans la plupart des cas, il est nécessaire d'utiliser une pommade spéciale pour la dermatite des couches..

  • Les médicaments sont sélectionnés par le médecin individuellement pour chaque patient. "Bepanten" aide à lutter contre la dermatite des couches, car il soulage l'inflammation et l'irritation. La crème Drapolen n'est pas mal non plus..
  • La pommade doit être appliquée sur une peau propre et sèche (de préférence après les procédures à l'eau).
  • Si la dermatite pleure, votre médecin peut recommander l'utilisation d'une poudre. Mais rappelez-vous que vous ne pouvez pas traiter la peau en même temps avec de la crème et de la poudre.
  • Dans le cas de la dermatite à candidose, des médicaments antifongiques sont utilisés, en particulier "Ketoconazole", "Clotrimazole", "Cyclopirox".
  • En présence d'une infection bactérienne, le médecin sélectionne le maximum d'antibiotiques sûrs.
  • La dysbactériose chez un enfant est une indication pour la prise de médicaments spéciaux contenant des souches vivantes de bactéries bénéfiques (Linex, Bifiform).

Remèdes populaires

Comment puis-je aider un enfant qui a développé une dermatite des couches? Les remèdes populaires peuvent parfois compléter la pharmacothérapie, la rendant plus efficace..

Les médecins recommandent d'utiliser des herbes médicinales, en particulier la ficelle, la chélidoine, la camomille. 2-3 cuillères à soupe de fleurs et de feuilles écrasées d'une plante doivent être versées avec un verre d'eau bouillante et laisser infuser. La solution filtrée est ajoutée à l'eau de baignade. Ces herbes ont des propriétés médicinales telles que le soulagement de l'inflammation et des démangeaisons..

Mesures préventives efficaces

Bien sûr, l'utilisation de pommades et de plantes médicinales aidera à se débarrasser des rougeurs. Néanmoins, vous devez suivre certaines règles - cela accélérera non seulement le traitement, mais empêchera également le développement de la dermatite des couches à l'avenir..

  • Il est important d'utiliser des couches jetables de haute qualité qui absorbent bien l'humidité et laissent passer l'air.
  • Les experts conseillent d'abandonner les couches imperméables ou de minimiser leur utilisation..
  • Les couches et les vêtements mouillés doivent être changés dès que possible. Il en va de même pour la couche..
  • Il est recommandé à l'enfant de se laver après chaque selle. Il s'agit de laver, pas d'utiliser des lingettes humides.
  • L'enfant doit être habillé en fonction de la météo, ne pas trop s'habiller pour éviter «l'effet de serre».
  • Les bains d'air réguliers ont un effet bénéfique sur l'état de la peau - lors d'un changement de couche, le bébé peut rester nu pendant un moment.
  • Il vaut la peine d'abandonner le port de vêtements en tissus synthétiques denses, car cela provoque une transpiration accrue, ce qui affecte négativement l'état de la peau des enfants..

Complications de la maladie

Dans la plupart des cas, la dermatite des couches est facile à traiter. Cependant, en l'absence de traitement, la maladie peut être compliquée par des infections bactériennes ou fongiques. Peu à peu, le processus inflammatoire se propage aux couches les plus profondes de la peau, ce qui est chargé de développement d'abcès, d'impétigo, d'apparition d'infiltrats.

Les zones rougies de la peau peuvent se couvrir de cloques ou d'abcès. Le développement de la dermatite candidose est possible. Peu à peu, la maladie se propage à la peau de l'abdomen, du dos, de la poitrine. C'est pourquoi vous ne devez pas ignorer la dermatite..

Remèdes efficaces contre la dermatite des couches et l'érythème fessier: un aperçu

La question de savoir comment se débarrasser de la dermatite des couches est aiguë chez environ 35% des mères de bébés. C'est le nombre de bébés qui souffrent de cette maladie. La dermatite des couches est l'une des maladies cutanées les plus courantes chez les enfants de moins d'un an..

La maladie se manifeste sous la forme d'une inflammation du bassin et du périnée des nourrissons. La peau de bébé est délicate et vulnérable, alors le frottement contre une couche, la température élevée et l'humidité provoquent une irritation. La négligence des parents est une autre cause de la dermatite des couches. Votre enfant a besoin de propreté et de produits qui créeront une barrière entre la peau et l'environnement inconfortable. Nous parlons de pommades et de crèmes spéciales pour le traitement et la prévention de la dermatite des couches.

Examen des onguents et crèmes les plus populaires pour la dermatite des couches

Le plus souvent, pour une guérison et une restauration rapides de la peau dans le traitement de la dermatite des couches, les jeunes parents utilisent les remèdes suivants pour l'érythème fessier:

Bepanten

Bepanten est bien connu pour ses propriétés apaisantes et cicatrisantes. L'outil résiste bien aux blessures ménagères mineures. Il est souvent utilisé pour éliminer la sécheresse, resserrer les coupures, les éraflures et restaurer la peau après des brûlures mineures. Bepanten traite et prévient également efficacement les maladies cutanées graves. Parmi eux se trouve la dermatite des couches.

Les avantages de ce médicament résident dans son innocuité absolue pour le corps du bébé et sa mère. Chez un enfant, le remède soulage l'inflammation de la peau, adoucit, prévient les infections, élimine les rougeurs, la desquamation, les démangeaisons et les éruptions cutanées. Les mères utilisent souvent "Bepanten" pour éliminer les mamelons fissurés.

Il est conseillé aux enfants atteints de dermatite des couches d'appliquer la crème plusieurs fois par jour, après chaque changement de couche.

Desitin

Cette pommade pour la dermatite des couches chez les enfants soulage les irritations et les inflammations, adoucit et assèche la peau. Chez les bébés, le produit crée un film protecteur sur la peau et prévient l'apparition de la dermatite des couches. Il protège contre l'irritation causée par l'humidité dans une couche ou une couche.

La pommade doit être appliquée sur la peau nettoyée du bébé chaque fois que la couche est changée. Pour prévenir la dermatite des couches, frottez la pommade sur la peau de votre bébé tous les jours avant de se coucher..

Crème Drapolen

L'outil est largement utilisé non seulement contre la dermatite des couches chez les enfants, mais également pour le traitement de la dermatite urinaire chez les adultes. Soulage les symptômes de gerçures et de brûlures, y compris les coups de soleil.

Avec la dermatite des couches, la crème est appliquée sur la peau bien nettoyée et séchée du bébé à chaque changement de couche. Assurez-vous également de traiter les plis avec une pommade. Le médicament est sans danger pour les mères enceintes et allaitantes.

Baneocin

"Baneocin" est produit sous forme de poudre et de pommade. L'outil est utilisé pour le traitement et la prévention des maladies infectieuses et bactériennes de la peau chez les adultes et les enfants. Pour la cicatrisation des plaies et la restauration de la peau après une chirurgie plastique.

Il est recommandé d'utiliser la poudre "Baneocin" pas plus de 4 fois par jour. Il est conseillé de traiter la peau de l'enfant avec une pommade 2 à 3 fois par jour. Il n'est pas nécessaire d'acheter à la fois de la poudre et de la pommade. Choisissez-en un pour éviter le surdosage.

Sudokrem

L'indication principale de l'utilisation de "Sudocrem" est la dermatite des couches. Mais le remède est également utilisé pour la prévention et le traitement de l'eczéma, des escarres, de l'acné, des brûlures légères et moyennes, des plaies et des engelures..

Il est conseillé aux enfants atteints de dermatite de couche «Sudocrem» d'utiliser après chaque changement de couche ou de couche. Le produit est appliqué en couche mince et frotté jusqu'à ce qu'une croûte transparente apparaisse sur la peau. Si des stries blanches persistent après l'application, la peau ne peut pas absorber cette quantité de crème. Les restes de crème sont enlevés avec une serviette.

Advantan

Advantan est spécialement formulé pour le traitement sûr de divers types de dermatite chez les enfants. Le produit convient également aux adultes. "Advantan" est produit sous forme d'émulsion, de crème, de pommade huileuse et régulière. Pour les enfants atteints de dermatite des couches, une pommade est considérée comme la plus efficace. Il est appliqué sur la peau à problèmes de l'enfant une fois par jour..

Résumons

Il est important de garder la peau de votre bébé propre. Les savons, lotions, produits à base d'alcool et de parfums sont de mauvaises aides en la matière, car ils modifient le pH de la peau et provoquent sécheresse et inconfort.

La prévention de la dermatite des couches ne se limite pas aux onguents et crèmes spéciaux ou à la médecine traditionnelle. Vous pouvez, par exemple, utiliser des couches modernes avec une couche d'hélium. Il n'y a aucune preuve clinique qu'ils protègent contre la dermatite. Mais ces couches absorbent le liquide plus rapidement que d'autres et gardent la peau sèche plus longtemps..

Comment traiter la dermatite des couches: onguents et autres remèdes

La dermatite des couches fait référence à des maladies inflammatoires de la peau, avec une lésion prédominante des fesses, de l'aine et de l'intérieur des cuisses. Ce type de dermatose infantile a reçu le nom de «couche» en raison des cas fréquents de développement après un long séjour d'un enfant dans des couches sales. Le problème survient chez les bébés de la naissance à un an.

Les causes

La principale cause de la dermatite des couches est une violation des règles de soins hygiéniques pour un nourrisson..

L'inflammation affecte les zones de la peau qui se trouvent sous la couche, car c'est dans cette zone que les conditions de lésion cutanée sont créées. L'effet négatif se compose des facteurs suivants:

  • physique - augmentation de la température et de l'humidité sous les couches,
  • produits chimiques - effets agressifs des composants de l'urine (acide urique, ammoniac) et des matières fécales (enzymes, bilirubine) sur la peau,
  • mécanique - friction due à une couche mal sélectionnée,
  • biologique - reproduction accrue de la flore conditionnellement pathogène (champignons, cocci).

Ceci est facilité par la vulnérabilité aisée de l'épiderme des nouveau-nés en raison de la fonction protectrice insuffisamment développée de la peau..
"alt =" ">

Certains enfants sont prédisposés au développement de la dermatite des couches en raison des particularités des processus métaboliques, de l'augmentation de la teneur en ammoniac dans l'urine, de la sensibilisation accrue de la peau aux stimuli externes.

  • changement de couche rare,
  • alimentation artificielle, dans laquelle les matières fécales ont une activité enzymatique élevée,
  • la diarrhée,
  • traitement antibiotique qui cause la dysbiose,
  • dermatite séborrhéique atopique,
  • cosmétiques de soins pour bébés mal sélectionnés: gels, crèmes, pommades, poudres, lingettes humides.

Classification

La dermatite des couches est divisée en trois types:

  1. Primaire, pas compliqué. La raison principale est une violation des règles de prise en charge d'un enfant.
  2. Compliqué lorsqu'une infection bactérienne (streptocoques, entérocoques), virale (herpès) et candidose causée par des champignons de type levure se joint.
  3. Secondaire. Il se manifeste dans le contexte d'autres pathologies cutanées.

Stades de la dermatite des couches

  1. Le stade I est caractérisé par une diminution de la fonction protectrice de la peau sous l'influence de facteurs négatifs externes (humidité, urine, matières fécales).
  2. Stade II - processus inflammatoire sur l'épiderme.
  3. Stade III - restauration de la peau.

Avec un cours simple, ce cycle prend 2-3 jours et se termine par une récupération complète..

Symptômes

Chez les nouveau-nés et les nourrissons autour de l'anus, sur la peau des organes génitaux et des zones adjacentes, dans les grands plis (interglutal, inguinal), il existe une rougeur clairement délimitée, un œdème. La surface des taches rouges est lisse, brillante, peut être recouverte d'un revêtement blanchâtre ou crémeux.

Si elle n'est pas traitée, la peau enflammée se couvre de fissures, d'éruptions papuleuses, une macération apparaît dans les plis. L'enfant éprouve des sensations douloureuses, des pleurs, surtout après avoir uriné et déféqué. Mais il n'y a pas de symptômes d'intoxication, l'état général en souffre peu.

Complications

L'évolution de la dermatite des couches est bénigne, mais avec une immunité affaiblie, avec une couche d'infection secondaire, les couches profondes du derme sont affectées. Les microbes pyogènes pénètrent profondément dans le tissu sous-cutané avec la formation d'infiltrats purulents, d'abcès, de phlegmon.

Avec l'inflammation candidale, les zones d'hyperémie sont recouvertes d'un film ou d'une plaque grisâtre-blanchâtre, une fois retirées, la surface érodée est exposée.

Une consultation médicale est nécessaire si l'enfant:

  • la température monte à 39 ° C,
  • un gonflement se produit dans la zone de la peau affectée,
  • la peau devient bleuâtre,
  • en touchant un point sensible, l'enfant crie,
  • des éléments pustuleux apparaissent sur la peau,
  • augmentation des ganglions lymphatiques inguinaux.

Ce sont des signes d'une complication de la pathologie et des symptômes du développement d'un processus infectieux..

Diagnostique

Le diagnostic est posé sur la base de l'examen visuel, de la localisation caractéristique des modifications cutanées inflammatoires et de l'absence de signes d'intoxication. Le diagnostic différentiel dans les cas peu clairs est effectué avec la dermatite atopique, de contact et allergique. En cas de complications, pour déterminer la nature de l'agent pathogène, un semis de matériel prélevé sur des zones cutanées pathologiquement altérées est effectué.
"alt =" ">

Thérapie

Le traitement commence tout d'abord par l'amélioration des soins de la peau de bébé:

  • baignade quotidienne,
  • laver à l'eau tiède après avoir changé les couches et après chaque miction et selle,
  • bains à air.

Médicaments

Avec la dermatite des couches, il suffit d'utiliser des agents externes sous forme de pommades, de crèmes, de gels. En fonction de la prédominance de certains éléments inflammatoires, des médicaments appropriés sont sélectionnés.

  1. Lors du mouillage et de la macération dans les plis, des pommades contenant du zinc (Valiskin, Sudokrem, Tsindol, pommade au zinc) sont appliquées sur la peau nettoyée 2 fois par jour. Le principal ingrédient actif de ces fonds est l'oxyde de zinc, qui a un effet desséchant sur la peau, soulage l'inflammation et le gonflement. Le traitement est effectué pas plus de 7 jours.
  2. Pour les nouveau-nés, le gel Pantestin est un bon remède contre l'érythème fessier. Il s'agit d'une préparation combinée: elle comprend du D-Panthénol et de la Miramistine. Il a un effet antiseptique, anti-inflammatoire, fongicide.
  3. Le D-Panthénol et le Bepanten, produits sous forme de pommade, crème, spray, désignent des médicaments qui favorisent les processus de régénération de la peau. La pommade est rapidement absorbée, a des effets anti-inflammatoires et cicatrisants. Traiter les zones à problèmes après le bain et le lavage du bébé.
  4. La crème efficace pour la dermatite des couches Drapolen est utilisée à la fois pour le traitement et la prévention. Possède des propriétés émollientes et antiseptiques.
  5. Pommade Biolan pour enfants. Contient du panthénol avec de l'oxyde de zinc. La pommade sèche, adoucit la peau sous les couches.

Méthodes traditionnelles

Une condition préalable à l'utilisation de remèdes populaires est de vérifier l'absence d'hypersensibilité de la peau de l'enfant à certains composants.

  1. Les décoctions et infusions de camomille, de calendula, d'origan, de menthe et de ficelle ont des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. La recette pour la préparation de l'infusion: versez une cuillère à soupe d'herbe sèche (n'importe laquelle) dans un récipient contenant 200 ml d'eau bouillante. Insister pendant une heure, filtrer et utiliser pour essuyer les zones à problèmes ou ajouter à l'eau du bain.
  2. Versez 200 ml d'eau bouillante avec 40 g d'avoine moulue. Après 30 minutes, filtrer et ajouter à l'eau de baignade.
  3. Versez 40 g de millepertuis dans un récipient contenant 20 ml d'huile d'olive. Conserver au bain-marie pendant 1 heure. Essuyez la zone touchée après le bain tous les jours.

La prévention

Les mesures préventives pour prévenir le développement de la dermatite des couches comprennent:

  • Garder la peau de bébé sèche et propre.
  • Changement de couche au moins 3 heures plus tard.
  • Bains d'air - laisser l'enfant nu ou exposer la moitié inférieure du corps pendant 20 à 30 minutes.
  • Certains parents élèvent leurs enfants en couches, craignant les effets négatifs des couches sur la santé du bébé. Dans ce cas, il est impossible d'utiliser des toiles cirées simultanément avec des couches, ce qui crée un effet de serre sur le corps, et la dermatite des couches se développe encore plus rapidement..
  • N'utilisez pas de détergents alcalins (savon), qui dissolvent le film lipidique protecteur sur la peau, ce qui la rend sèche et se fissure facilement.
  • L'utilisation de couches jetables de haute qualité, dans lesquelles le liquide est absorbé dans la couche intermédiaire et la peau reste sèche pendant longtemps.
  • Pour éviter l'érythème fessier, ne pas surchauffer l'enfant, utiliser une pommade au zinc après chaque bain sur la peau recouverte d'une couche.
  • Pour prendre soin des bébés, n'utilisez que des produits cosmétiques hypoallergéniques pour bébés.

La dermatite des couches est une maladie répandue. Presque tous les bébés ont une érythème fessier sur la peau. Mais un traitement rapide, de bons soins hygiéniques et la prévention des complications aideront les parents à élever leur enfant en bonne santé..

Pommade pour la dermatite des couches pour les enfants

La dermatite de la couche se présente chez les bébés sous forme d'irritation et d'inflammation de la peau, le plus souvent une éruption cutanée est observée sous la couche. La maladie affecte les enfants qui portent souvent des couches. Souvent, un enfant de 9 à 12 mois en souffre, mais la maladie peut se développer à tout âge.

De plus, une irritation de la région génitale peut être causée par une diarrhée prolongée. La raison principale de ce type de dermatite réside dans le non-respect des règles d'hygiène personnelle de l'enfant. Par conséquent, les médecins conseillent d'utiliser une crème ou une pommade pour la dermatite des couches..

Faites attention

Une grosse erreur est très souvent commise par les personnes souffrant de dermatite:

Grosso modo, même s'il s'avère éliminer les signes de dermatite de l'extérieur et mettre de l'ordre dans la peau, à l'intérieur du corps, la maladie continue de dévorer le système auto-immun, ce qui provoque des maladies graves, dont une partie importante est mortelle. Le fait que la dermatite puisse provoquer des tumeurs cancéreuses est particulièrement effrayant..

Le seul remède actuellement disponible pour une utilisation indépendante par les patients atteints de dermatite est un remède spécial "ZDOROV".

Lisez les détails dans la source officielle.

Causes possibles de pathologie

La pathologie est une conséquence de l'irritation cutanée causée par diverses substances avec lesquelles un contact se produit. Si les parents utilisent des couches, l'irritation peut commencer en raison de:

  • humidité et température élevées dans la pièce;
  • contact cutané prolongé avec les matières fécales ou l'urine;
  • reproduction active des champignons.

Une rougeur sur les fesses de l'enfant indique le développement d'une dermatite des couches.

Afin d'éviter l'érythème fessier, il est nécessaire de surveiller l'hygiène, de réduire le contact cutané avec la couche. De nombreux médecins recommandent d'utiliser des poudres dès la naissance, tandis que d'autres disent que ce n'est pas nécessaire s'il n'y a pas de problèmes sur la peau..

Dans tous les cas, il est préférable de montrer le bébé au médecin si une irritation sévère apparaît. Il est nécessaire de traiter la dermatite des couches à la maison, mais n'utilisez pas tous les moyens possibles. De nombreuses mères pensent que plus elles essaient de pommades, de crèmes et d'herbes médicinales, plus vite elles se débarrassent de l'érythème fessier. Ce n'est pas le cas et l'utilisation d'un grand nombre de formulations différentes ne peut qu'aggraver la situation. Premièrement, il est nécessaire d'établir la véritable cause du développement de la dermatite des couches, sur la base de laquelle il sera possible de commencer le traitement.

Le rôle négatif des infections fongiques dans le développement de la dermatite a été prouvé par de nombreuses études. Grâce à eux, les médecins ont découvert que des champignons de levure, les agents responsables de la candidose, étaient trouvés dans les intestins et, par conséquent, dans les selles d'enfants diagnostiqués avec une dermatite. La candidose cutanée est une maladie plus grave que la dermatite des couches. Le champignon est activé et commence à infecter la peau lors d'une mauvaise hygiène. Le traitement antibiotique crée un environnement favorable à la propagation des infections fongiques, car les bactéries ne peuvent plus inhiber leur croissance. Parfois, la forme de la couche de dermatite peut être déclenchée par une mauvaise nutrition du bébé. Les enfants sont sujets aux éruptions cutanées si l'alimentation manque de biotine ou de zinc.

Lorsque les premiers symptômes de dermatite apparaissent chez le bébé, il convient de considérer qu'ils peuvent être associés à une réaction allergique à de nouveaux produits d'hygiène ou à des couches. La probabilité d'une allergie est perceptible si l'inflammation cutanée s'est produite sans violation d'hygiène, mais immédiatement après l'utilisation de nouvelles couches, crèmes ou lingettes humides.

La dermatite tue! Sauvez vos proches, ils sont en grand danger! Débarrassez-vous des éruptions cutanées dangereuses en deux semaines.

Depuis 2 ans maintenant, un médicament miracle pour le traitement de la dermatite est sur le marché européen. En termes d'efficacité, il est plusieurs fois supérieur aux analogues - il donne non seulement un effet rapide après le début de l'application, mais restaure également les fonctions naturelles de la peau, sans effets secondaires.

Traitement de la dermatite des couches avec des onguents

La plupart des médecins pensent que ce sont les couches qui contribuent au développement de la maladie et que le moyen de prévention le plus efficace est de les abandonner et d'apprendre au bébé à faire le pot..

De plus, de nombreux parents comparent les couches modernes aux couches en tissu. La recherche a montré que la dermatite est moins fréquente avec une couche absorbante en magasin qu'avec des couches ou des serviettes maison.

Un bébé atteint d'une telle maladie pleure souvent, mettant sa main dans la région de l'aine et essayant d'enlever la couche. Pour soulager les démangeaisons et l'inflammation, vous devez acheter une crème pour la dermatite des couches. De plus, vous pouvez utiliser diverses pommades recommandées par les médecins pour une telle allergie..

Un long contact avec des couches mouillées entraîne une rougeur de la peau des fesses et des organes génitaux, irrite la peau et provoque des blessures.

Parfois, une maladie peut être le signe d'une maladie grave. Par conséquent, lorsque les signes suivants apparaissent, il est nécessaire de montrer le bébé au médecin:

  1. Une augmentation de la température dans le contexte de la dermatite.
  2. Les inflammations développent une teinte bleu violacé.
  3. Peau gonflée.
  4. Chute de cheveux.
  5. Retard de développement en présence de dermatite des couches.
  6. La formation d'abcès dans les lieux d'irritation.
  7. Inefficacité du traitement après une semaine de traitement.

Pour un traitement efficace et sûr pour le bébé, les parents doivent appliquer des pommades ou des crèmes qui ont des effets anti-inflammatoires et antimicrobiens. De plus, il est nécessaire de mettre en place des soins d'hygiène appropriés pour la peau de l'enfant et de suivre toutes les règles d'hygiène personnelle..

Méthodes efficaces de traitement de la dermatite des couches

  1. Tout d'abord, vous devez retirer la couche humide et bien laver la zone des fesses avec les organes génitaux sous l'eau courante chaude. Une attention particulière doit être portée à tous les plis.
  2. Vous devez exclure l'utilisation de tous les produits d'hygiène, à l'exception du savon hypoallergénique. Si ce n'est pas le cas, il est préférable de le laver à l'eau tiède..
  3. Après la procédure, il est nécessaire de bien éponger la peau de l'enfant avec une serviette éponge. Vous ne pouvez pas le frotter pour ne pas endommager l'intégrité de la peau.
  4. Appliquez de la vaseline, de la lanoline ou une pommade au zinc sur la peau affectée.
  5. Il est conseillé de laisser l'enfant déshabillé. Si cela n'est pas possible, la couche doit être changée au moins 5 fois par coup. De plus, à chaque fois, il est nécessaire d'effectuer toutes les actions ci-dessus..
  6. Si, suite à ces mesures, aucune amélioration visible n'est apparue en deux jours, il est possible que l'enfant ait commencé à développer une candidose cutanée. Avec cette maladie, de petites taches rouges apparaissent sur la peau autour de la zone enflammée..
  7. Si une allergie est provoquée par l'utilisation d'un nouveau produit d'hygiène, il est nécessaire de cesser de l'utiliser et de surveiller l'état de la peau..

Le traitement peut commencer dès que l'irritant sous-jacent a été identifié et éliminé. Pour chaque cas individuel, il est nécessaire de sélectionner une pommade spécifique, car les symptômes de la dermatite peuvent différer. L'érythème fessier humide doit être éliminé avec des agents desséchants. Pour cela, les pommades au zinc conviennent, par exemple "Tsindol". L'érythème fessier commun peut être traité avec des crèmes "Bipanten", "Panthenol (D-)", "Pantoderm". Les substances actives entrant dans la composition de ces fonds sont identiques, donc les pommades sont interchangeables.

Avec la dermatite des couches, vous devez nettoyer la peau de l'enfant, appliquer une pommade sur la peau affectée, laisser l'enfant déshabillé, pour prendre des bains d'air.

De nombreuses personnes préfèrent faire face à la dermatite des couches en utilisant des méthodes traditionnelles. Par conséquent, les mères utilisent des bains d'écorce de chêne, sans se rendre compte qu'une telle décoction peut également provoquer une éruption allergique supplémentaire..

Histoires de nos lecteurs

Dermatite vaincue à la maison. Cela fait un mois que j'ai oublié ces terribles taches rouges et démangeaisons. Oh, combien j'ai souffert. Les éruptions cutanées étaient dans des endroits proéminents, alors j'ai constamment remarqué des regards étranges sur moi-même, et l'estime de soi, respectivement, est sous la plinthe. Et tout démange périodiquement. Combien de fois je suis allé chez des dermatologues, combien de méthodes traditionnelles j'ai essayées - tout cela en vain. Mais tout a changé lorsque je suis tombé sur cet article. Tous ceux qui ont une dermatite devraient le lire!

Lire l'article complet >>>

Quelques conseils de mamans expérimentées:

  1. Vous pouvez traiter les fissures avec la dermatite avec de l'huile d'olive..
  2. La nuit, il est conseillé d'utiliser une pommade à base de zinc appelée "Desitin".
  3. Après le bain, la peau peut être séchée à l'air froid provenant d'un sèche-cheveux, en tenant l'appareil à 20 cm de la peau du bébé.
  4. Si le bébé dort sans couche, n'utilisez pas de toile cirée.

En général, il est préférable de porter les couches absorbantes uniquement en marchant ou en dormant. La pièce doit être régulièrement ventilée. Les fissures peuvent être graissées avec de l'huile d'olive. La peau doit reposer, c'est-à-dire que des bains d'air sont nécessaires, pendant lesquels aucun moyen n'est utilisé.

Pommade pour la dermatite des couches

Le plus grand effet dans cette maladie est possédé par les onguents qui contiennent du zinc. Vous pouvez les acheter sans ordonnance. Ces produits sont autorisés pour le soin quotidien de la peau du bébé dans la zone de la couche..

S'il n'y a pas de telle pommade, vous pouvez utiliser de la gelée de pétrole pure. Il crée une barrière fiable sur la peau du bébé qui repousse l'eau et ne permet pas aux germes de pénétrer dans la peau.

Les pommades contenant de la lanoline pure ont un bon effet thérapeutique. Parfois, en cas d'inflammation sévère de la peau, le médecin peut prescrire une crème ou une pommade contenant des composants anti-inflammatoires hormonaux. Le traitement avec de tels moyens n'est autorisé que dans le strict respect des instructions et sous la surveillance du médecin traitant..

À titre préventif, les médecins recommandent:

  • utiliser des couches pour bébés modernes plutôt que des couches;
  • changer les couches après chaque chaise et au moins 5 fois par jour;
  • lavage en profondeur des organes génitaux et de la zone fessière à l'eau courante chaude;
  • appliquer des crèmes protectrices contenant du zinc, de la vaseline ou de la lanoline sur la peau du bébé;
  • limiter l'utilisation de formulations hygiéniques avec des arômes et des colorants.

Étant donné que les mères doivent souvent faire face à une dermatite des couches, toutes les recommandations des pédiatres et des dermatologues doivent être suivies afin de garder la peau du bébé en bonne santé. Si l'apparition de la dermatite des couches ne peut être évitée, vous devez utiliser des pommades spéciales pour éliminer les principaux symptômes.

Tirer des conclusions

Si vous lisez ces lignes, nous pouvons conclure que vous ou vos proches souffrez de dermatite..

Nous avons mené une enquête, étudié un tas de matériaux et, surtout, testé la plupart des méthodes et moyens de traitement de la dermatite. Le verdict est le suivant:

Si tous les médicaments ont été administrés, alors seulement un résultat temporaire, dès que le traitement a été arrêté - la maladie a commencé à progresser de manière spectaculaire.

Le seul médicament qui a corrigé le résultat est la crème-cire Zdorov de la dermatite.

Lancé en Fédération de Russie il y a moins d'un an, ce médicament a révolutionné la lutte contre la dermatite et la prévention de nombreuses maladies graves entraînant la mort..

Attention! Les cas de vente de médicament contrefait à la crème-cire Zdorov contre la dermatite sont devenus plus fréquents. Si vous souhaitez obtenir un produit de qualité garantie, vous devez l'acheter UNIQUEMENT sur le site officiel.

De plus, en achetant sur le site officiel, vous bénéficiez d'une garantie de remboursement (frais de transport compris) si le médicament n'a pas d'effet thérapeutique.

Dermatite des couches

Je lis maintenant

Médicament dermatotrope anti-inflammatoire. Application: acné. Prix ​​à partir de 200 roubles. Analogues: Differin, Alaklin, Adolen. Vous pouvez en savoir plus sur les analogues, leurs prix et s'ils sont des substituts à la fin de cet article. Aujourd'hui, nous allons parler de la crème Adapalen. Quel est le remède, comment affecte-t-il le corps? Quelles sont les indications et contre-indications? Comment et à quelles doses est-il utilisé? […]

Médicament antibactérien. Application: plaies, brûlures, ulcères, conjonctivite. Prix ​​à partir de 27 roubles.

Médicament régénératif. Application: plaies, brûlures, escarres, ulcères. Prix ​​à partir de 111 RUR.

La publicité

Je lis maintenant

Médecine hygiénique émolliente naturelle. Application: peau sèche, mamelons gercés, dermatite. Prix ​​à partir de 612 RUR Analogues:

Antimicrobien antiseptique non hormonal.

Décongestionnant angioprotecteur non hormonal.

La publicité

L'inflammation de la peau de l'aine et des fesses d'un nourrisson est appelée dermatite des couches (MP). Cette maladie survient, selon diverses sources, chez 3 à 6 enfants et est associée à une incapacité à contrôler les fonctions excrétrices. La MP survient chez les enfants de moins d'un an.

La dermatite des couches a été décrite il y a plus de cent ans; les couches ne sont désormais presque jamais utilisées, mais la maladie est restée. Son apparence est associée à un soin insuffisant du bébé, à des caractéristiques de peau délicate de bébé, à une fonction de thermorégulation imparfaite et à une immunité non formée..

La maladie se manifeste par des rougeurs et l'apparition d'une éruption cutanée au niveau des fesses, de l'aine, de l'intérieur des cuisses. Dans ces endroits, une érythème fessier apparaît souvent, une peau endommagée entre en contact avec l'urine et les matières fécales, et avec une confluence de facteurs défavorables, la MP se développe..

Une bonne garde d'enfants est d'une grande importance dans la prévention des maladies. Changer la couche après chaque selle.

Même si le bébé ne se rétablit pas en grande partie, un changement de couche devrait avoir lieu toutes les trois heures..

Après le bain ou le lavage de l'enfant, la peau est mouillée, vous ne pouvez en aucun cas la frotter, afin de ne pas blesser.

Après les procédures d'hygiène, le bébé est laissé nu pour que la peau respire.

Si l'enfant est déjà malade, utilisez une pommade pour la dermatite de la couche avant de mettre la couche.

Sinon, une crème ou une poudre d'une marque bien connue est utilisée sous la couche - ces produits d'hygiène sont généralement certifiés.

Le concept même de la dermatite des couches se généralise. La maladie survient pour diverses raisons qui déterminent son type.

PD est divisé en types suivants:

  • frottement (érythème fessier) - lorsque la couche touche la peau, ou la peau et les matières fécales, une rougeur et une irritation de la peau se produisent. Il passe tout seul, il peut être compliqué par une infection bactérienne ou fongique ou devenir chronique - dermatite séborrhéique ou atopique;
  • dermatite périanale - la peau autour de l'anus devient enflammée. La dermatite périanale des couches survient souvent chez les enfants nourris au lait maternisé - en raison de changements dans l'acidité des selles;
  • La dermatite séborrhéique est une éruption cutanée rouge vif qui ne cause pas d'inconfort au bébé. Au fil du temps, l'éruption cutanée se couvre de croûtes jaunes, peut se propager dans tout le corps, en particulier recouvre souvent la tête;
  • dermatite atopique - se manifestant par une éruption cutanée qui démange qui a tendance à se propager à d'autres parties du corps;
  • dermatite à candida - elle est causée par des champignons Candida. L'enfant s'inquiète d'une éruption cutanée rouge qui démange et de pustules;
  • impétigo - la cause de la maladie est le staphylocoque et les streptocoques des bactéries à Gram positif. L'impétigo se manifeste sur les fesses avec des cloques de différentes formes et tailles. Au fil du temps, les cloques se couvrent d'une croûte brune avec une teinte jaune. Peut affecter les hanches, la poitrine, le dos et l'abdomen;
  • intertrigo - rougeur des plis naturels de la peau sous les fesses, sur les cuisses, dans l'aine.

Symptômes

Les jeunes parents ne savent pas à quoi ressemble la dermatite des couches et ont tendance à sous-estimer ou surestimer le problème. Avec un traitement approprié, la MP passe sans conséquences ni complications.

La maladie commence par une rougeur de la peau sous la couche. Si vous ne commencez pas à ce stade et que vous commencez le traitement à temps, l'inflammation disparaît rapidement.

Dans le cas d'une infection ou d'un affaiblissement du système immunitaire, la maladie progresse, les zones cutanées touchées se recouvrent d'une éruption cutanée, jusqu'à la formation d'une croûte dense et douloureuse.

L'enfant est agité, il est tourmenté par des démangeaisons et des brûlures de la peau, l'appétit disparaît. L'enfant devient maussade et irritable.