Mélanome aux premiers stades

Le mélanome est considéré comme l'une des tumeurs malignes humaines les plus insidieuses, dont la morbidité et la mortalité augmentent régulièrement d'année en année..

Ils parlent d'elle à la télévision, écrivent dans des magazines et sur Internet. L'intérêt des gens ordinaires est associé au fait que la tumeur a de plus en plus commencé à être trouvée chez les résidents de divers pays et que le nombre de décès est toujours élevé, même malgré un traitement intensif..

En termes de prévalence, le mélanome est significativement en retard sur les tumeurs épithéliales de la peau (carcinome épidermoïde, carcinome basocellulaire, etc.), représentant 1,5 à 3% des cas, selon diverses sources, mais il est beaucoup plus dangereux. Au cours des 50 années du siècle dernier, l'incidence a augmenté de 600%. Ce chiffre suffit à craindre sérieusement la maladie et à rechercher les causes et les méthodes de son traitement..

Ce que c'est?

Le mélanome est un type de cancer dans lequel les mélanocytes, des cellules pigmentaires situées dans la peau humaine, sont endommagés. La maladie présente un risque élevé de métastases rapides, ce qui entraîne le développement de complications graves et, dans les cas graves, la mort du patient. Environ 50000 nouveaux cas de mélanome sont enregistrés aux États-Unis chaque année.

Le mélanome est plus sensible chez les personnes âgées à la peau blanche (55 à 70 ans), mais les jeunes après 30 ans courent également un risque de survenue. Dans presque tous les cas, les tumeurs sont précédées de changements sous forme de taches de vieillesse, de grains de beauté, de dermatite et d'autres conditions précancéreuses. Le mélanome est souvent détecté au stade de la métastase, mais même un diagnostic rapide ne laisse souvent aucune chance d'un résultat favorable en raison de l'extrême malignité du néoplasme.

Le premier lien dans le diagnostic rapide de la maladie est le patient lui-même, car les mélanomes surviennent généralement dans des zones ouvertes et visibles de la peau. Ceci est important car la détection et le diagnostic précoces du mélanome garantissent une guérison rapide avec une intervention chirurgicale minimale..

Épidémiologie

Selon l'OMS, en 2000, plus de 200 000 cas de mélanome ont été diagnostiqués dans le monde et 65 000 décès liés au mélanome sont survenus..

Entre 1998 et 2008, l'augmentation de l'incidence du mélanome dans la Fédération de Russie a été de 38,17% et le taux d'incidence standardisé est passé de 4,04 à 5,46 pour 100 000 habitants. En 2008, le nombre de nouveaux cas de mélanome cutané en Fédération de Russie était de 7744. La mortalité par mélanome dans la Fédération de Russie en 2008 était de 3159 personnes et le taux de mortalité standardisé était de 2,23 personnes pour 100 000 habitants. L'âge moyen des patients atteints de mélanome diagnostiqués pour la première fois en 2008 dans la Fédération de Russie était de 58,7 ans. L'incidence la plus élevée a été notée à l'âge de 75 à 84 ans.

En 2005, les États-Unis ont signalé 59 580 nouveaux cas de mélanome et 7 700 décès dus à cette tumeur. Le programme SEER (The Surveillance, Epidemiology, and End Results) note que l'incidence du mélanome a augmenté de 600% de 1950 à 2000.

Causes du mélanome

La cause de la formation du mélanome au stade initial est la dégénérescence des mélanocytes en cellules malignes..

La théorie principale qui explique ce processus est la génétique moléculaire. Des défauts apparaissent dans la molécule d'ADN de la cellule pigmentaire. De plus, sous l'influence de facteurs provoquants, une mutation génique se produit, associée à une modification du nombre de gènes, à une violation de l'intégrité des chromosomes ou à leur réarrangement. Les cellules modifiées acquièrent la capacité de division illimitée, à la suite de laquelle la tumeur augmente en taille et métastase. Ces violations peuvent se produire sous l'influence de facteurs défavorables de propriétés internes et externes ou de leur combinaison..

Causes et facteurs de risque:

  1. Exposition prolongée au soleil. L'exposition aux rayons ultraviolets, y compris les lits de bronzage, peut provoquer un mélanome. Une exposition excessive au soleil pendant l'enfance augmente considérablement le risque de maladie. Les résidents des régions à forte activité solaire (Floride, Hawaï et Australie) sont plus susceptibles de développer un cancer de la peau. Une brûlure causée par une exposition prolongée au soleil fait plus que doubler le risque de développer un mélanome. Une visite dans un solarium augmente cet indicateur de 75%. L'Agence de l'OMS pour la recherche sur le cancer classe l'équipement de bronzage comme un «facteur de risque élevé de cancer de la peau» et classe l'équipement de bronzage comme cancérigène.
  2. Les taupes. Il existe deux types de grains de beauté: normaux et atypiques. La présence de grains de beauté atypiques (asymétriques, surélevés au-dessus de la peau) augmente le risque de développer un mélanome. De plus, quel que soit le type de grains de beauté, plus il y en a, plus le risque de dégénérescence en tumeur cancéreuse est élevé;
  3. Type de peau. Les personnes à la peau plus douce (elles ont tendance à avoir les cheveux et les yeux plus clairs) courent un risque accru.
  4. Anamnèse. Si vous avez déjà eu un mélanome ou un autre type de cancer de la peau et que vous vous êtes rétabli, votre risque de développer de nouveau la maladie augmente considérablement.
  5. Immunité affaiblie. Les effets négatifs sur le système immunitaire de divers facteurs, y compris la chimiothérapie, les transplantations d'organes, le VIH / sida et d'autres problèmes d'immunodéficience, augmentent la probabilité de développer un mélanome.

L'hérédité joue un rôle important dans le développement des cancers, y compris le mélanome. Environ une personne sur dix atteinte de mélanome a un parent proche qui a ou a eu la maladie. Les antécédents familiaux compliqués incluent la présence de mélanome chez les parents, les frères et sœurs et les enfants. Dans ce cas, le risque de mélanome augmente de 50%..

Classification

Formes cliniques de la maladie:

  1. Superficiellement étalé ou superficiel. Elle est observée chez 70% des patients, plus souvent chez les femmes. Ce mélanome est caractérisé par une période prolongée de croissance bénigne. Il se développe en couches plus profondes après une longue période, a un pronostic favorable.
  2. Nodulaire (nodulaire). Variante invasive de la tumeur. Il pénètre rapidement profondément dans la peau et ressemble extérieurement à une bosse convexe et arrondie. La pigmentation d'une telle formation est généralement noire, moins souvent que les autres nuances sombres, ou pas du tout modifiée. Souvent, un mélanome nodulaire est détecté chez les personnes âgées sur les membres et le tronc.
  3. Acrolentigineux. Il se développe à la surface de la peau, puis devient plus profond. Une caractéristique distinctive est la localisation des symptômes - le gonflement se produit sur les paumes, les pieds ou sous les ongles. Ce mélanome est plus fréquent chez les Noirs et les Asiatiques..
  4. Lentigo lentigineux ou malin. Le néoplasme ressemble à une grande tache de naissance plate. Dans la couche épithéliale, des nids de mélanocytes se forment, d'où ils pénètrent. Plus fréquent chez les femmes âgées de plus de 70 ans sur le visage, le cou et l'arrière des membres.
  5. Pigmenté (achromatique). C'est assez rare, dans 5% des cas. Les cellules pigmentées modifiées perdent leur capacité à synthétiser le pigment, de sorte que ces formations sont roses ou de couleur chair. Une tumeur non pigmentée est considérée comme l'une des variétés de la forme nodulaire ou est considérée comme une manifestation de métastases sur la peau.

Symptômes de mélanome à un stade précoce

Au stade initial, le mélanome (voir photo) n'est pas différent d'une taupe ordinaire. Les principaux symptômes de l'apparition de la maladie sont les suivants:

  1. La taupe a commencé à pousser et à saigner, est devenue plus sombre;
  2. La taupe a commencé à démanger.

Ce sont les principaux symptômes pour lesquels vous devez immédiatement consulter un oncologue. Aussi, ne remettez pas la visite à plus tard si le nombre de grains de beauté a soudainement augmenté..

Au stade initial, l'épaisseur de la formation ne dépasse pas 1 mm. Une taupe qui vient de commencer à renaître est pratiquement impossible à distinguer d'une taupe ordinaire. Un néoplasme malin déjà en développement peut avoir n'importe quelle taille et forme, pleurer, être couvert de nœuds, saigner. La tumeur a une consistance dense et s'élève souvent au-dessus de la peau. La couleur peut être noire, marron, bleue, grise. Pas souvent, mais il y a des cas où la lésion de mélanome ne change pas de couleur et reste légère, similaire à l'hypomélanose normale.

Le mélanome peut survenir dans n'importe quelle zone du corps. Cependant, le plus souvent chez les femmes, il est diagnostiqué sur les tibias et chez les hommes - sur le dos. Chez les personnes âgées, la tumeur est plus souvent localisée sur le visage. Dans la moitié des cas, la formation se développe sur une peau saine et dans d'autres cas - sur le site de naevus pigmentés.

Le mélanome sur l'iris de l'œil ressemble à une tache sombre de forme irrégulière, la formation sous-unguéale ressemble à une bande sous la plaque de l'ongle sur la cuticule.

Les formes superficielles ont tendance à ralentir la croissance et les formes nodales peuvent passer plusieurs stades de développement en quelques semaines.

Lorsque la taupe devient embarrassée, des changements peuvent être observés:

  1. Augmentation de la pigmentation;
  2. Couleur inégale (présence de plusieurs nuances);
  3. Surface brillante de l'éducation;
  4. Rougeur de la zone autour;
  5. Bords flous d'une taupe, bordures déchiquetées;
  6. Manque de cheveux;
  7. La lésion peut dépasser 5 mm;
  8. L'apparition de petits éléments papillomateux nodulaires dans le naevus;
  9. Démangeaisons et brûlures.

À mesure que l'éducation se développe et que la scène passe à une étape plus sérieuse, une clinique plus prononcée se développe.

Comment dire le mélanome?

Afin de distinguer correctement le mélanome et de remarquer les premiers signes de malignité, il est nécessaire de distinguer les formations cutanées, c'est-à-dire de connaître la différence entre les taches de rousseur, les grains de beauté, les naevus. Malheureusement, même de nombreux experts confondent ces définitions les unes avec les autres..

NomLa description
Taches de naissanceFormations ovales ou arrondies, brun foncé ou couleur chair. Le diamètre des grains de beauté varie de 0,2 à 1 centimètre. Les grains de beauté sont généralement plats, mais parfois ils peuvent aussi dépasser le niveau de la peau..
Taches de rousseurTaches plates brun clair et arrondies sur la peau qui s'assombrissent au soleil et pâlissent en hiver.
Naevus atypiques ou dysplasiquesTaupes plus grosses, avec des bords inégaux et une coloration inégale.
Mélanome malinFormations pigmentées et non pigmentées sur la peau, apparaissant à la fois indépendamment (de novo) et sur une peau altérée (c'est-à-dire des grains de beauté précédents). Le mélanome se développe à partir de cellules pigmentaires (mélanocytes) de la peau. De plus en plus profondément, la tumeur acquiert la capacité de métastaser le long des vaisseaux lymphatiques et sanguins vers n'importe quelle partie du corps.

Chaque lésion pigmentée, qu'il s'agisse d'un vieux grain de beauté ou d'un nouveau naevus, chez les personnes âgées de plus de 20 à 30 ans doit être examinée avec suspicion de mélanome. En plus de l'examen périodique par un dermatologue et un oncologue, des études supplémentaires doivent être effectuées.

Diagnostique

La qualité du traitement du mélanome et le pronostic de la maladie dépendent directement du diagnostic précoce de la lésion. Pour déterminer le diagnostic oncologique, l'oncologue procède à un examen visuel de la zone de pathologie. Une étude détaillée d'un néoplasme malin est réalisée à l'aide d'un dermatoscope, qui est un appareil spécial pour visualiser la pathologie sous une forme agrandie.

Dans les cliniques oncologiques modernes, des dermatoscopes numériques sont utilisés, qui permettent de visualiser un néoplasme malin en image tridimensionnelle sur un écran de contrôle. Une méthode supplémentaire efficace pour diagnostiquer le mélanome est un test sanguin pour le cancer (les marqueurs tumoraux sont des protéines spécifiques dont la concentration augmente dans le cancer).

Tous les cancers sont biopsiés au stade final de l'examen. Des études cytologiques et histologiques de matériel biologique prélevé sur le foyer primaire du cancer permettent d'établir un diagnostic final indiquant le stade et la forme de l'oncologie.

Photo: à quoi ressemble le mélanome

Vous trouverez ci-dessous de nombreuses photos, elles vous aideront à comprendre à quoi ressemble le mélanome au stade initial, ainsi qu'au stade plus avancé:

Comment traiter le mélanome précoce

Le traitement principal du mélanome de stade précoce en 2019 est l'ablation chirurgicale. Pour la tumeur primaire et pour le traitement des rechutes, une excision gaine-fasciale de la tumeur est réalisée. La tumeur est retirée avec la zone adjacente de peau externe inchangée - en fonction du stade à une distance de 1 cm à 2-3 cm. Avec la tumeur, le tissu sous-cutané est retiré de l'aponévrose ou du fascia du muscle sous-jacent, suivi d'une plastie. La suppression du fascia lui-même est un point controversé et n'est pas reconnu par certains auteurs. Si les ganglions lymphatiques sont endommagés, ils sont réséqués.

Indications de la lymphadénectomie régionale dans le mélanome cutané primaire:

Chirurgie de Mohs (Frederick Mohs) - les interventions chirurgicales sous le contrôle d'un microscope, ainsi que l'excision au laser peuvent être une option pour le traitement chirurgical. La cryodestruction du mélanome n'est pas utilisée en raison du fait qu'il est impossible de déterminer avec précision le niveau d'invasion dans les tissus sous-jacents.

Traitement du mélanome avec métastases

Les principales méthodes de traitement du mélanome métastatique sont la polychimiothérapie, l'immunothérapie et la radiothérapie, qui sont généralement utilisées en association.

Immunothérapie

  1. Interféron alpha (IFN-A), interleukine 2 (IL-2) et facteur de stimulation des colonies de macrophages granulocytaires (GM-CSF). Une étude menée par l'Eastern Cooperative Oncology Group (ECOG) a montré que l'utilisation d'interféron-alpha-2b aux doses maximales tolérées permet un allongement significatif de la période sans maladie et de la survie globale par rapport à l'absence de traitement adjuvant..
  2. Des anticorps monoclonaux. En prescrivant des médicaments d'immunothérapie - ipilimumab et nivolumab - à des patients atteints de mélanome de stade III et IV, il était possible dans 58% des cas d'obtenir une réduction tumorale de plus d'un tiers, dans le reste - d'arrêter la croissance du mélanome pendant un an. Les résultats de l'étude ont été présentés lors de la réunion annuelle de l'American Society of Clinical Oncology en 2015.
  3. Radiothérapie - dose focale totale - 4000... 4500 heureux. La dose totale optimale est de 10 000 heureux. (Différents protocoles diffèrent).
  4. La chimiothérapie régionale et systémique est utilisée pour généraliser le processus: dacarbazine (DTIC), carmustine (BCNU), lomustine (CCNU), cisplatine, tamoxifène, cyclophosphamide, etc..

La thérapie génique du mélanome, visant à l'introduction de suppresseurs de tumeur du gène p53, p16INK4a, l'inactivation de la voie oncogénique de signalisation - ras, - c-myc, etc., est à l'étude..

La recherche menée par Mikhail Nikiforov du Roswell Park Cancer Institute est au stade préclinique, montrant que l'enzyme guanosine monophosphate synthase (GMPS) est capable de déclencher la croissance du mélanome et pourrait devenir une cible pour de nouveaux médicaments contre lui. À l'heure actuelle, le rôle du GMPS dans le développement et la métastase du mélanome a été étudié. Cette enzyme peut être bloquée par l'antibiotique connu depuis longtemps, l'angustmycine A, également connue sous le nom de décoyinine. Il s'est avéré que dans les échantillons de métastases de mélanome, le niveau de GMPS était augmenté. Il est suggéré que l'angustimycine A a un potentiel comme agent de ciblage pour les tumeurs dans lesquelles la mutation du gène NRASQ61R ou BRAFV600E est présente.

Keytruda, un nouveau médicament approuvé par la FDA pour le traitement du cancer du poumon métastatique, fait régulièrement l'objet d'essais cliniques. À ce stade, l'hôpital d'État de Sheba en Israël recrute des patients pour participer à un essai clinique du médicament dans le traitement du mélanome. Les patients étrangers peuvent également participer à la recherche.

Surveillance des patients

Les patients qui ont subi une chirurgie radicale doivent être suivis par un oncologue. L'observation doit être effectuée selon les règles générales - examens périodiques par un médecin, avec des examens échographiques de contrôle.

Les règles d'observation dispensaire des patients atteints de mélanome sont les suivantes:

  • lors des examens de routine, un examen obligatoire de la peau dans la zone de la tumeur enlevée;
  • palpation obligatoire des ganglions lymphatiques - cervicaux, axillaires, inguinaux et fémoraux;
  • examen échographique supplémentaire des ganglions lymphatiques;
  • examen échographique des organes internes afin d'exclure les métastases aux organes internes;
  • si nécessaire, une scintigraphie osseuse et une tomodensitométrie du cerveau sont effectuées.

La prévention

La prévention du mélanome consiste à utiliser une crème qui protège contre les rayons ultraviolets et une exposition minimale à la lumière directe du soleil. Il est également nécessaire de se livrer régulièrement à un auto-examen. Afin de répondre à la question de savoir combien de personnes vivent avec un mélanome, il est nécessaire de comprendre que cela dépend du stade, de la localisation, de la taille du processus et de l'activité du système immunitaire du corps..

Prévoir

Au stade initial et II du mélanome sans rechute, la guérison est possible, avec rechute le taux de survie à cinq ans est d'environ 85%, stade III - 50%, stade V - jusqu'à 5%.

Mélanome de la peau: projections de la vie

Le mélanome est un néoplasme malin qui se forme à partir de grains de beauté, de verrues, de taches de naissance et d'autres pigments de la peau. La transformation d'une taupe en une tumeur maligne se produit lentement, sous l'influence de certains facteurs provoquants. Malgré le fait que le mélanome soit un cancer assez rare, la mortalité due à cette maladie est élevée en raison de la tendance de la tumeur à métastaser et de la formation de nouveaux foyers.

L'hôpital Yusupov fournit les services des meilleurs médecins-oncologues du pays qui traitent le mélanome depuis de nombreuses années. Nos spécialistes déterminent correctement le diagnostic et prescrivent un traitement concomitant en fonction de l'anamnèse individuelle du patient.

Causes d'occurrence

Le mélanome se développe à partir de cellules mélanocytaires qui produisent le pigment mélanine. Les mélanocytes sont responsables de la couleur des yeux, des cheveux, de la peau et de la protection du corps contre les rayons ultraviolets. Le plus souvent, un néoplasme malin est localisé sur la peau, moins souvent dans les muqueuses du rectum, du vagin, de la bouche et une tumeur peut également se former sur la rétine.

Les causes exactes de ce type de cancer sont inconnues. L'étude du mélanome est également compliquée par le fait qu'il est généralement asymptomatique, en particulier dans les premiers stades. Il attire l'attention après avoir changé la couleur de la taupe en une couleur plus foncée ou en raison de la croissance d'une tumeur. La malignité des grains de beauté et des taches de naissance est due aux facteurs suivants:

exposition excessive à la lumière ultraviolette - coup de soleil, randonnée dans un solarium - tout cela affecte négativement non seulement l'état général de la peau, mais augmente également le risque de malignité des grains de beauté;

prédisposition héréditaire (cas de mélanome dans la famille);

maladies de la glande thyroïde;

maladies du système endocrinien;

traumatisme de la peau, des taches de naissance et des grains de beauté;

hypersensibilité à la lumière ultraviolette;

cancer de la peau (même en rémission);

Phénotype cutané 1 et 2 - les personnes à la peau claire, aux cheveux clairs ou roux, aux yeux bleus ou gris et aux taches de rousseur sont les plus sensibles au mélanome en raison d'une prédisposition génétique.

Il est important de comprendre que, ayant au moins 3 facteurs de risque énumérés ci-dessus, vous devez régulièrement subir des examens par un dermatologue, en vérifiant tous les grains de beauté et les taches de rousseur nouvellement formés. L'élimination rapide des néoplasmes malins augmente les chances d'une rémission stable à long terme et soulage le patient des complications secondaires. Les oncologues et dermatologues de l'hôpital Yusupov surveillent de près la santé de leurs patients, prescrivant régulièrement les examens nécessaires pour éviter une progression ou une rechute.

Opinion d'expert

Auteur: Moiseev Alexey Andreevich

Chef du service d'oncologie, oncologue, chimiothérapeute

Le mélanome est l'un des néoplasmes malins caractérisés par une évolution agressive. La mortalité due au cancer de la peau représente 40% de tous les cas de cancer. Le mélanome est diagnostiqué assez souvent en Fédération de Russie. 9 000 à 10000 débuts de maladies sont révélés chaque année. La tendance à une augmentation des formes sévères due à un traitement intempestif, alors que les médecins ne peuvent proposer qu'un traitement palliatif, n'est pas encourageante.

Les oncologues de l'hôpital Yusupov accordent une attention particulière au diagnostic et au traitement du mélanome. Les médecins conseillent de consulter un médecin si des lésions suspectes apparaissent sur la peau. De la même manière, vous pouvez identifier la maladie aux stades initiaux et effectuer un traitement approprié. De plus, dans les premiers stades, le mélanome est caractérisé par un pronostic favorable pour la guérison..

À l'hôpital Yusupov, les médecins effectuent un examen complet, nécessaire pour déterminer le stade de développement du cancer de la peau et tous les critères connexes. À la suite de la détermination d'un diagnostic précis, l'efficacité de la thérapie complexe prescrite augmente. Les médicaments sont sélectionnés selon les dernières directives européennes pour le traitement des tumeurs cutanées.

Symptômes et signes

Le stade initial du mélanome est caractérisé par une croissance horizontale de la tumeur, qui ne dépasse pas l'épithélium, n'affecte pas les couches les plus profondes de la peau. Avec une attitude prudente envers sa propre santé, le patient peut remarquer un changement des grains de beauté. Les symptômes d'inconfort sont des démangeaisons, des douleurs ou une augmentation de la taille ou de la couleur de la taupe. Si de tels symptômes apparaissent, vous devez consulter d'urgence un dermatologue ou un oncologue.

Étant donné que le mélanome ne donne aucun symptôme particulier aux premiers stades, il est important de s'auto-examiner régulièrement et de vérifier vos grains de beauté pour une transformation externe. Le mélanome est caractérisé par:

l'apparition d'une couleur inégale, un changement de teinte dans certaines parties de la taupe;

changement de texture - la surface de la taupe devient très lisse, brillante;

les contours de la tache de naissance sont flous, des rougeurs apparaissent;

il y a une sensation constante ou périodique de démangeaisons et de douleurs, une hypersensibilité de cette zone de la peau;

déformation de la surface - l'apparition de fissures, la surface de la peau devient plus dense ou vice versa, devient trop molle.

Il est important de prêter attention à ces facteurs lors de l'auto-examen, car dans les premiers stades de la maladie, alors que le néoplasme n'a pas encore commencé à se développer dans les couches plus profondes du derme, il est beaucoup plus facile de le guérir..

L'un des signes importants du développement du mélanome est la croissance horizontale du naevus, qui ne dépasse pas les limites de l'épithélium. Si la taupe pousse verticalement, c'est le signe d'une tumeur métastatique agressive..

Quelle est la différence entre le mélanome et une taupe

Il existe un certain nombre de signes caractéristiques caractéristiques d'une tumeur maligne - le mélanome. Les oncologues-dermatologues de l'hôpital Yusupov leur prêtent attention lors de l'examen. À la renaissance, la taupe change de forme, perd sa symétrie. Pour vérifier cela, tracez une ligne conditionnelle au milieu du naevus. Les tumeurs bénignes sont complètement symétriques.

La différence entre un grain de beauté et un mélanome est que les naevus sains ont des bords clairs et uniformes. Cela est dû à la localisation locale des mélanocytes. Si le processus de transformation d'une taupe en mélanome commence, les mélanocytes commencent à se propager dans les tissus adjacents. Cela conduit à une sorte de "flou" du contour.

Normalement, le naevus est uniformément coloré avec un pigment. Les marques de naissance peuvent contenir des patchs de différentes nuances de la même couleur, mais c'est l'exception plutôt que la règle. Habituellement, en raison de la répartition uniforme des mélanocytes dans le tissu du néoplasme, les naevus sont colorés uniformément sur toute la zone. Avec la dégénérescence, les cellules commencent à se propager de manière inégale. Cela conduit à l'apparition de zones de couleurs différentes..

Les grains de beauté réguliers ne grossissent pas. Une légère croissance peut survenir pendant la puberté et entre 20 et 30 ans. Si une taupe commence à se développer rapidement, il s'agit d'un symptôme alarmant qui peut apparaître lorsqu'elle dégénère en mélanome. Si vous avez un grain de beauté d'un diamètre supérieur à 6 mm, vous devez immédiatement être examiné par un dermatologue.

Métastase

Le mélanome à un stade avancé est caractérisé par des métastases vers des organes et des tissus distants, le développement de nouveaux foyers tumoraux. L'apparition d'un mélanome sur la peau peut être un signe de métastase d'une autre tumeur maligne, elle peut survenir comme une tumeur secondaire. Le mélanome se développe rapidement, capture les zones adjacentes de la peau, métastase au cerveau, au foie, aux os et à d'autres organes.

Le mélanome est caractérisé par la propagation de métastases sur la peau et dans le tissu sous-cutané. Ce sont de petites éruptions cutanées de couleur foncée qui s'élèvent légèrement au-dessus de la surface de la peau..

Mélanome chez les hommes

Chez les hommes, le mélanome de la peau du dos est le plus fréquent. Le mélanome superficiel et nodulaire se développe sur le dos, le mélanome superficiel est plus fréquent. Il est situé dans la couche supérieure de la peau, présente des bords inégaux de la tumeur et peut avoir une couleur différente. Le pronostic est bon dans la plupart des cas. Le mélanome nodulaire ressemble à un polype sur un pédicule, la couleur de la tumeur est brun foncé ou noire, la forme de la tumeur est symétrique, ce type de tumeur peut s'ulcérer.

Il existe des formes pigmentées de mélanome, souvent le mélanome du dos est un foyer secondaire du cancer. Les symptômes du mélanome cutané sont l'asymétrie des côtés de la taupe, la couleur inégale, le diamètre de la formation est supérieur à 6 mm, le changement de taille, de couleur et de forme du naevus, les bords flous de la formation. Le pronostic est défavorable pour le type de mélanome cutané à croissance verticale indiqué sur la photo.

Diagnostique

Les oncologues de l'hôpital Yusupov, en présence de symptômes de malignité d'un grain de beauté, procèdent à un examen complet, qui permet de confirmer ou d'exclure le diagnostic de mélanome. Les médecins utilisent les techniques de diagnostic suivantes:

  • Dermatoscopie - réalisée à l'aide d'un appareil de dermatoscope spécial, elle vous permet de déterminer les changements dans la structure des grains de beauté aux stades initiaux;
  • Thermométrie - mesure matérielle de la température corporelle dans la zone du néoplasme;
  • Biopsie - prélèvement de tissu d'une taupe pour examen histologique lors d'une chirurgie radicale.

Le médecin sélectionne les méthodes de recherche individuellement après un examen visuel, une clarification des plaintes et des antécédents de développement de la maladie.

Traitement

Le mélanome est d'abord diagnostiqué par inspection visuelle et palpation. Ensuite, une dermatoscopie est effectuée, ce qui permet d'étudier plus en détail la nature de la tumeur, ainsi que de prélever du matériel de la zone touchée de la peau pour une biopsie ultérieure. En outre, pour déterminer le diagnostic, des méthodes de recherche telles que l'IRM et la tomodensitométrie sont utilisées..

Après un diagnostic multidisciplinaire, les oncologues de l'hôpital Yusupov prescrivent un traitement en fonction de la gravité de la maladie. Dans les premiers stades, en règle générale, un traitement complexe est prescrit en fonction des antécédents du patient. Le stade avancé du mélanome implique la radiothérapie, l'hormonothérapie et un traitement analgésique est prescrit. La chimiothérapie dans ce cas n'est pas utilisée en raison de la résistance du mélanome aux médicaments de chimiothérapie. Une intervention chirurgicale après la détection du processus oncologique est effectuée assez rarement, car elle peut entraîner des métastases du foyer vers d'autres organes.

Pour éviter la malignité d'un grain de beauté, vous devez être régulièrement examiné par un dermatologue. Il est recommandé d'éliminer non seulement les grains de beauté suspectés de malignité, mais également la pigmentation sujette à des traumatismes fréquents ou situés dans des endroits où il y a souvent un contact avec la lumière du soleil. Il existe une liste d'exigences à respecter lors de l'opération d'élimination des grains de beauté:

éviter les blessures mécaniques directes de la taupe;

pratiquer des incisions chirurgicales exclusivement dans des tissus sains;

application d'un garrot au-dessus et au-dessous de la tumeur opérée pour éviter la migration des cellules cancéreuses dans la circulation sanguine.

Les méthodes les plus courantes pour éliminer les grains de beauté dans les premiers stades sont:

destruction par l'azote liquide - élimination d'une tache de naissance par exposition à de très basses températures. La procédure n'est efficace que si les grains de beauté sont superficiels;

vaporisation laser - vaporisation d'une taupe par exposition à un faisceau laser. Elle est considérée comme la procédure la plus efficace, elle vous permet d'éliminer plusieurs formations bénignes à la fois, à condition que la taille des taupes ne dépasse pas 2 mm;

électrocoagulation - évaporation d'une taupe due au courant électrique (la procédure est lourde de rechute de la maladie).

La prévention

Actuellement, aucune mesure spécifique n'a été développée pour la prévention de la malignité des grains de beauté. La prévention du développement du mélanome permet le respect des recommandations suivantes:

  • Effectuer des auto-examens réguliers;
  • Utilisation d'écrans solaires;
  • Élimination des néoplasmes situés dans la zone d'irritation constante;
  • Passage d'examens préventifs par un dermatologue.

Actuellement, les salons de beauté proposent une élimination sans trace des grains de beauté à l'aide de méthodes modernes. Cela ne vaut pas la peine de le faire. Toute taupe doit être examinée et retirée par un oncologue. Les grains de beauté sont susceptibles d'être enlevés, qui sont souvent blessés, situés dans des zones ouvertes du corps, où le risque d'exposition au soleil est élevé.

La renaissance d'une tache de naissance ou d'une taupe en mélanome est un processus qui peut être facilement négligé. Si vous remarquez des changements dans la taupe ou l'apparition d'un nouveau, vous devriez consulter un médecin pour un diagnostic plus approfondi. Les dermatologues et oncodermatologues de l'hôpital Yusupov aident leurs patients à déterminer le diagnostic et à prescrire un traitement adéquat. Il est préférable de passer des examens plus souvent que moins souvent que prévu, car la santé est le cadeau le plus précieux d'une personne.

Prévoir

Le mélanome est une maladie dans laquelle la survie est largement déterminée par son stade:

premier, deuxième stade - le taux de survie de cinq à sept ans est de 85%;

la troisième étape - un taux de survie de 50% en raison de l'apparition de métastases;

la quatrième étape - un grand nombre de systèmes et d'organes internes sont affectés par des métastases, le taux de survie n'est pas supérieur à 5%.

Le pronostic le plus favorable se situe dans les deux premières étapes, car le processus de propagation des cellules cancéreuses dans tout le corps n'a pas encore commencé et un seul foyer peut être éliminé sans l'implication de méthodes de traitement sérieuses..

Les meilleurs dermatologues travaillent à l'hôpital Yusupov, qui, grâce à de nombreuses années de pratique dans le traitement réussi du mélanome, sont en mesure de trouver une approche individuelle pour chaque patient. Dans leur travail, ils utilisent les méthodes de traitement les plus efficaces, y compris des médicaments certifiés et testés. L'équipement de diagnostic de notre clinique permet de réaliser tout type de diagnostic avec la plus grande précision.

N'ayez pas peur de consulter un médecin - il est beaucoup mieux de commencer le traitement plus tôt et d'arriver à un résultat durable que de traiter par la suite les complications du mélanome.

Le stade initial du mélanome: symptômes, traitement, pronostic

Photo du site chebo.pro

Selon les statistiques, ce type de cancer est considéré comme l'un des plus agressifs. Par conséquent, les médecins exhortent les gens à procéder à un auto-examen et, au moindre soupçon, à contacter immédiatement un spécialiste. Des informations sur ce à quoi ressemble le mélanome cutané à un stade précoce et les symptômes qui l'accompagnent aideront à identifier rapidement l'oncologie et à sauver des vies.

Les causes

Le développement du stade initial du mélanome n'est pas déterminé par des raisons claires. Dans cette affaire, les médecins identifient les facteurs négatifs qui peuvent provoquer l'apparition d'un néoplasme. Considérez-les:

  • Exposition à long terme aux rayons du soleil. Tous les amoureux du soleil sont en danger.
  • L'effet du rayonnement infrarouge sur les grains de beauté, les taches de vieillesse sur le corps.
  • Visites fréquentes au solarium.
  • Dégâts de taupe.
  • Exposition aux rayons ionisés.
  • Une grande quantité de malbouffe dans l'alimentation, saturée de carcinogènes, d'additifs aromatisants.
  • Prise incontrôlée de médicaments.
  • Mauvaises habitudes (tabagisme, dépendance à l'alcool, drogues).
  • Exposition au corps de produits chimiques agressifs (produits pétroliers, plastiques, vernis, peintures, matières premières pharmaceutiques).

En plus des facteurs négatifs, certaines conditions du corps humain le classent également comme un groupe à risque:

  • prédisposition génétique;
  • pathologies cutanées chroniques;
  • troubles du fonctionnement du système endocrinien;
  • état d'immunodéficience.

Les pathologies répertoriées seules ou en combinaison avec des facteurs négatifs peuvent provoquer le stade initial du mélanome.

Symptômes

Afin de reconnaître le mélanome à un stade précoce, il est nécessaire de suivre de près les modifications des taches de naissance présentes sur le corps et apparaissant pour la première fois. Les lésions bénignes ne sont pas sujettes à des changements d'aspect significatifs tout au long de la vie. Les cellules cancéreuses sont caractérisées par la dynamique.

Considérez les signes de mélanome aux premiers stades:

  • La couleur d'une taupe potentiellement dangereuse est différente du reste. Sa couleur est inégale, entrecoupée de taches de différentes nuances..
  • La forme de mélanome est asymétrique déjà au stade initial.
  • La taille de la tache pigmentaire augmente, un épaississement apparaît.

Les symptômes du mélanome précoce comprennent une rougeur et une desquamation de la zone cutanée touchée. De plus, une tache de naissance qui renaît peut démanger, saigner et s'ulcérer..

Statistiques d'incidence

Les scientifiques ont découvert que le risque de développer le stade initial du mélanome est également associé au phototype cutané. Le plus souvent, ce type de cancer est diagnostiqué chez les propriétaires de peau blanche, qui brûle après une demi-heure sous le soleil.

Regardons quelques statistiques:

  • au cours de la dernière décennie, l'incidence du mélanome en Russie a augmenté de 40%;
  • dans 70% des cas, la maladie affecte la surface des membres, du visage et du dos;
  • parmi toutes les formations oncologiques, le mélanome n'est diagnostiqué que chez 5% des patients;
  • dans 60 à 80% des cas, le cancer de la peau se transforme à partir d'une taupe ordinaire;
  • le visage et le cou sont touchés chez 20% des patients;
  • environ 10% des cas sont dus au diagnostic de formation maligne dans les mains;
  • un mélanome sur les jambes se développe chez 45% des patients;
  • jusqu'à 25% des cas de cancer de la peau sont diagnostiqués dans la région du tronc.

Les statistiques indiquent que lorsqu'il est possible d'identifier un mélanome à un stade précoce, il est considéré à 100% comme guérissable.

À quoi ressemble le mélanome cutané à un stade précoce dépend du type de formation. Considérez-les:

  • Mélanome nodulaire ou nodulaire - ressemble à une petite bosse de texture dense, brune ou noire, avec ou sans taches d'autres nuances.
  • Formation superficielle - caractérisée par l'apparition d'une tache, comme si elle glissait de la taupe, de couleur brune. Au stade initial, seules les couches supérieures de l'épiderme sont touchées.
  • La formation de mélanose précancéreuse sur le site est caractérisée par l'absence de forme claire et de bords flous. La couleur varie du blanc au brun.
  • Mélanome acral lentigineux ou tacheté - ressemble à une tache ou une strie brune. Affecte le plus souvent les doigts, les paumes et les pieds. Parfois, un mélanome se développe sous la plaque de l'ongle.
  • Mélanome à cellules fusiformes - ressemble initialement à un dôme brun ou rose. La structure de la formation est dense, lisse ou en forme de verrue.

Les médecins recommandent de surveiller de près le développement des naevus dysplasiques. C'est une taupe sujette à la dégénérescence en cancer. L'éducation a une forme convexe. Et la taille du mélanome au stade initial varie de 1 à 25 mm.

Il convient de noter que tous les types de mélanome au stade initial peuvent se manifester de manière inégale. Selon l'âge, la race, les maladies concomitantes, les symptômes ne sont pas toujours similaires. Par conséquent, lorsque des grains de beauté suspects apparaissent, il est important de les examiner périodiquement..

Peut-il y avoir des métastases au stade initial?

Malgré le fait que le mélanome soit considéré comme un cancer agressif, les métastases ne se forment pas au stade initial.

Quel médecin traite le mélanome de stade précoce?

Après avoir trouvé des changements caractéristiques sur la peau, la transformation des grains de beauté existants, une personne peut consulter un dermatologue. Le spécialiste procédera à un examen et, si nécessaire, orientera le patient vers une consultation avec un oncologue.

Malgré le fait qu'il soit difficile pour une personne de distinguer indépendamment une formation bénigne d'une tumeur maligne, une grande responsabilité lui incombe. Si vous remarquez des changements suspects, vous devez consulter immédiatement un médecin..

Diagnostique

Un diagnostic correct et opportun du mélanome au stade initial est la clé du succès du traitement. En médecine moderne, de nombreuses méthodes sont utilisées pour identifier une formation maligne et la différencier des autres types de cancer de la peau:

  • Collecte de l'anamnèse - consiste à interroger le patient sur la durée d'apparition des changements cutanés, les facteurs négatifs qui pourraient les provoquer, s'il y avait des symptômes concomitants, des maladies oncologiques chez le plus proche parent.
  • Examen physique - fournit une évaluation de la forme, de la couleur, de la texture et de la taille de la tache. Le médecin examine toute la surface du corps du patient pour la présence d'autres grains de beauté suspects. Les ganglions lymphatiques sont également nécessairement sondés..
  • Test sanguin - effectué pour déterminer la présence du marqueur S-100, la lactate déshydrogénase (LDH), qui sont détectés au cours du développement du mélanome déjà au stade initial.
  • Dermatoscopie - vous permet d'examiner attentivement les couches supérieures et profondes de l'épiderme. Conduit par un appareil spécial.
  • Microscopie confocale - consiste à étudier les couches de la peau au niveau cellulaire. Cette technique est également appelée biopsie virtuelle..
  • Balayage radio-isotopique - vous permet d'obtenir des images de la peau pour une analyse comparative plus approfondie de la dynamique.
  • Biopsie - implique un examen microscopique des cellules prélevées dans la zone touchée.
  • Tomodensitométrie (TDM) - utilisée pour identifier les lésions secondaires.
  • Imagerie par résonance magnétique (IRM) - vous permet d'obtenir des images couche par couche. La méthode est considérée comme particulièrement informative lorsqu'il est nécessaire d'examiner le cerveau, la moelle épinière pour la présence de métastases..
  • Diagnostic par ultrasons (échographie) - déjà au stade initial du mélanome, il est possible de déterminer sa nature, son épaisseur.

La méthode de diagnostic est choisie par le médecin, en tenant compte du tableau clinique et d'autres caractéristiques individuelles du patient.

Traitement

Photo du site oonkologii.ru

Déterminer la méthode de traitement du mélanome au stade initial, prendre en compte l'emplacement de la localisation, la phase du cours, le tableau clinique. Il existe 2 options de traitement au total:

  • Méthode opérationnelle - est considérée comme la principale méthode pour éliminer le cancer de la surface de la peau. Au cours de la procédure, la zone touchée est découpée, capturant les tissus sains (environ 1 cm). Ensuite, le mélanome est envoyé pour un examen histologique. L'opération est réalisée sous l'influence d'une anesthésie locale ou générale.
  • Thérapie conservatrice - elle est prescrite, si nécessaire, pour compléter la méthode chirurgicale. L'irradiation peut être utilisée même avant la chirurgie et une exposition radiologique est recommandée après l'excision du mélanome. La chimiothérapie est utilisée lorsque les cellules cancéreuses se sont déjà propagées dans tout le corps..

Afin de maintenir les propriétés protectrices du corps, l'interféron est administré aux patients.

Prévoir

Le pronostic du mélanome de stade 1 dépend en grande partie de l'opportunité de recevoir une assistance qualifiée et de nombreux autres facteurs. Considérez-les:

  • Localisation - mieux adapté à la thérapie de l'éducation sur la jambe inférieure, l'avant-bras, pires mélanomes sur les pieds, le cou, l'arrière de la tête, les muqueuses sont traitées.
  • Caractéristiques sexuelles - le taux de survie chez les hommes est inférieur à celui du beau sexe.
  • Âge - le pourcentage d'évolution positive de la maladie chez les patients plus âgés est inférieur.
  • La présence de pigmentation - les formations à la mélanine sont guéries dans 75% des cas, et les tumeurs pigmentées - dans 53% des cas.
  • Taille - si l'épaisseur de la formation ne dépasse pas 0,7 mm, la probabilité de durcissement complet est de 99%.

Selon les statistiques, le traitement du mélanome au stade initial conduit à une guérison dans 85% des cas. Par conséquent, après la détection d'une tumeur, il ne faut pas perdre courage. Tous les efforts doivent être dirigés vers la recherche d'un spécialiste compétent et suivre strictement toutes ses recommandations.

Il ne faut pas oublier qu'après s'être débarrassé du mélanome, il y a une probabilité (6%) de rechute dans les 3-10 ans.

La prévention

Il n'est pas toujours possible de prévenir le développement du cancer. Cependant, en suivant les règles de précaution, il est possible de réduire au minimum la probabilité de développer un mélanome..

Les mesures préventives sont les suivantes:

  • Une exposition excessive au soleil doit être évitée. Vous ne pouvez pas prendre le soleil de 10 à 16 heures. Il est recommandé aux personnes sujettes à une rougeur rapide de la peau au soleil de se protéger le corps avec des vêtements légers en tissus naturels.
  • Il est conseillé de refuser de visiter les salons de bronzage.
  • Vous ne pouvez prendre des médicaments qu'après avoir été prescrits par votre médecin. Vous devez d'abord étudier les instructions pour eux. Certains médicaments peuvent augmenter les effets sur le corps de la lumière du soleil.
  • Les médecins recommandent d'éviter d'endommager les naevus, les taupes. Vous ne pouvez pas les couper, raser la végétation autour d'eux. Si cela se produit encore, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.
  • Il n'est pas conseillé aux femmes à risque de se teindre fréquemment les cheveux avec des colorants chimiques.
  • Il est important de traiter les infections cutanées tôt.
  • Si vous avez de mauvaises habitudes, vous devriez les abandonner.
  • Si possible, il est nécessaire de prévenir les effets des substances radioactives, des métaux lourds, des sels chimiques sur le corps.
  • Vous devriez bien manger. Les scientifiques ont identifié des aliments qui réduisent le risque de mélanome. Ceux-ci incluent l'ail, les oignons, les amandes, le chou, les fruits de mer, les œufs. Les agrumes, le curcuma, le soja, les canneberges et le thé vert sont également bénéfiques..

Une étape importante dans la prévention du développement du stade initial du mélanome consiste à consulter un spécialiste une fois par an pour un examen préventif. Une attention particulière à cette règle doit être accordée aux personnes à risque..

Auteur: Tatiana Grosova, médecin,
spécialement pour Dermatologiya.pro

Vidéo utile sur le mélanome

Liste des sources:

  • Oncologie. Davydov M.I., Gantsev Sh.Kh., 2010.
  • Oncologie. Shine A.A., 1992.

Mélanome du stade initial

Le mélanome est une croissance maligne qui affecte les cellules pigmentaires situées dans la peau de chacun. Si un mélanome au stade initial est détecté, dans la plupart des cas, une intervention spécialisée donne un résultat positif..

Comment se manifeste le mélanome au stade 1?

Il est très important de détecter une tumeur au stade initial afin de commencer un diagnostic immédiat et de prendre des mesures dès que possible pour l'éliminer. Le traitement du mélanome au stade 1 donne de grandes chances de vaincre les cellules cancéreuses. Il est important de savoir comment identifier le mélanome à un stade précoce par vous-même afin de le diagnostiquer à temps.

Si ces symptômes apparaissent, il est nécessaire de subir un examen par un spécialiste dès que possible:

  • le néoplasme a une forme asymétrique - si vous dessinez un axe imaginaire passant par le centre, les parties visuellement divisées ne seront pas les mêmes;
  • les bords de la tache formée n'ont pas de bordure claire et uniforme;
  • la formation qui est apparue a une surface brillante et il n'y a pas de poils dessus;
  • la tumeur a tendance à se décomposer et à se détacher;
  • la pathologie n'est pas de couleur uniforme et, en règle générale, combine plusieurs nuances.

Les néoplasmes malins mesurent plus de 5 millimètres et commencent souvent à se développer - parfois très rapidement

Prévision du mélanome au stade 1

Si le mélanome est détecté à un stade précoce dans les limites du foyer principal, une moyenne de 85% des cas peut être guérie. Le stade primaire signifie que le néoplasme ne dépasse pas 1 millimètre d'épaisseur et que les ganglions lymphatiques n'ont pas encore subi le développement de la maladie et que les cellules cancéreuses ne se propagent pas dans le corps. Dans les cas où la tumeur ne dépasse pas 0,75 millimètre et avec une intervention chirurgicale réussie, le taux de survie prévu est de 96 à 99%.

L'un des types de cancer de la peau les plus désagréables diagnostiqués est nodulaire, car il peut surmonter plusieurs étapes de développement dans les plus brefs délais..

Une tumeur maligne de l'œil, qui soumet la rétine de l'œil à des changements pathologiques, peut se développer très rapidement. Avec ce type de maladie, il n'est possible de sauver la vie du patient qu'en cas d'intervention rapide et professionnelle..

À quoi ressemble le mélanome sur la photo au stade initial

Ci-dessous, des photos de mélanome au stade initial

Traitement du mélanome de stade 1

La lutte contre le mélanome au stade initial doit commencer par un diagnostic détaillé de la maladie. Le spécialiste effectue un examen approfondi en utilisant la méthode des radio-isotopes utilisant du phosphore. En outre, un examen cytologique est effectué et une empreinte d'une formation maligne est prise - si elle a une surface inégale. De plus, les patients doivent subir une échographie, une radiographie ou une tomographie pour vérifier les organes internes afin d'exclure les métastases. Tous les résultats de recherche collectés sont analysés et, sur cette base, une méthode de traitement individuelle est prescrite..

Dans le premier stade du cancer - mélanome, il existe deux méthodes principales de traitement:

  • opération chirurgicale - implique l'excision de la tumeur et 1 à 2 centimètres de peau saine autour d'elle;
  • technique complexe - elle comprend la radiothérapie et la chirurgie. Avant la chirurgie, un cours d'irradiation radiologique est effectué, puis la tumeur est excisée. Cette méthode de traitement est considérée comme la plus efficace et donne des résultats favorables..

Après l'élimination de la formation maligne elle-même et le foyer de propagation, il est recommandé de suivre une immunothérapie pour éviter les rechutes. L'aide d'un psychologue dans la lutte contre le cancer n'interférera pas avec le patient, car cette maladie nuit non seulement à la condition physique, mais affecte également négativement la psyché - dans de tels cas, l'aide d'un professionnel est nécessaire pour que le traitement soit efficace et donne des résultats positifs.

Il existe des séances de soutien en groupe contre le cancer qui impliquent non seulement les personnes atteintes de la maladie, mais aussi leurs parents et amis. Grâce à l'aide psychologique et au soutien de leurs proches, les patients supportent beaucoup mieux le traitement et se rétablissent plus rapidement.

Des précautions pour tous

Afin d'éviter le mélanome à un stade précoce, vous devez prendre des précautions. Les experts recommandent de minimiser l'exposition aux rayons ultraviolets du soleil, car ils contribuent au développement de cancers de la peau. Lorsqu'il est exposé au soleil, il est impératif d'utiliser des écrans solaires à large spectre de haute qualité. Une bonne nutrition, un sommeil suffisant et un mode de vie actif sont importants. Pour prévenir le stade initial du mélanome, il est nécessaire d'ajouter des fibres et des protéines à l'alimentation, ce qui est très bénéfique pour le corps..

N'oubliez pas de subir un examen annuel par un dermatologue et d'examiner régulièrement la peau de manière indépendante. De nos jours, des événements caritatifs pour lutter contre l'oncologie sont périodiquement organisés. Sur eux, des experts procèdent gratuitement à un examen et à une consultation pour tous..

En suivant des directives simples, vous pouvez éviter presque toutes les maladies et être toujours en pleine forme. Prendre soin de son corps n'apportera que des résultats positifs pour tout le monde.

Mélanome à un stade précoce: symptômes, pronostic de vie et traitement

Le mélanome est une pathologie maligne de la peau, moins souvent des muqueuses ou de la rétine de l'œil. Le cancer est constitué d'une cellule mélanocytaire mutée qui produit le pigment mélanine. La maladie est mortelle. Chaque année, de plus en plus de personnes du monde entier souffrent de la maladie..

Le mélanome de la peau est moins fréquent que le carcinome épidermoïde (pathologie de type carcinome) ou le carcinome basocellulaire, mais il est de nature agressive et réduit considérablement l'espérance de vie du patient. Pendant un demi-siècle, la maladie a commencé à se produire 60 fois plus souvent.

La tumeur survient souvent sur la peau des personnes âgées de race caucasienne. Les maladies ont tendance à survenir chez les adultes de plus de 30 ans. Habituellement, un précurseur d'une lésion cancéreuse est une taupe bénigne, une tache pigmentée, une dermatite et un autre processus pathologique de la peau..

Le mélanome survient chez les nouveau-nés et les enfants plus âgés. Il y a une dégénérescence d'un naevus étendu et d'autres pathologies congénitales. La principale cause de la maladie chez un enfant est l'hérédité..

Le néoplasme se développe rapidement et propage des métastases. En raison de la forte agressivité des cellules atypiques, la maladie ne répond pas bien au traitement, mais il y a des chances de guérison avec un traitement rapide. Une rechute survient chez presque tous les patients.

Code CIM-10 pour le mélanome malin - C43.

Étiologie de la maladie

Les vraies causes du mélanome malin sont inconnues. En oncologie, les principaux facteurs de risque affectant le processus cellulaire mutationnel ont été identifiés:

  • Anomalies génétiques congénitales;
  • Un grand nombre de formations pigmentées sur le corps;
  • Infection à VIH, SIDA, hépatite virale;
  • Irradiation ultraviolette par la lumière du soleil ou des installations (solarium);
  • Blessures aux néoplasmes cutanés (grains de beauté, taches de vieillesse).

60% des mélanomes renaissent de grains de beauté. La plupart du temps, les tumeurs surviennent sur la tête, le cou, la surface du dos, le bras, la jambe, la paume, la poitrine, la semelle.

Autres causes de pathologie liées à des groupes de personnes:

  • Coup de soleil;
  • Avoir des parents proches atteints de cette pathologie;
  • Avec les cheveux roux, la peau pâle et les taches de rousseur sur le visage;
  • Avec une peau claire et blanche comme neige, en raison d'un manque de mélanine dans la peau;
  • Avec des grains de beauté couvrant la majeure partie du corps;
  • Avec des yeux clairs;
  • Avec une pigmentation et des naevus altérés. Si les cheveux poussent à travers le néoplasme, le processus malin est exclu;
  • Avec des maladies chroniques de la peau.

Habituellement, l'âge des patients est moyen ou âgé, mais le processus oncologique affecte de plus en plus les jeunes.

En se référant à l'un des groupes à risque répertoriés, une personne doit être plus attentive à l'état de la peau et éviter tout contact avec la lumière directe du soleil à tout moment de l'année.

Une sorte de pathologie

L'oncologie distingue une grande variété de mélanomes:

  1. Une tumeur superficielle, ou superficielle, survient dans 70% des cas. Le néoplasme se développe lentement dans la zone externe de la peau. L'apparence d'une tache inégale est caractéristique. Le mélanome est rouge, brun et peut virer au bleu ou au blanc.
  2. Avec le mélanome, des néoplasmes nodulaires (nodulaires) sont diagnostiqués chez les patients âgés dans 30% des cas. Chez les femmes, le nœud se développe à la surface de la cuisse et chez les hommes, dans n'importe quelle zone du corps. La tumeur se trouve sur le cou, le dos, l'abdomen et d'autres zones du corps où se trouve le naevus. Le myélome est agressif et se développe verticalement. La maladie progresse sur un an et demi, acquiert une forme en forme de plaque avec des bordures claires et des bords surélevés et une couleur noire ou noir-bleu. Dans le contexte d'une augmentation de la mise au point, la surface du nœud s'ulcère.
  3. Un néoplasme lentigineux, un lentigo ou des taches de rousseur de Hutchinson ont une évolution favorable. La tumeur provient de taches de naissance et de taches de vieillesse, moins souvent de grains de beauté. Généralement situé sur des zones ouvertes du corps, en particulier sur le nez, les lèvres, le cou et les mains. La caractéristique de la maladie comprend un développement latent sur des décennies. La phase métastatique est extrêmement rare. Les gens vivent avec une pathologie jusqu'à la vieillesse.
  4. La forme agressive de lentigo se produit dans le derme supérieur. Se développe lentement. La zone touchée s'élève légèrement au-dessus de la surface de la peau, est colorée de manière inégale. Le mélanoblastome se développe chez les personnes âgées qui exposent le corps à une exposition solaire incontrôlée (en particulier pendant la saison de jardinage).
  5. Une tumeur à cellules fusiformes ressemble à un dôme. Couleur - rose ou marron. Lisse ou verruqueux au toucher. Affecte les membres. Se développe à un jeune âge.
  6. Un néoplasme acral affecte la zone de l'ongle, se produit sur le pied, en particulier sur le talon. On dirait une strie ou une tache sombre. Diffère par un caractère bénin.
  7. Il existe d'autres types de mélanomes dans la langue, sur la membrane muqueuse de la bouche et du nez et sur le cuir chevelu. Les néoplasmes sous les cheveux ont un pronostic favorable.

Des foyers secondaires peuvent survenir dans tous les organes internes. Habituellement, les gens meurent d'un mélanome avec métastases et destruction des tissus du cerveau, du foie, des poumons et de la moelle osseuse. Les métastases peuvent envahir l'os de la cuisse, des vertèbres, du bassin et du crâne.

Classification de Breslow

Il est important de considérer l'épaisseur de la lésion pour prédire les chances de guérison. Plus le niveau d'invasion est bas, plus la récupération sera rapide. Une tumeur qui se propage dans la couche profonde de la peau est dangereuse par métastase. Pour déterminer la progression de la maladie, l'épaisseur du nœud affecté est mesurée en profondeur.

Les mélanomes sont classés en millimètres:

  • Jusqu'à 0,75;
  • 0,75 à 1,5;
  • De 1,5 à 3;
  • De 3 à 4;
  • Plus de 4 mm.

Une complication telle qu'une ulcération du mélanome indique un stade ultérieur de la maladie..

Classification de Clark

  1. Les cellules malignes ne dépassent pas l'épiderme. La membrane basale est intacte.
  2. Des dommages à la membrane basale, au derme supérieur et papillaire sont notés.
  3. Les cellules atypiques remplissent complètement la couche papillaire.
  4. La couche dermique réticulaire est affectée.
  5. Le tissu adipeux sous-cutané est détruit.

Formes de néoplasme

  1. Pigmenté - une tumeur de couleur vive. Présenté dans les couleurs rouge, noir et marron.
  2. Le mélanome pigmenté se distingue des tissus sains par une rugosité, une rougeur, des démangeaisons et un gonflement de la zone touchée..

Étapes

Comme toute pathologie oncologique, le mélanome diffère par étapes:

  1. Dans sa forme initiale, le néoplasme primaire ressemble à une tache de naissance. Quand une taupe devient maligne, la patiente note un changement dans son corps et dans la zone autour d'elle. Des démangeaisons, un gonflement, des rougeurs apparaissent. La tumeur peut s'ulcérer et former une croûte. La maladie n'affecte pas le mode de vie du patient et ne modifie pas la formule sanguine.
  2. Dans la deuxième étape, le mélanome a un impact négatif sur la santé générale d'une personne. Le taux de développement de la maladie augmente. Les premiers symptômes d'intoxication sont notés. Le nœud est agrandi et provoque une gêne pour le porteur. La couleur, la taille et la forme du mélanome changent. Déjà au tout début, plusieurs satellites apparaissent autour du foyer principal.
  3. Les ganglions lymphatiques régionaux sont touchés. La forme satellite du mélanome couvre une grande surface de la peau. Avec pression sur les terminaisons nerveuses, sensations de picotements dans les mains et les pieds.
  4. Le dernier stade de la tumeur est incurable. Les foyers secondaires apparaissent dans les organes vitaux, les systèmes vasculaire et lymphatique sont affectés. Le nœud principal s'agrandit et se développe dans la couche profonde de la peau.

Clinique de la maladie

Les premiers signes de pathologie ne sont pas associés à une détérioration du bien-être. Le stade initial se manifeste par la modification des formations cutanées. Contrairement à un grain de beauté, le mélanome semble asymétrique, avec des contours flous et une coloration inégale. Lésion généralement volumineuse.

  • Les cheveux tombent à la surface de la taupe.
  • Le nœud démange, gonfle, provoque une gêne.
  • Les bords du néoplasme sont inégaux.
  • Les éléments filles se développent autour de l'objectif principal.
  • La surface de la lésion s'ulcère, saigne ou dégage de l'humidité. Le processus caractérise la destruction des tissus sains et l'introduction à grande échelle du cancer.
  • Avec un degré élevé de malignité cellulaire, une forte augmentation de la tumeur est notée.
  • Le mélanome dans les yeux est indiqué par des taches sombres sur la protéine. La vision se détériore, des démangeaisons, des douleurs et des rougeurs se produisent.

Si la pathologie a métastasé, les symptômes suivants se développent:

  • Une perte de poids spectaculaire commence.
  • Apathie et dépression.
  • Maux et douleurs corporelles.
  • Grisaille de la peau.
  • Chaleur.
  • Saignements de nez.
  • Troubles des selles.
  • Léthargie et somnolence.
  • Nausée et vomissements.
  • Maux de tête.
  • Évanouissement.
  • Douleur thoracique.
  • Toux fréquente.
  • Dyspnée.
  • Inflammation des ganglions lymphatiques.

Les conséquences des dommages aux organes internes sont toujours déplorables. La probabilité de guérison d'une maladie avancée est réduite à zéro.

Avant la mort, une défaillance de tous les organes et systèmes se développe. Le patient ressent une douleur insupportable, la parole et la fonction motrice sont perdues.

Clarification du diagnostic

Le diagnostic de la maladie est effectué sur la base des plaintes des patients. Après examen externe et palpation du néoplasme, des études instrumentales et de laboratoire sont utilisées. Les méthodes comprennent:

  • Dermatoscopie. Le médecin examine la zone cutanée suspecte sous un dermatoscope. Une attention particulière est portée aux bords de la tache ou de la taupe, à la profondeur de germination et aux inclusions internes.
  • L'examen histologique d'un morceau de tissu affecté peut confirmer le diagnostic..
  • L'examen des organes internes à l'aide d'ultrasons et de tomodensitométrie est nécessaire pour étudier les foyers secondaires.
  • Lorsque les organes et les ganglions lymphatiques sont endommagés, un diagnostic par radio-isotope est nécessaire. Un isotope est utilisé comme médicament de concentration dans un organe spécifique. La substance injectée vous permet d'évaluer l'état interne du corps avec un topographe gamma.

Si nécessaire, effectuez des études supplémentaires et vérifiez la formule sanguine.

Tactiques thérapeutiques

Le mélanome peut être guéri dans la première étape. Mais la tumeur n'apparaît pas, elle n'est donc pas soumise à des manipulations médicales. La deuxième étape est plus difficile à traiter. Pour se débarrasser de la maladie, une intervention chirurgicale est utilisée. Le néoplasme est enlevé avec une partie de tissu sain pour la destruction totale des cellules cancéreuses. La résection cutanée peut atteindre 5 cm de diamètre. Après l'opération, une rechute est possible sur la cicatrice postopératoire. La méthode d'excision de la tumeur est choisie individuellement en fonction de la taille, de la forme, de l'état du foyer et du patient.

La radiothérapie est réalisée avant la chirurgie et après l'ablation du mélanome. La procédure améliore l'état de la peau avec ulcération, saignement et inflammation. Le rayonnement ionisant ciblé détruit les cellules néoplasiques, réduit la taille et permet une élimination sûre de la lésion.

Le rayonnement postopératoire accélère le processus de guérison, réduit la douleur et prévient les rechutes. L'auto-administration de radiothérapie est rare.

La pathologie est souvent inopérable avec des dommages aux organes internes. Si les organes et les systèmes sont impliqués dans le processus oncologique, un traitement palliatif utilisant des agents cytostatiques et des médicaments symptomatiques est recommandé. Les cours de chimiothérapie visent à ralentir le processus malin. Le patient prend des analgésiques et des anti-inflammatoires. Malheureusement, au stade terminal, le taux de survie est de 0.

L'immunothérapie et le traitement symptomatique sont prescrits s'il existe des contre-indications à la chirurgie. L'interféron aide à activer les défenses du corps, de sorte que le patient peut résister au cancer pendant longtemps.

Les remèdes populaires sont incapables de faire face aux mélanomes malins. Rejetant la médecine traditionnelle, une personne signe indépendamment l'arrêt de mort. La tumeur n'est guérissable que dans des conditions stationnaires en utilisant un complexe de méthodes. Des médicaments à base de plantes de soutien sont prescrits par un médecin après une rémission stable..

Période postopératoire et mesures préventives

Après élimination du foyer oncologique, le patient prend des médicaments antibactériens et immunomodulateurs pour exclure le développement de complications. Les directives cliniques comprennent le soin des plaies postopératoires, des séances de conseil, des promenades en plein air, une alimentation adéquate et des exercices doux..

Le régime doit contenir une quantité équilibrée de protéines et de calories. Les graisses saturées sont réduites au minimum. Il est important de cuire les aliments sans utiliser d'huile, il est donc recommandé d'utiliser des plats bouillis et cuits au four. Les grèves de la faim ou la suralimentation sont interdites. Les patients doivent manger du poisson de mer, des légumineuses, des graines de tournesol, des noix, des olives, des légumes et des fruits, des jus faits maison, des produits laitiers fermentés, du pain de grains entiers, des céréales. Les produits doivent être facilement digestibles et saturés de vitamines et d'éléments utiles.

La prévention des maladies consiste à protéger la peau des rayons directs du soleil. Lorsque vous vous détendez au bord de la mer et sortez à l'extérieur par beau temps, vous devez utiliser des crèmes protectrices. Cesser de fumer et de boire des boissons alcoolisées améliore l'état du corps humain.

Prévisions de vie

La durée de vie d'une personne atteinte de mélanome dépend de l'étendue de la maladie, de la malignité des cellules, de la taille de la lésion et de l'âge du patient.

  • Le taux de survie pour le traitement de stade I atteint 95%.
  • Au stade II de développement, le taux de survie à cinq ans est de 80%.
  • Avec un mélanome de stade III, 50% des patients meurent.
  • Au stade IV, 8% des patients survivent dans les 5 ans.

Il est impossible de déterminer la durée de vie d'un patient atteint de cancer. Avec les cellules cancéreuses affectant le système lymphatique, une rechute survient au cours des 2 premières années.