L'apparition d'une bosse dans le sein chez la femme

Parmi le grand nombre de maladies modernes, les femmes s'inquiètent de celles associées aux glandes mammaires. En plus du cancer du sein bien connu, il existe de nombreuses autres pathologies qui peuvent être très dangereuses pour la santé globale. Le symptôme le plus courant est une bosse dans le sein chez la femme. Bien sûr, une bosse ne sera pas diagnostiquée, ce symptôme ne suffit pas pour le diagnostic. Cela dépend beaucoup de l'endroit où il se trouve, de sa taille, de sa densité, des autres symptômes présents.

Quand des bosses peuvent apparaître

Une petite bosse dans le sein peut apparaître pour des raisons naturelles liées aux processus hormonaux dans le corps, avant, pendant et à la fin. Si de mois en mois, des phoques apparaissent pendant ces périodes, sans apporter de douleur, d'inconfort et ne sont pas accompagnés de décharge des mamelons, alors il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Cependant, lors de la visite d'un médecin, cela doit absolument être mentionné..

Il existe un certain nombre d'autres cas où une boule dans la poitrine peut devenir le principal symptôme d'une maladie grave nécessitant un traitement urgent. Si un sceau apparaît à l'intérieur du sein (dans les tissus), sur le sein (sous la peau), près du mamelon ou sur le mamelon lui-même, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. Vous devez également faire attention aux bosses qui apparaissent dans les aisselles, car cette zone est reliée au sein par des ganglions lymphatiques.

Que faire si une bosse est ressentie dans la poitrine

Lorsqu'une bosse commence à se faire sentir dans la glande mammaire, il est nécessaire de consulter un mammologue. Avant d'aller chez un spécialiste, il est important de faire attention à l'état de santé général: température, si le joint fait mal, s'il y a écoulement des mamelons, où le joint est ressenti. Tous ces facteurs aideront le médecin à dresser un tableau plus clair et plus compréhensible pour le diagnostic..

Maladies possibles

La formation d'une bosse dans la glande mammaire s'accompagne de plusieurs maladies:

Mastopathie fibrokystique

C'est l'une des formes de mastopathie courantes chez les mères allaitantes. La cause de l'apparition des phoques est la croissance excessive de certaines zones du sein. En raison de ce que les cavités apparaissent - kystes et divers nœuds dans la masse. Ces processus affectent les deux seins, parmi les symptômes, il y a aussi des douleurs, dont la force change au cours du cycle menstruel. Des sceaux d'aisselle peuvent apparaître. La différence est la nature bénigne de ces phoques. Ce type de mastopathie ne s'est jamais transformé en cancer. Mais cela ne veut pas du tout dire qu'il n'a pas besoin d'être traité. Parfois, il est nécessaire de supprimer (supprimer) les nœuds formés.

Tumeur bénigne

Une petite bosse peut bien se révéler être une formation bénigne unique dans la glande mammaire. Ces néoplasmes sont divisés entre eux par des caractéristiques histologiques:

  • Fibroadénome
  • Papillome (intraductal)
  • Lipome
  • Kyste

De telles tumeurs peuvent se former sous l'influence de la mastopathie, mais elles peuvent apparaître d'elles-mêmes et non à la suite de la maladie.

Abcès

Il apparaît rarement et uniquement chez les femmes pendant l'allaitement. Cette maladie implique la présence d'un site de fusion purulente. Un abcès est une conséquence de la mammite, s'il n'est pas traité. En termes simples, il s'agit d'une inflammation du sein. La mammite survient lorsque des bactéries nocives pénètrent dans les conduits mammaires, ainsi que lorsque le lait stagne. L'abcès ressemble à une bosse dure, provoquant une douleur vive. Un abcès est tel lorsqu'il y a des symptômes supplémentaires:

  • Augmentation de la température corporelle globale.
  • Changement de forme du sein suite à un œdème tissulaire.
  • Ganglions lymphatiques enflés sous le bras.
  • Faiblesse générale et malaise, semblable à un rhume.

Cancer mammaire

C'est la maladie la plus dangereuse, l'apparition d'une bosse peut être un signe avant-coureur. Tout le danger du cancer réside dans le fait qu'il ne présente aucun symptôme pendant longtemps. Souvent, il n'est possible de l'identifier que dans les dernières étapes. La tumeur cancéreuse est très dense dans sa formation, alors qu'elle a une forte adhérence au tissu environnant.

L'apparition de formations sur et autour du mamelon

Des bosses peuvent apparaître non seulement dans les glandes mammaires elles-mêmes, mais également sur les mamelons, près du mamelon et près du mamelon. Le plus souvent, l'apparition de phoques près de la zone du mamelon est une formation bénigne. Petits phoques, blancs, conséquences de l'accumulation de sécrétions sécrétantes. Lorsque le conduit est bloqué, la sécrétion s'accumule dans les glandes. Ce problème n’est qu’un problème esthétique. Ce n'est pas dangereux pour la santé et disparaîtra tout seul avec le temps. Par conséquent, si une bosse blanche apparaît sur le mamelon, de petite taille, sans sensations douloureuses, il n'y a aucune raison de s'inquiéter.

Parfois, une telle croissance peut être un symptôme de processus malins. L'apparition de verrues, ou comme on les appelle aussi papillomes, sont les conséquences d'une maladie générale appelée papillomavirus humain. Il n'y a qu'un seul traitement pour lui - l'ablation chirurgicale.

Lorsqu'une bosse apparaît dans la glande mammaire, de toutes les questions, une seule reste: "qu'est-ce que cela pourrait être?" Ne pensez pas tout de suite au cancer du sein. L'apparition de bosses dans les seins peut être causée par des processus complètement naturels dans le corps. De plus, ils peuvent s'avérer être des formations bénignes qui ne sont pas nocives pour la santé. Dans le même temps, il vaut la peine de surveiller de plus près votre bien-être et votre état général. Si ces phoques ne présentent aucun inconfort ni aucune douleur, il n'y a rien à craindre. Cependant, il ne sera pas superflu de consulter un médecin et de consulter.

Maladie de Paget: symptômes, diagnostic et traitement

La maladie de Paget est l'une des variantes des tumeurs du sein. Souvent, au moment où la maladie est détectée, il y a déjà des métastases. Le cancer du sein est rare. Affecte le mamelon et / ou l'aréole du sein. Dans la plupart des cas, la lésion est unilatérale. Le plus souvent, les femmes sont malades entre 50 et 50 ans. Parfois, le cancer de Paget est également diagnostiqué chez les hommes. En règle générale, chez les hommes, le cancer du mamelon a une évolution agressive..

À l'hôpital Yusupov, les mammologues identifient la maladie lors d'un examen clinique et la confirment à l'aide des dernières méthodes de diagnostic instrumentales et de laboratoire. Possédant une base diagnostique puissante, les spécialistes du centre oncologique vérifient le diagnostic le plus rapidement possible et entament le traitement. À l'hôpital Yusupov, les oncologues effectuent une thérapie complexe pour le cancer de Paget, abordent individuellement le choix de la méthode de traitement pour chaque patient. Les programmes de réadaptation permettent aux patients de retrouver une vie pleine après un traitement hospitalier.

Facteurs de risque

Types de maladies

Le cancer de Paget est une maladie rare du sein. Cette maladie survient le plus souvent chez les femmes après 50 ans. La plupart des femmes atteintes de la maladie de Paget ont un cancer du sein canalaire subtil. Seules les formes rares de cancer de Paget sont associées au mamelon lui-même.

Les types suivants de cancer de Paget sont distingués:

  • eczématoïde aigu - avec ce type de cancer dans la région du mamelon, une éruption cutanée à grains fins est observée, des ulcérations suintantes sont également possibles;
  • eczématoïde chronique - cette forme de cancer est caractérisée par la formation de croûtes dans la région du mamelon. Si la croûte est enlevée, la zone de la peau en dessous reste humide;
  • la forme psoriasique se manifeste par des papules roses couvertes d'écailles de peau morte;
  • la forme ulcéreuse est caractérisée par des ulcères non cicatrisants, qui, s'ils ne sont pas traités, augmentent en taille;
  • la forme tumorale se manifeste par la présence d'un néoplasme dans la zone du mamelon.
La maladie de Paget peut également se développer dans d'autres zones de la peau (le plus souvent dans l'aine ou la région périanale). La maladie extramamillaire de Paget est l'adénocarcinome le plus rare pouvant provenir soit des glandes apocrines de la peau, soit de cancers de la vessie, de l'anus ou du rectum.

Symptômes

Dans les premiers stades de développement, la maladie peut ne se manifester d'aucune façon. Chez certains patients, une légère irritation, une desquamation ou une rougeur de la peau du mamelon et de la zone de l'aréole apparaissent. Avec de tels symptômes, peu de personnes demandent un avis médical..

Au fur et à mesure que le cancer de Paget progresse, les mamelons deviennent plus sensibles, s'en échappent et peuvent ressentir des picotements ou des démangeaisons. La forme du mamelon change, il peut se rétracter ou devenir plat.

Au fur et à mesure que le cancer de Paget progresse, il commence à se manifester par des érosions, des croûtes ou de l'eczéma dans le mamelon et l'aréole. En règle générale, la maladie affecte une seule glande mammaire, mais il existe des cas de forme binaire.

Aux stades avancés du développement de la maladie, chez la moitié des patients, une formation de tumeur est palpable, un écoulement sanglant des mamelons apparaît.

Souvent, le diagnostic du cancer de Paget ne peut être établi immédiatement. Cela est dû au fait que le tableau clinique de la maladie est similaire à celui d'autres maladies de la peau non cancéreuses:

  • Dermatite atopique ou de contact du mamelon, qui survient chez les femmes enceintes et allaitantes;
  • Psoriasis;
  • Adénomatose érosive du mamelon;
  • Hyperkératose du mamelon et de l'aréole;
  • La maladie de Bowen;
  • Histiocytose de Langerhans.
Le cancer du mamelon du sein survient presque toujours au début. Par la suite, la peau environnante est impliquée dans le processus pathologique. Dans les derniers stades du cancer du sein de Paget, une ulcération et une destruction du mamelon et de l'aréole se produisent. Il peut y avoir des saignements abondants au niveau des mamelons. Le cancer du sein asymptomatique de Paget est diagnostiqué uniquement par examen histologique.

Le cancer de Paget est une tumeur épidermotrope intraductale du sein. Il se produit à l'embouchure des canaux lactifères du mamelon. C'est la seule forme de cancer du sein avec les manifestations cliniques visuelles suivantes dans sa forme précoce, y compris au stade de «cancer en place»:

  • Ulcération;
  • Croûtes, pelage;
  • Macération (mouillage) du mamelon et de l'aréole;
  • Rougeur;
  • Mamelon aplati ou enfoncé.
D'autres symptômes du cancer du mamelon du sein sont fréquents, notamment la rétraction, l'augmentation de la pigmentation et les taches. Dans 25% des cas, les patients se plaignent de douleurs, de démangeaisons et de brûlures au niveau du mamelon. Le cancer de Paget se développe principalement dans un sein, mais parfois les deux seins féminins sont touchés.

Diagnostique

Dans la clinique d'oncologie de l'hôpital Yusupov, le diagnostic de la maladie de Paget est généralement posé sur la base d'un examen. Dans le même temps, l'érosion est perceptible dans la zone du mamelon, ce qui ne fait pas mal. Dans une telle situation, le médecin doit prescrire une biopsie. Si la maladie de Paget est confirmée, un examen supplémentaire est prescrit. La tumeur de Paget elle-même ne met pas la vie en danger, mais il est nécessaire de savoir ce qui se passe dans toute la glande mammaire. Par conséquent, une femme atteinte de la maladie de Paget est considérée comme une patiente atteinte d'une tumeur du sein et subit tous les examens nécessaires..

Pour diagnostiquer ce type de cancer, vous devez passer par:

  • examen par un mammologue capable de révéler les signes caractéristiques de la pathologie par des modifications externes du mamelon;
  • examen en laboratoire de l'écoulement du mamelon. Si le diagnostic est confirmé, des cellules cancéreuses seront trouvées dans le frottis;
  • si le patient a un soupçon de cancer de Paget, le médecin doit prescrire une mammographie en trois projections afin d'exclure d'autres types de néoplasmes pathologiques. La méthode n'est extrêmement informative que s'il y a des tumeurs dans les glandes mammaires. En leur absence, les résultats de la mammographie sont considérés comme fiables à moitié seulement;
  • L'échographie révélera des conditions pathologiques qui n'ont pas été détectées à l'aide de la méthode de diagnostic précédente. L'examen échographique est obligatoire et est toujours effectué si vous suspectez un cancer de Paget;
  • L'IRM (imagerie par résonance magnétique) permet d'identifier la pathologie au tout début de son développement et de différencier les néoplasmes. La méthode est extrêmement informative et permet de poser un diagnostic même en l'absence de manifestations cliniques visibles de la pathologie;
  • biopsie - examen d'échantillons de tissus de l'aréole et du mamelon pour la détection de cellules anormales;
  • scintigraphie - la technique permet d'identifier les plus petites tumeurs en taille. Au cours de sa mise en œuvre, le patient est injecté dans le corps avec des isotopes radioactifs puis leur distribution dans les tissus est évaluée..

Traitement

La maladie de Paget étant une tumeur non invasive, avec le bon traitement, 99% des patients guérissent complètement. S'il n'y a pas de tumeur invasive dans la glande mammaire, la chimiothérapie n'est pas administrée. Dans le cas d'un cancer intraductal non invasif ou répandu, une mastectomie radicale est utilisée, qui consiste en l'ablation de la glande mammaire, des muscles mammaires, des ganglions lymphatiques axillaires.

L'intervention chirurgicale est complétée par la radiothérapie. Après le traitement chirurgical du cancer du mamelon, les spécialistes de l'hôpital Yusupov procèdent à une reconstruction des glandes mammaires, du mamelon et de l'aréole, ce qui permet aux seins de retrouver un aspect esthétique.

La radiothérapie est une méthode d'irradiation d'une tumeur maligne; dans le cancer de Paget, elle est souvent utilisée après une chirurgie pour prévenir la récidive de la maladie. L'hormonothérapie est un traitement d'appoint du cancer de Paget qui, dans certains cas, peut améliorer l'efficacité du traitement. La chimiothérapie est généralement administrée après la chirurgie pour tuer toutes les cellules cancéreuses restantes dans le corps.

Prévoir

Le pronostic de la vie des patients atteints du cancer de Paget est modérément favorable. L'espérance de vie moyenne est d'environ 5 à 8 ans. Si une infiltration et une métastase du processus tumoral sont détectées, la période est réduite à 2-3 ans. Au stade des métastases à distance, le patient ne reçoit que des soins palliatifs et une pharmacothérapie pour soulager les symptômes de dysfonctionnement des organes cibles.

Le cancer du sein de Paget avant l'apparition des symptômes évidents est pratiquement impossible à prévenir, car, comme de nombreux cancers, il se déroule sans clinique visible dans les premiers stades. Cependant, son apparition peut être prédite si toutes les mesures préventives sont suivies..

La prévention

Afin de prévenir le développement de la maladie et sa détection à un stade précoce, vous devez régulièrement subir des examens préventifs par un gynécologue et un mammologue. À l'hôpital Yusupov, vous pouvez subir à la fois un examen préventif et un traitement.

L'auto-examen des seins est également une méthode importante et efficace de diagnostic précoce. L'auto-examen se compose de plusieurs étapes: examen des glandes mammaires, examen avec les bras levés, palpation de la glande mammaire, examen des glandes mammaires droite et gauche, identification des changements lors de l'appui sur le mamelon et l'aréole, auto-palpation en position couchée sur le dos, examen de l'état des ganglions lymphatiques.

Les méthodes d'auto-examen des seins ne sont pas compliquées, mais nécessitent compétence et régularité. Il est préférable de le faire tous les mois, 7 à 10 jours après la fin de vos règles, lorsque le tissu mammaire est suffisamment mou. Si une femme est en ménopause, il lui est conseillé de choisir une certaine date pour une telle enquête et de répéter la procédure ce jour-là tous les mois.

Il est impossible de se protéger complètement du cancer de Paget. Cependant, le respect de ces recommandations réduira au minimum la probabilité d'une tumeur maligne dans le complexe mamelon-aréole..

Une bosse est apparue près du mamelon - ce que vous devez savoir à ce sujet?

Une femme qui a une bosse près de son mamelon commence immédiatement à penser au pire. Bien sûr, de nombreuses maladies dangereuses sont associées à la formation de bosses dans la glande mammaire. Mais encore, un tel symptôme n'indique pas toujours le développement d'une pathologie grave. Dans tous les cas, après avoir trouvé une bosse dans la poitrine, vous devez consulter un médecin et comprendre les causes du problème..

Changements hormonaux

Des bosses dans les seins peuvent apparaître avant la menstruation. Ils sont indolores et de forme irrégulière. La prise de contraceptifs oraux peut également en être la cause. Mais un phénomène similaire est observé avec des troubles hormonaux graves dus à des pathologies gynécologiques et endocriniennes. Même si la masse se résout d'elle-même, vous devez consulter un médecin.

Thrombophlébite

Blocage du vaisseau avec un thrombus. Une stagnation se forme dans la veine, ce qui provoque une inflammation. Les lésions mammaires, les troubles hormonaux, les pathologies du système cardiovasculaire, les allergies, les maladies infectieuses conduisent à la maladie. Les nœuds veineux sont facilement ressentis et dépassent parfois de la surface de la peau. Le tissu sur la zone touchée devient rouge et enflé. Le processus est accompagné de douleur. Pendant la durée du traitement, il est nécessaire de fixer le sein avec un bandage élastique, des compresses chauffantes et des pommades anti-inflammatoires. Les anti-inflammatoires sont également prescrits sous forme de pilules. De plus, il est nécessaire de suivre un cours de procédures de physiothérapie. Dans les cas difficiles, la chirurgie est indiquée.

Lipome

Tumeur bénigne dans la graisse sous-cutanée. C'est une capsule molle ronde ou ovale qui glisse facilement lorsqu'elle est pressée. Il apparaît en raison d'un blocage du canal de la glande sébacée, de troubles hormonaux ou métaboliques, d'un traumatisme thoracique. Si la bosse près du mamelon chez la femme est un lipome, il peut n'y avoir aucun symptôme d'accompagnement. Avec de gros néoplasmes, le sein change de forme et lorsque vous appuyez sur la zone touchée, un inconfort se fait sentir. La tumeur est retirée si elle se développe rapidement, affecte les tissus environnants ou s'il existe des antécédents familiaux de dégénérescence du lipome en cancer. Dans d'autres cas, une surveillance médicale et un traitement des maladies concomitantes sont indiqués..

Papillome intra-canalaire

Croissance bénigne sur l'épithélium du canal lactifère. La maladie est le plus souvent déterminée génétiquement. Son apparition peut être provoquée par tout trouble hormonal. La pathologie est caractérisée par la formation d'un nœud élastique arrondi sur l'aréole. Un liquide sanglant ou clair sort du mamelon. Lorsque vous appuyez sur la bosse, la douleur se fait sentir, le gonflement diminue et la décharge augmente. Lorsqu'une infection se joint, du pus apparaît, le néoplasme s'épaissit, les tissus environnants gonflent. Le traitement est exclusivement chirurgical. En cas de dommages bactériens, des antibiotiques sont également prescrits.

Mastopathie nodulaire

La formation de nœuds et de kystes dans les tissus de la glande mammaire. La pathologie est causée par un déséquilibre hormonal. La maladie est caractérisée par l'apparition d'une bosse près du mamelon chez la femme ou dans d'autres parties du sein. La tumeur est facilement palpable, mais non palpable en décubitus dorsal. Le joint n'est pas soudé à la peau et se déplace sur le côté lorsqu'il est pressé. Avant la menstruation, la glande mammaire gonfle, devient douloureuse. La douleur thoracique irradie vers l'omoplate ou l'épaule. Lorsque vous appuyez sur la bosse, un liquide clair, brun ou sanglant est parfois libéré du mamelon. Avec l'apparition des règles, l'œdème disparaît, l'inconfort disparaît. Le traitement consiste à restaurer les niveaux hormonaux. Les nodules et les kystes sont enlevés chirurgicalement.

Mastopathie fibrokystique

Néoplasme de la glande mammaire, dans lequel le rapport entre la taille du tissu épithélial et conjonctif est perturbé. Cela est dû à l'augmentation du niveau d'œstrogène. La tumeur est généralement indolore. Le sein change de forme et augmente de taille. En appuyant sur le mamelon, un liquide blanchâtre est libéré. Pour le traitement, des médicaments hormonaux sont utilisés. Si le traitement conservateur n'aide pas, une intervention chirurgicale est effectuée.

Lactostase

Si une bosse apparaît près du mamelon et que cela fait mal, cela peut être dû à un blocage des canaux lactifères avec du lait maternel stagnant. La pathologie affecte les femmes pendant l'allaitement. La stagnation se produit en raison d'un traumatisme et d'une pression excessive sur la poitrine avec des sous-vêtements serrés, une hypothermie, une déshydratation ou une vidange incomplète du sein. Les bouchons de lait sont visibles sous forme de points blancs sur le mamelon. La douleur constante s'aggrave après la tétée. Les phoques se font sentir dans la poitrine, la peau au-dessus d'eux devient rouge. Dans les premières étapes, vous pouvez faire face vous-même au problème. L'automassage aide bien.

Pour faciliter l'écoulement du lait, une compresse chaude est appliquée sur le sein avant l'allaitement. Il est nécessaire de bien attacher le bébé au sein et de le nourrir plus souvent. S'il y a trop de lait pour le bébé, vous devez l'exprimer. Une fois le processus d'alimentation terminé, une compresse froide est appliquée pour soulager l'inflammation et réduire l'enflure. En cas de fièvre, de frissons et de malaise général, ou si les symptômes persistent dans les 2 jours, une attention médicale doit être recherchée pour éviter les complications. Le médecin vous prescrira des injections d'ocytocine pour améliorer l'écoulement du lait ou une thérapie physique.

Cancer de Paget

Une forme d'oncologie qui affecte le mamelon et l'aréole. A un caractère eczémateux. Les premiers signes sont une desquamation, des rougeurs et une irritation de la peau autour du mamelon. Les symptômes disparaissent et reviennent périodiquement. Ensuite, des picotements, des brûlures et des démangeaisons se produisent. Un sceau se fait sentir sous l'aréole. La décharge apparaît. Le mamelon devient plus épais ou se rétracte. Des érosions, des ulcères et des croûtes se forment sur la zone touchée, qui finissent par saigner. Les lésions se propagent à la poitrine. Ils sont élevés au-dessus d'une peau saine et sont clairement définis. Les ganglions lymphatiques axillaires gonflent. Le traitement chirurgical est complété par la chimiothérapie, l'hormonothérapie et la gamma thérapie.

Une bosse près du mamelon chez la femme n'est pas toujours le signe d'une maladie dangereuse. Mais tout de même, si un tel symptôme apparaît, vous devez consulter un médecin. Il est préférable de consulter un mammologue. Si cela n'est pas possible, une visite chez le gynécologue ou le chirurgien est nécessaire.

Cancer de Paget

Le cancer de Paget est un type de cancer du sein (code CIM-10 - C50.0). La tumeur est située dans une partie du mamelon et de la zone environnante. Dans la plupart des cas, ce type de maladie survient chez les adultes, en particulier chez les femmes de plus de 35 ans. Dans de rares cas, la maladie est diagnostiquée chez les hommes de plus de 50 ans. Les oncologues perçoivent souvent la pathologie comme une condition précancéreuse. La situation s'explique par le fait que le processus oncologique qui a englouti le mamelon et la bordure adjacente ne dégénère pas toujours en cancer du sein. Selon les statistiques, une évolution de mauvaise qualité de la maladie est observée dans moins de 5% des cas..

Causes du cancer

Les scientifiques n'ont pas été en mesure de déterminer les causes exactes du cancer de Paget. Cependant, il existe des théories spécifiques sur l'origine de la lésion. La théorie épidermotrope insiste sur le fait que la cellule qui se forme dans le cancer du sein et s'approfondit dans les tissus de l'organe se propage le long des canaux lactifères vers la région papillaire et l'aréole. Le tissu affecté recouvre le mamelon et progresse comme une croissance cancéreuse indépendante.

La théorie est soutenue par les modèles notés de développement de la tumeur. Dans 95% des cas diagnostiqués de cette oncologie, d'autres types de maladies du sein apparaissent. Le carcinome intra-canalaire se développe plus souvent. Selon la théorie de la transformation, les couches saines de l'épithélium, les matériaux papillaires et aréolaires sont radicalement modifiés en un type malin.

La théorie est avancée, car dans certaines situations, seul le cancer de Paget est détecté chez les patientes, sans l'apparition d'une autre affection oncologique du sein. Les scientifiques ont établi une liste de facteurs qui ne provoquent pas directement des processus atypiques. Cependant, ces signes augmentent la possibilité de maladie chez les patients. Il y a des raisons propices à la maladie:

  • Prédisposition héréditaire - s'il y a des cas de tumeur de Paget dans la famille du patient. En particulier, la situation peut être plus courante chez les hommes..
  • Écologie défavorable du lieu de résidence ou de travail.
  • Pathologie endocrinienne - diabète sucré, hypothyroïdie, hyperthyroïdie.
  • Fonctionnalité altérée du système immunitaire, diminution des fonctions de protection du corps.
  • Traumatisme mammaire, fissures dans le tissu du mamelon.
  • Contact avec une infection excitatrice - virus d'Epstein-Barr, bactérie Helicobacter pylori, hépatites B et C, VIH, espèces HPV, bactérie T-lymphotrope humaine, douve féline et schistosome.
  • L'impact des rayons ultraviolets, X, gamma et neutronique sur le corps.
  • Maladies somatiques.
  • Contact systématique avec des substances cancérigènes - les éléments organiques et les mélanges sont capables de provoquer un processus oncologique malin de dégénérescence des cellules saines.
  • L'utilisation de certains types de boissons alcoolisées.
  • Variétés de produits carnés.
  • L'usage des produits du tabac - le tabagisme actif et passif est dangereux. Un non-fumeur inhale des substances nicotiniques libérées en fumant d'autres personnes.
  • Travailler dans une production dangereuse avec des substances nocives.

Classification des tumeurs

Pour le diagnostic le plus précis du cancer de Paget, la classification TNM suivante de la forme de développement des néoplasmes tumoraux est utilisée:

  • Eczématoïde aigu - la surface papillaire est recouverte d'une éruption cutanée à grains fins, des zones suintantes apparaissent, des formations ulcéreuses se forment.
  • Eczématoïde chronique - une croûte spécifique se forme. Après son élimination, une zone de pleurs reste sur le site..
  • Forme psoriasique - de petites densités (papules) se forment qui dépassent la couverture cutanée normale. La croissance dense devient rose et couverte de multiples écailles sèches qui tombent à l'avenir.
  • Ulcères - des dommages au mamelon se produisent sous la forme d'une ulcération.
  • Tumeur - avec la maladie de Paget dans un type de tumeur de taille, plus épaisse que la glande mammaire, un nodule tumoral se forme chez les patientes ou chez les hommes.

Dans la moitié des cas avec l'oncologie indiquée, des changements ne sont observés que dans la partie du mamelon et de l'aréole - le complexe mamelon-aréole. Chez 40 à 42% des patients atteints de ce type de maladie, en plus du développement altéré des tissus papillaires et de l'aréole, un ganglion tumoral est détecté. Les nœuds peuvent être ressentis dans l'aréole. Les dix pour cent restants des patients peuvent développer d'autres types de pathologie oncologique..

Dans 10% des cas, le cancer de Paget est diagnostiqué au hasard lors d'un examen médical pour rechercher d'autres maladies du sein - kyste, mastopathie ou fibroadénome. Dans de telles situations, l'analyse cytologique de la clôture du mamelon aide à détecter une croissance pathogène. La microscopie détermine la présence de cellules spéciales dans le corps humain. L'étude analyse la sécrétion libérée par les passages laitiers.

Symptômes oncologiques

Le développement de la maladie de Paget est décrit spécifiquement. Au départ, des signes apparaissent, qui après un certain temps disparaissent d'eux-mêmes et reviennent comme signe secondaire. Un symptôme clinique précoce de la pathologie cancéreuse n'est pas un indicateur précis de la maladie et ne se manifeste pas fortement. Le symptôme ne provoque pas d'inconfort chez une personne, par conséquent, le patient évite un examen médical pendant une longue période. Les premiers symptômes du cancer de Paget:

  • Légère hyperémie - la membrane du mamelon, de l'aréole et de la peau autour de la circonférence de la zone mamelon-aréole acquiert une teinte rougeâtre.
  • Une légère desquamation et une irritation de la surface de l'épiderme se forment sur le tissu papillaire.

Ces changements morphologiques peuvent provoquer un léger inconfort dans la partie décrite du sein. Une évolution indolore de la maladie est également possible. Il est important de savoir que les changements listés au stade initial disparaissent après l'application d'une pommade contenant des corticostéroïdes. Après la disparition du premier flux de symptômes, une manifestation secondaire est notée après un certain temps. La période asymptomatique temporaire dure de quelques semaines à plusieurs mois. Lorsque les changements dans les mamelons et l'aréole reviennent, les symptômes suivants sont observés:

  • Légers picotements, qui augmentent avec le temps - au début, une gêne est notée sur le matériau de l'aréole, puis dans la couche la plus éloignée et la plus profonde de l'épithélium.
  • Sensation de brulure.
  • Le niveau sensible du mamelon et de l'aréole est renforcé par la sensation, et après et à partir d'un contact minimal.
  • Inconfort dans la région du mamelon-aréole, évoluant progressivement vers une douleur finale.
  • Liquides de mamelon atypiques de nature séreuse-hémorragique - dans la plupart des cas, l'écoulement a un type de manifestation de maculage, tachant les sous-vêtements et les vêtements.
  • La forme du mamelon change - il acquiert un plan caractéristique et le tissu est progressivement aspiré dans le sein.

La poursuite de la progression de la tumeur de Paget s'accompagne des processus modifiés suivants dans les structures de la glande:

  • La stagnation des liquides et des substances survient et se développe. Il y a une sensation de densité et, dans certaines situations, la dureté des glandes mammaires lors de la sensation.
  • Une hyperémie secondaire apparaît dans la région du mamelon et de l'aréole, qui s'intensifie par la suite.
  • Le complexe mamelon-alvéolaire est couvert d'érosion épidermique. Au fur et à mesure que l'oncologie progresse, elles pénètrent dans les couches les plus profondes de l'épithélium et, selon la forme de l'évolution, atteignent une ulcération..
  • Des érosions se forment à la surface de l'épiderme, accompagnées de types spécifiques de croûtes et de couches squameuses..
  • Une blessure ou une élimination délibérée de tissu squameux ou de croûte provoque une coquille humide qui brille à la lumière.

La plupart des diagnostics de cancer de Paget indiquent que le cancer affecte un côté du sein. Cependant, dans la pratique médicale, des situations ont été identifiées qui se produisent de nature bilatérale. Les deux mamelons sont touchés. Le cancer chez l'homme a des formes similaires de manifestation - desquamation de l'épiderme, érythème bien défini, induration, érosion, prurit dans les tissus environnants, rétraction du mamelon, surface de la peau humide.

Diagnostique

L'oncologie de Paget peut être détectée par les plaintes des patients et par l'examen de l'anamnèse. Cependant, ici, les symptômes de la pathologie peuvent converger avec des signes d'autres affections. Un diagnostic final mis à jour est déterminé par des examens physiques, instrumentaux et de laboratoire. Le diagnostic du cancer comprend les procédures matérielles suivantes:

  • Examen échographique du sein - l'échographie aide à trouver les ganglions tumoraux, à clarifier le nombre, la taille et la profondeur des excroissances dans les tissus. La procédure évalue également l'état du sein et des glandes..
  • Mammographie - pendant la procédure, une analyse aux rayons X du sein est effectuée. La technique vise à diagnostiquer un néoplasme lors de la formation d'un nœud de croissance. La mammographie reflète la forme papillaire, le niveau d'épaisseur des couches cutanées de la partie mamelon-aréole, l'existence d'une faible densité de sel dans l'aréole - calcifications.
  • Imagerie par résonance magnétique - L'IRM détecte les changements dans le tissu mammaire avant l'apparition des signes cliniques.
  • Scintigraphie - pendant la procédure, un médicament contenant des isotopes radioactifs est injecté par voie intraveineuse. Les éléments répartis sur les matériaux affectés, créent une image couleur qui est visualisée pendant la tomographie. La méthode offre le meilleur contenu d'information lors de la couverture du mamelon.
  • Biopsie du tissu mammaire, des mamelons et de l'aréole - des matériaux atypiques sont prélevés, étudiés au microscope.

Méthodes de recherche en laboratoire prescrites pour le diagnostic de la maladie décrite:

  • Hémogramme complet - une méthode de diagnostic informative caractérisée par une augmentation soudaine de la VS avec une accumulation.
  • Histologie de la biopsie - la composition cellulaire est examinée au microscope.
  • Cytologie - une biopsie est examinée au microscope pour la présence de cellules pathogènes.
  • Examen d'un écouvillon de liquide pour mamelon - l'écouvillon contient les cellules Paget correspondantes.

Étapes de l'oncologie

Le processus oncologique se déroule en 4 étapes:

  • Stade 0 - la croissance tumorale ne couvre que la couche supérieure de la peau, sans pénétrer dans les conduits lactifères.
  • Stade 1 - un type canalaire de tumeur se forme sur le tissu affecté.
  • Stade 2 - Le type de cancer intra-canalaire se propage aux tissus voisins.
  • Grade 3 - la tumeur se développe le long des canaux dans les cellules les plus proches de la glande, une métastase active est notée.

La maladie mammaire de Paget affecte rarement la population masculine. Les symptômes de la pathologie chez les hommes sont de nature similaire à ceux des femmes - démangeaisons dans la papille, desquamation, formations érosives, écoulement atypique de type transparent ou avec des caillots sanglants. Cependant, chez les hommes, le diagnostic est posé à un stade ultérieur. La nature unique de la maladie rend les médecins moins alertes. En outre, les femmes enceintes et allaitantes sont à risque, car les signes peuvent indiquer un déséquilibre hormonal ou un muguet.

Méthodes de traitement

La méthode centrale de traitement du cancer de Paget est une opération pour enlever la tumeur par une intervention chirurgicale. Le type et le choix de la procédure chirurgicale dépendent du type et du stade de développement de la croissance cancéreuse. En oncologie du mamelon, les directives cliniques pour l'excision de l'organe affecté sont les suivantes:

  • La nature bénigne de la maladie - la glande mammaire et la membrane sous le sein sont éliminées.
  • Type de formation malin - le sein, la membrane sous-sternale et les ganglions lymphatiques de la région axillaire recouverts d'atypie sont retirés. Le médecin examine les ganglions lymphatiques excisés pour la propagation des cellules cancéreuses dans tout le corps humain.

Si seule la zone mamelon-aréole est affectée, une radiothérapie est effectuée. Au cours de la procédure, en fonction de la spécificité de la progression de la maladie, le mamelon, l'aréole ou la glande mammaire peuvent être complètement éliminés. Pour un traitement supplémentaire, les types d'activités suivants sont effectués:

  • radiothérapie;
  • chimiothérapie;
  • thérapie hormonale.

Ces méthodes s'ajoutent à l'intervention chirurgicale et sont effectuées avant ou après l'opération. La radiothérapie peut devenir le schéma thérapeutique principal chez les patients présentant des contre-indications à la réalisation d'une opération. Pour le reste des patients, la radiothérapie est prescrite avec un diagnostic confirmé de couverture de plus de quatre ganglions lymphatiques. En outre, la méthode de radiothérapie est considérée pour prévenir la récurrence du cancer après l'ablation chirurgicale du néoplasme..

La chimiothérapie agit comme une prophylaxie des métastases, pour bloquer la progression et réduire la taille de la croissance avant la chirurgie. Dans les premiers stades du développement de la maladie, la thérapie chimique est efficace avec un pronostic non positif. L'exposition chimique est obligatoire en cas de lésion des ganglions lymphatiques régionaux. Ces dernières années, l’importance de la réalisation d’une hormonothérapie dans le cancer du sein a été soulignée..

L'application de la méthode est recommandée avant la ménopause chez la femme. Après la ménopause, la méthode de traitement est inutile. Des études scientifiques ont confirmé que l'exposition aux médicaments hormonaux améliore la survie des patients. L'indicateur est caractéristique en présence de récepteurs pour les œstrogènes et la progestérone dans la formation de la tumeur. Pour la thérapie, des agents thérapeutiques sont utilisés - Tamoxifen et Nolvadex.

Avec une tumeur, une approche intégrée du traitement est importante. La technique est calculée par le médecin traitant en fonction de la catégorie d'âge, des caractéristiques personnelles, du type, du stade et de la nature de la progression de l'accumulation. La prévention des rechutes après la chirurgie comprend des procédures - radiothérapie et hormonothérapie. Il est recommandé d'éviter un certain nombre de facteurs qui provoquent le développement secondaire du processus malin et les raisons influentes indiquées dans le paragraphe de description. La médecine traditionnelle n'est utilisée qu'en complément de la thérapie principale, si les procédures sont personnellement approuvées par le médecin traitant.

Pronostic de survie

Le pronostic de la durée pendant laquelle les patients parviennent à vivre avec un cancer du mamelon dépend de nombreux facteurs. L'espérance de vie des patients après le traitement est établie par les paramètres suivants:

  • étape;
  • le degré d'agressivité du cancer;
  • âge;
  • le nombre de ganglions lymphatiques couverts;
  • combinaison avec d'autres types de tumeurs;
  • effets néfastes des mécanismes internes.

Dans les premiers stades, le néoplasme peut être complètement éliminé à l'aide d'une intervention chirurgicale. Ensuite, les gens vivent leur vie normale. À un stade tardif, avec une croissance inopérable, le taux de survie moyen atteint 4-5 ans. Les conséquences du cancer du sein peuvent être mortelles en raison de l'évolution agressive et du long temps asymptomatique, lorsque des métastases à distance peuvent se former.

S'il est possible d'identifier un processus atypique à un stade précoce, plus de 90% des patients peuvent être guéris avec succès. Au stade 4, le taux de survie à cinq ans tombe à 10% des patients. Le pourcentage indiqué correspond au taux de survie moyen calculé quel que soit le type de cancer du sein. Chez les hommes, le pronostic du cancer de Paget est moins positif, car la maladie se développe plus compliquée. Le taux de survie des hommes malades dans les cinq ans atteint 25%.

Cancer de Paget - gonflement du mamelon du sein

Forme visualisable de carcinome au stade initial de développement et à progression lente. Le cancer de Paget est une tumeur in situ de la glande mammaire: il semblerait qu'il existe des conditions optimales pour une guérison réussie de la maladie, mais un diagnostic tardif, le risque de récidive et de métastases précoces aggravent le pronostic de guérison..

Une tumeur dans n'importe quelle partie du sein est une situation dangereuse sur le plan pronostique

Cancer de Paget

Tous les néoplasmes dans la région des glandes mammaires sont des maladies graves et dangereuses qui nécessitent un diagnostic et un traitement rapides. Le cancer de Paget est une croissance tumorale dans la zone de l'aréole du mamelon du sein. Une variante rare d'une tumeur (pas plus de 5% de tous les types de cancer du sein, le plus souvent chez les femmes âgées de 50 ans et plus) est la forme initiale d'un néoplasme malin progressif du sein, il est donc si important de détecter le carcinome à temps et de prendre toutes les mesures thérapeutiques nécessaires. La complexité du diagnostic est que la tumeur peut imiter les maladies cutanées suivantes:

  • Eczéma;
  • Psoriasis;
  • Dermatite de contact au mamelon;
  • Irritation atopique (allergique) de l'aréole;
  • Adénomatose érosive;
  • Hyperkératose du mamelon.

Un facteur pronostique important est la lésion combinée de la glande mammaire. Le cancer de Paget est détecté dans les variantes suivantes:

  1. Lésion isolée du mamelon (pas plus de 8% de tous les cas);
  2. Association avec une tumeur mammaire intraductale (se produit dans la grande majorité des cas);
  3. Cancer de la région mamelon-aréole avec carcinome lobulaire (une variante rare de la croissance tumorale).

Il est important de comprendre que tout changement externe à la surface de l'aréole et du mamelon est la base de la consultation d'un médecin. La vigilance envers le cancer n'est jamais excessive, en particulier lorsqu'il s'agit de tumeurs au niveau des glandes mammaires.

Les symptômes de la maladie

L'auto-examen mensuel des seins, qui devrait être fait pour toutes les femmes, comprend un examen obligatoire de la peau et des mamelons. Faites attention à tout changement. Les premiers symptômes de la maladie sont les signes subtils suivants:

  • piqûres ou douleur dans la zone du mamelon;
  • légères démangeaisons et brûlures transitoires;
  • sensibilité accrue;
  • éraflures et macération au contact du linge.

Avec la progression de la maladie, les plaintes et symptômes suivants se produisent:

  • changement de pigmentation de l'aréole;
  • zones de surfaces érodées suintantes;
  • ulcération;
  • changement de forme du mamelon;
  • écoulement de type pus ou sanglant.

La rétraction du mamelon, l'hyperpigmentation et le sang sont des manifestations extrêmement désagréables qui indiquent un cancer de Paget. Il est optimal de détecter la maladie au stade des manifestations primaires, lorsqu'il n'y a pas de métastase aux ganglions lymphatiques et que la probabilité de détecter un ganglion tumoral profondément dans le sein est faible.

La rétraction du mamelon est un symptôme courant du carcinome du sein initial

Méthodes de diagnostic

Outre l'examen d'un médecin (dermatologue, chirurgien, oncologue), les études suivantes doivent être réalisées:

  1. Mammographie;
  2. Examen échographique des glandes mammaires;
  3. IRM du sein;
  4. Cytologie des empreintes digitales.

Pour confirmer le cancer de Paget, il est nécessaire de faire une biopsie des tissus tumoraux - seul un examen histologique est la base d'un diagnostic précis.

Tactiques thérapeutiques

Le choix de la méthode de traitement dépend des facteurs suivants:

  1. Rapidité de la détection des tumeurs;
  2. Combinaison de lésions mammaires;
  3. La présence de changements métastatiques dans les ganglions lymphatiques axillaires.

Un cancer de Paget détecté en temps opportun sans signes de métastase et en l'absence de ganglions dans les profondeurs des glandes mammaires est à la base de la chirurgie de préservation des organes (la tumorectomie ou la résection sectorielle est l'ablation d'une tumeur dans des tissus sains avec un retrait obligatoire du bord du néoplasme d'au moins 1 cm). Tout doute sur la présence d'une progression tumorale détermine la tactique chirurgicale: des signes minimaux de cancer du sein nécessitent une mastectomie. Dans tous les cas, l'opération est complétée par des cours de chimiothérapie et de radiothérapie. Suivi à long terme avec un oncologue - la probabilité de récidive de la tumeur et la détection de métastases à distance nécessitent un examen régulier dans les années à venir après le traitement chirurgical.

Cancer du mamelon

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

  • Code CIM-10
  • Les causes
  • Facteurs de risque
  • Pathogénèse
  • Symptômes
  • Où est-ce que ça fait mal?
  • Complications et conséquences
  • Diagnostique
  • Ce qui doit être examiné?
  • Diagnostic différentiel
  • Traitement
  • Qui contacter?
  • La prévention
  • Prévoir

L'un des types de tumeurs malignes des glandes mammaires est le cancer du mamelon, ou maladie de Paget de type eczéma. Cette maladie survient le plus souvent dans le contexte d'autres cancers des glandes mammaires, principalement chez les patients âgés.

Code CIM-10

Causes du cancer du mamelon

Les experts ne connaissent pas encore les causes exactes du cancer du mamelon. Cependant, il existe deux versions du développement de la maladie:

  • la transition du processus malin des tissus profonds de la glande mammaire à l'aréole;
  • dégénérescence atypique des cellules de l'aréole.

La première version est due au fait que chez plus de 90% des patientes atteintes d'un cancer du mamelon, les cancers se retrouvent dans d'autres zones du sein. Cela suggère la possibilité de propagation du processus malin des tissus internes aux tissus externes.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque qui favorisent le développement du cancer du sein comprennent:

  • antécédents familiaux défavorables (cancer de la glande chez le plus proche parent);
  • développement sexuel précoce;
  • ménopause tardive;
  • infertilité primaire;
  • la présence de formations kystiques et de foyers d'hyperplasie dans l'une des glandes.

En un mot, les principaux facteurs qui créent les conditions préalables à la survenue d'un cancer du mamelon sont: le déséquilibre hormonal - une modification du niveau d'hormones sexuelles et la prédisposition héréditaire.

Pathogénèse

Les cellules malignes du cancer du mamelon sont des cellules canalaires qui migrent du canal vers le tissu épidermique du mamelon. Ceci est mis en évidence par les faits de la lésion combinée de patients atteints de carcinome, ainsi que par les mêmes processus immunochimiques se produisant dans les cellules du cancer canalaire et des lésions malignes du mamelon..

Souvent, ils parlent d'une dégénérescence maligne des cellules glandulaires ordinaires. À la suite de cette transformation, la couche épidermique de la zone du mamelon et le tissu mammaire sous-jacent sont affectés..

En effet, les données obtenues à l'aide d'un microscope électronique ont indiqué la présence de villosités microscopiques et des interactions fonctionnelles entre les cellules kératinocytaires et les cellules cancéreuses du mamelon. De plus, des types transitionnels de structures cellulaires ont été trouvés, qui sont un croisement entre les kératinocytes et les cellules de Paget. Cela a permis d'expliquer certaines des caractéristiques de la pathogenèse de la maladie, ainsi que l'évolution combinée de plusieurs types de cancer dans une glande..

Symptômes du cancer du mamelon

Les symptômes du cancer du mamelon sont généralement l'apparition de rougeurs et d'écailles dans l'aréole. Les premiers signes apparaissent comme une légère irritation et ne préoccupent généralement pas la femme. Parfois, après un certain temps, une «récupération» temporaire se produit même, ce qui peut également affecter le fait que le patient ne consulte pas un médecin en temps opportun. Cependant, par la suite, la symptomatologie se développe et se diversifie:

  • sensation de picotements et de démangeaisons;
  • hypersensibilité des mamelons;
  • une sensation de douleur et de brûlure;
  • décharge canalaire.

Un mamelon inversé atteint d'un cancer peut également être un signe caractéristique si la maladie s'est déjà propagée aux canaux et aux tissus mammaires..

Environ un patient sur deux atteint d'un cancer du mamelon a une bosse dans la glande, ce qui est un signe de la propagation du processus malin.

Les signes d'une lésion cancéreuse peuvent couvrir uniquement la zone du mamelon et de l'aréole, ou être associés à d'autres tumeurs du sein, par exemple avec un carcinome. Le cancer de la peau du mamelon peut «disparaître» visuellement, tandis que la croissance maligne à l'intérieur de l'organe continue de progresser.

En plus des principaux signes d'une tumeur, des métastases aux ganglions lymphatiques axillaires sont souvent trouvées.

Le cancer du mamelon survient également chez les patients de sexe masculin. Dans le même temps, le tableau clinique de la maladie n'est pas très différent de celui des femmes:

  • hyperémie du mamelon;
  • squameux;
  • les ulcères;
  • démangeaisons de l'aréole;
  • mamelon saignant.

Certes, le cancer du mamelon n'est pas diagnostiqué si souvent chez les hommes, en raison de l'atypicité de cette maladie.

Où est-ce que ça fait mal?

Complications et conséquences

Une tumeur maligne peut pénétrer profondément dans les tissus de la glande et dans les canaux galactophores, les détruisant et les comprimant, perturbant l'intégrité des vaisseaux sanguins et des nerfs. En conséquence, des saignements et des douleurs peuvent survenir..

De plus, le cancer du mamelon peut être compliqué par un processus infectieux. Le plus souvent, cela se produit lorsque des plaies et des érosions apparaissent à la surface de la peau. Le processus inflammatoire - la mammite - peut avoir un effet extrêmement négatif sur l'évolution de la pathologie maligne.

Si la propagation des métastases a commencé, des complications peuvent survenir dans les organes où la métastase s'est produite. La fonction du foie, du système respiratoire, des os et du cerveau peut être altérée.

Avec des complications graves, il est parfois nécessaire de recourir non pas à un traitement radical, mais à un traitement symptomatique afin d'atténuer la souffrance du patient et de prolonger sa vie.

Diagnostic du cancer du mamelon

Si un cancer du mamelon est suspecté, la première étape consiste à examiner l'échantillon de tissu du patient - une biopsie. Un spécialiste examine le matériau avec un microscope, déterminant la présence de cellules atypiques. Parfois, pour cette méthode, l'immunohistochimie est utilisée - l'application d'un contraste spécial afin de faciliter l'identification des cellules pathologiques. En plus d'un morceau de tissu, un examen microscopique de l'écoulement liquide des conduits de lait est autorisé.

Les tests sanguins et urinaires ne sont pas très informatifs, dans certains cas, un test sanguin est prescrit pour les marqueurs tumoraux.

Le diagnostic instrumental est représenté par les méthodes suivantes:

  • l'échographie est le plus souvent utilisée, car c'est une méthode sûre qui fournit au médecin plus d'informations que la radiographie;
  • la mammographie est utilisée pour diagnostiquer le cancer chez les patients plus âgés, car la méthode implique l'utilisation de rayons X;
  • la méthode d'imagerie par résonance magnétique aide à détecter une tumeur même lorsque les changements dans le mamelon ne sont pas encore aussi perceptibles.

Le grattage du mamelon affecté peut aider à poser le bon diagnostic. Cette procédure est effectuée par un médecin spécialement formé - un cytopathologiste.

Ce qui doit être examiné?

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel est effectué principalement avec les maladies de la peau de la région périolatérale: herpès, mycose fongique, syphilis des glandes mammaires, psoriasis, dermatite. Pour cette raison, une consultation avec un dermatologue est souvent nécessaire..

Qui contacter?

Traitement du cancer du mamelon

La méthode la plus radicale et la plus courante pour éliminer un cancer est le traitement chirurgical. L'échelle et la méthode de l'opération dépendent directement du stade auquel se trouve le processus malin..

La résection de la glande peut être utilisée lorsqu'un cancer ou un carcinome est diagnostiqué. L'opération consiste en une ablation complète ou partielle de la glande et de certains ganglions lymphatiques voisins. Mais le plus souvent, avec le cancer du mamelon, l'aréole est enlevée, soumise à une radiothérapie ultérieure (pour éviter les rechutes).

La radiothérapie est une procédure qui aide à contrôler la croissance tumorale. L'utilisation de l'irradiation gamma à distance permet parfois d'éviter la chirurgie pour les patients qui y ont des contre-indications. Dans les premiers stades du cancer du mamelon, l'irradiation gamma peut être prescrite comme méthode de traitement indépendante (avec une forme localement avancée d'un processus malin).

La chimiothérapie est prescrite pour deux raisons principales:

  • pour prévenir les métastases;
  • localiser le processus tumoral avant de procéder à d'autres méthodes de traitement (par exemple, la chirurgie).

Le plus souvent, des médicaments sont prescrits:

  • jeunes patients;
  • avec hypersensibilité des récepteurs;
  • avec croissance tumorale multicentrique;
  • avec une tumeur maligne agressive.

En outre, une chimiothérapie est nécessaire en présence de métastases dans les ganglions lymphatiques les plus proches. Utilisation optimale des anthracyclines et des taxanes - les médicaments de choix sont plus souvent des médicaments tels que Taxol et Paclitaxel.

Les agents chimiothérapeutiques ne sont presque jamais utilisés seuls, mais uniquement en association. Un inconvénient important de ce traitement est le grand nombre d'effets secondaires. Par exemple, dans 80% des cas, des nausées et des vomissements, une perte d'appétit surviennent. Cependant, il existe un certain nombre de médicaments qui réduisent la gravité de ces manifestations. Vous devriez consulter un médecin sur l'opportunité de leur utilisation..

Dans certains cas, une hormonothérapie est prescrite pour traiter le cancer du mamelon, ce qui peut augmenter considérablement la survie des patients. Médicaments plus souvent utilisés tels que Nolvadex, Tamoxifen, Zitazonium. Les médicaments contenant des hormones ne peuvent être utilisés que s'il existe des récepteurs sensibles aux stéroïdes dans le néoplasme.

Un traitement alternatif ne peut être utilisé qu'en complément du traitement principal prescrit par un médecin. Le cancer du mamelon est considéré comme l'une des formes les plus malignes de cancer du sein, il est donc fortement déconseillé de choisir un traitement à base de plantes au lieu de la thérapie traditionnelle..

A titre d'information, nous vous proposons plusieurs recettes que les herboristes utilisent pour traiter le cancer du mamelon:

  • 20 g d'absinthe, 20 g d'achillée millefeuille, 20 g de chélidoine, 40 g de sophora, 20 g de mélilot, 40 g de bourgeons de bouleau, 30 g de rhizomes de calamus - une infusion est préparée à partir des herbes répertoriées (pour 5 g du mélange - 1 verre d'eau bouillante). Prendre pendant 2-3 mois avant les repas, 200 ml par jour;
  • l'extrait d'Eleutherococcus est pris le matin pour 1 cuillère à café, peut être mélangé avec un liquide;
  • thé à la camomille, jus d'aloès et kolanchoe - boire deux fois par jour;
  • une décoction d'écorce de chêne (1 cuillère à soupe d'écorce pour 200 ml d'eau bouillante, cuire pendant une demi-heure) est utilisée pour les compresses matin et soir, pendant 60 à 90 jours.

Beaucoup de gens se demandent: l'homéopathie aide-t-elle le cancer du mamelon? Disons franchement qu'à l'heure actuelle, il n'y a pas de données fiables sur l'effet positif après l'utilisation de remèdes homéopathiques pour le traitement de ces tumeurs cancéreuses. Si vous pratiquez l'homéopathie, il est toujours judicieux de demander l'avis d'un médecin qui adhère aux thérapies traditionnelles..

La prévention

La principale méthode de prévention est considérée comme la minimisation de l'effet des facteurs provoquants. Par conséquent, il est recommandé de respecter les recommandations suivantes.

  • Il est nécessaire d'utiliser raisonnablement des contraceptifs hormonaux, de faire des pauses pour les prendre, de consulter un médecin.
  • Les avortements ne devraient pas être autorisés, car l'avortement est une charge énorme sur le fond hormonal d'une femme.
  • La naissance d'un enfant de moins de 30 ans est encouragée, ainsi que l'allaitement complet.
  • Il n'est pas souhaitable d'avoir de mauvaises habitudes telles que fumer, boire de l'alcool, etc..
  • Il est très important d'effectuer des examens périodiques des seins, y compris l'auto-examen des seins..

Il est également souhaitable de consulter régulièrement un médecin - gynécologue, mammologue. Toutes ces mesures combinées permettront de prévenir ou de détecter en temps opportun toute maladie des glandes mammaires et de prendre les mesures appropriées.

Prévoir

En raison du fait que le cancer du mamelon n'est pas toujours détecté aux premiers stades du développement, le pronostic ultérieur peut dépendre uniquement du diagnostic correct et de la rapidité du traitement commencé. Bien sûr, la possibilité d'une épidémie répétée de la maladie même après une intervention chirurgicale n'est pas exclue, car ce cancer est assez agressif.

Les critères prédictifs sont:

  • stade de la tumeur;
  • catégorie d'âge du patient;
  • le nombre de ganglions lymphatiques affectés;
  • la présence d'autres tumeurs du sein;
  • degré d'agressivité de la tumeur.

L'espérance de vie moyenne des patients diagnostiqués avec un cancer du mamelon est de trois ans et en présence de métastases - 1 an.