Une tumeur sur la paupière - comment reconnaître l'oncologie

Le développement d'une tumeur sur la paupière est un phénomène dont la prévalence s'explique par la structure spécifique du site. De nombreux néoplasmes sont bénins, mais il existe un risque d'oncologie ophtalmique. Par conséquent, il est nécessaire de déterminer quels signes indiquent la nature de mauvaise qualité du néoplasme..

Causes et types de tumeurs sur la paupière

Les tumeurs des paupières occupent une position de leader parmi tous les néoplasmes ophtalmiques. Cela est dû au fait que les tissus qui forment les paupières sont principalement composés de cellules épithéliales. Ils sont les plus sensibles aux effets négatifs et sujets à la dégénérescence pathologique..

Tableau 1. Types de néoplasmes.

VariétéLa description
Formations non cancéreusesUne sorte de pathologie dans laquelle une tumeur sur les paupières est provoquée non pas par la dégénérescence de cellules saines, mais par d'autres facteurs: infection, allergies, troubles métaboliques. Dans la très grande majorité des cas, il ne constitue pas une menace pour la santé et la vie du patient, il est traité avec des méthodes conservatrices.
Tumeurs bénignesNéoplasmes caractérisés par une croissance lente. La tumeur est un foyer de croissance de tissus pathologiques, non caractéristiques d'un organe particulier. La particularité des tumeurs bénignes est qu'elles se développent dans les tissus environnants et ne provoquent pas de métastases. Par conséquent, ils répondent bien aux différentes thérapies et sont considérés comme sûrs par rapport au cancer..
Tumeurs malignesFormations oncologiques sujettes à une croissance rapide, impact sur les tissus environnants et dysfonctionnement des organes en raison de la formation de métastases. Les cellules cancéreuses se divisent rapidement et pénètrent dans les parties adjacentes du corps, ce qui complique grandement le traitement. De tous les néoplasmes en ophtalmologie, le cancer de la paupière survient dans 8 à 9% des cas.

Après avoir déterminé les différences entre les différents groupes de néoplasmes, les types les plus courants de tumeurs de la paupière doivent être considérés.

Live Healthy vous expliquera les causes et l'évolution de la blépharite:

Tumeurs non cancéreuses

Les causes de l'apparition de tumeurs non cancéreuses sont variées et peuvent être associées à des facteurs externes et internes. Dans de nombreux cas, ces formations sont à peine perceptibles et ne causent pas d'inconfort chez les patients, par conséquent, elles ne doivent pas dans tous les cas être traitées. De plus, de nombreux défauts non cancéreux ont tendance à disparaître d'eux-mêmes. Les principaux types de pathologies non cancéreuses des paupières sont présentés ci-dessous.

Oeil d'orge

Il s'agit d'un processus inflammatoire de nature purulente, lorsque le follicule pileux à partir duquel poussent les cils est affecté. Dans la grande majorité des cas, elle est provoquée par une infection bactérienne. Un facteur concomitant est une diminution de l'immunité ou la présence d'autres maladies infectieuses.

La maladie s'accompagne d'un œdème tissulaire au site de la blessure, d'un gonflement, d'une rougeur de la peau. Dans la phase aiguë, il y a une douleur en appuyant sur la zone touchée, une augmentation de la température, une augmentation des ganglions lymphatiques. La pathologie peut provoquer des complications, y compris potentiellement mortelles.

Tumeur avec chalazion

La maladie présentée est une forme d'orge. La différence est que l'orge se présente sous une forme aiguë et le chalazion est une inflammation chronique. La pathologie est aggravée par le blocage des canaux de sortie, en raison duquel le pus et les glandes sébacées s'accumulent sous la peau. Pour cette raison, la paupière gonfle beaucoup, un sceau en forme de pois apparaît dessus. En cas de complications, le néoplasme provoque un symptôme de douleur intense, rupture de la capsule avec libération de pus.

Expérience de traitement Chalazion en vidéo:

Xanthome plat

C'est un néoplasme sous la forme d'une plaque jaune légèrement convexe. La pathologie est le plus souvent localisée sur la paupière, mais elle peut également apparaître sur d'autres zones de la peau. Les raisons exactes du développement d'un tel défaut ne sont pas connues. Selon les statistiques, le xanthélasma survient le plus souvent chez les personnes souffrant de diabète sucré, de cirrhose, de pancréatite, avec une teneur accrue en lipides dans le sang.

Millet depuis des siècles

Un millet est une petite éruption cutanée blanche qui apparaît sur la peau autour des yeux ou sur les paupières. Le diamètre des joints ne dépasse pas 3 mm. Extérieurement, le millet ressemble à une petite acné blanche.

Contrairement à l'acné, la moisissure n'est pas causée par un blocage des glandes sébacées ou des pores de la peau. Les formations sont constituées de cellules mortes de la peau, situées sur la couche superficielle. Certains dermatologues considèrent le millet comme de très petits kystes cutanés..

Furoncle oculaire

Un furoncle est un néoplasme purulent qui se développe dans le contexte d'une inflammation des follicules pileux. Les tissus environnants sont également impliqués dans le processus pathologique. La cause la plus fréquente est l'infection staphylococcique. Les facteurs concomitants sont une faible immunité, une violation des normes d'hygiène, des troubles métaboliques.

Ptosis de la paupière supérieure

Cette pathologie n'est pas une tumeur au sens littéral du terme. La violation présentée est caractérisée par un emplacement anormal de la paupière, dans lequel elle est omise. En règle générale, la pathologie est provoquée par des troubles fonctionnels des muscles responsables du maintien de la paupière dans une position normale. Visuellement, la ptose peut ressembler à une tumeur en raison du fait qu'une partie de l'œil est fermée.

Dermatite allergique

Une réaction allergique cutanée peut survenir au niveau des yeux, surtout si un contact avec l'allergène s'est produit à cet endroit. La pathologie s'accompagne de rougeurs, de démangeaisons intenses, d'œdème. Il y a aussi une sensation de brûlure, de déchirure. L'une des caractéristiques d'une telle pathologie est qu'elle est capable de passer d'elle-même quelque temps après la fin du contact avec le stimulus.

Tumeurs bénignes

De tels néoplasmes sont associés à des processus cellulaires anormaux. Les néoplasmes peuvent avoir une forme et un tableau clinique différents. Dans la plupart des cas, la raison de contacter un ophtalmologiste n'est associée à aucune sensation désagréable. Le plus souvent, les néoplasmes bénins sont un défaut esthétique qui affecte négativement l'apparence du patient..

Papillome du siècle

Néoplasme se développant individuellement ou en plusieurs foyers à la fois. Non accompagné de manifestations cliniques. Extérieurement, c'est une excroissance cutanée, constituée de cellules épithéliales. Dans de rares cas, les papillomes des paupières se transforment en une tumeur cancéreuse et peuvent affecter les canaux lacrymaux ou les membranes superficielles de l'œil.

Kératoacanthome oculaire

Il s'agit d'un phoque atteignant 3 cm de diamètre, qui se distingue par la présence d'une dépression au centre du néoplasme. La pathologie peut survenir non seulement sur les paupières, mais également sur la peau des joues, des oreilles.

Les principales raisons sont les lésions cutanées traumatiques, les infections, l'exposition à des substances toxiques. Habituellement, les kératoacanthomes disparaissent d'eux-mêmes en 1,5 à 2 mois. À l'avenir, des rechutes sont observées dans de rares cas..

Syringoadénome du siècle

C'est une tumeur rare qui se développe à partir des cellules des glandes sudoripares. Il se compose de nombreux petits kystes qui forment un gros nœud. Le syringoadénome est caractérisé par une croissance lente et une densité élevée. Le risque de dégénérescence cancéreuse est minime.

Naevus bénin

Il s'agit d'un groupe de tumeurs sous la forme de points plats convexes ou de papillomes. De telles formations sont situées sur la paupière dans la zone du coin interne de l'œil. Une autre particularité est la pigmentation variée. Les tumeurs peuvent être claires ou foncées.

Dans l'enfance, le naevus n'est pas dangereux et disparaît souvent tout seul à mesure qu'il grandit. Chez les adultes, une telle éducation peut se transformer en cancer..

Hémangiome de l'œil

C'est une tumeur constituée de cellules mortes et de particules endothéliales. Se produit le plus souvent dans l'enfance. Selon les statistiques, la tumeur est diagnostiquée de 2% à 10% des enfants. Habituellement vu tôt dans la vie, parfois immédiatement après la naissance. Plus fréquent chez les filles que chez les garçons.

La localisation et la croissance de l'hémangiome dans le contour des yeux peuvent entraîner des complications.

Une conséquence courante d'une telle tumeur est le strabisme..

Il est important que l'hémangiome puisse être superficiel, mais il peut également pénétrer profondément dans la peau. Une version profonde de la pathologie est plus dangereuse, car elle peut être accompagnée de lésions du globe oculaire, des vaisseaux sanguins et des tissus nerveux.

Fibrome sur la paupière

Tumeur formée par les tissus conjonctifs. Extérieurement, c'est une excroissance cutanée. La couleur de la tumeur correspond généralement au teint de la peau. Généralement asymptomatique. Dans de rares cas, il survient avec un syndrome douloureux local. Peut provoquer la formation de fibrosarcome - l'un des types de cancer.

Tumeurs malignes

Les néoplasmes sont appelés malins en raison de leurs propriétés pathologiques. Ces tumeurs sont sujettes à une croissance rapide, à une invasion de tissus adjacents et à un dysfonctionnement cellulaire sur le site de la lésion. Les cellules qui forment les tumeurs cancéreuses sont anormales et ne remplissent donc aucune fonction comme dans les tumeurs bénignes.

Carcinome basocellulaire

C'est une défaite de l'épiderme avec leur mort ultérieure et la croissance des cellules cancéreuses. Extérieurement, c'est un nœud ou un ulcère. C'est la forme la plus courante de cancer des paupières.

La pathologie se développe lentement par rapport aux autres oncologies. Les patients ne présentent généralement pas de symptômes intenses. Plaintes possibles de démangeaisons locales, gonflement de la peau, alors qu'il n'y a pas de syndrome douloureux.

Carcinome squameux

Elle survient dans 15 à 18% des cas d'oncologie cutanée des paupières. C'est un phoque en expansion progressive avec une hyperkératose superficielle. Au fur et à mesure de sa croissance, un ulcère se forme à la surface du nœud, dont la surface augmente progressivement.

La tumeur se développe en 1 à 2 ans. Dans le cas d'un courant agressif, il se propage rapidement sur l'orbite de l'œil. Un traitement réussi n'est possible qu'avec une détection précoce, lorsque le diamètre du nœud ne dépasse pas 1 cm.

Adénocarcinome du siècle

Se produit dans de rares cas - jusqu'à 1% de toute l'oncologie ophtalmique. Selon les statistiques, il est plus fréquent chez les femmes. C'est un nœud sous-cutané dans la paupière supérieure. En surface, il est exprimé comme une formation jaune semblable à un chalazion.

La pathologie est caractérisée par une forte probabilité de rechute, même en cas de traitement opportun. En l'absence de traitement complet, la pathologie entraîne des complications mortelles..

Mélanome oculaire

Une pathologie rare qui survient principalement chez les patients de plus de 40 ans. Le plus souvent, il se développe dans le contexte des pathologies transférées de la peau des paupières, en particulier des naevus. Extérieurement, le mélanome est une formation plate de couleur sombre avec des bordures floues et inégales. Moins fréquemment, la tumeur est nodulaire et s'accompagne d'une pigmentation sévère..

Il se caractérise par une croissance rapide. Des hémorragies se développent sur le site de la lésion. Les tissus de la zone du mélanome sont rapidement détruits, ce qui permet au processus de se propager à la membrane muqueuse de l'œil, aux ganglions lymphatiques.

Le tableau clinique avec des tumeurs des paupières

En général, les symptômes d'une tumeur sur la paupière dépendent de l'origine du néoplasme. En règle générale, les pathologies bénignes ne se manifestent en aucune manière et ne sont accompagnées que de défauts cosmétiques. Les symptômes les plus prononcés sont observés dans les pathologies non cancéreuses.

Parmi les manifestations caractéristiques:

  • Gonflement
  • Rougeur de la peau
  • Couper dans l'oeil
  • Syndrome douloureux
  • Démangeaison
  • Sensation de brulure
  • Augmentation de la température globale
  • Mobilité des paupières altérée

En règle générale, les déficiences visuelles avec pathologies des paupières ne sont pas notées. Mais avec certaines maladies, le processus peut se propager aux éléments structurels du globe oculaire, c'est pourquoi des troubles visuels sont diagnostiqués.

Diagnostic des néoplasmes

En cas de gonflement, consultez un médecin. Ceci est important même si le défaut survenu ne se manifeste d'aucune façon, ne fait pas mal et n'est accompagné d'aucun autre symptôme..

Le diagnostic est effectué par un ophtalmologiste. La principale méthode est un examen ophtalmique, qui permet de poser un diagnostic préliminaire. À l'avenir, des procédures supplémentaires sont attribuées, dont le but est de confirmer le diagnostic et d'obtenir des informations supplémentaires sur la maladie en cours..

  • Biopsie du néoplasme et prélèvement d'un échantillon pour analyse
  • Grattage de la surface de l'éducation pour l'inoculation bactériologique
  • Imagerie par ordinateur ou par résonance magnétique
  • Tests sanguins pour les marqueurs tumoraux

En outre, afin de diagnostiquer les néoplasmes ophtalmiques, la méthode de documentation photographique est souvent utilisée. Il vous permet de fixer la taille et la forme de la tumeur et de suivre davantage la dynamique de sa croissance.

Activités thérapeutiques

Sur la base des résultats du diagnostic, une méthode de traitement est sélectionnée. À des fins thérapeutiques, différentes méthodes peuvent être utilisées pour les néoplasmes oculaires. Dans cette affaire, tout dépend de l'origine et de la gravité du processus pathologique.

Thérapie médicamenteuse

La méthode est utilisée pour les néoplasmes causés par une infection ou des allergies. Un tel traitement est conseillé pour le chalazion, l'orge, la furonculose, la dermatite allergique.

Les groupes de médicaments suivants sont prescrits:

  • Antibactérien
  • Anti-inflammatoire
  • Antihistaminiques
  • Immunostimulant

Pour ces maladies, non seulement des médicaments oraux sont utilisés, mais également divers remèdes locaux: antiseptiques et anti-inflammatoires. Les médicaments et la méthode de leur administration sont prescrits individuellement, en tenant compte des manifestations cliniques de la maladie..

Chirurgie

Ces méthodes sont principalement utilisées pour les tumeurs bénignes et malignes, qui ne sont pas soumises à un traitement médicamenteux. La méthode principale est l'excision chirurgicale. Il s'agit de découper la tumeur des tissus, puis de restaurer la forme normale de la paupière..

Actuellement, le traitement chirurgical standard des tumeurs des paupières n'est pratiquement pas utilisé. Utilisez plutôt des procédures mini-invasives ou non chirurgicales.

  • Excision radio
  • Cryodestruction
  • Radiothérapie
  • Électrocoagulation
  • Gamma thérapie

Dans les pathologies malignes, en règle générale, un ensemble de procédures est utilisé, qui comprend différentes méthodes de traitement.

Suppression laser

L'excision au laser est l'une des alternatives à la thérapie chirurgicale. L'avantage de la procédure est sa haute précision. Dans ce cas, l'opération n'est pas accompagnée de saignement, car les vaisseaux des tissus excisés sont fermés sous l'action d'un faisceau laser de haut degré.

La procédure est utilisée pour les tumeurs bénignes. En cas de cancer, l'excision au laser de la paupière ne peut être indiquée que s'il n'y a pas de métastases et une petite taille de la formation.

Remèdes populaires

L'utilisation de remèdes populaires n'est considérée comme recommandée que pour les lésions infectieuses du siècle. Les néoplasmes provoqués par la dégénérescence des cellules cutanées ne peuvent pas être guéris avec des moyens non conventionnels. Cette option de thérapie n'est autorisée qu'après un diagnostic préalable avec l'approbation du médecin traitant.

Tableau 2. Méthodes de thérapie alternative.

MéthodeMéthode de cuissonLorsqu'ils sont utilisés
Compresse d'aloèsUne feuille est coupée de la plante, lavée à l'eau courante, broyée en petits morceaux et froissée. Le gruau résultant est enveloppé dans une fine gaze et appliqué sur la paupière malade. Répétez la procédure 3-4 fois par jour.Efficace pour le chalazion et l'orge.
Feuilles de chouVous devez hacher 2 feuilles de chou et les mélanger avec du blanc d'oeuf. Le mélange résultant est étalé sur une serviette et appliqué sur l'œil affecté pendant 15 minutes. Il est conseillé de faire une compresse toutes les 4 heures..Un remède utile pour l'orge et les furoncles sur la paupière.
Lotions au calendulaVersez de l'eau bouillante sur un quart de verre de fleurs de calendula séchées. Le liquide est infusé pendant 40 minutes. Ensuite, dans la perfusion obtenue, vous devez humidifier un coton et le presser contre la paupière pendant 15 minutes. Répétez une fois toutes les 8 heures.
Camomille à la saugeMélangez 1 cuillère à soupe de sauge et 2 cuillères à soupe de camomille. Ce mélange est versé avec 0,5 l d'eau bouillante. Lorsque le liquide est infusé, il est décanté et utilisé pour les lotions. La procédure est répétée toutes les 4 heures..

Il est important de se rappeler que les lotions et les procédures de réchauffement ne sont autorisées que pour les lésions bactériennes. Si le gonflement est d'origine virale, il est impossible de réchauffer la zone touchée.

Un aperçu du traitement dans la vidéo:

Ce qu'il ne faut pas faire

Lorsqu'une tumeur apparaît, certains patients aggravent indépendamment l'évolution de la pathologie. Pour éviter les conséquences négatives, vous devez savoir ce qu'il est interdit de faire avec une telle maladie..

Il n'est pas recommandé pour les patients atteints de tumeurs des paupières:

  • Extraire le contenu purulent
  • Utilisez des antiseptiques agressifs (iode, vert brillant)
  • Éliminer les papillomes ou autres néoplasmes avec des solutions de verrues acides
  • Effectuer indépendamment la cryodestruction à l'aide de produits pharmaceutiques
  • Peigner la lésion
  • Percer ou couper la croissance
  • Boire des médicaments non prescrits par un médecin

La principale recommandation pour détecter une tumeur est une visite immédiate chez un ophtalmologiste. Ce n'est qu'après la détermination du diagnostic qu'un traitement efficace est prescrit, correspondant aux caractéristiques de la maladie..

Complications et prévention

Le plus grand danger est posé par les tumeurs malignes. En raison de leur croissance rapide, ils sont capables de se propager aux ganglions lymphatiques et d'affecter d'autres organes. Ceci, dans la plupart des cas, conduit à la mort du patient en quelques années..

Certaines pathologies infectieuses, si elles ne sont pas traitées, peuvent provoquer une infection cutanée ou également se propager à d'autres organes. La proximité immédiate compromet le nerf optique et le cerveau.

Il n'existe pas de méthode spécifique pour prévenir le développement de tumeurs des paupières. Cependant, le respect des recommandations préventives réduit le risque de pathologie..

  • Élimination du contact avec des substances toxiques
  • Conformité aux normes d'hygiène
  • Prévenir les blessures aux yeux
  • Renforcer l'immunité
  • Protection des yeux contre les corps étrangers
  • Application de cosmétiques sûrs

À titre préventif, il est également recommandé d'inclure des aliments bons pour les yeux. Parmi eux se trouvent des poissons saturés d'acides gras, des noix, des œufs, des produits laitiers.

Les tumeurs de la paupière de l'œil constituent un vaste groupe de pathologies qui incluent différents types de néoplasmes. La classification des tumeurs est basée sur les causes de développement, les symptômes et le degré de danger pour la santé. Lorsqu'une tumeur est détectée, un diagnostic et un traitement complexe sont nécessaires.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous dire.

Tumeurs des paupières


Souvent, une personne éprouve une gêne oculaire sévère. Il peut être associé à des formations du siècle. Par exemple, une bosse interférera avec la fonction visuelle, sera douloureuse et causera un inconfort persistant. Cependant, une telle éducation peut être associée à diverses raisons. C'est peut-être une raison inoffensive qui ne constitue pas une menace pour la santé. Mais il est probable que ce soit le résultat d'une infection et entraînera une perte de vision..

Risque de néoplasmes oculaires

Tout dépend de la cause de la formation sur la paupière de l'œil. Par conséquent, il est important de déterminer correctement la cause. En fonction de cela, le risque de gonflement doit être traité et prédit:

  • Si la masse contient du pus à l'intérieur, cela signifie qu'elle est causée par une infection. Et ce processus peut potentiellement affecter les régions internes de l'œil et pénétrer dans le cerveau. Cependant, de telles situations sont extrêmement rares, mais elles ne peuvent être totalement exclues;
  • Tel ou tel néoplasme peut se transformer en une tumeur cancéreuse. Cette prévision ne peut pas non plus être exclue. Après tout, toute formation est potentiellement susceptible de devenir maligne;
  • Souvent, le tubercule au-dessus du sourcil devient une manifestation de processus profonds dans le corps. Par exemple, des lésions du foie, des reins, des troubles du système vasculaire peuvent se manifester par des phoques à l'extérieur de la paupière.
Il faut comprendre que tous les phoques oculaires ne sont pas dangereux. Cela peut être un wen ordinaire ou une taupe, qui sont absolument inoffensifs..

Types de néoplasmes

Le traitement du gonflement dépend directement du type auquel il appartient. Par conséquent, vous devez énumérer et considérer les principaux types de formations observées depuis des siècles:

Orge

Il apparaît à la suite d'une infection. Cela peut être une tache accidentelle ou une conséquence de la suppuration des gencives. Dans tous les cas, l'orge n'est pas dangereuse pour la santé. Il grandira et épaissira à cause du pus..

Pour faire disparaître la boule d'orge et arrêter les sensations douloureuses, il suffit d'appliquer une compresse chaude et sèche. Il peut s'agir de sable chauffé ou d'un œuf à la coque enveloppé dans un chiffon..

Chaliazion

Cette manifestation est extérieurement très similaire à l'orge. Il est situé dans la couche interne de la paupière sous la peau. À l'extérieur, le chalazion se traduit par des douleurs et des rougeurs. Cette condition a une cause infectieuse et peut entraîner de graves problèmes oculaires. Le chalazion est souvent la conséquence de lésions des organes internes. Et il ne sera possible d'identifier telle ou telle pathologie qu'à la suite de tests sanguins, d'analyses d'urine et d'autres études.

Verrue

Elle se situe souvent à l'extérieur de la paupière et entraîne des inconvénients purement esthétiques. Mais une petite verrue sous-cutanée dense peut grossir et se développer. En conséquence, il commencera à pendre au-dessus de la paupière et à interférer avec la vision normale. En l'absence de contre-indications sous forme de maladies du sang, la verrue peut être facilement éliminée par laser.

Lipome ou wen

C'est une accumulation de tissu dans la zone des paupières. Il aura une couleur claire et ne différera guère du reste de la peau. Dans ce cas, l'apparition de rougeurs, de suppuration n'est pas caractéristique. La graisse peut apparaître de chaque côté de l'œil et ne présente aucune menace pour la santé. Retiré par chirurgie.

Prosyanka

Il est de couleur chair et ressemble à un bouton. Il est absolument sûr, car il est associé à la pénétration de fines particules de sable et de poussière dans la couche sous-cutanée. Ils provoquent une irritation et une inflammation locale. Cependant, il n'est pas capable de se développer en une maladie à grande échelle. Après tout, la proportion d'infection sous la peau sera négligeable.

Le millet est rapidement traité avec des remèdes populaires ou des onguents antibiotiques. Cette manifestation a un effet exclusivement esthétique..

Xanthélasma

Il s'agit d'une croissance bénigne qui ne peut pas conduire à la formation de cellules cancéreuses. Elle est localisée dans la paupière supérieure et est imperceptible les yeux ouverts. Cette éducation n'a également qu'un effet esthétique. Par conséquent, les transporteurs l'enlèvent à l'aide d'opérations chirurgicales simples. Cependant, on pense que la présence d'une telle éducation indique une athérosclérose et une forte probabilité de crise cardiaque..

Furoncle

C'est la suppuration qui est totalement inoffensive. Provoque des rougeurs et des douleurs au toucher. Ils n'affectent pas la fonction visuelle, ne se transforment pas en cellules malignes.

Dacryocystite

Il s'agit d'une inflammation du canal lacrymal. Les manifestations sont des écoulements liquides fréquents et une suppuration sévère. Tout cela s'accompagne d'une tumeur au coin de l'œil. Autrement dit, à l'endroit où se trouve le canal lacrymal. Il s'agit d'une maladie grave qui réduit la qualité de la vision, ne permet pas la perception normale des objets en raison d'un gonflement sévère de la paupière. Il est traité avec des antibiotiques et d'autres médicaments qui réduisent l'inflammation..

Papillomavirus humain

Il ressemble à une verrue, a une structure et des causes de formation similaires.

Ce type de phoque peut survenir chez un enfant, mais le plus souvent, il se produit chez des personnes d'âge mûr. Une telle formation est sûre et facilement éliminée par chirurgie au laser..

Mélanome

Elle survient à la suite d'une exposition prolongée et intense aux rayons du soleil. Une telle formation se manifeste pendant des siècles et indique un grave danger. Le fait est que c'est le mélanome qui a une nature maligne et est lourd de développement de cellules cancéreuses. Dans ce cas, la formation prend une couleur sombre et est très similaire à une verrue ordinaire. Mais cela peut se transformer en ulcère et suinter du sang.

Un examen médical complet est nécessaire pour identifier le mélanome et le séparer de la verrue. Mais cette maladie n'a rien à voir avec la fonction visuelle et appartient au domaine de l'oncologie. C'est pourquoi un examen complet est important, plutôt que de se concentrer sur l'aspect ophtalmique..

Causes d'occurrence

Le plus souvent, un gonflement se produit à la suite de la pénétration de virus dans le corps humain..

Une telle infection affecte les couches internes de la peau des paupières et entraîne l'apparition d'une suppuration sévère, d'une inflammation.

Une autre raison est la pathologie interne du foie et des vaisseaux sanguins. Mais seul le mélanome peut entraîner des manifestations cancéreuses..

Symptômes

Les raisons de ces néoplasmes sont très nombreuses. Ils se manifestent comme suit:

  • L'apparition d'un sceau. De plus, il peut avoir une couleur rouge ou blanche, ou en général ne pas différer de la peau de la paupière;
  • Une petite masse solide peut s'agrandir pour former un sac rempli de pus. Ceci est typique de l'orge, de l'inflammation des canaux lacrymaux et d'autres maladies;
  • Le pus peut s'échapper, le joint commencera à interférer avec la vue. L'infection enflammera l'intérieur de l'œil si on la laisse pénétrer profondément dans les organes..
Ces symptômes sont souvent accompagnés d'une douleur intense, d'une lourdeur, d'une inflammation, d'une rougeur et d'une sensation d'inconfort constant..

Diagnostic des néoplasmes oculaires

Étant donné que les néoplasmes sont causés par diverses raisons, le diagnostic doit être complet. Tout d'abord, il est nécessaire de mener une étude de l'urine et du sang. Cela donnera des informations sur l'état de santé général et la présence de maladies pouvant se manifester sous la forme de néoplasmes..

Dans le même temps, vous devez contacter un ophtalmologiste et examiner l'organe de la vision à l'aide d'un équipement spécial. Le médecin établira l'état des canaux lacrymaux, de la rétine, du fond d'œil. En général, le diagnostic est effectué par la méthode d'élimination.

Traitement des néoplasmes oculaires

Le traitement dépend de sa nature. De plus, ils peuvent se manifester chez un nourrisson et un adulte. Cependant, les principaux types de traitement de ces manifestations doivent être indiqués:

Traitement médical

Il sera efficace lorsqu'il s'agit d'une lésion infectieuse. Dans ces cas, il est nécessaire de prendre des mesures pour détruire l'infection. En conséquence, des antibiotiques sont pris. Par exemple, c'est ainsi que l'inflammation du canal lacrymal est traitée. Pour exclure la réapparition des symptômes, vous devez terminer le traitement complet. Mais vous devez d'abord déterminer exactement le type de néoplasme..

Opération

Souvent esthétique. Par exemple, à l'aide d'une intervention au laser, les papillomes et les verrues sont éliminés. La chirurgie n'est généralement pas nécessaire. Si la tumeur est temporaire, elle doit être traitée avec des antibiotiques, des pommades ou des remèdes populaires..

Suppression laser

C'est la méthode la plus populaire pour se débarrasser des formations. Une intervention rapide vous aidera à vous protéger d'une tumeur maligne. De plus, un tel retrait se produit rapidement, dans une clinique, et ne nécessite pas de rétablissement ou d'hospitalisation à long terme..

Traitement avec des remèdes populaires

Les remèdes populaires les plus efficaces pour éliminer l'orge ou le millet. Il suffit de réchauffer la zone touchée. Cela neutralisera l'effet de l'infection et dissoudra l'abcès formé..

Que ne pas faire si une bosse apparaît sur la paupière

Pour établir un diagnostic, il est impératif de consulter un médecin et de subir un examen. Il consistera en la livraison de tests, d'examens, y compris l'utilisation de matériel ophtalmique..

Cependant, il y a des choses qui ne peuvent pas être faites lorsque des bosses apparaissent sur la paupière. Cela protégera une personne des conséquences dangereuses et empêchera l'infection de pénétrer davantage..

Il est donc inacceptable d'essayer de faire sortir le pus du sac par vous-même. Cela n'entraînera qu'une propagation plus étendue de l'infection. En aucun cas, la formation ne doit être traitée avec du vinaigre et d'autres agents puissants. Ils provoqueront une nécrose du tissu affecté. Mais l'infection n'ira nulle part et réapparaîtra encore plus intensément..

La prévention

Il est impossible d'empêcher l'apparition de telles formations. Cela échouera en raison des différences entre les raisons qui provoquent la formation de joints. Après tout, il est impossible d'exclure la pénétration de particules de poussière, de grains de sable dans la paupière ou le développement de pathologies du système artériel.
Dans le même temps, l'immunité doit être renforcée, ce qui empêchera le développement de la maladie..

Les procédures générales de renforcement deviendront des moyens efficaces de prévention. Par exemple, prendre des complexes de vitamines, abandonner les mauvaises habitudes sous forme de tabagisme ou de consommation d'alcool. Une alimentation correcte est également importante, évitant les aliments gras et riches en toxines.

De plus, vous devez vous protéger des rayons du soleil à l'aide de lunettes et de casquettes. Cela empêchera le développement du mélanome, qui est une tumeur maligne..

Tumeurs bénignes de la peau des paupières

Les tumeurs de la peau des paupières représentent plus de 80% de tous les néoplasmes de l'organe de la vision, les bénignes dominent parmi elles.

L'âge des patients est de 1 à 2 ans à 80 ans et plus.

Les tumeurs de la genèse épithéliale (jusqu'à 67%), les néoplasmes des tissus mous (28,9%) prédominent, les tumeurs pigmentaires représentent 12%.

Le ratio hommes malades / femmes 1: 1,34.

Ces dernières années, l'opinion précédemment établie sur la prévalence des tumeurs bénignes parmi les tumeurs des paupières (presque 2 fois) a été confirmée. La source de leur croissance peut être des éléments cutanés (papillome, verrue sénile, kératose folliculaire, kératoacanthome, kératose sénile, corne cutanée, épithéliome de Bowen, xéroderma pigmentosa), follicules pileux (épithéliome de Malerba, trichoépithéliome). Les tumeurs de nature apocrine comprennent le cystadénome; syringome et syringoadénome ont un caractère d'écran.

Les tumeurs dérivées d'éléments du tissu vasculaire et conjonctif (hémangiomes, lipomes, fibromes, histiocytomes) sont moins fréquentes. Selon U. Abidi, leur fréquence atteint 28,9% de toutes les tumeurs des paupières.

Papillome

Clinique

Elle est caractérisée par des excroissances papillaires de forme sphérique, prenant parfois une forme cylindrique (Fig. 3.1). La couleur de la formation est jaune grisâtre avec un revêtement sale. À la lumière d'une lampe à fente, il est possible d'observer de fines plaques cornées à la surface des papilles, qui se manifestent par une plaque légère cornée.


Figure: 3.1. Papillome de la peau des paupières chez un patient de 64 ans

Morphogenèse

La tumeur se développe à partir des éléments de la peau, se compose d'excroissances séparées avec un stroma développé, au centre duquel se trouvent des boucles vasculaires. Les éléments cellulaires sont bien différenciés, l'épithélium de recouvrement est satisfait. Il peut y avoir des kystes cornés.

Diagnostic basé sur la biomicroscopie.

Effectuer un diagnostic différentiel avec papillomatose réactive.

Traitement chirurgical. La tumeur est entièrement retirée, la base sous la tumeur doit être coagulée.

Le pronostic pour la vie et la vision est bon. Une tumeur maligne est observée dans environ 1% des cas, par conséquent, la tumeur enlevée est soumise à un examen pathologique obligatoire..

Verrue sénile

Clinique

La tumeur est représentée par une formation irrégulière plate ou légèrement saillante de couleur grise jaune grisâtre. L'intensité de la couleur peut passer au brun. La surface est rugueuse, sèche, les plaques cornées sont visibles au microscope. Les bordures sont suffisamment lisses et claires. Il peut être représenté par un ou plusieurs spots. Croissance lente, bien qu'il y ait des preuves d'une augmentation rapide de la taille.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec naevus, verrue vulgaire, kératose, carcinome basocellulaire, mélanome.

Traitement

Evaporation laser ou cryodestruction efficace.

Le pronostic pour la vie est bon. Cas de malignité décrits, mais sans métastases.

Kératose folliculaire

Clinique

Morphogenèse

La tumeur se développe à partir du vagin velu. Caractérisé par l'absence de polymorphisme cellulaire et nucléaire, la mitose.

Le diagnostic est généralement posé après un examen histologique..

Le diagnostic différentiel doit être fait avec corne cutanée, carcinome épidermoïde.

Traitement

Excision électro ou laser.

Le pronostic pour la vie est bon, mais une élimination incomplète de la tumeur entraîne des rechutes.

Kératoacanthome

Clinique

La tumeur est représentée par un seul nœud rond ou sphérique sur une large base, au centre de laquelle se trouve également une dépression en forme de cratère recouverte d'un bouchon corné (Fig. 3.2). La couleur est blanc rosé ou jaune rosé. la surface de la tumeur est rugueuse, la consistance est dense, les frontières avec le tissu sain environnant sont indistinctes. Malgré la couleur rosée, le système vasculaire de la tumeur ne se différencie pas.


Figure: 3.2. Kerotoacanthome chez un homme de 62 ans

Microscopie

Le kératoacanthome est représenté par de grandes croissances de cellules styloïdes avec divers degrés de kératinisation. Les masses cornées prévalent sur le volume de la masse cellulaire. La mitose peut être présente dans les cellules, généralement la présence d'infiltration dans le derme autour des excroissances épithéliales, ce qui simule la croissance infiltrante.

Le diagnostic n'est pas difficile, compte tenu des antécédents et des données de biomicroscopie.

Diagnostic différentiel

Traitement

La radiothérapie à courte distance (CDRT) est utilisée. Avec la régression spontanée, une cicatrice cutanée atrophique demeure. Ectropion peut rester, ptosis de la paupière supérieure.

Le pronostic pour la vie est bon.

Kératose sénile

Clinique

Microscopie

Trouvez une atrophie ou un amincissement de l'épiderme. Dans ses couches profondes, il y a des kératinocytes atypiques. Il peut y avoir des éléments d'inflammation dans les tissus sous-jacents..

Le diagnostic est possible sur la base des résultats biomicroscopiques.

Traitement

La cryodestruction ou la vaporisation laser est plus efficace.

Le pronostic après traitement est bon. En l'absence de traitement, jusqu'à 20% des cas de kératose sénile deviennent malignes.

Corne cutanée


Figure: 3.3. Corne cutanée chez un homme de 73 ans

Le diagnostic différentiel est réalisé avec kératose séborrhéique, kératose folliculaire, verrue vulgaire, carcinome basocellulaire.

Traitement

Excision électro ou laser.

Épithéliome de Bowen

Clinique

La tumeur est représentée par une tache plate et arrondie de couleur rouge foncé. L'élévation de la tumeur est insignifiante. Ses bords sont uniformes et nets, la surface est recouverte d'écailles délicates.

Lors du retrait de ce dernier, une surface cahoteuse et pleurante est exposée. La tubérosité est due à des excroissances papillaires. Une croissance infiltrante apparaît lors de la transition vers le cancer.

Le diagnostic doit être confirmé histologiquement.

Le diagnostic différentiel est réalisé avec la kératose sénile et le carcinome épidermoïde.

Traitement

Xérodermie pigmentée

Clinique

Microscopie

Ils révèlent des éléments d'atrophie et d'inflammation, de pigmentation de la couche basale. Dans les stades ultérieurs, G.G. Ziangirova (1980) a trouvé des zones d'hyperkératose.

Le diagnostic en présence d'un complexe de symptômes typique n'est pas difficile.

Le traitement consiste à exclure les rayons ultraviolets.

Le pronostic est alourdi par le développement précoce de multiples tumeurs cutanées malignes.

Épithéliome de Malerba

Clinique

La tumeur est représentée par un esprit dense et solitaire situé en sous-cutané. La couleur de la surface de la formation est cyanosée rougeâtre, bien que la peau qui la recouvre reste inchangée. Parfois, de petits nodules blancs sont notés à la surface. La tumeur est mobile.

Une réponse inflammatoire périfocale peut survenir. La taille des tumeurs varie de quelques millimètres à 5 cm ou plus. Dans la région des paupières, il pousse assez rapidement (de 1 à 36 mois), surtout lorsque des changements nécrotiques s'y développent.

Morphogenèse

La tumeur se développe à partir des follicules pileux et se caractérise par des excroissances épithéliales importantes délimitées par une capsule fibreuse. Il y a des cas fréquents d'apparition dans la tumeur de zones altérées nécrotiques avec calcification.

C'est pourquoi cette tumeur est parfois appelée épithéliome calcifié de Malerba. R. Galimova, lors de l'étude morphologique de la tumeur, a révélé une infiltration de cellules tumorales des tissus environnants, considérée par l'auteur comme une tumeur maligne.

Le diagnostic est clinique. Le test de radio-phosphore n'est pas informatif. Le diagnostic final est confirmé par un examen histologique.

Le diagnostic différentiel doit être effectué principalement avec l'athérome, les kystes épidermoïdes et dermoïdes, les tumeurs vasculaires.

Le pronostic pour la vie est bon. Cependant, dans 3,3% des cas, une malignité est possible..

Trichoépithéliome

Clinique

Microscopie

Il n'y a aucun signe de croissance infiltrante dans la tumeur. La formation de kystes cornés qui remplacent le follicule pileux est caractéristique.

Le diagnostic doit être confirmé histologiquement.

Le diagnostic différentiel est effectué avec naevus, mélanome.

Traitement chirurgical des plaintes de défaut esthétique.

Cystadénome

Le cystadénome, ou hydrocystome apocrinien, se présente sous la forme d'un kyste unique avec une peau amincie à sa surface, ce qui donne une impression de translucidité. Il pousse très lentement et ne dépasse généralement pas 10 mm.

Un diagnostic différentiel est nécessaire avec le carcinome basocellulaire.

Le pronostic n'est pas inquiétant.

Syringome

Le syringome est une tumeur de la glande sudoripare. C'est très rare dans les paupières. C'est un petit nœud avec une croissance extrêmement lente et une consistance dense.

Le diagnostic est confirmé histologiquement.

Granulome pyogène

Clinique

Il se manifeste par une formation de consistance douce et rouge vif, qui domine au-dessus de la surface de la peau, saigne facilement au moindre contact avec la tumeur (figure 3.5).


Figure: 3.5. Granulome pyogène

Microscopie

Détecter le tissu de granulation constitué de fibroblastes proliférants, de vaisseaux sanguins et de cellules inflammatoires.

Un diagnostic différentiel doit être posé avec le sarcome de Kaposi, l'hyperplasie endothéliale intravasculaire.

Traitement chirurgical uniquement.

A.F.Brovkina, V.V. Valsky, G.A. Gusev

Gonflement de la paupière: causes et types

Les tumeurs oculaires sont le plus souvent localisées dans la paupière supérieure ou inférieure. Les néoplasmes peuvent être bénins ou malins. Il existe également un groupe de tumeurs non cancéreuses qui n'ont pas la capacité de dégénérer en cancer et de métastaser. Toutes ces formations affectent négativement la fonction visuelle, créent un défaut esthétique et, en l'absence de traitement opportun, peuvent même entraîner la mort. Le traitement d'une tumeur de la paupière dépend de son type et de sa gravité..

Tumeurs non cancéreuses

Souvent, en ophtalmologie, des maladies des paupières sont diagnostiquées, dans lesquelles se produit la formation de nodules, de plaques ou de surfaces ulcéreuses de nature non cancéreuse. Ces tumeurs des paupières ne constituent pas une menace sérieuse pour la santé et la vie humaines et sont facilement traitables. Les pathologies suivantes sont les plus courantes.

Orge

Cette maladie est une inflammation aiguë de la marge ciliaire, à la suite de laquelle un joint douloureux et arrondi avec un contenu purulent à l'intérieur se forme sur la paupière. L'orge (hordeolum ou pisyak) survient le plus souvent en raison de lésions des organes de la vision par Staphylococcus aureus. La pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  • douleur;
  • hyperémie;
  • gonflement;
  • démangeaisons, brûlures;
  • Vision floue.

L'orge ressemble à un petit grain avec une tête blanc-jaune, qui passe normalement d'elle-même quelques jours après l'infection. En cas de percée, le pus peut pénétrer dans l'organisme, entraînant de graves complications, allant jusqu'à une septicémie sanguine. Le traitement est effectué de manière globale. Des gouttes et des onguents antibactériens, des antiseptiques et divers remèdes populaires sont prescrits.

Chaliazion

Maladie ophtalmique courante caractérisée par un blocage de la glande sébacée de la paupière. Le chalazion (grêle) résulte généralement d'une infection de la glande de Meibomius, d'une dermatite séborrhéique ou d'une rosacée. Dans un premier temps, le tableau clinique de la maladie est le même que celui de l'orge, c'est pourquoi ces deux pathologies sont souvent confondues. Mais contrairement à l'hordeolum, la grêle ne s'ouvre pas après quelques jours, mais continue de croître lentement, exerçant une pression sur le globe oculaire. En conséquence, la vision devient floue, un inconfort sévère se produit..

Le traitement au chalazion dans les premiers stades est effectué par chauffage. En cas d'inflammation, des injections de corticostéroïdes sont administrées.

Xanthélasma

Le xanthélasma est une tumeur non cancéreuse de la paupière qui ressemble à de petites plaques jaunes plates aux bords inégaux. Le plus souvent, cette pathologie survient chez les femmes souffrant de diabète sucré, d'hypertension ou d'obésité. Au fur et à mesure que la plaque se développe, elle fusionne pour former un xanthome plat. La maladie est asymptomatique.

Le xanthélasma n'est pas dangereux, mais il crée un effet cosmétique prononcé. Il est possible de se débarrasser complètement de la tumeur uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale. La chirurgie au laser, l'électrocoagulation ou la cryodestruction sont généralement effectuées.

Prosyanka

C'est une petite formation blanche sur la peau d'un diamètre de 2-3 mm. Ces tumeurs de la paupière, également appelées milia, ne provoquent pas de douleur, de démangeaison ou de rougeur. Cependant, ils provoquent un inconfort esthétique. La principale raison de la formation du millet est l'échec de l'élimination des vieilles cellules du derme et la stagnation du sébum..

Furoncle

Une ébullition ou une ébullition est une inflammation nécrotique purulente aiguë des glandes sébacées, du follicule pileux et du tissu conjonctif. Le processus inflammatoire est le plus souvent causé par Staphylococcus aureus dans un contexte de contamination de la peau. Un furoncle est généralement accompagné des symptômes suivants:

  • hyperémie sévère;
  • inflammation;
  • gonflement;
  • douleur;
  • hyperthermie;
  • maux de tête;
  • malaise général.

La turquoise augmente progressivement de taille et peut se propager sur toute la moitié du visage. Après quelques jours, une pointe purulente apparaît sur la tumeur, qui s'ouvre alors, laissant une cicatrice derrière.

La ptose est une affection oculaire courante qui provoque l'affaissement de la paupière supérieure. Les raisons de cette pathologie peuvent être très diverses: facteur héréditaire, faiblesse des muscles oculaires, maladies du système nerveux central. En plus d'un défaut esthétique prononcé, les symptômes suivants sont observés:

  • irritation de l'oeil;
  • maux de tête;
  • difficulté à cligner des yeux;
  • incliner la tête en arrière pour une meilleure visibilité;
  • diplopie;
  • strabisme.

Dermatite

Il s'agit d'une lésion cutanée inflammatoire qui survient pour les raisons suivantes:

  • processus infectieux;
  • réactions allergiques;
  • dommages chimiques;
  • exposition au froid;
  • dysfonctionnement des glandes sébacées.

La dermatite se manifeste par une éruption cutanée, dont la nature peut différer en fonction de l'origine de la pathologie. En plus des petites cloques ou nodules, les symptômes suivants sont observés:

  • hyperémie;
  • démangeaisons, brûlures;
  • gonflement;
  • peau sèche.

Le traitement dépend également de l'origine de la dermatite. Antihistaminiques, onguents corticostéroïdes, anti-inflammatoires et hormonothérapie les plus couramment prescrits.

Tumeurs bénignes

Les tumeurs bénignes des paupières sont caractérisées par une évolution lente et le manque de capacité de métastases à distance. Le plus souvent, ils sont d'origine épithéliale et se déroulent en toute sécurité sans entraîner de complications graves. La raison la plus courante de consulter un médecin est un défaut esthétique. Les ophtalmologistes sont le plus souvent confrontés aux types suivants de tumeurs bénignes.

Papillome

Néoplasme bénin d'origine épithéliale, qui ressemble à un nodule sur un pédicule ou à base large. En raison de la présence d'une grande accumulation de petits vaisseaux, la tumeur acquiert une couleur rouge à partir d'une teinte blanc-gris. Le papillome peut être unique ou multiple. Le plus souvent, c'est le résultat d'une infection au VPH. Il est localisé principalement dans la paupière inférieure, créant un défaut esthétique prononcé.

Kératoacanthome

Cela ressemble à une tumeur dense de la paupière supérieure d'un diamètre de 1 à 3 cm et d'une dépression au milieu. Un néoplasme se développe dans le contexte d'une lésion traumatique ou infectieuse, contact prolongé avec des substances toxiques. Le kératoacanthome a tendance à se propager à d'autres parties du visage et de la tête, se reproduit très rarement et disparaît de lui-même après 1,5 à 2 mois.

Syringoadénome

Un type rare de tumeurs bénignes de la paupière, qui se développe à partir de cellules épithéliales de la glande sudoripare et d'un grand nombre de cavités kystiques. Syringoadénome ressemble à une tumeur dense avec de nombreuses cavités. Il a un débit lent.

Nevus

Cette tumeur de la paupière appartient au groupe des néoplasmes pigmentés qui ressemblent à des points plats ou des papillomes qui se forment dans le coin interne de l'œil. Le naevus peut avoir différentes couleurs et a la capacité de dégénérer en néoplasme malin.

Hémangiome

Une tumeur bénigne de la paupière, qui se forme à partir de plexus vasculaires pathologiques. Il s'observe principalement dans l'enfance, le plus souvent chez les bébés prématurés. L'hémangiome a l'apparence d'une croissance tumorale limitée de couleur rouge vif, qui dépasse au-dessus du niveau de la peau et est plus pâle sous la pression. Il se développe à la suite de mutations génétiques spécifiques. Le traitement peut être à la fois conservateur et opératoire..

Fibrome

Tumeur bénigne des tissus mous sur les paupières de l'œil d'origine mésodermique. Le fibrome ressemble à un nœud lisse sur un pédicule ou avec une base large et un diamètre de plusieurs centimètres. Diffère par un développement lent et une transformation rare en cancer du siècle. Éliminé uniquement par chirurgie.

Tumeurs malignes

Le cancer de la paupière est une maladie ophtalmique dangereuse dans laquelle des tumeurs se développent à la suite d'une division cellulaire incontrôlée. Les néoplasmes malins sont capables de métastaser vers d'autres organes et systèmes du corps humain.

Carcinome basocellulaire

Le cancer basocellulaire de la paupière est l'un des types d'oncologie cutanée les plus courants. Une tumeur maligne se forme à partir de la couche la plus profonde de l'épiderme ou apparaît dans la zone des follicules pileux. Les personnes à la peau claire qui passent beaucoup de temps au soleil sont plus susceptibles de développer la maladie avec l'âge. Un tel néoplasme ressemble à un nodule avec une dépression au centre..

Carcinome squameux

La prévalence de la maladie est d'environ 20% parmi tous les types de cancer du siècle. Un tel cancer du siècle survient le plus souvent chez les personnes âgées. Apparaissant dans la paupière supérieure de l'œil, un néoplasme malin se met rapidement en orbite. La tumeur se développe pendant 2 ans, après quoi le nœud forme une dépression avec des manifestations. L'érythème a des bords bosselés et durs.

Adénocarcinome

Une tumeur maligne de la paupière qui se forme sous la peau (dans la glande de Meibomius) de la paupière supérieure. Le néoplasme ressemble à un nœud jaune et ressemble à un chalazion. Elle survient le plus souvent chez les hommes de plus de 40 ans. Il peut se propager au globe oculaire et en orbite, donnant des métastases à d'autres organes. Diffère en croissance rapide.

Mélanome

L'un des néoplasmes malins les plus rares et les plus dangereux qui résulte d'un naevus. Le plus souvent, il se forme dans le coin de la paupière inférieure et se développe rapidement dans les tissus adjacents. Un tel cancer de la paupière ressemble à une tache aux contours inégaux de jaune, de brun ou de noir. Le traitement est effectué par chirurgie.

Même une tumeur bénigne de la paupière peut se transformer en une croissance cancéreuse. Par conséquent, afin d'éviter de graves complications, il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste en temps opportun pour diagnostiquer le problème et sélectionner un traitement..

L'auteur de l'article: Anastasia Pavlovna Kvasha, spécialiste du site glazalik.ru
Partagez votre expérience et votre opinion dans les commentaires.

Si vous trouvez une erreur, sélectionnez un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée.