Pourquoi une accumulation de talon se produit et qu'est-ce que c'est? Et aussi les meilleurs conseils pour éliminer

L'apparition d'un cal calcanéen ou d'une excroissance provoque beaucoup de sensations désagréables chez son propriétaire. Il est facilement éliminé aux premiers stades de développement. Dans le même temps, avec une forme avancée, cela entraîne souvent diverses complications..

Causes des formations à l'arrière du pied

L'apparition de callosités peut être considérée comme une réaction protectrice du corps à une charge accrue sur les pieds sous forme de frottement ou de pression. Les personnes d'âge moyen et âgées sont le plus souvent touchées. Causes possibles de la croissance du talon:

  • Porter des chaussures serrées ou neuves. Si les chaussures ne correspondent pas, elles s'irritent et provoquent des ampoules.
  • Grande activité physique sur les pieds.
  • Longues promenades.
  • Traumatisme fréquent.
  • Mauvaise hygiène des pieds.
  • Diminution de l'élasticité du tendon d'Achille.
  • Déformation du pied ou déviation de l'os du talon.

Dans les cas avancés, il est souvent impossible de se passer de l'aide qualifiée d'un médecin spécialiste..

Callus cutané en forme de bosse

Si les talons frottent constamment contre les chaussures, l'apparition d'une callosité en forme de bosse vous est garantie. Ce n'est rien de plus qu'une peau dure et rugueuse. Il peut y avoir une combinaison d'apparition de callosités sur le dos et sur la surface latérale du pied. Il en existe plusieurs types:

  • Mouillé ou aqueux. En apparence, il ressemble à une bulle convexe remplie d'un liquide tissulaire transparent. Après la rupture de la vessie, il reste une plaie ouverte qui peut être infectée.
  • Sec. Il se développe à la place du maïs humide. En raison de la friction et de la pression continues sur le talon, la peau deviendra plus épaisse et plus dure..
  • Barre. On dirait un bouchon inséré dans la peau. Si vous appuyez dessus, cela provoque des douleurs, mais ne saigne pas.

Déformation de Haglund

Les excroissances calleuses sur le talon ne sont pas aussi graves que la déformation de Haglund, qui se caractérise par l'apparition d'une croissance osseuse (exostose ou ostéophyte) sur l'os du talon. La pathologie porte le nom de l'auteur qui a décrit la maladie en premier. La déformation de Haglund est une cause fréquente de douleur au talon.

Dans certains cas, les symptômes douloureux et inflammatoires de la maladie peuvent être absents. Il n'y a qu'une croissance pathologique à l'arrière du talon. En règle générale, la fonctionnalité du pied n'est pas affectée. Néanmoins, la majorité des patients présentent un processus inflammatoire dans la bourse et le tendon d'Achille. Le patient ressentira une douleur assez prononcée en marchant. Parfois, la douleur est présente au repos. C'est la douleur qui est la raison d'aller chez le médecin. La déformation peut être observée sur un ou les deux pieds.

Manifestations cliniques typiques caractéristiques de la maladie de Haglund:

  • Une bosse est définie à l'arrière du talon.
  • Préoccupé par la douleur au site d'attachement du tendon d'Achille.
  • Dans la zone de la callosité à l'arrière du calcanéum, un gonflement est révélé.

Les remèdes populaires ne peuvent pas toujours faire face aux excroissances du talon. Avec la déformation de Haglund, ils ne sont pas du tout efficaces.

Traitement

Avec des callosités humides ou aqueuses, la vessie est perforée pour drainer le liquide tissulaire. La peau de la vessie n'est pas coupée; elle ferme la plaie et protège contre l'infection. Le talon est traité avec une solution antiseptique (par exemple, chlorhexidine), un patch bactéricide est appliqué ou un bandage avec une pommade est appliqué.

Avec les callosités sèches, il y a une peau rugueuse et épaisse qui doit être enlevée. Tout d'abord, vaporisez bien la jambe, puis utilisez une pierre ponce ou une râpe à pédicure spéciale pour enlever la peau rugueuse. Après la procédure, vous pouvez lubrifier la surface du talon avec de l'huile végétale ou d'olive. S'il n'était pas possible d'éliminer la croissance cutanée en une seule fois, vous pouvez répéter la procédure.

L'utilisation d'une pommade anti-cendres est considérée comme efficace, dont les ingrédients actifs sont les acides lactique et salicylique. Il s'agit d'un agent kératolytique classique qui aide à éliminer le stratus stratum corneum de l'épiderme. Lorsqu'il est utilisé correctement, il élimine avec succès les callosités sèches. La pommade est appliquée sur le maïs une fois par jour, puis du papier ciré est placé, qui est fixé avec un plâtre ou un bandage. Le remède externe doit être utilisé jusqu'à ce que le cal se soit ramolli pendant plusieurs jours afin qu'il puisse être facilement éliminé avec une pierre ponce ou une râpe à pédicure..

Aux stades initiaux du développement de la déformation de Haglund (croissance osseuse sur l'os du talon), il est possible d'utiliser un traitement conservateur, qui vise à éliminer le syndrome douloureux et le processus inflammatoire. Quelques conseils utiles:

  • En cas d'exacerbation, portez des chaussures mule.
  • Nous utilisons des pommades ou des gels anti-inflammatoires non stéroïdiens qui aideront à réduire la douleur (ibuprofène, dolobène, etc.).
  • Il est possible d'utiliser des anti-inflammatoires pour l'administration orale (Ketanov, Nurofen).
  • L'effet positif est noté à partir des procédures de physiothérapie. Des cours de thérapie au laser, de thérapie magnétique et de thérapie par ondes de choc aideront.
  • Certains experts conseillent de porter une attelle de cheville, ce qui réduit le stress et limite les mouvements dans l'articulation..

Si des plaies apparaissent souvent dans la zone du cal en raison du frottement avec des chaussures, cela peut entraîner une infection et le développement d'une suppuration..

Comment briser l'excroissance osseuse?

Comme mentionné précédemment, la croissance osseuse formée ou la déformation de Haglund ne peut pas être éliminée par des méthodes thérapeutiques conservatrices. Dans de tels cas, vous devez vous tourner vers un traitement chirurgical. L'élimination de l'exostose sur le talon peut se faire de deux manières:

  • Ouvert. Tout d'abord, le tendon d'Achille est doucement repoussé avec un outil spécial pour ne pas l'endommager. Ensuite, à l'aide d'un dossier médical, la croissance osseuse est coupée.
  • Endoscopique. Les opérations sont effectuées avec un traumatisme minimal des tissus sains. Il suffit de faire deux petites tailles d'un demi-centimètre pour éliminer la croissance osseuse sur l'os du talon.

Les 7 premiers jours après l'intervention chirurgicale pour la déformation de Haglund, un mouvement indépendant est autorisé, mais avec une charge limitée sur le membre inférieur qui a été opéré. Des béquilles peuvent être utilisées si nécessaire. Au début de la période postopératoire, des analgésiques anti-inflammatoires et des médicaments antibactériens sont utilisés pour prévenir l'infection.

Le pansement doit être réalisé avant la fin du processus de cicatrisation de la plaie postopératoire. Les procédures de physiothérapie sont utilisées dès les premiers jours après la chirurgie. Grâce à ces méthodes, il est possible d'obtenir une réduction de l'œdème et de la douleur. En règle générale, la magnétothérapie et la thérapie au laser sont utilisées. Dans la plupart des cas, le cours se compose de 10 sessions.

Habituellement, les sutures doivent être retirées pendant 10 à 12 jours. Parfois, les sutures sont réalisées par voie intradermique à l'aide de sutures résorbables. Dans de telles situations, vous n'avez rien à tirer. La récupération complète dure de 1 à 1,5 mois.

Masse du talon douloureuse et inconfortable

Le talon est le plus sollicité en position debout et en mouvement, en particulier en course. De plus, de nombreuses fibres nerveuses et vaisseaux sanguins pénètrent dans le talon, de sorte que toute formation dessus provoque une gêne et une douleur. En conséquence, la fonctionnalité complète du talon est perdue, il devient difficile d'effectuer les charges habituelles, ce qui est très problématique au quotidien..

De plus, en raison de la perte des capacités d'absorption des chocs du pied, la charge sur les articulations augmente, ce qui peut provoquer leur maladie..

Formation douloureuse sur le talon, que peut-il être?

Un callus incarné sur le talon peut se former lors du port de chaussures inconfortables, des lésions traumatiques de la peau par un objet étranger (grain de sable, éclats, petits cailloux), en raison de lésions cutanées fongiques.

En raison de la pression ou du frottement prolongé des cellules épithéliales sur le talon, des formations kératinisées denses se forment - des callosités centrales en croissance. En apparence, ils ressemblent à une éraflure avec une peau rugueuse et un léger compactage. De telles formations sont insidieuses, car se développent sous la surface de la peau, pénétrant profondément dans les tissus mous. Leur longue tige verticale est capable d'atteindre le nerf, provoquant une douleur intense qui déforme la démarche. En conséquence, des dommages aux tendons, des maladies articulaires et une inflammation des muscles qui entraînent le pied peuvent se développer..

L'apparence de ces formations est influencée par des rayures, des écorchures, des coupures, de petites plaies qui n'ont pas été désinfectées à temps et sont devenues la porte d'entrée du papillomavirus humain. À la suite de l'infection, une formation verruqueuse apparaît, au stade initial ressemblant à du maïs sec en apparence. Au fil du temps, il s'épaissit, acquiert une couleur jaunâtre, des points noirs apparaissent à la surface - le résultat d'un blocage des vaisseaux sanguins, des démangeaisons constantes se produisent. La masse se développe en largeur et plus profondément dans les tissus mous, provoquant une douleur intense lorsque le talon est accentué pendant le mouvement. Le plus souvent, les verrues plantaires sont affectées par les personnes souffrant de transpiration excessive des pieds et portant des chaussures serrées..

Ces formations indiquent un affaiblissement de l'immunité, car le VPH n'est activé que dans ce cas. De plus, il existe un risque de propagation de l'infection, en particulier dans une famille où les pieds sont séchés avec une serviette..

La maladie se développe en raison de lésions traumatiques permanentes des ligaments plantaires, qui surviennent lorsque vous portez des chaussures serrées inconfortables et que vous restez debout pendant une longue période. Si des chaussures qui restreignent les pieds sont portées régulièrement et pendant longtemps, les tendons et ligaments de la voûte plantaire ne peuvent pas fonctionner normalement (se contractent et se relâchent), ce qui provoque l'apparition de microtraumatismes.

En cas de dommages permanents aux structures du pied, aux endroits où les ligaments sont attachés aux os, le processus de calcination commence, ce qui conduit à l'apparition d'un éperon du talon - une croissance osseuse sur le talon.

Tous les types de pieds plats, rhumatismes, modifications des os et des ligaments liées à l'âge, entraînement sportif intense, conséquences des blessures au niveau du talon, surpoids peuvent devenir les causes de l'apparition d'un éperon du talon..

Le principal symptôme d'un éperon au talon est une douleur au talon pendant les premiers pas après le sommeil ou le repos (douleur initiale), lors du déplacement avec transfert de poids corporel vers le talon douloureux, en pliant le corps vers l'avant.

Éperon talon

Éperon du talon - une maladie chronique causée par des changements inflammatoires dans les tendons et ligaments plantaires.

La fasciite plantaire (nom scientifique de l'état pathologique) se manifeste par une douleur aiguë généralisée aux premiers pas - le matin ou après une longue séance. L'inconfort est dû à l'épine ossifiée formée sur le ligament plantaire - ostéophyte. L'ostéophyte calcanéen peut atteindre 1 cm de longueur, blessant les tissus environnants.

Dans l'article, nous vous expliquerons comment vous débarrasser une fois pour toutes du problème ennuyeux..

  • Causes de la maladie
  • Symptômes
  • Variétés et étapes
  • Panneaux
  • Effets
  • Diagnostique
  • Traitement
  • Cas de la pratique
  • Des questions

Causes de la maladie

Le groupe à risque comprend des représentantes de plus de 50 ans, menant une vie sédentaire. Causes probables de la maladie:

  • Processus de vieillissement naturel. La diminution de la graisse sous-cutanée dans l'os du talon liée à l'âge contribue à une diminution de l'absorption des chocs lors de la marche.
  • Les pieds plats longitudinaux dans 90% des cas sont le mécanisme de départ de la formation d'ostéophyte sur le talon.
  • Surpoids, grossesse (surtout multiple).
  • Blessures aux pieds liées au sport: course à pied, saut en longueur.
  • Un éperon au talon peut être la conséquence d'une maladie sous-jacente associée à des troubles métaboliques (arthrite goutteuse, diabète, athérosclérose diffuse) ou à une inflammation chronique des articulations (arthrite, polyarthrite).
  • Les maladies de la colonne vertébrale (scoliose, cyphose, spondylarthrite ankylosante) provoquent une altération de la posture, répartissant une charge inégale sur les pieds.
  • Les chaussures inconfortables (semelles fines, chaussures serrées, talons hauts et instables) sont un facteur important dans l'apparition de l'ostéophyte marginal.

Symptômes

Les principaux symptômes d'un éperon au talon sont la douleur d'un clou dans le talon et l'inconfort associé à la marche.

La douleur et sa gravité dépendent directement du site de la lésion. Plus l'excroissance calcifiée est située près des terminaisons nerveuses, plus les symptômes apparaissent plus forts et plus tôt..

Dans un premier temps, l'inconfort ne s'inquiète qu'au début de la marche («douleur de départ») et disparaît sans traitement. À mesure que l'ostéophyte plantaire se développe, la douleur augmente avec le mouvement, l'effort et les longues marches. Le patient essaie d'épargner l'endroit douloureux sur le pied, à la suite de quoi la démarche et la posture changent. La répartition inégale du poids donne une surcharge de l'avant-pied, des pieds plats transversaux se développent. Les sections antérieures du fornix se dilatent, un "os" douloureux se développe sur le pouce. Les douleurs brûlantes ne disparaissent pas d'elles-mêmes, elles persistent même au repos. Dans de tels cas, le retrait de l'épine est recommandé..

Variétés et étapes

Une étape claire du processus en médecine n'a pas été décrite, mais la gradation suivante peut être conditionnée:

  1. L'émergence des pieds plats longitudinaux. Le trouble se développe vers l'âge de 20 ans.
  2. Son développement se poursuit sous l'influence de facteurs défavorables: chaussures de mauvaise qualité et inconfortables, surpoids, manque d'activité physique dosée. Assez rapidement, les pieds plats longitudinaux peuvent passer de la 1ère à la 3ème étape, lorsque toute la zone du pied est en contact avec la surface du sol.
  3. L'apparition de la fasciite plantaire survient à la suite d'un traumatisme constant des ligaments, du fascia. L'inflammation se propage au périoste calcanéen, provoquant l'étape suivante.
  4. L'ostéophyte du calcanéum se forme. Dans le foyer de l'inflammation chronique, les sels de calcium s'accumulent, qui forment une accumulation «protectrice» sur l'appareil ligamentaire.

Par localisation, il existe 2 types d'ostéophytes du tubercule du calcanéum:

  • Éperon plantaire - trouvé au bas du talon, plus commun.
  • Éperon dorsal du talon - en haut du talon. La croissance se forme au lieu de fixation du tendon d'Achille, la variante est extrêmement rare.

Panneaux

La médecine tibétaine considère les ostéophytes du calcanéum comme une violation du mucus dosha (maladie du rhume).

L'un des principaux signes de maladies dosha "Mucus" est l'augmentation du poids corporel due à un excès de graisse corporelle ou de liquide (gonflement). Un excès de poids combiné à une circulation sanguine insuffisante provoque une inflammation chronique et une guérison lente des ligaments et des tendons. C'est ainsi que surviennent les maladies du froid: des troubles dégénératifs-inflammatoires prononcés de l'appareil ligamentaire provoquent la formation d'ostéophytes sur les surfaces plantaires du calcanéum.

Les guérisseurs tibétains appellent une diminution de la chaleur dans le corps comme un autre signe de troubles du mucus dosha. Les maladies du froid inhibent les processus métaboliques, suspendent («refroidissent») le foie et les reins. En conséquence, la goutte et le diabète sucré stimulent la croissance des formations osseuses sur les pieds. Le traitement de l'ostéophyte du talon dans une clinique de médecine tibétaine dépendra des causes et des signes de la manifestation douloureuse.

La thérapie deviendra très efficace si la situation n'est pas poussée à l'extrême - les complications énumérées ci-dessous.

Effets

La principale complication du tissu osseux envahi est une perte partielle de mobilité, qui modifie considérablement le mode de vie habituel. Dans les cas avancés, l'ostéophyte peut atteindre 20 mm. Dans ce cas, les patients ne peuvent marcher qu'avec une canne ou des béquilles..

Un éperon envahi est dangereux:

  • destruction des fascias, ligaments, tendons;
  • périostite progressive - un processus suppuratif dans le périoste du calcanéum;
  • nécrose des tissus environnants.

Diagnostique

Avant de traiter la fasciite plantaire, un diagnostic approfondi du processus est nécessaire..

La croissance pathologique peut être le résultat d'une simple ecchymose, de lésions des tendons et ligaments de l'articulation de la cheville (blessures sportives), d'une inflammation de nature infectieuse, de maladies graves (polyarthrite rhumatoïde, tuberculose osseuse, ostéomyélite).

Les médecins occidentaux (allopathes) utilisent les méthodes de diagnostic différentiel suivantes:

  • Analyses cliniques de sang et d'urine.
  • Chimie sanguine.
  • Radiographie des os du pied.
  • IRM du pied (selon indications). Le prix de l'examen dépend du volume des tissus affectés.

Les médecins de la médecine tibétaine de la clinique de Naran commencent les mesures de diagnostic par une enquête, établissant la nature et la cause des troubles du système de Bad Kan (dosha «Slime»). Les experts déterminent la gravité des troubles métaboliques, le problème de l'excès de poids.

L'étape suivante est un examen, dans lequel le médecin examine les causes profondes d'un stress excessif sur la voûte plantaire (ou les deux pieds). Ils peuvent être une violation de la posture, de la démarche, des maladies de la colonne vertébrale, de la pathologie de la biomécanique corporelle. La surveillance de la fréquence cardiaque est une étape importante dans le diagnostic de la pratique traditionnelle orientale. La nature et la fréquence de l'impulsion aideront à établir rapidement le diagnostic correct.

Pour un traitement plus efficace, les médecins tibétains analysent les maladies associées au rhume: arthrite et arthrose, taux élevés de sucre ou de cholestérol total..

Traitement

Lorsqu'il s'agit de traiter une épine de talon, il est important de se rappeler que seul un médecin doit traiter le problème..

L'automédication entraîne des conséquences négatives: brûlures des tissus mous, lésions nécrotiques et même septicémie.

Le traitement d'une épine de talon est un processus laborieux et en plusieurs étapes, car vous devez commencer par éliminer la cause principale (inflammation chronique, altération du métabolisme).

Les allopathes utilisent des traitements thérapeutiques et chirurgicaux. La thérapeutique comprend la prise de médicaments, l'utilisation de pansements spéciaux et de pommades. La prescription de la thérapie au laser est répandue, à l'aide de laquelle se produit le processus de restauration des tissus endommagés..

Parmi les interventions chirurgicales, les médecins occidentaux se tournent vers la microténomie par radiofréquence: ablation de la zone touchée ainsi que du fascia (tendon) et des terminaisons nerveuses adjacentes.

La médecine tibétaine est basée sur une analyse détaillée du problème du patient. Le traitement recommandé consiste en des techniques tibétaines traditionnelles et des prescriptions individuelles d'un herboriste. Si les allopathes ont recours à l'aide de médicaments et de perfusions intraveineuses, les spécialistes tibétains aideront à faire face à l'inconfort sans pilules et sans injections, qui ne procurent qu'un soulagement temporaire..

La clinique «Naran» utilise des techniques éprouvées:

  • Phytothérapie. La combinaison de préparations à base de plantes réduit l'inflammation, normalise la fonction des organes du système excréteur et aide à ramener le poids à la normale. L'utilisation de bile médicale avec un éperon de talon est particulièrement efficace: elle favorise la résorption de l'accumulation de sel osseux, améliore les processus de régénération et a un effet anti-œdème. Il est utilisé comme applications, pansements, compresses. Le traitement de la bile n'est indiqué que sous la surveillance d'un spécialiste.
  • Acupuncture. L'insertion d'aiguilles dans le périoste du talon augmente la circulation sanguine, soulageant l'enflure et l'inflammation. Pour les problèmes concomitants avec la colonne vertébrale, des aiguilles sont insérées dans ses régions cervicale, thoracique ou lombaire.
  • Le massage par acupression est un analogue de la réflexologie. Appuyer sur les points bioactifs du pied réduit les spasmes musculaires, normalise la microcirculation dans la zone de l'appareil ligamentaire.
  • Moxothérapie. Le cigare Wormwood combat les maladies du froid, réchauffe les points bioactifs dans la zone des méridiens énergétiques problématiques du corps et soulage l'inflammation.

Les prix du traitement des épines de talon dépendent de la gravité et de la prévalence du processus.

Les techniques tibétaines sont la preuve que l'on peut vraiment guérir une maladie complexe sans chirurgie et sans l'aide d'un scalpel chirurgical. Les mesures médicales effectuées vous soulageront non seulement pour toujours de l'éperon du talon, mais vous aideront également à jeter un regard neuf sur votre santé.

Cas de la pratique

Galina Ivanovna, une femme de 52 ans avec un éperon au talon, s'est tournée vers la clinique Naran à Moscou. Elle a dit que les premiers symptômes sont apparus il y a plusieurs années. Au début, la douleur n'était pas très forte, la douleur était due à une marche prolongée, mais progressivement la maladie a progressé, la douleur est devenue de plus en plus prononcée. Au moment de la visite, le patient s'inquiétait d'une forte sensation de brûlure au talon lors de la marche, ce qui a conduit à un changement de démarche. Parfois, la douleur survient au repos.

Au cours de l'entretien, le médecin a découvert qu'en plus de l'éperon du talon, Galina Ivanovna s'inquiétait de la douleur dans les articulations du genou. Elle est également en surpoids. D'après l'enquête, le docteur en médecine tibétaine a découvert que Galina Ivanovna aime beaucoup utiliser des produits de boulangerie avec des produits laitiers fermentés et ne peut pas vivre une journée sans sucreries. Le médecin lui a diagnostiqué un trouble de la constitution "Mucus" et a prescrit un certain régime aux représentants de la constitution "Mucus", des remèdes à base de plantes tibétains et un ensemble de procédures médicales. Dans les recommandations diététiques, la priorité était d'exclure la farine, les aliments sucrés et autres contenant des éléments «froids».

Le complexe de procédures comprenait l'acupression, l'acupuncture, la moxibustion, l'auriculothérapie. Après le traitement, l'état de Galina Ivanovna s'est considérablement amélioré. Elle a perdu beaucoup de poids, a commencé à bouger librement, la douleur au talon a disparu, sa démarche s'est améliorée et la douleur dans les articulations du genou a également disparu. Pour consolider le résultat, Galina Ivanovna a été recommandée un deuxième traitement après six mois.

Des questions

Est-il possible de marcher avec un éperon de talon?

Vous pouvez marcher, mais avec un éperon au talon, il est important de soulager la zone douloureuse. Pour ce faire, vous devez choisir des chaussures confortables et utiliser des semelles orthopédiques spéciales..

Mais ces méthodes ne sont pas des mesures thérapeutiques, par conséquent, en présence d'un éperon de talon, il est nécessaire de consulter un spécialiste pour déterminer la tactique de traitement.

Est-il possible de planer une jambe avec un éperon de talon?

Pour répondre à cette question, il est nécessaire de trouver la cause profonde de l'éperon talon. Dans certains cas, la maladie peut être considérablement aggravée. Consultation spécialisée requise.

Est-il possible de réchauffer le talon avec un éperon de talon?

Une consultation spécialisée est requise. Le spécialiste trouvera la cause de l'éperon du talon et donnera des conseils sur les traitements thermiques. Dans certains cas, en vous réchauffant seul, vous pouvez nuire considérablement à la santé..

Est-il possible de masser avec une épine de talon?

Un massage avec une épine de talon peut être fait, mais il doit être fait par un spécialiste qualifié. Un massage non professionnel peut aggraver la santé.

Est-il possible de faire du sport avec un éperon de talon?

En présence d'un éperon au talon, il vaut mieux refuser les sports actifs. Pas besoin de surcharger le pied - cela entraînera une inflammation et encore plus de destruction du fascia du talon, ce qui aggravera la situation.

Est-il possible de faire du yoga avec une épine de talon?

Le yoga n'est pas une contre-indication pour un éperon de talon, mais vous devez éviter les exercices où il y a une charge accrue sur le pied.

  • Séance de traitement complexe

Un ensemble de procédures à coût fixe. Idéal pour le traitement de toute maladie.

Complète parfaitement les traitements et vous soigne de l'intérieur.

Toute séance de traitement complexe commence par lui..

Améliore la circulation sanguine et la circulation sanguine

Influence les points biologiquement actifs, activant le processus de guérison.

Éperon talon: symptômes et traitement

L'éperon du talon ou la fasciite plantaire est une affection associée à une inflammation des muscles, des ligaments et des tendons du talon. Peu à peu, le processus inflammatoire conduit à l'apparition de croissances sur le calcanéum (ostéophytes). Ces pointes entaillent les tissus mous du pied et les blessent, provoquant une douleur aiguë et intense..

Au siècle dernier, cette maladie était beaucoup moins courante. Les médecins pensaient que l'éperon du talon était la conséquence d'une blessure chronique au pied. Mais aujourd'hui, 10% de tous ceux qui consultent un médecin pour des problèmes musculo-squelettiques entendent ce diagnostic. Surtout beaucoup de malades parmi les citadins.

80% de ceux qui ressentent des douleurs au talon lors de la marche sont des femmes. Cela est peut-être dû à la passion des femmes pour les chaussures à talons hauts. Bien que le risque d'éprouver des symptômes désagréables soit également présent chez les jeunes, il augmente considérablement après 40 ans..

Mécanisme d'occurrence

Le fascia plantaire est un tissu fibreux, le ligament qui relie le calcanéum aux têtes des os métatarsiens. Il soutient la voûte longitudinale du pied. Lors de la marche et de la course, les tissus du fascia plantaire subissent la plus grande tension précisément au site de son attachement à la tubérosité calcanéenne. Normalement, les microtraumatismes du ligament plantaire prolifèrent et se rétablissent d'eux-mêmes. Mais une blessure constante au fascia devient souvent la cause de la restructuration du périoste, le tissu osseux lui-même.

Le mécanisme de la fasciite plane peut être associé à:

  • microtavmes ligamentaires au site de sa fixation;
  • le développement d'une inflammation aseptique (non microbienne) dans la zone de la blessure;
  • irritation lors de charges du périoste du calcanéum.

Dans les zones d'inflammation, des sels de calcium se déposent, formant un ostéophyte (talon). Selon des études aux rayons X et des études utilisant l'imagerie par résonance magnétique, les médecins ont constaté que 40% des «épines» sont situées dans le plan du fascia et 50% au-dessus. Les structures «coupables» de leur formation sont les muscles fléchisseurs des orteils.

Les éperons peuvent se former sur un ou les deux talons.

Raisons du développement

Dans la très grande majorité des cas, l'éperon du talon se développe sur fond de pieds plats. Le fait est qu'avec les pieds plats, la répartition de la charge sur le pied et la tension des tendons changent considérablement. En conséquence, des processus inflammatoires de la couche superficielle du tissu osseux commencent à se former dans la zone du pied. C'est ainsi qu'apparaît un éperon de talon, dont les symptômes réduisent considérablement la qualité de vie humaine. En plus des pieds plats, les causes de la maladie peuvent être: des troubles métaboliques, des blessures aiguës et chroniques au talon, un dysfonctionnement du système circulatoire, une mauvaise perméabilité vasculaire, ainsi que certaines maladies inflammatoires chroniques - polyarthrite, arthrite, spondylarthrite ankylosante.

Quelle que soit la cause, le traitement d'un éperon de talon doit commencer dès que possible. Les principaux efforts des médecins se concentrent sur l'élimination du principal facteur à l'origine du développement de l'inflammation. Notez également que le traitement populaire de l'éperon du talon, à la mode ces dernières années, ne résout pas le problème de la douleur aiguë. Bien sûr, les remèdes populaires sont capables de réduire temporairement l'intensité de la douleur, mais ils n'éliminent pas les causes de leur apparition, le sort d'un chirurgien ou d'un orthopédiste dans le processus de traitement est donc obligatoire.

Symptômes et photos

En fait, l'éperon du talon (voir photo) ressemble à une petite, mais néanmoins une excroissance pointue très désagréable sur la plante du pied et est un ostéophyte (excroissance osseuse) à la surface de l'os du talon. Cette croissance agit comme une épine et, sous charge, serre les tissus mous du pied.

  1. Le symptôme le plus courant d'un éperon de talon est une douleur vive et brûlante au repos sur le talon. Les patients le décrivent souvent comme une sensation de «clou dans le talon». La douleur est causée par la pression de la formation osseuse contre les tissus mous. Dans le même temps, l'intensité de la douleur dépend peu de la forme et de la taille de la croissance. Souvent, les éperons de talon pointus et larges ne sont pas ressentis par une personne, et les éperons plats et petits sont très douloureux.
  2. Des déchirures fréquentes du fascia provoquent une inflammation des tissus situés à proximité, y compris l'os, et sa taille augmente progressivement. Après un certain temps, les données de croissance commencent à ressembler à un bec ou à une épine.
  3. Inflammation et rugosité de la peau sur le talon. Un autre symptôme est l'inflammation et la rugosité de la peau sur le talon, et un callus douloureux peut se former sous l'accumulation osseuse ou saline. Au fil du temps, l'inflammation progresse, une infection y est liée et une suppuration peut même survenir..
  4. Le plus souvent, l'éperon apparaît sur une jambe, mais parfois le fascia des deux talons devient enflammé..
    Une personne avec un éperon au talon change de démarche. Il marche sur l'orteil et l'extérieur du pied, protégeant le talon du stress. Dans certains cas, vous devez utiliser des cannes ou des béquilles.

Si la maladie n'est pas traitée lorsque les premiers signes sont détectés, le processus est aggravé et des symptômes supplémentaires de l'éperon apparaissent:

  • Le syndrome de la douleur affecte non seulement le pied et le talon, mais aussi la cheville.
  • Une contracture des doigts se produit.
  • Le pied a l'air enflé. À la palpation, des formations denses et une douleur intense sont ressenties.
  • Les images radiographiques montreront des croissances osseuses dans la zone du talon - éperons

Attention! La douleur dans la région du pied n'indique pas nécessairement un éperon sur les jambes. Pour l'établissement rapide du diagnostic correct, vous devez consulter un médecin. Après tout, seul un spécialiste peut exclure des maladies telles que: l'arthrite, la spondylarthrite ankylosante ou le syndrome de Reiter.

Diagnostique

Il se trouve que des éperons de taille significative avec une forme pointue caractéristique ne se manifestent en aucun cas des symptômes cliniques inhérents à cette formation, ce qui conduit à leur détection accidentelle à la suite de la radiographie..

L'examen, en règle générale, ne détermine pas les changements visibles provoqués par l'inflammation dans la zone de l'éperon plantaire du talon. Une couche épaisse de tissu mou rend impossible sa palpation, cependant, la palpation détermine la douleur qui se produit lors de la pression sur le talon de la région plantaire. L'éperon calcanéen postérieur se manifeste parfois par une peau calleuse et l'apparition d'un œdème, localisé à partir de la fixation du tendon d'Achille au calcanéum.

L'examen aux rayons X et l'examen échographique sont utilisés comme méthodes pour clarifier le diagnostic..

Traitement

Le traitement médical et physiothérapeutique de l'éperon du talon vise à soulager l'inflammation des tissus autour de la tubérosité calcanéenne et à augmenter l'élasticité des ligaments. Dans ce cas, même la croissance osseuse ne causera pas de douleur lors de la marche. Pour ce faire, utilisez un traitement local à domicile sous forme de pommades et de compresses, ou en général - anti-inflammatoires et homéopathiques non stéroïdiens en comprimés.

Médicaments pour traiter les épines du talon et soulager les symptômes:

  1. AINS - par voie orale, sous forme d'injections ou administrés par phonophorèse (ibuprofène, diclofénac, kétoprofène).
  2. Remèdes locaux qui ont un effet anti-inflammatoire - gels, patchs, crèmes, onguents. Peut être à la fois anti-inflammatoire non stéroïdien et hormonal (hydrocortisone, indométacine, diclofénac, voltarène).
  3. Les anesthésiques locaux sont indiqués pour le soulagement de la douleur, ou le soi-disant blocage de l'éperon du talon (Novocaïne, Bétaméthasone). Parmi les glucocorticoïdes, Diprospan est également utilisé à cette fin - il est injecté une fois dans la zone touchée.

Cependant, la médecine moderne a de grands espoirs pour la physiothérapie:

  • Thérapie par résonance magnétique - soulage la douleur soulage l'inflammation et l'œdème, améliore la fonction vasculaire.
  • Phonophorèse (l'introduction de la pommade à l'hydrocortisone à l'aide d'ultrasons) - combine l'effet des ultrasons et d'un agent anti-inflammatoire hormonal. Le métabolisme dans les cellules, la microcirculation sanguine et l'écoulement lymphatique s'améliorent. L'hydrocortisone pénètre plus profondément dans la peau et a un puissant effet anti-inflammatoire.
  • Thérapie laser (quantique). Le faisceau laser affecte le tissu à travers la peau. Grâce à cela, un effet anti-inflammatoire, analgésique, anti-œdème et biostimulant est obtenu..
  • Thérapie par rayons X. Le faisceau de rayons X à faible dose bloque les terminaisons nerveuses autour de l'éperon du talon. Cela fait disparaître la douleur.
  • Thérapie par ondes de choc. Les ondes de choc sonores bloquent les récepteurs de la douleur. Vous arrêtez de ressentir de la douleur pendant l'exercice, les tendons et les ligaments deviennent plus forts, la croissance osseuse se dissout, l'inflammation disparaît. Cette méthode est équivalente en efficacité à la chirurgie.

Si vous voulez ressentir l'effet, vous devez absolument suivre tout le déroulement des procédures. En moyenne, cela représente 10 à 15 séances pendant 10 à 20 minutes. Tous les types de physiothérapie sont totalement indolores. L'équipement (à l'exception des installations de radiothérapie et de thérapie par ondes de choc) est disponible dans la plupart des polycliniques, même dans les petites villes. Si un tel traitement conservateur n'a pas donné de résultats dans les 6 mois, une opération est prescrite. Le traitement chirurgical vous permet de vous débarrasser de l'excroissance osseuse elle-même.

N'oubliez pas que tout éperon de talon est traitable. Mais pour certaines personnes, il disparaît en une semaine, tandis que d'autres nécessitent plusieurs mois de traitement complexe..

Thérapie par ondes de choc pour l'éperon du talon

Cette méthode de traitement de l'épine de talon a été utilisée relativement récemment, mais a déjà prouvé son efficacité..

L'effet d'une onde ultrasonore dirigée d'une certaine fréquence sur la zone touchée contribue non seulement au soulagement du processus inflammatoire dans les tissus mous. L'onde de choc détachera les dépôts de sel dans l'ostéophyte, puis ils seront éliminés par la circulation sanguine. Les petits éperons calcanéens peuvent être complètement éliminés pendant le traitement avec cette méthode, c'est pourquoi vous ne devez pas reporter une visite chez le médecin, endurer la douleur et essayer d'être traité avec des méthodes alternatives lorsque les symptômes de cette maladie apparaissent. Dans les cas avancés, un tel traitement aidera à se débarrasser du syndrome douloureux et à arrêter la progression de la maladie..

Comme pour toute méthode de traitement, la thérapie par ondes de choc a des contre-indications. Il ne peut pas être utilisé pour les arythmies, l'hypotension, les maladies du système de coagulation sanguine, la thrombophlébite, les maladies infectieuses aiguës, l'oncopathologie et pendant la grossesse.

Après le traitement de l'éperon du talon par toutes les méthodes, il est nécessaire de corriger les facteurs qui contribuent à sa formation (perte de poids, traitement des maladies de l'appareil ligamentaire, prévention des pieds plats, port de bonnes chaussures orthopédiques). Il est également recommandé d'utiliser des semelles orthopédiques spéciales et des coussins de talon de différentes configurations, qui ont un effet amortisseur et réduisent la charge sur la zone du talon (même des modèles spéciaux ont été développés pour les personnes souffrant d'éperons de talon).

Ultrason

Le traitement par ultrasons implique l'impact sur l'éperon du talon à l'aide d'ondes ultrasonores émanant d'un appareil spécial. Une telle thérapie vous permet de soulager le gonflement et l'inflammation, ainsi que d'écraser les dépôts de sel..

La session est courte et ne prend pas plus d'une demi-heure. Pendant le cours, il est nécessaire de subir de 5 à 7 procédures, l'intervalle entre elles doit être d'au moins une semaine.

Avantages de traiter une épine de talon par échographie:

  • Aucune douleur;
  • La capacité de se débarrasser de la croissance osseuse;
  • Procédure à court terme;
  • Pas besoin d'hospitalisation.

Inconvénients du traitement de l'épine de talon par échographie:

  • Prix ​​élevé pour la procédure, en raison de la nécessité d'acheter du matériel spécialisé;
  • Contre-indications: troubles cardiaques, hypotension, période de procréation, thrombophlébite des veines des membres inférieurs, troubles du système nerveux.

Traitement au laser

Le traitement au laser est utilisé en l'absence de l'effet du traitement conservateur en cours. Grâce à l'effet du faisceau laser, il est possible de réduire le gonflement, de soulager l'inflammation et la douleur et de restaurer rapidement les tissus endommagés. Cependant, il ne sera pas possible d'éliminer la croissance osseuse à l'aide d'un laser..

Le traitement est effectué en cours, pas plus de 10 procédures sont prescrites pour le premier cours. Ils doivent être effectués quotidiennement. Après 2 semaines, le cours peut être répété.

Avantages du traitement de l'épine de talon au laser:

  • Si le patient prend des médicaments, leur effet thérapeutique sera amélioré;
  • Il n'y a pas d'effets secondaires;
  • Le processus de guérison sera accéléré;
  • L'effet dure longtemps;
  • Il n'y a aucun risque de développer une réaction allergique;
  • La procédure ne nécessite pas d'hospitalisation du patient.

Inconvénients du traitement de l'épine de talon au laser:

  • Il ne sera pas possible de se débarrasser de la croissance osseuse;
  • Contre-indications (tumeurs, diabète sucré, insuffisance cardiaque et pulmonaire, thyrotoxicose).

Thérapie aux rayons X

La radiothérapie de l'éperon du talon est réalisée en exposant la zone à problème aux rayons X. L'éperon a un emplacement tel que la thérapie peut être effectuée sans nuire à tout le corps..

La radiothérapie est prescrite lorsque les autres méthodes sont inefficaces. Le médecin, à l'aide d'un appareil à rayons X, dirige un faisceau de rayons X vers le talon, à l'endroit où se trouve la croissance osseuse. En raison de cet effet, les terminaisons nerveuses sont bloquées, de sorte que la personne ne ressentira plus de douleur. La durée d'une procédure est en moyenne de 10 minutes. Le cours complet se compose de 10 sessions.

Avantages de la radiothérapie dans le traitement des éperons du talon:

  • Indolore de la procédure;
  • La courte durée de la session;
  • Pour se débarrasser de la douleur, 1 cours suffit;
  • L'effet anti-inflammatoire et analgésique est durable;
  • Le traitement est effectué dans une clinique externe;
  • L'impact est ciblé, uniquement sur la zone touchée.

Inconvénients de la radiothérapie dans le traitement des épines du talon:

  • La présence d'un risque potentiel pour la santé du patient en raison d'une exposition aux rayonnements ionisants;
  • L'innocuité de la méthode n'a pas été scientifiquement prouvée, l'observation à long terme des patients ayant subi une telle thérapie n'a pas été effectuée;
  • La présence de contre-indications, notamment: le port d'un enfant, l'âge du patient supérieur à 40 ans, l'épuisement, toute maladie au stade de la décompensation, les maladies du sang, le mal des radiations.

Traitement à domicile

Le traitement des épines de talon à domicile est un processus de longue haleine. En moyenne, cela prend environ six mois. Mais si vous effectuez régulièrement des procédures médicales, le soulagement viendra dans la semaine..

Traitement non médicamenteux de l'épine de talon à domicile

  1. Utilisez des semelles orthopédiques spéciales qui doivent être insérées dans vos chaussures. Ils ont un trou sous le talon. Cela réduit le stress sur le talon et maintient la voûte plantaire dans le bon état..
  2. Contraste des bains de pieds 2 fois par jour. Prenez 2 bassins: l'un avec de l'eau froide et l'autre avec de l'eau chaude. Abaissez vos jambes tour à tour dans l'un ou l'autre pendant 30 secondes. Pendant la période de douleur aiguë, faites des bains uniquement avec de l'eau chaude, sinon l'inflammation s'intensifiera. Il sera bon d'ajouter du sel de mer à l'eau, 2 cuillères à soupe par litre ou 15 gouttes d'iode par litre.
  3. Faites un massage des pieds après les bains. Le massage aide à améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée, à réduire l'enflure, à soulager la douleur et à soulager l'inflammation. Frottez intensément le talon et tout le pied en mouvements circulaires pendant 10 à 15 minutes. Terminez le massage en caressant des orteils aux mollets pour améliorer la circulation sanguine. Pour une douleur intense, un massage avec des glaçons aide. Vous pouvez les envelopper dans un sac en cellophane.
  4. Bretelles, chaussettes strasbourg, orthèses sont des appareils qui aident à maintenir les pieds perpendiculairement à la jambe pendant le sommeil. Cela est nécessaire pour que le tendon ne puisse pas se contracter pendant la nuit et le matin, lors des premiers pas, de nouvelles larmes n'apparaissent pas..
  5. Régime. Pour restaurer le métabolisme, vous devrez suivre un régime. Il est nécessaire de limiter la consommation de viande et de poisson. Ils peuvent être consommés bouillis 3 fois par semaine. Évitez les légumineuses, les champignons, l'oseille, les arachides, le chou-fleur et les additifs alimentaires. La base du régime devrait être les légumes, les fruits, les céréales et les produits laitiers. Boire au moins 2 litres de liquide pour éliminer les sels.
  6. Physiothérapie. Vous devrez abandonner la course et la marche. La natation et le cyclisme seront très utiles. Exercices qui renforcent les muscles et les ligaments du pied:
    • faites rouler un rouleau à pâtisserie ou un épi de maïs avec votre pied sur le sol;
    • marcher sur des cailloux ou un tapis de massage;
    • transférez de petits objets d'un endroit à l'autre avec vos orteils;
    • tirez la serviette étalée sur le sol, en la tenant avec vos orteils, tout en gardant vos talons sur le sol.
  7. Emplâtres à la moutarde ou applications de paraffine chaude. Réchauffez les tissus, améliorez le métabolisme et accélérez la résorption des éperons. La procédure est effectuée quotidiennement pendant 20 à 30 minutes..

Remèdes populaires

En présence d'un éperon au talon, l'utilisation de remèdes populaires n'aidera pas à se débarrasser de la pathologie. Par conséquent, ces méthodes ne peuvent être utilisées qu'après avoir consulté un médecin en association avec des médicaments..

  1. Compresse de pommes de terre. Les pommes de terre râpées sur une râpe fine doivent être enveloppées dans de la gaze et appliquées sur le talon, après quoi un bandage doit être appliqué. Une telle compresse est laissée pendant un jour et la procédure est répétée à nouveau après quelques jours..
  2. La racine de la fleur d'iris - vous devez la déterrer, la broyer et ajouter une petite quantité de vodka ou d'alcool. Ensuite, la teinture (après 5 jours) peut être utilisée pour frotter les pieds malades.
  3. Compresse à base de miel et de farine d'avoine. Mélangez le miel et la farine dans des proportions égales. La masse résultante est appliquée sur le talon, fixée avec un bandage et enfilée des chaussettes chaudes sur le dessus. La compresse est laissée pendant la nuit.
  4. Ramassez les fleurs de lilas commun (la couleur n'a pas d'importance), mettez-les dans un plat en verre foncé et versez de la vodka (ou de l'alcool) dans un rapport de 1:10. Ce remède est infusé pendant au moins 10 jours, puis utilisé comme frottement d'un talon douloureux.
  5. Bains de sel. Dissoudre le sel de mer dans de l'eau chaude à raison de 2-3 cuillères à soupe de sel par litre d'eau. La jambe douloureuse est abaissée dans un récipient contenant une solution et maintenue pendant 30 minutes. Après le bain, le pied est essuyé et une chaussette chaude est enfilée. Cette méthode est contre-indiquée pour une utilisation dans les premiers stades de la pathologie, car la chaleur peut augmenter le processus inflammatoire..
  6. Prenez une feuille de chou blanc, battez / hachez légèrement la base épaisse (vous pouvez simplement la «battre» avec le côté émoussé d'un couteau), mettez une cuillère à soupe de miel dessus. Le produit résultant est lié au talon et une chaussette en coton est placée sur le dessus. Cette procédure est effectuée 3 à 5 jours de suite, il est préférable d'appliquer une compresse similaire au chou-miel le soir, la nuit.

La prévention

Pour éviter l'apparition de cette maladie extrêmement désagréable, vous devez faire très attention à vous-même et à votre santé, car aux premiers stades, il n'est pas très difficile de faire face à ce fléau. Faites également attention aux causes de l'éperon du talon. Outre:

  1. Ne commencez pas de traitement pour les maladies des articulations et de la colonne vertébrale.
  2. Si vous avez les pieds plats, portez des semelles spéciales et suivez les recommandations du médecin.
  3. Entraînez votre corps, vos muscles, vos articulations et votre colonne vertébrale, sans oublier les muscles et les ligaments des pieds.
  4. Ce n'est pas mal de mener des cours de massage des pieds, de physiothérapie de temps en temps.
  5. Ne pas trop étirer les jambes: si l'occasion se présente, asseyez-vous au moins un peu, ne vous tenez pas debout.
  6. Ayez une alimentation équilibrée et, bien que difficile, essayez de mener une vie saine.

Faites attention à vos chaussures: portez les «bonnes» chaussures. Ne poursuivez pas la mode et ne portez pas constamment des chaussures à talons très hauts. Laissez vos jambes reposer, elles répondront à vos soins avec gratitude et ne vous blesseront pas. Cela est particulièrement vrai pour ceux d'entre vous dont les parents ont eu les mêmes problèmes, car on sait que les caractéristiques de la structure des os et des muscles peuvent être héritées. Par conséquent, il est souvent possible d'observer quand une sorte de maladie articulaire dans la famille se transmet de génération en génération..

Types de croissance du talon et comment s'en débarrasser

Une croissance du talon peut apparaître pour diverses raisons chez une personne à tout âge. Il en existe plusieurs variétés. Certains se font sentir immédiatement, d'autres se développent progressivement, puis provoquent un inconfort tangible. Il est important de savoir quoi faire lorsque de telles pathologies apparaissent, quel médecin contacter pour une aide qualifiée..

Types de croissance

Il existe de nombreux types de formations qui peuvent apparaître dans la zone désignée..

Le plus souvent diagnostiqué:

  • talon éperon,
  • Déformation de Haglund,
  • bosses molles,
  • callosités coriaces.

Chaque pathologie a ses propres manifestations cliniques, mais elles ont à peu près les mêmes déclencheurs..

Causes des excroissances

La principale raison de l'apparition de croissances sur le calcanéum, de bosses molles et de callosités coriaces est un stress élevé, entraînant des blessures. Excès de poids, marche fréquente et prolongée, chaussures serrées, talons hauts, levage inapproprié - tout cela contribue au ralentissement de la circulation sanguine, à la malnutrition des articulations. En conséquence, le développement de processus pathologiques pouvant conduire une personne au handicap. Ils doivent être traités. Mais la thérapie sans éliminer le principal facteur provocateur ne démontre qu'un effet temporaire.

Éperon talon

Une maladie dans laquelle il produit une augmentation de l'os du talon vers la semelle. Un défaut similaire est aujourd'hui détecté dans 10% de toutes les pathologies osseuses. Le plus souvent, il se forme chez les femmes après quarante ans..

  • patients diabétiques,
  • les personnes obèses,
  • patients ayant des antécédents de pathologies, dont le développement de la circulation sanguine dans le corps est altéré,
  • athlètes qui se blessent constamment les jambes dans la zone du pied,
  • les femmes qui utilisent souvent des chaussures à talons très hauts,
  • enfants aux pieds plats longitudinaux,
  • patients ayant des antécédents de maladies de la colonne vertébrale, de polyarthrite rhumatoïde, de goutte, d'arthrose.

Après l'âge de cinquante ans, il y a très souvent une diminution du coussinet adipeux au talon. Et cela conduit également à l'apparition d'un éperon de talon..

Symptômes et signes

Dans son développement, la maladie passe par plusieurs étapes..

  1. Au premier stade, une personne ressent une vive douleur en marchant ou en courant, qui s'intensifie lorsqu'elle se repose sur le talon. Ils apparaissent sous la forme de lumbago, obligeant une personne à s'arrêter et à lever les jambes.
  2. Au deuxième stade, les premières sensations douloureuses disparaissent. Ils commencent à apparaître le matin, lorsqu'une personne, après le sommeil, essaie de faire les premiers mouvements, puis diminue et s'intensifie le soir.
  3. La troisième étape est diagnostiquée lorsque la condition s'aggrave et des crises de douleur surviennent pendant les moments de repos. En essayant de s'en débarrasser, le patient commence inconsciemment à boiter..

Si les éperons poussent sur deux talons à la fois, la marche ne devient possible qu'avec des béquilles..

Diagnostique

La maladie est déterminée en fonction des plaintes du patient. La douleur lumbago est le principal critère diagnostique qui permet d'identifier la pathologie à 90%. Pour confirmer la suspicion, le chirurgien lors de l'examen essaie d'appliquer une forte pression au milieu du talon du patient et sur la zone latérale. L'augmentation du syndrome de la douleur plaide en faveur de l'exactitude des hypothèses. Après que le médecin évalue la mobilité du pied et détermine le stade de la maladie.

Pour le traitement, vous devez connaître les dimensions de l'éperon du talon. La radiographie aide à les déterminer. Les images montrent également l'emplacement exact du défaut. Si l'épine a une forme arrondie, la première étape de la pathologie est diagnostiquée; aux stades avancés, la croissance prend la forme d'une griffe d'oiseau.

Parfois, un médecin peut ordonner une consultation IRM. Un tel examen vous permet d'évaluer l'état des tissus environnants. Dans le processus de traitement, l'échographie est souvent utilisée. Avec lui, les résultats de la thérapie sont évalués.

Parfois, il est nécessaire de différencier l'éperon talon de l'éperon. L'éperon ne se forme que sur l'os du talon; lors de la croissance, il coupe les tissus mous. Une colonne vertébrale peut pousser à la fois sur la paume et sur le pied. Le début de la pathologie est donné par une infection par le papillomavirus humain. Extérieurement, la colonne vertébrale ressemble à un petit nœud. Ce n'est pas une formation osseuse.

Traitement

Il existe de nombreuses façons de traiter un éperon de talon poussant sur le côté ou à l'arrière. Pour soulager la douleur et améliorer les processus métaboliques aux stades initiaux, des crèmes et des onguents («Medical bile», «Dimexid») sont utilisés, avec des formes avancées, des injections de Novocain sont administrées deux fois par jour directement dans le talon. Pour réduire le niveau de calcifications et soulager l'inflammation, le patient se voit prescrire des injections de «Flosteron», «Kenalog» ou «Diprospan».

Pour améliorer l'effet de l'aide thérapeutique médicamenteuse:

  • bains thérapeutiques (avec boue, paraffine, minéraux),
  • électrophorèse,
  • magnétothérapie,
  • massothérapie.

Au cours du traitement, le patient doit porter un ortrez sur sa jambe la nuit - un dispositif spécial qui aide à fixer le pied à angle droit. Cette position permet de réduire au maximum la charge et d'éviter le développement de processus inflammatoires..

Si un tel traitement n'aide pas, le médecin décide de l'utilisation de:

  • thérapie au laser,
  • procédure d'onde de choc,
  • électrophorèse,
  • UHF.

La thérapie au laser ne permet pas de retirer l'éperon lui-même, mais soulage le gonflement, réduit l'inflammation et élimine la douleur. Le premier cours se compose de dix procédures, elles sont effectuées quotidiennement. Puis un repos de deux semaines, et le traitement reprend. Les experts notent que la thérapie au laser améliore l'effet des médicaments utilisés, accélère le processus de traitement médicamenteux et rapproche le rétablissement. Elle n'a absolument aucun effet secondaire, les procédures ne provoquent pas d'allergies. Mais la thérapie au laser a toute une liste de contre-indications. Il est interdit de l'utiliser si le patient a des tumeurs d'étiologie inconnue, des problèmes cardiaques, respiratoires et hématopoïétiques. Vous ne pouvez pas prendre un tel traitement pour les patients diabétiques.

Lors des procédures par ondes de choc, l'impact sur l'éperon du talon est réalisé par une onde sonore de basse fréquence. Il aide à améliorer la circulation sanguine, à soulager les poches, la douleur, à restaurer la structure des tendons endommagés et à détruire les carcinomes.

L'électrophorèse et la thérapie UHF ont également des effets similaires. Par conséquent, le choix de la méthode d'exposition est effectué en tenant compte des capacités techniques de l'établissement dans lequel l'éperon du talon est traité et des finances du patient..

Dans les cas particulièrement graves, lorsqu'il devient clair qu'il n'est pas possible de se débarrasser de l'éperon du talon en utilisant des méthodes conservatrices, un traitement chirurgical est prescrit. Aujourd'hui, elle est réalisée par ablation endoscopique ou chirurgie mini-invasive, qui est réalisée sous contrôle radiographique..

Lors du choix de la première version, deux petites coupes sont effectuées dans la zone du talon. Une caméra est insérée dans un trou, un instrument endoscopique dans l'autre. Le chirurgien coupe le processus osseux, observant ses manipulations sur le moniteur. Comme l'éperon du talon est une accumulation osseuse, il ne peut être retiré qu'avec un cutter microscopique. L'opération est réalisée sous anesthésie locale. La période de récupération dure deux semaines.

La chirurgie mini-invasive consiste à faire une incision (3 mm). Le chirurgien surveille ses manipulations avec une radiographie. Cette méthode d'intervention chirurgicale est associée à des complications postopératoires minimes, elle a une période de récupération encore plus courte. Pour éviter le développement d'embolie, de thrombose et d'infection, le patient doit suivre un traitement antibiotique pendant la période de récupération..

Déformation de Haglund

Avec le développement de cette pathologie à l'arrière du calcanéum, au-dessus de l'endroit où se trouve l'attachement du tendon d'Achille, une croissance osseuse se développe. Il appuie sur le nœud anatomique désigné. En conséquence, une inflammation se développe à l'intérieur. Il provoque l'apparition d'une «vessie au talon» à l'endroit où le talon de la chaussure est adjacent au pied. À la palpation, la zone décrite devient molle. Mais la croissance osseuse se forme progressivement.

Les scientifiques ne peuvent pas encore expliquer les raisons de la déformation de Haglund. Ils suggèrent que l'hérédité joue un grand rôle. On a remarqué que parmi les patients, il y en a beaucoup qui ont les pieds plats, dans lesquels le pied tombe vers l'intérieur. Dans cette position, le tendon ne repose pas correctement sur l'os du talon et est constamment blessé lors de la flexion de la semelle. La déformation de Haglund se développe également en présence d'une cambrure longitudinale trop haute du pied. La pathologie se forme sur une ou deux jambes à la fois. Il est diagnostiqué par radiographie.

Traitement

Lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique, le développement du tableau clinique est pris en compte. Parfois, l'inflammation de la bourse tendineuse est légère, puis une croissance dure apparaît sur l'os. Vous ne pouvez vous en débarrasser qu'à l'aide d'une opération chirurgicale. Pendant ce temps, la croissance osseuse est supprimée, la bourse enflammée est excisée, les kystes qui se développent à l'intérieur du tendon d'Achille sont enlevés.

Si, au cours du développement du tableau clinique, l'inflammation de la poche est prédominante, la maladie est traitée de manière conservatrice.

  • prendre des anti-inflammatoires sous forme de pilule,
  • appliquer du froid sur la plaie (glace enveloppée dans une serviette),
  • faire de la gymnastique de rattrapage,
  • réduire la pression des talons des chaussures et des bottes avec un patch en silicone,
  • choisir de porter des chaussures à talons souples.

Il est jugé utile d'utiliser une orthèse - un dispositif spécial qui aide à fixer la position du pied à un angle de 90 degrés et à exclure complètement tout mouvement dans l'articulation douloureuse. Le manque de stress renforce l'effet de la pharmacothérapie.

Bosses douces

Des bosses molles sur le talon des pieds sont fréquentes. Beaucoup d'entre nous n'y attachent pas d'importance, prenant de tels changements pour un défaut esthétique. Une personne ne se tourne vers des spécialistes pour obtenir de l'aide que lorsque les bosses molles commencent à grossir rapidement et sont insupportablement malades..

Il y a de nombreuses raisons à l'apparition de phoques sur les pieds.

Parmi eux, les plus courants sont:

  • blessures dans lesquelles se produit une contusion du pied,
  • inflammation des ganglions lymphatiques,
  • maladies infectieuses transférées,
  • la formation d'une tumeur de nature bénigne ou maligne,
  • formation de wen,
  • surcharge pondérale,
  • réaction allergique,
  • kystes cutanés.

Il est difficile de donner une description générale des bosses molles qui se forment sur les pieds. Le développement du tableau clinique dépend de ce qui les a fait apparaître. Si une pathologie est détectée, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin et, avec lui, d'identifier un provocateur. L'efficacité du traitement dépendra de la précision avec laquelle il est déterminé..

Le schéma thérapeutique comprend plusieurs positions:

  1. Tout d'abord, une thérapie étiotropique est effectuée, ce qui permet d'éliminer les causes de la pathologie..
  2. En parallèle, un traitement local des zones touchées est effectué.
  3. Il est conseillé au patient de prêter plus d'attention à l'hygiène des pieds, d'éliminer les frottements qui se produisent lors du port de vêtements et de chaussures.

Les hémangiomes, lipomes, follicules, kystes, verrues doivent être enlevés chirurgicalement.

Cal

Les médecins appellent ces formations des «tas d'ordures». Ils accumulent des cellules mortes du derme, qui ont souffert d'une pression excessive sur eux. Aux premiers stades de développement, une telle pathologie n'est qu'un défaut esthétique, aux stades ultérieurs, c'est une maladie grave qui peut provoquer des complications dangereuses.

Il existe deux types de callosités: coriaces et osseuses. Le premier se produit en raison du frottement de la chaussure sur la peau, la formation d'une pression excessive sur les pieds. Ces derniers sont le résultat d'os mal fusionnés après des fractures..

Les callosités coriaces, à leur tour, sont divisées en:

  1. Mouillé (doux). Ils sont très douloureux, capables de se forcer spontanément et de s'infecter. Si une telle complication ne se produit pas, au fil du temps, le cal mou durcit et devient cornée..
  2. Sec (dur). Ils ne sont pas aussi douloureux que ceux humides. La surface est recouverte d'une épaisse couche cornée.
  3. Les cors. Ce sont des types de callosités sèches. Ils sont formés exclusivement sur la plante des pieds et sont de grande taille. La raison de leur apparence est des chaussures mal sélectionnées..
  4. Barre. Il s'agit d'un type de cal sec qui a formé une accumulation à l'intérieur. Il apparaît dans les derniers stades de développement. Auparavant, un trou apparaît au centre, dont les parois durcissent avec le temps. Il est impossible de traiter une telle éducation par vous-même.

Beaucoup de gens ignorent l'apparence des cors et ce n'est que lorsqu'ils commencent à faire beaucoup de mal qu'ils commencent à chercher un remède qui les aiderait à rétablir la santé de leurs pieds. L'utilisation de produits mal sélectionnés entraîne souvent une infection cutanée. Plus la croissance est "ancienne", plus il sera difficile de se débarrasser de l'inflammation.

Les vieux cors sont capables de déformer le pied, provoquant le développement de pieds plats. L'apparition de callosités coriaces chez les personnes atteintes de diabète est considérée comme particulièrement dangereuse. Ils se développent plus durement, s'infectent plus facilement.

Traitement

La maladie est diagnostiquée sur la base d'un examen initial. Pour élaborer un schéma thérapeutique, le médecin doit déterminer exactement quel type de cors s'est formé, quel degré de négligence ils ont.

Les callosités humides doivent être ouvertes. Pour ce faire, le médecin pré-désinfecte la zone touchée, prend une aiguille stérile dans une seringue jetable, la colle dans le corps du cal où la peau s'est éloignée des tissus. Ensuite, il permet au liquide de s'écouler tout seul. Il est impossible d'appuyer et d'accélérer ce processus. La surface de la formation tombée est à nouveau traitée avec un antiseptique.

La peau tombée ne peut pas être coupée. Vous pouvez appuyer légèrement avec un coton-tige. Lorsqu'elle sèche, elle se transforme en un couvercle, qui protège de manière fiable la plaie de la pénétration de bactéries pathogènes. Immédiatement après la ponction, un bandage stérile est appliqué sur la zone touchée. Cela ne vaut pas la peine de le garder longtemps sur votre jambe: pour que la plaie guérisse rapidement, la peau doit permettre un accès à l'air. Par conséquent, il est préférable d'enlever le bandage pendant le sommeil. Lorsque le pansement est changé, une forte sensation de brûlure apparaît dans la zone de l'ampoule. Vous pouvez le retirer en appliquant un tampon trempé dans du lait froid sur la plaie pendant quelques minutes.

Combattre les callosités sèches est plus difficile. Le traitement se concentre principalement sur l'atténuation..

À ces fins, il est important de reproduire chaque jour la séquence d'actions suivante:

  1. Tout d'abord, les jambes sont cuites à la vapeur dans un bain (il est utile d'ajouter au préalable combien de gouttes d'huile d'arbre à thé ou de teinture de calendula à l'eau).
  2. Lorsque la couche cornée du maïs cuit à la vapeur devient molle, elle doit être nettoyée avec une pierre ponce..
  3. Une fois les pieds bien essuyés avec une serviette douce, tout hydratant est appliqué en couche épaisse sur le maïs sec. Les experts conseillent d'y ajouter de la vitamine E avant utilisation (elle est vendue en ampoules dans les pharmacies). S'il n'y a pas de crème sous la main, elle peut être remplacée par la médecine traditionnelle. Une pommade faite d'une quantité égale de saindoux fondu et de jus de chélidoine aide.
  4. Au stade final, il est nécessaire de mettre des chaussettes en laine sur les jambes (la chaleur renforcera l'effet thérapeutique des moyens utilisés).

Les callosités sont traitées de la même manière. Il y a de petits ajustements qui sont utiles à considérer lors de la conduite d'une thérapie à domicile. Pour faire cuire les pieds dans l'eau, en plus de l'huile d'arbre à thé, les experts recommandent d'ajouter en plus du vinaigre de cidre de pomme. Vous pouvez soulager la douleur avec des bains froids, dans l'eau desquels le sel gemme a été préalablement dissous (une cuillère à soupe par litre d'eau). La nuit, au lieu d'une crème hydratante, il est préférable d'utiliser des compresses avec du gruau à base d'oignons râpés.

Les cors avec un noyau ne peuvent pas être traités seuls. Seule une gravure acide corrosive aidera à s'en débarrasser. Cette procédure est douloureuse, elle doit être effectuée avec une extrême prudence. Un médecin expérimenté devrait le faire..

Les comprimés d'aspirine aideront à ramollir les cors. Cinq morceaux sont broyés en poudre, une cuillerée de jus de citron et de l'eau y sont ajoutés. Le gruau est appliqué à la surface des cors. Les jambes sont recouvertes de cellophane par le haut, puis enveloppées dans une serviette chaude. L'application est retirée au bout de quinze minutes, la peau dure est traitée avec une pierre ponce, puis tout hydratant y est appliqué..

Produits de pharmacie

Dans les pharmacies, des médicaments spéciaux sont vendus qui peuvent remplacer la médecine traditionnelle et accélérer la guérison. Ce à quoi vous devez faire attention?

  1. Plâtre calleux. Il est efficace contre les formations fraîches et sèches. En cours d'application, il est simplement superposé à la surface du défaut cutané, conservé plusieurs heures, puis décollé. Avec lui, la croûte sèche supérieure doit également se décoller..
  2. Solution de maïs. Il a un effet adoucissant prononcé. En cours d'application, il est nécessaire d'instiller la surface de la couche cornée avec une pipette. Comme le montre la pratique, il disparaît en quelques doses de médicament..
  3. Pommade salicylique. Il contient de l'acide contenu dans le liquide de maïs. La couche "de travail" du plâtre en est imprégnée.

Il est nécessaire d'utiliser les fonds avec une extrême prudence: lors du traitement des cors, essayez de ne pas toucher les tissus sains voisins.

Les callosités osseuses ne peuvent être traitées que chirurgicalement. Les méthodes de thérapie radicale ne sont utilisées que si la formation provoque une douleur intense.

La prévention

Sachant pourquoi les défauts décrits ci-dessus se forment sur le talon, il est facile de comprendre ce qu'il faut faire pour éviter leur apparition. Tout d'abord, il est utile de faire attention au choix des chaussures..

  1. N'achetez que ce qui convient au pied (il devrait y avoir un petit espace libre entre l'orteil de la chaussure et le gros orteil).
  2. Portez plus souvent des chaussures à talons souples.
  3. Le port d'une paire ne doit pas créer de pression excessive dans le cou-de-pied et sur les côtés.
  4. Si vous devez marcher longtemps avec des talons hauts, vous devez mettre une éponge dans la chaussette.
  5. Il est utile d'enlever vos chaussures plusieurs fois pendant la journée et de laisser vos pieds se reposer..
  6. Surveillez attentivement l'hygiène des pieds, en présence de transpiration élevée, utilisez des gels et des sprays spéciaux pour réduire l'intensité de la transpiration.
  7. Manger une alimentation équilibrée.
  8. Abandonnez les mauvaises habitudes.

Il est également important de contrôler votre poids et de surveiller votre immunité..