Le ballon sur les lèvres

Les organes génitaux externes d'une femme contiennent de minces plis qui ont une fonction protectrice. L'homogénéité des tissus est un signe de l'absence de pathologies, mais parfois des représentants de la belle moitié de l'humanité peuvent trouver une balle sur les lèvres, ce qui change considérablement son apparence.

Une condition anormale indique parfois une maladie en développement qui menace le système génito-urinaire et le corps dans son ensemble.

Maladies à faible risque: follicules enflammés, lipomes et athéromes

La zone intime d'une femme a un grand nombre de poils, mais sous l'influence d'infections et de bactéries, les follicules s'enflamment, formant une zone de lésion au contenu purulent.

Les principales différences sont les phoques blancs ou jaune clair avec une bordure rouge. Les stades cliniques du développement ressemblent aux manifestations de l'acné sous-cutanée, mais seulement ils sont projetés sur les petites lèvres.

Malgré l'évolution favorable, le sceau en forme de boule de ce type provoque des douleurs et provoque une inflammation accrue. La proximité de la zone touchée à côté de l'urètre ou la présence de poils incarnés est particulièrement dangereuse. Le traitement consiste à irriguer les lèvres avec des antiseptiques et à prendre des bains désinfectants.

Le lipome est un wen qui grossit, mais il n'est pas associé à la présence d'un processus inflammatoire. À la palpation, la croissance sous-cutanée peut rouler, ce qui indique la présence de contenu graisseux à l'intérieur.

Facteurs de développement du lipome:

  • vie sexuelle riche;
  • augmentation du poids corporel;
  • négligence d'hygiène.

Les graisses (variétés - fibrolipomes et myolipomes) sont relativement inoffensives, mais elles ne peuvent être éliminées que par chirurgie. Cela peut être fait après l'apparition d'inconvénients physiologiques, bien que les ostéolipomes, constitués non seulement de tissu adipeux, mais également de tissu osseux (la balle est dure), doivent être rationnellement éliminés immédiatement après la détection..

Un autre type de lésion est l'athérome, qui ressemble au tissu adipeux (petit tubercule), mais se caractérise par la présence de bouchons aux emplacements des canaux sébacés.

Une mauvaise épilation est une cause fréquente de lésions des lèvres, sur lesquelles apparaissent des foyers et des foyers de blocage des glandes sébacées dans les endroits exposés.

Risque modéré: atteinte de la glande de Bartholin

Une mauvaise hygiène, une détérioration de l'immunité, des lésions mécaniques de la membrane muqueuse et un déséquilibre hormonal sont les principales raisons du développement d'un état pathologique. Si après 7 à 14 jours après la fin du processus inflammatoire, un tubercule apparaît, alors la cause du développement de la maladie réside en lui. En raison de la formation d'une bosse, une femme ressent une gêne en marchant, et parfois même des attaques fébriles causées par une forte augmentation de la température. Les médecins appellent cette maladie la bartholinite.

Les rapports sexuels promiscus augmentent également le risque de micro-organismes pathogènes pénétrant dans les canaux de la glande, dans lesquels les conditions sont créées pour l'apparition de processus destructeurs. L'effet le plus néfaste sur la glande est des maladies telles que la gonorrhée, la chlamydia, la trichomonase.

Signes d'inflammation de la glande:

  1. rougeur de l'épithélium autour de la glande;
  2. douleur dans le périnée;
  3. aggravation après la menstruation;
  4. la libération de pus du canal.

Parfois, la bartholinite conduit à la formation d'un kyste dans la zone du canal excréteur. Une condition pathologique est observée lorsqu'elle est bloquée, causée par une quantité excessive de sécrétion excrétée, qui est utilisée comme lubrifiant pendant le coït. Une mauvaise élimination de l'humidité se produit également lorsque l'ouverture est rétrécie.

Une partie du liquide corporel reste à l'intérieur puis se décompose, provoquant une inflammation (faux abcès). Une forme compliquée de bartholinite est le développement d'un kyste, bien qu'après un traitement conservateur, il disparaisse souvent sans chirurgie. Cependant, lorsqu'un véritable abcès apparaît à l'intérieur des lèvres, il est impossible d'éviter les effets thérapeutiques sans utiliser un scalpel..

Le traitement de la bartholinite est associé à une cure d'antibiotiques, dans les cas graves, la glande obstruée est ouverte.

Sceaux temporaires

Lorsque vous portez des sous-vêtements trop serrés, une sorte de bouton peut apparaître, qui, en apparence, ressemble à un wen ou à un phoque causé par une bartholinite, mais après avoir éliminé le facteur traumatique, le ballon passe.

Parfois, l'acné survient par contact avec des mains sales ou par l'utilisation de produits qui provoquent une réaction allergique individuelle.

La formation de grumeaux temporaire se produit après une hypothermie ou un rhume, mais après la guérison, elle disparaît.

Balles comme néoplasmes bénins

Si une boule de type bénin s'est formée, son excision en temps opportun peut réduire les risques de dégénérescence tissulaire.

  • Mixoma. Souvent trouvé sur le pubis, mais également présent sur de grands plis intimes. Le fluide interne a une base gélatineuse jaune-blanc. Plus souvent diagnostiqué chez les personnes à l'âge de la retraite.
  • Lymphangiome. La formation lymphatique est un type douloureux qui se projette principalement sur les grandes lèvres. Il y a toujours plusieurs tubercules, qui sont coulés en bleu ou pourpre et, pendant la croissance, sont reliés les uns aux autres. Le taux d'augmentation est très lent, il n'y a pas de menace pour la vie, la prévalence parmi les patients est élevée.
  • Myome. La zone touchée est caractérisée par l'implication des tissus profonds des lèvres dans le processus pathologique..
  • Fibrome. La boule ovale est constituée de tissu conjonctif. La tendance à la transition vers une tumeur maligne n'est présente que dans un type de fibrome - desmoïde.
  • Hémangiome. Avec ce sceau, les médecins trouvent une balle sur les petites lèvres (ou grandes). La présence de couleur bleue ou rouge s'explique par la présence de sang dans la formation (2 formes - caverneuse et capillaire).

Si la formation d'un défaut est associée à la présence d'une cystite, d'une urétrite ou d'une colpite, il est important d'éliminer ces maladies afin d'éviter une infection permanente de la masse..

Influence des maladies vénériennes

Muguet. Il est sexuellement transmis, provoquant une décharge blanche. En cas d'infection prolongée, une candidose génitale se développe: des boules se forment sur les lèvres, qui se transforment rapidement en excroissances sur la jambe - des papillomes. Les lésions sont blanches, rouges ou de couleur chair. Ils augmentent rapidement lorsqu'ils sont exposés à un environnement humide..

L'herpès génital. L'infection provoque l'apparition de boules molles avec un exsudat aqueux interne qui éclate lorsqu'il est pressé. De petits ulcères se forment après la sortie du liquide.

Syphilis. Après une infection par la syphilis, un chancre apparaît sur n'importe quelle partie du corps sous la peau, qui peut également être située sur les lèvres. Le compactage augmente rapidement en taille et se manifeste, formant une zone molle et en décomposition au centre et des bordures dures sur les bords.

Points blancs indolores - taches de Fordyce - font référence aux glandes sébacées légèrement élargies qui sont plus fréquentes chez les adolescentes pendant la puberté.

Néoplasmes malins

Certains des changements dans la zone des organes externes féminins, en particulier s'il y a un joint en forme de boule, acquièrent des caractéristiques menaçantes en raison de la dégénérescence du tissu conjonctif. L'apparition de nodules est souvent associée au développement d'un cancer du col de l'utérus en présence d'un VPH oncogène élevé dans le corps. Avec le sarcome du vagin, il y a toujours une grande quantité de pus sécrété, du mucus sanguin qui a une odeur piquante.

L'hydradénome est également dangereux - une formation à croissance rapide qui atteint un diamètre de joint allant jusqu'à 1 centimètre. Le derme adjacent au sceau meurt - en conséquence, le tissu musculaire est exposé.

Les lésions cutanées augmentent le risque d'infection secondaire. Habituellement, le tissu altéré ne fait pas mal ou ne saigne pas. Lors du diagnostic d'un hydradénome, il existe une probabilité accrue que la tache se transforme en un type malin.

La formation maligne entre les lèvres fait référence au cancer de la vulve, qui se développe plus souvent chez les patients diabétiques infectés par le VPH ou le VIH. Les premiers symptômes sont l'apparition de nodules, qui apparaissent ensuite, démangent et se développent. L'aggravation de la maladie s'accompagne d'un syndrome douloureux et d'un exsudat séreux-purulent. Traitement - excision et radiothérapie.

Conclusion

Trouver un phoque sous la lèvre ou à côté est un signal pour subir un examen complet des organes génitaux. Lors d'un rendez-vous avec un gynécologue, vous pouvez obtenir des réponses complètes liées à l'incapacité de déterminer de manière indépendante le type d'éducation.

De manière planifiée, ils visitent la clinique en l'absence de syndrome douloureux, de toute urgence - en présence d'un inconfort prononcé.

LUMPES INTIMES


La zone vulvaire est l'une des parties les plus volatiles du corps, avec plus de variation de la normale que le nez! L'éventail des événements «normaux» est si large que de nombreuses femmes s'inquiètent de la santé et de la beauté de leur vulve. Dans ce cas, les bosses sur les lèvres méritent une attention particulière. Même s'ils ne font pas mal ou ne dérangent pas, il est impératif d'identifier la cause de leur apparition.

Souvent, les femmes et les jeunes filles, ayant trouvé des boules dures et denses à l'intérieur sous la peau des lèvres, commencent à chercher une allumette sur Internet. L'action, peut-être, à certains égards, fascinante et informative, mais complètement dénuée de sens et même pas utile. Une bosse de différentes tailles sur les lèvres ou dans un autre endroit intime peut être causée par une variété de maladies ou, dans certains cas, être une variante de la norme.

Un gynécologue qualifié vous aidera à comprendre quelle formation ou compaction entre les jambes est une pathologie et quelles balles ou bosses sur les lèvres ne devraient pas inquiéter. Accueil d'un spécialiste dans notre clinique tous les jours, à partir de 10h00; pré-inscription par téléphone 8 (495) 761-1085 ou en ligne sur le site.


Ci-dessous, nous présenterons des informations sur les conditions qui peuvent être accompagnées de l'apparition de "boules" entre les jambes, de "bosses" sur les petites lèvres et les grandes lèvres, ainsi que des formations similaires dans d'autres endroits intimes féminins..

Balles et bosses sur les lèvres

"LUMPS AND BALLS AT VAGINA"
La vulve est l'un des organes les plus recherchés du corps humain. Son apparence et sa structure ne restent pas inchangées dans le processus de la vie. Les parties irrégulières, ces bosses et boules, sont généralement la norme, et leur nombre et leur taille augmentent avec l'âge. Les exceptions sont les formations dont les causes et leur nature peuvent inquiéter les spécialistes de la santé des femmes. Par conséquent, les changements constatés dans les organes génitaux externes devraient inciter une femme à consulter un gynécologue pour un examen..

CYST DES LÈVRES
De nombreux kystes génitaux externes sont causés par des glandes sudoripares qui ont été bloquées. Le liquide ne trouve pas de sortie, de sorte que des boules arrondies, plus ou moins denses apparaissent sur les lèvres. Ils ont tendance à se produire le long des lignes de friction les plus importantes, en particulier là où se trouvent les coutures du pantalon. Ne serrez pas ou ne pressez pas ces kystes: vous pouvez provoquer un abcès!

BALLONS BLANCS SUR LES LÈVRES
La soi-disant «tache de Fordyce». Ce sont de petits morceaux blancs ou jaunes de 1 à 3 mm de diamètre, qui ressemblent à de petits boutons sur la peau des petites lèvres. Ce sont des glandes sébacées indolores, légèrement élargies et totalement inoffensives pour la santé. perceptibles chez les adolescentes pendant la puberté, la grossesse et les traitements hormonaux. Ils peuvent également survenir sur le pénis chez les hommes, mais ne sont pas transmis de personne à personne. Il s'agit d'une variante de la norme et on ne sait pas pourquoi ils sont plus visibles chez certaines personnes que chez d'autres S'ils deviennent perceptibles et que l'apparition d'un lieu intime chez une fille provoque un inconfort esthétique, ils peuvent être supprimés rapidement et sans douleur dans notre clinique..

PAPILLOMATOSE VESTIBULAIRE
Il s'agit d'une condition dans laquelle la surface du vestibule (entrée du vagin) et entre les lèvres internes devient légèrement plus épaisse et est recouverte d'une couverture plus ou moins dense de croissances papillomateuses de différentes couleurs et tailles, ne dépassant généralement pas 1 mm. Ils commencent souvent à se développer avec une stimulation hormonale après la puberté. La surface interne des organes génitaux prend un aspect finement verruqueux. Si une formation distincte atteint une taille importante, une femme peut se plaindre à un gynécologue qu'une bosse est apparue sur ses lèvres. Ici, vous pouvez lire en détail sur l'élimination des verrues génitales dans les lieux intimes.

ANGIOKERATOME
Ce sont de minuscules amas de vaisseaux sanguins dilatés avec un apex squameux qui sont visibles après la puberté, généralement sur les grandes lèvres. En règle générale, ils deviennent plus nombreux à un âge avancé. Ils sont d'abord rouge vif, mais peuvent devenir plus foncés, presque noirs et parfois saigner un peu s'ils sont endommagés (par exemple, lors du rasage ou de l'épilation). Ces petites bosses sur les lèvres sont inoffensives et asymptomatiques, mais si elles causent des problèmes, elles peuvent être facilement éliminées par un médecin..

RESTE DE LA VIERGE LUI
Les fragments de l'hymen déchirés après la défloration ont des saillies de différentes tailles autour de la zone de l'hymen, l'anneau externe du vagin. Pendant le travail, l'hymen se décompose en petits morceaux et ressemble généralement à des bosses rouges juste à l'intérieur du vagin. Tout cela est normal. Une intervention chirurgicale mineure peut éliminer les bosses ici qui sont visuellement ennuyeuses ou causent une gêne physique.

Kératose séborrhéique
Ce sont des lésions verruqueuses inoffensives trouvées sur toute la peau en nombre croissant chez les humains à mesure qu'ils vieillissent («verrues séniles»). Chez la femme, ils sont situés sur les grandes lèvres, cette boule est souvent unique, de couleur sombre, de 2 à 5 mm. de diamètre ou plus. Ils peuvent être non seulement uniques, mais aussi multiples. Parfois, ils provoquent de l'anxiété - en raison de la couleur, ils peuvent être confondus avec le mélanome. Mais il n'y a rien à craindre - ces formations intimes ne sont pas capables de se développer en malignes.

BALLE À L'INTÉRIEUR DES LÈVRES
Les kystes des lèvres majeures (sébacées ou épidermoïdes) sont une cause assez fréquente de bosses à l'intérieur des lèvres chez les femmes âgées. Ils apparaissent sous forme de bosses blanches ou jaunes en relief entre les pattes, de 2 à 5 mm de diamètre. Parfois, ils deviennent enflammés et douloureux. Traitement - chirurgical combiné avec antibactérien. Cela inclut également les kystes du vestibule du vagin, ils ressemblent à une bosse dans un endroit intime, plus près de l'entrée vaginale. Élimination - similaire.

"VARICOSE VENINS DE LA VULVE"
Souvent, des formations nodulaires de consistance molle sous la forme d'une bosse sur les grandes lèvres sont un symptôme de varices. Il peut s'agir soit d'une maladie indépendante du système vasculaire, soit d'accompagner d'autres affections du corps. Ainsi, par exemple, les varices des organes génitaux externes sont très fréquentes chez les femmes, en particulier pendant la grossesse et après l'accouchement. Ils peuvent donner à la vulve une teinte violette et provoquer des douleurs, des douleurs, surtout en fin de journée. Avec une sévérité significative, il peut ressembler à de nombreuses bosses alambiquées sur les grandes lèvres internes. Après l'accouchement, cette condition régresse généralement, mais cela ne se produit pas toujours..

BARTOLIN CYST
L'une des raisons de l'apparition d'une bosse sur les lèvres est le kyste de Bartholin. Certaines glandes sont situées près de l'ouverture vaginale. Ces glandes sont appelées de Bartholin (ou glandes vestibulaires principales. L'inflammation ne survient que chez les femmes qui ont atteint la puberté. Leur fonction est de libérer un liquide lubrifiant pendant l'activité sexuelle. Cela aide à réduire la friction pendant les rapports sexuels. Par la suite, un gonflement et une inflammation se forment - bartholinite.Il ressemble à une boule sous-cutanée sur les lèvres, plus près de l'entrée du vagin, consistance élastique serrée, diverses douleurs - de légères à sévères. Traitement - chirurgical.

INFECTIONS ET MST
Des bosses dans la zone intime peuvent également être causées par diverses infections pathogènes. Le vagin et son environnement sont sujets à diverses maladies infectieuses telles que la gonorrhée, la syphilis, la trichomonase et autres. Pour cette raison, il est recommandé de se faire examiner par un médecin afin d'exclure cette possibilité..

LIPÔMES
C'est un wen qui grossit, mais qui n'est pas associé à la présence d'un processus inflammatoire. À la palpation, cette croissance peut rouler, ce qui indique la présence de contenu à l'intérieur. L'épilation profonde en bikini de mauvaise qualité est une cause fréquente de dommages aux petites lèvres, des bosses et des boules apparaissent dans ce cas aux endroits où les glandes sébacées sont bloquées.

L'apparence d'un lieu intime a changé?

Que faire s'il y a une bosse sur les petites lèvres et la majora ou une boule à l'intérieur? La détection d'un joint entre les jambes et de toute irrégularité dans la zone intime, en particulier s'il y a douleur et démangeaisons, est un signal pour subir un examen par un gynécologue.

Lors d'un rendez-vous avec notre médecin, vous pouvez obtenir des réponses complètes liées à la définition du type de cette formation. Une gamme complète d'analyses et de diagnostics instrumentaux, y compris de haute technologie, est à votre service. Ne vous soignez pas - si vous soupçonnez une mauvaise santé ou un malaise, rendez-vous d'urgence dans un établissement médical. Il est important de comprendre qu'une formation incompréhensible qui a surgi dans un lieu intime n'est pas toujours inoffensive. Une visite opportune chez un spécialiste dans certains cas aidera à préserver non seulement la santé, mais aussi la vie!

Stock! Uniquement le 30 juin et le 1er juillet, la consultation en chirurgie plastique intime est gratuite! Inscrivez-vous en ligne!

du 12/05/17.
jusqu'au 30.12.2017.
OFFRE SPÉCIALE NOUVEL AN:

du 06.12.17
jusqu'au 29.12.2017:

SUPER OFFRE CETTE SEMAINE!
Offrez-vous de nouvelles sensations au lieu de 32 000 roubles. pour seulement 22000 roubles!
Le travail du médecin comme cadeau!


Grossissement du point G
22000 - tout compris!


Poser une question Cadeau intime pour un homme pour la nouvelle année:

La copie et la reproduction des éléments de ce site sont interdites.
Les informations sur le site de la clinique de chirurgie plastique intime ont été mises à jour le 20/06/2020

Éducation dans le domaine des organes génitaux externes. Types, caractéristiques et traitement

1. Lipomes

Les masses génitales sont de plusieurs variétés. Les raisons, les schémas et les mécanismes de leur apparition dans certains cas sont connus et compréhensibles, dans d'autres, ils ne sont pas entièrement clairs. Différents types de formations affectent des tissus spécifiques. Les types de formations suivants sur les organes génitaux externes sont divisés: lipome, athérome, bartholinite, papillome.

Les lipomes se forment le plus souvent dans la couche adipeuse sous-cutanée. Il est impossible d'identifier clairement les raisons de leur apparition, mais une certaine relation statistique avec la prédisposition héréditaire a été établie. Dans le même temps, la croissance des lipomes n'a rien à voir avec la consommation de graisse ou la tendance aux amas graisseux sous-cutanés. L'incidence des lipomes chez les personnes minces et en surpoids est la même. Les lipomes varient en taille de 1 à 15 cm et ne font généralement pas mal ou ne démangent pas, ne présentant qu'un problème esthétique. Les cas de dégénérescence maligne des lipomes sont très rares; le plus souvent, les dommages mécaniques comportent une menace de suppuration et d'infection. Les lipomes jusqu'à 3 cm sont traités de manière non opérationnelle - en y introduisant un médicament dont l'action conduit à la résorption de la formation. Les gros lipomes sont enlevés chirurgicalement: au laser, à l'électrocautérisation ou au couteau radio.

En règle générale, un nouveau lipome n'apparaît pas sur le site d'une opération bien effectuée. Cependant, il n'est pas rare que de nouveaux lipomes se forment dans les tissus voisins..

2. Athéromes

L'athérome est un kyste rempli d'un liquide jaunâtre formé par les cellules graisseuses, l'épiderme et le sébum. Étant donné que tout cela dans le kyste est dans un état de stagnation, lors de l'ouverture, la substance généralement éliminée a une odeur désagréable. Causes de l'athérome: augmentation de la peau grasse, acné, violation de la propreté, changements hormonaux, hérédité. Les athéromes se forment là où se trouvent de nombreuses glandes sébacées et sudoripares. Lorsqu'ils atteignent une taille de 5 cm, une tension se produit à la surface de la peau et même une inflammation interne est possible. Il est toujours recommandé d'éliminer les athéromes sans attendre les complications, bien qu'ils renaissent rarement..

L'athérome est complètement éliminé par isolement des tissus. Dans le même temps, ils essaient de ne pas violer son intégrité et s'assurent qu'aucune particule de la membrane kystique ne reste, sinon cela peut provoquer une rechute au même endroit.

3. Bartholinite

La bartholinite est une conséquence du blocage de la glande de Bartholin. Il est situé à l'entrée du vagin et participe à la lubrification (hydratation) des organes génitaux externes. Aux moments d'excitation sexuelle, ce processus est particulièrement intense. Lorsqu'il y a un blocage du conduit de la glande, un kyste se forme, dans lequel la sécrétion produite s'accumule. Si le traitement n'est pas pris, une infection et une percée kystique surviennent souvent. Cela donne du relief, car la cavité est libérée des masses sécrétoires accumulées. Cependant, les conséquences d'une telle ouverture spontanée sur fond d'abcès peuvent être très dangereuses. Vous devez absolument consulter un médecin dès les premiers signes d'un sceau à l'entrée du vagin. Si le traitement n'est pas effectué ou si le kyste ne s'ouvre pas spontanément, un malaise général commence: la température augmente, des douleurs se font sentir lors de la marche, des signes d'infection aiguë apparaissent. Dans les cas les plus difficiles, l'abcès peut atteindre les organes génitaux internes: l'utérus, les appendices.

Le traitement de la bartholinite dans les cas non compliqués en ouvrant le kyste n'est pas difficile. L'opération est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale. Dans les cas plus graves ou lorsque la rechute postopératoire est constatée, une décision est prise concernant la bartholinectomie (ablation complète de la glande de bartholin). C'est une opération assez compliquée, mais dans certains cas, elle est indispensable..

4. Papillomes

Les papillomes des organes génitaux externes sont la croissance de l'épiderme des lèvres. En apparence, les papillomes se différencient facilement des autres formations. Ils sont généralement situés sur une tige, ressemblant à la forme d'un champignon. Contrairement à d'autres lésions non compliquées, les papillomes peuvent démanger ou blesser; ils sont souvent blessés. La raison de leur apparition est le VPH, le papillomavirus humain, qui est activé dans des conditions favorables (diminution de l'immunité, stress, changements hormonaux). L'infection au VPH survient lors de rapports sexuels ou de la mère au moment de la naissance. La période de latence de ce virus (sans aucune formation sur la peau) peut durer indéfiniment. La croissance réelle de l'épiderme sur les organes génitaux peut être déclenchée par un certain nombre de facteurs, principalement associés à une diminution ou à un épuisement des ressources protectrices de l'organisme.

Les papillomes sont toujours traités de manière complexe: les formations cutanées sont éliminées chirurgicalement et le papillomavirus humain lui-même subit une thérapie systémique visant à augmenter l'immunité, à restaurer l'équilibre hormonal et à équilibrer le métabolisme.

Il est impératif de traiter les papillomes. Ils peuvent non seulement atteindre une grande taille, mais également présenter un risque d'infection du partenaire sexuel..

Kyste sur les lèvres

La formation d'un kyste sur les lèvres est un problème intime qui apporte beaucoup d'inconfort à une femme. De nombreuses femmes confrontées à un néoplasme des organes génitaux externes ont honte de leur maladie, elles reportent donc une visite chez le médecin. Souvent, une recherche d'aide intempestive entraîne le développement de complications. Malgré l'inconfort, les petits kystes ne nuisent généralement pas à la santé et un traitement rapide vous permet de vous débarrasser de la maladie sans conséquences.

Kyste des grandes lèvres: les principales causes

Les sources de kystes vulvaires sont de multiples formations glandulaires:

  • grandes glandes du vestibule;
  • petites glandes du vestibule;
  • glandes sébacées;
  • glandes sudoripares;
  • Canal de Nuka.

Les kystes de rétention se forment en raison d'une violation de l'écoulement de la sécrétion à la suite du blocage du canal excréteur de la glande. De par leur nature, ils sont bénins. Contrairement aux vraies tumeurs, leur croissance n'est pas due à la division cellulaire, mais à l'accumulation de liquide. La paroi du néoplasme s'étire et s'amincit, succombant à la pression du fluide.

Les facteurs suivants affectent le développement de la pathologie:

  • non-respect des règles d'hygiène intime;
  • blessure à la peau pendant l'épilation et le rasage;
  • irritation de la peau avec des sous-vêtements serrés ou synthétiques;
  • processus inflammatoires chroniques;
  • les infections sexuellement transmissibles.

Variétés de néoplasmes

Selon la source de formation, les kystes de Bartholin, les glandes sébacées, le canal de Wolf et le canal de Nuka sont isolés.

Description de la pathologie, localisation des symptômes

Dans la plupart des cas, un kyste de la glande de Bartholin se forme dans les lèvres. La cause la plus fréquente est la bartholinite, une inflammation chronique de la glande de Bartholin. Le néoplasme est situé dans l'épaisseur du tiers inférieur des grandes lèvres.

Les formations des glandes sébacées comprennent des kystes épidermiques. La cause de la maladie est une sécrétion ou une inflammation trop épaisse, entraînant une violation de son écoulement. Les symptômes de lésions des glandes sébacées sont localisés sur les petites lèvres.

Les kystes mésonéphraux se forment à partir des restes du canal de Wolff. La formation est localisée sur la surface latérale de la vulve.

Les formations du canal Nukkiy sont rares. Les symptômes sont localisés dans les parties supérieures des grandes lèvres.

Symptômes

Les symptômes qui surviennent en pathologie dépendent de plusieurs facteurs - la taille et l'emplacement de la formation, la présence de complications. Avec une petite taille et aucune inflammation, les manifestations cliniques peuvent être complètement absentes. Souvent, un kyste des petites lèvres est découvert par hasard - lors d'un auto-examen ou d'un examen par un médecin. À l'examen et sur la photo, le kyste ressemble à une formation arrondie sur les lèvres.

Plus la masse est grande, plus les symptômes sont prononcés..

Quelles manifestations cliniques sont caractéristiques:

  • une sensation de gonflement, une boule dans les lèvres, à la veille du vagin;
  • inconvénient lors de la conduite;
  • inconfort pendant les rapports sexuels.

Parfois, des symptômes d'inflammation se développent - douleur, rougeur, gonflement, fièvre locale. Avec la suppuration du kyste et la formation d'un abcès, de la fièvre apparaît, une douleur vive, moins souvent - la libération de pus.

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic n'est généralement pas difficile, sa base est un examen gynécologique. En présence d'un processus inflammatoire, le médecin mène en outre des recherches visant à identifier l'infection.

La principale méthode pour diagnostiquer cette pathologie. En l'absence de complications, les changements suivants sont détectés:

formation en forme de tumeur (boule) dans les lèvres;

· Asymétrie de l'écart génital;

· Peau inchangée sur la masse;

À la palpation, la formation est indolore, consistance élastique, forme ovale-ronde, mobilité limitée.

Avec la suppuration, le tableau clinique change, un examen gynécologique révèle les changements suivants:

· Asymétrie de la fente génitale;

À la palpation, la formation est douloureuse, la fluctuation est déterminée;

Un écoulement de pus est parfois observé.

Examen microscopique de la décharge

S'il y a des signes d'infection, un examen microscopique de l'écoulement du kyste ouvert est prescrit. Le matériau est examiné au microscope pour détecter les micro-organismes qui ont provoqué une inflammation.

Une autre méthode pour identifier l'agent causal de l'infection est la culture bactériologique. Le matériel est semé sur un milieu nutritif.

L'échographie vous permet de clarifier la taille de la formation, la nature du contenu dans la cavité kystique.

Complications

La complication la plus courante est l'ajout d'une infection bactérienne, entraînant un abcès. D'autres complications sont moins fréquentes:

  1. Vulvovaginite, cervicite, urétrite et autres maladies inflammatoires. Cela peut se produire lorsque l'infection se propage aux organes voisins..
  2. Formation d'une fistule au cours de l'évolution chronique de la maladie.
  3. Complications septiques.

Un autre événement assez courant est la récidive du kyste..

La probabilité d'une rechute dépend de la qualité du traitement.

Comment choisir la bonne thérapie

Le seul traitement efficace est la chirurgie. L'utilisation de médicaments ou de remèdes populaires n'aidera pas à se débarrasser de la pathologie. Le traitement chirurgical n'est pas indiqué dans tous les cas; la nécessité d'une opération est déterminée par deux facteurs principaux:

  • taille de l'éducation;
  • présence de complications.

Aussi, l'opération peut être réalisée à la demande de la femme, en raison d'un défaut esthétique..

Avec une petite taille

Les petits kystes asymptomatiques ne nécessitent pas de chirurgie. Mais ils doivent être surveillés afin de commencer un traitement en temps opportun, si nécessaire..

Avant l'opération, il est recommandé de respecter les règles générales visant à prévenir le développement de complications:

  1. Respectez les règles d'hygiène intime.
  2. Portez des sous-vêtements en matières naturelles.
  3. Ne portez pas de sous-vêtements serrés, de tongs.
  4. Consultez régulièrement un gynécologue et suivez ses recommandations.

Ces règles ne guérissent pas la maladie, mais réduisent considérablement le risque d'inflammation des kystes et de formation d'abcès..

Grande taille

Avec une éducation de grande taille, une opération planifiée est indiquée. Il existe deux options possibles d'intervention chirurgicale: la marsupialisation et l'éclosion..

  1. La marsupialisation est une opération visant à restaurer la perméabilité du canal excréteur de la glande. Le principal avantage d'une telle opération est de préserver la fonction de la glande (le plus souvent, l'opération est réalisée sur les glandes de Bartholin). Le manque de marsupialisation est des rechutes fréquentes. L'essence de l'opération est l'installation temporaire d'un cathéter en silicone, qui assure la perméabilité du conduit excréteur.
  2. Le décorticage est un traitement plus radical. La tumeur est retirée avec la glande et le conduit. L'opération est plus traumatisante que la marsupialisation, mais n'entraîne pas de récidive de la maladie.

Avec un abcès

Lorsqu'un abcès se forme, une intervention chirurgicale urgente est prescrite. Un abcès est ouvert et un drain est installé.

Vidéo

Nous proposons de visionner une vidéo sur le thème de l'article.

Éducation: 2004-2007 "Premier Collège médical de Kiev" spécialité "Diagnostic de laboratoire".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La carie est la maladie infectieuse la plus répandue dans le monde, avec laquelle même la grippe ne peut pas rivaliser..

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies du cerveau. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissu supplémentaire qui compense le malade.

Des millions de bactéries naissent, vivent et meurent dans notre intestin. Ils ne peuvent être vus qu'à un fort grossissement, mais s'ils étaient rassemblés, ils rentreraient dans une tasse à café ordinaire..

Chaque personne a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi la langue.

Lorsque les amoureux s'embrassent, chacun d'eux perd 6,4 calories par minute, mais ils échangent près de 300 types de bactéries différents..

Même si le cœur d'une personne ne bat pas, il peut encore vivre pendant une longue période de temps, ce qui nous a été démontré par le pêcheur norvégien Jan Revsdal. Son "moteur" s'est arrêté pendant 4 heures après que le pêcheur s'est perdu et s'est endormi dans la neige.

Les gauchers ont une espérance de vie plus courte que les droitiers.

Sourire seulement deux fois par jour peut abaisser la tension artérielle et réduire le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral..

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle un chirurgien peut refuser d'effectuer une intervention chirurgicale sur un patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne doit renoncer à ses mauvaises habitudes, puis, peut-être, elle n'aura pas besoin de chirurgie..

Si votre foie cessait de fonctionner, la mort surviendrait dans les 24 heures.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études au cours desquelles ils sont parvenus à la conclusion que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent de ne pas exclure complètement le poisson et la viande de votre alimentation..

Le cerveau humain pèse environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par le manque d'oxygène..

Nos reins sont capables de nettoyer trois litres de sang en une minute.

Les os humains sont quatre fois plus solides que le béton.

L'estomac humain résiste bien aux objets étrangers et sans intervention médicale. On sait que le suc gastrique peut dissoudre même les pièces de monnaie..

La grossesse est une période merveilleuse, mais extrêmement cruciale dans la vie d'une femme. Souvent, la joie de la naissance d'une nouvelle vie est éclipsée par les peurs et les angoisses concernant la santé du bébé..

Bosses et bosses sur les organes génitaux

Les bosses, nodules, bosses et autres phoques sur les lèvres externes d'une femme sont presque toujours un phénomène pathologique qui nécessite des soins médicaux d'urgence. Même si les néoplasmes vous semblent bénins, sans apporter d'inconfort et de douleur aigus.

Les raisons les plus courantes

  • De tels phénomènes peuvent être détectés même dans l'enfance et être congénitaux. Dans ce cas, il est conseillé aux parents de vérifier leur sang pour la syphilis, car le plus souvent des modifications des organes génitaux chez les nourrissons indiquent précisément sa présence..
  • De plus, les tubercules peuvent être le signe d'un développement anormal des lèvres, de malformations congénitales de l'urètre et d'autres caractéristiques qui n'ont pas d'étiologie infectieuse ou virale. Cependant, il s'agit plus d'un cas particulier que d'un phénomène sain..
  • Il ne faut pas oublier que les néoplasmes de la région génitale peuvent devenir un signe de processus tumoraux dans le corps..
  • De plus, des nodules peuvent indiquer le développement du VPH (virus du papillome humain). Cette maladie dans un certain pourcentage de cas conduit au cancer du col de l'utérus..

Si les bosses apparaissent soudainement et sont bien ressenties sous la peau ou les muqueuses, consultez immédiatement un spécialiste pour obtenir des conseils et passer tous les tests nécessaires. C'est peut-être l'intervention précoce d'un spécialiste qui vous aidera à éviter de terribles conséquences irréversibles..

Bartholinite

Très souvent, des bosses sur les lèvres apparaissent en raison d'une inflammation des glandes de Bartholin. Ils sont localisés à l'entrée du vagin et se situent dans la graisse sous-cutanée des grandes lèvres. La glande de Bartholin synthétise une sécrétion muqueuse qui se forme dans le vagin à la veille des rapports sexuels. Le blocage des conduits excréteurs de ces glandes entraîne un processus inflammatoire dans l'organe, à la suite duquel des néoplasmes sous forme de petites bosses sont notés. Cette maladie survient souvent chez les femmes qui ne prêtent pas suffisamment attention à l'hygiène personnelle..

Comment se développent les symptômes??

  1. La spécificité de la maladie est telle que les symptômes n'apparaissent pas immédiatement;
  2. 1 à 2 semaines après le début du processus inflammatoire, un sceau se forme à l'intérieur des grandes lèvres;
  3. Le ballon commence à faire mal et à causer de l'inconfort, surtout lorsque l'on porte des sous-vêtements serrés;
  4. Les grosses lèvres gonflent, il y a une sensation de brûlure et des crampes dans le périnée;
  5. La suppuration et l'épanchement de l'exsudat sont possibles, mais le plus souvent cela ne se produit pas.

La bartholinite ne nécessite pas de traitement spécifique, cependant, si elle est complètement absente, une femme a de fréquentes rechutes du processus inflammatoire. Dans le même temps, une nouvelle maladie commence - un kyste de la glande de Bartholin. Dans ce cas, le traitement chirurgical est déjà utilisé, car les méthodes thérapeutiques alternatives deviennent impuissantes. Si, avec la bartholinite, la suppuration de la masse commence, il y a une forte détérioration du bien-être général, des douleurs pendant les rapports sexuels, une augmentation de la température corporelle jusqu'à 40 degrés. Il convient de souligner que la bartholinite pendant la grossesse peut provoquer un avortement spontané..

Si vous avez reçu un diagnostic de bartholinite, nos spécialistes expérimentés sélectionneront pour vous un traitement antibiotique doux ou appliqueront des tactiques chirurgicales pour exciser le kyste. N'oubliez pas de maintenir votre santé après le traitement, de pratiquer une bonne hygiène personnelle et d'utiliser des contraceptifs lors du changement de partenaire. Sachez que la bartholinite peut également se développer en raison du parasitisme des micro-organismes pathogènes dans votre microflore individuelle. Souvent, la maladie devient une conséquence de la trichomonase, de la gonorrhée et de la chlamydia.

Formations tumorales

Des bosses dans l'aine et les lèvres peuvent être le signe d'une tumeur dans le corps. Heureusement, les néoplasmes génitaux sont plus susceptibles d'être bénins..

  • Le fibrome est un néoplasme d'étiologie bénigne, localisé dans le tissu conjonctif, moins souvent dans l'aponévrose du tissu paramétrique. Généralement situé sur les grandes lèvres. Le traitement des tumeurs est exclusivement chirurgical. Nos médecins guérissent efficacement cette maladie, garantissant un nouveau pronostic favorable.
  • Un fibrome est une tumeur qui n'entraîne pas de destruction tissulaire ni de métastase (également bénigne). Formé à partir de fibres musculaires, il apparaît comme une bosse sur les grandes lèvres. L'excision chirurgicale est obligatoire.
  • Le lipome est une tumeur plus sévère qui n'a pas d'étiologie maligne. Il est formé de tissu adipeux et est situé près de la vulve. C'est un nodule ou plusieurs petits néoplasmes envahis. Placé sur une jambe solide et stable. La taille du nodule est généralement petite, mais a tendance à croître. Une telle tumeur est toujours disponible lors d'un examen traditionnel sans manipulations diagnostiques supplémentaires. Vous pouvez également trouver un lipome lorsque vous sentez vos organes génitaux ou les lavez. Si la maladie n'est pas traitée, diverses complications sont possibles: hémorragie, infection, œdème et même nécrose tissulaire. Nos chirurgiens pratiquent l'excision du lipome et prescrivent une thérapie de soutien supplémentaire.
  • L'hydradénome est un type rare de tumeur dans la région génitale. Il se développe en raison de l'activité vigoureuse des glandes sudoripares et de certaines autres déviations. Dans le cas de cette maladie, des indurations sous forme de nodules se forment sur les lèvres, parfois elles sont localisées sur toute la zone de l'organe ou sont solitaires. L'hydradénome doit être traité rapidement, sinon il peut évoluer vers une tumeur maligne.
  • Oncologie. (Cancer ou sarcome du vagin, tumeur oncologique de la vulve). Il se manifeste sous la forme de nœuds et de tubercules denses dans la région génitale. Si les tumeurs bénignes ne provoquent pratiquement pas de symptômes supplémentaires, l'oncologie s'accompagne toujours d'un écoulement abondant de pus ou de mucus avec une odeur piquante, des saignements et des infiltrats diffus. Malheureusement, dans ce cas, personne ne peut donner un pronostic favorable sans ambiguïté, même avec un traitement commencé en temps opportun..

Thérapie dans notre clinique

Si vous remarquez des phoques sur vos parties génitales, nous vous recommandons de ne pas hésiter à contacter nos spécialistes qualifiés. Vous serez examiné par nos gynécologues sans faute, après quoi, si nécessaire, vous serez référé à un chirurgien. Nous effectuerons le traitement approprié, en choisissant la meilleure option pour vous. Nous nous efforçons toujours de choisir des techniques douces, mais si cela n'est pas possible, notre chirurgien éliminera votre tumeur rapidement, sans douleur, avec la garantie qu'il n'y a pas de complications..

La pratique à long terme et la vaste expérience de nos spécialistes nous permettent de garantir la santé de chaque patient. Nous vous recommandons de consulter un médecin en temps opportun afin d'éviter les complications graves et les rechutes de la maladie..

Une balle sur les lèvres - un symptôme dangereux ou un processus naturel?

Les organes génitaux externes d'une femme ont une structure pliée fine. Cela est dû aux mécanismes de protection nécessaires pour empêcher l'infection de pénétrer. Cependant, il existe des situations dans lesquelles un ou plusieurs phoques se trouvent sur les lèvres ou les tissus environnants. Il peut y avoir de nombreuses raisons à cela, et toutes ne sont pas inoffensives. Presque toutes les pathologies sont accompagnées de brûlures, de démangeaisons, de douleurs, d'enflure et de fièvre (dues au processus inflammatoire). Ici, il vaut mieux ne pas attendre le développement de complications et demander l'aide d'un chirurgien..

Follicule pileux enflammé

L'apparition d'une boule sur les lèvres d'une femme peut être associée à la survenue d'une ébullition (inflammation du follicule pileux). La zone intime a un grand nombre de poils. Le port de sous-vêtements inconfortables, les traumatismes de la couche protectrice de la peau lors de l'épilation et de l'épilation, les écoulements du tractus génital créent un environnement favorable à la reproduction de micro-organismes pathogènes à l'intérieur du follicule.

Le résultat est une balle avec un contenu blanchâtre et un noyau purulent. La maladie est caractérisée par une douleur du phoque, une bordure rouge autour de la zone touchée, aucune démangeaison. Le traitement doit commencer immédiatement par le traitement de la zone touchée avec un antiseptique et l'application d'une pommade antibactérienne (par exemple, Levomekol). Avec une augmentation des symptômes et le développement d'un gonflement des tissus environnants, vous devriez consulter un chirurgien pour ouvrir l'abcès avec une méthode chirurgicale.

Inflammation de la glande de Bartholin

La glande de Bartholin est une glande appariée de sécrétion externe, située dans l'épaisseur des grandes lèvres et conçue pour sécréter des sécrétions qui maintiennent une humidité normale dans les muqueuses. Il peut s'enflammer pour plusieurs raisons:

  • mauvaise hygiène;
  • diminution de l'immunité;
  • blessure traumatique avec des sous-vêtements serrés;
  • processus inflammatoire dans les tissus adjacents.

En conséquence, une boule douloureuse se forme sur les lèvres, qui peuvent atteindre plusieurs centimètres de diamètre. La bosse provoque une gêne lors de la marche en raison de volumes importants et d'une inflammation prononcée. Au stade initial, une boule de la taille d'un pois peut être ressentie (le plus souvent sur les petites lèvres). Au même endroit, une sensation de brûlure et de la fièvre se font sentir. Une complication est la formation d'un kyste ou d'un abcès sur le site de la lésion, qui ne peut être traité que chirurgicalement.

Muguet

Maladie causée par la multiplication pathologique du champignon du genre Candida. L'infection se produit par contact sexuel, bien que la transmission mère-enfant du pathogène puisse également se produire. L'évolution aiguë se manifeste par un écoulement abondant de fromage, une floraison blanche et des démangeaisons prononcées. En l'absence de traitement adéquat, au fil du temps, il peut se transformer en une forme chronique, qui se caractérise par l'apparition de petits tubercules blanchâtres gonflés sur la membrane muqueuse du périnée et une éruption cutanée sur les lèvres. Le traitement de la maladie doit être effectué de manière globale, en tenant compte des points suivants:

  • thérapie antifongique pour combattre l'agent causal de la maladie;
  • des mesures visant à augmenter les défenses immunitaires de l'organisme;
  • normalisation de la microflore vaginale (lacto- et bifidobactéries, acide lactique).

Une visite opportune chez un médecin aidera à se débarrasser du muguet en 5 à 10 jours.

L'herpès génital

La maladie est causée par le virus de l'herpès de type 2 (le deuxième nom est génital). Les boules résultantes de consistance molle, de petite taille. Souvent regroupés et remplis de contenu aqueux. Fournit un inconfort important, peut se manifester par de graves démangeaisons vaginales insupportables. Lorsque vous grattez la lésion, de petits ulcères se forment et l'infection se propage aux tissus adjacents.

L'éruption disparaît environ un mois après l'apparition des premières bulles. Même avec un traitement adéquat, la pathologie peut réapparaître, provoquant un inconfort grave pour la femme. Maladie sexuellement transmissible, donc le traitement des deux partenaires est considéré comme un must.

Photo de boules sur les lèvres

Chancre syphilitique

Le chancre syphilitique est le principal signe du développement de la syphilis. L'infection se produit par contact sexuel, bien qu'il existe également une voie de contact. Au départ, un chancre ressemble à une tache de rougeur sur la peau ou la membrane muqueuse. Au fur et à mesure de son développement, il est séparé des tissus sains par compactage le long de la périphérie avec formation d'un fond dur. Peut apparaître comme une boule de la taille d'un pois sur les lèvres. Ses dimensions ne dépassent souvent pas 1 cm, mais dans de rares cas, il existe également des chancres de deux centimètres..

Ne cause pas d'inconfort à une femme, se déroule sans démangeaisons, brûlures et douleurs. C'est souvent la raison pour laquelle la maladie est détectée aux stades avancés, lorsqu'un certain nombre d'autres symptômes se rejoignent. La maladie est traitée au premier ou au deuxième stade avec une antibiothérapie pendant trois semaines, se transforme rarement en une forme chronique.

Néoplasmes bénins

Les maladies bénignes ne constituent pas une menace sérieuse pour la vie, mais elles peuvent causer de graves inconforts. Les causes possibles d'une balle sur le clitoris, les lèvres et le périnée comprennent:

  1. Lipome. Néoplasme du tissu adipeux. Il a une capsule qui le sépare des tissus environnants. Il est ressenti comme une boule molle et mobile sur les grandes lèvres (moins souvent les petites). La principale raison du développement est la tendance accrue de la peau à sécréter des graisses en combinaison avec un déséquilibre hormonal.
  2. Athérome. C'est un kyste constitué de tissu épidermique dont la cavité est remplie de sécrétions graisseuses. Il se développe lorsque le conduit principal de la glande sébacée est bloqué. Un trait caractéristique est un point noir au milieu du sceau.
  3. Fibrome. Une tumeur de la couche sous-muqueuse du vagin, constituée de fibres de collagène. La consistance va de la formation douce à la formation très dense.
  4. Myome. Une tumeur du tissu musculaire située dans les grandes lèvres. Caractérisé par une croissance lente.
  5. Hémangiome. Néoplasme se développant à partir de tissu vasculaire. Elle se caractérise par la croissance la plus agressive de toutes les tumeurs bénignes. Plus commun dans l'enfance et se manifeste par une balle dure sur les petites lèvres.
  6. Hydradénome. Gonflement des glandes sudoripares. Il a une petite taille (jusqu'à 1 cm) et un faible taux de croissance. La couleur peut aller du jaune clair au rose vif.

Tous les néoplasmes bénins sont enlevés chirurgicalement et envoyés pour un examen histologique. Son but est de déterminer le tissu appartenant à la tumeur et d'exclure le processus malin..

Néoplasmes malins

La principale maladie oncologique qui se manifeste parmi les organes génitaux externes chez la femme est le cancer de la vulve. Il survient plus souvent pendant la période postménopausique. Découvert tardivement, car dans les premiers stades il ne cause aucun inconfort.

Des symptômes supplémentaires dans le développement de la pathologie sont des démangeaisons au site de la lésion et un écoulement pathologique avec un mélange de sang. La maladie est une condition potentiellement mortelle. Le traitement comprend la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie.

Conclusion: Les maladies, dont le symptôme est une induration sur les organes génitaux, ne constituent le plus souvent pas une menace sérieuse pour la vie et la santé du patient. Cependant, dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un gynécologue pour diagnostiquer l'éducation et résoudre le problème de son traitement..

Méthodes de traitement des excroissances du VPH sur les organes génitaux chez l'homme et la femme

Les excroissances sur le pénis chez les hommes et sur les lèvres chez les femmes sont une cause d'excitation. Leur apparition peut être le résultat de maladies graves, il est donc si important de savoir pourquoi elles se forment, comment elles peuvent être traitées, quel médecin contacter pour cela..

Types de excroissances sur les lèvres et le pénis

Il existe trois principaux types de tumeurs qui peuvent apparaître sur les organes génitaux:

  • verrues,
  • papillomes,
  • condylomes.

Ces excroissances diffèrent les unes des autres tant par l'apparence que par la nature de l'éducation..

Verrues

La cause des verrues génitales est le papillomavirus humain de type II. Il pénètre dans la peau et les muqueuses pendant les rapports sexuels. Le microorganisme pathogène n'est pas activé immédiatement. Du moment de l'infection jusqu'à l'apparition des verrues, cela peut prendre plusieurs jours ou plusieurs années: tout dépend de l'état du système immunitaire de la personne. Parfois, les verrues disparaissent d'elles-mêmes, mais c'est plus l'exception que la norme. En l'absence de traitement, de telles formations peuvent provoquer le développement de l'oncologie. Par conséquent, lorsqu'ils apparaissent, il est important de demander immédiatement l'aide d'un médecin..

Localisation

Chez l'homme, les verrues apparaissent le plus souvent sur le pénis, sur la tête du pénis, autour de l'anus, dans l'urètre. Chez la femme, ils affectent l'anus, se développent sur les lèvres, dans le vagin, sur le col de l'utérus. Dans le même temps, le patient ressent une gêne en urinant. La douleur peut survenir pendant les rapports sexuels. En portant des vêtements, les formations sont souvent blessées et saignent. Tout cela nuit considérablement à la qualité de la vie humaine..

Caractéristiques de la clinique

Les personnes à risque sont celles qui changent souvent de partenaire sexuel, qui ont des rapports sexuels non protégés. Le virus du papillome humain, atteignant la peau et les muqueuses, peut être latent pendant une longue période. Il «se réveille» lorsque l'immunité diminue, pénètre dans les cellules, s'intègre dans leur génome et arrête le programme pour limiter leur division. Un processus incontrôlé conduit à la formation d'une éducation bénigne.

Le processus de son développement passe par plusieurs étapes:

  1. Tout d'abord, une hyperémie survient dans les zones touchées..
  2. Puis des formations de bulles se forment sur la peau.
  3. La pigmentation de la zone touchée se forme.

Dans chaque cas, le processus de formation des verrues est individuel, par conséquent, les symptômes peuvent être différents. Chez certains, les verrues ont une forme similaire à celle d'une tête de chou-fleur, dans d'autres, elles ont une structure douce et une couleur de chair..

Habituellement, ces éléments bénins se transforment rarement en tumeurs malignes. Mais en présence de facteurs provocateurs, les risques de malignité augmentent nettement.

Les déclencheurs les plus courants sont:

  • infections génitales chroniques (chlamydia, trichomonase, herpès virus, maladies vénériennes),
  • diminution de l'immunité après avoir subi un stress psychologique ou une carence en vitamines,
  • changements fréquents de partenaires sexuels,
  • pratique du sexe non conventionnel,
  • ignorer la contraception,
  • négligence des règles d'hygiène (utilisation des serviettes, débarbouillettes de quelqu'un d'autre, comportement imprudent dans les piscines publiques, les bains et les saunas).

Pour éliminer les risques de malignité, les verrues doivent être traitées.

Papillomes

Ce sont des formations bénignes dont la partie saillante est constituée de cellules épithéliales et à l'intérieur se trouve un tissu conjonctif imprégné de capillaires. Ils se forment après une infection par les papillomavirus humains de types 16 et 18. Il pénètre dans la circulation sanguine par une peau endommagée lors de rapports sexuels non protégés ou d'un contact direct prolongé avec un patient. Il existe une forte probabilité de transmission d'un microorganisme pathogène d'une personne malade à une personne en bonne santé lors d'un séjour conjoint dans les saunas publics.

Qu'est-ce qui peut provoquer l'apparition de papillomes

Une forte immunité peut retarder l'activation du virus pendant longtemps. Sa diminution conduit à l'introduction d'un agent étranger dans les structures cellulaires, au début du processus de division rapide et incontrôlée des cellules épithéliales, à la formation de croissances caractéristiques.

Les facteurs de risque suivants jouent un rôle important:

  • mauvaise nutrition,
  • âge avancé,
  • une histoire de maladies auto-immunes, allergiques, pathologies du tractus gastro-intestinal, des voies respiratoires,
  • prise incontrôlée de certains médicaments,
  • exposition aux rayons ultraviolets, surcharge psycho-émotionnelle,
  • mauvaise écologie,
  • prédisposition héréditaire.

Chez les femmes, les facteurs de provocation les plus courants comprennent le déséquilibre hormonal, les infections génitales (trichomonase, chlamydia), la prise de contraceptifs oraux et l'utilisation d'un dispositif intra-utérin. Chez les hommes, l'emploi dans des industries dangereuses, la dépendance à l'alcool et à la nicotine et l'activité sexuelle promiscuité peuvent provoquer une intensification de l'infection..

Symptômes typiques

Les papillomes ressemblent à des excroissances allongées avec des pattes minces. Extérieurement, ils peuvent ressembler à des papilles, des peignes de coq, du chou-fleur. Dans de rares cas, ils poussent comme des formations uniques. La plupart des patients ont de multiples excroissances. Au toucher, les papillomes peuvent être mous ou durs: tout dépend de la rapidité avec laquelle le processus de kératinisation des tissus se déroule.

La croissance des papillomes est toujours accompagnée de démangeaisons et d'irritations. Si des excroissances se forment à l'intérieur du vagin chez la femme ou sur la tête du pénis chez l'homme, des douleurs et des saignements peuvent devenir possibles pendant les rapports sexuels. Un écoulement inhabituel avec une odeur piquante est libéré du tractus génital. Ils peuvent indiquer des dommages aux papillomes et le développement d'une infection secondaire..

Si vous constatez de tels symptômes, vous devez immédiatement contacter votre gynécologue ou urologue. La présence de papillomes ne peut être ignorée. Leur apparition dans l'urètre peut provoquer une violation de l'écoulement de l'urine et la propagation de l'infection à la vessie et aux reins. L'infection de la région de l'aine s'accompagne toujours d'une infection fongique et de l'apparition d'un revêtement blanc, ce qui provoque de fortes démangeaisons. Les papillomes du col de l'utérus sont constamment blessés, enflammés et saignants. Cette situation devient la cause de la transformation en une tumeur maligne. Il y a une forte probabilité de blessure aux formations qui se développent autour de l'anus. En l'absence de traitement chez l'homme, de multiples papillomes peuvent provoquer le développement de phimosis et de paraphimosis..

Condylomes

Le condylome diffère des verrues et des papillomes par l'aspect et la nature des manifestations qui l'accompagnent. Ils ressemblent à des excroissances épineuses. Les formations dépassent au-dessus de la surface de la peau, se forment lorsqu'elles sont infectées par le papillomavirus humain des sixième et onzième types. Les porteurs de ce microorganisme sont 80% des habitants du monde, mais les symptômes d'infection n'apparaissent que chez ceux qui ont une immunité réduite.

L'apparition des verrues génitales dépend du site de localisation. S'ils poussent sur la peau des lèvres d'une femme, ils ressemblent à de multiples excroissances. Au fil du temps, les éléments individuels fusionnent les uns avec les autres, formant une grande formation. Il peut couvrir de grandes surfaces. Dans ce cas, la condylomatose est diagnostiquée. Les condylomes sont nourris avec du sang via un canal spécial, ils augmentent donc constamment en taille. Par morphologie, ils peuvent être ronds et bosselés, lisses, comme une pyramide, peuvent avoir une couleur incolore ou rouge-brun.

Il existe différents types de verrues génitales:

  1. Les excroissances hyperkératosiques sont recouvertes de couches de peau kératinisée, poussant dans la zone des grandes lèvres.
  2. Des formations typiques se forment sur les zones humides de la membrane muqueuse, de forme similaire à une inflorescence de chou-fleur. Contrairement aux papillomes du même type, ils ont une jambe.
  3. Les verrues papuleuses ont une surface lisse, de petite taille.
  4. Ceux plats s'élèvent au-dessus de la membrane muqueuse et ont des limites claires.

Parfois, la croissance de telles formations se produit à une vitesse fulgurante, mais chez 70% des patients, ce processus se déroule progressivement. Elle peut s'arrêter à un certain stade, par conséquent, cette maladie est caractérisée par un développement du courant lent, accompagné de l'apparition de brûlures et de démangeaisons. Les patients ressentent une gêne à chaque rapport sexuel. Les blessures aux verrues génitales provoquent des saignements.

Le manque de traitement conduit à une croissance accélérée des verrues génitales. Il y a des cas où de telles formations bloquent complètement l'ouverture du vagin ou de l'anus. Chez 20% des femmes malades, les condylomes se retrouvent dans le canal cervical. Avec une telle localisation, les risques de dégénérescence des excroissances bénignes en tumeurs malignes augmentent. D'autres complications sont possibles.

Le plus souvent, les médecins diagnostiquent une condylomatose:

  • dysplasie de l'utérus,
  • transformation des cellules des trompes de Fallope,
  • difficultés de conception,
  • transmission du virus à un partenaire sexuel.

Une femme enceinte malade peut transmettre le virus du papillome à son bébé pendant l'accouchement.

Diagnostic différentiel

Avant de commencer le traitement, il est important d'établir le type d'éducation. Le diagnostic des verrues, des papillomes et des verrues génitales est effectué comme suit:

  1. Dans un premier temps, un examen gynécologique est effectué à l'aide d'instruments spéciaux (les femmes sont examinées par un gynécologue, les hommes par un urologue).
  2. Si nécessaire, une anoscopie et une urétroscopie sont effectuées.
  3. Ensuite, un petit morceau est séparé de la zone touchée, le tissu est envoyé pour l'histologie.

En plus des études spécifiques, des tests sont prescrits pour étudier l'état de la microflore. Les patients doivent être examinés pour les maladies sexuellement transmissibles et le VIH. Une analyse est effectuée pour la PCR (avec l'aide de celle-ci, le papillomavirus humain est identifié, parmi ses nombreuses souches il y a celles qui présentent des risques élevés d'oncogénicité), analyse de frottis pour l'oncologie. Pour diagnostiquer les verrues génitales, le médecin traite les zones endommagées avec cinq pour cent d'acide acétique. Si après dix minutes la surface traitée devient blanche, le diagnostic est confirmé.

Les excroissances sur les organes génitaux sont différenciées avec des symptômes de syphilis secondaire, de fibrome, d'angiokératome, des éléments d'une éruption cutanée avec lichen plan ou brillant, une inflammation du follicule pileux.

Que faire si des excroissances apparaissent

Si vous trouvez des excroissances sur les organes génitaux, vous devez contacter votre gynécologue ou urologue. Ils effectueront un premier examen et, si nécessaire, feront appel à des spécialistes de profil étroit (dermatologues, oncologues, chirurgiens) pour consultation.

Il est impossible de traiter soi-même de tels éléments avec la médecine traditionnelle: beaucoup d'entre eux ont une formule agressive qui peut perturber l'intégrité de l'éducation et provoquer le développement du processus inflammatoire. Le temps perdu devient souvent la raison de l'apparition de processus malins. Il est difficile de traiter le cancer génital, le traitement prend du temps et le pronostic n'est pas toujours favorable.

Méthodes et méthodes de traitement des excroissances sur les lèvres et le pénis

Plusieurs types de thérapie sont utilisés pour résoudre le problème..

  • correction de l'immunité (l'administration d'immunocorrecteurs et d'immunomodulateurs est prescrite, un traitement vitaminique est sélectionné),
  • la lutte contre le virus (injection ponctuelle d'un antiviral),
  • traitement des maladies et infections concomitantes,
  • restauration de la microflore du vagin, de l'urètre et des intestins.

La thérapie destructrice aide à se débarrasser des excroissances une fois pour toutes. Pour sa mise en œuvre, un traitement laser ou une électrocoagulation est utilisé. Ce sont des moyens efficaces pour éliminer les verrues, les papillomes et les verrues génitales, en excluant la possibilité de rechute..

En présence d'un grand nombre de formations, la préférence est donnée à l'utilisation de la cryodestruction. Lors de sa mise en œuvre, l'effet sur la peau et les muqueuses est réalisé à l'aide d'azote liquide. Des températures anormalement basses provoquent une nécrose instantanée des tissus affectés. La période de récupération ne dure pas longtemps.

Si vous soupçonnez le développement d'une tumeur maligne, une opération chirurgicale à part entière est effectuée. Si possible, il est remplacé par une thérapie par ondes radio. Dans ce cas, entre les mains du chirurgien, au lieu d'un scalpel, il y a un couteau radio - une buse, à laquelle des courants d'une certaine pureté sont fournis. Avec leur aide, le médecin enlève le néoplasme en couches, cautérise en même temps les vaisseaux, les terminaisons nerveuses et désinfecte la plaie. En conséquence, il n'y a aucun risque de saignement et d'inflammation en période postopératoire. Le patient ne ressent pas de douleur intense.

S'il existe des contre-indications à l'utilisation de méthodes de traitement radicales, le médecin peut décider de traiter les excroissances avec des compositions médicinales spéciales.

Le schéma thérapeutique comprend nécessairement:

  1. Verrumal. C'est un puissant agent anticancéreux, un médicament kératolytique et cytostatique combiné. Son action aide à inhiber la réplication des virus, la croissance des cellules de croissance. Le produit est appliqué directement sur la formation avec un pinceau trois fois par jour. Avant chaque nouvelle application, il est nécessaire de retirer le film de l'accumulation qui se forme après l'application précédente. La durée du cours est jusqu'au début de l'effet thérapeutique. En moyenne, le traitement médicamenteux dure six semaines. La pommade "Podofilox" a un effet similaire.
  2. «Condilin». Un médicament qui contient des extraits de plantes qui provoquent la mort des cellules de croissance.
  3. Solkoderm. Produit à base d'acide synthétique. Son utilisation aide à cautériser les condylomes et les papillomes.
  4. "Imiquad". Son objectif est de stimuler la synthèse de l'interféron et d'améliorer l'immunité locale..
  5. Parnavir. Préparation de comprimés, agent antiviral à base de plantes efficace. Sa réception contribue à augmenter les défenses de l'organisme.

Il est impossible de se traiter avec de tels moyens: il est nécessaire de cautériser les excroissances sur les organes génitaux sous contrôle visuel. Seul un médecin expérimenté est capable de calculer correctement la posologie et d'appliquer un remède pouvant aider à résoudre l'éventail de problèmes existants.

Mesures préventives

Pour éviter l'apparition de croissances sur les organes génitaux, il est nécessaire d'exclure les facteurs provoquant la maladie.

À ces fins, il est important:

  • observer strictement les règles d'hygiène personnelle,
  • pratiquer des relations sexuelles protégées,
  • être fidèle à un partenaire sexuel,
  • essayez d'éviter de blesser les muqueuses des organes génitaux externes et internes,
  • traiter les infections virales et génitales à temps,
  • arrêter de boire des boissons alcoolisées et de fumer des cigarettes,
  • manger bien, équilibré,
  • contrôler les niveaux d'hormones,
  • refuser de porter les sous-vêtements de quelqu'un d'autre.

S'il y a une incertitude chez votre partenaire sexuel après un rapport sexuel avec lui, vous devez traiter toute la surface des organes génitaux avec un antiseptique liquide. Les mieux adaptés à ces fins sont "Miramistin" ou "Chlorhexidine". Il est important de se rappeler constamment que la vitesse de propagation du virus dépend directement de l'état du système immunitaire. Par conséquent, les experts recommandent à tout le monde, sans exception, de renforcer constamment les défenses de l'organisme..