Varicelle chez les enfants: période d'incubation, principaux symptômes, premiers signes de la maladie et stades. Comment la varicelle est-elle traitée chez les enfants?

L'enfance est toujours marquée par diverses maladies, que peu de gens parviennent à éviter. Chacun de vous connaît la varicelle, dans laquelle des bulles de démangeaisons désagréables empoisonnent la vie des enfants.

  1. Qu'est-ce que la varicelle - varicelle
  2. Comment est l'infection par la varicelle chez les enfants
  3. Les symptômes de la varicelle chez les enfants et le stade de la maladie
  4. À quoi ressemble la varicelle chez un enfant? Une photo
  5. Qu'est-ce qu'une éruption cutanée chez les bébés atteints de varicelle
  6. Comment traiter les enfants contre la varicelle
  7. Complications
  8. Mesures préventives de la varicelle chez les enfants
  9. Les conseils du Dr Komarovsky sur la varicelle chez les bébés
  10. Conseils du docteur Komarovsky sur la façon de se comporter s'il y a un enfant atteint de varicelle dans la maison:

Les parents ont des attitudes différentes à l'égard de cette maladie: certaines mères ont peur de la varicelle chez les enfants comme le feu, tandis que d'autres ont même des contacts spéciaux avec des enfants malades afin que leur enfant tombe malade dans l'enfance et acquière une immunité stable. Et ils le font parce qu'on pense que les enfants tolèrent facilement la varicelle quand c'est très difficile pour un adulte..

La varicelle est une maladie dangereuse d'étiologie virale qui peut affecter une personne à tout moment. La maladie est causée par un virus de la famille des virus de l'herpès avec le nom sonore Varicella-Zoster (VVZ), qui a été découvert en 1958.

Qu'est-ce que la varicelle - varicelle

D'après le nom de la maladie, on peut comprendre que le virus pathogène vole dans l'air et est transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air. La varicelle est une maladie hautement contagieuse causée par le virus de l'herpès. Et quand il s'installe dans le corps humain, il y reste pour la vie. En un an, environ un million et demi de personnes deviennent la cible de la varicelle et les enfants de moins de 12 ans représentent 90% de tous les cas. À la maternelle, les enfants attrapent le plus souvent la varicelle pour la raison suivante: si au moins un enfant devient porteur du virus au stade aigu, il est alors presque impossible pour les autres «frères» du groupe d'éviter l'infection.

Comment est l'infection par la varicelle chez les enfants

De nombreux parents pensent à tort que l'infection par la varicelle provient d'un contact avec des cloques qui démangent et qu'elles sont la source de l'infection. Mais le danger des virus réside dans les gouttelettes de mucus du nasopharynx d'un bébé malade. Pour cette raison, deux jours avant que des bulles ne commencent à apparaître sur le corps de l'enfant, son corps infecté devient une source d'infection pour les personnes qui l'entourent. Vous pouvez être infecté par des jeux communs, des contacts étroits, des conversations et juste lorsque vous êtes dans la même pièce. Le virus du nasopharynx d'un bébé malade pénètre dans l'air, qui est inhalé par les enfants et les adultes. Le virus s'installe sur la membrane muqueuse du pharynx, de la cavité buccale, de la cavité nasale et, avec le flux lymphatique et sanguin, se propage rapidement dans tout le corps, multipliant activement.

La période d'incubation dure de 7 à 21 jours et pendant cette période, le virus ne se fait en aucun cas sentir et le bébé ne s'en soucie pas. Le virus est très volatil et couvre facilement une distance de vingt mètres, pénétrant avec succès dans les voies respiratoires d'une personne en bonne santé. Par conséquent, vous pouvez même être infecté par la ventilation. Dans de rares cas, une infection peut également survenir chez un adulte atteint de zona. Cette maladie, comme la varicelle, a un agent pathogène - le coupable est le virus de l'herpès varicelle-zona.

Les symptômes de la varicelle chez les enfants et le stade de la maladie

La varicelle chez les bébés se déroule en plusieurs étapes, qui ont leurs propres caractéristiques distinctives:

1. Pendant la période d'incubation, qui dure de 7 à 21 jours, le virus se multiplie activement et, à l'extérieur, la maladie ne se manifeste d'aucune façon.
2. Période prodromique. Si l'enfant est petit, il peut être absent ou son cours sera accompagné de manifestations insignifiantes. Cette étape peut durer 24 heures ou un peu plus, et en apparence, la maladie peut ressembler à un rhume standard avec les symptômes et les premiers signes suivants:

  • Hausse de température
  • Faiblesse et frissons;
  • Perte d'appétit;
  • Peut-être que sur certaines parties du corps, des taches rougeâtres peuvent apparaître pendant une courte période;
  • Gorge irritée.

3. Lorsque des éruptions cutanées apparaissent sur le corps de l'enfant, une forte augmentation de la température est possible, mais ce n'est pas du tout nécessaire. Selon les observations médicales, plus le thermomètre monte, plus les bulles démangent sur le corps et la maladie elle-même sera plus grave. Si la maladie est bénigne, l'augmentation de la température sera insignifiante ou il n'y en aura pas du tout. Et seule une éruption cutanée qui apparaît sur tout le corps indiquera la varicelle.

À quoi ressemble la varicelle chez un enfant? Une photo

Chaque parent doit savoir à quoi ressemble la varicelle sur le corps chez les enfants, afin de ne pas manquer les premiers symptômes principaux et de ne pas se tromper avec le diagnostic.

Voici ce que vous devez savoir:

  • Le premier jour de la maladie, la peau du bébé se couvre de boutons rouges, ressemblant à des piqûres d'insectes..
  • Ensuite, les boutons se transforment en bulles, à l'intérieur desquelles il y a du liquide. Les boutons ont une bordure rouge. Lorsque le liquide dans la bulle devient trouble, il éclate.
  • Lorsque la bulle éclatée sèche, elle devient croustillante sur le dessus. Malgré le fait qu'ils démangent beaucoup, ne laissez pas l'enfant les arnaquer.
  • Toutes les étapes de la manifestation de l'éruption cutanée peuvent être observées en même temps et sur le corps de l'enfant, vous pouvez voir à la fois des taches rouges ressemblant à des piqûres d'insectes et des bulles remplies de liquide.

Qu'est-ce qu'une éruption cutanée chez les bébés atteints de varicelle

L'enfant a des taches rougeâtres sur tout le corps et il est difficile de les distinguer des piqûres d'insectes habituelles. En outre, l'éruption se propage rapidement à d'autres parties du corps et au fil du temps, elle couvre les jambes, les bras, le visage et le cuir chevelu. L'éruption cutanée change également d'apparence: la tache rouge gonfle et se remplit de liquide. Après 8 à 10 heures, la bulle éclatera et ce processus s'accompagnera de fortes démangeaisons. La bulle éclatée se dessèchera et sa surface sera recouverte d'une croûte, mais de nouveaux boutons apparaissent rapidement sur le corps. Et ils traversent également un cycle similaire. Si vous regardez de près les zones touchées du corps, vous pouvez remarquer toutes les étapes de l'éruption en même temps, et chaque étape suivante s'accompagne d'une augmentation de la température. Il peut y avoir plusieurs centaines de bulles sur le corps, qui peuvent même se propager aux organes génitaux, aux muqueuses de la cavité buccale, aux yeux. Si le cas de la maladie est grave, des bulles peuvent même se trouver sur les paumes et la plante des pieds..

L'éruption cutanée dure de 4 à 8 jours, puis la phase de récupération commence. Après environ une semaine, les croûtes brun jaunâtre qui se sont formées sur le site des bulles commencent à tomber et aucune trace d'entre elles ne reste sur la peau. Mais cela est possible si la mère surveillait de près son enfant, ne lui permettant pas de gratter les blessures et d'arracher les croûtes détestées qui causent de l'inconfort. Si la mère ne l'a pas vu et que l'enfant a arraché la croûte, une infection peut pénétrer dans la plaie et cela peut conduire à l'apparition d'une «marque de poche», et cette marque restera avec la personne à vie. Lorsque la dernière bulle est apparue sur le corps du bébé, vous devez compter cinq jours - maintenant, l'enfant ne présente pas de danger pour les autres et n'est pas une source d'infection. Maintenant, vous pouvez marcher avec lui dans la rue dans la cour de récréation, et ce n'est pas dangereux pour les autres, malgré le fait qu'il aura de nombreuses blessures sèches sur son corps à cause des bulles éclatantes.

Comment traiter les enfants contre la varicelle

Comment la varicelle est-elle traitée chez les enfants? La varicelle est une maladie spécifique qui ne nécessite pas de traitement particulier. Le virus ne réagit en aucun cas à l'antibiothérapie et aux antibiotiques, le traitement consiste donc à surmonter les symptômes:

  1. Lorsque le thermomètre monte rapidement et que la marque de 38 degrés reste en arrière, il est important de donner à l'enfant un médicament qui réduit la fièvre. Cela peut être du paracétamol ou de l'ibuprofène. IMPORTANT! Avec la varicelle, il est interdit de donner de l'aspirine au bébé.
  2. Si l'enfant n'a pas d'appétit, il n'est pas nécessaire de le forcer à manger. Mais ce qui est important, c'est de lui donner une boisson chaude abondante..
  3. Surveillez attentivement l'apparition de nouvelles bulles. Et faites tout votre possible pour que le bébé ne déchire pas les croûtes séchées, sinon les taches resteront sur le corps à vie.
  4. Pour lubrifier les bulles qui éclatent, vous pouvez utiliser du vert brillant - il a un effet desséchant et vous permet de contrôler les nouvelles éruptions cutanées. Il existe également un remède moderne colamine.
  5. Si le bébé ne peut pas faire face aux démangeaisons les plus fortes, des antihistaminiques doivent lui être administrés - ils seront sélectionnés et rédigés par le médecin.
  6. Il est recommandé de porter la maladie au lit si l'enfant s'inquiète de la fièvre et de l'intoxication due à une infection virale.

Le traitement de la varicelle chez les bébés est effectué à domicile, mais dans de rares cas, des complications peuvent survenir, puis le médecin proposera d'aller à l'hôpital.

Une tâche importante pour les parents est de soulager l'état du bébé, de faire baisser la température et de réduire l'inconfort causé par l'éruption cutanée qui démange constamment. Nous vous recommandons d'écouter les conseils de spécialistes, et il ne sera pas difficile de les suivre:

  1. Gardez l'appartement au frais, car les démangeaisons s'aggraveront en cas de chaleur et de sueur.
  2. Rincez votre bébé sous la douche s'il n'y a pas de fièvre élevée et d'intoxication sévère, l'eau fraîche aide à réduire les démangeaisons. La peau endommagée ne doit pas être essuyée; il suffit de la sécher avec une serviette douce.
  3. Chaque jour, vous devez changer de vêtements, qui doivent être amples et faits de tissus de coton légers. Le linge de lit doit également être changé une fois par jour..
  4. Si l'enfant est très petit, mettez des mitaines légères la nuit - cela protégera le bébé des rayures. Une infection ne doit pas être autorisée à pénétrer dans la plaie, car cela entraînera un processus inflammatoire, ce qui entraînera le fait que la marque de la plaie restera pour l'enfant pour le reste de sa vie. Un résultat similaire peut être attendu si les croûtes sont violemment arrachées. Rappelez-vous qu'ils doivent glisser d'eux-mêmes.
  5. Si le médecin vous a conseillé de frotter les plaies qui démangent avec une pommade antihistaminique, vous devez l'utiliser avec précaution. Le domaine d'application ne doit être limité que par une bulle.

Après l'apparition de la dernière bulle sur le corps, 5 jours devraient s'écouler et vous pouvez maintenant sortir en toute sécurité avec votre enfant. Malgré la faiblesse causée par la maladie, l'enfant ne pourra pas infecter d'autres personnes. Il vaut mieux oublier la maternelle pendant un certain temps, s'il y a une telle opportunité. L'enfant est encore faible et a besoin de force pour récupérer.

Complications

Malgré le fait que la maladie soit bénigne pour la plupart des enfants, les parents ne devraient pas se détendre. Dans certains cas, des complications graves peuvent survenir, dont la plus dangereuse est la méningo-encéphalite varicelle. La maladie affecte le cerveau et les méninges et survient généralement entre le 5e et le 7e jour de la maladie. Par conséquent, si votre bébé, tolérant facilement la varicelle, commençait soudainement à se plaindre de faiblesse et de maux de tête sévères, de perte de conscience (même pour une courte période), de vomissements, sans parler des symptômes neurologiques classiques (convulsions, paralysie, parésie, etc.) appelez immédiatement une ambulance et allez à l'hôpital. Une hospitalisation en temps opportun est nécessaire pour préserver la santé et parfois la vie de l'enfant..

Le deuxième groupe de complications est associé à l'ajout d'une infection secondaire due à l'affaiblissement du corps. Dans le contexte de la varicelle, une bronchite grave, une pneumonie, une sinusite, une stomatite, ainsi que des infections de la peau dues à la pénétration d'agents pathogènes à travers la surface de la plaie des éléments éruptifs, peuvent survenir. Dans une telle situation, la nomination de médicaments antibactériens et antiherpétiques est indiquée. La question de l'hospitalisation est tranchée individuellement.

Mesures préventives de la varicelle chez les enfants

La vaccination est considérée comme l'un des moyens les plus efficaces de protéger un enfant de la varicelle, mais de telles manipulations ne peuvent être effectuées que si les parents le souhaitent. Lorsqu'un enfant est vacciné, il est protégé pendant 10 ans. Et s'il entre en contact avec une personne malade, il aura une maladie bénigne ou ne tombera pas du tout malade. La plupart des mères pensent qu'un enfant ne devrait pas être vacciné contre la varicelle, car à un si jeune âge, le corps de l'enfant tolère bien la maladie, par rapport à l'évolution de la maladie chez les adolescents et les adultes. Ayant été malade, l'enfant acquiert une immunité et sera protégé contre la maladie à vie.

Mais sur cette question, la polémique ne s'estompe pas. Certains experts affirment que la vaccination est nécessaire car la varicelle peut entraîner des complications pendant la maladie. De plus, le virus de l'herpès s'installe dans le corps, ce qui peut provoquer un zona à l'avenir..

Les parents doivent prendre leur propre décision sur le vaccin, après avoir analysé tous les aspects positifs et négatifs..

Il est important que chaque mère le sache: selon des études, sur une centaine d'enfants vaccinés contre la varicelle, environ 90 à 95% ne contracteront pas cette maladie virale. De plus, les chances d'obtenir des bardeaux à l'avenir sont minimes. Les 5% restants, s'ils tombent malades, alors sous une forme légère. Le vaccin peut fonctionner pendant une période assez longue - de 10 à 20 ans.

Une information important! Si votre enfant entre en contact avec un porteur du virus varicelle-zona, les parents ont 96 heures pour décider de se faire vacciner. Si vous manquez cette fois, le vaccin n'aura pas l'effet escompté et votre enfant contractera certainement la varicelle. Dans les jardins d'enfants, en cas de détection d'une maladie chez un enfant, une mise en quarantaine est annoncée, dont la durée est de 21 jours.

Les conseils du Dr Komarovsky sur la varicelle chez les bébés

L'une des questions les plus courantes que les parents d'un enfant atteint de varicelle posent aux médecins sur la façon dont le vert brillant affecte les bulles. La réponse du Dr Komarovsky est la suivante: le vert brillant n'a pas d'effet curatif et sa tâche principale est de déterminer la durée de l'infectiosité. Les parents enduisent les bulles de vert brillant tous les jours et, tôt ou tard, ils comprennent qu'il n'y a pas de nouvelles éruptions cutanées. Et quand ce moment arrive, vous devez attendre 5 jours - après cette période, le bébé ne présente pas de danger pour les autres.

Le médecin rappelle une fois de plus aux parents inquiets que la varicelle est une maladie d'étiologie virale et que ni les antibiotiques ni les médicaments antibactériens n'agissent sur elle. Et si la maladie se déroule comme d'habitude sans complications, des médicaments spéciaux ne seront pas nécessaires. En cas d'évolution sévère, il peut être nécessaire de prescrire des antiherpétiques. En cas d'infection secondaire, des antibiotiques sont prescrits.

Si la température augmente, l'enfant doit recevoir des antipyrétiques. N'oubliez pas que l'aspirine n'est pas donnée pour la varicelle.

Conseils du docteur Komarovsky sur la façon de se comporter s'il y a un enfant atteint de varicelle dans la maison:

  1. N'emballez pas l'enfant, car cela provoque une surchauffe. Cela aggrave la démangeaison.
  2. Aérez la pièce aussi souvent que possible..
  3. Les ongles de l'enfant doivent être coupés courts. Si nécessaire, utilisez des mitaines. Un enfant malade doit être constamment distrait pour ne pas gratter les bulles et y apporter l'infection.
  4. Afin de ne pas provoquer de complications hépatiques, oubliez d'abaisser la température avec de l'aspirine.
  5. Si le bébé peigne les bulles et que des bactéries pénètrent dans la plaie, des traces en resteront à jamais..
  6. N'oubliez pas que la varicelle affecte considérablement le système immunitaire de l'enfant et qu'une fois la guérison terminée, il est préférable que les parents prennent soin du bébé et lui donnent la possibilité de récupérer à la maison. Vous devez marcher au grand air le plus de temps possible. Ce n'est qu'après avoir remarqué que l'enfant a gagné en force, vous pouvez retourner à la maternelle.

En ce qui concerne les vaccinations, les parents prennent leurs propres décisions pour assumer leurs propres responsabilités. La vaccination contre la varicelle est volontaire et les parents doivent étudier attentivement cette question afin de prendre la bonne décision.

Caractéristiques de chaque stade de la varicelle par jour

Les stades de la varicelle diffèrent par la durée et le moment de la manifestation de l'éruption cutanée. Les adultes sont beaucoup plus difficiles à tolérer la maladie que les enfants. L'éruption cutanée est généralement abondante et se propage rapidement dans tout le corps, il y a une hyperthermie et une intoxication sévère. Le risque de complications est également très élevé.

La varicelle dure environ 9 jours à compter de l'apparition de l'éruption cutanée. Après cela, on considère que le patient n'est pas contagieux et que le congé de maladie est fermé. En fait, chez la grande majorité des patients, la maladie dure de 10 jours à 2 semaines:

  • la période prodromique avant l'apparition de l'éruption cutanée - 2-3 jours;
  • le stade des éruptions cutanées fraîches - 3-4 jours;
  • période de formation de croûte - 5 jours.

Stades de la maladie chez les enfants

Le diagnostic de la maladie n'est possible qu'après l'apparition de signes caractéristiques. Chez l'enfant, la période d'incubation est de deux semaines en moyenne. L'apparition de la maladie est facile à confondre avec les infections respiratoires aiguës habituelles: il y a une légère hyperthermie, une toux et un écoulement nasal. Et seulement lorsque la température augmente brusquement et que des éruptions cutanées caractéristiques se produisent, il devient clair qu'il s'agit de la varicelle.

Stades de la varicelle chez les enfants de moins de 14 ans par jour:

  1. Stade initial. C'est asymptomatique. Du moment de l'infection à la manifestation des signes de la maladie, au moins 7 jours s'écoulent. La période d'incubation de l'infection est d'une semaine à 21 jours.
  2. Le deuxième stade de la maladie est caractérisé par de multiples éruptions sur le corps et le visage. Les ampoules sont pleines de liquide et démangent beaucoup, ce qui rend le bébé moins bien-être. Le 1er jour de la maladie, il y a souvent une température élevée (jusqu'à 38-40 degrés). De nouvelles éruptions cutanées surviennent chez un enfant avec un intervalle de 1 à 2 jours sur n'importe quelle partie de la peau et des muqueuses, sans exclure le cuir chevelu. L'éruption cutanée n'apparaît pas sur les paumes et les pieds. L'éruption cutanée dure jusqu'à 7 à 9 jours, parfois jusqu'à 14 jours. Un enfant est considéré comme non infectieux si au moins 5 jours se sont écoulés depuis l'apparition de la dernière vésicule.
  3. Au dernier stade, de nouveaux éléments de l'éruption cutanée n'apparaissent plus. La température est normalisée, le bien-être de l'enfant est rétabli.

Les principales étapes de l'évolution de la maladie chez l'adulte

La période d'incubation de la varicelle est asymptomatique. Par les voies respiratoires, le virus pénètre dans le corps, hématogène et lymphogène à travers le corps. La durée d'apparition de l'éruption cutanée varie en fonction de l'état du système immunitaire (10 à 14 jours).

Cliquez pour agrandir

Stades de la varicelle chez l'adulte:

  1. Période prodromique. En moyenne, cela dure 2-3 jours. Cette étape est caractérisée par une faiblesse, des douleurs articulaires, une fatigue accrue, des troubles du sommeil et de l'appétit. Le dernier jour de la période d'incubation, la maladie devient contagieuse.
  2. La prochaine étape est caractérisée par l'hyperthermie, tandis que la température corporelle atteint 38 à 39 degrés. La forme légère peut survenir avec une condition subfébrile. La durée de la période fébrile est de 5 à 7 jours. La maladie a une évolution ondulante avec des changements de température.
  3. Presque simultanément avec l'augmentation de la température, une éruption cutanée se présente sous la forme de petites taches. Peu à peu, ils se transforment en bulles remplies d'un liquide trouble. L'éruption cutanée apparaît n'importe où sur le visage et le corps, à l'exception des plantes et des paumes. Des foyers de varicelle peuvent apparaître sur les muqueuses des yeux et de la bouche. La zone touchée démange.
  4. Environ 7 jours après les premières manifestations de la maladie, la formation de nouveaux éléments de l'éruption cutanée s'arrête et les anciens se recouvrent de croûtes, qui finissent par disparaître. Après cela, la varicelle n'est plus transmise.

La nature de l'éruption cutanée à différents stades

Chez les adultes et les enfants, les boutons à chaque stade de la varicelle sont différents. La dynamique du développement des éruptions cutanées:

  1. Au premier stade de la varicelle, une petite tache rouge apparaît qui ne dépasse pas la peau. Taille pas plus de 7 mm.
  2. Au fil du temps, la tache se transforme en papule. Cela ressemble à une élévation en forme de cône au-dessus de la surface de la peau.
  3. Ensuite, le tubercule est rempli de liquide. Cet élément de l'éruption contient des particules virales et s'appelle une vésicule..
  4. La vésicule sèche et devient croustillante. Peu à peu, tous les boutons deviennent croûtés et disparaissent..
  5. La pustule ne se produit pas toujours, mais uniquement avec une infection secondaire avec une infection bactérienne.

Varicelle chez les adultes

La varicelle chez l'adulte est une maladie anthroponotique aiguë de profil infectieux..

Elle est transmise exclusivement par des gouttelettes en suspension dans l'air, se manifestant par une intensité variable de la réaction pyrétique du corps, ainsi que par l'apparition d'un exanthème pathognomonique, caractérisé par une évolution relativement favorable.

Les premiers signes spécifiques de la varicelle chez l'adulte sont l'apparition d'un exanthème de nature roséole-vésiculaire, tandis que l'herpès zoster se manifeste par un exanthème de drainage situé sur un fond changé. Une caractéristique distinctive de l'exanthème avec la varicelle chez l'adulte est que les éléments de l'éruption cutanée ne perturbent pas la couche de croissance de l'épiderme, ce qui provoque sa disparition sans laisser de trace en période de convalescence.

Les démangeaisons causées par la varicelle chez les adultes, en règle générale, sont assez intenses, de sorte que les patients grattent les éléments de l'éruption cutanée, ce qui provoque le développement de cicatrices atrophiques intradermiques.

Comment pouvez-vous être infecté?

Pour être infecté par la varicelle, il suffit parfois de se trouver dans une pièce où une personne malade était présente il y a quelque temps. Le virus est si petit et léger qu'il peut être transporté sur des distances considérables par les courants d'air. C'est pourquoi la maladie s'appelle la varicelle. Le seul fait qui peut freiner la propagation rapide de l'infection est que l'agent pathogène, une fois à l'extérieur du corps, meurt après environ 10 minutes..

Le patient commence à libérer l'agent pathogène dans l'environnement quelques jours avant le début visuel de la varicelle, c'est-à-dire qu'il est impossible d'exclure complètement la possibilité d'une infection si une personne n'est pas immunisée contre le virus de la varicelle ou n'est pas vaccinée.

Dans le cas où dans le collectif des enfants un enfant est tombé malade de la varicelle, la quarantaine est déclarée dans tout le groupe ou la classe.

Caractéristiques du cours chez les adultes

La varicelle est beaucoup plus grave chez les adultes que chez les enfants. Un enfant jusqu'à un certain âge est protégé non seulement par les siens, mais aussi par l'immunité de sa mère. C'est pourquoi, dans l'enfance, la maladie se déroule généralement assez facilement et disparaît en peu de temps. Chez une personne âgée de 15 à 18 ans, son propre système immunitaire ne supporte pas bien les attaques de varicelle-zona, à la suite de quoi la varicelle peut entraîner le développement de diverses complications ou une exacerbation de pathologies chroniques.

Dans certains cas, la varicelle se développe à nouveau. Cela est possible si le système immunitaire du patient est extrêmement déprimé. Un certain nombre de facteurs contribuent à l'apparition de la pathologie:

  • expériences psychologiques sévères, névroses;
  • hypothermie prolongée;
  • maladies auto-immunes, VIH ou SIDA, hépatite;
  • la carcinomatose;
  • infections transférées;
  • thérapie avec des agents antibactériens, des cytostatiques ou des stéroïdes;
  • chirurgie abdominale étendue, transplantation d'organes ou de tissus;
  • travail physique dur.

Période d'incubation et degré de varicelle

La période d'incubation de la varicelle chez l'adulte est de 10 à 21 jours (le plus souvent 14-17). Pendant ce temps, le virus a le temps de prendre racine dans le corps, commence à se multiplier sur les muqueuses du nasopharynx et se propage dans tout le corps en utilisant le système lymphatique.

Il existe trois degrés (formes) de la maladie:

  1. Poids léger. Si vous avez de la chance, l'éruption cutanée s'arrêtera dans 2-3 jours, la température ne doit pas dépasser 38 degrés. Ce type de varicelle chez l'adulte survient généralement lors d'une réinfection ou chez des personnes ayant une très forte immunité;
  2. La forme la plus courante est modérée. L'intoxication dure 4-6 jours, la température corporelle monte à 38,5-39, une éruption cutanée abondante sur le corps, des éruptions cutanées uniques sur les muqueuses sont possibles;
  3. Lourd. La température dépasse 39 et dure jusqu'à 10 jours. Des crampes, des nausées et des vomissements, des maux de tête sévères sont possibles. Les éruptions cutanées couvrent toute la peau, les muqueuses, même sur les globes oculaires.

Si vous avez déjà reçu des injections prophylactiques d'immunoglobulines, une évolution atypique de la varicelle avec des symptômes cliniques légers est probable. La température ne dépassera pas 37,4, les éruptions cutanées rares seront indolores et un léger malaise peut être attribué à la fatigue ou au rhume.

Symptômes chez les adultes

La varicelle chez l'adulte (voir photo) se manifeste par des symptômes caractéristiques difficiles à confondre avec les manifestations d'autres maladies. Chez l'adulte, l'évolution de l'infection a ses propres caractéristiques:

  • À la fin de la période d'incubation, il y a mal de tête, inconfort et courbatures dans tout le corps, il y a une sensation de faiblesse, de fatigue, de malaise général.
  • Bientôt, la maladie se manifeste par une forte augmentation de la température à des valeurs élevées (39-40 ° C), des démangeaisons dans tout le corps et l'apparition de petites vésicules rougeâtres avec un contenu séreux. De tels nodules, s'élevant légèrement au-dessus de la surface de la peau, capturent rapidement tout le corps - de la tête aux membres. Dans ce cas, la peau semble enflammée, hyperémique et œdémateuse. Chez les adultes, les éruptions se propagent souvent non seulement à la peau, mais également aux muqueuses du nasopharynx, de la cavité buccale et des organes génitaux..
  • La période aiguë chez l'adulte s'accompagne d'une fièvre sévère, d'une fièvre intense, pouvant entraîner des lésions du système inégal et des symptômes tels que photophobie, nausées, vomissements, troubles de la coordination des mouvements, convulsions.
  • Il est difficile de faire baisser une température élevée chez les adultes avec des antipyrétiques, cela peut durer 5 jours (dans les cas particulièrement graves, 7 à 10 jours), après quoi la thermorégulation du corps revient progressivement à la normale.
  • Après environ 3-4 jours après le début de la maladie, les bulles commencent à éclater et à se dessécher, recouvertes d'une croûte sèche (croûte). Dans le même temps, de nouvelles éruptions cutanées peuvent apparaître, car l'image de la maladie est polymorphe. C'est-à-dire que des éruptions cutanées fraîches de la deuxième vague et des vésicules séchées recouvertes d'une croûte dense apparues au stade initial de la maladie peuvent être présentes sur le corps du patient. L'apparence ondulée des éruptions cutanées est une caractéristique de la varicelle. En moyenne, de nouvelles cloques aqueuses se forment sur la peau en 10 jours.

Chez l'adulte, la formation d'éruptions cutanées s'accompagne souvent de l'ajout d'une infection pyogène. Dans ce cas, les nodules ne s'ouvrent pas pendant longtemps et, après autorisation, ils guérissent mal, se mouillent et laissent des cicatrices laides sur la peau..

Au cours de la maladie, l'état du patient s'aggrave considérablement, qui ressent un malaise constant, une faiblesse sévère, des maux de tête et des douleurs musculaires. L'évolution de la maladie s'accompagne d'un manque d'appétit, de troubles du sommeil, d'un état fébrile constant - dont le pic, caractérisé par une forte augmentation de la température, survient le premier jour de l'infection.

Formes atypiques

  1. Hémorragique. Elle s'accompagne de l'apparition de bulles remplies de contenu sanglant, d'hémorragies mineures sous la peau, de l'apparition d'hématomes, de saignements des gencives, de sang dans le vomi, d'urine et de selles. Cette forme de la maladie a le pire pronostic, menaçant la mort..
  2. Viscéral. Manifesté par une forte fièvre, de multiples éruptions cutanées sur la peau, les muqueuses, les organes génitaux, une intoxication sévère du corps.
  3. Avec une forme bulleuse, de grandes cloques molles apparaissent sur la peau du patient en même temps que des éruptions cutanées caractéristiques - des bulles remplies de contenu séreux. Après leur résolution, des ulcères durables restent sur la peau..
  4. La forme gangréneuse de la varicelle est rare, principalement chez les patients sévèrement malnutris et mal soignés. Dans ce cas, les papules sont infectées par l'ajout d'une infection bactérienne secondaire. Une bordure se forme autour des papules, constituée de tissus nécrotiques, l'état du patient est compliqué par une fièvre intense et une intoxication générale du corps.

Varicelle chez l'adulte: photo

Le type d'éruption cutanée change constamment, en fonction de la phase de développement de l'infection. Le processus pathologique passe par plusieurs étapes. Les lésions cutanées causées par le virus de la varicelle s'accompagnent de l'apparition de taches rouges caractéristiques associées à l'expansion des capillaires. Les taches ont une forme arrondie et peuvent mesurer de 3 mm à 1 cm.Deux à trois heures après l'apparition des taches, des papules se forment aux endroits de leur localisation - nodules séreux de non-cavité.

Au cours du processus pathologique, l'épiderme s'exfolie et après 12 à 20 heures, des vésicules se forment à partir des papules - des vésicules hémisphériques avec un bord rose, remplies de liquide organique. En mûrissant, les vésicules éclatent et une croûte se forme à leur place. A partir de ce moment, l'élément de l'éruption cesse de se développer et cesse d'être infectieux. Les démangeaisons s'arrêtent. Cela prend généralement cinq à sept jours entre le jour où les taches rouges apparaissent et la formation de la croûte. Au cours de la même période, de nouvelles gouttes se forment tous les deux jours. Leur nombre dépend de la complexité de la forme de la maladie..

Est-il possible de tomber malade une deuxième fois?

La réactivation du virus varicelle-zona et de la varicelle n'est possible que dans le contexte d'une diminution significative des défenses de l'organisme.

Est-ce possible:

  • en présence d'une infection par le VIH;
  • après une transplantation d'organe;
  • en raison d'une acclimatation ou d'un stress sévère;
  • après un cours de chimiothérapie;
  • après avoir pris des corticostéroïdes, des antibiotiques ou des immunosuppresseurs.

En raison de la capacité du virus à muter, une réinfection à partir d'une source externe est également possible. Cela se produit si dans le corps d'une personne qui avait déjà eu la varicelle, pas assez d'anticorps contre le virus se sont formés. Dans ce cas, la varicelle-zona ne se manifeste plus sous la forme d'une éruption cutanée de la varicelle, mais comme une autre maladie indépendante - le zona, dans lequel l'éruption prend la forme de rayures.

Le plus souvent, le redéveloppement de l'infection survient chez les personnes après 40 ans..

Complications

La varicelle chez les adultes est dangereuse pour la santé à la fois en elle-même et dans l'apparition de complications graves. Les cicatrices qui en résultent sur le site des vésicules sont un défaut cosmétique notable de la peau. La varicelle peut entraîner des complications chez les personnes à risque. Cette catégorie comprend:

  • femmes enceintes,
  • fumeurs,
  • patients à faible immunité,
  • souffrant de maladies pulmonaires chroniques, sauf pour les asthmatiques.

Plus une personne est âgée, plus la varicelle peut être difficile. La varicelle chez l'adulte est particulièrement dangereuse pour les femmes enceintes, car la varicelle transmise au cours des premiers mois de grossesse peut entraîner une pathologie grave ou la mort fœtale, et au cours du dernier trimestre de la grossesse, elle peut contribuer à une naissance prématurée ou au développement de la varicelle congénitale chez un enfant..

Liste des complications possibles:

  • arthrite;
  • encéphalite;
  • cardiopathie;
  • altération de la fonction rénale;
  • hépatite;
  • abcès;
  • suppuration sévère;
  • pneumonie;
  • dommages au système lymphatique;
  • maladies de la peau;
  • septicémie (empoisonnement du sang).

Afin d'éviter les conséquences de la peau, il est important d'assurer une hygiène personnelle approfondie, d'exclure les rayures et l'ingestion de micro-organismes pyogènes.

Varicelle pendant la grossesse

Si une femme n'est pas immunisée contre l'agent pathogène de la varicelle au moment de la planification consciente de sa grossesse, il lui sera alors recommandé de se faire vacciner. L'infection pendant la grossesse est dangereuse pour le fœtus jusqu'à environ 20 semaines. À ce moment, le virus provoque la mort fœtale intra-utérine, qui se termine par une fausse couche ou une mortinaissance. Il est également possible de développer des défauts graves, qui entraînent le handicap de l'enfant né..

À des stades ultérieurs, l'effet du virus sur le corps de la mère et du fœtus s'affaiblit, atteignant un deuxième pic juste avant l'accouchement. L'infection par la varicelle aux stades avancés entraîne le développement d'une pneumonie, qui peut également entraîner la mort de l'enfant. Dans de tels cas, un traitement spécial avec des immunoglobulines et des anticorps spécifiques est effectué..

Le manque d'immunité contre la varicelle en général n'est pas une indication d'interruption de grossesse.

Comment traiter la varicelle chez l'adulte?

Les principaux objectifs du traitement contre la varicelle sont de soulager les symptômes et de créer un espace antibactérien autour du patient..

Selon la forme, le médecin prescrit des médicaments qui fournissent un traitement rapide et préviennent les complications dans divers organes.

Il est important de commencer à prendre des antiviraux dès les tout premiers symptômes de la varicelle. Les varicelles se propagent non seulement sur la peau, mais également sur les muqueuses et divers organes internes.

Vous trouverez ci-dessous un tableau montrant les symptômes et comment traiter pour obtenir le résultat souhaité:

SymptômeTraitementobjectif
CourbaturesPrendre des anti-inflammatoiresRéduire la douleur dans les lombaires, les épaules et d'autres zones
Température élevée (au-dessus de 38,5 degrés Celsius)Médicaments antipyrétiques, à l'exclusion de l'aspirine. Boisson enrichie abondante.Normalisation de la température corporelle
Démangeaisons au site de l'éruption cutanéeMédicaments antiallergiques, lotions avec une solution de soude pendant 5 minutes pour les zones les plus démangeaisons de la peau, une douche fraîche et faibleArrêtez les démangeaisons
Douleur et démangeaisons dans la zone de la muqueuse touchéeRinçage, lavage avec bouillons anti-inflammatoires, antibactériens, solutions.Suppression de la douleur
La propagation du virus dans le corpsPrendre des antiviraux selon un régime spécialÉlimination des complications, réduction des effets toxiques des virus sur l'organisme
Immunité affaibliePrendre des multivitaminesRenforce l'immunité

La solution verte brillante utilisée dans le traitement de la varicelle a des propriétés désinfectantes, car elle contient 70% d'alcool, mais la propriété principale, en fait, est l'identification de l'éruption cutanée. Il est très difficile de déterminer la dernière éruption cutanée sans vert brillant. L'alcool peut irriter la peau enflammée et aggraver les démangeaisons. La pommade antivirale Oxolin convient au traitement des vésicules..

Traitement médical

Les médicaments pour administration orale ou injection sont prescrits par votre médecin au besoin. Ceux-ci peuvent être des médicaments de cette action:

  1. Médicaments antiviraux. Acyclovir, Valacyclovir, Famciclovir. La durée d'admission et la posologie sont déterminées par le médecin.
  2. Antihistaminiques. Nécessaire pour éliminer les symptômes de démangeaisons et autres manifestations d'hypersensibilité. Prescrire Suprastin, Cetirizine, Loratadin et d'autres médicaments.
  3. Médicaments antipyrétiques. Ibuprofène, Panadol.
  4. Médicaments antibiotiques. Nécessaire pour corriger les complications. Oxacilline, Céfazoline.
  5. Solutions pour perfusion intraveineuse. Ils sont nécessaires pour réduire la concentration de toxines dans le sang, les éliminer et améliorer la circulation. Solution de glucose à 5%, réopolyglucine.
  6. Anticorps spécifiques contre Varicella Zoster.

Tous les médicaments sont prescrits par un médecin, l'automédication peut entraîner le développement de complications graves.

Que faire à la maison?

Pour la prévention des infections bactériennes, il est recommandé:

  • Observez le repos au lit. S'allonger améliore la circulation, ce qui soulage le stress sur le cœur et minimise le risque de complications.
  • Évitez la surchauffe. Une transpiration excessive augmente les démangeaisons et le risque d'abcès.
  • Changer les sous-vêtements et la literie tous les jours.
  • Boire beaucoup d'eau jusqu'à 2,5 litres par jour, s'il n'y a pas de contre-indications du cœur et des reins. Le régime de boisson aide à éliminer les toxines.
  • Lavez-vous fréquemment les mains avec du savon et coupez vos ongles courts pour éviter les rayures.
  • Pour faire des compresses froides avec une solution de soude 1 c. dans un verre d'eau. Pour réduire les démangeaisons, maintenez simplement la compresse pendant 10 à 15 minutes.
  • Prenez un bain de bicarbonate de soude.
  • Pour vous rincer la bouche après avoir mangé:
    • solution de soude (1 cuillère à café par verre d'eau);
    • solution de furaciline (2 comprimés par verre d'eau);
    • décoctions de camomille, calendula, herbes de sauge (2 cuillères à café par verre d'eau bouillante).
  • Pour laver l'éruption cutanée sur les organes génitaux avec une solution faible de permanganate de potassium pour la désinfection et le séchage de l'éruption cutanée.

Que pouvez-vous manger?

La varicelle s'accompagne d'une forte fièvre et d'une intoxication par des toxines virales. Chez les patients, la consommation d'énergie et la dégradation des protéines augmentent, la fonction des glandes digestives et des organes du tractus gastro-intestinal est inhibée. Le régime varicelle prend en compte ces changements et fournit un apport suffisant en énergie, en eau et en vitamines.

La composition du régime alimentaire des patients doit être variée. La nourriture est administrée sous forme essuyée et semi-liquide, surtout si la membrane muqueuse de la bouche et du pharynx est affectée.

Avec la varicelle, ce qui suit est recommandé:

  • bouillons de viande et de poisson faibles;
  • escalopes et boulettes de viande cuites à la vapeur;
  • soupes en purée muqueuse;
  • purée de pommes de terre ou caviar de légumes;
  • kéfir, yogourt et autres produits laitiers fermentés;
  • fromage cottage à la crème sure, soufflé au caillé;
  • œuf battu ou omelette cuite à la vapeur;
  • baies et fruits non durs, mousses, purées et jus de fruits;
  • jus de pulpe, thé faible au citron ou au lait, bouillon d'églantier.

Une fois la muqueuse buccale rétablie et la température normalisée, vous pouvez revenir à votre alimentation normale. Jusqu'à la guérison, il est nécessaire d'observer le régime de consommation d'alcool, en particulier pour les patients prenant de l'acyclovir et d'autres médicaments antiviraux. L'eau peut être bu pure ou sous forme de compotes de fruits secs et de thé.

Remèdes populaires

Avec l'aide de méthodes de traitement alternatives, vous pouvez augmenter les défenses de l'organisme et l'aider à se débarrasser rapidement de l'intoxication par la varicelle. Les boissons aux herbes sont prises en interne. Voici quelques remèdes contre la varicelle:

  1. Boisson vitaminée à base de céleri et de jus d'orange. Le jus est pressé sur 1 racine et 1 agrume, mélangé et pris avant de tout manger en même temps.
  2. Un verre de myrtilles mangé pendant la journée soutiendra l'immunité du patient.
  3. Pour les éruptions cutanées sur les muqueuses, rincez-vous la bouche avec une infusion de sauge ou de l'eau gazeuse (1 c. Bicarbonate de soude dans un verre d'eau bouillie). Le même remède peut être utilisé pour laver les organes génitaux..
  4. Collection d'herbes médicinales n ° 1. Mélangez des quantités égales de fleurs de camomille, de calendula, d'herbes. Versez 5 cuillères à soupe du mélange avec 1 litre d'eau, portez à ébullition, retirez du feu et laissez reposer 1 heure. Prendre un demi-verre 4 fois par jour une demi-heure avant les repas.
  5. Collection de plantes médicinales n ° 2. Hachez finement les feuilles de framboisier sèches, les fleurs de tilleul, l'écorce de saule et mélangez en proportions égales. Versez 4 cuillères à soupe de la collection de 1 litre d'eau bouillante et laissez infuser pendant 40 minutes. Prendre un demi-verre 3-4 fois par jour avant les repas.
  6. Boire avec mumiyo. 1 cuillère à café de cette matière première médicinale est diluée dans un demi-verre d'eau tiède et bu le matin avant le petit déjeuner. Cette boisson renforce parfaitement le système immunitaire et accélère la cicatrisation des plaies..
  7. Boisson au miel avec du citron. Diluez le jus de 1 fruit et une cuillère à café de miel dans 1 litre d'eau. Boire plusieurs fois par jour.

La même boisson peut être préparée avec du lait et sans jus de citron..

Avec la varicelle, vous pouvez nager ou pas?

La question de savoir s'il est possible de se laver la tête et le corps en présence d'éruptions de varicelle fait l'objet d'un débat animé. Naturellement, toute personne se sent mieux lorsqu'elle est propre et qu'elle ne se lave pas pendant 2-3 semaines (c'est la durée moyenne de la maladie) - c'est très problématique.

À ce jour, la plupart des médecins sont arrivés à la conclusion que nager pendant la varicelle est non seulement possible, mais également nécessaire, à une condition: le stade aigu de la maladie, caractérisé par une forte fièvre, des frissons et des symptômes d'intoxication générale, doit être laissé pour compte..

Les traitements à l'eau ont un effet positif sur la peau, la nettoient et l'apaisent. Vous pouvez prendre une douche et un bain. Cependant, il existe un certain nombre de règles pour la baignade pendant la varicelle, qui doivent être strictement respectées:

  1. En aucun cas, vous ne devez vous laver à l'eau chaude. La température de l'eau doit être confortable (35-40 degrés).
  2. Il n'est pas recommandé d'utiliser du savon ordinaire, à la fois solide et liquide. Mieux vaut faire mousser votre corps avec un gel douche neutre. Un gel crème doux pour le bain des bébés est le plus approprié pour la varicelle.
  3. Vous ne pouvez pas utiliser de gant de toilette ou de gommage, afin de ne pas violer l'intégrité des vésicules. Vous pouvez faire mousser la peau enflammée avec seulement la paume de votre main.
  4. La tête peut être lavée avec un shampooing doux pour bébé, en massant doucement le cuir chevelu avec vos doigts sans utiliser d'ongles.
  5. Après le bain, ne frottez pas le corps avec une serviette, en particulier une serviette dure. Le décollement des bulles et des croûtes peut entraîner une infection des plaies et le développement de complications purulentes. Il suffit d'éponger la peau avec une couverture en flanelle douce. Les cheveux longs doivent être essorés et séchés seuls. N'utilisez pas de sèche-cheveux chaud pour sécher!

Existe-t-il un vaccin contre la varicelle?

La vaccination contre la varicelle n'est pas incluse dans le calendrier de vaccination obligatoire et n'est utilisée qu'à la demande de la personne. La vaccination contre la varicelle chez les adultes de la catégorie des personnes peut être utilisée à n'importe quelle période, en particulier si une personne n'a pas préalablement toléré cette pathologie sous une forme clinique active. Dans la plupart des situations, les personnes dont le travail est associé à un contact quotidien avec les enfants sont intéressées par la vaccination contre la varicelle, car parmi les groupes d'enfants organisés, la varicelle est une pathologie infectieuse assez courante.

En outre, les jeunes femmes en âge de procréer qui n'ont pas souffert de varicelle pendant leur enfance se rendent souvent dans des établissements médicaux pour des vaccinations de routine. Les infectiologues distinguent une certaine catégorie de personnes à qui il est recommandé de se faire vacciner systématiquement contre la varicelle (les personnes souffrant de diabète sucré sévère, de leucémie, ainsi que les patients cancéreux suivant de longues chimiothérapies).

Pour que le corps d'un adulte forme des réactions immunitaires stables contre la varicelle, le vaccin doit être administré en deux doses. De plus, la vaccination d'urgence d'une personne en bonne santé en contact avec une personne infectée peut avoir un bon effet thérapeutique si elle est utilisée dans les trois premiers jours suivant le contact..

Actuellement, des vaccins tels que Okavax et Varilrix sont utilisés pour la vaccination contre la varicelle chez l'adulte, montrant une efficacité identique.

Le vaccin Okavax est un vaccin vivant et est approuvé pour une utilisation chez les enfants et les adultes. La vaccination à l'aide d'Okavax est une injection sous-cutanée d'une dose unique du médicament dans la projection de la surface externe de l'épaule. Dans la plupart des situations, la vaccination contre la varicelle chez l'adulte se déroule sans complications, cependant, dans certaines situations, le patient peut développer une réaction locale à court terme sous la forme d'un léger œdème, d'une induration ou d'une hyperémie lors de la projection de l'injection directe. Une contre-indication absolue à la vaccination contre la varicelle à l'aide d'un vaccin vivant est tout trimestre de grossesse et pathologie somatique sévère, accompagnée d'un déficit immunitaire.

La vaccination utilisant le vaccin Varilrix dans la plupart des situations est utilisée comme mesure préventive d'urgence, et son efficacité dépend directement du moment de l'utilisation. Ainsi, dans une situation où après le contact d'une personne en bonne santé avec un patient infecté par la varicelle, plus de 72 heures se sont écoulées, la vaccination est considérée comme irrationnelle. La vaccination contre la varicelle par le vaccin Varilrix doit être effectuée deux fois à une fréquence de trois mois. Parmi les contre-indications à l'utilisation du vaccin Varilrix, il convient de noter que le patient présente des signes d'immunodéficience, de toute pathologie infectieuse aiguë.

Dans une situation où le vaccin contre est systématiquement administré à une femme en âge de procréer, il doit être effectué au plus tard trois mois avant la grossesse prévue. La synthèse active d'anticorps spécifiques contre le virus de la varicelle chez l'adulte, observée après vaccination par un vaccin vivant, peut s'accompagner de l'apparition d'une éruption cutanée de faible intensité sur la peau dont les éléments pathomorphologiques sont similaires à ceux de la varicelle. Cette condition est considérée par les spécialistes des maladies infectieuses comme réactive et ne nécessite pas de correction médicamenteuse..

L'efficacité de la vaccination contre la varicelle a une durée limitée à trente ans.

Les stades de la varicelle - comment la varicelle chez les enfants

La varicelle (varicelle, un type d'herpès) est une maladie virale qui affecte principalement les enfants. Le plus souvent, l'infection survient au cours des premières années de la vie. En cas d'infection primaire par la varicelle, l'évolution de la maladie s'accompagne de démangeaisons d'intensité variable et de la formation d'éruptions cutanées caractéristiques sur le corps. Moins souvent, lorsque la variole apparaît chez les enfants, un dysfonctionnement hépatique se développe en raison de lésions organiques causées par l'herpérovirus.

Formes de varicelle

Il existe deux types de varicelle chez les enfants: typique et atypique. La première option est considérée comme la plus courante. L'évolution de la varicelle typique s'accompagne de l'apparition d'une éruption cutanée (acné, papules) sur le corps. Les néoplasmes cutanés sont le signe principal et caractéristique de l'infection à herpérovirus.

Les symptômes restants, ainsi que le degré d'intensité de la manifestation du virus, déterminent les formes suivantes de varicelle chez les enfants:

  1. Poids léger. Provoque des changements mineurs, grâce auxquels l'état des enfants est rétabli dans les 2-3 jours.
  2. Moyenne. En plus de la formation de bulles sur le corps, cela provoque une augmentation de la température chez le bébé..
  3. Lourd. Caractérisé par une forte augmentation de la température, des démangeaisons sévères, des maux de tête intenses et des douleurs musculaires.

Les formes atypiques de varicelle chez les enfants se déroulent de différentes manières. En fonction de la nature des dommages corporels, on distingue les types de maladie suivants:

  • gangreneux;
  • bulleux;
  • généralisé (général);
  • rudimentaire;
  • hémorragique.

Les plus dangereux, en termes de gravité des conséquences, comprennent les formes généralisées et hémorragiques, dans lesquelles les symptômes de la varicelle chez les enfants sont associés à des manifestations de maladies des organes internes.

Comment la varicelle s'écoule-t-elle sous des formes typiques?

La varicelle prend plusieurs étapes. Ceci s'explique par les particularités de l'activité virale. La maladie se développe comme suit:

  1. Le virus pénètre dans les muqueuses de la bouche.
  2. L'agent causal affecte les cellules, provoquant la mort de ces dernières.
  3. À la place des cellules mortes, une éruption cutanée avec du liquide séreux apparaît, qui se propage rapidement dans tout le corps.
  4. Le système immunitaire réagit à l'activité du virus en attaquant les cellules affectées. Cela conduit à la formation d'un œdème et au développement du processus inflammatoire..

L'intensité de la manifestation des signes de la maladie dépend directement de la nature de la réponse immunitaire. Les interleukines (substances biologiques produites par le corps en réponse à une infection herpétique) pénètrent dans la circulation sanguine et se propagent dans tout le corps, affectant le système nerveux. Cela provoque l'apparition de fièvre, au cours de laquelle la température corporelle atteint diverses valeurs..

Forme légère

L'intensité de la symptomatologie générale est également déterminée par le stade de développement de la maladie. De plus, la varicelle, quelle qu'en soit la forme, passe toujours par trois étapes..

La première période (d'incubation) dure 10 à 21 jours. Pendant ce temps, le patient ne ressent aucun inconfort lié à l'activité du virus. La période d'incubation de la varicelle est caractérisée par l'absence de symptômes sévères.

La deuxième étape (prodromique) ne dure pas plus de deux jours. Ce stade de la varicelle chez les enfants se manifeste par les symptômes suivants:

  • état dépressif;
  • une légère augmentation de la température (jusqu'à 37,5 degrés);
  • des frissons;
  • démangeaisons d'intensité variable;
  • augmentation de la transpiration;
  • fatigue.

Dans certains cas (principalement avec une forme légère), la varicelle chez les enfants ne provoque pas l'apparition des symptômes décrits.

Au troisième stade, des éruptions cutanées se produisent, qui se développent en plusieurs étapes. Avant l'apparition de l'acné avec la varicelle, des taches rouges se forment dans la zone à problèmes, provoquant des démangeaisons. En quelques heures, des vésicules contenant du liquide séreux apparaissent. Pendant cette période de varicelle, l'intensité des symptômes généraux atteint un maximum.

Les éruptions cutanées cloques s'inquiètent pendant 2 à 5 jours. Au fil du temps, les néoplasmes s'auto-ouvrent et des érosions (plaies ouvertes) apparaissent dans la zone à problème, qui sont couvertes de croûtes. Pendant cette période, il est recommandé à un patient atteint de varicelle de limiter les contacts avec les personnes. Le liquide bouillonnant contient des particules virales qui peuvent contaminer l'environnement.

Avec la varicelle légère, les étapes décrites ont lieu dans les trois jours. Des éruptions cutanées se forment immédiatement sur le corps et de nouveaux éléments n'apparaissent pas au cours de l'évolution active de la maladie.

La forme bénigne de la varicelle a un petit nombre d'éruptions cutanées

Forme moyenne

Dans le contexte du développement de la varicelle chez les enfants, des signes de fièvre apparaissent. Cette condition est une conséquence de la propagation du virus dans tout le corps. L'activité de l'agent pathogène et du système immunitaire provoque une élévation de la température corporelle à 38 degrés ou plus. Pendant cette période, les phénomènes suivants sont souvent perturbés:

  • diminution de l'appétit;
  • faiblesse générale;
  • maux de tête et douleurs musculaires;
  • trouble du sommeil;
  • épisodes de nausée, combinés à des vomissements.

La forme moyenne de varicelle est mal tolérée par les enfants. Le virus provoque une diminution de la pression artérielle, ce qui affecte négativement l'état général du corps. Cependant, dans la période où de nouvelles éruptions cutanées cessent d'apparaître, l'intensité des symptômes généraux commencera à s'atténuer..

Éruption cutanée avec une forme moyenne

Forme sévère

La forme sévère de la varicelle chez les enfants se généralise généralement, à la suite de quoi la température de l'enfant monte à 40 degrés. Cette évolution de la maladie est généralement associée à l'état d'immunodéficience du patient..

Dans les formes sévères de varicelle, l'éruption cutanée affecte non seulement la peau, mais également les muqueuses, le tube digestif et les bronches. L'apparition d'une érosion sur le site des bulles menace le développement d'hémorragies internes. Le danger de cette condition est qu'en cas de lésions hépatiques, les tissus commencent à mourir..

Dans les cas graves, les éruptions cutanées individuelles se confondent, ce qui entraîne une forte augmentation de l'intensité des démangeaisons et des sensations douloureuses. Dans cet état, les enfants peuvent développer une dépression nerveuse..

La défaite du système respiratoire, caractéristique d'une forme sévère, provoque une pneumonie à la varicelle. Les symptômes suivants sont associés à cette maladie chez les enfants:

  • blanchiment ou décoloration bleue de la peau;
  • toux sèche;
  • essoufflement persistant.

En outre, dans les formes sévères, des symptômes caractéristiques de l'inflammation cérébrale (méningite, encéphalite) se produisent. Une telle lésion entraîne une altération de la conscience. Dans de très rares cas, la varicelle chez les enfants peut provoquer le coma. Le développement de maladies aiguës et graves du cœur, des reins, du foie est possible, ce qui peut entraîner la mort d'un enfant.

Varicelle sévère

La varicelle, quelle que soit la nature du cours, se termine de la même manière. Le fait que la période active de la maladie soit passée est mis en évidence par une diminution progressive de l'intensité des symptômes et par l'absence de nouvelles éruptions cutanées sur la peau. Chez la plupart des patients, des taches pigmentaires restent à la place des vésicules, qui disparaissent sans laisser de trace en quelques jours (la durée dépend des caractéristiques de la lésion).

Varicelle - École du docteur Komarovsky

Comment la varicelle sous des formes atypiques

Avec les formes atypiques de varicelle, des éruptions cutanées surviennent chez les enfants. Mais les néoplasmes acquièrent en même temps des contours différents..

Variole gangréneuse

La varicelle gangreneuse est caractérisée par des lésions des couches profondes de la peau, à la suite desquelles une nécrose tissulaire se développe chez les enfants dans les zones à problèmes. La mort cellulaire commence immédiatement après l'apparition de l'éruption cutanée. La présence de nécrose est indiquée par un bord violet foncé qui se forme autour des vésicules. Les vésicules gangreneuses contiennent un liquide rouge.

Après l'ouverture de l'éruption cutanée, une croûte (croûte rugueuse) se forme sur les zones à problèmes, sous laquelle se trouve un ulcère difficile à guérir. En plus des vésicules non érotiques avec la varicelle gangréneuse, les enfants présentent des signes d'intoxication aiguë du corps et des troubles nerveux.

L'émergence de cette forme de maladie est associée à une immunodéficience. Cette association entraîne souvent la mort des patients malgré le traitement..

Vérole bulleuse

Avec la varicelle bulleuse, de grandes éruptions cutanées se forment sur la peau de l'enfant, remplies d'un liquide jaunâtre. La coquille de ces bulles a une structure molle. Une fois les éruptions cutanées ouvertes, les ulcères apparaissent dans les zones à problèmes qui ne guérissent pas pendant une longue période..

Dans de rares cas, les formations cutanées fusionnent les unes avec les autres, formant une grande cloque. Après la rupture de ce dernier, il reste une plaie profonde dont le fond est recouvert de fibrine.

Variole généralisée

Une telle varicelle est caractérisée par des lésions à la fois de la peau et des tissus des organes internes. Cette forme de la maladie survient exclusivement chez les enfants présentant un déficit immunitaire (congénital ou acquis). Le manque d'assistance en temps opportun dans ce cas entraîne la mort du patient.

Variole rudimentaire (latente)

La varicelle rudimentaire survient chez les enfants sans complications graves. Avec cette variante du développement de la maladie, de rares éruptions cutanées apparaissent sur le corps. De plus, les néoplasmes ne se transforment pas toujours en bulles. À cet égard, les enfants ressentent rarement de la douleur ou de l'inconfort..

Variole hémorragique

La maladie de cette forme est caractérisée par l'apparition sur le corps de l'enfant de bulles contenant des caillots sanguins. L'activité virale provoque divers troubles. Les problèmes de coagulation sanguine sont une complication courante de la variole hémorragique. Pour cette raison, les parois des capillaires deviennent plus minces. Par conséquent, avec la variole hémorragique, en plus des éruptions cutanées sur le corps de l'enfant, les saignements du nez et des gencives sont perturbés..

Après la rupture de l'éruption cutanée, des croûtes rouge foncé apparaissent dans les zones à problèmes. Lorsque ce dernier tombe, des cicatrices profondes restent.

La variole hémorragique est typique principalement chez les enfants atteints de maladies du système circulatoire.

La varicelle se présente souvent sous des formes légères ou modérées, caractérisées par une légère augmentation de la température et l'apparition d'une éruption cutanée sur la peau. Associée à une immunodéficience, la maladie provoque de multiples complications pouvant aller jusqu'au décès de l'enfant..